Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le point Delta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
John B. Shepard
NavSpecWar, Directeur, Lieutenant-Général
avatar

Nombre de messages : 1053
Localisation : Québec, Québec
Humeur : Paresseux
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : M6C Magnum Sidearm

MessageSujet: Re: Le point Delta   Dim 9 Aoû 2009 - 8:31

Tandis que les convois se rendaient vers la mystérieuse bâtisse, l'un des Pélicans fut soudainement pris pour cible par de rares tourelles de défense qui avaient réussi à le repérer à partir de la cité. Un appel de détresse fut immédiatement envoyé et intercepté par l'engin de Cameron. Celui-ci qui était en pleine conversation avec la Lieutenante fut aussitôt obligé de répondre à l'appel pour garder une bonne image. Sa compère lui proposa un plan assez simple, survoler la ville pour ensuite repérer les points de défense de la ville qui pouvaient constituer des dangers pour les transports. Évidemment, la femme se proposa comme co-pilote sachant qu'elle était expérimentée dans le domaine.

Du côté du Ela's Despair sous les feux de l'ennemi, il reçut un message. " Ordre de rester à Édifice Inconnu jusqu'à temps que l'ennemi sera neutralisé. " Maxwell savait que ce serait le mieux pour se garder en vie avec son équipage. De plus, opérer un bombardement avec son Pelican serait trop dangereux sachant que les gens à bord rendaient le Ela's assez lourd.

Puis, du côté des marines et des soldats de l'armée de terre qui faisaient équipe pour tenter d'ouvrir une foutue porte (une porte qui faisait deux fois la taille d'un homme en hauteur et trois fois en largeur). Finalement, un pilote, Anderson Fabrega, se décida à fournir quelques explosifs assez surpuissants pour foutre en poussière cette étrange porte mécanique. Alors que le Sergent-Chef qui semblait vouloir mener les opérations cria à tous de se foutre derrière des rochers (chose anodine sachant que c'était le désert vide et profond) avant qu'il ne fasse exploser la charge. Les hommes se mirent à terre (ou sinon ... bah considérez-vous mort !) pour éviter de recevoir les shrapnels de l'explosion. Cependant, aucun débris. Rien, seulement un bruit assourdissant qui semblait résonner dans les profondeurs de la terre. Un marines se risqua à aller la porte qui se trouvait ... intacte devant eux. Mécontents, plusieurs soldats lâchèrent de nombreux jurons avant de remarquer que :

- Hey, y'a un bouton bleu avec un symbole dessus. J'parie que ça veut dire ouverture !

L'heureux crétin fut finalement celui qui ouvrit la porte après dix milles tentatives mille fois plus compliqués. Bordel, pas de bol. La porte ouvrit sur le noir le plus total. Obligés d'ouvrir leurs lampes, quelques valeureux private de l'armée s'avancèrent en observant l'étrange structure soutenu par de puissants piliers. On voyait bien deux chemins, un qui allait à gauche et l'autre à droite. Le sergent-chef sépara l'équipe en deux et chacun se rencontra au bout de ce chemin qui menait à un ascenceur.

- Deux équipes qui descendent. Disons ... Escouade Delta (qui compte l'équipe de Wellsey James) et Escouade Omega. Descendez. Le reste, ici et à l'entrée. Go. Go. Go.

Freeman put voir que le sergent-chef faisait partie d'Omega. Il avait de la rivalité là-dedans. Entrant dans l'ascenseur, ils commencèrent à descendre lentement. Les vitres de la nacelle donnaient uniquement sur le métal.

- Établissons un plan. La formation, j'veux savoir comment vous procédez et tout ça. Vot'matos aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Le point Delta   Dim 9 Aoû 2009 - 10:24

Précédemment, un pélican était venu déposer du matériel lourd pour ouvrir la porte, deux caisses avec des charges de C12, des caisses de munitions et des mines Lotus. Tout ça déchargé, le pélican repartit laissant les marines faire leurs jobs, James porta une caisse de mine Lotus avec O’Brian devant la porte de la structure. Ceci fait, le chef d’escouade remarque que l’adjudant avait retrouvé un ancien ami qui était du même grade que celui-ci, ils rompirent leurs discutions et aidèrent James et les autres marines à fixer les charges de C-12 et tout les explosifs sur la porte. Les charges misent, les marines se mirent à courir, son escouade se cacha dans un mini cratère, quelques secondes après une explosion retentit et celle-ci aurait bien put réveiller toutes les personnes se trouvant à au moins trois kilomètres à la ronde, bien sûr si il y avait quelqu’un de vivants sur cette planète pensa James.

L’escouade se leva et ils allèrent voir si la porte avait été détruite, mais la porte qui faisait deux fois la taille d’un homme adulte était intacte, même pas une égratignure. Plusieurs soldats commencèrent à lancer des jurons avant qu’ils remarquent tous :

- Hey, y'a un bouton bleu avec un symbole dessus. J'parie que ça veut dire ouverture !

Un marine encourageait par ces belles paroles, se présenta et appuya sur l’étrange bouton coloré et la porte s’ouvrit sur le noir total, après plusieurs tentatives futiles un simple bouton avait réussi à ouvrir l’accès à l’édifice. Tout le monde ouvrit sa lampe torche et commencèrent à pénétrer dans le mystérieux bâtiment, une fois entré, James regarda directement les puissants piliers qui couraient le long des murs, les lampes des marines se braquèrent sur deux chemins bien distincts, le groupe se divisa en deux et après être à la fin du couloir, tout le monde se retrouva.

Le sergent-chef donna des ordres :

- Deux équipes qui descendent. Disons ... Escouade Delta et Escouade Omega. Descendez.
Le reste, ici et à l'entrée. Go. Go. Go.

L’escouade de James rentra dans l’ascenseur la première, puis celle du sergent-chef qui était l’escouade Oméga et celle de l’adjudant, l’escouade Delta. La nacelle commença à descendre lentement, les vitres offraient une vue magnifique sur le métal. Sans les lampes torches, le noir aurait déjà envahi la nacelle, le silence pesait dans l’air, mais le sergent-chef était bien décidé à le détruire :

-Établissons un plan. La formation, j'veux savoir comment vous procédez et tout ça. Vot'matos aussi.

-Nous possédons chacun des fusils d’assaut MA5B, moi j’ai un fusil à pompe supplémentaire, des missiles Jackhammer, une douzaine de grenades en tout et un sac d’équipement comportant une trousse de secours et une radio. Pour ce qui est de la formation je vous laisse décider avec l’adjudant.

-Bien, très bien

Ce dernier se tourna difficilement dans l’étroite nacelle et fixa l’adjudant dans les yeux, le silence revint, mais tout le monde attendait la réponse du chef de l’escouade Delta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anderson Fabrega
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 27
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil de combat BR55
Autre Compte : Eirik Eriksen
Arme n°2 : Pistolet M6D

MessageSujet: Re: Le point Delta   Dim 9 Aoû 2009 - 14:17

Anderson volait toujours en attendent sa réponse mais il ne reçu rien, il reposa une nouvelle fois sa question et l'escouade Detla répondit preneur pour toutes les munitions mine et les Charges C-12 ce qui fessait un bon gros paquet de matos. Il posa doucement son pélican et ouvrit la porte de la soute, les deux marines à l'intérieur aidèrent au déchargement des caisses. Une fois terminé il reprit son envole en direction de la base, mais avant tout il allait faire une patrouille autour d'elle. De son côté tout était toujours aussi calme, seul quelque tourelle inconnue avait été détecté mais elles étaient plutôt rare selon ce qui se disait sur les COM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Le point Delta   Dim 9 Aoû 2009 - 19:36

-Nous possédons chacun des fusils d’assaut MA5B, moi j’ai un fusil à pompe supplémentaire, des missiles Jackhammer, une douzaine de grenades en tout et un sac d’équipement comportant une trousse de secours et une radio. Pour ce qui est de la formation je vous laisse décider avec l’adjudant.

-Bien, très bien

Ce dernier se tourna difficilement dans l’étroite nacelle et fixa l’adjudant dans les yeux, le silence revint, mais tout le monde attendait la réponse du chef de l’escouade Delta .
Freeman regarda le sergent , resta silencieux un cours moment , écoutant les quelques secondes de silences.

-Nous avons tous des armes experimental BR-55 , Je possède entre autre un M90 , quatre grenade ,
Mes soldats possedes un Jack' , deux M90 , trois M7 ,16 M90 et au total 40 grenades a fragmentations , ainsi que 6 Chargeurs de chaque armes et 4 Roquettes ,16 lampes torches. . .


Freeman avait dit cela sans quitter ces yeux du sergent .

-L'escouade Delta ouvrira la marche , L'escouade Omega nous suivra de pret a 20 metres entre nos deux escouade ,
Une autre question sergent ?


-Non mon adjudant .

Freeman hocha de la tête , quand l'ascenseur arriva au bout de ca descente , Ils arrivèrent dans une immense salle Sombre , Les marines qui avait déjà débarquer les attendaient , le plus effrayant pour Freeman fut que , a par les bruits de pas des escouades , régnait en maitres un monde silencieux , aussi silencieux que la mort elle même .
Un marines se rapprochât de Freeman et lui murmura .

-On a plus contact avec l'extérieur ,mon adjudant !

-Merci , sam . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John B. Shepard
NavSpecWar, Directeur, Lieutenant-Général
avatar

Nombre de messages : 1053
Localisation : Québec, Québec
Humeur : Paresseux
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : M6C Magnum Sidearm

MessageSujet: Re: Le point Delta   Mar 11 Aoû 2009 - 6:15

L'ascenseur finit par descendre moins vite avant d'atteindre durement le fond. La porte coulissante s'ouvrit laissant la liberté aux marines de se déployer. Ils étaient plongés dans un noir total et évidemment, ils eurent l'intelligence d'allumeur leurs lampe-torches ou autres appareils éclairants. Après une courte inspection des lieux, ils purent remarquer qu'ils étaient dans une caverne creusée dans le roc. Il y avait une unique sortie outre l'ascenseur et c'était un couloir métallique qui devait mener à des installations souterraines. Le sergent-chef avec l'adjudant Freeman sur ses talons avancèrent tranquillement vers cette entrée. Dès qu'ils posèrent un seul pied sur le sol de métal, de grands phares s'allumèrent éclairant entièrement le couloir et sa suite.

- Deux hommes à l'avant, ordonna le sergent alors que le caporal Wellsey James et un soldat de l'armée de terre s'avançaient.

Leur avancée fut lente et prudente. Heureusement, aucun piège ne les attendait sur leur route dans les profondeurs de la terre avant qu'ils arrivent devant une nouvelle porte fermée. Le panneau de contrôle semblait disfonctionnel, mais il y avait toujours de minces chances de le pirater. Sinon, il semblait y avoir une bouche d'aération assez grande pour y accueillir un humain de petite taille.

[Pilotes, je vous invite à rejoindre la Surface pour une mission !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Le point Delta   Mar 11 Aoû 2009 - 18:34

L’ascenseur s’arrêta et la porte coulissante s’ouvrit laissant le plaisir aux marines de se déployer, comme d’habitude l’endroit où ils étaient arrivés été plongé dans le noir. Les marines eurent le reflexe d’allumer leurs lampes torches pour découvrir le nouvel espace qui été uniquement taillé dans le roc. Les lumières de leurs lampes couraient le long des murs et ils découvrirent un unique couloir métallique, tout le monde commença à avancer. L’adjudant et le sergent étaient les premiers à toucher le sol métallique, suite à cela des grands phares s’allumèrent éclairant le couloir et éblouissant les yeux des marines. Le sergent se tourna vers les soldats et prit la parole :

- Deux hommes à l'avant, ordonna le sergent.

Le caporal s’avança pour être éclaireur avec un autre homme de l’armée de terre, James prit son fusil à pompe et vérifia s’il était bien chargé. Après cette vérification de dernière minute, les deux marines commencèrent à avancer dans le couloir éclairé. Après quelques minutes d’une avancée lente et prudente, ils arrivèrent devant une porte fermée, James essaya de trouver une sorte de bouton comme sur l’ancienne porte. Mais seul un panneau de contrôle semblait ouvrir cette satanée porte, le caporal n’ayant pas de connaissance en informatique, il laissa vite tomber cette option.

-Peut-être que le reste du groupe pourra réussir à pirater le terminal. Pensa James

Il rechercha un autre moyen de passer et découvrit une bouche d’aération suffisante pour se frayer un chemin s’il réussissait à y rentrer et à y ramper dedans. James était fier de sa découverte, il contacta l’adjudant sur la COM :

-Ici, groupe éclaireur, nous sommes devant une porte close, mais le terminal pourrait peut-être être piraté, cependant j’ai aussi trouvé une étrange bouche d’aération, je demande la permission de partir en éclaireur dans la trappe d'aération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Le point Delta   Mar 11 Aoû 2009 - 19:04

Freeman parlait a son escouade , quand il écouta sa COM , le caporal Wellsey James le contacta

-Ici, groupe éclaireur, nous sommes devant une porte close, mais le terminal pourrait peut-être être piraté, cependant j’ai aussi trouvé une étrange bouche d’aération, je demande la permission de partir en éclaireur dans la trappe d'aération.

John y réfléchissais un cour , jeta un regard a Sam , le technicien de l'escouade , peut être pas le meilleur , mais tout de même un excellent Informaticien .

-Sam , Ouvre moi cette porte , Caporal ... Entrer par ce conduit ,ouvrez moi cette porte , faite attentions a pas alerter quoi que se soit . . .

Freeman partit en direction de la porte où se trouvait les éclaireurs , au bout de quelque minutes ,lui et son escouade y arrivèrent .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John A. Vasquez
Anonyme


Nombre de messages : 22
Age : 25
Localisation : Où tu me chercheras (pas sûr que tu me trouves =P)
Humeur : Idem
Date d'inscription : 09/08/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'Assaut BR55
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe

MessageSujet: Re: Le point Delta   Mar 11 Aoû 2009 - 19:59

Comme d'habitude, ça secouait vachement. Heureusement Que le sergent Vasquez avait fait ça des centaines de fois... Il se souvenait très bien de sa première descente en enfer en VEBH, c'était sur Harvest et ça lui avait fichu une sacrée trouille. L'escouade Gamma du 7e bataillon d'infanterie légère ODST avait été récemment largué en VEBH en direction du point Delta. Les gars de l'Adjudant Freeman avaient eu du fil à retordre avec l'entrée de la tours, ce qui avait fait rire un bon nombre d'ODST mais pas vraiment l'escouade Gamma. Vasquez était clair avec ses hommes sur ce point-là: "Les marines étaient des gars comme eux. Sauf que les Helljumpers avaient des tendances un peu plus suicidaires." John ne put s'empêcher de sourire, juste avant que son VEBH ne franchisse l'atmosphère, et que la température n'augmente. Il sentit automatiquement de grosse gouttes de sueur perler sur son front. Et voilà, ils étaient tous partis pour une croisière en enfer. Sur uns des écran montrant ses principaux coéquipiers, il put voir (ou sentir) le caporal Lockness se crisper sous l'effet de la chaleur. Ils ne tardèrent pas à sortir de la pression atmosphérique.

-Tout vas bien, caporal?
-Oh, vous savez que je n'aime pas trop la chaleur.

Vasquez rit d'un rire silencieux. Lockness avait combattu sur Harvest à ses côtés. Le sergent connaissait par cœur son caporal. En dix secondes, les modules se "posèrent" devant le point. Les ODST de l'escouade sortirent en un temps record de leur capsule et sécurisèrent le terrain. John fut curieux de voir que les Marines avait laissé la porte d'entrée ouverte. Bref, ils n'étaient pas là pour commenter le paysage ni les traces apparentes qu'avaient laissées leurs camarades. Vasquez établit aussitôt une liaison COM avec l'Adjudant

- Delta, ici Gamma. Alors comme ça on compte faire la fête sans nous mon Adjudant? Une paire de bras en plus ne serait pas de trop j'imagine, avec ce qu'il se passe en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony D'Atoli
ODST, 1ere Classe
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99C-S2 AM
Autre Compte :
Arme n°2 : Mitraillette SMG 7S

MessageSujet: Re: Le point Delta   Mar 11 Aoû 2009 - 20:41

Tony sentit le doute le submerger. C’était la première fois qu’il allait rejoindre un front en tant qu’ODST. C’était aussi son premier largage dans un VEBH en mission. Il avait bien fait quelques largages sur Terre. Mais en zone sur et toujours plus ou moins contrôlé. Il sentit l’angoisse monter en lui. Tony se motiva intérieurement. Une chance, il avait déjà mis son casque et la visière était opaque, sa nervosité était ainsi dissimulé en partie. Il tripotait sans cesse à son casque ou à la lunette de son fusil. A ce moment, une main se posa sur son épaule. Il se retourna et vit le Sergent- Major John A. Vasquez. Il allait être sous ses ordres pendant cette mission.

- Tout va bien soldat ?
-Euh… Oui oui Sergent, juste un peu nerveux. Vous savez…
-Tout va bien se passer, vous aller voir.


Ces quelques mots arrivèrent à calmer le jeune ODST. Ce dernier remercia le Segent-Major et se mit à vérifié son matériel. Car une fois en bas, plus de retour possible. Il fallait être sûr de bien tout avoir afin d’être au maximum de son efficacité. Il avait entendu qu’on allait fouiller des sous-terrains. Tony n’aima pas cette idée. Ce ne sont pas de lieu propice à son arme de prédilections, le fusil à lunette. Mais une sonnerie tira le soldat de ses pensées. Il était temps d’embarquer dans les VEBH. Le Sergent donna vite les consignes habituelles et les portes se referment. Tony se sentait un peu à l’étroit dans ces capsules. Mais pas le temps de se plaindre pensa t’il. Les capsules furent éjectées et filèrent à toute vitesse vers le sol de la planète. La température commença à augmenter. Tony se mit à suer et pesta.

- Foutu combi va… On crève de chaud la dedans
-Oauis, t’as raison mon pote. Mais en même temps, je nous vois mal combattre les covies en sous-vêtements, répondit un autre soldat.


Tony sourit à cette image et se demanda comment pourrait réagir un covenant face à un ODST nu. Il regarda l’ordinateur de bord et vit qu’il resta 40 secondes avant l’impact. Il serra son SMG 7S et inspira. Une fois le sol touché, il n’aurait que quelque secondes pour sortir et sécuriser les alentours. Car dans leurs VEBH, les ODST sont des proies faciles. La capsule, ralentie par les propulseurs, toucha le sol et Tony appuya sur un bouton pour éjecter la porte. Il sortit, arme au poing et scruta vite les environs pour voir un danger quelconque. Il vit ces compagnons faire de même et attendit les ordres du Sergent. Ce dernier était en train d’établir une liaison avec l’Adjudant. Tony en profita pour regarder la structure devant eux.

- Nom de Dieu, c’est quoi ca ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Le point Delta   Mar 11 Aoû 2009 - 23:29

Freeman regarda Sam et deux autres informaticiens s'occuper de la commande d'ouverture , alors que Wellsey James passait ,lui et un autres soldat par le conduit qui devait mener de l'autre coter de la porte .
Le silence était perturbé par les paroles des techniciens s'occupant de la porte .

-Alors ?

-On en a pour un bon petit temps

-Combien ?

-une heures minimum ?

-Vous avez 30 minutes...

-QUOI ??

Freeman se retourna et regarda Sam qui acquiesça aussitôt , John sentit quelqu'un taper sur son epaule , le sergent le regarda un cours instants

-Adjudant...on reçois des parasite sur la COM


- Del...[...] fête sa....on Adjuda...ras en plus... j'imagine,...asse ... mom...

Freeman ne dit rien , et Kirk ,avec sa langue pendus ne put s'empêcher de dire

-Rats en plus ? ils comptes nous envoyer des rats ? ou es ce qu'ils en ont trouver ?

-Ta gueule marine...Sergent , vous et vos hommes couvrez l'arrieres

-Puis je savoir pourquoi ,mon adjudant ?


-Je veux éviter les soucis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John A. Vasquez
Anonyme


Nombre de messages : 22
Age : 25
Localisation : Où tu me chercheras (pas sûr que tu me trouves =P)
Humeur : Idem
Date d'inscription : 09/08/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'Assaut BR55
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe

MessageSujet: Re: Le point Delta   Mer 12 Aoû 2009 - 14:55

[HRP: Eh Delta, t'es sergent maintenant oO. Euh, non c'est juste que j'perds le fil là ^^]

    Il n'y eut pas de réponses, à part les parasites. John eut un léger froncement de sourcils avant de couper la liaison COM. Il se tourna ensuite vers la tour et l'observa de long en large. Il avait entendu une voix mais n'avait pas compris ce qu'elle venait de lui dire, ce qui posait un gros problème en raison de la coopération des deux équipes. En effet lors d'une mission comme celle-ci, la communication était une chose primordiale, détail à ne surtout pas négliger. Donc à présent on pouvait en déduire qu'ils étaient bel et bien dans une grosse fournaise... Le sergent Vasquez prit son BR à deux mains et s'approcha lentement de la structure, faisant signe à ses hommes de rester en arrière. D'une main, il tapota le métal indestructible qui constituait la tour. Il était lisse, aussi lisse et froid que le marbre. De plus, il semblait extrêmement dense, assez dense pour empêcher les communications de passer. Ceux qui avaient réalisé une telle œuvre étaient loin d'être les extraterrestres avec trois méninges en réserves qu'étaient les Covenants. Ce devait être autre chose, des êtres ayant pu dompter cette technologie que l'humanité ne dominait même pas encore. Mais ces êtres étaient-ils encore vivants? John se posait cette question, sans pour autant y trouver de réponses. Stoppant les rêvasseries, il se retourna vers son équipe et rejoignit son caporal-en-chef, Steve Lockness.

    - Alors?

    Ce dernier tentait de rétablir la communication avec l'équipe Delta, sans y parvenir. Le caporal se soumettait aux caprices de son sergent, qui n'aimait pas avancer à l'aveuglette.

    -Rien, sergent. Je ne sais pas exactement, mais j'ai l'impression qu'une fois entré là dedans nous pourrons dire adieu au contact extérieur.
    -Vous êtes rassurant, caporal.

    D'un simple geste de la main droite, Vasquez ordonna à ses hommes de le suivre. Lorsqu'ils franchirent l'entrée, les Helljumpers de la 7e division d'infanterie légère furent témoins d'un spectacle étonnant. Le toit (que l'on ne voyait pas) devait être soutenu par d'immenses piliers taillés dans le même métal que l'extérieur. L'architecture était droite, géométrique et précise: un vrai chef-d'œuvre. Les ODST n'en revenaient pas. Vasquez étant d'abord difficilement impressionnable, du cligner plusieurs fois des paupières pour croire ce que lui disaient ses yeux. Une chose était certaine, les Covies n'avaient jamais profané ce lieu. Une fois à l'intérieur, un calme presque religieux s'installa. John pouvait aisément comparer ce lieu à une cathédrale d'Europe, mais il savait que la comparaison était fausse: aucun homme ne pourrait bâtir une chose pareille, même en mille ans de travaux et d'efforts. L'humanité était encore trop faible pour parvenir à un tel résultat, les Covenants aussi d'ailleurs. Le caporal Scheider se permit même un petit commentaire...

    -Les Covies en seraient rouges de jalousie, tiens...
    -Vous avez déjà vu un Covies rouge, caporal?
    -Très rarement, Gree.
    -Comment ça, très rarement?

    Sheider ne répondit pas, mais Vasquez sut qu'il devait forcément sourire. Il savait ce à quoi le caporal faisait allusion.

    -Eh bien lorsque vous étranglez un Jackal par exemple, vous pourriez voir qu'il passe à une teinte plus rosée. Et puis quand il essaie de se débattre... Il devient de plus en plus rouge, jusqu'à ce qu'il n'ait plus de réserves d'air. Vous m'avez sûrement compris, mon gars.
    -Ne vous en faites pas Sergent, moi aussi je crois avoir déjà vu ça.

    Le sergent Vasquez crut entendre Lockness retenir un fou rire nerveux, mais n'en fut pas si certain. Le caporal Steve Lockness était plutôt du genre à envoyer des vannes plutôt qu'à en recevoir et à en rire. Ce type était un véritable pince-sans-rire comme on disait souvent. Après quelques secondes de marche, ils purent apercevoir deux chemins à voie séparée. John pesta intérieurement sans en laisser paraître le moindre signe. Ils allaient devoir se séparer et le pire dans tout ça était bien le fait qu'ils n'auraient plus de contact par liaison COM, ou bien une liaison avec des parasites pour leur gâcher la vie. Néanmoins les Helljumpers étaient souvent conviés pour des missions suicides, et celle-ci commençait de plus en plus à virer aux pratiques de Kamikazes...De toute façon, Vasquez devait prendre une décision immédiate: ils n'avaient pas de temps à perdre, surtout si Delta commençait à avoir des soucis.

    - Lockness, vous et votre groupe vous allez à gauche. Sheider et moi nous allons à droite. Notre objectif principal est d'appuyer Delta, donc si vous avez atteint cet objectif et que la fréquence COM est merdique, vous nous dites calmement que vous êtes en train de siroter une bière avec les gars de Delta. Sinon, hurlez.
    - Euh...Pardon? Vous savez que je ne suis pas très fort pour hurler...

    Vasquez eut un petit rire. Il tapota calmement l'épaule de son ami avant de lui dire:

    - Eh bien improvisez, mec.
    -Vos désirs sont des ordres, sergent.

    Comme prévu, le groupe de six soldats dirigé par Lockness entama sa route tandis que le groupe de Vasquez composé du reste de l'équipe dont Sheider et D'Atoli prirent le chemin de droite. Le passage avait beau être étroit, mais il offrait une bonne opportunité de tir dans les deux sens, pour les deux camps: si des ennemis non-identifiés venaient à leur barrer la route, il n'auraient besoin que d'une grenade pour les balayer. Pourtant si la grenade était mal lancée, cela pouvait aussi les balayer... Finalement, ils débouchèrent sur un ascenseur où les attendaient également Lockness et les autres. Vasquez jeta un coup d'œil à l'embouchure du chemin qu'avait prit l'autre équipe, celui-ci se trouvant juste devant eux. Le sergent regarda à plusieurs reprise l'autre chemin, comme s'il n'arrivait toujours pas à y croire. C'était quoi cette merde au juste?

    -Ça ressemble vaguement à une sorte de stratégie consistant à séparer les forces ennemies en deux pour...mieux les piéger.
    -C'est exactement ce à quoi je pense depuis le début. Mais pourquoi...

    John s'interrompit en pleine phrase. Il croyait tenir un bout de l'histoire là... Les ODST se regardèrent tous entre eux. Ce n'était peut-être pas de l'inquiétude mais eux aussi semblaient avoir comprit ce que pensait leur deux supérieurs. Sheider s'éclaircit la gorge, signe de nervosité chez lui. Vasquez choisit de terminer le fond de ses pensées en paroles mais Lockness lui piqua la parole.

    - Y a un truc que je pige pas, pourquoi ne pas avoir mis de pièges alors?
    - Qui vous dit qu'il n'y en a pas? Qui vous dit qu'ils n'ont pas été désactivés? En tout cas, on a vite intérêt à faire notre boulot et vite. J'ai un mauvais pressentiment, et je crois que le film d'horreur va bientôt commencer pour nous...

    Pas de réactions, les marines savaient rester calmes. Juste des traces de frustration chez certains "bleus". A l'heure actuelle, seule une chose était certaine: Vasquez n'aimait pas, mais alors pas du tout cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony D'Atoli
ODST, 1ere Classe
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99C-S2 AM
Autre Compte :
Arme n°2 : Mitraillette SMG 7S

MessageSujet: Re: Le point Delta   Mer 12 Aoû 2009 - 19:18

Tony attendit les ordres du Sergent. Il entendit que ce dernier n’arrivait pas à établir le contact avec l’Adjudant. Il en conclu que la structure extra-terrestre devait être assez dense pour empêcher toute communication vers l’extérieur. Le sergent parla avec le caporal et puis John fit signe à la 7eme division d’entrer dans le bâtiment. Une fois rentrer, les ODST activèrent leurs casques afin d’utiliser le mode de vision qui amplifie la lumière. Cela permettait aux forces spéciales de rester discret dans le noir tout en y voyant comme en plein jour. Un vrai petit bijou de la technologie pensa Tony. Une fois rentré, il fût impressionné par l’édifice. Il entendit des discussions ente soldats.

-T’as vu ca ? C’est énorme. Tu crois que ce sont les covies ?

-T’es con ou quoi ? C’est trop élaboré pour que ca vienne des ces cervelles de moineaux.
-Moauis, en tout cas c’est juste énorme.


Pas le temps de discuter que le chef ordonna d’avancer dans l’édifice. Il vit le Sergent et d’autres membres de l’escouade rire. Encore une blague, pensa Tony. Puis l’équipe arrivait en face de deux couloirs.

-L’équipe du Caporal Lockness à gauche, le reste à droite avec moi.
Cria le Sergent
-A vos ordres Chef.

Une fois rentré dans le couloir, une angoisse s’empara des membres de l’escouade. Le couloir était étroit et propice aux embuscades en tout genre. Tony scruta les alentours nerveusement avec son SMG et crut voir un mouvement. Il s’arrêta et regarda plus attentivement. Un soldat lui demanda ;

-T’as vu quelque chose mec ?
-Euh…non, ca doit être la nervosité je crois.
-T’as peur u noir c’est ca ?
Le soldat ne put s’empêcher de rire à sa remarque
-Rah va crever. Et Tony continua sa marche

Pourtant, il était sur d’avoir vu bouger quelque chose la haut. Il était tireur d’élite-éclaireur, il était donc apte à percevoir un mouvement même rapide. C’était son job après tout. Il hésita d’aller rapporter son inquiétude au Sergent. Mais le groupe s’arrêta devant un énorme ascenseur. Et l’équipe de Lockness était là aussi. Ce qui surprit tout le groupe, même le chef. Il vit le Sergent et les deux caporal discuter entre eux suite à cette surprise. Tony décida d’aller informer le Sergent. Il avança d’un pas décide et se présenta devant John.

-Sergent, soldat Tony D’Atoli au rapport.
-Qui y à t’il soldat ?
- Dans le couloir la tantôt, j’ai cru voir quelque chose bouger plus haut. On aurait dit un objet flottant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Le point Delta   Mer 12 Aoû 2009 - 20:00

James avait attendu l’arrivée de l’adjudant pour passer dans la bouche d’aération, le caporal y passa en premier, l’atmosphère changea vite, il faisait froid, très froid, mais le noir était encore mettre ici. L’autre marine y passa aussi, les deux marines devaient rampés pour continuer leur avancée, leurs armes étaient pointés vers l’avant ne laissant aucune possibilité si ils se faisaient attaqués par derrière. Le marine de derrière commença à parler à James :

- Mon caporal, vous pensez quoi de cette structure ?

- Moi ? Je n’en sais rien. Mais tout ce que je sais, c’est que ce n’est pas les covenants qui ont construits ce bâtiment, l’édifice n’est pas à leur couleur, le violet « tapette ».

- Je suis d’accord avec vous, mon caporal. Mais alors qui auraient pu le construire ?

- Je ne sais pas. Mais ne t’inquiète pas ya pas pire que les covenants.

Cela faisait bien cinq minutes qu’ils rampaient dans ce conduit noir et lugubre avec leurs lampes torches fixaient sur leurs armes, le conduit avait presque toujours continué en ligne droite, mais devant eux cette ligne était coupée par un virage. Ils le prirent et aperçurent une lumière au fond du conduit, ils se dirigèrent vers la lumière et qu’elle ne fut pas leurs surprises quand ils en sortirent et qu’ils se retrouvèrent nez à nez avec la porte anciennement rencontrée, mais cette fois-ci de l’autre côté de celle-ci. Le terminal avait l’air moins compliqué que le précédent, il se tourna vers le jeune marine et lui demanda :

- T’as des connaissances en informatique, soldat ?

- Peu, mais suffisante pour l’ouvrir normalement.

- - Ok, vas-y.

James contacta l'adjudant avec la COM:

- -Ici le caporal James, nous avons trouvé un terminal plus facile à pirater, nous nous y collons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Le point Delta   Mer 12 Aoû 2009 - 21:01

Freeman regarda le sergent qui courus vers lui ,

-Mon adjudant.... Il y a quelque chose là bas .

Le soldat pointa du doigts le passage qu'ils avaient emprunter et éclaira la zone , rien n'était visible , lorsque la COM de l'adjudant grésilla de nouveau .

- -Ici le caporal James, nous avons trouvé un terminal plus facile à pirater, nous nous y collons.

*Faut vraiment qu'il rejoigne ma section ,ce type...*

-Bien jouer Caporal , dépêcher vous de me l'ouvrir , on a pas que ça a faire .

John n'avait as quitté des yeux le couloir sombre , et au bout de quelque seconde , une ombre a ras du sol se déplaça rapidement vers eux avant de disparaitre contre un mur qu'il éclaira , le silence revint , Kirk allait dire quelque chose , mais Sam leva la main pour lui dire de se taire .

-Sergent , ramenez vos hommes vers nous , Sam , on en est où ?


-Nous avons déverrouillez une partit de la porte , ca on en est sur , mais sa prendra plus de te....

Un bruit fut émis de la porte qui s'ouvrit , et Freeman remarqua le Caporal et le technicien sourire , John se rapprocha de Wellsey ...

-Bien joué p'tit

Et il s'avança plus encore dans les profondeurs de l'installation , il entendit Sam dire au caporal quelque chose comme

-Bravo , tu fait partit des rares a qui l'adjudant complimente . . .

Freeman n'apprecia pas le silence de celui de la mort , quelque chose l'énervait , mais il ne savait pas quoi .

-Sergent ...

l'homme se rapprocha de Freeman.

-Adjudant ?

-Couvrez nos arrières ... on laissera 5 mètres entre nos groupes ,compris ?


-Oui chefs ...

-Escouade delta ?

-Oui adjudant ? dire t'il tous en même temps

-On avance , Kirk et O'nell devant ...

-Bien chef !

Le groupe continua alors sont avancer dans ce qui semblait se rapprocher de l'enfer , ou d'un film épouvante , que se soit physiquement comme Psychologiquement , cet endroit était stressant , d'abord , John n'aimait pas se sentir observer ,et secondo , des sortes de voix se faisait entendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John B. Shepard
NavSpecWar, Directeur, Lieutenant-Général
avatar

Nombre de messages : 1053
Localisation : Québec, Québec
Humeur : Paresseux
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : M6C Magnum Sidearm

MessageSujet: Re: Le point Delta   Jeu 13 Aoû 2009 - 0:55

Deux petites remarques. Primo, attention de ne pas faire avancer l'histoire malgré le fait que je sois absent Wink Mais au moins, vous avez bien respecté le fait que rien d’important ne se passe. Dernier truc, l'officier le plus haut gradé est John Freeman (soit Delta) qui est Sergent-Major de l'Armée ce qui est le plus haut rang d'Officier Subalterne. Bon jeu.

Après quelques bidouillages informatiques, ils réussirent à passer outre la porte. Mais des conversations assez envenimées s'installaient dans le groupe. Tandis que John tentait tant bien que mal de rassurer ses soldats, soit ceux de l'Escouade Omega (dont une partie est restée à l'arrière), l'Escouade Delta (sous les commandes de Freeman) et les ODST. Ils arrivèrent dans un nouveau couloir de quelques mètres qui se divisait ensuite en deux sorties. Les portails encastrés dans les murs étaient de grandes ouvertures béantes pouvant y laisser passer des créatures assez massives comme des Mgalekgolos. Les soldats désignés par le sergent-major prirent les devant avant que soudainement, une porte se referme en claquant dans un bruit infernal. Plus que deux issues comptant là d'où ils venaient. D'un pas hésitant, les marines (ou soldats de l'armée de terre ou bien ODST) continuèrent leur route en allant par la droite. Quelques lumières vacillantes éclairaient cette place. Silencieux, ils avancèrent avant qu'une première lumière explose. Quelques débris vitreux vinrent se planter dans la combinaison d'un soldat. Aucun mal. Une chance. Mais soudainement, toutes les lumières s'éteignirent une par une. Plongés dans un noir complet, les soldats dans le couloir d'où ils venaient purent entendre les malchanceux qui étaient dans ce noir complet des cris horribles de souffrance. Aussi, ils entendirent de minces sifflements électroniques et bestiaux. Levant leurs armes, les hommes de l'UNSC étaient prêts à faire feu, mais s'ils atteignaient leurs hommes ? Trop tard, les lumières se rallumèrent, éclairant une scène d'horreur. Au sol gisaient les trois corps des malheureux marines s’étant aventurés de ce côté de l’installation. L’un était cloué à mur par un tuyau qui le transperçait de part en part (il lui manquait aussi ses jambes qui étaient au sol), un autre était complètement démembré, son sang couvrant une majeure partie du fond du couloir (ainsi que ses organes …) et le dernier avait d’énormes lacérations au torse qui lui avaient arraché la moitié de son corps. Un soldat du groupe de Freeman ne put s’empêcher de dégueuler ainsi qu’un ODST fut pris dans le même malaise (chose très drôle sachant que tout son vomi était dans son casque !). Le regard empreint de tristesse, les soldats entendirent un nouvel sifflement. La porte derrière eux s’était refermée.

- M’sieur, j’crois que notre mission de sauvetage et d’exploration vient de tomber en mission … suicide, souffla un marines, les larmes aux yeux.

De plus, aucun message ne pouvait passer les kilomètres qui les séparaient de la surface. Ils venaient d’entrer dans un cauchemar effroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John A. Vasquez
Anonyme


Nombre de messages : 22
Age : 25
Localisation : Où tu me chercheras (pas sûr que tu me trouves =P)
Humeur : Idem
Date d'inscription : 09/08/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'Assaut BR55
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe

MessageSujet: Re: Le point Delta   Jeu 13 Aoû 2009 - 14:53

[Si j'comprends bien on est tous rassemblés?]

    Les ODST de l'équipe Gamma réussirent néanmoins à rejoindre le groupe des marines, après avoir évité de justesse un accrochage avec les objets volants que le soldat D'Atoli avait aperçut. Les marines furent surpris de savoir que les ODST n'étaient pas tous des hommes violents, comme les sous-fifres d'Ackerson. Le Sergent-Major Vasquez salua d'un signe formel de la tête le Sergent-Major John Freeman qu'il connaissait par simple réputation. Vasquez était au courant des précédents accrochages entre lui et d'autres ODST de la 105e division d'infanterie. Et tous ces accrochages entre simples marines et Helljumper lui laissaient un goût amer dans la bouche. Le sergent avait aussi prit soin d'avertir ses hommes: "John Freeman n'apprécie pas trop que les ODST se mêlent de ses affaires. Donc si l'un de vous a l'idée de lui faire de la provoc', je lui fais bouffer son arme. Si un marines a un problème, vous l'aidez comme s'il s'agissait d'un ODST. Nous sommes en guerre, et pour le moment nous devons nous serrer les coudes." Au moins, cela avait le mérite d'être clair. Certains ODST déshonoraient leur uniforme, et tâchaient trop une réputation qui commençait à peser sur tous les Helljumpers. C'était une injustice, mais c'était comme ça. Les bons meurent pour les mauvais. Il fallait malheureusement de tout pour faire un monde.

    - Je suis le sergent-major John Vasquez, commandant de l'équipe Gamma. L'état-major nous a fait envoyés pour vous donner un coup de main. Mais parlons d'abord de soldat à soldat, sergent. Je sais que vous n'aimez pas les ODST, mais sachez que nous avons l'habitude de travailler avec les marines. Les autres ODST sont ce qu'ils sont, mais sachez que je n'ai jamais laissé un de mes gars déshonorer l'uniforme qu'il porte, ni même ce qu'il représente. Bref, revenons à nos problèmes. D'entre nous-deux, c'est vous qui êtes le plus au courant de la situation donc selon la logique c'est vous qui nous menez. Mes hommes et moi vous suivront, je peux vous garantir que nous ne vous poserons pas de soucis.

    Vasquez ne craignait pas Freeman, il le respectait. Il le respectait parce qu'ils étaient tous deux dans la même merde et que eux-deux avaient à charge des hommes ayant tous une vie qu'il fallait protéger. Sans respect, il n'y a pas d'unité. Et l'unité était une chose non-négligeable au sein d'une armée. Le groupe de marines et de Helljumper empruntèrent un long couloir. Les marines étaient aux aguets, et Vasquez entendait quelques soldats ODST ou pas murmurer des mots pour se donner du courage. Il avait un drôle de pressentiment, comme si la structure allait s'écrouler dans l'instant. Le sergent fit signe à ses hommes de se tenir prêts à n'importe quel rebondissements: ils étaient bien dans un film d'horreur en live non? Il entendit ensuite Lockness jurer suivit par d'autres gars de l'équipe Delta et Omega. La tension avait semblé monter d'un cran.

    - J'ai comme l'impression que...

    Vasquez n'eut pas le temps de terminer sa phrase alors qu'une porte claqua bruyamment, d'un coup sec. Exactement comme un film d'horreur.

    - Je parie que les meilleurs scénaristes envieraient notre situation...
    - Tu sais que ton humour me stresse, sergent?

    Vasquez ne répondit pas: il n'était en train que de plaisanter qu'à moitié à vrai dire. Il pouvait sentir une boule se former dans son estomac, il ressentait une peur. Mais John ne la craignait pas, il avait apprit à s'en servir. Il la considérait comme une sorte d'alerte, une montée d'adrénaline. Les marines jetaient des coups d'œil partout, comme si quelque chose allait leur sauter au cou... Il avait l'impression de vivre l'expérience la plus torride de toute sa carrière, sans excitation. Pour la première fois de toute sa vie, il avait l'impression d'être la proie prise dans la toile de l'araignée. Le groupe décida de prendre le chemin de droite, arrivant dans une salle éclairé par quelques lumière vacillantes. Vasquez était étrangement calme, tout comme la salle d'ailleurs. Mais ce calme fut interrompu par une sorte lampe qui éclata en débris de verres, qui virent se planter en lames de rasoir dans la combinaison du caporal Ronald Sheider. John lui fit un signe de la main et le caporal ODST leva la main pour lui affirmer que seul sa combi avait morflée. Le commandant de Gamma mit son arme chargée en joue, visant à travers la lunette de son BR55. Après un autre bruit d'explosion, ce fut toutes les lumières qui s'éteignirent une à une. Ils étaient à présent dans l'obscurité la plus totale.

    - L'infrarouge, les gars!

    Vasquez appuya sur le bouton de son casque, mais rien ne se produisit. Lockness lâcha le plus gros juron qu'il n'ait jamais pu lâcher, et le soldat Grey arma à la hâte son arme. Tous les marines firent de même. Trois seconde plus tard, ce fut un gars de la Delta qui réagit.

    - Eh! J'... j'ai cru sentir un truc effleurer mon bras... bordel! Mais putain c'est quoi que cette...

    Il y eut un cri, un hurlement puis plus rien. S'ensuivit un tir de MA5B et d'autres hurlements de souffrance. Vasquez se mordit la lèvre inférieure jusqu'à en ressentir le goût du sang, gardant les yeux bien ouverts. Il gardait son calme, mais les battements de son cœur semblaient s'emballer. Lorsqu'il reprit son rythme cardiaque normal la salle s'éclaira, éclairant un spectacle écœurant. Un marines et un ODST ne purent s'empêcher de vomir leur repas. Vasquez ne pourrait jamais décrire la scène, il était juste pris dans un abattoir. L'odeur du sang et de la mort lui monta un instant au cerveau, mais il se mordit de plus belle: il ne fallait pas qu'il craque, il finirait bien par s'adapter à "ça".

    - C'est quoi ça?! Il faut partir, sinon on va tous... Non! Mais ah bordel! Je... je...

    Le marines se prit la tête entre ses deux mains et des larmes commencèrent à tomber de ses yeux. Vasquez lui donna une tape amicale sur le casque: c'était une jeune recrue.

    - Ça va aller, mon gars.

    Vasquez put ressentir du dégout dans sa voix, pas de peur juste du dégout. Il jeta alors un regard sur l'une des trois victimes, c'était un ODST. Sheider posa une main sur l'épaule de son supérieur.

    - C'est Grey, sergent.
    - Ça, je l'avais déjà compris.

    Un sifflement se fit entendre, plus bruyant cette fois. La porte s'étant refermée derrière eux, ils n'avaient désormais plus aucune issue. Le sergent Vasquez s'approcha lentement de Freeman, toujours sur ses gardes. Un marines derrière eux était terrifié.

    - M’sieur, j’crois que notre mission de sauvetage et d’exploration vient de tomber en mission … suicide, souffla un marines, les larmes aux yeux.

    John ne savait pas vraiment pourquoi, mais il avait vraiment envie d'une cigarette, là tout de suite. Il se tourna vers Freeman pour lui dire:

    - Eh bien sergent, je ne sais pas quel genre d'acteurs on fera. Victime ou survivant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Le point Delta   Jeu 13 Aoû 2009 - 15:28

Freeman avait entendus les ODST arriver ,sur le moment il regarda Sam

-merde ....

-C'est rien Sergent .

- Je suis le sergent-major John Vasquez, commandant de l'équipe Gamma. L'état-major nous a fait envoyés pour vous donner un coup de main. Mais parlons d'abord de soldat à soldat, sergent. Je sais que vous n'aimez pas les ODST, mais sachez que nous avons l'habitude de travailler avec les marines. Les autres ODST sont ce qu'ils sont, mais sachez que je n'ai jamais laissé un de mes gars déshonorer l'uniforme qu'il porte, ni même ce qu'il représente. Bref, revenons à nos problèmes. D'entre nous-deux, c'est vous qui êtes le plus au courant de la situation donc selon la logique c'est vous qui nous menez. Mes hommes et moi vous suivront, je peux vous garantir que nous ne vous poserons pas de soucis.

Freeman soupira

- Je l'espere ,


Un pieges c'etait sans doute refermé sur eux , car la salle devint noir , des cris , des coups de feus te 3 cadavres , Freeman avait compris bien trop tard se qui se passa , ils avait perdus Fred ,membre de son escouade , un TCAO et un marines des Omega .
Quelques minutes apres , Freeman vit le sergent Gamma venir vers lui

- Eh bien sergent, je ne sais pas quel genre d'acteurs l'on fera. Victime ou survivant?

Freeman regarda le TCAO d'une manière a faire peur , une question stupide pour un soldat ,du moins a son gout , il ne put alors , s'empêcher de répondre sincèrement .

-Vous je sait pas , mais moi...je compte être un survivant , on avance !!!


L'escouade Delta continua son avancé , Freeman avait même prit la tête du groupe , si il fallait allez en enfer , alors il prendrons le chemins le plus court possible , Ils passèrent une nouvelle fois dans des couloirs sombres , L'œil de Freeman avait crus voir un mouvement sur le mur , et plaça la lampe de son fusil dans la direction de la chose .

-SAM !!!

-Sergent ?

-Rassemblé l'escouade , si il faut que l'on survive , se sera en laissant un espace entre chaque groupe .

-Oui sergent

John continua sa marche , lorsque Kirk tomba sur le sol , Freeman se retourna en pointant son arme sur lui

-Quelque chose ma retenue ...

-Apprends a marcher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Le point Delta   Jeu 13 Aoû 2009 - 16:26

Après l’ouverture de la porte et les félicitations de l’adjudant, le groupe avait continué prudemment dans le couloir. Trois soldats dont un TCAO, un marine du groupe de Freeman et un de celui d’Oméga avaient été envoyé au devant du groupe pour s’assurer que la voie était libre. James avait remarqué depuis l’ouverture de la porte des ombres au loin où derrière eux qui couraient et se réfugiaient dans les bouches d’aération qu’avait empruntée le caporal précédemment. James se ressaisit, aucune forme de vie n’avait été détectée sur la planète, cela devait être le manque de repos. Il demanda l’avis de son escouade, ils lui dirent qu’ils avaient vu la même chose que lui. Sur ce, James regarda droit devant lui, juste à temps pour voir les trois éclaireurs s’infiltraient dans un endroit peu éclairé. Suite à cela, les lumières au loin se coupèrent faisant tout de suite arrêter nette l’avancée des escouades. Puis tout à coup, des tirs et des cris des marines de devant se faisaient entendre, des hurlements de douleurs et de souffrances, tout le monde se mit en position de tir, mais personne ne tira, la peur de toucher un des marines s’était installé. Les lumières au loin se rallumèrent, tout les marines avancèrent laissant découvrirent une scène de massacre où le sang et les organes répandus sur le sol régnaient en maître. Deux soldats se mirent à dégobiller leurs tripes en voyant les trois soldats morts d’une façon atroce. Entre temps, un groupe d’ODST les avait rejoints et leur chef faisait sa présentation à l’adjudant. Un marine resta auprès d’un des cadavres :

- M’sieur, j’crois que notre mission de sauvetage et d’exploration vient de tomber en mission … suicide, souffla le marine, les larmes aux yeux.

La porte venant de se refermer, les différentes escouades d’ODST et de marines allaient devoir s’entendre s’ils voulaient sortir de l’enfer qui venait de commencer. Les différentes personnes qui formèrent les escouades, se rapprochèrent et le groupe repartit vers un destin indéterminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Nevinson
ODST, Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 633
Age : 21
Localisation : In Hell
Humeur : Dude, could you shut up? Instead of asking me in what mood I am?
Date d'inscription : 05/08/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : M90
Autre Compte :
Arme n°2 : SRS99C-S2 AM

MessageSujet: Re: Le point Delta   Jeu 13 Aoû 2009 - 19:34

N'ayant pas eu le temps de pouvoir poster dût à un petit problème d'internet, je m'incruste un peu.(Bien sûr je vais expliquer comment je suis venu.

-John dis moi qu'elle race d'alien pourrais construire un édifice aussi grand, tu veux?

-Franchement Mike je vois pas.

L'escouade d'Helljumper venait juste d'arriver devant la structure mystérieuse, étant le chef Nevinson s'avança doucement de peur d'activer des pièges alentours, il arriva devant la porte avec le reste de ses soldats et dit d'une voix placide.

-Allumer vos torches, il fait encore plus noir que dans le cul d'un rat à l'intérieur.

Ce qu'ils firent tous avant d'entrer à l'intérieur du bâtiment, les bruits de pas de l'escouade résonnèrent dans le néant tandis que cette dernière avançait tranquillement arme à la main. Le "Rookie" semblait sur le point de paniquer à cause du noir entourant tous les ODST, puis vint le moment ou tous furent devant deux portes, le second Lieutenant regarda ses soldats et leva la tête en direction de John qui fit de même. Les quatre compagnons furent séparé à partir de ce moment, White et Nevinson avaient une démarche plutôt lourde mais ne semblait pas s'en rendre compte. Parfois ils entendirent tous deux des bruits quelques peu étranges, vint finalement le moment ou les deux hommes retrouvèrent plusieurs escouades de Marines et de TCAO, Mike s'avança vers celui qui semblait le plus gradé et dit d'un ton amical.

-Second Lieutenant Mike Nevinson de l'escouade B-7, et vous devez être le fameux Freeman je suppose?

Bien que l'on ne le voyait pas l'officier était en train de sourire à l'intérieur de son casque, cela faisais du bien d'être avec des marines vu qu'il y a encore quelques mois il faisais partie du corps des marines. Après une petite présentation les deux ASCO en plus des autres escouades avancèrent dans les couloirs sombres, après une série d'évènements plutôt tragique au sein de la troupe dont des débris de verre qui ont presque blessé un soldat ou encore la mort d'un autre soldat et de la présence de choses suspectes ils s'avancèrent encore plus dans la structure, Mike ne pût s'empêcher de dire une chose plutôt stupide.

-Il ne manque plus que du popcorn et de la musique glauque pour qu'on se croit dans un film d'horreur vous ne trouvez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Le point Delta   Jeu 13 Aoû 2009 - 20:35

-Second Lieutenant Mike Nevinson de l'escouade B-7, et vous devez être le fameux Freeman je suppose?

-Affirmatif , monsieur .

Freeman ne répondit rien d'autre et continua sa traversé dans les couloirs sombres ,lorsque le sous lieutenant dit de nouveau quelque chose qui fit ouvrir le clapet a Kirk


-Il ne manque plus que du popcorn et de la musique glauque pour qu'on se croit dans un film d'horreur vous ne trouvez pas ?

-Ouais , dit kirk , je dirais que se serait le moment parfait pour un zombie de venir nous bouffer , surtout le cul de O'nell

Toute l'escouade delta ria ,sauf Freeman et Sam , celui-ci avait été sauver un nombre incalculable des mains des covenants grâce à Freeman , O'nell lui , fut intégré , grâce a la demande de John , pour que celui-ci soit sous ces ordres ,
John , le sergent Major , avait de plus en plus l'impression qu'ils étaient suivit et observé , a un point que Freeman leva sa main , ce qui arrêta le groupe et fit signe a Sam de venir vers lui .

-Sergent ?

-que la moitié du groupe Delta surveille les arrières , et amenez moi le caporal Wellsey

-Bien , ce sera fait .

-Kirk !!!

Celui-ci arrêta de parler et courus vers son Chefs

-Surveille bien le lieutenant ...

-Bien sergent

Freeman continua la marche , mais en baissant la cadence , il avait même prit de l'avance et épaulé son arme , son BR-55
Tout en continuant a se déplacer comme ceci , Wellsey vint le rejoindre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Le point Delta   Jeu 13 Aoû 2009 - 21:32

Le groupe avançait silencieusement et prudemment dans le sombre couloir, une autre escouade d’ODST les avait encore rejoints. Certes James n’aimait pas les ODST, mais ils savaient très bien que s’étaient des durs à cuirs, donc des bons alliés dans cette situation plus que stressante. L’escouade du caporal protégeait les arrières du groupe avec une autre escouade de TCAO derrière eux. James crut voir quelque chose bouger sur un mur, il y braqua sa lampe. Rien, absolument rien. James redemanda l’avis à son escouade :

- Eh les gars, vous ne sentez pas qu’on se fait de plus en plus épier, au fur et à mesure qu’on avance ?

- Non, mais moi tant que ce n’est pas mon ex-petite copine qui le fait ça me dérange pas, dit O’Brian sur un ton ironique.

- -Ne te marre pas avec ça ! Tu te souviens, des trois soldats qui sont morts, assassinés sauvagement, c’est peut-être le sort que les choses ou ces personnes nous réservent à nous, à nous tous ! rétorqua William totalement paniqué.

- Eh, du calme, on va tous s’en sortir ! T’as pas vu combien on est ? Même les covenants n’oseraient pas attaqués un groupe aussi nombreux. Dit James

Suite aux mots du caporal, le soldat reprit son calme et ses esprits. Un soldat dénommait Sam qui lui avait parlé tout à l’heure vint vers James et prit la parole tout en faisant signe de le suivre :

-Le sergent Freeman voudrait vous parler, venez avec moi !


-Surveille le bien ! dit James s’adressant à O’Brian pour désigner William encore un peu tourmenté.

Sam l’accompagna jusqu’à son chef d’escouade qui était plus à l’avance sur la première escouade qui ouvrait normalement la marche. Sam repartit rejoindre le reste de son escouade. Après de longues secondes de silence, le caporal décida de s’adresser à son supérieur :

-Oui, mon sergent. Vous vouliez me parler ou me voir peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Le point Delta   Lun 17 Aoû 2009 - 12:31

-Oui, mon sergent. Vous vouliez me parler ou me voir peut-être ?

Freeman le regarda de maniere sombre ,

-Oui caporal , je veux que vous et votre escouade vienne avec moi , on avancera , comme ca , ci un pieges devra apparaitre , nous seront les premiers a le savoir .

Sam apparut aussitot derriere lui ,

-Tout le monde a ete avertit

-Bien , On avance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Le point Delta   Lun 17 Aoû 2009 - 22:00

-Oui caporal, je veux que vous et votre escouade vienne avec moi, on avancera, comme ça, ci un pièges devra apparaitre, nous seront les premiers à le savoir.

James contacta son escouade par COM :

-William, O’Brian ramenez-vous devant le groupe ! On part en éclaireur avec le sergent.


-Quoi ! En éclaireurs ! Ils nous prennent pour de la chair à canon ou quoi ? répondit O’Brian

-J’en sais rien et je m’en fous carrément, mais t’as intérêt à vite bouger ton gros cul pour nous rejoindre ou je viendrais moi-même te chercher par la peau du cul !

-Ok, ok, on arrive chef !

James ne comprenait pas ce qui venait de se passer, d’habitude le caporal était calme et sympathique avec ses hommes, mais toute cette pression l’avait complètement fait changer son caractère.

Les deux membres de son escouade arrivèrent et l’adjudant dit :

-Bien, On avance ...

Le groupe d’éclaireurs commença à avancer prenant rapidement de l’avance sur les autres soldats de derrière, mais au fur et à mesure de leur avancée les ombres et des grognements bestiaux se multipliaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John B. Shepard
NavSpecWar, Directeur, Lieutenant-Général
avatar

Nombre de messages : 1053
Localisation : Québec, Québec
Humeur : Paresseux
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : M6C Magnum Sidearm

MessageSujet: Re: Le point Delta   Ven 21 Aoû 2009 - 9:50

Le coeur lourd, les soldats de l'UNSC continuent leur chemin à travers les dédales des souterrains métalliques tâchés par le sang de leurs frères. Les dépouilles sont malheureusement restées derrière pour assurer la sureté de la mission pour que le groupe ne se sépare pas. En groupe compact, les marines sentent le stress qui pèse sur le groupe. Les ODST restent prudemment dans leur coin, surveillant de près chaque lumière et leurs arrières. Les gens restent méfiants malgré le fait qu'ils devraient rester unis. Freeman se désole de voir ses hommes ainsi se séparer, mais il ne pouvait rien y faire. Leurs différences les séparaient complètement et les mettaient dans des mondes différents. Entraînés sévérement, enfances difficiles, vie aisée, vie en couple, des enfants ... Tous ces détails en mission faisaient le poids dans la réussite de la mission.
Trois soldats menaient les trois escouades. Parmi ces gens se trouvait un soldat de l'armée de terre et un ODST et ceux-ci s'assuraient qu'ils ne tombent pas dans un piège sournois. Ils aboutissent finalement suite à une longue marche au pas lent dans une grande salle aux airs de cathédrale. Les pilliers qui soutiennent le plafond sont séparés par des vitres retenant des informations holographiques qui filaient rapidement d'un écran à un autre. Seulement la lumière bleutée des hologrammes éclairait cet endroit. Un grondement sort soudainement les soldats de leur admiration devant cette oeuvre architecturale. Une ombre humanoïde descend tranquillement un pilier en poussant des plaintes graves. Il avait deux petits yeux bleus, des mains aux doigts pointus dépourvus d'ongles, une peau grisâtre quasiment noire, un crâne chauve et de nombreux tuyaux parcouraient son corps. Soudainement, deux autres formes sortent du plafond descendant lentement. Les marines pointent leurs armes sur ces bestioles attendant les ordres de Freeman. Il y avait une autre sortie dont la porte était close.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Le point Delta   Ven 21 Aoû 2009 - 10:20

Freeman et le groupe était entré dans ce qui semblait être une immense Architecture religieuse , des information holographique passait entre les poteaux , quand un grondement sonore fit froid dans le Dos du Sergent Major

*Merde...*

Une créature descendit de l'une des colonnes , suivit de deux autres de ces semblables .
Kirk vint au coter de Freeman .

-Quesqu'on fait ?

Un silence s'installa , quand au bout d'une trentaine de seconde , La créature Hurla en même temps que John

-FEUUU !!!

Tous tirèrent sur les créatures infâmes , effrayante , et tuyauter de partout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le point Delta   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le point Delta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Faire un rond point - Faire un pano
» Point de caractéristique
» Point de règle ork ?
» Jeux Point & Click SF plein d'humour pour noel
» [RESOLUE] Créer un point de sauvegarde mobile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Scénarios :: Archives des scénarios :: Planète inconnue :: Centre des commandes-
Sauter vers: