Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De la souffrance à la haine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Y'Deio
Kig-Yar, Zealot
avatar

Nombre de messages : 1810
Age : 26
Localisation : Sylis, Désert
Humeur : Nostalgique
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper Covenant
Autre Compte : River
Arme n°2 : Needler

MessageSujet: De la souffrance à la haine...   Mar 15 Sep 2009 - 22:14

Une permission bien méritée.
Voilà ce qu'avais gagné Kazu'O à participer au carnage de Sylis. Nombre de ses frères étaient mort sur ce cailloux rocheux infecté par le parasite. Il était le seul survivant Kig-Yar de l'expédition. Les Elites aussi avaient payé cher leur dévouement. Le jackal décida, une fois arrivé sur sa planète natale après un passage éclair sur Grande Bonté pour faire son rapport, de rendre visite aux familles des disparus. Bien évidemment nul devait savoir ce qui s'était réellement passé. Et c'était avec dégoût qu'il annonçait que ses congénères étaient morts sur le champ de bataille, avec honneur, soi-disant.

Kazu'O alla par la suite se receuillir sur les tombes vides de ses camarades, les corps n'ayant pû être récupérés. Il repensa alors à ce Sanheili floodifié qui s'était sacrifier à sa place. Il n'avait pas beaucoup d'admiration pour cette race qu'était les élites mais cet individu faisait remonter son estime envers elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Y'Deio
Kig-Yar, Zealot
avatar

Nombre de messages : 1810
Age : 26
Localisation : Sylis, Désert
Humeur : Nostalgique
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper Covenant
Autre Compte : River
Arme n°2 : Needler

MessageSujet: Re: De la souffrance à la haine...   Mer 30 Sep 2009 - 11:18

Les jours s'écoulaient les uns après les autres, le jackal profitant de ses quelques jours de tranquillité pour mettre son corps au repos après cette épreuve passé si loin de chez lui. Chaque jours il se rendait au quartier général covenant de la planète afin de rester informé sur ce qui ce passait sur Grande Bonté. Evidemment il ne s'agissait la plupart du temps que de problème mineurs ou de grand discours prononcés par les Hiérarques afin de galvaniser les foules. Mais en ce jour chaud et pluvieux, comme il y en avait tant sur Eayn, planète tropical par excellence, des informations autrement plus importantes arrivèrent aux oreilles de Kazu'O.

En effet une évasion de l'un des prisonniers avait mis les quartiers pénitentiaires de Grande Bonté en ébullition. Une telle évasion ne s'était pas produite depuis longtemps, les systèmes de sécurité étant jugés quasi-inviolables. Mais ce qui énerva le Kig-Yar c'est lorsque son interlocuteur lui appris que la fuite avait eut lieu il y a plus de deux jours. Ce dernier avança pour argument le fait qu'il fallait mettre la zone en quarantaine, tant au niveau des personnes physiques que des informations, tant que la fuite hors de grande Bonté n'aurait pas été confirmé.

Kazu'O reprit alors la parole :

"Puis-je me rendre sur Grande Bonté afin d'aider dans les recherches?"

"Oui!" lui répondit le chargé des communications. "Mais sachez que pour l'instant aucune navette n'est autorisé à partir de Grande Bonté. Une fois arrivé vous ne pourrez plus repartir avant que l'ordre ne soit levé."

"Il n'y a aucun problème. Je n'ai de toute façon aucune intention de me rendre sur une autre planète. J'arriverai demain en début d'après-midi sur Grande Bonté, heure capitale Eayn."

"Très bien, c'est noté. Voici votre code d'identification : EN658KO."

"Merci beaucoup, au revoir."lâcha dans un soupir le rapace avant d'éteindre l'interface. Le soir était en train de tomber sur la capitale et Kazu'O décida de rendre un derniers hommage à ses compagnons morts au combat, si tant est que l'on pouvait considérer que le carnage qui avait eut lieu pouvait être décemment vu comme un combat. Puis il retourna à ses quartiers et revérifia l'état de son matériel. Le needler était en bonne état et le plein de grenade avait été fait. Le fusil sniper covenant quand à lui était comme neuf, comme s'il sortait des usines d'armement, la coque chromé reflétant les néons qui illuminaient la pièce.

Il pouvait alors s'adonner à ce qui semblait être sa dernière bonne nuit de sommeil avant de retourner a ses occupations guerrières...

Le lendemain matin arriva rapidement, laissant un goût d'amertume quand à son séjour qui s'achevait. Avant de se rendre sur Grande Bonté le jackal se rendit au centre d'entrainement des forces covenants. Il y rencontra ses amis d'enfances, ses camarades avec qui il avait fait ces classes, ses coéquipiers du champ de bataille, enfin bref tout ceux qui étaient en permission sur la planète et qui connaissaient Kazu'O depuis longtemps. Ce dernier rassembla alors les meilleurs tireurs d'élites du centre d'entrainement et leur décerna un message : celui de rester sur la planète jusqu'à son retour. Il l'avait lui-même spécifié, c'était un ordre d'un supérieur direct.

Après cette petite réunion le rapace se rendit sur l'aire d'embarquement le plus proche et s'envola pour Grande Bonté. Désormais il lui fallait savoir ce qu'il s'était passé là-bas, et ceci même il allait bientôt le découvrir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De la souffrance à la haine...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amours et Haine (Darsin Soltern)
» [Récit] : Haine et Rose fânée
» Les feux de la haine
» Un essai ! Une haine ! [Continue] (Mais pas d'inspiration pour le moment :/ )
» ‘‘La haine excite les querelles, l'amour couvre toutes les fautes’’ | end

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace contrôlé par le Covenant. :: 
Eayn
 :: Villes Kig'Yar
-
Sauter vers: