Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'évacuation d'Eridanus-II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
James P. Wallace
Navy, Amiral
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe M90

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Ven 20 Mar 2009 - 3:21

James regarda avec joie le spectacle du croiseur convenant qu'il venait de détruire. Au fond de lui, il avait du mal à contenir sa joie et son enthousiasme mais ne laissa rien transparaître. Pour l'instant, il se devait d'être ferme pour avoir l'esprit tranquille et permettre à son équipage de s'en sortir vivant. Le lieutenant Spencer s'approcha de lui et dit:

- Mon capitaine, nous avons subit plusieurs dégâts importants sur la coque lors du pivot mais rien de trop catastrophique. La plupart des systèmes fonctionnent normalement.

- Excellent lieutenant, mais il vous reste seulement 1h30 pour me remettre ce vaisseau à sa capacité maximale.

Le lieutenant se raidit. Il était pratiquement impossible de réparer en si peu de temps, surtout sans le support d'une équipe de maintenance de Reach. Malgré tout, il fit son salut et parti donner ses ordres. James quant à lui regarda son officier de navigation:

- Kavalsky, ramenez-nous sur l'ascenseur orbital. Nos hommes doivent s'ennuyer de nous.

- À vos ordres monsieur.

- Cassandra fait moi un rapport de tout ce que nous disposons à bord du vaisseau et transfert le sur mon unité portable puis lorsque se sera fait ouvre moi une COM sécurisé avec le commandant de la flotte de soutien qui a laissé passer ce vaisseau convenant.

- D'accord, COM établie.

James prit une grande respiration pour se calmer mais ne pu contenir son tempérament agressif et lança sur un ton sec et brutal:

- Putain de merde, qui'est-ce qui a laissé passer ce croiseur! J'ai failli perdre plus de 1000 hommes! Vous êtes sensés protéger cette mission. Si cela arrive encore une fois et que je m'en sort vivant, je vous jure que je viens vous régler votre compte! Coupe la transmission Cass!

Puis, il alla vers son siège, s'y assi et commença à regarder le rapport de son IA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Ven 20 Mar 2009 - 23:22

Les barricades blindes fur placer de manière a protéger l’ascenseur d’une attaque ,l’avantage de ces barricades étaient leurs poids et leurs taille imposante ,des marines s’installèrent juste derrière l’une d’elle. Freeman avait demander que l’on enlève des carrelages en les remplacent par des mines lotus , sinon elles étaient cacher sous des gravas ,un camouflages parfait…chaque marines fut équiper de nouveau chargeur ,certain groupe possédait même un Jackhammer en cas où des chasseur reviendrai.
Freeman allait dire quelque chose quand la COM grésilla

-Ici BRAVO ,on a trouver des survivants…

-Ici DELTA ,ramenez les …DELTA terminer…

-Ok DELTA…

John souffla un coup ,prit d’une légère migraine ,il regarda les soldats blesser se rappelant que l‘un des sien gisait juste sur la table voisine , le marine qui fut blesser par l’explosion de plasma…décéda quelque minutes après ,le plus amusant fut qu’il parte avec un sourire au lèvres , Freeman avait du lui fermer les paupières restez ouverte , une chose qu’il faisait rarement.

-Ici CHARLIE , on a trouver une vingtaine de civils…

-Ok CHARLIE ,vous savez quoi faire, DELTA terminer…

Freeman regarda autours de lui , quand le sergent de l’escouade vin a ces cotes , lui tendant une tasse de café

-Mon adjudant….vous devriez en prendre

-merci sergent…

Ils ne dirent rien ,regardant les marines travailler

-Dite moi sergent…

-Adjudant ?

-pourquoi vous étés engages dans les marines du CSNU ?

-Pour protéger la terre mon adjudant…

-je ne veut pas la version officielle mais la vérité…

Freeman regarda le sergent a ces coter d’un regard froids et interrogateur a la fois

-je ne sait pas par où commencer …

-par le commencement…se sera plus simple

Le sergent sourit ,amuser par la réponse stupide que lui avait donne son chef

-En faite ,je me suis engager dans le CSNU pour…

Freeman écouta le récit du sergent ,il s’était engager pour pouvoir rester au coter de sa bien aimée ,mais cela fait quelque moi qu’il ne l’avait pas vue…Quand le sergent termina son recits ,Freeman reprit de plus belle…

-Juste pour une femme ?

-Oui mon adjudant ….

Freeman allait dire quelque chose qu’en l’escouade CHARLIE arriva avec une vingtaine de civils ,en partit des femmes et des enfants ,il prit aussitôt la FLEETCOM et commença a donner le rapport de situation par un message code a UNSC Achille ,espeant que le vaisseau puisse capter la transmission

- les chiens rassemble les moutons en attendant le berger…

Freeman regarda les civils qui se faisait inspecter par les médecins de campagnes …et retourna a son café et les barricades ,il fit signe au marines qui les installait d’en placer 3 juste devant la porte , elles faisait 3 mètres de large ,en comptant les 2 autres déjà installe ,cela donnais en tout 15 mètres de protection devant l’ascenseur … au moins 45 marines pouvait se cacher derrière en cas d’assaut ennemis

-Sergent ,rassembler 6 hommes et commencer une patrouille…je veux savoir sur quoi nous allons tomber…

-Oui Adjudant…

Le soldat partit ,laissant Freeman seul ,jusqu a ce que un nouveau groupe de marine viennent avec une quinzaine de civils

-Allez derrière les barricades…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack-115
NavSpecWar, Spartan-II, Sergent
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 31
Localisation : Quelque part... dans l'ombre...
Date d'inscription : 12/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5K
Autre Compte : aucun
Arme n°2 : Double M6C silencieux

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Sam 21 Mar 2009 - 10:20

Cette mission commençait à être sur une bonne voie d'après Jack. Jusque là, les troupes du groupe d'assaut Shield avaient rassemblé une centaine de survivants au niveau de l'ascenseur spatial et se tenaient près à les envoyer vers le UNSC Achille. Pendant un moment, le spartan avait craint de voir disparaître leur unique vaisseau de récupération mais les choses s'étaient finalement bien passé en orbite. Le capitaine Wallace avait montré qu'il était tout à fait capable de mener à bien cette mission.

L'astroport était pratiquement entièrement nettoyé, mais l'ennemi s'était rendu compte de l'objectif des troupes humaine et avait envoyé tout ce qu'il avait sous la main pour tenter de reprendre le bâtiment. La place du spartan était donc à la porte Sud, là où les combats allaient être les plus violents.

Mais alors qu'il se dirigeait vers l'entrée défendue par l'adjudant Freeman, il ressentit les vibrations d'une violente explosion et les lumières s'éteignirent. Absolument toutes les lumières.


<< Ici Shield Team Leader ! lâcha Jack dans sa radio. A toutes les unités, faite-moi un rapport de situation immédiatement ! >>

La situation était la même partout : le courant était coupé. L'astroport n'était plus alimenté du tout. Apparemment, les covenants avaient réussi à faire sauter les turbines du générateur principal. Normalement, le générateur de secours aurait du prendre le relai, mais pour une raison inconnue cela n'était pas le cas...

Soudain, dans la teinte vert fluo de son amplificateur de lumière, Jack distingua très nettement une légère distorsion dans l'image du couloir devant lui. Passant d'une simple pensée en vision infrarouge, il put voir les formes très reconnaissables de deux élites. Ces derniers le croyaient sans défense dans l'obscurité quasi totale qui régnait désormais dans toute l'installation, aussi se rapprochèrent-ils au plus près afin de le prendre par surprise au corps à corps.

Une erreur monumentale...

Aussi vif que l'éclair, Jack se baissa pour esquiver le premier coup de l'un des élites, et dans le même mouvement il lui faucha les deux jambes d'un même coup de genoux bien placé au niveau des articulations. L'extraterrestre s'effondra alors dans un râle grave qui s'éteignit lorsque le spartan lui planta son couteau de combat entre les mandibule pour lui traverser le crâne.

Le deuxième élite, voyant ce qui était arrivé à son infortuné compagnon, recula aussitôt et se mit à tirer avec son fusil à plasma. D'une roulade sur le côté, Jack se mit à couvert derrière un pan de mur effondré et saisit le fusil à pompe accroché dans le dos de son armure. Tranquillement, il vérifia qu'il était chargé et retira la sécurité tandis que l'élite mitraillait furieusement son abris jusqu'à faire surchauffer son arme. Jack profita aussitôt de cette accalmie et fonça vers son adversaire qui hurla un cri guerrier avant de se précipité au corps à corps lui aussi. Il fut cependant cueillit en pleine course par une décharge à bout portant de M-90 qui lui ouvrit la poitrine en deux dans une belle gerbe de son sang bleu violacé.

Sans prendre le temps de souffler, Jack activa sa liaison COM et transmit :


<< Shield Team Leader à toutes les équipes ! Soyez sur vos gardes : il y a des élites en tenues de camouflage dans le bâtiments ! Activez vos lampes torches et vos détecteurs de mouvement pour les repérer !

- Ici équipe Charlie ! Bien reçu, Team Leader ! Mais on a un problème : l'ascenseur spatial ne fonctionnera pas sans courant. On doit trouver un moyen de le réactiver.

- Restez où vous êtes, Team Charlie ! Les spartans vont s'en occuper. L'endroit est beaucoup trop dangereux pour les autres combattants. Attendez qu'on enclenche le générateur de secours et ne bougez pas, compris ?

- Compris, Team Leader ! Team Charlie, terminé !

Là-dessus, Jack coupa la communication et se dirigea vers le générateur de secoure, situé au dernier sous-sol, en espérant que les autres spartans arriveraient suffisamment vite pour l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanstories.net/
James P. Wallace
Navy, Amiral
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe M90

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Sam 21 Mar 2009 - 15:22

L'UNSC Achille se diriga vers l'ascenseur et s'y amarra pour une deuxième fois. James priait pour que la flotte réussisse à tenir à distance la flotte ennemi car il doutait qu'une manoeuvre identique à celle-ci puisse fonctionner à nouveau. S'assoyant dans son fauteuil, il prit son unité portable et commença à regarder le matériel à sa disposition.

Actuellement, il possèdait encore 600 missiles Archer, deux ogives nucléaires et plusiseurs coup pour les CAM. De ce côté tout allait bien. Il avait envoyé une escadre de chasseur Longsword pour appuyer l'équipe au sol et il lui en restait une autre en réserve. Il avait aussi 16 Pélicans pour transporter rapidement des dizaines de soldats. Étant donné que son navire servait de vaisseau d'évacuation, il avait moins de marines qu'à l'habitude: environ 250 marines et 50 ODST à déployer mais cela suffirait largement vu le nombre élevé de Spartan se trouvant sur la planète. Il continua sa vérification mais soudain Spencer vint l'interrompre:

- Monsieur, nous sommes amarré et Cassandra à une bonne et une mauvaise nouvelle.

- D'accord Cass vas-y.

L'image de son intelligence artificielle se matéralisa tout juste à côté de lui et lui répondit:

- Par laquel voulez-vous que je commence?

- La bonne!

- Les marines de Delta on envoyé un message et disent qu'ils ont trouvé des survivants.

-La mauvaise?

- Le courant de l'astroport a été coupé et il est impossible d'envoyé quoi que ce soit à notre avant-poste.

- Saloperie de bestiole! C'est bon nous allons attendre et lorsque le courant sera rétabli, je veux que tu me localise la base convenante la plus proche. Je vais leur donner une petite surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Lun 23 Mar 2009 - 13:00

Freeman ne voyait plus rien ,toutes les lumières éteintes ,il alluma comme la plus part des soldats les lampes torches ,d’autres le Vision nocturnes , Un des médecins se dirigea vers Freeman

-Mon adjudant….on a un gros problèmes..

-Quelle genre de problèmes ?

-on a des femmes en ceintes…et sur le point d'acoucher

Freeman ne dit rien ,attrapa au bout d’un certain temps la COM

-Mon capitaine…Nous avons un gros problèmes…on a des femmes en ceintes…

En attendant la réponse ,un bruit suspect attirât son intentions ,il épaula son arme ,visant la salle plonger dans le noir , personne d’autres n’avait entendus le bruit de pas…
Freeman regarda intriguer une zone d’ombre légèrement vacillante … puis tira une courte rafale ,abatant un élite en pleine tête , quelque soldats accoururent pour voir d’où venait le bruit….

-Et un autre problèmes…on a de la visite…

Freeman prit la liaison de son équipe ,ou plutôt du reste de son équipe …

-Sergent revenez immédiatement


-Oui mon adjudant

Il regarda intriguer les alentours ,quand une épée plasma se fit entendre ,Freeman et les soldat a ces cotes se placèrent dos a dos…une épée visible dans la nuit ,du a son dégagement de lumière ,attira l’intention de l’adjudant et d’un marine qui tirèrent aussitôt ,le covenant tomba au sol dans un bruit sourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James P. Wallace
Navy, Amiral
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe M90

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Lun 23 Mar 2009 - 21:50

James était debout, impassible devant sa baie vitrée. Il laissa son regard se perdre dans l'immensité de l'espace alors que son esprit vagabondait. Il fut sorti de sa distraction par une communication qui venait de l'équipe Delta:

-Mon capitaine…Nous avons un gros problèmes…on a des femmes enceintes…

James regarda Spencer et d'un regard interrogateur demanda:

- Quoi!? Vous avez dit des femmes enceintes Delta?

- Oui mon capitaine.

- Putain de merde! De saloperie! Ça va de mieux en mieux!

Il réfléchi un peu puis une idée plutôt risqué lui vint en tête mais elle était surement moins dangereuse que de laisser un groupe de femmes enceinte en plein territoire ennemi au milieu d'une mêlée sanglante:

- Delta, pouvez-vous vous rendre sur le toit du bâtiment avec les femmes enceintes? Si vous en êtes capable, je vais procéder à une evacution par Pélican et j'en profiterai pour vous faire parvenir des renforts en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Lun 23 Mar 2009 - 23:43

Freeman écouta le message du capitaine attentivement ,toujours plonger dans le noir ,il regarda le marine a ces cotes ,réfléchissant a ce qui suivrait

-Capitaine ,en plus des renforts…vous pourriez nous amenez …des modules lance-missile ?.

Il entendit des pas courir vers lui et des vis des lumières bouger dans tous les sens ,quand une voie familière le fit se retourner

-mon adjudant ?

-Sergent ,surveillez l’ascenseur …

-a…a vos ordres…

Freeman fit signe au soldat qui se trouvait a ces cotes avant l’arriver du sergent de le suivre …jusqu’à s’arrêter devant un médecin éclairer par des tubes phosporescent

-Caporal…

-oui mon adjudant ?

-combien y a-t-il de femme en ceintes ?

-une dizaine mon adjudants ,et l’obscurité ne change rien …

-on va les déplacer ,vous croyez qu’elles y arriverons ?


-peut être…on ne peut rien dire pour le moment…

-alors dépêchez vous…

Freeman regarda les blesser et autres civils mal au point …il prit la COM de nouveau

-Capitaine ,on aura accès au toit ,mais le problèmes est le temps…on va mettre une vingtaine de minutes minimums ,et compter aussi des marines gravement blesser

Freeman releva la tête ,faisant signe au marines présent de venir

-maintenant vous intégrer mon équipe…

Oui mon adjudant

-Capitaine ? On arrive

Le médecins se retourna ,dévisageant l’adjudant du regard

-vous n’allez quand même pas…

-Si…

-mais vous savez que…

-oui je sais…alors taisez vous

Il allas en directions des civiles des marines gravement toucher ,toussa un coups…

-Je suis l’adjudant Freeman ,le plus haut grades de la zone ,nous allons donc commencer par rapatrier les femmes en ceintes ,et les blesser …

Il fit un signe de têtes ,et les marines a ces cotes partir récupérer les cinq blesser et les femmes en ceintes ,qui furent récupérer par des médecins militaires,Freeman mena pendant de longue minutes le groupes en directions du toit ,suivant les cartes sur le murs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James P. Wallace
Navy, Amiral
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe M90

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Jeu 26 Mar 2009 - 2:26

James était déjà en train de préparer la mission d'évacuation pour les femmes enceintes lorsque l'équipe Delta lui envoya confirmation de la possibilité d'une exfiltration par le toit.

- Capitaine? On arrive.

- Bien reçu Delta, j'envoie quatre Pélicans avec les renforts nécessaire.

- Spencer transmettez ces ordres au groupe d'intervention 3. Je veux aussi que l'escadre de Longsword Alpha couvre les Pélicans lors de la mission.

- Oui mon capitaine!

En seulement 10 minutes, quatre Pélicans chargés avec 12 marines chacun décollèrent vers la planète. Ils arrivèrent au-dessus de la zone d'évacution et deux Pélicans se posèrent sur le toit alors que les deux autres couvraient leurs arrières. les 24 marines sortirent et sécurisèrent la zone rapidement pour faciliter le travail de Delta.

- Ici Groupe d'Intervention 3, sommes en position et attendons Delta.

- Compris GI3.

- Bon et ces réparations lieutenant où en sont-elles?

- Elles avancent monsieur. Le vaisseau est à 90% opérationnel.

- Bon boulot lieutenant!

Le lieutenant se raidit. Avait-il mal entendu? Est-ce que le capitaine Wallace lui avait fait un compliment. Il resta sur place, comme surpris et ne sachant pas quoi faire.

- Bougez vous lieutenant! Il me semble que mon vaisseau n'est pas à 100%!

- Oui monsieur.

- Cass est-ce que tu m'as trouvé la base covenante?

- Oui mais elle possède de trop grandes défenses anti-aériennes pour tenter un assault sur celle-ci.

- L'on verra ça plus tard! Enseigne Oshi, envoyez un message au médecin de bord pour lui dire qu'il va avoir de la visite. Plusieurs blessés et quelques femmes enceintes.

- À vos ordres mon capitaine.

James sorti alors de la passerelle et se dirigea vers ses quartiers, il avait besoin de se détendre un peu et il savait exactement ce qu'il lui fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Jeu 26 Mar 2009 - 7:13

Au bout de longue et grande minute ,Freeman et sa troupes arrivait sur le toit ,il fut surpris de voir 48 marines ,tous étaient en pleine formes , Freeman se rapprocha de l’individus qui devait être le plus haut grader avant son arriver

-Sergent ?

-Adjudant…

-embarquer ces personnes sur les pélicans pour l’Achille , et dirigez vous en bas ,on risque d’avoir e la visite…

-Oui adjudant…

Freeman se dirigea a l’écart de la troupes ,et se mis sur une COM priver et sécuriser

-Mon capitaine ?? ,je voudrais savoir si je peut vous parlez en tête a tête ? Dans votre vaisseau

Attendant l’ordre avec impatience il prit de nouveau la COM pour parler à son escouade

-Sergent ? Défendez au mieux l’ascenseur ,et en plus vous aurez de l’aide…

-oui adjudant

Freeman se dirigea dans l’un des pélicans ,il prit celui où il n’y avait aucun blesser ,s‘installa sur les siège ,du moins se qui devait être un siège ,le pélican décolla rapidement .
Il eu une petite penser pour les quelque soldats
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James P. Wallace
Navy, Amiral
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe M90

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Jeu 26 Mar 2009 - 12:58

James entra dans ses quartiers et s'assi sur le siège derrière son bureau. Il regarda par le hublot situé à sa droite. Il adorait l'espace. Un lieu infini où tout était encore à découvrir. Malheureusement, il se faisait vieux et il n'aurait jamais le temps de tout voir. Soudain, il reçu une communication de Spencer:

- Monsieur, Delta sur la COM2.

- Passez le moi.

Spencer fit le nécessaire et le message de Delta fut dirigé vers les appartements du capitaine.

-Mon capitaine ?? ,je voudrais savoir si je peut vous parlez en tête a tête ? Dans votre vaisseau.

La demande était plutôt singulière mais Wallace n'en fit pas grand cas. Il répondit:

- Autorisation accordé adjudant. Prenez l'un des Pélicans et retrouvez-moi dans mes quartiers. Une escorte vous indiquera l'endroit.

Puis, il changea la fréqence pour avoir le lieutenant Spencer en ligne:

- Lieutenant, l'adjudant Freeman va avoir un entretien avec moi. Préparez-lui une escorte et envoyez le moi directement.

- Oui monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack-115
NavSpecWar, Spartan-II, Sergent
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 31
Localisation : Quelque part... dans l'ombre...
Date d'inscription : 12/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5K
Autre Compte : aucun
Arme n°2 : Double M6C silencieux

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Jeu 26 Mar 2009 - 18:17

Jack arriva devant le monte-charge menant à l'abri du générateur de secours et aucun spartan n'avait répondu à son appel. Soit les communications étaient brouillées, soit ils étaient morts... donc les communications étaient brouillées. Jack avaient confiance en ses partenaires. Même s'il n'avait pas effectué beaucoup de mission avec eux, il savait que des spartans ne mourraient pas aussi facilement.

C'est donc seul qu'il ouvrit l'énorme porte menant à la cage du monte-charge, dont la plate-forme était bloquée à l'étage supérieur. Sans électricité, il était vain d'essayer de le mettre en route. Le spartan accrocha donc une corde de rappel à la porte et entreprit sa descente vers le générateur de secours, quelques deux cent mètres plus bas. Durant toute la descente, il observa les nombreux câbles qui tapissaient les murs du puits du monte-charge afin de vérifier qu'aucun d'eux n'était sectionné. Mais d'après la façon dont les covenants s'étaient occupé du générateur principal, le spartan se doutaient bien qu'ils ne se contenteraient pas de couper quelques fils. Son câble était malheureusement trop court d'une bonne cinquantaine de mètres et il dû alors s'agripper à l'un des câbles d'alimentation, non sans s'être d'abord assuré qu'il était bien isolé électriquement.

Lorsqu'il arriva à quelques mètres au-dessus du fond de la cage du monte-charge, son détecteur de mouvement s'emballa brusquement en indiquant cinq signaux assez flous, typique des ennemis en camouflage optiques. Cela pouvait aussi bien être des élites que des grognards, mais l'expérience de Jack lui indiquait clairement que ce n'était pas le moment de rêver...

La porte à ce niveau était grande ouverte, ou plutôt elle avait été largement découpée par les armes ennemies. De gros morceaux de plaques métalliques traînaient dans un coin, leurs parties sectionnées encore rouges de chaleur. Avec une grande précaution, Jack se laissa tomber dans l'ombre et avança. Sa vision thermique ne lui révélait aucune présence dans le large couloir qui s'ouvrait devant lui, mais son détecteur de mouvement était formel : il y avait au moins une demi-douzaine d'ennemis dans la salle située immédiatement sur la droite. D'après les plans que l'ordinateur de son armure afficha dans un coin de sa visière, c'était la salle de contrôle principale du générateur de secours.

Se planquant contre le cadre de la porte grande ouverte, Jack arma son fusil à pompe et risqua un coup d'oeil à l'intérieur : quatre élites et trois grognards étaient dispersés dans la salle, au milieu de laquelle se trouvait une forme très caractéristique : haute d'environ un mètre, de forme ovale aplatie sur le dessus et hérissée de plusieurs piques pointant dans toutes les directions.

Une bombe covenante.

Comprenant que le temps n'était plus à l'hésitation, Jack dégoupilla ses deux dernières grenades à fragmentation et les balança dans la pièce. Un élite fut transpercé de shrapnels et s'effondra tandis qu'un autre vit son bouclier de protection disparaître instantanément sous la déflagration. Il fut la première cible du spartan qui lui tira une cartouche en pleine figure avant de foncer vers l'un des deux derniers élites. Celui-ci ne réagit qu'à la dernière seconde et eut tout juste le temps de se retourner pour recevoir une décharge à bout portant qui le tua sur le coup.

Mais alors que les grognards paniquaient et se mettaient à courir dans tous les sens, le dernier élite se mit à couvert et dégaina ses deux fusils à plasma pour lâcher une pluie d'énergie vers Jack, qui parvint à se dissimuler derrière une console de commande. L'élite effectua un long tir de suppression d'une manière experte tout en se rapprochant, alternant entre ses deux armes afin de ne pas les faire surchauffer. Il ne pouvait cependant pas leurrer le détecteur de mouvement de Jack, qui lui permit de lever son fusil à pompe au-dessus de la console et tirer en aveugle avec une grande précision. Le coup ne suffit pas à tuer l'extraterrestre, mais le toucha suffisamment durement pour créer une accalmie dans la tempête de plasma qu'il déversait, permettant à Jack d'enjamber la console en envoyant son pied dans la mâchoire de l'élite. Celui-ci lâcha un cri de douleur mais ne recula pas d'un seul pouce. Au lieu de cela, il jeta ses armes et sauta sur Jack tête la première, le heurtant si violemment qu'il lui fit lâcher son fusil et le mit à terre.

Alors que le spartan était au sol, désarmé et encore sous le choc, l'élite activa une épée plasma dans un hurlement guerrier. La chaleur dégagée par l'arme était telle que la vision thermique de Jack dû être filtré par l'ordinateur de son armure. Le premier coup de l'élite visa directement sa tête, et Jack roula sur le côté pour éviter la décapitation. Dans le même temps, il effectua un balayage du pied afin de faucher les jambes de son adversaires, mais celui-ci sembla ne pas sentir le coup pourtant porté avec une force de spartan.

Jack sortit son couteau de combat hors de son fourreau et le planta dans le bras toujours tendu de l'élite. Ce dernier lâcha un faible râle mais ne lâcha pas la garde de son épée pour autant. Ce n'est que lorsque Jack fit descendre la lame du coude jusqu'au poignet que l'élite fut forcé d'abandonner son arme qui tomba sur le sol dans un tintement métallique. Profitant que son adversaire retirait le couteau hors de son bras, Jack se rua sur l'épée plasma et l'activa en un éclair avant de se relever pour la planter à travers le thorax de l'élite.

Lorsque la vie eut totalement quitté l'extraterrestre, Jack jeta son cadavre au sol et se dirigea vers le panneau de commande principal. Rapidement il trouva le bouton d'activation du générateur, et quelques instants plus tard les turbines se mettaient en route dans un vrombissement progressif qui devint vite assourdissant tandis que les lumières s'allumaient une par une.

Le spartan s'effondra alors à son tour sur le sol en s'appuyant contre l'un des murs afin de souffler un bon coup. Bien qu'il était assez amateur de sensations fortes et de corps à corps, il avait rarement mené un combat aussi dur que celui-ci. Lorsque les battements de son cœur reprirent un rythme à peu près normal, il activa sa liaison COM et annonça :


<< Shield Team Leader à toutes les équipes ! L'ascenseur spatial doit pouvoir fonctionner à présent ! Commencez l'évacuation immédiatement ! Terminé ! >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanstories.net/
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Jeu 26 Mar 2009 - 22:02

Le pélican arriva au bout d’une dizaine de minutes après son décollage de l’astroport ,il était accompagner d’aucun soldat ,a par deux pilotes ,deux jeunes femmes dont il ne dit mots

-Mon adjudant ,nous arrivons a votre destination …

-Merci pilote…

Freeman ferma les yeux quelque instants , le pélican entra dans l’Achille , et se posa sur le sol en titane dans un bruit lourd ,la porte arrière s’ouvrit ,

-On est arriver chef …

Freeman fit un signe affirmatif de la tête ,et sortit du véhicule avec les deux pilotes ,puis s‘installa sur la porte du pélican,des dizaines de soldat et de médecins courait vers les vaisseau de transport ,quand un groupe se rapprocha de lui

-Adjudant ?

Freeman se leva ,déployant sa grande taille comparer au soldat de taille moyenne ,deux d’entre eux fir un pas en arrière par réflexe

-Qu’y A-t-il ?
-nous devons vous amenez dans les quartiers du capitaine

Le groupe commença à partir en direction des quartiers de l’officier ,passant par de multiples couloir , les portes immense s’ouvrant les une après les autres,lors de la marche de son escorte ,il put voir des soldat le regarder avec une tête étrange , peut être de la peur ou du respect ,il entendait parfois un surnom d‘attend d‘y il y a longtemps , au bout de quelques minutes ,ils s’arrêtèrent devant une des porte.

-c’est ici chef…
-merci soldat

Freeman ne prit pas la peine de frapper a la porte , il entra dans les quartiers ,refermant la porte aussitot ,et se mis au garde a vous ,se qui fit sursauter son officier superieur,il regarda l’officier avec un regard respectueux et neutres a la fois

-Mon capitaine ?

Il regarda l’individus avec intérêts ,il était aussi vieux que lui ,la soixantaine ,et presque de même taille ,a dix centimètres de lui ,mais beaucoup moins muscler

-je voulais vous proposer une idée ,pour en finir avec quelques …covenant…mais mon idée sera ….

Il chercha les mots un petits moments

-Dangereuse…

Freeman regarda longuement le capitaine ,se demandant si a ces 60 ans il lui ressemblerait , le vieille homme avait de l’expérience on pouvait le lire sur son visage sévère ,ce qui lui faisait penser a un portrait plus vieux de lui en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James P. Wallace
Navy, Amiral
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe M90

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Jeu 26 Mar 2009 - 23:01

James était perdu dans ses pensées encore une fois et sursauta à l'entrée fracassante que l'adjudant Freeman fit. Se levant, il dit:

- Bon dieu Freeman, la prochaine fois que vous entrez dans mes quartiers je veux que vous avertissiez! Bon quel est la raison de votre visite? Et faites vite, j'ai pas que vous comme problème!

En posant sa question, Wallace se permit d'examiner le soldat de la tête au pied pour juger de qul façon il fallait le traiter: normalement comme à un soldat obéissant ou plus durement comme tous les membres d'équipage de son vaisseau qui était de vrais têtes brûlées. L'adjudant avait dans la trentaine et avait la même taille que lui. Son visage faisait paraitre une confiance extrême en ses capacités. À première vue, ce soldat était un dur un peu comme lui mais malgré tout surement plus sage.

!- Je voulais vous proposer une idée, pour en finir avec quelques …covenantes…mais mon idée sera ….dangereuse

James parut intrigué par l'idée c'est pourquoi il fit signe à l'adjudant de continuer puis il se dirigea vers le mur du fond où était entreposé des dizaines de bouteilles d'alcool différent. Il choisi un bon vieux scotch de sa planète Dwarka, prit deux verres et en versa dans les deux avant d'en tendre un vers Freeman:

!- Buvez et racontez-moi votre plan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Ven 27 Mar 2009 - 0:05

Freeman vit prit le verre que lui tendit Wallace ,il ne but pas tout de suite une gorger ,et commença a expliquer son plan ,parlant avec une confiance deconcertante .

-Je suis venus ici pour éviter que nos message ne soit capter par nos ennemis ,monsieur…
Et mon plan sera simple ,après avoir embarquer les civils ,il faudra détruire l’astroport et toutes ces données menant a la terre et autres colonies, ainsi qu’une bonne partie de nos ennemis ,donc je propose d’emmenez une bombe nucléaire dans le bâtiments ,cela permettrait la destruction de l’astroport et des données capital sur nos positions ,et des covenant environnent ….


Freeman ne s’arrêta de parler ,et bus une gorger de whisky ,il regarda ensuite le liquide que contenait le verre

-Et je vous remercie pour cet excellent whisky ,vieux d‘ages ... il es vraiment bon

L’adjudant repris un souffle ,et regarda le capitaine dans les yeux ,continuant ces explications.

-mais le soucis sera … le temps…le temps avant que nos amis les aliens se pointe à l’astroport et nous abattes

Réfléchissant a une autre idées au cas où … Freeman rebut une gorger de ce whisky vieux d’ages .

-mais a chaque problèmes une solution … nous pouvons toujours détruire le campements covenants d’abord ,si il y en a un… et nous concentrer sur l’extraction des civiles …ensuite…placer une bombe pour tout faire peter …

Freeman fit tourner le liquide dans son verre ,regardant le mouvements du whisky , glissant le long de la parois du verre , il regarda de nouveaux l’officier.

-vous comprenez pourquoi je suis venus vous voir ? Pour éviter que beaucoup de personne ne connaisse mes projets…et d’ailleurs je ne regrette pas d’être venus …
Il prit une inspiration calme et reposer ,ne quittant pas le capitaine des yeux.

-Voilà qu’elle était mon plan ,si quelque chose vous déplais ,oublions le…et je retourne défendre l’ascenseur…

Freeman rebut une gorger du liquide ,pensant au soldats qui se battait certainement au front… son regard ne changea pas ,il était sévère ,et calme a la fois , il regardait l’officier qui semblait songeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James P. Wallace
Navy, Amiral
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe M90

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Ven 27 Mar 2009 - 2:40

James buvait en même temps que l'adjudant exposait son plan. Il se resservit un verre entre temps et commença l'analyse du plan. Sans aucun doute, la destruction de l'astroport serait une excellente idée advenant une défaite humaine sur la planète. Mais justement ce qui l'inquiétait c'était la partie affrontement avec les forces covenantes. Trop de valeureux hommes pourraient y perdre la vie. Heureusement, il avit une idée pour concrétiser le plan de Freeman.

- Votre plan est bon soldat mais risque de causer beaucoup trop de perte pour la mission. Il existe cependant une alternative. Mon IA a trouvé la localisation de l'avant-poste covenante le plus proche, environ 10 minutes de Pélican à partir de l'astroport.

James s'arrêta pour prendre une gorgée de scotch et regarda l'adjudant qui voyait en quoi consisterait la suite. Décidément, Wallace aimait bien ce jeune homme. Il possédait une grande vivacité d'esprit et possèdait l'aptitude a organisé des plans complètement stupides mais qui s'avèrent être les meilleurs.

- J'enverrai la première escouade de Longsword passer la base ennemi au napalm puis vous arriverait en renfort avec la compagnie Béta des marines et la compagnie Alpha des ODST. En tout, vous seriez au bas mot 100 hommes et vous écraseriez la force d'intervention covenante alors que les Spartans mettraient en place la bombe et évacuraient ensuite la zone.

Wallace se retourna et se servit un troisième verre puis regardant à nouveau Freeman lui dit:

- Je ne vous cacherai pas que mon plan pourra causer des pertes importantes parmi nos hommes mais surement moins que d'essayer de défendre la bombe dans l'astroport. Je ne peux vous ordonner une telle mission mais si vous vous sentez capable, dite-le moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Ven 27 Mar 2009 - 20:49

Freeman écouta et imagina le plan de son officier supérieure , envoyez 100 hommes au casse pipe serait certainement meilleure que de rester dans le bâtiment et se faire massacrer ,il réfléchi assez rapidement réalisant que l‘idée était bonne,pour une fois ,quelque un pensait comme lui ,une chose qui les mènera sans doute a leurs peine.

-se plan me plais mon Capitaine ,sauf la partie ….TCAO

Freeman montrât un hesitement avant de continuer ,et changea de sujet…

-et pour les 100 hommes ,on a meilleurs temps d’en envoyez la moitié …

Freeman termina son verre de whisky d‘une traite ,et se dirigea vers le bar pour y déposer le verre ,puis retourna là où il était quelque seconde plus tôt ,face a son capitaine

-donnez nous le maximum d’armes … et quelque warthogs ,et nous nous occuperons du reste

Freeman fit craquer sa nuque tout en reflechissant de nouveau ,un bruit des plus désagréable se fit entendre , prit une brève inspiration avant de continuer

-mais simple question stupide de ma part ,
si nous détruisons la base avec succès ,pour défendre l’astroport il faudra détruire les entrés ou le tunnel pour faciliter la défense ,et enclencher la bombe au même moment ne sera pas la meilleurs solution… aurons nous assez de temps pour nous échapper…sa j’en doute , les pélicans ne seront pas assez rapide ou les covenant eviterons et desarmerons la bombes …

Donc la meilleurs des chose sera que quel qu’un se sacrifie pour tout faire peter pendant que d‘autres rentre dans l‘Achille par l‘ascenseur, après avoir fusiller se camps covenant ,
sinon continuons la défense de l’ascenseur ,mais il nous faudra beaucoup de munitions et d‘armement tel que des mines lotus ,et autres armements lourd ,mais cela vaudras plus d'un sacrifice
Alors que fesons nous ?


Ce plan était certainement le plus farfelus et le plus suicidaire jamais créez au 26°eme siècles ,il regarda Wallace avec un visage calme ,presque inquiétant ,et dit une simple remarque sans emotions

-un sacrifice pour sauver l’humanité …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James P. Wallace
Navy, Amiral
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe M90

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Ven 27 Mar 2009 - 23:12

James devint le visage grave lorsque le marine lui dit qu'un sacrifice serait nécessaire. Ce n'était pas dans le plan de Wallace et ce ne le serait jamais sauf s'il s'agirait de sa propre vie. Il regarda l'adjudant droit dans les yeux et lui dit:

- Et qui se sacrifierait? Vous? Jamais je n'enverrai un seul soldat sous mes ordres vers une mort certaine. J'ai appris pendant mes années de service que chaque vie est importante et que chacune peut faire la différence.

Il termina de boire son verre tout en regardant le marine puis continua:

- Vous attaquerez la base ennemie avec l'équipement nécessaire avec, et cela n'est pas discutable, un détachement de 25 marines TCAO plus 25 marines. La base ennemie n'est qu'une base secondaire et ne comporte pas plus de 200 Covenantes mais qui s'avèreraient un problème pour la bombe. Ensuite, après la réussite de votre mission, vous serez evacué par Pélican.

James fit une pause pour laisser le temps au marine d'assimiler chaque facette de son plan et pour bien préparer les suivantes puis enchaîna à nouveau:

- Les Spartans s'occuperont de l'évacuation des civils par les trains orbitaux et protégeront la bombe un certain temps pour à leur tour furent pas l'ascenseur. Mais, je sais que vous croyez que les Covenantes réussiront à atteindre la bombe mais ils n'en feront rien car leur troupe d'assault seront anéanties et la bombe sera muni d'un compte à rebours avec plusieurs systèmes de sécurité qui si tout est orchestré à merveille, explosera en emportant tout l'astroport. Maintenant si certains points ne sont pas clairs pour vous, dépèchez-vous de me le dire parce que je vous l'ai dit, j'ai pas que ça à faire!

Puis, en disant ses paroles, il posa son regard sur un tas de feuille sur son bureau où l'on pouvait lire: Instance de divorve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Sam 28 Mar 2009 - 21:16

Freeman fixa un moment le capitaine ,puis regarda dans la direction du regard de l’officier ,même de là où il était placer il pouvait lire Instance de Divorce

*je comprends pourquoi je dois vite m’en allez…*

-où dois je rejoindre le groupe que je commanderai ?


Il se mis au garde a vous en faisant claquer ses semelles d’un coups sec

-Je verrais bien …Mon capitaine…

Freeman tourna les talons et se dirigea vers la porte qu’il ouvrit ,et qu’il referma aussitôt ,il regarda un des soldats vers la porte .

-Soldat…je veux que le capitaine ne sois pas déranger …sauf si c’est urgent
-Bien mon adjudant

Il repartit aussitôt en direction de la plateforme de décollage ,croisant quelque marines qui s’écartèrent aussitôt pour le laisser passer ,quand il arriva sur la plateforme , une des pilotes qui l’avait accompagner était installer sur la porte arrière ,elle se leva et alla le voir ,un beau visage de top modèle ,des cheveux court et blond , ainsi que de magnifiques yeux bleus , Il la contempla sans un mots .

-Adjudant ?

Freeman la regarda avec son visage des plus sévère

-Je voulais savoir si vous vouliez rentrer dans mon pélicans ,surtout le poste de pilotage?

Il regarda changea de nouveau son visage ,et lui répondit d’une voix calme

-Je suis désoler ,mais j’ai des choses a faire

-à une prochaine fois…alors…

Freeman continua son chemins jusqu’à tomber sur une cinquantaine de soldat et de TCAO

-Adjudant ?

-Sergent…

-Nous avons reçus une mission sous votre commandement ,quelles son vos ordres ?
-montez dans le pélicans ,on nous déposera a 5 km de la cible ,je vous expliquerai tout au sol…compris?

-OUI CHEF

Tout les soldats crièrent de manière affirmatif ,puis ils montèrent dans les pélicans ,Freeman se redirigea vers la pilote qui parlait avec une collègue ,et qui montèrent elles aussi dans le pélicans ,suivit de quelques soldat et Freeman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James P. Wallace
Navy, Amiral
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe M90

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Sam 28 Mar 2009 - 21:46

James répondit au salut de son subalterne et une fois assuré que la porte était bien fermé il appuya sur le bouton de la COM pour atteindre la passerelle et dit:

- Spencer, ouvrez-moi une COM sécurisé avec Shield leader!

- Oui monsieur et j'ai une bonne nouvelle, les Spartans ont réussi à réactiver l'ascenseur.

- Parfait. Shield leader, ici le capitaine Wallace. Étant donné que je ne veux pas que l'astroport tombe au main des Covenantes pour qu'ils en fassent dieu c'est quoi, je vais faire descendre une bombe nucléaire par l'ascenseur et votre mission sera de terminer l'évacuation puis de défendre la bombe le temps que je jugerai nécessaire. Delta s'occupera de faire une diversion sur une base Covenante pour vous laisser une liberté de mouvement. Si vous avez des appréhensions face à ce plan, vous me le dites immédiatement sinon vous la fermez et vous obéissez immédiatement!

Puis, il se dirigea vers son bureau, prit un crayon et en attendant la réponse du Spartan, il commença à rédiger son instance de divorve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack-115
NavSpecWar, Spartan-II, Sergent
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 31
Localisation : Quelque part... dans l'ombre...
Date d'inscription : 12/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5K
Autre Compte : aucun
Arme n°2 : Double M6C silencieux

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Dim 29 Mar 2009 - 10:36


Jack était en train d'attendre que le monte-charge vienne le chercher lorsqu'il reçu la transmission du capitaine Wallace. Et bien qu'il n'aimait pas beaucoup la façon dont l'officier s'exprimait, le spartan supposa qu'il devait avoir ses raisons. Après tout, son vaisseau avait failli être détruit par un croiseur covenants que la flotte n'avait pas su stopper en orbite et lorsqu'il était finalement revenu sur l'ascenseur spatial, celui-ci ne fonctionnait plus. Ce genre d'expérience avait de quoi mettre la plupart des gens sur les nerfs. Mais pas les spartans.

D'ailleurs, Jack continuait à se demander où pouvaient bien être ses coéquipiers. Aucune des transmissions qu'il avait tenté n'avait abouti, et il commençait à se demander s'ils n'étaient pas réellement morts. Bien sûr, cela lui ferait beaucoup de pêne de perdre tant de frères sur un même champ de bataille, mais si jamais il les retrouvait vivants, ils passeraient un sale quart d'heure...

Mettant sa colère de côté, Jack ouvrit la liaison avec l'
Achille et répondit :


<< Ici Sheald Team Leader ! Bien reçu, capitaine, je m'occupe de garder la bombe. Donnez-moi juste quelques minutes pour atteindre l'ascenseur et tenez-moi au courant de l'avancée de la situation avec Delta. Team Leader, terminé ! >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanstories.net/
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Dim 29 Mar 2009 - 14:05

Les pélicans quittèrent l’UNSC Achille et descendirent en direction du sol ,il faudrait un quart d’heure pour arriver a destination ,la soute close ,seul les lumières rouge éclairaient le pélican ,Freeman regarda quelque soldat ,une bonne partit murmuraient entre eux après l’avoir regarder ,le silence pesant convenait parfaitement a G
Freeman ,mais fut interrompus quelques minutes après

-Adjudant ?

Freeman regarda un marines en face de lui ,mais ne répondit pas

-Le scalpeur de tête…c’est vous ?

Il ne pensait pas qu’une simple réputation est été importer jusqu’ici ,mais il garda le silence

-Laisser tomber…c’est pas lui ,c’est un TCAO le scalper de tête

Freeman regarda l’ODST d’un aire des plus sévère.

-Sergent apprenez a vous la fermez…ou je vous montrerai comment on fait...

Le silence revint enfin ,jusqu’à ce que les pélicans déposent les troupes et les warthog au sol
Un rassemblement se forma autours de Freeman ,il etait forcer de crier a cause du bruit des pelicans ,

-ECOUTER BIEN… LE PLAN SERA SIMPLE . ON PREND LES VEHICULES ET ON FONCE DANS LE TAS … LA FORMATION DEVRA ÊTRE LINÉAIRE ,NOTRE ATTAQUE RAPIDE ET MEURTRIÈRE , COMPRIS ?

-OUI ADJUDANT

Les soldats montèrent dans les véhicules ,et commencèrent a former une ligne de Warthog , Freeman en profita pour avertir le capitaine par un message coder et simple à comprendre

-Ici Tsunami , le raz de mares arrive vers la citer…je répète un tsunami arrive

Freeman changea de fréquence

-Les gars … a l’assaut …

Les véhicules demarerent tous en même temps , il parcourait quelque pente avant d’arriver vers le campement ennemis où des tourelles était placer , Les Warthogs arrivant a toute allure commencèrent l’assaut , les covenants surpris courraient dans tous les sens ,se faisant écrasé ou abattre par les tireur humain , les covenants commencèrent a tirer ,les véhicules humains ne s’arrêtant pas de tirer abattait une bonne partit des covenant jusqu’à ce que le Warthog de Freeman se retourne ,quand celui-ci ouvrit les yeux ,des bombes covenants était a quelque mètres de lui.
Freeman se releva et tira de plus belle ,au bout d’une dizaine de minutes ,le calme vint enfin ,les véhicules s’arrêtèrent ,quelque soldat partirent a la recherche de survivants ,
Un soldat arriva quelque minutes plus tard

-Combien de décès ?

-8 mon adjudant ,bientôt 12

Freeman ne put dire quoique se soit ,ils avaient reussie a garder les maximum de soldats, mai il savait se qui leurs arriveraient c'etait inevitable,il brancha la COM

-Ici Delta…nous avons réussie ….demande d’extraction…

Il attendit quelque minutes ,jusqu’à ce que des pélicans soit visible ,une qinzane de vehicules arrivaient ,des qu'il furent au sol ,les soldats monterent ,laissant les véhicule a roues sur place ,Freeman ne put atteindre un pélican a temps ,que celui-ci vola en éclats comme trois autres juste après
Freeman courut vers l’un deux en flammes avec d’autres soldats ,qui sortaient les corps ,il rentra dans le cockpit pour voir deux pilotes ensanglanter ,l’un était mort ,il le voyait d’ici ,puis il prit le second pilotes rapidement , dix seconde après qu’il soit sortit ,le pélicans sauta ,des débris volèrent à une vingtaine de mètres

-On à un problèmes… pélicans H.S. ,je répète pélicans H.S.

Freeman regarda le pilote ,et dit a la jeune femme

-je vous avait dit que je viendrais…

La pilote souriait et tomba dans les vaps ,une dizaine de soldat se rapprocha de Freeman

-Adjudant …quesqu’on fait ?

-On va à l’astroport…

-Bien chef…

L’action c’en dérouler bien trop rapidement ,tous les soldat montèrent dans les Warthog et posa la pilote,les véhicules filèrent en direction du bâtiments ,avec un peut de chance ,la bombe ne sautera pas avant qu’il ne soit dans l’Achille ,Freeman était sur le siège de copilote ,il prit la COM pour avertir de ces intentions

-Ici Freeman … nous nous dirigeons vers l’astroport …je répète vers l’astroport…

Tous savait qu’ils n’y seront pas avant dix minutes ,le cœur battant ,il continuèrent leurs route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James P. Wallace
Navy, Amiral
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe M90

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Dim 29 Mar 2009 - 16:02

James avait donné l'ordre à Freeman de donner l'assault sur la base covenante. Celui-ci était partit avec une bonne cinquantaine de soldats pour faire diversion.

- Spencer, envoyez la bombe par l'ascenseur et règler le chrono sur 20 minutes.

- À vos ordres mon capitaine.

Puis, James prit sa COM sécurisé avec Shield leader et lui dit:

- Delta a commencé la phase un. Je vous envoie la bombe. Elle est règler sur 20 minutes. Votre objectif est de la tenir 15 minutes puis après vous aurez 5 minutes pour vous extraire par l'ascenseur.

Alors qu'il envoyait la bombe par l'Ascenseur avec les deux soldats d'escorte, d'autres trains orbitaux montaient vers son vaisseau avec quelques civils. En tout, environ 200 civils de plus montèrent à bord. Il espèrait vraiment que les autres transpoteurs ayant atterris dans la ville en est évacué plus.

Seulement 10 minutes furent écoulées lorsqu'il entendit Spencer lui dire:

- Monsieur, on vient de recevoir une communication de Delta. La base covenante a subi de très lourds dégâts mais les Pélicans se sont fait abattre. Delta se dirige vers l'astroport avec son groupe. Ils sont à 10 minutes.

James s'appuya sur le dossier de son siège. Dix minutes. Il regarda le chrono de la bombe affiché sur l'écran devant lui et remarqua qu'il ne restait que 10 minutes. C'était impossible pour eux d'arriver à temps.

- Passez moi Delta. Delta, ici Wallace. Pensez-vous arriver à l'ascenseur avant 10 minutes? Si vous ne croyez pas pouvoir y parvenir c'est même pas la peine d'essayer. La bombe explosera avant et il n'y a aucun doute qu'en à vos chances de survie à une explosion nucléaire.

Puis, il reprit sa COM avec le Spartan-115:

- Spartan-115, croyez-vous être en mesure de saboter la bombe pour lui donner deux minutes supplémentaires? Je suis conscient que ces deux minutes seront excessivement dangereuses pour vous mais j'ai des hommes de coincé sur la planète et je ne veux surtout pas les perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Dim 29 Mar 2009 - 17:51

-Delta, ici Wallace. Pensez-vous arriver à l'ascenseur avant 10 minutes? Si vous ne croyez pas pouvoir y parvenir c'est même pas la peine d'essayer. La bombe explosera avant et il n'y a aucun doute qu'en à vos chances de survie à une explosion nucléaire

Freeman souriait en entendant le capitaine lui dire ce qui se passerait ,il garda quelque minute le silence ,prit la COM pour joindre le sergent de son escouade

-Sergent…ici Delta , trouver la bombe et désarmer la…

-j’ai reçus des ordres

-DESARMER LA

-oui adjudant ,mais vous savez que cela remettra le compteur a zéro ,et que si on la réamorce..

-j’ai compris …vous pouvez la DESAMORCER….

-Bi…bien …

Le pilote du véhicule de tête ,où était assis Freeman a sa droite le regarda

-adjudant ?

-soldat…accélérer..vite

Le Warthog gueula un coup et partit rapidement vers l’astroport ,au bout de cinq minute ,un combat était visible dans le bâtiment.
Les mines placer au entrer avait peter ,les véhicule entrèrent dans le bâtiment ,mettant fin au combat plus rapidement qu’ils ne l’auraient imaginer ,les soldats descendirent les blesser des Warthogs ,Freeman partit à la rencontre du sergent de son escouade et vit un spartans

-Sergent…

-on a réussie a remettre 2 minutes ,mais pas plus…

-bon…maintenant il faut trouver quelque chose pour….

-ADJUDANT

Freeman se retourna pour faire face à un marine

-les covenant …il…ils s’approchent…

-Spartan…montez dans l’ascenseur avec les blesser ,et renvoyez l’ascenseur .,

Freeman jeta un œil au soldat qui se regroupèrent autours de lui…

-Les gars…je voudrais savoir quelque chose…ceux qui tienne a leurs vies…prenez l’ascenseur … ceux qui veule survivre en m’aidant a tenir le coups….avancer d’un pas

Freeman vit le sergent a ces cotes s’avancer d’un pas après un silence de quelque seconde

-Vous allez pas vous amusez sans nous …surtout sans moi

Les autres soldat présent avancèrent d’un pas
Ils étaient en tout une dizaine,Freeman ne souriait pas ,mais continua son discours

-Je ne vous cache pas que certain mourrons ,peut être que nous mourrons tous…
Mais sa seras pour le CSNU ,se seras pour l’humanité ,Pour la terre ….et nos enfants


Les soldats crièrent tous avec un certain courage ,les covenant s’approchait ,Freeman activa la COM .

-Capitaine ? C’est peut être notre dernier message … on a atteint l’ascenseur ,et j’ai fait monter des blesser… donc nous resterons ici le maximum de temps que l’on pourras…Ici l’Adjudant Freeman…terminer

Les soldats c’étaient placer derrière les barricade et fixaient leur officier ,Freeman regarda le minuteur …3 minutes…

*Allez…*

Quand il leva les yeux ,des covenants commencèrent à tirer …le plasma fusait de tout les coter ,suivit de tire de balles
L’ascenseur n’était toujours pas arriver ,les covenants c‘était effondrer apres les 3 minutes decombats acharner ,et une nouvelle arriver etait sûrement en route ,Freeman regarda le minuteur qui affichai 00:05

*adieux…*

Il ferma les yeux comme tout les soldats ,mais rien ne s’en suivit ,Freeman ouvrit aussitôt les yeux …le minuteur c’était arrêter à : 00:00:52
Tout les soldats se regardèrent ,quand la porte de l’ascenseur s’ouvrit…de nouveau tire de plasma zébra dans l’air

-ENTREZ VITE…

Tous se ruèrent vers l’ascenseur ,sauf Freeman regardant le sergent a ces cotes ,sa poitrine ensanglanter…sa bouche crachant du sang

-Partez adjudant….je m’occupe ...de tout…

-arrête tes conneries…

Le sergent tendit une bague et un pendentif au sous officier

-elle est sur reach…caporal Daneokiv…donner lui ça…et sachez que se fut un... honneur…

Freeman hocha la tête avec hésitation ,se releva rapidement et courus vers l’ascenseur ,lorsque la porte se referma lentement, il regarda le soldat ,puis lui fit un salut militaire,suivit de tout les soldatsqui firent de meme
Le sergent souria ,se fut la dernière fois qu’il le vit ,tous s'agenouillerent dans l'ascenseur ,s'attendant au pire...Freeman avait crus en sa derniere heures...mais ce fut le contraire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James P. Wallace
Navy, Amiral
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe M90

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Dim 29 Mar 2009 - 22:26

James était retourné sur la passerelle parce qu'il était incapable d'attendre dans ses quartiers. Il suivait les déplacements de Delta et ceux des Covenantes vers l'astroport. Jamais Delta n'aurait le temps d'arriver et de fuir par l'ascenseur. Tout ce qu'il pouvait faire c'était attendre.

Le reste de la mission d'évacuation s'était bien déroulé et des messages de confirmation de repli arrivait de tous les vaisseaux de la flotte. Les vaisseaux d'évacution commençais déjà à fuir et un message arriva à l'intention de Wallace:

- Capitaine Wallace, ici le Capitaine vontJacobs. Nos forces se retirer.

- Faites ce que vous voulez, mais j'ai encore des hommes à moi en bas et je partirai que quand il seront à bord!

Il se retourna vers son officier en second et lui cria:

- Alors Spencer, situation!

- Monsieur, Delta est dans le bâtiment et il vient de renvoyé les Spartans et la force de protection.

- Mais qu'est-ce qu'il fait non de dieu!

- Je lui renvoie un ascenseur monsieur?

- Oui et dépêchez-vous!

Un ascenseur se mit à descendre rapidement vers l'astroport puis récupéra l'adjudant et plusieurs autres soldats. Au moment même où ils débarquèrent et entrèrent dans le vaisseau, Cassandra s'exclama:

- Je détecte une activation manuelle de la bombe. Explosion dans 15 secondes.

- Kovalsky, dégagez mon vaisseau de cet ascenseur sinon nous sommes tous morts!

- À vos ordres.

Le vaisseau se dégagea de l'ascenseur en même temps que l'ogive nucléaire explosait dans une terrible explosion pulvérisant tout l'astroport et plusieurs dizaines de kilomètres autour de lui. Cette explosion devait probablement avoir couté la vie à des centaines de Covenantes et James en était fier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   Dim 29 Mar 2009 - 22:49

Freeman débarqua en trombe lui et les autres soldat dans le vaisseau ,alors que des médecins arrivèrent pour les voir ,Freeman s’éloigna de la foule ,se dirigeant vers le poste de commande , il ne marchait pas ,mais partait au trot ,il croisa le long de la route des marines ,des technicien et autres pilotes ,quand il arriva au poste de commande ,il se rapprocha du capitaine pour se mettre au garde à vous.

-Capitaine … Adjudant Freeman John au rapport…

La majorité des personne présente se retournèrent pour le regarder les yeux ébahis

-Mission accomplis… sans vraiment de succès

Le capitaine ne c’était toujours pas retourner ,Freeman prit un visage neutre ,sans émotions.

-Il a fallut un sacrifice… comme nous en avions parlez…

Sans dire autre chose ,il empoigna le pendentif du sergent ,regardant sans émotion.

-On aurais jamais put le sauver ,et il a décider lui-même de son sort…c’est pour ça que je vous demande de me donnez une permission pour donner ces affaire à sa famille…

Freeman fit demis tour et commença a partir en direction de ses quartiers ,voulant allez se reposez un moment ,son endurance était allez au bout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'évacuation d'Eridanus-II   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'évacuation d'Eridanus-II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» A380 : test d'évacuation réussi, même si quelques blessés...
» Stage d'évacuation chez Air Algerie
» toboggan d'évacuation
» Évacuation d'Austrivage
» Mise en place d'une corne de brume

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace neutre. :: 
Planètes Vitrifiées
 :: Eridanus II :: Astroport Luxor.
-
Sauter vers: