Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coral, une planète désolée remplie de secrets, un élite déchu et un mercenaire bien armé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ases 'Ahxomee
Sangheili, Minor Domo
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 23
Localisation : Dans le paradis des Anciens.
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à Plasma, Epee à énergie, un Needler et un canon à barreaux de combustible
Autre Compte :
Arme n°2 : Grenades à plasma, Module Anti-Gravité et une Invisibilité

MessageSujet: Coral, une planète désolée remplie de secrets, un élite déchu et un mercenaire bien armé.   Lun 3 Aoû 2009 - 1:06

Nous sommes en 2528. Grande Bonté et ses croiseurs escorteurs sortirent du sous-espace avec à son bord les 3 Hauts Prophètes. Vérité, Regret et Pitié. Ils avaient un prisonnier dont ils lui avaient fait subir le supplice de la marque de la honte. Il s'appelait Ases 'Ahxomee. Ce dernier était un élite Ultra déchu de son grade après avoir laissé filé une insurrection d'hérétiques. La seule punition évoquée par les prophètes était l'exil sur une planète abandonnée du nom de Coral. Un phantom de la garde sainte s'envola vers la surface de la planète et déposa les quatre individus au sol et une escouade d'élites de la garde d'honneur. Vérité commença à parler :

-Misérable hérétique. Nous placions beaucoup d'espoir en toi et tu nous a déçu. Ta mort sera longue et souffrante sur cette planète glaciale et déserte.

Puis Pitié reprit après : -Les fidèles auront pitié de ton âme mais ne t'aideront pas à accomplir le salut éternel.

Ases commença à pleurer puis dit : -Ce n'était pas de ma faute. Mes hommes ont failli à leur tâche et m'ont laissé dans le noir.

-Assez! Cette erreur est impardonnable. Si tes parents étaient là, ils seraient déçus comme nous le sommes aujourd'hui.

Vérité, Regret et Pitié reprirent le Phantom avec leur garde d'honneur. Et laissa Ases dans le désert froid et glacial de Coral. Seul et sans nourriture.

Mais un Mercenaire Rebelle bien décidé à l'aider allait arriver bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.halospaceterritory.com
Vagrant
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 22
Localisation : dans une prison
Humeur : me faites pas chier
Date d'inscription : 27/04/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Jackals 13 mn et son arme de secour,le 343 gulf
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil MA5B/M90 ou fusil sniper + quelque grenade spéciale et une lame de 20 centimètre

MessageSujet: Re: Coral, une planète désolée remplie de secrets, un élite déchu et un mercenaire bien armé.   Lun 3 Aoû 2009 - 3:20

Ahhhh Coral,quel planète,sa fraicheur,ses animaux "sympathique" et surtout,le fait qu'il y ait aucun soldat du CSNU a cette époque et que seul les rebelle et les voyageur comme moi connaisse.A cette époque, j'étais encore le commandant du IronMaiden,vaisseau de classe Halcyon volé durant l'attaque de Harvest ou après une attaque d'envergure, nous avons pu prendre ce bijoux de technologie spatial.Bref,si moi et les soldat rebelle qui sont a mes coté étions au dessus de cette planète, c'était parce que certain de nos confrère se sont crashé dans les environ et comme d'hab, c'était a moi de les repêcher, mais ce que je ne savait pas, c'est que cette planète allait changer mon existence.Jétait encore a mes rêverie quand j'entendis une voix d'homme derrière mon dos,je me retourna et je vis que c'était rodrig,il se mit donc garde a vous et me dit:

chef de l'escouade "blackface" prêt a partir !"

Brave Rodrig,toujours prêt au combat,mais cette fois-ci,je voulais y aller seul pour deux raison,de une,je ne voulais pas perdre d'autre soldat,et de deux,Rodrig bossait trop en ce moment,1semaine et déjà a sa 5eme mission.Je lui dit donc:

"nan sa ira,je pars seul,toi je te donne une permission de 3 jours.....

"mais monsieur......."

"vous contestez mes ordre !! 3jours de permission,au pire,vous viendrez en renfort si sa se gâte"

je vis sont visage se plisser puis se clamer en entendant le fait qu'il pourrait peut-être me rejoindre,il me repondit donc:

"bien monsieur"

puis il se mit garde et partit.Quand a moi je revint au poste de commande et je dis a l'I.A du vaisseau:

Serenity,prépare moi ma capsule et cible moi le lieux du crash,ta cinq minute

puis j'enchainé au autre pilote:

pilote,garder les coms avec le cailloux et continuer de trouver des infos sur notre vaisseau

et il répondirent tous en cœur:

oui monsieur !!

puis je marcha vers la zone de largage.....anxieux,ce n'était pas une mission comme les autre sa non,on m'envoyai en terre inconnu sauver un vaisseau de colons qui se sont enfui d'Eridianus.......ce n'est pas banal.J'arrivai donc a la zone de largage et je m'attacha fermement a la capsule,mes armes était déjà a l'intérieur,cet a dire un fusil a pompe,un fusil sniper et deux mitraillette,bref que du classique.Je mit mon casque sur ma tête et j'entendis la voix suave de L'IA:

j'espère que vous êtes bien ?

je lui répondis avec une pointe d'humour

"aussi bien qu'une sardine dans une boite de conserve"

"haha.....toujours le même,même durant les pire moment

"c'est ce qui fait tout mon charme non ?"
elle ne répondis pas a ma question et dit juste
bon puisque vous êtes bien attacher,départ dans.....3.....2....1.c'est parti"

je sentis une vive douleur dans mon épaule droite puis une sensation étrange,comme un chewing-gum accroché au ciment.Cela dura 10 seconde puis sa se calma,je venais enfin d'être largué du vaisseau.


Maintenant reste a savoir ou je vais atterrir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ases 'Ahxomee
Sangheili, Minor Domo
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 23
Localisation : Dans le paradis des Anciens.
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à Plasma, Epee à énergie, un Needler et un canon à barreaux de combustible
Autre Compte :
Arme n°2 : Grenades à plasma, Module Anti-Gravité et une Invisibilité

MessageSujet: Un humain? Ici?   Lun 3 Aoû 2009 - 3:55

Ases n'arrêtait pas de pleurer. Il allait sûrement passer les plus noirs instants de sa vie. Peut-être les derniers d'ailleurs. Il regarda un bref instant dans le ciel. Comme l'atmosphère de Coral n'était pas très épaisse, on pouvait voir les différents objets qui arrivaient en orbite basse de la planète. Il avait cru entendre un bruit. Comme si un vaisseau avait quitté le sous-espace et s'était mis en orbite autour de la planète. Il attendit. Plus aucun signe de quoi que se soit. Juste le souffle glacial du vent polaire des plaines de Coral. Mais soudain, son détecteur de mouvement qui était réglé sur 5 kilomètres de portée, s'affola brusquement. Un vaisseau de petite taille, s'approchait de sa position.

"Des humains.... Il ne manquait plus que eux. Je suis fichu. Jamais je ne sortirai de cet enfer en vie." pensa Ases.

Il vit tout d'un coup une grande trainée de flammes dans le ciel. C'était un POD de largage d'ASCO . Ases trouva un rocher et se cacha derrière tout en regardant le vaisseau s'écraser au sol. Mais la porte de la capsule était à l'opposé d'Ases. Donc se dernier s'approcha discrètement du POD et fit le tour pour trouver la porte à gonds explosifs. Mais la capsule était vide. Seules des traces de pas dans la neiges était visibles au sol.

-Je vais suivre ses traces pour en savoir plus.

Ases marcha longtemps dans le manteau neigeux. Les traces de pas continuaient au loin dans les montagnes. Il commençait à faire nuit. Il fallait que l'élite trouve un refuge. Il vu soudain un temple dans une enclave rocheuse. Un temple Forerunner à vrai dire. Dans se temple, il pourrait trouver un peu de chaleur et un endroit pour dormir. Ases courra de toutes ses forces. Les pas dans la neiges le suivait apparemment. C'était peut-être le seul moyen de trouver l'humain qui était dans la capsule de largage. Mais Ases savait très bien que leur rencontre n'allait pas se faire de si tôt et pas dans les meilleures conditions voulues. Il chercha dans le sac que les hiérarques lui avaient laissé. Il n'y avait presque rien. Seulement un détecteur de mouvement (ils ont dû penser qu'il ne servirait à rien), une bouteille d'eau (déjà transformée en glace avec le froid de la planète) et..... l'épée à énergie de Ases! C'était une bonne nouvelle. Au moins, il pourrait se défendre si l'humain devenait trop hostile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.halospaceterritory.com
Vagrant
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 22
Localisation : dans une prison
Humeur : me faites pas chier
Date d'inscription : 27/04/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Jackals 13 mn et son arme de secour,le 343 gulf
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil MA5B/M90 ou fusil sniper + quelque grenade spéciale et une lame de 20 centimètre

MessageSujet: Re: Coral, une planète désolée remplie de secrets, un élite déchu et un mercenaire bien armé.   Mar 4 Aoû 2009 - 1:51

"monsieur réveiller vous !"

Il fessait noir et cette voix me semblait lointaine.......vraiment lointaine

Monsieur,j'ai perdu tout contact visuel,est-ce que vous aller bien

enfin quelque chose s'illumina,c'était des ligne et des lignes de code,sa voulait donc dire que je n'étais pas mort et que mon armure redémarre,je souffla et j'attendis donc que le contact visuel se réactive.Après que cela fut fait j'entendis dans ma liaison com:

ENFIN vous répondez commandant ! Sa fait une heure qu'on cherche a vous joindre, on vous croyez perdu

je respira bruyamment puis je dit le plus calmement possible:

bin comme tu peux le voir,je pète la forme......mais dis-moi,que c'est t-il passé ?

écoute, nous même on est pas très sur de ce qui s'est passé,ta capsule a été comme attiré par quelque chose......on planche la dessus en ce moment.Quand a toi tu dois vite trouver un refuge,tu n'est pas très loin du vaisseau......30 minute de marche tout au plus,va voir si tu trouve des survivant et va vite te planquer.....on est en pleine période de tempête et il y en a une qui se prépare selon les rapport météo alors grouille toi !

okay !

je me détacha donc et je sortis de la capsule d'un coup de pied puis je prit mes armes "custom".A cette époque je n'avait pas encore l'armure Oni,je n'avait que la UML:military.Ce qui est bien avec cette armure, c'est sa résistance tout terrain,grâce a sa, je pus arriver sans trop de problème au vaisseau.Quand j'arrivai devant,je ne put retenir un sentiment amer en voyant le "Jigalag" quasiment en miette,il ne restait que la carcasse et quelque bout de coque tenait le coup.Je prit donc mon système de détection de vie et comme je le pensait,il était tous mort de froid ou durant le crash.Je déposa donc le détecteur et je murmura une prière.......mais le temps était contre moi et je vit la tempête s'approche a vitesse grand V.Sachant parfaitement que la carcasse du vaisseau me serait d'aucune utilité, j'ouvris une liaison com avec L'I.A et je dit:


Serenity,fait un mappage intégral de la zone et dit moi si il y a un abri quelconque

bien veuillez patienter......

Il y eut un flottement de 30 seconde auquel je sentais le froid geler les articulation de l'armure,si par malheur elle était geler,je serait fini.Après ces 30 seconde elle me dit:

il y a une sorte de temple a 1 kilomètre de toi.......Fonce !

Je courus donc vers la zone marqué par un point lumineux et 5 minute plus tard,j'étais arriver.....a temps car dehors la tempête était a mon avis a son paroxysme

personnellement,il y aurai mieux fallu que je reste dehors par rapport au horreur que j'allai découvrir en visitant ces lieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ases 'Ahxomee
Sangheili, Minor Domo
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 23
Localisation : Dans le paradis des Anciens.
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à Plasma, Epee à énergie, un Needler et un canon à barreaux de combustible
Autre Compte :
Arme n°2 : Grenades à plasma, Module Anti-Gravité et une Invisibilité

MessageSujet: Une tempête terrifiante. Mais beaucoup plus encore à venir.   Mar 4 Aoû 2009 - 2:25

Ases s'approcha rapidement du temple. Ses instruments de mesures à l'intérieur de son armure étaient en train de s'affoler. Une tempête allait se préparer. Il entra juste au moment où la tempête était à son plus grand débit. Mais la grande porte en métal très épais du temple résistait au vent. Il continua dans le couloir. Des traces de neiges fraiches jonchaient le sol. L'humain avait dû rentrer dans la structure. Ases décida d'explorer un peu la zone. Les longs couloirs étaient très sombres. Il activa les lampes de son casque. Il voyait des appareils d'origine inconnue sur les côtés de la pièce. Il fit deux pas. Les ordinateurs commencèrent à s'allumer. Comme si on l'attendait. Il se méfia. L'humain avait dû le repérer. Il se cacha. Il attendit 10 bonnes minutes, mais rien ne semblait bouger. Il continua alors l'exploration. Quand il arriva à la fin du couloir, il vit des tonnes de caissons derrière une vitre suspendu au plafond. Mais un caisson était détruit. Une matière visqueuse verdâtre s'en sortait. Il eut soudain un grand frisson. Mais ce n'était pas le froid, non, c'était la peur. Quand Ases avait 10 ans, son père, un riche entrepreneur des mines de méthane de Sanghellios, lui racontait des histoires pour s'en dormir. Ases préférait les histoires à frisson. Il y en avait une qui parlait d'une forme de vie parasitaire et très vorace qui se développerait en essaims et qui dévorerait tout être ayant une forme organique. On l'appelait communément "Parasite". Mais peut-être que ce n'était qu'une histoire pour les gosses. Enfin, bref, Ases avait peur et rien ne pouvait plus lui faire sortir cette pensée de la tête.

"Il faut que je sorte d'ici.... Mais mince! La tempête est encore active!" pensa Ases.

Tant pis. Il fallait qu'il affronte ou découvre le secret de ce caisson détruit. Il continua sa route dans les couloirs sombres du temple. Soudain, les lampes de son casque s'éteignirent. Il entendit des cris stridents et courra vite en arrière pour retourner à la vitre qui était éclairée. Puis les lumières de son casque se rallumèrent et il vu une grande créature possédant des tentacules et crachant le liquide visqueux qu'il avait vu tout à l'heure. Ases trébucha. Il prit vite son épée et trancha la créature d'un coup vif puis souflla un peu. Mais une silhouette apparu dans l'ombre. Elle courait vers l'élite. C'était l'humain de la capsule de larguage. Il tenait une arme dans chaque main. Ases essaya de tirer mais l'humain tira sur son bras pour faire tomber son épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.halospaceterritory.com
Vagrant
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 22
Localisation : dans une prison
Humeur : me faites pas chier
Date d'inscription : 27/04/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Jackals 13 mn et son arme de secour,le 343 gulf
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil MA5B/M90 ou fusil sniper + quelque grenade spéciale et une lame de 20 centimètre

MessageSujet: Re: Coral, une planète désolée remplie de secrets, un élite déchu et un mercenaire bien armé.   Lun 10 Aoû 2009 - 12:31

sa fessait un moment que je marchais dans ces dédale a la recherche de survivant du vaisseau a l'extérieur du temple,mais bon c'est inutile vu que a l'heure qui l'est,ils sont tous mort,donc je me promenais dans les salle vide tout objet jusqu'à ce que mon radars s'affole d'un coup et que je vit des millier de point rouge donc ennemi se déversait vers moi,je m mit en joue et j'attendit que les ennemi vienne mais il y a avait personne et au bout de 5minute mon radar se calma.Je continua donc mes recherche jusqu'à atteindre un couloir et mon radar montra un point rouge,la même,a mon avis sa devait être la même personne qui tentait veinement de me suivre discrètement depuis 10 minute.Je rangea donc mon fusil sur mon dos et sortis mes deux SMG avant d'entendre un bruit de ballon qui a péter puis je vit quelque chose auquel je ne m'attendais pas,un covenant ! Il fallait faire vite et bien mais pas le tuer tout de suite,peut-être qu'il sait quelque chose sur ce qui se passe,je courus alors vers lui puis il m'entendis et essaya de me tirer dessus mais je tira en premier et une de mes balle lui fit lâcher son pistolet puis je sortis mon couteau sauta sur lui et le mis en travers de sa gorge,maintenant qu'il était désarmé,nous pouvions enfin parler entre individu:

tiens....un covenant ici,si je m'attendais a ce que des pourriture comme vous soit ici....(je resserra plus fort mon emprise sur lui) qu'est-ce qui se passe dans ce temple bordel,pourquoi je capte plus rien ?!

Mais au moment ou je posa cette question,je vis mon radars s'affoler et cette fois-ci,il ne s'était pas trompé.Des milliers de chose semblable a des ballon mélangé a des plantes verte nous regarda de leurs multiple yeux:

"oh.....merde de putain de bordel ....."

puis je vis la masse de ses monstruosité fonçait vers nous.Je me releva donc en vitesse lâchant l'emprise sur le covie et je courus vers la grande salle en les noyant de balle de smg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ases 'Ahxomee
Sangheili, Minor Domo
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 23
Localisation : Dans le paradis des Anciens.
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à Plasma, Epee à énergie, un Needler et un canon à barreaux de combustible
Autre Compte :
Arme n°2 : Grenades à plasma, Module Anti-Gravité et une Invisibilité

MessageSujet: Quelques créatures bizarres et une vie à perdre.   Ven 14 Aoû 2009 - 1:02

L'humain tenait Ases par le coup et lui posait des questions. Mais quand Ases voulu lui répondre, l'humain se retourna brusquement et parti en courant vers la grande salle. Ases vit ce que l'humain fuyait. C'était des créatures tentaculaires ressemblants à des ballons et en surnombre. Ases se releva vite. Il essaya de ne pas perdre l'humain de vue mais les créatures fonçait droit sur lui. Il sortit son fusil à plasma. Il tira deux coups. 4 de ces créatures explosèrent et lâchèrent du liquide visqueux vert. Une créature sauta au cou d'Ases. Il l'enleva avec énergie et difficulté mais il avait mal. La créature lui avait ouvert le cou. Il se soigna avec sa trousse de secours et il entendit d'autres bruits inquiétants.

Un combat acharné allait bientôt commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.halospaceterritory.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coral, une planète désolée remplie de secrets, un élite déchu et un mercenaire bien armé.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coral, une planète désolée remplie de secrets, un élite déchu et un mercenaire bien armé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ 40k ] Renegade Militia et death korps of krieg
» Campagne de recrutement : Coral Sea Fleet
» [Balaho] Ça sent le méthane ... [Sur la planète][Terminé]
» Désolé d'insister, mais il le fallait...
» Ma planète, ma vie, mon oeuvre!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Vos créations :: Flood Rp :: Fan-Fic :: Les archives.-
Sauter vers: