Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Jeu 15 Oct 2009 - 17:46

Prologue ici.

[En attendant nos amis les covenants, on va faire un commencement tranquillou. Pas de batailles pour l'instant, ils sont bientôt prêts].

Non, ce n'était pas normal.
Cela faisait deux jours qu'il étaient dans le sous-espace en direction de Reach. Leur navigateur leur indiquait qu'ils allait dans la bonne direction. Par miracle l'UNSC Support survécu au voyage, mais ils devraient évacuer le navire aussitôt qu'ils le pouvaient. C'était techniquement impossible que cette frêle coquille de ferraille tienne encore (elle ne possédait plus que 60% de sa masse). Les pertes sur le vaisseau était de 26% ce qui était énorme. Tout cela était principalement du à la défense suicide du Support pour l'Achille.
Ils avaient soignés les blessés pendant le voyage dans le sous-espace.

Non, ce n'était pas normal.
Ils étaient sortis du sous-espace et ils n'étaient aucunement dans le système de Reach. Était-ce du à l'intrusion du virus dans le système de l'UNSC Support ?
Ils étaient devant un anneau. Une gigantesque structure en forme d'anneau. Cette structure était immense, elle faisait le diamètre de plusieurs planètes. Plusieurs communications retentirent dans la COM :

-Oh bordel ...
-C'est quoi ce truc ?

Miller était sur la passerelle, et observait l'anneau, bouche-bée. Le gros Jackson s'approcha de lui.

-Colonel ? demanda il sur un ton sarcastique. Puis-commencer la procédure d'évacuation du vaisseau ? Il grince de partout, il ne va plus tenir très longtemps.
-Non.
-Pardon ?!
-Vous m'avez compris. on ne peut pas lancer une procédure d'évacuation en terrain inconnu. Et si les Covenants arrivaient ? On aurait l'air fin non ?
-Mais bordel, on va tous crever si on reste là !

John saisi l'homme par le kol.

-Écoute moi, petit merdeux, j'ai dit non, c'est non.
-A moi, la garde !

Les gardes arrivèrent et menacèrent Miller de leur armes, qui laissa Jackson.

-Pauvre taré !

Il saisi le micro et s'adressa à l'équipage.

-Ici votre capitaine. Ce monsieur du SRN refuse l'évacuation du vaisseau jusqu'à nouvel ordre. Je demande aux mécaniciens de se rendre au pont B et de réparer ce qu'ils peuvent. Le Support en a vu d'autre il ne nous laissera pas tomber maintenant.

En ce moment, quasiment tous les humains regardaient par les vitrages du vaisseau, regardant cette structure géante. L'espace était silencieux, trop silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wollf
ODST, Sergent-Artilleur
avatar

Nombre de messages : 1549
Age : 25
Localisation : Entrain d'anéantir des antiquités en forme d'anneau
Humeur : ch'est pas
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil M90,grenade M9
Autre Compte : Willhuff Tarkin
Arme n°2 : M6C SOCOM,Couteau de combat

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Jeu 15 Oct 2009 - 18:10

Deux jours que l'escouade soignait les blessés et tentais de réparer le vaisseau.Depuis deux long jours ils croyaient que leurs retour sur Reach n'allait pas tarder mais une fois que le Support sortis du sous-espace ils y trouvèrent non pas le Système Epsilon mais un endroit inconnu face à un gigantesque anneau.

-Putain c'est quoi?

-Un endroit bourré de covenant.

Alors que l'escouade et d'autres TCAO était bouche bée devant la baie vitrée le capitaine Jackson fit une annonce:

-Ici votre capitaine. Ce monsieur du SRN refuse l'évacuation du vaisseau jusqu'à nouvel ordre. Je demande aux mécaniciens de se rendre au pont B et de réparer ce qu'ils peuvent. Le Support en a vu d'autre il ne nous laissera pas tomber maintenant.


Le pont B ils y étaient Wollf alla voir les techniciens son escouade sur les talons:

-Besoin d'un peu d'aide tant qu'il n'y a pas de covenant?


-Pas de refus sergent on va avoir beaucoup de boulot pour permettre à cette épave de continué à voler.

Le sergent s'attaqua donc à la tache de remettre des moniteurs en marche tant qu'on avait pas besoin de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rocket
NavSpecWar, Spartan-III, Sergent
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 21/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil de combat
Autre Compte :
Arme n°2 : Laser spartan

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Jeu 15 Oct 2009 - 18:25

Le voyage durait depuis déjà deux jours, quand soudain le vaisseau ralentit bruquesment dans la zone qui devait en principe être Reach, en principe. La seule chose qui se dressait face aux vitres du support était une planète entouré d'astéroïde qui ressemblait très peu à la planète d’arrivée prévue verdoyante.

Juste à côté, comme une sorte de Lune, un anneau gigantesque. Un marine sous le choc grogna, comme beaucoup d'autres, assez bruyamment pour que sa voix résonne dans toute la partie du hangar ou se trouvait Rocket.

- Bordel de merde ! c’est quoi encore ce machin !

Personne ne répondit car personne ne le savait. Soudain une autre voix beaucoup plus forte, celle de Jackson, retentit partout à bord.

- Ici votre capitaine. Ce monsieur du SRN refuse l'évacuation du vaisseau jusqu'à nouvel ordre. Je demande aux mécaniciens de se rendre au pont B et de réparer ce qu'ils peuvent. Le Support en a vu d'autre il ne nous laissera pas tomber maintenant.

Encore Miller, décidemment ce colonel préférait ne pas être apprécié. Rocket s’attendait à un murmure de Jeff ou de Léa mais le moment semblait encore une fois mal choisi. Sans hésiter Le spartan III posa la question qui se lassait de poser mais qui lui semblait, à son grand regret, essentielle.

- Qu’est-ce qu’on fait chef ?

Déjà, des escouades entières et des soldats se mettaient en route, rechargeaient leurs armes ou se dirigeait vers leur vaisseaux, cela ne signifiait qu’une chose, la pause était finie. La bataille reprenait au grand désespoir de certains, au bonheur de Rocket. Le sous-officier détestait attendre que le temps passe avant de dégommer des aliens, peut être cela pouvait paraître comme une attitude sanguinaire mais après tout un soldat est fait pour combattre qu’il aime ça ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivana Dostya
Navy, Capitaine de Frégate
avatar

Nombre de messages : 1778
Age : 23
Localisation : Frégate rebelle, en cellule.
Date d'inscription : 11/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Magnum M6D PDWS
Autre Compte : N/A
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Jeu 15 Oct 2009 - 18:47

- Capitaine, arrivée dans le système Epsilon Eridani on sort du sous-espace !
- Bien, envoyez un message au .....

Ce que je voyais devant moi me laissa bouche bée, on était pas sur Reach, où alors Reach avait bien changée en notre absence.

- Lieutenant, je veux où nous sommes précisément, on est surement pas sur Reach. Izôn estimation du temps passé en sous-espace ?
- Deux jours, temps normal pour aller de Reach à Arcadia. Et non aucun problème durant le voyage.

J'avalai ma salive, je fis un grimace de dégoût en sentant le goût de l'inhalant cryogénique, quand en feront-ils avec un goût potable ? Mais je n'avais pas que ça à penser, le voyage ne se déroulait surement pas comme prévu, à moins que ça soit un coups des barbouzes, mais ça, nous, les simple exécutants, nous le saurons jamais.

- Lieutenant recherchez dans les bases de données du CSNU, toute allusion à un appareil covenant circulaire !
- Déjà fait mon capitaine, aucun fichier.

Je regardais le vide spatial qui s'étendait devant moi, l'anneau lui tournait lentement sur lui même, vraiment lentement, cela donnait une sensation de tranquillité après les âpres combats qui avaient eu lieu en orbite d'Arcadia. Une seule chose tachait ce magnifique tableau : l'épave volante qu'était devenue l'UNSC Support, se qui était étonnant s'était que le vaisseau n'avait pas été encore évacué, n'importe quel capitaine digne de ce nom aurait déjà commencer l'évacuation, sans doute la faute des barbouzes, encore une fois.

- Izôn, envoie un message à l'Amiral, dit lui que nous attendons les ordres et sommes prêt à accueillir les membres d'équipage du Support au besoin, merci.
- Message transmit, je te ferais signe quand l'Amiral enverra sa réponse.
- Bien merci Izôn, maintient la formation avec la flotte et attends les ordres.


Dernière édition par James Stryke le Jeu 15 Oct 2009 - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Jeu 15 Oct 2009 - 18:57

Sur un tout autre navire, le pont accueille Kol. Cet homme est fièrement dressé et son regard si froid qui fait pâlir tant d'hommes scrute au travers de la gigantesque baie vitrée cet anneau. Sa position au SRN lui donne peut être des informations sur cet objet ou peut être pas. Au cours du voyage il avait changer d'accoutrement et remis sa tenue d'officier. Alors qu'il continue d'observer cet anneau, un signal lumineux lui fait tourner la tête vers le gauche, un cargo phoénix un peu plus imposant qu'à l'accoutumée s'était présenté et garda un vol on ne peux plus stationnaire, il s'agit du Ravage...
Un officier du SRN râcla sa gorge Kol fit volte face et sourcilla en guise de geste interrogateur.

"Amiral, le Ravage est arrivé et attend votre venu et les ordres. Pour ce qui est de l'anneau nous n'avons rien."

Kol hocha simplement la tête avant que l'homme ne se rapproche de Kol et ne lui chuchote.

"Le plan de la Brigade est planifié comme vous l'avez souhaité."

Puis il se retira.
La voix grave de Kol résonne sur le pont.

" A touts les navires. Ne vous laissez pas distraire, nous sommes en territoire inconnu. Que tout les ingénieurs vérifient les trajectoires et coordonnées, je veux savoir avec précision où nous nous situons. Rester en alerte maximale."
Revenir en haut Aller en bas
James P. Wallace
Navy, Amiral
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à pompe M90

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Jeu 15 Oct 2009 - 19:55

- Capitaine, saut en sous-espace réussi. Nous sommes arrivés à ... Oh putain!
- Quoi enseigne?
- On est vraiment pas à l'endroit où on devrait être monsieur! Les instruments de navigation reconnaisse que dalle.

En effet, l'Achille avait réussi à faire un saut sans encombre et en était ressorti à cet endroit en croyant se trouver sur Reach. Malheureusement, il semblait que les coordonnées n'étaient pas les bonnes.

- Alors où est-ce qu'on est bordel de merde! Spencer je veux une réponse!
- On y travaille capitaine...

Soudain, l'enseigne Douglas repéra un objet sur le radar et fit lentement pivoter le vaisseau sur son axe principal pour avoir un aperçu visuel. Ce qu'ils virent leur coupa le souffle: un gigantesque anneau!

- Cass, je veux savoir si on a des infos sur ce truc!
- Négatif capitaine. Rien dans les registres et... elle prit une pause de 2 secondes... ni dans les registres du SRN.
- J'ai besoin de savoir ce que c'est que cette structure.
- Capitaine, j'ai un visuel sur le Support, il est salement touché!

James regarda sur l'écran principal et remarqua que le Support n'était presque plus qu'un simple bout de ferraille. Il n'allait pas laisser Adam seul surtout qu'il veanit de sauver la vie de son équipage et la sienne dans une manoeuvre que Wallace avait qualifier de ''complètement stupide'' et de ''plan de con''. Néanmoins, il donna l'ordre de s'approcher:

- Enseigne Douglas cap sur le Support et Oshi ouvrez-moi un canal vers Jackson.

L'enseigne Oshi s'exécuta et Wallace reprit en s'adressant à Adam:

- Jackson, tu devrais commencer l'évacuation de ton vaisseau. Je passe chercher ton équipage.
- Négatif Wallace, le colonel Miller ne l'autorise pas!

Quoi!? Miller était là! Wallace sentait la colère monter en lui. Il savait pertinament que s'il venait à rencontrer Miller, il le tuerait sans hésiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vagrant
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 23
Localisation : dans une prison
Humeur : me faites pas chier
Date d'inscription : 27/04/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Jackals 13 mn et son arme de secour,le 343 gulf
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil MA5B/M90 ou fusil sniper + quelque grenade spéciale et une lame de 20 centimètre

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Jeu 15 Oct 2009 - 20:31

2 jours,2 jours dans ce putain de sous-espace et surtout dans cette saloperie de vaisseau,j'étais dans le quartier des officier a m'ennuyer comme un fou.......ou a jouer avec mon couteau c'est vous qui voyez.Enfin, je m'ennuyais jusqu'au moment ou on annonça:

"sortie du sous-espace dans 5....4....3....2...1..0 !

Ce qui est bien quand on est off, c'est la vue magnifique qu'on a ,je regardais donc le décors qui s'ouvrais devant moi et j'eus le souffle coupé, là ou devait se trouver Reach se trouvé......un Anneau, mais pas un tout petit, il était immense, du genre le diamètre d'Eridianus II .Je regardais puis curieux je me mis a l'idée de monter dans le pont de commandement,histoire de savoir.Je courus comme un fou et lorsque j'arrivis je dis de ma voix la plus "Adjudant" possible:



bon,sang, mais qu'est-ce que c'est que ce foutoir, on est ou là ?

Personne ne répondit...a part un enseigne,un nouveau sans doute:

On l'ignore monsieur,nous fessons encore des recherches

eh bien continuez de chercher et prévenez moi dès que vous avez une réponse

Puis j'avançais sur le pont en pensant que le commandant du vaisseau étais là et quand j'arrivis,je me mis garde a vous puis je dis calmement:

Commandant,sous votre respect,on est ou là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Pendergast
ODST, Caporal
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 23
Localisation : Revient sur les traces de son passé.
Humeur : Stratégique
Date d'inscription : 07/08/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG M7S
Autre Compte : Nicolas-107 (Spartan-III)
Arme n°2 : Magnum M6C SOCOM

MessageSujet: Un anneau? C'est quoi ce truc?   Jeu 15 Oct 2009 - 20:45

Nicolas avait réussi à survivre à les nombreuses attaques ennemies menées contre l'UNSC Achille. Le capitaine avait dit à l'équipage qu'ils passeraient en sous-espace pour s'enfuir vers Reach et l'équipage s'était mis en état de cryogénie. Nicolas avait fait quelques rêves bizarres avant qu'un technicien vienne le réveiller et lui disent qu'il fallait qu'il se rende sur la passerelle. Nicolas se leva et couru vite fait au pont du vaisseau. Il entra dans la salle et vu pour la première fois l'imposante équipe de commandement au complet. Par la baie vitrée, on pouvait voir l'UNSC Support qui était salement endommagé, une grosse planète qui n'était pas Reach et une sorte de structure en forme d'anneau. Nicolas se demanda tout de suite pourquoi on était pas en train de demander des renforts en vue de la contre-attaque sur Arcadia.

-Capitaine, on est où là? Et c'est quoi cette foutue planète et cette structure en forme d'anneau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spaceterritory.com
Jason Mabry
ODST, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 2342
Age : 26
Localisation : VEBH
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7 S
Autre Compte : Oliver KATSU
Arme n°2 : M6C S

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Jeu 15 Oct 2009 - 21:34

Nous avions passé passé tout notre temps a vérifié tout les systèmes de combat qui passaient sous nos yeux. Armes, armures, électroniques, véhicules terrestre et d'autres choses encore. Pour ma part, j'avais pas mal vérifié les munitions qu'on nous avait fournis. Sur les 5000 balles qu'on a vérifié, 100 étaient sujette a l'enraillement de nos armes. C'était pas grand chose, mais c'était quand même un facteur de risque pour nous. Et oui, on s'ennuyait un peu pendant que le vaisseau se repliait sur Reach. Les Hell's Punk manquaient d'actions et passait leur temps a se bagarrer tandis que moi j'écoutais de la musique classique dans mon module de largage ( OUUUUUH Sacrilège !!!!! ). Le vaisseau décéléra brutalement signe que nous sommes arrivé a destination. Mais où ?

Je devins aveugle un instant car mon casque était en mode vidéo. En effet, j'aimais être au courent, et cette fonction que n'ont pas les casques de marines nous avantage grandement. Les caméras extérieur étaient tous braqué vers une sorte d'anneau ainsi qu'une étrange planète. On était pas sur Reach, ça on en était tous sûre.

-" capitaine, vous avez vu se que montre les caméras ?"

-" Affirmatif Franck, on est pas dans le système de Reach, ordonne le rassemblement. Que tout le monde prennent une bonne réserve de munition et de ration."

-" Bien Chef, on sera a votre module dans 3 minutes."

La liaison COM se coupa et me laissa dans ma solitude. La zone des modules était vide de toute vie. Enfin de toute vie sauf moi, L'Amiral avait ordonné qu'on se tiennent prêt et je crois qu'il avait raison. Toute mon escouade se réunis dans les temps et tous étaient lourdement chargé comme mes ordres l'avaient indiqué.

-" Bon les gars, je vais pas aller par quatre chemin, apparemment, selon les derniers rapports transmis, on est paumé, et l'anneau que vous avez vu sur vos écrans possède une atmosphère et une air comparable a celle de la terre. Et pour notre grand plaisir on a quelque chose de mieux que cette putain de passerelle métallique. De la terre, de la roche, de la glace !!!! Tout les endroits ou l'on aime poser nos pieds. Pour l'instant on a aucune instruction mais sa va pas tarder je pense. Aux nacelles les gars, on part sur cette anneau d'ici une heure a mon humble avis."

-" Vous avez entendu le patron ? Aux nacelles bande de feignant EXÉCUTION."

-" OUHA." Crièrent en cœur tout les membres de l'escouade

-" Chef sa sent le roussis quand même."

-" Je sais Franck, mais depuis quand les ODST se planque quand ils sentent de mauvaises choses arriver ?"

-" Depuis toujours CHEF !!! Pour coller des balles dans les carcasses des vilaines choses."

-" Bien dit Sergent. Aller on y va."

Je m'installais tranquillement dans ma nacelle, sans précipitation, je rangeais mon Br55 dans le local prévu a cette effet et bouclais ma ceinture. Les couvercles de chaque nacelles se rabattaient et se verrouillaient. J'activais tout les systèmes et vis que tout le monde étaient prêt. J'activais une liaison COM privée avec la passerelle pour annoncer notre statut à l'Amiral Bore.

-" Amiral Bore, excusez-moi de vous déranger, mais je vous préviens que mon escouade et moi même sommes prêt a être largué. Capitaine Mabry Terminer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Ven 16 Oct 2009 - 13:43

Une lassitude... Une éternité... Une monotonie... Il en avait toujours été ainsi: de longs voyages dans le sous-espace, de nombreuses pertes humaines et des jours de réparations et de guérisons. Jeffrey, Léa et Rocket patientaient pendant ue tout le monde courait dans tous les sens. Des alarmes de toutes sortes résonnaient dans les couloirs depuis deux jours. Les techniciens embarqués soudaient des plaques de blindage interne et remplaçaient des circuits calcinés de toute part. Franchement, vus sous cet angle, les forces du CSNU semblaient totalement dérisoires.

Jeffrey nettoyait le moteur du Pélican qu'il avait précédemment réquisitionné. Les heures passaient. De temps à autres, il allait donner un coup de main aux autres hommes. Rocket et Léa demeuraient, quant à eux, dans le hangar. Puis, soudainement, une phrase qui semblait à jamais perdue fut entendue à travers tout le Support:

- Sortie du sous-espace dans 5... 4... 3... 2...1... 0 !

Enfin! Ils allaient retrouver la belle Reach si sécurisante - Léa avait scanné les communications du vaisseau pour en arriver à ces conclusions - protégée par des canons orbitaux de haute technologie auxquels même les Covenants ne pourraient pas résister.

Jeff accourut vers la vitre pressurisée du hangar, comme pour être le premier à voir la colonie. La Capitainte Jackson en profitera surement pour ordonner l'évacuation du CSNU Support. Mais il en serait tout autre. La planète qui tournait paresseusement devant lui ressemblait vaguement à une colonie humaine, comme Reach, mais l'absence de Super-CAM et de vaisseaux la démentait entièrement.

Qu'est-ce qui se passait? Pour aller sur Arcadia, Jeff et Léa étaient partis de Reach et le trajet avait justement pris deux jours! La flotte humaine avait-elle pris la bonne direction?

Mais toutes ces questions n'avaient plus aucune importance lorsqu'un mystérieux objet sortit de la face cachée de la planète pour se refléter sur la visière de Jeff. Une étrange structure en forme d'anneau ayant un diamètre plusieurs fois suppérieur à celui de la lune. La surface externe prouvait logiquement qu'il s'agissait là d'un satellite artificiel. Un reflet métallique argenté parcourait tout le bord de l'objet. Le plus déconcertant était sans doutes la surface interne: des nuages, de vastes étendues d'eau, du sable, de la neige, de la roche, des forêts...

De la vie.

Jeff ne perdit pas de temps:

- Léa: scrutte les communications de la flotte afin de trouver une quelleconque information au sujet de cet anneau et de la raison de notre arrivée ici.

- À vos ordres, Sergent!

La militaire demeura immobile. Elle venait d'intégrer les haut-parleurs de son casque à la fréquence FLEETCOM.

Entre temps, une communication qui n'est pas des plus rassurantes se fit entendre:

- Ici votre capitaine. Ce monsieur du SRN refuse l'évacuation du vaisseau jusqu'à nouvel ordre. Je demande aux mécaniciens de se rendre au pont B et de réparer ce qu'ils peuvent. Le Support en a vu d'autre il ne nous laissera pas tomber maintenant.

Rocket, quant à lui, se contenta de répéter la même phrase qu'à l'habitude:

- Qu'est-ce qu'on fait, chef?

Jeff put enfin paraître risonnable, car, pour une fois, il répondit:

- Nous allons attendre les ordres.

Son regard n'avait toujours pas quitté la structure artificielle des yeux. Déjà, l'institutrice des Spartans, leur avait montré toutes sortes de masses pouvant abriter la vie: des planètes toutes aussi imposant les unes que les autres. Celle ci n'était ni en boule, ni géante, ni petite, ni naturelle, ni pensable! Mais jamais de sa vie Jeff n'avait vu une telle... chose. Était-il seulement possible qu'un tel objet existe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
Darrel Powers
Black Rock Company, Directeur Général
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 26
Date d'inscription : 30/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 :
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Ven 16 Oct 2009 - 20:17

La petite corvette UNSC Wilson des forces spéciales avait elle aussi fait le saut en sous-espace et s'était elle aussi retrouvé au même endroit que les autres. Durant tout le combat, Aldo n'avait pas eu d'autre choix que de rester silencieusement dans son coin car leur vaisseau n'ayant pas d'armes, il n'était pas très utile.

La sortie s'était fait sans encombre et Aldo venait tout juste de se réveiller de son sommeil cryogénique. Il se dirigea sur le pont en attendant les autres membres de son équipage.

- Bon...Sophie, position actuelle S.T.P. ?
- Nous sommes à plusieurs dizaines d'années lumières de Reach à 5000,3 pour être exact.
- Quoi!? On est où dans ce cas?

À ce même momment, l'IA du vaisseau fit basculer la corvette sur le côté droit et à partir des caméras frontales, il était possible de voir une gigantesque structure ressemblant à un énorme anneau. C'est à ce moment que Korsky entra sur la passerelle et regarda sur l'écran avant de dire:

- C'est quoi ce truc? La bague de marriage de l'univers...

Aldo ne regarda même pas Korsky et lui envoya une claque derrière la tête avant de demmander à son IA:

- Sophie, est-ce que le SRN a des infos sur ce truc?
- Non.
- Bon et bien commence la collecte. Envoie les trois sondes spatiales prendre des données et active le camouflage du vaisseau. Je ne veux pas être détecté si la flotte est repéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack .M
Air Force, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 820
Age : 25
Localisation : Dans un Cockpit
Humeur : The Joy
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG 7S, FMJ/JHP
Autre Compte : Fuss Shee / Jin Watanabe
Arme n°2 : M6D, FMJ

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Ven 16 Oct 2009 - 21:20

La confrontation avec les covenants ne s'était pas fait sans mal, le vaisseau avait quasiment perdu la moitié de sa masse et ils ne tiendraient certainement pas longtemps . . . Par un miracle qui échappait à Jack le Hangar B avait été épargné, ainsi que les appareils et ses hommes.

Il y avait deux choses que détestaient les Razgriz lors d'un voyage, la première c'était le fait qu'on avait rarement vue un Sparrow Hawk dans l'espace et la seconde c'était l'attente insoutenable avant de débarquer . . . devoir patienter des jours alors qu'on pouvait mourir évaporer en 5 secondes en croisant un vaisseau ennemie, c'est inhumain.

Deux Jours qu'ils étaient en sous-espace, pour tuer le temps l'équipe faisait un décompte des munitions et équipements qu'ils avaient à bord, Nagase s'occupant du listing pendant que Jack validait.


Bon, pour le SSH MKVII je viens d'obtenir la liste d'armement à bord du Support . . . et vue qu'on est la seul escadrille qui possède des SH . . . bref
- 50 chargeurs de 450 obus pour l'Avenger
- 150 HellFire
- 200 AIM-55
- 250 charges de 80 flares
et . . . ca existe encore ca ?


Quoi ?

Des . . . des GBU-78 SpreadingFire, du napalm . . . c'est pas interdit par la loi ca ?

Plus depuis les guerres inter-racial, même si je ne suis vraiment pas partisan de ces trucs


Une alarme coupa le duo

A tout les membres d'équipage, nous sortons du sous-espace dans 20 secondes

Les soldats se dirigèrent vers les hublots . . . et ca ressemblait à tout sauf à Reach . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Nevinson
ODST, Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 633
Age : 21
Localisation : In Hell
Humeur : Dude, could you shut up? Instead of asking me in what mood I am?
Date d'inscription : 05/08/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : M90
Autre Compte :
Arme n°2 : SRS99C-S2 AM

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Sam 17 Oct 2009 - 13:12

-Nom de dieu...

Après que le vaisseau ou se trouvait Mike soit sortie du sous-espace ce dernier était devant une fenêtre du vaisseau, d'après ce qu'il savait on devait arriver à Reach mais au lieu de voir la planète le Helljumper vit une énorme structure en forme d'anneau.

C'était étrange de voir une telle structure en plein espace, il est vrai que la galaxie comportait plusieurs mystères mais à ce point la! On pouvait se demander comment l'UNSC n'avais pas découvert une telle chose vu sa taille, puis soudain le lieutenant reçut un message sur une fréquence privée.


-Mike? C'est White, tu saurais me dire ce que c'est?

-J'en ais pas la moindre idée mais ce que je sais c'est qu'on va bientôt le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   Sam 17 Oct 2009 - 18:55



[Pour l'UNSC Support et ses occupants, c'est sur le glacier que cela se passe, le reste continuent ici].

John Miller qui avait changé de vaisseau après s'être fait jeté par le capitaine Jackson s'était heureusement retrouvé sur l'UNSC Ravage. Il avait vu tout ce qu'il s'était passé ... Le Support avait complètement grillé. Il avait perdu le contact des moteurs et avait foncé tout droit vers l'anneau.

-Amiral, ici le colonel. Maintenant que l'UNSC Support est porté disparu, on peut se barrer de ce maudit endroit, la flotte covenant est arrivée !

-Espèce de salopard !

Le capitaine Wallace.

-Je ne l'abandonnerais pas !
-Amiral, je vous donne l'ordre ...

Trop tard, l'UNSC Achille était déjà en mouvement en direction de l'Halo. Des messages des différents capitaines de vaisseau affluèrent sur la COM :

-Soutenons le !
-Ouais, pas question de laisser Jackson crever !

Miller soupira, il s'adressa à l'Amiral :

-Maintenant on fait quoi ?
-Qu'est ce que vous voulez faire ? On va chercher Jackson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Grand Voyage - Humains - L'arrivée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Grand Voyage - Humains - Le Crash 2
» Le Grand Voyage - Humains - L'exploration du désert
» Le Grand Voyage - Humains - Le Crash
» Résumé des changements dans Cataclysm.
» Le retour des Gnomes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Scénarios :: Archives des scénarios :: Installation 01 - Halo :: Espace-
Sauter vers: