Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journal de souvenirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vince Rokins
ODST, Caporal
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 28
Date d'inscription : 28/08/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Mitraillette SMG 7S
Autre Compte :
Arme n°2 : Lance Roquette M19

MessageSujet: Journal de souvenirs   Sam 28 Fév 2009 - 3:57

Je ne sais pas si un jour quelqu'un le lira mais bon...j'en es rien à foutre ...


Voilà j'écris un petit journal...Pourquoi ? Ma famille ? morte face à ces aliens...Mes amis ? surement mort ou bien au front ? Alors pour qui ? Peut être pour ces générations qui nous verrons comme des héros plus tard...Car je sais au fond de moi que on gagnera cette foutu guerre...Par où commencer...

Ah oui je sais ...

Jeunes gens quand vous verrez mon nom sur les grandes pierres des vétérans retenez une chose...

C'est que les hommes ne peuvent vinrent sans espoir et amour...

L'espoir à mon époque on la trouve dans les discours et dans les SPARTAN je pense que on vous dira qui sont ces boîtes de conserve humaines qui sauvent l'humanité...bref

Mais l'amour... rah ça...c'est pas dans en ayant un fusil dans les bras que vous aurez ça les gars et filles non...Ce truc on le trouve entre deux êtres qui s'aiment...Comment moi je l'es eus ? Je vais vous raconté peut être que vous trouverez sa ringard ou autre à votre époque mais à mon époque c'est qui me permettait de tenir ce fusil et de protéger vos futurs popotins





Par de là une nuit d'été en occident, là où le soleil est chaud et l'air doux, Là où le calme est présent et que les bruits des fêtes de la nuit deviennent silencieuses face à cette paix qui règne..; J'avais 21 ans à l'époque où la Terre la belle bleu dans laquelle je vivais était encore vivante...

J'étais sortie un soir avec des amis pour fêter la victoire de mon équipe préférer aux footspace...Oué je me souviens on avait fait la tournée des bars mais moi je buvais pas...Pourquoi ? Tout simplement parce que je prenais le volant...Je venais d'avoir ma nouvelle auto avec 4 roues motrices à énergie éléctro-solaire. Donc oué on déconnait bien car on sentais que chez on était invincible que personne ne pouvaient nous atteindre quand on est ensemble tout les 5...

Et pourtant...Moi une fille m'avait atteint ce soir là...En plein cœur en abattant avec son regard bleu océan...Mon Dieu à cet instant je me suis dis... *Merci grand puissance divine de ne pas m'avoir fait boire...*

J'étais partie au bar payer la note car j'avais perdu à un pari vraiment stupide...Oué j'avais parié que je ne parlerai pas du CSNU pendant la soirée...J'en es parlé deux fois et ces crétins que j'adore l'avaient bien vu...

Donc me voilà au bar à payer quand je regardais un peu qui était encore debout à cette heure...Deux gars là-bas quatre filles par-là un solitaire en face et à ma gauche...deux femmes...

L'une d'elle me transperça les veines et le cœur avec son visage...Alors que j'avais payé et que je devais partir avec eux je devenais rouge et assommer un peu et donner mes clé à mes amis...A cet instant je m'en fichais de ma nouvelle voiture devant moi j'avais une nymphe...

Je m'approcha et posa mon cul sur un tabouret près d'elle. L'amie de cette fille au regard de parfait partie puis le regard bleu se reposa sur moi et elle me dit:

"Hé bien on n'offre pas un verre lorsque on est le garçon ?"

Moi comme un con je ne répondis pas sur le moment et finalement je lui offris un verre...elle me remercia et ajouta

"Je peux savoir pourquoi tu es venu voir ? On ce connait ? Ou tu connais quelqu'un qui me connais ?"

Moi sous le charme je répondis

"Non c'est juste que j'avais vu votre visage de loin...Il est beau et maintenant de près je trouve qu'il est aussi doux et magnifique comme une rose bleu de Reach"

La jeune fille sourit légérement et soudainement cette fille sur d'elle et forte devenait timide et gênée...Moi je tentais de lui parler voyant qu'elle n'allait pas bien...Mais elle se reprit

"Ca va pour moi merci, c'est juste que ça fait un moment qu'un homme ne m'a dit de compliment..."

"Quoi ? Vous n'allez pas me dire que personne ne vient vous dire que vous êtes une femme au visage d'ange ?"

"Et bien vous savez quand on sort de thérapie neuronal suite à une tentative de suicide oui on ne vous dit pas ça à la sortie..."

A cet instant je me disais. Vince tu es un con de première regarde dans quelle état tu l'as mise...

En tout cas je gardais mon regard dans le sien et ajouta

"Vous savez une femme comme vous même si elle revient de loin elle est là et devant moi je vois une femme belle et qui veut une chose vivre simplement sa vie je me trompe peut être mais c'est ce que vous me montrez en ce moment"

Ainsi la soirée se déroula jusqu'a 3h du matin pour moi dans ce bar de Marianda. Pendant les 5h que j'ai passé avec elle j'ai parlé d'une chose de la Terre, d'elle, de moi , de son avenir, de blague, de culture. Pas un mot sur le CSNU...Car quand j'ai parlé de moi elle ne m'a pas demander mon job....En tout cas elle m'emmena chez elle pour terminer la soirée...Et là...

Je dois avoué que j'ai passé une nuit exceptionnel...

J'ai regardé avec elle nos séries Holographiques préférer car on c'était découvert une passion commune le cinéma et les séries...

Je partis ensuite chez moi avec son numéro et son prénom...

Faith

foi elle avait comme prénom la foi...

Les jours passent et moi je passe plus de temps avec elle que mes potes...

De fille en aiguille évoluaient on passait de connaissance à pote. Pote à ami et ami à petit ami et ensuite conjoint et son amour comme elle disait...

cela faisait depuis 3 ans que on était ensemble quand je devais partir pour le front...

La ville dans laquelle on était semblait sur...je n'avais pas peur pour elle loin de là...

Néanmoins quand elle apprit la nouvelle de mon départ elle me gifla d'abord et ensuite elle sauta dans mes bras pleurant de toutes ses larmes...

Elle venait d'apprendre que celui qu'elle aime allait combattre des aliens qui avaient déjà rasée 2/4 des colonies humaines...

Sur le coup je ne disais rien j'étais dans le même état qu'elle...Mais je pris la parole elle me sortie cette phrase

"Tu sais que tu vas nous laisser tout les deux moi et ton fils "


Mes yeux s'ouvrit en grand même trop et moi comme un enfant je dis

"Pardon ? tu peux répété je crois que j'ai mal entendu ou bien j'ai pris une drogue ...tu as dis mon fils ?"

"Oui idiot notre fils je voulais te faire la surprise mais toi tu gâche tout avec ton départ vers la mort..."


Choquer je la regardais dans les yeux et lui demandait confirmation.Là elle fonça dans la salle de bain et me sortie cinq test de grossesse. Tous positifs... A cet instant j'ai compris que j'étais un con...Je partais pour une guerre d'enfer en laissant ma famille...que je venais de construire...Je pris dans mes bras ma douce et lui dit

"Je vais rentrée vite mon cœur pour toi pour notre amour pour lui pour nous je vais faire ne sorte que ces saloperies ne vienne jamais toucher notre bulle que on a construit ensemble"

Là je me sentais comme un SPARTAN invincible et capable de sauver le monde...Mais non hélas je ne suis qu'un humain un marine et je peux vous dire que c'est pas simple...Bref

Alors que nous étions là debout à nous embrasser et enlacer entre chagrin et joie elle me partie dans la chambre en prenant la main et m'entraina là bas...

Ainsi je vécue une journée de plaisir charnel avec elle...Je ne sais pas combien de fois ni même combien de fois elle est monté au ciel mais je savais une chose c'est que cette fille était ma futur femme. Je voulais cette femme. Car elle voyez vous elle m'aimait pour ce que j'étais le gars un peu bourrin drôle mais cultiver...Et moi je l'aime cette fille forte de caractère et douce à l'intérieur et sauvage.

En tout cas la journée allait ce terminer quand je me réveillais avec elle dans mes bras. Son corps nu coller au mien et son souffle enivrant mon cœur d'un parfum divin.Je la réveillais expliquant que je devais y allé...

Elle ne pleura pas sur le moment mais je voyais dans son regard la peur. La peur de ne jamais me revoir...Alors que je me préparais pour le départ elle me sortie quelque chose du tiroir. Une photographie d'elle pendant un congre qu'elle avait fait il y à de ça un an. C'était sur l'armée comme quoi on dépensait trop...Ça m'avait faire rire bref...

J'étais une fois de plus toucher car j'avais avec moi son visage son amour . D'ailleurs à l'heure que j'écris ça les gamins la photo est calé sous mon armure au niveau du cœur bien serrer et bloquer...

Ah bin attender je vais essayé de la scanner pour quelle rentre dans mon journal électronique

SCAN...

RÉUSSIE !



Spoiler:
 



Voila ma douce Faith...je l'aime cette fille...putin oué je suis fou d'elle et moi je vous écris dans le Spirit of Fire alors que je devrai être avec elle et mon fils...

Quelle âge il doit avoir lui ? Ils sont vivants tout les deux ? La Terre dans quelle état elle est ?

Enfin bref tout cas pour vous dire les enfants que moi je suis Vince Rokins un Marine rien de plus rien de moins qui est encore vivant et sur le front parce que...

Pas parce que je suis doué ou bien chanceux non... parce que j'ai l'espoir de revoir ma futur femme et mon fils parce que je sais que l'amour de Faith est éternel en son cœur...Parce que je sais que le CSNU n'abandonnera jamais le combat voila pourquoi j'ai espoir !

Sur ce je vous laisse les futurs mioches qui seront les enfants de l'après guerre. D'ailleurs fiston si tu es dedans sache que ta mère t'aime et ton père autant


PS: les enfants ne relooker pas trop ma femme sinon mon fantôme viendra vous hantez. Tenez voici rapidement la tête qu'il y a sur mon dossier de fortune sur le vaisseau...

SCAN...

RÉUSSIE

Spoiler:
 

Voila comme ça vous verrez si c'est moi ou bien son père.

FIN de TRANSMISSION

Pour le Moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Journal de souvenirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Azov ou le journal d'un patriote.
» Brève du Journal Officiel du Donjon.
» Journal d'un paysan
» Un journal de la Horde...
» Journal de l'Infirmerie de Gnomeregan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Vos créations :: Flood Rp :: Fan-Fic :: Les archives.-
Sauter vers: