Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Grand Voyage - Humains - Le Crash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Mar 27 Oct 2009 - 23:43

- Pas de survivant . . . Green Team vous êtes bon pour nous payer des coups jusqu'à la fin de votre vie !

Jeff stabilisa son Hornet le temps de comprendre la communication qu'ils venaient de recevoir, son équipe et lui-même. À première impression, Razgriz Leader venait de se débarrasser de nouvelles unitées ennemies. Probablement des Covenants. Que pourrait-il y avoir d'autre?

À moins qu'il s'agisse d'autres surprises de l'anneau...

Néanmoins, Jeff n'appréciait pas la condescendance dont les pilotes du CSNU faisaient preuve à l'égard des Spartans. On est en guerre! On n'a pas à être rancunier parce qu'on a sauver la peau à quequ'un. Jeffrey et tous les Spartans avaient sauvé des milliers d'hommes et de femmes lors de leur carrière et ils ne s'en étaient jamais vanté. Telle était leur mission, c'est tout.

Et de plus...

- Spartan Zéro-Neuf-Quatre à Razgriz Leader. Si vous avez les foies, allez voir ailleur! Agissez avec discipline, ce n'est pas une partie de plaisir ici! On n'a jamais demandé votre aide, de toute façon. On est des Spartans, merde! On peut aisément se débrouiller sans vous.

Jeff avait eu raison de ne pas avoir établi de liaison COM. De toute évédence, s'il avait répondu ainsi aux pilotes, il ne vaudrait pas mieux qu'eux. Il leur répondit donc:

- Reçu! On part devant avec le Warthog. Si on a une rencontre, on aura l'effet de surprise. Et si ça tourne mal, on vous fera signe.

Jeff activa les détecteurs infrarouge de son écran tête haute et vit un petit groupe de points colorés se déplacer à vitesse très lente sur leur position. Une patrouille de Covenants? Il fallait aller voir. L'indication se trouvait à un kilomètre vers l'avant.

- Green Team: modifiez votre trajectoire de 15 degrés sur la droite. Il y a des signaux infrarouges dans cette direction.


Dernière édition par Jeffrey-B094 le Mer 28 Oct 2009 - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
Ivan-010
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6C, Carabine MA5K [lunette de visée]
Autre Compte :
Arme n°2 : Laser Spartan, couteau

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Mer 28 Oct 2009 - 0:42

Et voila, après l'ordre du amiral, il n'y a pas de doute, il va y avoir de l'action:

"Tu vois, qu'est ce que je t'ai dit"

En tout cas, tout deux semblent être heureux de cette annonce, par la suite tous rejoignent dans le hangar avant le départ, c'est ensuite que Jeffrey lance les ordres:

- Ok, Green Team! Partez devant avec un Warthog M12G1 LAAV. Je vous couvre avec un Hornet.

- Green Team?

- Ben oui, Green Team... C'est le nom de l'équipe de Spartans que John-117 aait placée sous mon commandement, non?

"Après tout, il est bien placé pour le commandement, moi je préfère tiré et me battre au corps à corps, bon je vais conduire..."

Chacun montent dans le warthog, Ivan au siège du conducteur, Léa sur le siège passager et enfin Rocket au tourelle, Jeffrey est parti prendre le Hornet, mais avant d'avancer voila que Jeff lance une affirmation, suivi d'une question... Peu utile:

- Ok, Green Team! En avant! Direction le nord!

- C'est par où, le nord ?


"..."

- ... Laisse tomber. On va à gauche...

"Ue, c'est parti"

Le véhicule terrestre est parti en premier, le voyage à commencé, enfin c'est une partie de promenade...
Sur la route, non sur la dune blanche, recouverte de neige, le warthog avance à vive allure, suivit d'un hornet comme ange gardien, pour l'instant ils n'ont pas rencontré d'hostilité, après un bon quart d'heure de voyage voila qu'Ivan sentit qu'il avait roulé sur quelque chose d'inhabituel:

"C'était quoi ?"

-Je sais pas, on devrait s'arrêter... dit Léa

Pas besoin de confirmer, Jeff a donné l'ordre de stopper le véhicule, c'est ce qu'Ivan fait, Léa descend pour voir ce qu'il y a. En a peine quelques secondes Green Leader, ce serra le nom de code pour Jeff, confirme le passage des Convenants, ainsi Léa en est d'accord, enfin passage, le lieu où repose leurs âme oui! En tout cas leurs carcasses semblent avoir été touché par un tir de laser, ressent d'après un rapide coup d'oeil de Léa:

"Qu'est ce qu'on fait chef ?"

- On doit trouver leurs agresseurs.

"Compris, remonte Léa"

Sans plus tarder, la femme spartan remonte sur le warthog et de nouveau Ivan roule à vive allure, toujours dans la même direction, quelques minutes plus tard, à peine ils étaient tranquille à observer les horizons un Sparrow Hawk passe au-dessus d'eux, suivit de plusieurs tirs de leur canon 30mm, d'après le COM reçu de la part de ce pilote il y avait des ennemis dans les parages, pas besoin d'en faire autant vue la parole lancé sur eux, ils étaient apte à gérer la situation, seulement...

- Spartan Zéro-Neuf-Quatre à Razgriz Leader. Si vous avez les foies, allez voir ailleur! Agissez avec discipline, ce n'est pas une partie de plaisir ici! On n'a jamais demandé votre aide, de toute façon. On est des Spartans, merde! On peut aisément se débrouiller sans vous.

"Wowowowowowowowo... Jeff"

- Reçu! On part devant avec le Warthog. Si on a une rencontre, on aura l'effet de surprise. Et si ça tourne mal, on vous fera signe.

Ivan n'ose pas dire plus, quand il compris que le premier message ne s'adressait pas directement aux pilotes du Sparrow Hawk, préférant se contenter de conduire, en effet il y a trop de souci pour aujourd'hui, alors mieux vaut pas monter les tensions, Jeff a eu raison de se retenir, Ivan peut être soulagé, enfin pour l'instant...

- Green Team: modifiez votre trajectoire de 15 degrés sur la droite. Il y a des signaux infrarouges dans cette direction.

"Reçu Green Leader"

Ivan modifie la trajectoire, allant à la rencontre de ces mystérieux... Signaux, enfin pas de ennemis ou de choses, rien à confirmer tant qu'il n'y a pas de contact visuel. Environ une minute de route Ivan ralentit, préférant demander confirmation visuel pour le Hornet:

"Green Team à Green Leader, nous sommes pas loin du position, pouvez-vous confirmer, avez-vous en visuel l'objectif ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Jackson
Mort au Combat
avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : Barren, bataille en orbite.
Humeur : Déterminée.
Date d'inscription : 06/04/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Mitraillette SMG 7

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Mer 28 Oct 2009 - 2:08

Adam Jackson se tenait droit sur la passerelle. Il ne savait pas comme il arrivait à garder son sang froid, mais pour l'instant il y arrivait. Tout était calme, il faisait le vide dans sa tête. Soudain un craquement eu lieu à côté de lui. Un craquement tout bête, celui d'une chaise sur laquelle on s'appuie un peu trop fort. Mais ce craquement était étrange, il ressemblait à celui dans le bar de New York, quand son frère, Randy Johnson tombait sous ses balles.
Il eu un énorme flash-back. Il se revit tirer sur Randy, puis Wallace lui criant : "Randy est ton frère, NON !".
Il a cherché ses origines toute sa vie, et il tue son seul frère. Dur.
Le rouge lui monta aux joues, il se laissait submerger par les sentiments.

-Monsieur ! Je crois que d'autres gardiens arrivent ! Ils sont une dizaine monsieur ! Ils sont à deux ou trois kilomètres.
-Monsieur Gaïta, sonnez l'alerte.

Il prit le micro :

-Une dizaine de gardiens en approche ! Il nous faut l'aide de la flotte et tout de suite ! Je veut que l'équipage se regroupe et prépare la contre attaque !

[Encore désolé, mais manque de temps énorme. Donc un de vous va trouver un téléporteur. Vous refusez de préparer la contre attaque et prenez ce téléporteur. Il mènera ici Là-bas, des sentinelles, et un complexe avec un émetteur à l'intérieur. N'y arrivez pas tout de suite. Faites durer le RP Razz
Des défenseurs resterons si possible pour repousser les gardiens. Vous inquiétez pas, on ne sera plus idolés très longtemps.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack .M
Air Force, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 820
Age : 25
Localisation : Dans un Cockpit
Humeur : The Joy
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG 7S, FMJ/JHP
Autre Compte : Fuss Shee / Jin Watanabe
Arme n°2 : M6D, FMJ

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Dim 1 Nov 2009 - 15:37

Le faucon survolait à vitesse réduite les troupes au sol, d'après ce que Jack et Keï pouvaient entendre à la radio il y avait ici des cadavres de coves gelés. C'était toujours ca de moins à combattre mais cela renforçait aussi l'idée qu'ils étaient sur une zone particulièrement dangereuse, alors pourquoi des covenants se seraient ils aventurés aussi loin sur le Halo ? Peut être cherchaient ils quelque chose . . . quelque chose de très important.


- PC de Razgriz Leader, quelle est la suite du programme ?

Jack venait à peine de finir sa phrase qu'une secousse fit trembler le cockpit du Sparrow Hawk, le second et dernier bidons d'essence du Sparrow Hawk venait d'être vidé et largué dans la même seconde, ils volaient maintenant avec le seul réservoir interne de l'appareil.
Soudain une voix raisonna dans la radio de Jack


-Une dizaine de gardiens en approche ! Il nous faut l'aide de la flotte et tout de suite ! Je veut que l'équipage se regroupe et prépare la contre attaque !

Wilco PC

Le pilote allait pousser la manette des gaz quand Nagase l'interrompit


On a une dizaines de spots à deux nautiques plein Ouest . . . ils vont arriver en plein dans le dos du Support !

Bien prit ! Previens les Spartans au sol qu'on déroute et demande leurs de nous suivre !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dabow
Unggoy, Minor Domo
avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 18/09/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet à plasma
Autre Compte :
Arme n°2 : Grenades à plasma

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Dim 1 Nov 2009 - 18:50

Le capitaine et ses hommes avaient subis le crash, ainsi que tout le monde dans le Support. Suite au choc, Charlie resta profondément inconscient dans une salle sécurisé où il s’était enfermé avec ses hommes. Personne n’était mort, que quelques maux de têtes et coupures étaient à déplorer. Le capitaine du 32ème régiment de blindés se releva tant bien que mal et aida ses hommes, il ouvrit la porte qui donnait accès à un couloir qui les mèneraient très vite à l’armurerie et par la suite au hangar où étaient stockés leurs précieux tanks, pendant ce temps –là il contacta la passerelle pour demander ce qu’ils s’étaient passés lors de leurs absences temporaires et involontaires :

-Ici le capitaine Charlie Wellsey, commandant du 32ème régiment de blindés, je voudrais bien savoir ce qui s’est passé pendant qu’ont n’étaient pas là ?

Une réponse vint trente secondes après l’appel passé, ce qui pouvait prouver que la passerelle devait être débordée par la situation actuelle :

-Capitaine ? Content de vous entendre, on aura besoin de vos tanks contre eux !

-Contre qui ? Les covenants ? s’interrogea –t-il.

-Non, pire nous avons été attaqués par des espèces de monstres mécaniques ressemblant en tout point à des scarabs sauf qu’ils n’ont pas de noyau de puissance selon les rapports préliminaires. Nous avons détectés que dix autres de ces mêmes unités venaient sur notre position actuelle. Vous et votre régiment devaient défendre le support !


-Bien reçu, on va s’équiper !

Le pilote rompit la conversation et ils prirent le couloir de gauche qui les mena directement à l’armurerie. Une fois là-bas, tout le monde s’équipa, Charlie prit un BR55 avec des chargeurs supplémentaires pour cette arme, ainsi que pour le M6C qui était déjà dans son holster et ramassa quelques grenades qui étaient tombés à terre dû au choc à la surface de l’anneau et mit un casque qui ressemblait à ceux des pilotes de pélican et de hornet avec quelques modifications sur sa tête. Tous les hommes du régiment étant équipés, ils sortirent de la salle pour se diriger vers le hangar. Arrivé là-bas, ils remarquèrent que la porte du hangar était ouverte laissant place à un paysage glacial, voir polaire. Ils trouvèrent vite leurs chars scorpions qui avaient déjà été libéré de leurs entraves et surement réapprovisionnés. Charlie remarqua que deux marines restèrent à côté de son tank modifié, il se précipita alors avec son copilote vers le char pour y grimper. Arrivé devant le tank, un des marines l’interrompit en lui posant une question, ce qui l’irrita considérablement :

-Eh, vous êtes sûr que vous avez le droit de teinter votre scorpion comme ça ?

Charlie regarda son tank qui était teinté en noir, puis regarda le grade du marine qui était sergent :

- Sergent, je ne suis pas votre pote, donc vous m’appellerez, mon capitaine désormais ! Ensuite je n’ai pas à justifier les modifications de mon char ! Sur ce, allez vous préparez au combat !


Les deux pilotes prirent places dans le cockpit qui avaient été aménagé pour deux personnes, la confrontation qu’il venait d’avoir avec le marine arrivait très souvent. Presque personnes à par son régiment et quelques personnes haut placés savaient que le char de Charlie, donc le scorpion de commandement était enfaite un prototype expérimental. On l’ avait proposé à lui suite à ses états de services impressionnants, bien sûr il avait accepté avec joie et conduisait ce fameux prototype depuis quatre mois. Les modifications apportées à ce scorpion étaient très nombreuses, notamment celle apportés au cockpit qui pouvait accueillir deux personnes et accueillait de nombreux écrans pour mieux montrer l’environnement extérieur, mais ce n’était pas les seuls, sa résistance avait été renforcé grâce à une couche titane-céramique supérieur à la norme des tanks normaux et le char avait été teinté en noir pour une raison que charlie ne connaissait pas, mais appréciait la couleur. C’était le seul tank du régiment à accueillir cette nouvelle technologie. John étant en train de vérifier les systèmes, le capitaine lui demanda son rapport :

-Quel est la situation du tank ?

-Tout est O.K., les réservoirs sont remplis et nous transportons le nombre d’obus maximum !

Charlie se connecta à la liaison du régiment :

-Scorpion de commandement, O.K.


-Tank 1, O.K !

-Tank 2, tout est prêt !

-Tank 3, rien à signaler !

-Tank 4, on peut y aller !

-On sort !

Les cinq scorpions se mirent en route vers le paysage glacial, de nombreux véhicules étaient déjà en position et attendaient les ennemis de pieds fermes, les scorpions les rejoignirent et attendaient, Charlie avait branché sa COM pour écouter toutes les fréquences, puis il entendit ceci :

-On a une dizaines de spots à deux nautiques plein Ouest . . . ils vont arriver en plein dans le dos du Support !

-Quoi ?! A tous les chars, on part à l’ouest, derrière le support !

Les chars rompirent la formation et commencèrent à faire le tour du support.

-Charlie, on devrait rester ici, pour aider les…

- Tu ne comprends vraiment rien, si on ne les arrête pas on est tous fichus !

-Et tu crois qu’on va les arrêter, selon les rapports, ils pulvérisent les chars encore plus facilement qu’un scarab !

-Ce n’était pas mon attention ! Je veux juste bien les ralentir en attendant les renforts !

Les chars avaient faits le tour du support en quelques minutes et étaient arrivés dans une grande plaine glacial, ils étaient seuls à première vue, mais une silhouette avec plusieurs points autour d’elles s’apercevait au loin.

-John, fais moi un zoom là-dessus !

-Je vais essayer, mais je ne te promets rien !

L’image apparut au bout de quelques secondes sur un écran qui séparait les deux hommes, le zoom montrait un robot mécanique qui était de la même taille d’un scarab avec plusieurs robots volants qui volaient autour de lui :

- Bordel, je n’ai jamais vu ça !

-On devrait appeler du renfort !


Charlie ignora la demande de John et parla à tous les scorpions du régiment :

-Mes frères, aujourd’hui est un grand jour, le jour où vous allez affronter la mort ! En tout cas, si ont survie, je paye la tournée.


Quelques ricanements se firent entendre sur la fréquence ce qui montraient la nervosité des hommes, c’est maintenant que tout aller ce jouer en espérant que les renforts ne tarderaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Dim 1 Nov 2009 - 20:05

- Green Team, déclara un certain Nagase de l'unité Razgriz, Il y a plusieurs unités détectées à environs 120 degrés sur votre droite. Ils vont se pointer derrière le Support. Bougez-vous!

Jeffrey augmenta la portée du radar du Hornet qu'il pilotait. La vue des signaux rouges ne fit que confirmer les dires du pilote.

- Green Team à escadrille Razgriz. Reçu. On part sur leur position.

Green-One s'empressa de retransmettre les directives à son équipe. Le Warthog Gauss et le Hornet pivotèrent sur un angle de 120 degrés sur la droite et mirent les gaz.

- Ivan, pour cette mission, tu seras Green-Two. Rocket, tu seras Green-Three et Léa, tu seras Green-Four.

Trois points de confirmation apparurent sur l'écran tête haute de Jeff. Celui-ci s'adressa maintenant à une fréquence adressée à tout l'équipage du Support:

- Ici Green Team. Support, ici Green Team. Quelles sont les unités déployées pour défendre le Support par derrière?

- Une patrouille de chars d'assaut Scorpions est déjà en position, répondit la voix d'un Officier dans la cinquantaine. Des Pélicans sont déjà déployés et l'infanterie ne tardera pas à se mettre en marche.

- Avez-vous une stratégie de défense?

L'homme réfléchit un court instant, puis répondit.

- Le CAM n'est pas encore rechargé et comme il est situé à la proue, il serait totalement inefficace. En revanche, il nous reste quelques tubes lance-missiles Archer à l'arrière qui pourraient être utiles. Ils ne feront feu que sur l'ordre du Capitaine.

- S'il y a à nouveau de ces "Gardiens" qui viennent à notre rencontre, nous auront besoin de ces missiles. Et pour ce qui est des petites unités volantes...

- Sentinelles.

- Pardon?

- Sentinelles. Les petits robots volant auxquels vous faites allusion se sont fait baptiser Sentinelles par le CSNU.

- D'accord. Bref, nous pouvons nous charger de ces sentinelles. Elle ne semblent pas être une réelle menace. Merci des infos. Je vais tenter de déployer mon équipe dans une formation stratégique pour repousser les assaillants.

- Bonne chance, Spartan.

La liaison COM fut coupée net. Jeff réfléchit une vingtaine de secondes, tout en pilotant, puis lança ses ordres:

- Green-Two: une fois sur le champ de bataille, tu te joindras aux blindés et n'oublie pas de rester mobile pour éviter au mieux les tirs ennemis.

- Roger.

- Green-Three: ne te gênes pas à tirer sur les gardiens avec le canon Gauss. Le gauss a été fabriqué avec la même technologie que les CAM. Il pourrait s'avérer efficace.

- Chef! oui, Chef!

- Green-Four: surveilles tes coéquipiers. S'ils se font blesser, tu sauras les ranimer.

- Compris.

Léa avait reçu une formation de médecine sur le terrain et pouvait donc apporter les soins primaires aux blessures occasionnelles de ses équipiers. Le Warthog commença à se séparer du vaisseau de combat léger pour atteindre la position que Jeff avait indiquée sur le radar de ses passagers. Le Hornet poursuivit sa route. Le plan de Green-One était simple.

Prendre l'ennemi à revers dans l'espoir de trouver son point faible.


Dernière édition par Jeffrey-094 le Dim 21 Nov 2010 - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
Jack .M
Air Force, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 820
Age : 25
Localisation : Dans un Cockpit
Humeur : The Joy
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG 7S, FMJ/JHP
Autre Compte : Fuss Shee / Jin Watanabe
Arme n°2 : M6D, FMJ

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Mer 4 Nov 2009 - 1:49

Nagase avait beau être une femme, Jack voyait plus en elle un soldat quand ils partaient en mission. En effet à chaque fois que cette dernière prenait la radio en vol elle avait un tel charisme qu’il en oubliait jusqu’à son sexe.
Ils s’étaient particulièrement éloigné de la zone du crash, le Sparrow Hawk avait beau voler en Super-Croisière ils en auraient bien pour 45 minutes avant d’atteindre la position ennemie, le seul problème c’est qu’ils avaient du kérosène pour à peine 30 minutes de vol.


- Nagase ! On va tomber short-kéro avant d’accrocher les tangos, demande un ravitaillement au PC

La Co-Pilote ne prit pas la peine de lui répondre, dans ce genre de situation il n’y avait réellement pas de temps à perdre.


- PC de Razgriz Leader . . . PC de Raz…

- On vous reçois Razgriz, parlez

- Allons bientôt tomber Bingo, on aurait besoin d’un ravito au plus vite !

- Bien reçu Razgriz, déroutez au cap 150, on y envoie un Pélican

- Wilco contrôle, on y sera !

Tandis que Jack regardait l’infini blancheur se répandre au loin il pensa à la manœuvre qu’ils s’apprêtaient à exécuter . . . ce genre de ravitaillement en l’air, bien qu’officiellement reconnu, était rarissime. Lui même n’en avait pratiquer que 3 dans toute sa carrière . . . en comprenant les entraînements.
Les minutes parurent s’écouler comme des heures, les deux soldats écoutaient attentivement la radio en espérant y entendre un quelconque message de l’unité de char qui était partit à la rencontre d’un des titans.
Soudain une voix familière fit son apparition dans le cockpit.


- C’est ici la livraison de carburant ? On a plusieurs centaines de litres en trop si vous voulez !

- Mithril ! C’est vous qu’ils ont réquisitionné ?

- Affirm Razgriz ! Si vous voulez bien vous donnez la peine de gober la tétine, je crois qu’ils vont encore avoir besoin de nous là bas !

- Wilco Sea Goblin, je me fixe


Le Super Sparrow Hawk s’était placé juste derrière le Pélican, ce dernier s’était spécialement équipé d’une perche longue de plusieurs mètres pour ravitailler le Faucon en plein vol. Après quelques délicates manœuvres Jack plaça la propre perche rétractable du Sparrow Hawk dans la « tétine » et le ravito pût enfin commencer. Ce dernier dura quelques minutes, quelques minutes où Jack devait absolument maintenir son cap, sa vitesse et son altitude strictement identique à son approche initial sous peine de déverser tout le carburant sur le sol glacé du Halo.


- Ok le plein est fait. Merci pour tout et bon retour, on décroche !


Après s’être assuré de bien avoir rétracté la perche du Sparrow Hawk, le pilote serra fermement son manche « HOTAS » avant de l’enfoncer sur sa gauche ce qui eu pour effet de faire pivoter l’appareil sur son axe tout en réveillant un peu Nagase . . .





Quelques dizaines de minutes de vol plus tard la position ennemie apparu sur l’un des écrans tactiles du cockpit, la désignation TV présentait clairement un « Titan » en prise avec une section de chars et une nuée de drônes « Sentinelles » qui fondaient sur eux.

On laisse les chars s’occuper du Colosse pour le moment, si les Sentinelles leurs tombent dessus ils n’ont aucunes chances !

Jack ne changea pas grand chose aux précédentes manœuvres offensives, armant les deux canons et laissant l’ordinateur du Faucon faire les ¾ du travaille à sa place. Il tira plusieurs courtes rafales ce qui eu pour effet de soulever de grande quantité de neige et de glace en plus de détruire les drônes . . . encore un combat facile. Soudain la voix de Nagase résonna dans les écouteurs du pilote.


- Capitaine ! Il y a encore 5 spots . . . provenant du point d’impact

Jack ne prit pas le temps de répondre, il passa l’écran de désignation TV en InfraRouge pour mieux repérer les cibles . . . ces dernières semblaient plus grosses que les précédentes sentinelles et avaient résistés à des Obus de 30mm, enfin elles semblaient aussi dotés de boucliers.


- Ca s’annonce mal ! Green Team vous êtes où ?

A peine eu il finit sa phrase que deux drônes frôlèrent le cockpit à plus de Mach 1, Jack les évita de justesse par un grand coup de manche . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Mer 4 Nov 2009 - 2:30

[Vous pouvez commencer cette histoire de téléporteur].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Mer 4 Nov 2009 - 13:46

Les Hornets de les Warthogs se déplaçaient fichtrement moins vite que les SparrowHawk, ça se voyait! Ils n'étaient qu'à mi-chemin de leur destination quand Razgriz Leader les appela:

- Ca s’annonce mal ! Green Team vous êtes où ?

On dirait que la bataille avait déjà commencé. Et avait déjà tourné en faveur de l'ennemi, en plus! Jeff commençait à se demander si sa stratégie ttenait encore la route. Il répondit au pilote de SparrowHawk:

- On est en approche, Razgriz. Je suis à...

Ausitôt que le Spartan avait regardé par dessus le verre anti-choc de cockpit, il fut paralysé. Une étrange structure se tenait à sa gauche, dressée sur le flanc de la montagne. Il ne pensa même plus à son interlocuteur et baissa son altitude. Il put davantage discerner le bâtiment: Une architecture complètement inconnue, des murs d'un métal argenté non-répertorié. Et une porte. Puis il entra en communication avec le reste de son équipe. Il savait que ce qu'il faisait n'avait aucun rapport avec le combat, mais de toute façon, les autres marines pourraient bien le remporter sans eux. Les Spartans, jusqu'à maintenant, ne s'étaient fait illustrer que par leurs pitreries d'impuissance.

- Green-One à Grean Team. Je vous envoie un point d'indication. Venez immédiatement sur ma position.

- Reçu, Green-One. Green-Two, terminé.

Jeff posa son Hornet et attendit patiemment devant l'énorme porte le reste de son équipe. L'entrée faisait plus de quatre mètres de hauteur, bien plus qu'il n'en fallait pour un Spartan. Il avança lentement, d'un pas insécure, chargea son fusil à pompes et dès qu'il fut à une paire de mètres de la porte, celle-ci s'ouvrit automatiquement. Jeff eut le réflexe de rouler sur le côté, puis se camoufla derrière le mur extérieur. Il inspecta rapidement la zone intérieure des yeux: aucune cible en vue. La porte ouvrait sur un grand et large couloir d'au moins sept mètres de hauteur. Ceux qui avaient construit de telles infrastructures devaient être de véritables géants...

Il s'avança minutieusement, inspectant chaque recoin du couloir, paré à toute éventualité, comme s'il s'attendait à recevoir une embuscade en pleine poire. Mais il n'y avait pas âme qui vive à part lui. Le couloir se terminait sur une autre porte, de trois mètres de hauteur, cette fois. Il se camoufla à nouveau, puis elle s'ouvrit. Une grande pièce qui prenait ses sources directement au coeur de la montagne. Et au centre de cette pièce semblant d'abord toute vide...

Une étrange chose lumineuse.

Jeff crut d'abord à une matière organique, mais quand il vut les projecteurs partant du plafond jusqu'au sol, il pencha plutôt pour un rayon lumineux.


*
* *



Un quart d'heure plus tard, Jeff était retourné à l'extérieur, attandant patiemment ses coéquipiers pour savoir ce qu'ils en penseraient. Le vrombissement d'un moteur à plein régime le raidit. Le Warthog Gauss bondit de derrière une colline pour atterrir à cinq mètres devant Jeff.

- Rapport? demanda-t-il.

- Rien à signaler, répondit Léa. On a seulement roulé...

- O.K. Suivez-moi.

Et les quatre super-soldats s'engoufrèrent à nouveau dans les profondeurs de la montagne...



[Miller : Ouais ca me dérange un tout petit peu. Si ils voient une lumière verte, pourquoi ne pas y aller ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
Ivan-010
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6C, Carabine MA5K [lunette de visée]
Autre Compte :
Arme n°2 : Laser Spartan, couteau

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Jeu 5 Nov 2009 - 17:07

Après une longue route pour le Suport lui et ses coéquipiers n'ont pour l'instant pas rencontré d'hostilité sur leur chemin, soudain il reçu un COM de Jeff:

- Green-One à Grean Team. Je vous envoie un point d'indication. Venez immédiatement sur ma position.

- Reçu, Green-One. Green-Two, terminé.

Rapidement Ivan change de route, sans se poser de question, pourquoi? Car il y a toujours une bonne raison quand Jeff demande à changer de direction. Après quelques minutes de course ils arrive enfin au point de rendezvous. Descendant du véhicule Les trois Spartans rejoignent leur leader :

"oula, c'est une sacrée découverte que tu as fait, une instalation ennemie?"

-probablement, mais perdons pas de temps, dedans quelque chose de plus intriguant se trouve au bout"

c'est a la suite que les spartans partent à la découverte d'une instalation inconnue et ainsi ils pourraient trouver une information primordial...

[j'ai tapé mon rp sur mon iPhone, actuellement mon pc est indisponible. Jeff je te laisse commencer le rp sur le relais]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Ven 6 Nov 2009 - 0:25

- Mais qu'est-ce que c'est que ça? s'étonna Léa. C'est pas organique, c'est pas naturel, c'est seulement... Lumineux!

- Qu'on le veuille ou non, il va falloir découvrir ce que c'est, déclara Jeff. Si cette chose se terre dans un si grand bâtiment camouflé dans se trou perdu montagneux, c'est que cet objet est important. Ne vous en approchez pas, sinon à mon ordre.

Trois points de confirmation apparurent sur son écran tête haute. Il s'avança lentement, prit une de ses grenades, prenant soin de ne pas la dégoupiller, et la lança dans la lumière gigotante. La téorie de Jeff fut rapidement confirmée. La grenade avait disparu: c'était un téléporteur.

Malgré leur armures de combat, les trois autres membres de l'escouade ne purent contenir leur étonnement. C'était une première, pour eux. Jeff les comprenait. Il était tout aussi intéressé.

- Ne bougez pas de là, ordonna-t-il à son escouade.

Jeff, avant de tenter le tout pour le tout, prit la précaution d'envoyer un message à la passerelle du Support:

- Spartan Zéro-Neuf-Quatre à passerelle de commandement. Spartan Zéro-Neuf-Quatre à passerelle de commandement. Mon équipe et moi-même avons repéré une structure extraterrestre au point que je vous indique. Dans cette structure, il y a un étrage objet. Nous soupçonnons un téléporteur. Observez bien nos signaux radars. S'ils disparaîssent pour réaparaître ailleur, c'est que notre téorie s'avère juste.

Il coupa la transmission et se tourna vers son équipe.

- Qui est avec moi?

Tous se mirent au garde-à-vous.

- À vos ordres, Chef!

Jeff eut un soudain émouvement. Mais il le garda pour lui-même.

- Alors, dans ce cas: En avant!

Les Spartans bondirent dadns le rayon lumineux.

Et leurs signaux radars disparurent des appareils de détection du Support...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
Jack .M
Air Force, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 820
Age : 25
Localisation : Dans un Cockpit
Humeur : The Joy
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG 7S, FMJ/JHP
Autre Compte : Fuss Shee / Jin Watanabe
Arme n°2 : M6D, FMJ

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Dim 8 Nov 2009 - 2:57

Le Sparrow Hawk volait à pleine vitesse entre deux glaciers, ce dernier était poursuivi par 3 Super Sentinelle aux capacités étonnantes. Jack dirigeait son appareil avec une grande dextérité mais rien n’y faisait, ces machines avaient un avantage certain sur eux et leurs lasers destructeurs auraient bientôt fait de les couper en deux.


- Bordel où sont nos renforts ?

Nagase lui répondit très brièvement, elle aussi devait s’accrocher aux manœuvres serrées que faisait le pilote.

- On est seul !

Ces Spartans étaient de vrais calamités . . . ils avaient visiblement décidés d’eux même d’abandonner le duo pour une raison . . . inexpliqué.

Jack lâcha un juron et évita une colonne de glace de quelques mètres, il n’y avait donc plus qu’une solution si ils ne voulaient pas finir coupé en deux.


- On s’accroche !

Pas grand chose d’autre à dire . . . le pilote coupa soudainement les moteurs, enclencha les aérofreins et tira rapidement sur le manche dans un même mouvement. La réaction ne se fit pas attendre : La vitesse de l’appareil chuta brutalement et leurs poursuivants n’ayant pas eu le temps de réagir les dépassèrent à pleine vitesse sans pouvoir ajuster leur tir. Trop tard pour eux, Jack avait déjà envoyé deux missiles à leurs rencontres.


- Fox Kill ! Le bouclier n’a pas tenu !


Nagase venait de reprendre ses esprits, une telle manœuvre entrainait souvent des G positifs pour les passagers de l’appareil, ces derniers causant un sacré mal de tête.

Soudain l’alarme raisonna dans le cockpit, Jack eu brièvement le temps de regarder dans la direction que son radar lui indiqua pour voir un dernier drone leur foncer dessus. Trop tard pour espérer éviter quoi que ce soit, le laser toucha un flanc du Faucon pour re-disparaitre. Contrairement à ce à quoi Jack s’attendait la déflagration ne fut pas si importante et aucunes alarmes réellement vitales ne s’étaient allumé.
Le drone pour sa part s’était pitoyablement écrasé dans un morceau de roche, même son bouclier n’avait pût empêcher sa total destruction.


- Contrôle de Razgriz, on a été touché par un tir ennemie, statut OK pour le moment !

- Bien reçu Razgriz, si vous le pouvez posez vous le plus tot possible pour un check-up complet

Jack coupa la conversation pour annoncer le début des véritables ennuies.

- Et merde, j’ai des secousses dans le palonnier . . . c’est pas normal !

Le ton venait de gagner en stress, visiblement le groupe de Drone avait fait plus de dégât que prévu. Soudain l’une des pires choses pouvant arriver à l’appareil se produisit.


- Circuit hydraulique 3 HS !

L’appareil possédait 3 circuit hydraulique, ce qui était assez extraordinaire pour un aéronef de cette taille. Sans eux plus aucunes commandes ne pouvaient répondre . . . Heureusement que le Laser n’avait pas coupé les deux autres sinon c’était le crash assuré.

- Perte de la gestion anti-couple !

Tandis que Nagase s’assurait de transmettre au pilote les dernières mauvaises nouvelles ce dernier s’affairait à rétablir la situation. En effet sans l’anti-couple l’appareil commençait à tanguer de plus en plus vers la gauche et la droite. La seul solution envisageable était de se poser . . . en coupant les moteurs.


- Demande aux blindés de couvrir la ZA ! On va se poser vers la position des Spart !

Pas de temps à perdre, Jack coupa les moteurs avant que ces derniers ne fasse définitivement vriller l’appareil qui serait devenu totalement irrattrapable et sortit les volets d'atterrissage en espérant que la commande fonctionne encore. Visiblement ils avaient de la chance vue que la stabilisation verticale répondait aussi à l’appel tandis que le sol se rapprochait de plus en plus.

Jack toucha brutalement le Halo sans écraser les trains qu’il avait verrouillé quelques secondes auparavant. Bien que n’ayant pas beaucoup de vitesse le Faucon glissa sur plus de 50 mètres avant que les rétro-fusées ne fassent effet, heureusement pour eux le sol gelé était suffisamment lisse pour que l’appareil puisse se poser sans se retourner.


- Contact le PC et demande leur de nous envoyer les mécanos !

Tandis que Nagase allumait sa radio Jack ouvrit la verrière du cockpit qui laissa soudain entrer une vague de froid dans la petite cellule où les deux soldats avaient eu particulièrement chaud quelques minutes auparavant.
Visiblement aucune trace de présence ennemie aux alentours, mis à part une étrange structure qui se trouvait à moins d’un kilomètre à l’Ouest de leur position il n’y avait que du blanc . . .

Après avoir sortit sa M7s de sa housse le pilote descendit rapidement du Faucon, il n’eut même pas le temps d’examiner les dégâts que six tanks apparurent devant lui, se déployant sur un périmètre de 500 mètres autour du Sparrow Hawk. Un homme se rapprocha de Jack et lui adressa la parole.


- Vous avez eu chaud ! Capitaine Charlie Wellsey, commandant du 32ème régiment de blindés . . . ça va ?

- Ouais, visiblement on va pouvoir réparer sur place . . . vous avez fait vite !


Le Capitaine hocha la tête en signe d’acquiescement, mais Jack était omnibulé par la structure où les Spartans s’étaient engouffrés quelques minutes auparavant.


- Capitaine il va falloir que vos hommes gardent le Sparrow Hawk le temps des réparations, mon équipe de mécano est en route et cela ne devrait pas trop prendre de temps . . . il faut que j’aille voir ce qui se passe là bas, vous me suivez ?

Avant que l'homme ne puisse répondre Jack put entendre le son caractéristique du Pélican « Sea Goblin » qui arrivait au loin . . . cette opération baignait réellement dans l’anarchie et le désordre total
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wollf
ODST, Sergent-Artilleur
avatar

Nombre de messages : 1549
Age : 25
Localisation : Entrain d'anéantir des antiquités en forme d'anneau
Humeur : ch'est pas
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil M90,grenade M9
Autre Compte : Willhuff Tarkin
Arme n°2 : M6C SOCOM,Couteau de combat

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Mer 11 Nov 2009 - 11:37

La patrouille d'ODST avait continué sont chemin faisant des rapports régulier et trouvant plusieurs autres cadavres covenant mort de la même manière inhabituelle...


-Sergent regarder c'est quoi?

-'Sais pas. Lee emmène-nous là-bas.

-Oui chef!


Le warthog tourna et se dirigea vers la source lumineuse.
L'escouade descendis du hog et se dirigea vers l'objet de leurs curiosité.

Après plusieurs minutes passé à examiner l'installation sans rien trouver de probant les TCAO se posait toujours les même questions.

-Chef c'est quoi?

-Aucune idée.


Wollf ramassa une pierre de la taille de son poing et l'envoya dans le rayon lumineux,elle n'en ressortit jamais.

-Alors soit c'est une arme soit une sorte de téléporteur.

-Un téléporteur z'êtes sûr ?!


-Depuis qu'on a atterrie il se passe des chose bizarre et...

-Sergent en parlant de bizarrie regardez ce qui arrive 3 klicks à l'est...


Le reste des helltroopers se retournèrent et virent un gardien et un demi-douzaine de sentinelles arrivé,le gardien tira sur le hog qui fut détruis. Puis ils s'intéressèrent aux humains.

-Bon Kalhan et moi on reste pour vous couvrir. Vous entrez dans le machin...On verra bien où ça nous mène .

-Et si ça nous désintègre sergent?

-On désintégrer de toute manière si on reste là. Alors tu va me bouger ton cul et aller dans ce truc sinon je te balance un coup de chevrotine dans celui-ci !!!

-Oui chef !


Tandis que les machines se rapprochait n'ayant visiblement aucune envie de toucher le téléporteur,l'escouade y entra Lee en dernier ensuite ce fut le tour de Kalhan et enfin Wollf,avant il envoya un message au contrôle:

-Ici patrouille 6,sommes attaquer par nos nouveaux amis,warthog HS et pénétrons dans une sorte de téléporteur,Rappel dés que possible. Terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Lun 16 Nov 2009 - 8:44

[Ondes avec déperdition de réseau, message automatique et répété toutes les dix minutes.]

".... Support... Kol... Sommes aux... secteur... 37... Un avant-poste... Blis par Compagnie Delt... Cherch... Support... vingt kilomètres de... a... base... Répond..."
Revenir en haut Aller en bas
Jack .M
Air Force, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 820
Age : 25
Localisation : Dans un Cockpit
Humeur : The Joy
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG 7S, FMJ/JHP
Autre Compte : Fuss Shee / Jin Watanabe
Arme n°2 : M6D, FMJ

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Sam 5 Déc 2009 - 1:36

Jack se releva péniblement de sa chute, mais malgré tout il avait bel et bien réussi à s’en sortir indemne . . . la pièce n’avait pas changé d’un iota, en effet des robots, des chargeurs, des munitions et des armes jonchaient toujours le sol de la grotte tout comme la salle qu’il venait de quitter quelques minutes auparavant, le froid en plus.
Le pilote mit plusieurs minutes pour se traîner à l’extérieur et encore quelques moments pour revenir à la ZA du Super Sparrow Hawk où l’attendait Nagase . . . Ils commençaient déjà à lui manquer.
Enfin après une longue et douloureuse traversé d’un demi-kilomètre les deux soldats se retrouvèrent.


- Nagase ! Ca va ?

- C’est à vous qu’il fauderait le demander Capitaine . . . ca fait bien trois heures que vous êtes partit !

Jack l’écoutait d'une oreille tandis qu’il scrutait l’horizon, rien . . . pas de temps à perdre.

- On embarque tout de suite Nagase ! Il faut rejoindre nos troupes de l’autre coté le plus vite possible !


La Copilote s’exécutas et en moins de 10 minutes le Super Sparrow Hawk était en vol. Jack se ressentait vivre . . . au sol il était d’une impuissance déplorable et ne devait sa survie qu’à la chance, en l’air s’était tout l’inverse, il était l’incarnation de la main de dieu sur terre.
Le Contrôle du Support le sortit de son délire.


- Razgriz Leader de PC Support vous nous recevez ?

- Cinq sur Cinq PC

- Quel est votre statut Razgriz ? On a perdu le contact avec la Green Team vous avez des nouvelles ?

- La Green Team et une unité de ODST ont passé un teleporteur, je vous envoie les coordonnées de cette zone. Enfin demandons autorisation de les rejoindre directement en supersonique

C’était une décision lourde de conséquence aussi bien pour le PC que pour l’équipage du Sparrow Hawk, mais malgré les différents que Jack avait avec le leader de la Green Team toute son équipe se trouvait actuellement en territoire hostile et certainement seul . . . Jack ne pouvait pas se résoudre à les abandonner.


- Bien reçu Razgriz Leader, vous êtes bien sur de vous sur ce coup là ?

Jack aurait aimé demander son avis à Nagase, mais il savait très bien qu’elle était d’accord avec lui

- Complètement, j’aurais aussi besoin du Sea Goblin en support

Sur ces paroles le pilote coupa son micro et activa la vitesse Supersonique, l’appareil était ainsi conçu pour voler à très grande vitesse sans enclencher la post combustion et donc diminuer la perte de carburant. Le Sparrow Hawk fusait à travers la toundra glacé vers son objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Jackson
Mort au Combat
avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : Barren, bataille en orbite.
Humeur : Déterminée.
Date d'inscription : 06/04/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte :
Arme n°2 : Mitraillette SMG 7

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Sam 5 Déc 2009 - 10:24

".... Support... Kol... Sommes aux... secteur... 37... Un avant-poste... Blis par Compagnie Delt... Cherch... Support... vingt kilomètres de... a... base... Répond..."

Adam Jackson étudiait ce message quelque peu rassurant, mais il ne fallait pas oublier qu'il restait encore un gardien dehors. Espérons que les survivants arriveraient à le réduire en pièce.

-Monsieur Gaïta ! Isolez ce signal.
-Bien monsieur.
-Il y a moyen de la nettoyer ?
-Non monsieur, des mots sont perdus avant de rentrer dans notre système de réception.

Il y eu une explosion dehors : le dernier gardien venait de s'écrouler dans la neige, grâce à un scorpion.
Adam se dirigea vers l'émetteur et émit un message pour Daru Kol.

-Amiral Kol ? Ici le Contre-Amiral Adam Jackson ! On est sous l'assaut de forces inconnues, on a beaucoup de pertes ! Vous m'entendez ? A vous.

Un grand silence.

-Amiral vous m'entendez ? On va pas tenir longtemps, ils nous faut du renfort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   Sam 5 Déc 2009 - 20:36

-Amiral Kol ? Ici le Contre-Amiral Adam Jackson ! On est sous l'assaut de forces inconnues, on a beaucoup de pertes ! Vous m'entendez ? A vous.

L'officier de liaison du Ravage fit automatiquement son rapport au commandant de bord. Aussitôt alerter, le commandant ouvre une liaison avec Jakcson.

"Contre-Amiral Jackson ! Ici le Commandant du UNSC Ravage, nous survolons votre zone, avez vous besoin d'assistance? L'Amiral Kol est aux dernières nouvelles gravement blessé et reste dans un état critique. Quelle est votre situation Jackson?!"

Il n'en fallut pas plus aux ODST présents pour comprendre qu'ils devaient s'équiper et partir sous peu au combat...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - Le Crash   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Grand Voyage - Humains - Le Crash
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le Grand Voyage - Humains - Le Crash 2
» Le Grand Voyage - Humains - Le Crash
» Le Grand Voyage - Humains - L'exploration du désert
» Le retour des Gnomes
» [Débat] BIONICLE : Qui est le Grand Être caché ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Scénarios :: Archives des scénarios :: Installation 01 - Halo :: Le Glacier-
Sauter vers: