Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le débarquement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jason Mabry
ODST, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 2342
Age : 26
Localisation : VEBH
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7 S
Autre Compte : Oliver KATSU
Arme n°2 : M6C S

MessageSujet: Le débarquement   Mar 20 Oct 2009 - 21:43

Cela faisait 40 secondes que nous avions quitté ce rafiot et c'était tant mieux. Dans nos nacelles qui paraissent minuscules, on allait passer inaperçu jusqu'à notre entré dans l'atmosphère de l'anneau monde. Ce qui facilitait notre mission d'exploration qui se doit d'être de toute discrétion. Mais, selon les rapports, il y a de l'activité covenant dans le secteur de notre DZ. Un lance roquette sera vraiment utile si la défense est bien se que je crois.

-" Hell's Punks entré dans l'atmosphère dans 10 secondes accrochez-vous le vecteur d'approche est plutôt dur. Stasi ne me perdez pas de vu !!"

Chose dite chose faite, dès que j'eus terminer ma communication radio, des flammes commençaient déjà a lécher mon module. Sa y est, aucun retour possible, on est dans la place. La température augmentait d'un seul coup, de la sueur perlait sur mon visage, de la condensation se formait dans mon casque qui était pourtant hermétiquement fermé. Quoique si il n'était pas hermétiquement fermé, sa n'aurait pas eut un grand effet.

Il y a eut une soudaine embardé puis une lumière aveuglante apparut a travers des parois transparente de ma nacelle. On avait passé la première couche de l'atmosphère. Quand la lumière diminua je vis l'étrange monde en forme d'anneau sous mes pieds, cette forme me perturba et me désorienta un peu mais le plus troublant c'est le soleil qui éclairait toute la surface interne de l'anneau. La nuit ne durait donc pas longtemps ici, juste de le temps que le soleil se cache derrière la planète la plus proche.

Une nouvelle embardé saisis mon attention.

-" Hell's Punks déployez vos parachutes maintenant !!!"

Je fis de même mais légèrement après les autres pour être sûre d'atteindre le sol avant les autres. Je ne connaissais pas encore très bien les capacités de mon escouade, et je préférais ne pas prendre de risque.

3
.
.
.
2
.
.
1
.
0
IMPACT !!!!
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Lieux: Anneau monde inconnu, Une vallée, une petite colline surplombant un poste de garde avancer covenant
Date: Heure-H + 15 minutes après largage.
Situation: Escouade ODST Hell's Punks en position entouré de 5 escouades de grognard dirigé par 8 élites. 5 shades sont a proximité, la situation est critique. Le chef d'escouade est inconscient dans sa nacelle ...

Une douleur parcourra tout mon corps, j'avais l'impression d'avoir atterrit sur une plaque de Titane A de 5 mètres d'épaisseur. Ma vue était trouble mais j'allais bien, mes indicateurs de santé indiquait que j'étais juste sous le choc d'un impact trop violent.

Soudain, des lumière verte frappèrent le couvercle de ma nacelle, au début je trouvais ça marrant avant que je revienne totalement a mes esprits. La j'ai vu que c'était deux grognards qui tentaient de me tuer. J'activais les explosifs d'éjection du couvercle puis je pris mon M6C. Comme je m'y attendais, le couvercle de mon module frappa de plein fouet les deux misérables. Une fois libéré, je vis deux autres grognards approcher, attiré par le bruit des os brisé de leur camarades déchut. Une balle dans leurs misérables suffirent pour les faire plonger dans le silence. Je détachais mon harnais et je m'extirpais de ma nacelle. Je tombais a genou, le souffle difficile, car mes poumons étaient jusque là compressés et le fait d'être libre me fit extrêmement mal.

Il fallait que je continu la mission, je me relevais et pris mon Br 55 avec silencieux et je vérifiais son état. Il m'avait l'air bon, le choc ne l'avait pas trop perturbé. Avant de partir, j'activais la balise de ma nacelle pour donner a nos vaisseau de guerre une position plus exacte de la zone d'atterrissage.

-" Escouade Ici Mabry, vous me recevez ? J'active mon indicateur, j'ordonne le regroupement. J'attends vos rapport de situation a vous." Je changeais de canal de communication pour informer la flotte de notre situation. " Amiral, Ici le Capitaine Mabry, nous engageons les hostilités, secteur dégager d'ici 30 minutes 00. La balise est active. Leader Hell's Punks Terminer."

Un élite avança vers ma nacelle, mais fort heureusement, je m'étais caché dans les broussailles derrière. Je pris mon détonateur, puis j'appuyais sur la détente qui fit exploser la charge de C12 que j'avais placé au pied de mon module. L'élite vola en lambeau de chair et de sang, se qui me fit grandement plaisir.

-" bouffe toi sa mon pote." J'activais a nouveau mon communicateur d'escouade " Attention présence d'ennemi confirmé, soyez prudent."

J'espère que tout mes gars vont bien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Le débarquement   Mar 20 Oct 2009 - 21:54

-Amiral, Ici le Capitaine Mabry, nous engageons les hostilités, secteur dégager d'ici 30 minutes 00. La balise est active. Leader Hell's Punks Terminer.
-Bien reçu capitaine, nous serons là d'ici 45 minutes 00. Tenez bon. Kol, terminé.

Miller ricana encore. Ce petit talent le faisait bien rire des fois. Il ouvrit une COM avec le vrai Amiral Kol :

-Amiral ? J'ai trouvé un point d'atterrissage apparemment dégagé de tout contact ennemi. Je vous envois les coordonnées. Que fait on monsieur ?

Il finissait de lire son magasine, puis se leva pour s'armer.

"John, mon vieux, c'est l'heure de dé-rouiller".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Stasi
Rebelles, Traîtresse, Ancienne ODST
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Localisation : New Mombassa
Date d'inscription : 21/06/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : Lance-roquettes M19 SSR MAV

MessageSujet: Re: Le débarquement   Mar 20 Oct 2009 - 22:21

-Hell's Punks entré dans l'atmosphère dans 10 secondes accrochez-vous le vecteur d'approche est plutôt dur. Stasi ne me perdez pas de vu !!
-Y'a pas de risque.

Clara regardait le paysage défiler. Forcément elle avait son walkman avec du punk dans les oreilles. C'était interdit par le règlement, mais ca la détendait et qui pouvait interdire à quelqu'un qui allait surement mourir au combat d'écouter un peu de musique ?

3, 2 ,1 Ouf ...

L'impact était violent. Sa vision se troubla et un gout de sang apparu dans sa bouche. Elle s'était mordue une lèvre. Malgré sa désorientation temporaire, elle souri en voyant une petite silhouette approcher de son module. C'était évidement un grognard qui arrivait en trottinant, son petit corps ballotant de gauche à droite. La créature renifla le module de largage et tapa de son petit poing contre la vitre. Il devait être plus bête que la moyenne, ça le rendait presque mignon. Dommage qu'il soit tombé sur elle. Elle ouvrit son module en douceur, et fit face à la créature.
Le grognard émit un petit cri étouffé. Clara prit son fusil à pompe et tira sans viser, mais vu l'éclaboussure de sang qu'elle se prit sur son armure, ca devait faire l'affaire.

-Escouade Ici Mabry, vous me recevez ? J'active mon indicateur, j'ordonne le regroupement. J'attends vos rapport de situation a vous.
-Stasi, OK.

Il n'y avait pas d'autre ennemis, elle se rendit au pas de course vers Jason. Cette Vallée était immense. Une fois devant lui, elle commença son rapport.

-Que dalle, les seules forces ennemies avaient l'air d'être des specops. Et ...

Elle vit ce petit reflet sur une colline au loin. Elle se jeta sur Jason.

-A terre !

Le tir de sniper s'encastra dans le sol. Clara était énervée : un petit con, un lâche, un fourbe, une lopette. Elle saisi son fusil à pompe et couru en direction de la colline en faisant des petits sauts réguliers de gauche à droite. Bientôt, elle n'était qu'un petit point sur la colline, mais Jason put très bien entendre le son caractéristique d'un tir de pompe.
Un "Aha !" raisonna dans la COM.

Clara prit le sniper et observa les environs dans la lunette.

-Secteur dégagé Capitaine, je reviens au point de rendez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Andersen
ODST, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 1016
Localisation : caféineland
Humeur : total déprime
Date d'inscription : 24/12/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : fusil de combat BR55 - couteau de combat
Autre Compte : Nilhs-251
Arme n°2 : fusil sniper

MessageSujet: Re: Le débarquement   Mer 21 Oct 2009 - 18:44

-" Hell's Punks déployez vos parachutes maintenant !!!"

John enclencha le dispositif du parachute. La capsule déja sacrément bien secouée par la chute libre, le fut encore plus avec ce foutu parachute !
Il retint sa respiration... La capsule s'écrasa violament projettant des mottes de terre calcinées et laissant apparaitre un large impact au sol. Il lui suffit d'un instant pour retrouver ses esprits, puis il frappa énergiquement du poing le détonateur d'ouverture du module. Une fois la porte éjectée, John attendit quelques instants dans l'habitacle, il attrappa ses armes puis sortit.

-Escouade Ici Mabry, vous me recevez ? J'active mon indicateur, j'ordonne le regroupement. J'attends vos rapport de situation a vous.

-Stasi, OK.

-"Andersen, je suis o.k." Il regarda autour de lui.
-"Pas d'covenants, je vous rejoins."

John monta sur cinquante mètres le flanc de la colline et apercu le le sergent-major qui réglait le compte d'un jackal plus hautsur un surplomb.
-"Aha !

Le capitaine se trouvait un peu plus bas et John le rejoint au pas de course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Mabry
ODST, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 2342
Age : 26
Localisation : VEBH
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7 S
Autre Compte : Oliver KATSU
Arme n°2 : M6C S

MessageSujet: Re: Le débarquement   Jeu 22 Oct 2009 - 12:44

Nous ne sommes que 3, O'Brian, Franck et d'autres personnes manque a l'appel. On va devoir se débrouiller ...

-" Bien, Andersen, j'ai du boulot pour toi, en descendant, j'ai repéré 5 shades, enfin 4, il y en a un sous ma nacelle. Je veux que d'ici 10 minutes elles soient désactivé si tu vois se que je veux dire. Stasi, tu pars en reconnaissance, je suis pas sûre mais je crois qu'il y a une apparition dans les parages. En passant si tu trouve nos camarades, qu'ils se regroupent avec toi. Une fois tout ceci fait et que le secteur est sécurisé, on se retrouve sur cette colline où je vais surveiller le déroulement des choses. Et pour finir, l'arriver de notre flotte, on se planquera dans cette grotte pour éviter d'être éjecter a l'autre bout de la vallée quand ils arriveront. Allez les gars exécution."

Je me retournais rapidement et je partais au pas de course vers la petite colline légèrement recouverte de végétation. D'ici, j'avais une magnifique vue sur la vallée, elle était vraiment belle, digne d'un centre de vacance, comme dans les Alpes européenne sur Terre. Mais le paysage est gâcher par d'étrange architecture qui ne semblais pas covenant, mais en parlant d'eux, ils gâchent aussi le paysage, il faut vraiment nettoyer ça.

-" Ici Mabry, en position, Stasi tu as 5 grognards et un élite a 100 mètres sur ta gauche, tu es caché par les buisson mais prend garde, ils se rapprochent. Andersen, je t'ai perdu, rapport de situation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Stasi
Rebelles, Traîtresse, Ancienne ODST
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Localisation : New Mombassa
Date d'inscription : 21/06/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : Lance-roquettes M19 SSR MAV

MessageSujet: Re: Le débarquement   Jeu 22 Oct 2009 - 17:14

-Ici Mabry, en position, Stasi tu as 5 grognards et un élite a 100 mètres sur ta gauche, tu es caché par les buisson mais prend garde, ils se rapprochent.
-Reçu, chuchota Clara.

Elle s'accroupit et marcha lentement vers le buisson. Derrière, des pas et des grognements gutturaux immondes. Dès qu'ils étaient tout proche, elle surgit des buisson et, tenant d'une main son fusil à pompe, le mit sous la gorge de l'élite puis tira, en donnant en même temps un violent coup de pied dans le visage d'un grognard.
Alors que le cadavre mou de l'élite tomba à terre, les quatre grognards braquèrent Clara.

Merde, les grognards normaux s'enfuiraient. Mais ceux là était des specops, entrainés pour crever.

-Rends toi femelle !
Femelle ?

Ils étaient disposés en carré autour d'elle. Vicieux, mais efficace. Elle devait faire quelque chose et vite. Clara allait compter sur la stupidité de ces créatures.

-Ok ! Je me rends ! dit elle en levant les armes.
-Lache tes armes, femelle !
-Je peut pas.

Un grognard plus petit que les autre cria d'une voix extrêmement aiguë :

-LÂCHE TES ARMES ! LÂCHE LES !
-Je peut pas, sinon mon chef va me tuer. Il est là haut sur la colline.

Effectivement, 2 grognards furent assez bêtes pour regarder en direction de la colline. Une fraction de seconde plus tard, un tir violet tua un des grognards encore concentré sur Clara qui en profita pour casser le cou de l'autre. Les deux derniers étourdis eurent leur masque à méthane arraché. Clara les regarda en riant courir en rond, cherchant à respirer le méthane s'échappant de leur réservoir percé.
Une fois tous morts, elle fit un petit salut à Jason sur la colline, avec le sniper covie.
Elle commençait à planquer les corps dans les buissons, mais quand elle vit la quantité de sang bleu répandu sur le sol, elle abandonna. Elle poursuivit son chemin vers ladite apparition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrel Powers
Black Rock Company, Directeur Général
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 26
Date d'inscription : 30/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 :
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Le débarquement   Ven 23 Oct 2009 - 0:54

Le Pélican transportant Aldo et son escouade venait tout juste d'arrivée au-dessus d'une magnifique vallée. C'était l'endroit que les ODST avaient décidé de sécuriser. Assez chouette. Avec un hôtel, un bar et une piscine, Aldo y serait surement venu pour les vacances mais actuellement, la zone grouillait de Covenantes.

Alors que les haut-parleurs de l'appareil crachaient les notes d'une vieille chanson du 20e siècle, Aldo se leva du poste de copilote et alla dans la soute.

- Bon je vais faire court...On a capté une transmission radio venant du chef sur place. Il y a une apparition dans le coin et nos petits amis ont pas l'air d'avoir ce qui faut pour l'éliminer. Alors on va larguer le....

Aldo s'arrêta soudain de parler car le Pélican était drôlement secoué puis il fut projeter au sol. Il activa sa COM avec son pilote:

- Qu'est-ce qui se passe Johnson?!
- Des tirs de Shade! J'essaie de les éviter! Comment ils ont fait ces connards pour se retrancher aussi vite!

Puis, un tir de Shade atteint le Warthog et ce dernier se détacha et tomba sur une chute de près de 30 mètres. D'après lui, le warthog avait son compte. Merde! C'était pas génial. Ryan avait besoin de s'entretenir avec le capitaine Mabry pour être au courant de la situation.

- Bon Johnson, tu me dépose ici avec Korsky....toi et le reste de la section dirigez-vous plus bas dans la Vallée et cachez l'appareil. Ensuite attendez mes instructions.

Il changit de fréquence radio, puis regarda dans sa poche pour prendre un code d'identification d'un major du corps ODST ainsi que les insignes qu'il plaça correctement sur son armure. Après, il appela le capitaine Mabry:

- Capitaine Mabry, ici le major Black j'aimerais avoir votre position et un rapport de situation.

Entretemps, le Pélican s'était posé et Aldo et son bras-droit étaient sorti et attendaient la réponse du capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Yellow
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : La belle province
Humeur : Assé bonne ;)
Date d'inscription : 31/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil a pompe M90
Autre Compte : Daragon
Arme n°2 : 2x Mitraillette SMG 7

MessageSujet: Re: Le débarquement   Ven 23 Oct 2009 - 2:53

Cameron avait aplatie le bout de son cigare et sa le mettait en rogne! À peine il venait de le commencé qu'il n'était plus bon qu'a écraser par terre. Le pire, c'est que les tires de shades avait atteint le warthog qu'il avait prit tant de soin à préparer. Cameron fit quelques manoeuvre mais un tire toucha le moteur droit. Cameron n'eu d'autre choix que de se poser dans un recoin de la vallée avec le pélican noir.

Une fois posé, il débarqua avec l'escouade et déjà les ennuis commençais: un élites avec 3 grunts, qui avait vu le pélican se poser, sortirent de derrière quelques rochers et ils reçurent l'accueil qu'ils méritaient: trois grenades à fragmentation les envoyèrent pour leur dernier ''Grand Voyage''


Cameron appuya sur sa comme puis dit:

-Mrs Black, ici Yellow secteur dégager autour du pélican!

-Bien mais je crois qu'un truc noir de cette taille en plein jour ne doit pas être très difficile à voir alors attendez-vous à ce qu'ils rappliquent.


-Bien monsieur, terminer.
Il s'adressa ensuit au autres: Allons, allons on se déploient et on va voir de quoi ces connards son capable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Stasi
Rebelles, Traîtresse, Ancienne ODST
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Localisation : New Mombassa
Date d'inscription : 21/06/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : Lance-roquettes M19 SSR MAV

MessageSujet: Re: Le débarquement   Ven 23 Oct 2009 - 6:37

Dans son secteur il y avait une apparition, entouré d'une dizaine de grognard en extase devant le joujou. Alors qu'elle établissait un plan d'attaque, elle vit un pélican se faire toucher par des shades au loin. Merde ! Ils allaient tout faire foirer ces cons là !
Du coup, les grognards et l'apparition commencèrent à se déplacer. Clara devait réfléchir vite. Elle eu une idée.

-Jason, bute un de ces merdeux.
-Reçu.

Un tir violet faucha un grognard dans son élan. L'apparition et les grognards se dirigèrent dans sa direction. Elle était protégée par un buisson, et l'apparition et les grognards passèrent à côté sans la voir. Une fois que l'apparition lui tournait le dos, elle sortit son lance roquette et visa le moteur de la machine.

*Boum.*

Elle tira et fit mouche. L'apparition se stoppa brutalement et explosa en flammes bleutées. Les grognards se retournèrent et cherchèrent des yeux la menace. Trop tard, la deuxième roquette était déjà tirée et elle fit mouche elle aussi. Des bouts de grognard volaient de partout, mais il en restait encore deux.
Clara fit un sprint et les envoya au pays des rêves avec son fusil à pompe.

-Chef, on a de la bleusaille qui va détruire l'opération avec leurs conneries. Merde, je retourne chercher Mike et les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: Re: Le débarquement   Ven 23 Oct 2009 - 14:40

[Postent ici les covenants des forces spéciales]

Light of Salvation, quelques minutes avant l’atterrissage.
Des forces avaient étés larguées par pélican, la où les humains devaient atterrir.


- Chef, on a besoin de renforts ! Grogna un Major dans sa liaison, alors que le vaisseau amorçait sa descente.

Khan grogna, la situation n’étais pas a leurs avantages sur le sol.

- Je vous envoie une escouade de SpecOps et quelques soldats. Tenez le coup. Lâcha-t-il a travers la liaison C.O.M

--------------------

Khor, Toha et Vuko étaient prêts pour le combat, déjà dans sa nacelle, comme a son habitude, le massif SpecOps attendait calmement le début des opérations.


-
ARSENIK Prime, a vos nacelles. Lâcha une voix métallique dans le hangars

Vuko se leva et dit, revigoré a l’idée de poser pied sur l’Halo.


- En selle mes frères ! Il rit d'impatience et prit place dans sa nacelle.

Toha fit de même, puis les trois nacelles se fermèrent, tous silencieux, le largage dans l’espace fut doux, de la ils pouvaient voir des tirs fuser de l’Halo vers les vaisseaux, des tirs étranges, les humains n’avaient pas eu le temps de poser des tourelles assez puissante sur l’anneaux sacré tout de même ? Cette question turlupinais l’esprit de Khor, qui, en sentant sa nacelle entrer dans l’atmosphère, se calma plus que jamais, a l’idée de se battre au cotés de ces frères de sang, il était heureux a présentir l’euphorie du carnage qu’il allait entreprendre.

Choc.

Terrible choc. L’atterrissage…

Comme a son habitude, Khor ouvrit sa nacelle en poussant dessus, propulsant la… porte… Au loin, a quelques dizaines de mètres dérrière lui, avaient atterris ces deux frères, il leur fit signe de le rejoindre et la ils pouvaient voir une apparition détruite, les autres renforts arrivaient aussi.

- Vuko, active ton camouflage… Souffla Toha, puis se tournant vers Khor, Toi… Fait comme d’habitude..

Chacun lui répondirent d’un hochement de tête et Khor sauta en direction de l’apparition et des cadavres de et… Une femelle humaine… Armée d’un fusil a pompes qui lâcha un :

-
Merde !

Presque chuchoté alors que Khor lui fonçait dessus a mains nues, il se prit un tir a bout pourtant de fusil a pompes mais son bouclier dernière génération tenait le coup aisément, et en un mouvement violent, il l’attrapa par le casque et la souleva, lui arracha son fusil a pompes et le jeta dans son dos, puis il la jeta sur un débris et lâcha un grognement menaçant, de toute sa stature il la dépassait de plusieurs têtes et se mit en position de combat, mains nues, sans armes, épées toujours inactivées.

-
Tu va souffrir… Pauvre humaine… Grogna Khor en la regardant, et il se jeta dessus tel, en furie…

_________________

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Mabry
ODST, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 2342
Age : 26
Localisation : VEBH
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7 S
Autre Compte : Oliver KATSU
Arme n°2 : M6C S

MessageSujet: Re: Le débarquement   Ven 23 Oct 2009 - 17:25

Avec mes jumelles, j'avais vu tout venir, la pauvre Stasi était en très mauvaise situation et en plus de ça Andersen ne répondait plus à la radio. Finalement, la bleusaille allait nous être utile.

- Capitaine Mabry, ici le major Black j'aimerais avoir votre position et un rapport de situation.

Mon dieux un major des Marines, on va avoir un soucis de hiérarchie. Depuis longtemps, nous les ODST on se considère comme l'élite et les meilleurs soldats de l'UNSC, et a chaque fois que des ODST et des officier des Marines se côtoient, il y a toujours un problème, et encore plus entre officier. J'espère que tout se passera bien car mon équipe n'est plus a ma disposition.

-" Major Black, Ici le Capitaine Mabry des forces spécial ODST, je vous envoie ma position via le communicateur. J'ai perdu tout mes hommes sauf deux dont l'un a disparut il y a quelques minutes et l'autre est en très mauvaise position avec les covenants. Pour ma part je suis en haut d'une colline avec une très bonne vue, d'ailleurs je vous aperçois aux jumelles. Bien si vous voulez bien m'excusez, j'ai un soldat a secourir. Mabry Terminer."

-" Stasi, a mon signal, tu te barre de là a toute vitesse et tu te replie vers moi, assez d'héroïsme pour aujourd'hui. T'inquiète pas tu reconnaitra bien mon signal."

Je ramassais lentement le fusil de sniper covenant que Stasi m'avait laissé, et je visais la tête de cette putain de face de poulpe qui semblait appartenir au force spécial covenant. J'ajustais ma visée, et quand sa tête fut verrouillé, j'appuyais très lentement sur la gâchette et un tir violet partit droit dans la tête de ma cible. Je m'attendais a ce que l'élite tombe par terre, mais non son bouclier était encore bien actif. Mais mon tir avait suffit a le distraire pour que Stasi réussisse a s'échapper. Je tirais encore sur l'élite pour la couvrir, mais il se planqua derrière la carcasse de l'apparition.

-" Mon Dieux, c'était quoi encore se merdier ?? Stasi arrête de te promener COUR PLUS VITE !!!!" Je changeais de canal "Major, force SpecOps covenant repéré, je crois qu'ils ont de nouveau type de bouclier, je l'ai toucher en pleine tête avec un sniper et il est toujours debout, je vous suggère la prudence Mabry Terminer."

Je pilonnais toujours la position du *Super élite* jusqu'à se que Stasi soit hors de danger. Mais toute bonne chose a une fin et je n'avais plus d'énergie dans le fusil ... Je repris mon BR55 avec silencieux et je me planquais dans les broussailles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Yellow
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : La belle province
Humeur : Assé bonne ;)
Date d'inscription : 31/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil a pompe M90
Autre Compte : Daragon
Arme n°2 : 2x Mitraillette SMG 7

MessageSujet: Re: Le débarquement   Ven 23 Oct 2009 - 18:44

Cameron était avec les hommes de l'escouade spécial d'élite du SRN. Tous de valheureux combatant en armure d'ODST. Plusieurs était d'ancien ODST, quelques-uns était d'ancien marins, tous ont renoncer à leur passé pour combatre là ou les autres ne le pouvaient pas. L'escouade était si secrete que quasiment personne ne les connaissaient.

-Hey! J'ai reçu des bribes de transmission les gars et je crois que les ODST ici nous prennent pour de la bleusaille!

-Quoi? Putain j'ai fai 15 ans dans les ODST et c'est des gamins qui me prennent pour un bleu! Dit un homme avec un sniper en bandouillère.

-Ces sales connards... j'ai probablement tué plus de covie qu'il n'en verrons jamais de toute leur vie! Dit un autre homme d'une voix a l'accen russe.

Tant qu'a lui Cameron fumait un bon cigare dans son coin quand tout à coup il entendit un petit craquement derrière lui. Sans crier garde il se tourna et ne vit personne. Il pensa ensuite <>. Soudain, il vit comme l'aire onduler. Il appuya sur la détente de sa mitraillette SMG 7 et les balles ricochèrent sur un bouclier énergétique.

-LES GARS ON AS DE LA COMPAGNIE!!!

Plusieurs raffalles de coup de feu se firent ensuite entendre dans la vallée. Quand tout revin calme, les corps de 5 élites des forces spécial jonchaient sur le sol contre aucune perte humaines.

-Ici Yellow, secteur dégager un nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Le débarquement   Ven 23 Oct 2009 - 19:03

Le pélican avait déposé l’escouade pas loin de la dernière position connue du capitaine Jason Mabry, l’escouade était en position serrée, ils avaient entendu que des tirs fusaient dans toute la vallée. La formation des marines était comment l’on peut dire ? Très ingénieuse, ceux qui étaient aux extrémités étés munies de fusils à pompe M90 dont James et trois autres de ses frères d’armes, après il y avait ceux avec des fusils d’assaut MA5B qui couvraient d’un tir nourrit tout ennemis s’approchant à moyenne portée et pour finir un sniper qui se trouvait tout au centre du groupe pour abattre tout les covenants se trouvant à de lointaine distance.

Ils avançaient lentement et prudemment dans cette vallée qui semblait être envahie par les covenants.

Le sergent-major John Freeman décida enfin à contacter le capitaine TCAO :

-Ici, le sergent-major John Freeman ! Capitaine Mabry ? Vous êtes là ? Si oui, donnez nous vos coordonnées !

James n’aimait pas travailler avec des ASCO, car ils savaient que ces soldats se prenaient pour des surhommes et se croyaient supérieur aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le débarquement   Ven 23 Oct 2009 - 21:37

La nacelle était partiellement enterrer, Kol était pris au piège, ses mains vinrent frapper les cinq boutons de dégagement d'urgence envoyant la porte se balader une dizaine de mètres plus loin avec une épaisse motte de terre...
Il effectua un petit saut pour sortir de la nacelle, ignorant parfaitement la longueur d'onde de sa radio il tint à peu près ce langage.

"Ici l'Amiral Kol. Je suis en position dans la vallée. Je prends en charge les opérations terrestre, veuillez me contactez votre position. Terminée."

Tout en sortant ces formules pré-faites il avait sortit de sa nacelle son équipement qu'il avait soigneusement rangé, il espérait juste ne pas avoir perdu la main... Son Sniper était ranger le canon vers le bas dans les fixations du dos, son huit coups sur sa cuisse gauche et son couteau de combat en travers sur son poitrail, à ses mains son fidèle fusil d'assaut. Il avança d'un pas pressé dans la vallée puis il se mit à courir en mettant sa visière de combat, il arriva sur une petite crête où il s'allongea avant de placé son Sniper, il s'en équipa et laissa sa lunette se balader en aval voyant humains et Covenants... Son doigt toucha à peine la gâchette qui laissa une balle partir s'encastrer dans la tête d'un Sangheili.

"Strike..."

Il interrogea la distance, deux kilomètres sept cent, il n'était pas si mauvais après tout...
Kol n'avait rien de l'archétype du parfait officier...
Revenir en haut Aller en bas
Darrel Powers
Black Rock Company, Directeur Général
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 26
Date d'inscription : 30/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 :
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Le débarquement   Ven 23 Oct 2009 - 23:33

Aldo vérifia la position du capitaine sur son HUD puis écouta attentivement le topo de Mabry. De plus, il recevait régulièrement des communications provenant de Johnson qui tenait toujours la position du Pélican. D'après ce qu'il entendait, ce ne serait pas pour bien longtemps. Il se retourna vers Korsky:

- Bon...on va prendre les grands moyens pour se débarrasser d'eux. T'as le Laser Spartan?
- Oui lieutenant.
- Bon et bien je crois qu'on va te trouver une occaz de t'en servir!

Ryan regarda sur sa carte et remarqua que l'un des soldats du capitaine n'était pas trop loin de la position de sa propre équipe. Il changea de fréquence pour rejoindre Mabry:

- Capitaine, je vais envoyer mon escouade d'ODST pour assister votre gars. Entretemps, il faut impérativement mettre hors d'état de nuire les Shades restant. Occupez-vous des deux de la zone Est et je m'occupe des deux autres de la zones Ouest. Black terminé.

Aldo avait bien fait attention de mentionner ''assister'' car il savait pertinamment que pour un ODST le mot ''sauver'' était très insultant. Il reprit sa COM avec son escouade:

- Bon Johnson, tu prends le reste de l'escouade et vous allez aller me sauver la bleusaille. Et surtout, on évite les pertes inutiles. J'ai pas envie de devoir me chercher d'autres hommes.

Ensuite, Aldo se dirigea vers l'Ouest avec Korsky sur le premier Shade qu'il avait repéré avant d'atterrir. Trois grognards avec deux élites. Trop facile. Il aurait sincèrement aimé que les Covies lui montre plus de résistance. Il pointa le Shade du doigt et son second commença à armer le Laser Spartan. Un point rouge se fixa sur l'appareil ennemi et puis, un puissant laser pulvérisa l'arme covenante.

Aldo balança alors au même moment, deux grenades à fragmentation qui explosèrent en tuant un des élites ainsi que deux grognards. Le reste serait de la tarte.

Il s'avança, le BR à la main et envoya trois salves successives directement en pleine tête de l'élite. Son bouclier se déchargea entièrement mais se dernier était prêt à faire feu sur Aldo et ce dernier n'aurait aucune chance d'éviter le tir dans sa position. Mais, Ryan avait une confiance incroyable dans les membres de son escouade et il se pencha simplement puis visa le grognard restant. En se penchant, c'est Korsky qui avait maintenant une ligne de mire parfaite avec l'élite. La synchronisation du mouvement des deux hommes permirent à Korsky de décocher un puissant tir de Sniper directement dans la tête de l'élite qui éclata. Aldo quant à lui, tira sur le grunt en pleine tête.

Premier Shade, Ok...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Yellow
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : La belle province
Humeur : Assé bonne ;)
Date d'inscription : 31/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil a pompe M90
Autre Compte : Daragon
Arme n°2 : 2x Mitraillette SMG 7

MessageSujet: Re: Le débarquement   Sam 24 Oct 2009 - 20:02

Cameron ragardait le ciel et il ne voyait pas que de belle surprises: Un phantom était en approche de la vallée.

-Aller les gars on traine pas, ramasser votre matos. Kim, tu rammasse le lance-rocket, Leclair, la mitrailleuse. Les Peterson, en avant du groupe, Junior, Lepage, a gauche, Grant, Illianich, vous couvrez la droite. Aller au pas de course!

Ensuite le groupe se dirigea vers la position du soldat allié au pas de course. En passant entre deux gros rocher, le Phantom passa juste au dessus du groupe.

-Planquez-vous!

Le Phantom déposa deux ghost et quelques grunts et ensuite se retourna et quitta la vallée.

-On ce les fait! Kim, tu t'occupe des ghost!

-Recu!

-Leclair, prend un position sur un rocher et canarde les.

-Bien.

-Les autres, vous savez ce que vous avez à faire.

Cameron se positionna à gauche du rocher avec Grant puis il cria: FEU! Cameron appuya sur la détente de son SMG 7 et vida son chargeur en direction des Grunts. Au même moment, les deux ghost explosèrent sous l'impacte des rockets. En à peine quelques secondes, le groupe ennemi fut complètement annihiler. Les hommes ramassèrent ensuite les quelques grenades à plasma et quittèrent en direction du solda égarer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Le débarquement   Dim 25 Oct 2009 - 0:15

-Ici, le sergent-major John Freeman ! Capitaine Mabry ? Vous êtes là ? Si oui, donnez nous vos coordonnées !

Freeman regarda son second , attendant que on lui réponde , mais un silence fut plus que présent , si on oubli les tires fusant de partout ,
John hurla au groupes de continuer d'avancer , partant en directions des tires de fusils , il regarda Wellsey , et décida de rompre la formations . . .

-Caporal ! ! !

-Oui sergent ?

-Prenez le groupes sous vos ordres , je part avec deux de nos hommes en eclaireurs

Freeman pointa du doigts deux soldats , fit un signe de tête pour leurs dire de le suivre , et disparus dans le feuillages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Mabry
ODST, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 2342
Age : 26
Localisation : VEBH
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7 S
Autre Compte : Oliver KATSU
Arme n°2 : M6C S

MessageSujet: Re: Le débarquement   Dim 25 Oct 2009 - 9:22

C'était l'anarchie ici, mon équipe ne me répond plus, j'ai une tonne de personne qui me demande ma position, et en plus jusque là j'ai abattu juste un groupe de grognard ainsi que l'artilleur d'un shade. Stasi avait disparut il y'a environ 5 minutes, soit elle se cache, soit elle est tombé au combat. Dans tout les cas je me retrouve seul, sans équipe et sans plus aucun pouvoir sur les forces de débarquement puisque l'Amiral Kol a prit le Commandant.

-" Ici Mabry activation de ma balise de localisation, Escouade Hell's Punks portée disparut ou mort au combat. Pour tout le monde, les objectifs sont les Shades, il en reste plus que 2 et ceux là sont caché et plus protégé puisque notre arrivé n'était pas des plus discrète. Amiral Kol, je suis à 300 mètres de vous sur la colline qui surplombe la vôtre. J'ai une meilleur vu d'ensemble ici, je pense que vous devriez venir."

Encore trois grognards qui escaladent ma colline, quelques balles devraient suffirent a éteindre leurs misérable vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vagrant
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 23
Localisation : dans une prison
Humeur : me faites pas chier
Date d'inscription : 27/04/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Jackals 13 mn et son arme de secour,le 343 gulf
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil MA5B/M90 ou fusil sniper + quelque grenade spéciale et une lame de 20 centimètre

MessageSujet: Re: Le débarquement   Dim 25 Oct 2009 - 12:14

Pendant que la bataille fessait rage sur l'anneau, si on pouvait encore lever la tête, on pouvait voir un module tombait en plein jour et se fracassait vers un lac, dans la vallée.
Sauf que personne n'avait vu sa,donc j'étais seul. Quand la capsule, encore plus bosselé que d'habitude s'ouvrit,la première chose que je fis était de vomir dans un coin mais je ravala cette bouillie puis dit a mon IA:

Serenity, tu sais ou on est ?

nan, je continue les recherche

laisse tomber et demande leur plutôt leur position au autre soldat

bien

Cela fait je regardai autour de moi. A part le fait qu'il fessait beau, il n'y avait rien de spécial. Je pris donc mon MA5K puis décida de marcher un peu jusqu'au moment ou j'entendis un bruit de vaisseau, et pas n'importe lequel ! Je me mis a couvert et je regardais le phantom déposer ses inviter, cet a dire,une dizaine de grunt et cinq élites. Je souris, sa aller être trop facile. J'attendis que le phantom dégage puis je dégoupilla une grenade et je leur envoya dessus. Pris par surprise,la moitié ne se mit pas a couvert et explosèrent avec la grenade. L'autre moitié s'était mis a couvert et canardé mon point,je les regardais tirer puis j'avançai tranquillement vers eux en rampant sur le coté et quand j'arrivais vers eux,je leur déposa une deuxième grenade qui explosa et envoya des éclat de shrapnel sur mon armure. Je dis rien et je regardais mes victime:



*trop facile*pensai-je avant de retourner vers mon module

Oui c'était bien trop facile car je n'avais pas vu qu'une autre escouade était là elle aussi et cinq seconde après cette remarque, me canardait de tir de plasma. Je courus me mettre a couvert et je tirais

je pense que sa va durer un moment alors aller voir quelqu'un d'autre et je vous rappelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Le débarquement   Dim 25 Oct 2009 - 14:11

Après que le sergent-major John Freeman est essayé de contacter le capitaine Mabry en vain, il décida de séparer le groupe ce qui pouvait soit mener à la réussite de la mission, soit à une mort certaine. Dès que les trois marines disparurent assez loin, James commença à donner ses ordres :

-Bon, on avance en silence, qui a le Jackammer ?

-Moi, répondit Lee, mais pourquoi ?

-Depuis tout alors les principaux tirs que l’on entend ce sont des tirs covenants, des très rapides et réguliers en tout cas ça veut dire que deux choses, soit c’est un canon à plasma fixe covenant, soit ils ont placés des shades dans toute la vallée pour empêcher l'intervention des renforts aériens !

-D’accord, je charge le lance roquette au cas où !

-Bon maintenant on avance prudemment !

-Bien reçu ! dirent en cœur les marines qu’avait sous son commandement le caporal.

Après quelques minutes de marche, après avoir traversé de nombreuses crevasses et ruisseaux, ils arrivèrent au pied d’une grosse et très large colline qui devait s’étendre sur cinq cent mètres au moins, le groupe la grimpa en quelques secondes . Arrivé en haut de la colline, ils découvrirent que le mini-plateau était recouvert de nombreux arbres et buissons. La nouvelle escouade s’approcha de l’autre extrémité de la butte et découvrirent qu’il y avait un Shade et plusieurs élites et grunts qui la gardait, James commença déjà alors à prononcer un plan d’attaque :

-Jenkins, à mon signal….

-Attendez, mon caporal vous êtes sûr qu’ils peuvent nous entendre ou nous voir ?

-Aucune chance ils sont tellement….

Au moment où James commença à parler, un tir unique et caractéristique venant du Shade ne passa pas loin d’eux :

-Quels sont les chances pour qu’ils aient fait un tir d’essai dans notre direction, Sam ?

-Vu l’espace libre autour d’eux, je dirais aucune !

-Ah génial, A COUVERT !

Tout les marines reculèrent en même et préparèrent leurs armes, de nombreux marines prirent leurs MA5B alors que deux soldats se démarquèrent des autres avec un Lance-roquettes M19 et un fusil sniper, remarquant cela le caporal leurs donna à tous les deux des ordres spécifiques tout en restant a couvert avec les autres qui essuyaient des tirs de plasma venant d’en bas :

-Jenkins ! Part à cent mètres vers la gauche, bien sûr à couvert, arrivé là-bas, il tira une rafale avec son fusil qui tua un grunt et fit perdre un peu de son bouclier à un élite, tu tires sur l’élite à la tourelle. Toi Lee, tu pars vers la droite dès que tu vois que Jenkins a abattu l’élite, pulvérise le shade ! Après tiraient sur tout ce qui bouge en bas ! EXECUTION !

Les deux soldats partirent de leurs côtés, James se risqua encore à être près de l’extrémité pour y dégoupiller une grenade qui fit perdre le bouclier à deux élites qui s’étaient regroupés au même endroit puis tira une rafale de suppression qui leurs fit perdre la vie, puis se retira du bord. Le caporal sentait l’adrénaline montait en lui, tuer un élite était déjà très dur pour un simple marine mais deux d’un coup, James était très fier de lui. Quelques secondes plus tard, après de nouveaux multiples échanges entre les covenants et les marines, une balle sifflante venant du fusil sniper de Jenkins toucha l’élite à la tourelle entre les deux yeux, l’élite en question tomba instantanément, puis une roquette suivit la mort de l’extraterrestre qui laissa un panache de fumée dans son sillage et fit explosait le véhicule covenant en une grosse explosion emplie de flammes bleutées. Après la grosse explosion, quelques tirs de sniper combiné à ceux des fusils d’assaut réussirent à exterminer les derniers élites et grognards survivants. Les marines après cet instant de bataille soufflèrent un bon coup pour diminuer la pression du combat, tout le monde relâcha la pression sauf James qui entendit des bruits de pas derrière les arbres et arbustes, il pointa sa mitraillette dans la direction :

-Sortez de là !

Deux TCAO sortirent pour le grand malheur du caporal. A ce moment précis, rien ne pouvait signaler que ces ODST n’étaient pas comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrel Powers
Black Rock Company, Directeur Général
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 26
Date d'inscription : 30/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 :
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Le débarquement   Dim 25 Oct 2009 - 18:41

Aldo s'était mis en direction du troisième Shade avec la ferme intention d'en faire un amoncellement de métal comme le précèdent. Alors qu'il avançait doucement dans la végétation, il se mit à écouter les COM et il découvrit qu'un groupe de marines faisant parti de la compagnie Delta étaient actuellement en train de donner l'assaut.

Compagnie Delta? Ça lui disait quelque chose ce nom. Mais quoi? Il regarda Korsky d'un regard interrogateur. Ce dernier semblait en proie aux mêmes interrogations. Soudain, Aldo se souvint:

- Delta c'est la compagnie de l'adjudant Freeman...le scalpeur de Covies. Je savais bien que ça me disait quelque chose. C'est ce mec que je voulais recruter pour l'escouade mais les putains de planqués du SRN ne voulaient pas me le donner. On va aller voir ça!

Aldo et son second se dirigèrent vers quelques buissons et attendirent cachés en regardant la bataille. Il eu tout juste le temps d'apercevoir un caporal au commande de la compagnie et donner ses ordres pour l'assaut final. Le résultat fut magnifique. Un Shade en moins. Mais ça ne lui montrait toujours pas l'adjudant Freeman. Néanmoins, il serait intéressé à avoir une conversation avec cet homme.

Lui et Korsky se levèrent en faisant du bruit et furent sommer par le caporal à sortir doucement. En sortant, Ryan avait clairement vu le dégoût dans le visage du caporal en voyant deux ODST. Il semblerait que cet homme et Freeman se ressemble.

- Major Black du corps ODST. Et voici le sergent Bigboy. Bon boulot caporal! Vous faites parti de la compagnie Delta?
- Oui monsieur.
- Où est votre commandant de compagnie?
- L'adjudant Freeman est parti en éclaireur.
- Hum...dommage. J'aurais voulu m'entretenir avec lui d'une chose importante. Bon et bien caporal, il reste encore un Shade dans cette zone et il est fortement protégé. Nous allons y aller et je prend le commandement de l'opération, quant à vous, vous gardez vos hommes sous votre autorité. Vous semblez bien vous battre. Si vous survivez à l'assaut, j'aurais une conversation avec vous aussi. Pour l'heure, en marche soldats!

Tout le monde alla alors en direction du dernier Shade dans la zone de débarquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Le débarquement   Dim 25 Oct 2009 - 20:09

Freeman était partit en éclaireur , les deux soldats qui l'accompagnait étaient des vétérans , il le savait , car l'un d'entre eux était un ancien agent d'intervention de la police , et le second soldat connaissait Freeman lorsque qu'il devait défendre l'astroport pour secourir des civiles ,

Le trios partit en directions de tires plasma , ils avaient parcourus 1 ou 2 kilomètres , qu'ils tombèrent sur une patrouille de grognard ,aussitôt ils sautèrent au sol , cacher sous quelques buissons ,les trois soldats restèrent silencieux ,fixant les covenants , le supérieur de la patrouille , un élite en armure bleus , regarda dans leurs directions , et ne voyant rien , détourna la tête et partit ,
l'un des marines soupira ,

-On avance , dit Freeman dans un murmure

Les soldats repartirent en directions des tires constants de plasma , ils refirent 500 mètres , arrivèrent sur un monticule ,surplombant un Shade au bord d'un petit précipice ,et un grunt y était installé,
Le shade était bien positionné , du moins , il était bien positionner pour Freeman , car une simple Grenades le jèterait dans le trous .
Soudain un coups de coudes frappa le bras du Sergent major , et l'ex flics montra alors l'elites et son groupes de grunts qu'ils avaient déjà vus , garder le shade .

-On attaque ?


Freeman regarda le soldat de l'astroport ,

-Oui , 1 grenade fera l'affaire

l'ex flic lança une grenade a moitié dégoupillé , lorsque celle-ci toucha le sol , un Grunt crias de surprise , prit la grenade dans ces mains ,retira la goupille qui fit sauter la cuillère, et la rapporta a son supérieur pour lui montrer cette chose étrange , Freeman leva un sourcil , l'elite ,regardant la chose étrange , la frappa dans un cris de guerre pour l'envoyé loin , au départ le trios de marines eu peur que la grenade parte dans le trous , mais la surprise fut tout autres , elle tomba juste a coter du shade , puis explosa , l'envoyant dans le trous tout en tuant les deux tiers des grunts présent .

Freeman se leva aussitôt ,suivit de ces deux subordonnés pour se faire du covie , l'attaque fit disperser les 4 grunt restant , laissant alors a Freeman le moment d'éliminer l'Elite , deux chevrotine partir rapidement , éliminant le bouclier et une troisièmes pour abattre le guerriers alien .

Une fois les corps de covenants grouillant le sol , les deux marines regardèrent Freeman couper la tête de l'elite , le sourire au visage , leva le crane vers les cieux en hurlant , puis attacha son trophée a ca ceinture ,

-on fait une pause


Freeman se retourna pour faire face a ces deux camarades qui le regardait étrangement

-Quoi ?

Les deux restèrent silencieux ,puis se regardèrent . Freeman s'assit aussitôt sur le cadavre de l'elite ,puis se releva en entendant le feuillage craquer ,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: Re: Le débarquement   Lun 26 Oct 2009 - 1:14

On lui avait tiré dessus, des tirs de snipers de son propre camp… Surement un humain ayant prit une arme d’un SpecOps ou bien encore d’un sniper Kig-Yar. Khor compta les tirs… Un… Deux… Trois… Quatre… Cinq… Six… Ainsi de suite jusqu’à ce que le chargeur de son agresseur sois vide.

En un grognement menaçant, il sortis de son couvert, regarda les alentours… Des Marines humains, un petit groupe isolé le regardait et le braquait.

Trop tard.

Khor leur était déjà tombé dessus, en projetant un contre un arbre d’un puissant coup d’avant bras, le tuant sur le coup… En un coup de pied dans le torse, il mit fin a la vie d’un autre marines et le dernier, vidant en un dernier espoir son chargeur de M6B, se prit un puissant coup de poing sur le visage, faisant retentir dans les broussailles un craquement sonore… Puis, prit par l’ivraie d’un bain de sang, il chercha du regard celui qui lui avait fait lâcher prise, huma l’air ambiant.. Il n’étais pas très loin… Cherchant, fouillant, il arriva sur une colline, ou, son agresseur venait d’abattre avec facilité une escouade de lâches Unggoys, il s’approcha, annonçant sa présence d’un grognement bestial a l’O.D.S.T.


- Et… Merde…

Ce dernier se retourna et tenta en un mouvement habile de sortir son couteau, Khor avait l’habitude de ces évenements, et lui attrapa la main, la tordit pour faire lâcher prise a l’humain et l’attrapa par le crâne et le soulevant, portant son visage a ces mandibules, tenant toujours son bras.


- Faibles.. Vous êtes tous faibles..Grogna le SpecOps a son adversaire avant de le jeter un peu plus loin. Relève toi humain, et bat toi.. Sans aucunes armes…

Il serra les poings sur ces poignées d’épées et les remit a sa place, le capitaine O.D.S.T prenait son couteau en le regardant. Puis lançant un grognement de défis a son ennemi, il se rua sur lui, épaule première…

_________________

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Mabry
ODST, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 2342
Age : 26
Localisation : VEBH
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7 S
Autre Compte : Oliver KATSU
Arme n°2 : M6C S

MessageSujet: Re: Le débarquement   Lun 26 Oct 2009 - 12:45

Ce même élite qui avait attaqué Stasi était maintenant en face de moi, je ne sais pas comment il a fait pour monter si vite sur ma position sans que je l'aperçois, mais je dois l'avouer, celui là il est bon. Il prit son élant pour me charger, mais je ne suis pas né de la dernière pluie. Il fallait que j'informe tout d'abord mon Commandement.

-" Ici Mabry, je suis attaquer par un élite au bouclier plus résistant que la moyenne, n'approcher surtout pas de ma position."

Je vis mon adversaire approcher avant que je le stop par quelques mots.

-" J'avoue tu es très fort, la nature en a voulut ainsi, mais es-tu aussi malin que fort."

Je pris dans mes cartouchières une fumigène et une flashbomb.

-" Voyons si t'arrive a me suivre."

Je dégoupillais d'abord la grenade flash et je l'a laissais tombé a mes pieds, comme je l'attendais, l'élite l'observa se qui me donna l'occasion de m'enfuir, puis un *Bang* se fit entendre et un grand flash lumineux se matérialisa, fort heureusement, ma visière me protégea du flash. En même temps, j'avais dégoupillé la fumigène qui cracha une épaisse fumée blanche pour me couvrir. Je ne savais pas ou il était, mais je lançais quand même deux grenades a détonateur de proximité dans le panache de fumée. Je me planquais a nouveau dans les buissons quand les deux grenades explosèrent, c'était parfait, elles avaient trouvé quelque chose qui me suivait. Je prenais mon BR55 et j'insérais un chargeur de balles explosives.

"Si t'es encore vivant mon coco, je suis prêt a te recevoir" Pensais-je

-" Ici Mabry, j'aurais besoin d'un point d'extraction ainsi qu'une couverture aérienne. Y'a encore quelqu'un dans le coin ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Stasi
Rebelles, Traîtresse, Ancienne ODST
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Localisation : New Mombassa
Date d'inscription : 21/06/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : Lance-roquettes M19 SSR MAV

MessageSujet: Re: Le débarquement   Lun 26 Oct 2009 - 13:49

-Ici Mabry, j'aurais besoin d'un point d'extraction ainsi qu'une couverture aérienne. Y'a encore quelqu'un dans le coin ?

C'est ce qu'entendit Clara au réveil. Elle avait atterrit sous un buisson elle ne savait comment et des fusillades avaient lieu un peu partout. Soudain elle vit un grand élite armé d'une épée se diriger a pas de loup vers Jason.
Elle prit son fusil à pompe et tira de loin avec. Cela ne retira qu'une infime partie du bouclier de l'élite, mais au moins son attention était porté sur elle. Il prit son épée et lui fonça dessus.
Elle fit une roulade sur le côté et se mit à courir jusqu'à un bosquet un peu plus loin, et se rendit compte que l'élite avait reporté son attention sur Jason.
Elle saisit alors son lance roquette et tira sur l'élite, en priant pour que Jason ne bouge pas.
La roquette fit une trajectoire droite et atterri à trois ou quatre mètres de l'élite. Son bouclier avait l'air d'être assez affecté. C'était à Jason de jouer maintenant, car elle se mit à courir vers la côte ou un pélican presque abandonné était posé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le débarquement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le débarquement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Problèmes avec les appareils de débarquement
» Avant le débarquement de Normandie...
» Débarquement d'un véhicule et.... et quoi après?
» [DW] review de la barge de débarquement
» [DW] débarquement CoA VS flotte RC, 1250pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Scénarios :: Archives des scénarios :: Installation 01 - Halo :: La Vallée-
Sauter vers: