Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La fin d'une ère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: La fin d'une ère.   Mar 22 Sep 2009 - 13:58

ICI SI VOUS AVEZ PAS ENCORE LU (conseillé).

Randy attendait, assis dans un bar de New York. Il sirotait un wiskey, attendant l'homme à qui il avait donné rendez vous. Il se remémorait tout ce qu'il s'était passé ces deux derniers mois.

Tout était allé très vite : Randy avait quitté Freeman en lui laissant Clara, il avait ensuite envoyé une lettre à James Wallace contenant un très bref message : "Roméo-Alpha-November-Delta-Yankee-Victor-Oscar-Uniform-Sierra-Alpha-Mike-India-Alpha-Mike-India".
Si on prenait les premières lettres de chaque mot, cela donnait "R A N D Y VO U S A M I A M I". Cela ne voulait pas dire "Randy vous a mis" ou "Randy veut faire ami-ami", mais bien "Rendez vous à Miami".
Oui, Randy devait rencontrer James P. Wallace quelques jours après, à Miami.

Plus tard, suite au non-aboutissement des recherches qu'il avait confié à Wallace, il s'était rendu dans un motel pour se suicider. Face à une photo de sa famille (avec son frère) il avait pointé le flingue sur sa tempe. Mais à ce moment là, Quelqu'un avait déboulé dans la pièce en hurlant :

-RANDY !

C'était bien évidemment Wallace qui avait localisé Randy et deviné ses intentions. Trop tard, il avait déjà fermé les yeux et appuya sur la détente :

-CLICK !

Puis son esprit avait sombré dans un noir total : il s'était évanoui, à cause de la peur de mourir.
Depuis, il vivait retiré et en Hermite, et avait bien évidemment démissionné du CSNU. Wallace lui avait conseillé Adam Jackson : un Sous-Amiral de la Navy, avec plus de contacts que lui. Le rendez vous était aujourd'hui et Adam avait 8 minutes de retard.
Bien sûr il avait déjà rencontré Jackson sur le terrain. C'était un homme fort corpulent mais tout de même très sympathique.

Cela faisait maintenant 12 minutes et Adam arriva enfin, en trombe.

-Excusez moi du retard, les embouteillages ...

-Aucun problème.

Randy commanda deux doubles wiskey pour eux.

-Comme ça vous recherchez votre frère.
-Oui, je l'est perdu étant petit, dans un conflit entre l'ONI et les rebelles.

Le portable d'Adam sonna :

-Excusez moi ... Oui, allô ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fin d'une ère.   Mar 22 Sep 2009 - 15:59

"Oui allô Sous-Amiral Jackson. Le SRN s'intéresse vraiment à vous pour vos exploits sur Balaho pour la mission de sauvetage. J'en oublie mes bonnes manières, je suis le Lieutenant-Général Daru Kol, directeur du SRN. Je sais ce qui se passe en ce moment même au bar "Jamaica is Alive". Si je vous appelle c'est pour passé un marché. J'accepte d'effacer l'ardoise de vos différentes fautes que je vais vous cité par ailleurs. "Faute de commandement endommageant un Cargo Phoénix, manque de discernement dans la mission, non autorité sur officier subalterne et menace de l'intégrité du CSNU". Tout ça voyez vous peux coûter très cher surtout si j'ouvre une enquête. Mais voilà, je sais qu'un certain Randy Johnson est avec vous en ce moment même, et le SRN viens de lancer un programme d'épuration au sujet des rebelles. Je veux soit que vous tuer Randy ou que vous le rameniez sur Reach. Si cet ordre n'est pas respecté je lance un mandat d'arrêt galactique à votre encontre. Si vous acceptez, vous n'êtes jamais aller sur Balaho. Qu'en pensez vous?"

Les membres de la section une du SRN comme Kol jouissent de droits moraux et de libertés quasiment infinies leurs laissant droit à ce genre de chantage pour arranger les affaires du SRN, les restes de la Brigade des Loups devait être détruits, Kol lui n'as jamais figuré dans les registres rebelles...
Revenir en haut Aller en bas
Adam Jackson
Mort au Combat
avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : Barren, bataille en orbite.
Humeur : Déterminée.
Date d'inscription : 06/04/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Mitraillette SMG 7

MessageSujet: Re: La fin d'une ère.   Mar 22 Sep 2009 - 16:25

-Oui allô Sous-Amiral Jackson. Le SRN s'intéresse vraiment à vous pour vos exploits sur Balaho pour la mission de sauvetage. J'en oublie mes bonnes manières, je suis le Lieutenant-Général Daru Kol, directeur du SRN. Je sais ce qui se passe en ce moment même au bar "Jamaica is Alive". Si je vous appelle c'est pour passé un marché. J'accepte d'effacer l'ardoise de vos différentes fautes que je vais vous cité par ailleurs. "Faute de commandement endommageant un Cargo Phoénix, manque de discernement dans la mission, non autorité sur officier subalterne et menace de l'intégrité du CSNU". Tout ça voyez vous peux coûter très cher surtout si j'ouvre une enquête. Mais voilà, je sais qu'un certain Randy Johnson est avec vous en ce moment même, et le SRN viens de lancer un programme d'épuration au sujet des rebelles. Je veux soit que vous tuer Randy ou que vous le rameniez sur Reach. Si cet ordre n'est pas respecté je lance un mandat d'arrêt galactique à votre encontre. Si vous acceptez, vous n'êtes jamais aller sur Balaho. Qu'en pensez vous?

Adam resta bouche bée, les yeux exorbités. Un grand silence pesa dans la salle, avec un Randy interrogateur.

-Hum, je vais y réfléchir, mais c'est absolument dégueulasse. Et vous devriez vous faire épurer dans ce cas, non ?

Adam avait tant donné pour être Sous-Amiral, il ne voulait pas être arrête comme un vulgaire criminel.

-Des soucis ?
-Hum, mon concessionnaire qui m'emmerde.
-Hum, dit Randy avec un air pas convaincu.

Adam devait gagner du temps. Tuer Randy ? Pas question, il allait donc devoir le livrer sur Reach.

-Randy, mes contacts sont essentiellement sur Reach, j'y partirais d'ici 1 ou 2 heures, voudriez vous m'y accompagner ?

Adam se savait pas mentir et il transpirait. Et Randy avait bien remarqué ces deux facteurs.

-Oh, bien sûr.

Le bras de Randy descendait très lentement vers son pistolet à la ceinture. Adam fit la même chose d'un air décontracté. Si il ne faisait rien il se ferait tirer dessus. il devait donc gagner du temps : il prit son portable.

-Vous permettez ?
-Bien sûr, Adam.

C'était la première fois que Randy l'appelait par son prénom, et c'était mauvais.
Il composa le numéro satellite de James Wallace. La sonnerie bippa 8 fois, et un grésillement se fit entendre.

-Ouais, quoi Adam ?
-Salut James, hum tu pourrais pas me ...
-Écoute Adam je suis hyper occupé là, je pose mon portable a côté je te reprends dans 2 minutes.
Adam transpirait et jetait des petits coups d'œil stressé à Randy qui avait déjà du sortir son arme.

A quelques kilomètres de là, James était aux bureaux du SRN, dans le bureau d'un vieil ami à lui.

-Alors ca vient John ? J'ai pas toute la journée.
-James, sais tu combien de temps ca peut prendre de comparer un ADN à l'ensemble des données du CSNU ? Tu devrais prendre un siège et attendre.

James s'exécuta, et oublia la conversation avec Adam qu'il avait mis en stand by.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: La fin d'une ère.   Mar 22 Sep 2009 - 17:06

Adam avait beaucoup de tics nerveux : il transpirait, se grattait le bras, souriait bizarrement et avait une main sous la table. C'était très louche. Randy avait posé sa main sur son arme, prêt à menacer Adam. L'homme avait l'air d'attendre une réponse au téléphone. L'ambiance était lourde, très lourde.

A plusieurs kilomètres de là, James se leva en sursaut quand le PC de John fit une série de "bips" et en inscrivant "POSITIVE MATCH" sur l'écran.
John, qui somnolait un peu fut lui aussi réveillé en sursaut. Il parcouru l'écran des yeux et dit :

-Mon vieux James, on a bien une ADN quasiment identique à celle de Randy Johnson, et c'est ... oh putain ! Tu croira jamais de qui il s'agit.

-Allez accouche !
-Adam Jackson ...
-QHOUWA ?! Adam est le frère de Randy ?!
-Ouais, et ... oh-oh, ca c'est mauvais.
-Qu'est qu'il y a encore ?

James était choqué par la nouvelle ... Randy et Adam, frères ? En même temps, Randy à perdu son frère tout petit, on a jamais retrouvé son corps et Adam à été retrouvé dans les ruines d'une usine. Ça pouvait être parfaitement vrai.

-J'ai de nouvelles infos : le SRN lance une campagne d'élimination des marines anciennement rebelles. Non seulement, Randy est sur la liste, mais en plus Adam est nommé pour l'exécuter.

Bordel ! Le Rendez vous à New York d'Adam et de Randy ! Non ! James chercha son téléphone satellite des yeux et le trouva : il hurla à l'intérieur :

-Adam, t'est là ?!
-Bip, bip, biuuup.

Plus de batterie, oh merde !
James s'enfuya du bureau de John et déboula dans la rue, devant un des bureaux du SRN.

-TAXI ! Emmenez moi le plus vite possible au Jamaïca is Alive ! Question de vie ou de MORT.

Et c'était le cas.


Randy avait commandé deux plats de nourriture pour Adam et lui, histoire de le calmer. Si ca se trouve Adam voulait le tuer (ce qui l'étonnerait), il devait donc gagner du temps et paraitre le plus naturel possible. Sur ce point là, Adam paraissait plus que naturel, il s'empiffrait de nourriture, et c'était amusant et même attendrissant de le voir manger. Pas du tout répugnant, au contraire.Au bout d'une trentaine de minutes, ils avaient finis.

-C'est quoi cette histoire de concessionnaire ?
-Pas grand chose ... Vous êtes prêt à venir avec moi sur Reach ?

Pas grand chose ? Alors qu'Adam avait faillit avoir un infarctus au téléphone ? En plus il avait les pupilles dilatées. Il se passait quelque chose c'est sur. Il fallait en finir.

-Adam, dites moi ce qu'il se passe, je sais qu'il y a quelque chose.

Adam regarda de chaque côté, comme si il était cerné. Il dégaina son arme et la pointa sur Randy. Les gens autour hurlèrent et s'abritèrent sous les tables. Adam hurla :

-Officier de la Navy gardez votre calme, veuillez évacuer le bâtiment !

Puis il continua :

-Ch'uis désolé Randy, j'ai pas le choix.

La main de Randy allait doucement vers son arme.

-Je vais tirer Randy, fais gaffe. Maintenant si tu veut que tout se passe bien tu va me suivre sur Reach, ou on t'arrêtera et après je ne sais pas.

Un se serait crût dans un film de Western. Randy ne pouvait pas rester là à rien faire, il devait faire quelque chose. Il n'avait plus rien à perdre de toutes façons.

Tout se passa très vite, quelques dixièmes de secondes, tout au plus.

Randy porta la main à son revolver, et avant qu'il est pu le toucher, la voix de James Wallace retenti derrière lui :

-C'EST TON FRÈRE !!!


Trop tard, Adam avait vu l'action désespéré de Randy et avait appuyé sur la gâchette. Une balle dum-dum de 5 mm toucha le torse de Randy et alla s'encastrer dans le mur au fond, près de Wallace. Randy s'écroula.
Pour Adam les paroles de Wallace venait seulement d'arriver à son cerveau. Il regarda Wallace les yeux hors de leur orbites et regarda ensuite Randy gisant au sol.
Il se précipita sur Randy et le prit dans ses bras, il le serra fort. Maintenant c'était le temps qui passait au ralenti. Adam perçut la voix de James qui criait :

-UNE AMBULANCE VITE !!!

Adam regarda Randy, qui avait les yeux mis-clos. Les larmes vinrent aux yeux des deux hommes. Du sang coulait fortement par la blessure de Randy. Adam sanglota :

-Je ... je ne voulais pas. Je ...

Randy lui aussi était touché émotionnellement : le frère qu'il avait cherché toute sa vie était là devant lui.

-C'est pas grave, murmura il.

Adam pleurait maintenant, il hurlait en pleurant.
Randy essayait de sourire, malgré la douleur.

-Tout va aller fréro.

C'était ce qu'il disait à son jeune frère pour qu'il s'endorme, plus petit. Les yeux de Randy se fermèrent petit à petit et il poussa un petit soupir avant de s'endormir à jamais.

Adam hurla, serrant le corps de Randy aussi fort qu'il put :

-NAAANNNN ! POURQUOI ??!! ELLE FOUT QUOI L'AMBULANCE, MERDE !

C'était peine perdu, Randy était mort.

-J'te vengerais. Tu sera toujours là pour moi.

James ne pouvait rien faire, il pouvait juste regarder cette horrible scène, et ressentir une énorme déchirure au cœur en regardant le gros homme sangloter sur le corps de son frère. Pour unes des première fois de sa vie, une larme coula en silence de l'œil du capitaine James P. Wallace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin d'une ère.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin d'une ère.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Campagne Vampire, de Dark ages à ère victorienne
» Une nouvelle période, l'ère glaciaire.
» La légende D'urgoz [l'ère du chaos]
» la 1 ère waaaghette de Kass'os
» [HORDE] La Relique-Ère.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace contrôlé par le CSNU. :: 
La Terre
 :: New York.
-
Sauter vers: