Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Grand Voyage - Humains - La Retraite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Mer 4 Nov 2009 - 21:24

Après avoir suivi une grotte sombre et mince, les humains se retrouvent dans cette région un peu plus montagneuse et rocheuse du halo. Là encore ils repèrent cette structure bizarre ou un étrange rayon bleu en sort.
Il n'y a pas eu de pluie de ce coté là, le sol est sec. Des humains terrifiés sortent à flot de cette grotte. Certains sont restés défendre leur ancienne position, on entend des tirs au loin.
Miller et Kol arrivèrent en premier.

-Boss, on fait quoi ?
-Très bien, les soldats vont éclairer la zone et nous prévenir d'éventuelles menaces. Le personnel médical et les ingénieurs et mécanos nous montent un QG ici. Les blessés se font soigner. Pas de VIP, tout le monde sur le terrain ! Exécution !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivana Dostya
Navy, Capitaine de Frégate
avatar

Nombre de messages : 1778
Age : 23
Localisation : Frégate rebelle, en cellule.
Date d'inscription : 11/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Magnum M6D PDWS
Autre Compte : N/A
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Mer 4 Nov 2009 - 23:44

A peine étais-je sortis de mon vaisseau pour recevoir les ordres, que ces créatures avaient attaquées. Elles étaient immenses et aucune arme avait semblé pour les arrêter, j'avais suivis les survivants dans un réseau de cavernes pour déboucher ici.
Les soldats, après leur course effrénée pour échapper à ces monstres de métal, s'assirent par terre, je les imita.

- Liara, il y t'il un moyen de contacter Izôn ?
- Je vais essayer James, tu veux que je lui dise quoi ?
- Dit lui de faire retourner le vaisseau en orbite et surtout de ne rien tenter, on ne sait pas si cet anneau nous réserve d'autres surprises !
- Bien !

Le capitaine s'éloigna, deux de ses ODST sur ses pas. Les quatre autres survivants restèrent avec moi. Un d'eux s'approcha de moi.

- Capitaine, on nous fait savoir qu'il faut partir explorer la zone.

- Et bien, qu'est ce que vous attendez ?!
- Euh pas que je veux vous manquer de respect mon capitaine, on nous a fait savoir que tout le monde devait y aller !
- Et m*rde ! Suivez moi et dîtes au capitaine Dostya de rappliquer !
- Bien mon capitaine !

Je n'avais vraiment pas de chance, si je voulais marcher et sécuriser des ZA je me serais engagé chez les marines, pas dans la marine ! Mais bon c'est pas comme si j'avais le choix.
L'exploration commença, la région était un peu plus montagneuse qu'avant mais la progression n'en était pas pour autant ralentie. Comme mystérieusement attirée mon équipe continua d'avancer vers le seul bâtiment de cette vallée. Je m'arrêta un instant, officiellement pour demander quelque chose à Liara, officieusement c'était une bonne excuse pour m'asseoir et me reposer. Je m'assis donc sur un caillou.

- Capitaine, rassurez moi, ce bâtiment n'est pas Covenant ?
- Non je ne crois pas, mais vaux mieux ne pas prendre de risque.
- D'accord, soldats tirez sur tout ce qui n'est pas humain !

Je me releva sur ces mots et pris mon pistolet mitrailleur à pleine mains, il valait mieux ne pas prendre de risques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Pendergast
ODST, Caporal
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 23
Localisation : Revient sur les traces de son passé.
Humeur : Stratégique
Date d'inscription : 07/08/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG M7S
Autre Compte : Nicolas-107 (Spartan-III)
Arme n°2 : Magnum M6C SOCOM

MessageSujet: Y a t-il qu'elqu'un pour sauver Nicolas Pendergast   Jeu 5 Nov 2009 - 20:42

Nicolas était encore inconscient. Mais il pouvait quand même sentir qu'on essayait de le ramener.

-Hé ! On se réveille fiston ! J'ai pas envie que tu meurt moi.

Nicolas reprit peut à peu conscience. Il vit que c'était le Sergent qu'il avait rencontré sur l'Achille avant de sauter en capsule et de se faire toucher.



-Ah voilà ! Il y a quelqu'un ? Une équipe médicale vite !

Plusieurs médecins arrivèrent. Ils avaient un brancard et des équipements de soins. Des sacs remplies de trousses et de médi-gel. Il y avait aussi des bombonnes de mousse biofoam. Nicolas se fit transporter dans une salle annexe. Il pu voir que le CSNU avait monté un QG dans la grotte et que le colonel Miller était là. Quand il rentra dans l'infirmerie improvisée, il vit sur un lit l'amiral Kol. Il se demanda pourquoi il était là. Mais il ne se posa pas longtemps la question car les médecins et les infirmières présentes endormirent Nicolas pour lui pratiquer des soins moins douloureux. On lui administra plusieurs médicaments ainsi que quelques bandages. Sa commotion cérébrale avait disparue. Nicolas était sauvé. Mais la bataille de l'anneau ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spaceterritory.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Ven 6 Nov 2009 - 19:04

Encore groggy de sa blessure lourde, Kol marche lentement après l'effort fournit pour arriver jusqu'ici. Dans la bagarre il n'avait pas réellement compris ce que faisais ce médecin à côté de lui, le médecin-chef l'avait t-il vraiment pris au sérieux? Aussi, d'un ton calme et d'une voix hachée de temps à a autres, l'Amiral s'adressa à cette "Divine".

"Vous plaisantez j'espère? Vous n'allez tout de même pas me suivre durant la bataille?"

Incrédule il posa le regard autour de lui, personne aussi il hurla.

"Léo ! Venez ici j'ai besoin de faire une petite escouade."

Aussitôt dis aussitôt fait. Des regards se posent sur Daru et ce dernier le sens il se rend alors compte d'un détail important...
Il baisse la tête pour fixer son torse, plusieurs cicatrices et blessures ainsi que le fameux tir sont apparentes, il avait été mis torse nu lors de la réalisation du bandage, image choquante si il en ai de voir un corps aussi... "Meurtri" Kol fis signe à Miller -qui ne sais lui même pas d'où proviennent ces multiples blessures- de lui faire apporter de quoi se vêtir plus décemment. Kol n'était pas un traître, un anti-patriote ou encore un rebelle comme le dise certains. L'Amiral Kol doit son succès grâce au soutient qui l'apporte à ses soldats et à sa réputation de "Soldat" et non de "Officier". En effet, sur le terrain Kol possède plus le statut de soldat que de gratte papier, ses talents de stratège et d'anticipation dépasse l'entendement, c'est d'ailleurs ce qui lui a valut après vingt longues années au cœur du CSNU le grade d'Amiral.

Quand aux rumeurs sur la Brigade Des Loups, celles-ci commencent tout juste à s'estomper et se repentir dans la bouche des accusateurs diffamatoires. En somme tout commence enfin à s'arranger pour Kol jusqu'au moment où...
Revenir en haut Aller en bas
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Ven 6 Nov 2009 - 20:55

John Miller se présenta devant Kol avec des vêtements.

-Ou est passée cette foutue toubib' ? Boss, tu sais que c'est pas prudent.

Daru Kol le regarda dans les yeux sans rien dire, et il savait que Miller n'aimait pas ca. Ce dernier déploya donc une carte des lieux, qui était en fait diverses photos aériennes assemblées.
Il avait prit la peine d'entourer en rouge trois zones dispersées sur la carte.

-Alors regardez, dit il en s'adressant à tous les officiers et soldats autour. Cette première zone est à quelques kilomètres. Je suggère qu'un premier groupe avance dans cette direction, il sera appelé le groupe "Têta". Cette première zone est assez boisée et les arbres ont l'air haut. Là il y a une zone de plusieurs kilomètres assez nuageuses. L'UNSC Support est peut être là-bas.

Il se tourna vers l'Amiral Kol.

-Boss, je suggère que vous vous occupiez de ce groupe. Bon, pour la deuxième zone entourée ici, elle est située près d'un grand lac. Le même problème : une épaisse couche de nuages sur plusieurs kilomètres de rayon, on devrait aller voir là-bas. Je propose qu'un quelconque officier sachant mener des troupes se charge du deuxième groupe appelé "Alpha". Je peut vous conseiller un certain Jason Mabry : je lui ai parlé tout à l'heure et je connais son dossier qui est franchement bon.

Il marqua une pause et vit que des dizaines de gens l'écoutaient attentivement.

-Et cette troisième zone. Là, l'image est un peu floue, mais ce sont justement des images prises par le Support avant de s'écraser. Le fait est que comme vous le voyez là, une épaisse fumée noire est présente, et ca me semble une bonne piste. Je m'occuperais de ce groupe ci, le groupe "Victoire". Cette zone est très désertique, on y trouve 90% de sable et le reste est du rocher. Pour avancer moins péniblement, je prendrait l'éléphant -si il n'est pas encore détruit- qui est encore sur la zone de combat. J'enverrais des hommes le chercher. En attendant cette division en trois groupes, il faut bien sur que nous ayons tous les hommes revenus de cette vallée. Qu'en dites vous Amiral ?

Après quelques minutes de management des troupes, Miller cria :

-Ou est ce toubib ? Merde, Kol va tomber dans les vapes.

Il partit donc dans la grotte à sa recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Ven 6 Nov 2009 - 21:10

On lui avait fournit des vêtements, il les avait enfiler sans broncher lorsqu'un agent du SRN s'approcha de lui et lui dit le plus discrètement possible.

"Mon Amiral, ça viens d'où vos cicatrices? Pour un officier c'est rare..."

Kol vécu ça comme une insulte qui le blessa profondément.

"Pauvre con..."

Tout en titubant il s'approcha de l'agent du SRN et empoigna fermement ses vêtements au niveau des épaules et laissa sa tête se balancer en arrière avant de la propulsé vers l'avant pour cogner le crâne de son collaborateur qui s'écroula, il se releva quelques secondes après pour retourner à l'assaut contre Kol, celui-ci avait déjà sortit son couteau qui arbore le dessin très travaillé d'un loup gravé dans la lame.
Plusieurs soldats se jettent sur les deux opposants et les séparent tout deux.
Soudainement Kol pris de malaise se met à hurler et repousse avec violence toute les personnes se trouvant près de lui avant d'aller se cogner la tête contre le premier arbre venu.
Revenir en haut Aller en bas
Ivana Dostya
Navy, Capitaine de Frégate
avatar

Nombre de messages : 1778
Age : 23
Localisation : Frégate rebelle, en cellule.
Date d'inscription : 11/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Magnum M6D PDWS
Autre Compte : N/A
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Ven 6 Nov 2009 - 21:39

Mon groupe continuait de slalomer entre les rochers, les herbes hautes fouettant mon visage. Un ODST lâcha un juron, il avait failli trébucher sur un pierre.

- Et mais qu'est ce qu'elle fout là celle la ?

Saleté de soldat, toujours à se plaindre, lui il ne se mangeait pas l'herbe en plein visage. Il avait un casque. Le capitaine, en tête de file fis signe de s'arrêter. Elle semblait communiquer avec sa radio. Puis elle se retourna vers moi.

- Capitaine, on doit maintenir notre position.

Ah ! Ces officiers, ils ne pouvaient pas arrêter, juste cinq minutes, de prendre des décisions ?! Qu'est ce qu'ils nous tramaient encore ?

- Bien on reste en stand ... en stand ..., je me tournai vers l'ODST qui avait juré précédemment, comment vous dîtes déjà ?

- En stand-by monsieur, on reste en stand-by.
- Bien voilà on reste en stand-by, merci caporal.

L'attente dura cinq bonnes minutes, ça avait été les cinq plus longues minutes de ma vie. La plupart des soldats avaient posés leurs casques par-terre. Ils avaient cependant veillés à garder leurs armes à portée de main, sage décision. Le temps passait lentement, deux ODST avaient commencer à faire un bras de fer. Les autres astiquaient leurs armes, chacun passait le temps à sa manière.

- Capitaine, un officier me fait savoir qu'ils forment des groupes là-haut, il faudrait peut être remonter ?


Je regarda les yeux de Liara, mon regard plongeant dans le sien. Au bout de quelques secondes elle tourna la tête et remis son casque.

- Vos ordres ?

Je tournai ma tête au même instant, regardant la pente que je devais monter. Je me retournai ensuite vers Liara, elle me fit oui de la tête. Je m'étais pas engagé pour ça nom de Dieu ! Ce n'étais vraiment, mais vraiment pas mon jour de chance.

- Allez les gars ........ on monte !

Aucun me répondit, mais ils se jetèrent tous sur leurs armes et se remirent en formation. Le petit groupe se remit en marche pour rejoindre ceux qui étaient restés en amont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Sam 7 Nov 2009 - 14:36

Mélissa apparut non loin du casque de l'Amiral Kol, elle observa la scéne sans trop quoi dire, une fois la pseudo bataille terminée elle se racla la gorge avant que sa petite voix monotone ne s'élève dans les environs.

"Amiral Kol. Le Ravage est sans défense face à ce type d'ennemis, mais étrangement ceux-ci ne semble pas intéressé par sa destruction. Que dois-je faire Amiral?"

Kol fis un signe de la main qui fis comprendre à Mélissa qu'elle devait les suivre. Les suivre oui? Mais sans personne pour transporter sa puce cela risque de devenir rapidement compliqué...

"Amiral, pouvez-vous me confiez quelqu'un pour mon transport et ma protection je vous prie?"
[i]
Revenir en haut Aller en bas
léon von beethoven
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil de combat BR-55
Autre Compte :
Arme n°2 : fusil de sniper SRS99C-S2 AM

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Sam 7 Nov 2009 - 18:56

La musique adouci les moeurs... et les balles raccourcissent la vie, enfin au dernier nouvelle. La bataille qui venais d'avoir lieu avait été terrible. Léon armé de ces deux fusils préféré astiqué les canons et vérifié toute la mécanique de celui-ci. Rien ne devait posé problème, son arme devait marché à la perfection, aussi prenait-il soin des rares choses de confiance qu'il avait. Remontant calmement son arme, il vérifia ces visés. Tout semblait aller pour le mieux, du moins en apparence car cette endroit ou bon nombre de soldat avait atterri ne semblait guère acceuillant. Parmi les membres de son équipage, le jeune musicien était l'un de ceux qui s'en était le mieux sortie avec quelques égratignures superficielles...

Le temps passait lentement, l'Amiral Kol allongé sur un lit avait semble-t-il bien touché, non loin se trouvait Miller, un Colonel dont la réputation au sein des troupes n'était guère enviable. Bon nombre de soldat blessé était allongé dans des lits... Au bout d'un certain temps à attendre, Léon décida de donner un coup de main au infirmier qui semblait déborder par les évènements. C'est alors qu'une voix l'appela. Une voix reconnaissable entre mille, qui ne permettait pas la désobéissance, celle de l'amiral Kol:


"Léon ! Venez ici j'ai besoin de faire une petite escouade."

Le jeune soldat approcha, enfin jeune c'était vite dit. Deux ans de combat n'était pas négligeable, mais semblais dérisoire face à ces hommes influent. Plaçant son fusil de sniper sur son dos et prenant son BR55 en main, le soldat musicien se rapprocha de ces gradés. Faisant le salut militaire réglementaire, la voix fluide et cristalline de l'homme s'éleva:

"Léon Von Beethoven, Amiral ! A vos ordres!"

[HRP: désolé pour se tout petit texte d'intro, si j'ai fait une erreur faite le moi savoir je modifierai cela..]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Dim 8 Nov 2009 - 10:22

Un infirmier avait piquer Kol rapidement, et la douleur c'était quand à elle atténuée. Kol repris une posture un peu plus enviable, son œil valide fixa le soldat au rapport Léon, qu'il avait appeler un peu avant la bagarre. Sa voix rauque et son ton calme s'élevèrent dans les airs.

"Léon, vous voyez le casque par terre là bas?"

Il avait désigner son propre casque où Mélissa, l'IA du SRN était logée.

"Je veux que vous le preniez à la place du vôtre et que vous le défendiez corps et âme. Après quoi vous nous rejoignez, nous allons partir à la recherche du Support qui s'est écrasé, et peut être du reste de son équipage..."

Le groupe têta était essentiellement composé d'hommes du SRN et des forces spéciales, aussi certains ODST se permirent une remarque auprès de l'Amiral qui était pour le moins irritable.

" Monsieur... C'est une petite frappe ! Je veux dire un Marins quoi! On veut pas de ça nous..."

"Sergent. Fermez votre gueule ! C'est un soldat comme vous et si ça se trouve il a des chevilles qui rentrent dans un Pélican lui. Vous la fermez tous!"

Certains "Loups" comme on les avaient surnommés -Car il porte un dessin de loup tribal très ressemblant à celui de l'organisation rebelle "La Brigade Des Loups" sur l'épaule droite de leurs armures- rirent entre eux à la suite de l'altercation de l'Amiral. Ayant bien vu ce petit jeu, Kol ne dis rien.

"Soldats en avant."

La marche commença, un pas rapide et une formation prudente afin de couvrir touts les angles possibles du groupe et ne pas être surpris. En quelques minutes, le groupe arriva en pleine forêt.

"Restez sur vos gardes, le lieu est propice à une embuscade..."

Dans un silence religieux le groupe poursuis sa route vers la gigantesque masse nuageuse au loin, Kol se rapproche de Léon et ouvre la parole.

"Léon, vous avez reçu une affection à une compagnie déjà?"

En attente d'une réponse, il voyais bien le regard interrogateur de Léon mais ne dis absolument rien, si il avait des questions il n'hésiterais pas à les poser.

[Note MJ: Qui veux se joindre au groupe Têta le rejoins maintenant sinon on poursuis sans vous.]
Revenir en haut Aller en bas
léon von beethoven
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil de combat BR-55
Autre Compte :
Arme n°2 : fusil de sniper SRS99C-S2 AM

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Dim 8 Nov 2009 - 15:03

"Léon, vous voyez le casque par terre là bas? Je veux que vous le preniez à la place du vôtre et que vous le défendiez corps et âme. Après quoi vous nous rejoignez, nous allons partir à la recherche du Support qui s'est écrasé, et peut être du reste de son équipage..."

Léon écouta sans broncher les paroles de l'amiral. Cet ordre ne suggéré aucune question, ni ne laisser douter de l'implacabilité de ce dernier. Enlevant délicatement son casque, Léon le fixa un bon moment. Lui et le soldat avait fait de nombreuse mission et s'en était toujours sortie, le laissait là était comme se défaire d'une partie de soi même et cela ne plaisait guère à Léon...Mais les ordres était les ordres. S'approchant d'un infirmier, il donna son casque à ce dernier et lui murmura doucement:

"Garder le pour moi s'il vous plait... Pour vous cela ne veux peut être rien dire, mais pour moi ce casque à une signification..."

L'homme acquiesça prit le casque délicatement et le rangea à l'écart. Léon alla alors vers le casque de l'amiral Kol, grands soldat parmi temps d'autre, le jeune homme était conscient de l'honneur qui lui était donné de porter l'un des vêtement de ce soldat dont les exploits n'était pas du domaine du simple homme.
Mettant délicatement le casque léon attendit la suite des directives. C'est alors que plusieurs membres des ODST firent une remarque des plus déplacé, que Léon ne releva pas. Seulement l'Amiral lui la releva, incendiant les hommes qui avait tenue de telle propos il fini de ce préparer. Conscient qu'il était le seul simple marines dans la troupe d'expédition le soldat musicien comprit que l'erreur n'était pas à l'ordre du jour. Le prestige des marines, bien que moins important que celui des ODST, des spartans ou bien du SRN était tout de même à défendre. Après cette légère altercation, la troupe se mit en marche, tout les soldats marchait dans un silence religieux, même une mouche aussi petite soit elle aurait fait plus de bruit en battant des ailes. Au bout de quelque minute la végétation d'une forêt apparue, entrant prudemment les mots de l'Amiral Kol parvinrent au oreille de Léon:


"Restez sur vos gardes, le lieu est propice à une embuscade..."

Léon bien que le sachant décida de changer d'arme. Son BR55 était pratique pour les combats à semi-distance, mais face à un sniper il n'aurait pas fait le poids. Et se genre d'endroit était propice à des hommes comme lui. Regardant dans sa lunette, le jeune soldat scrutait tout les lieux qu'il pouvait voir afin de prévenir d'une quelconque présence caché. C'est alors que l'amiral se mit à côté de lui, puis dit d'une voix rauque:

"Léon, vous avez reçu une affection à une compagnie déjà?"

Léon réfléchissait, que voulait dire cette question? Etait-ce vraiment le bonne endroit pour parler de cela? Le jeune homme en doutait, mais connaissant les réactions brusque que pouvait avoir son supérieur lorsque quelque chose était dit et que sa lui déplaisait, le jeune homme préféra garder sa langue loin de porter du couteau de cette homme aussi ne dit-il rien. Léon n'avait été assigné à aucune compagnie, d'ailleurs à quoi cela servait-il réellement? Il était un sniper, pour lui sa place était là ou on en avait besoin. Tournant son regard vers le chef de la section Têta, il répondit d'une voix claire mais mal assuré:

"Non monsieur, je n'ai pas d'affectation de compagnie. On m'envoie là ou les services d'un sniper son utile en général. Pourquoi cette question mon amiral?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Mabry
ODST, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 2342
Age : 26
Localisation : VEBH
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7 S
Autre Compte : Oliver KATSU
Arme n°2 : M6C S

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Mer 11 Nov 2009 - 14:56

L'éléphant de l'antenne de secours provenant de la grotte arriva enfin au point de rassemblement. Je pilotais cette engin malgré que ma formation dessus date un peu. Je klaxonnais un coup pour avertir les gars de notre arrivé, je vis sur mon radar des tonnes de point jaune, donc d'allié apparaitre sur mon ATH. Je m'arrêtais près du campement principale et j'ouvrais la soute dès que le véhicule fut stable. Je voyais la jauge indiquant le poids dans le compartiment augmenter brusquement puis diminuer au fur et a mesure. Bien, les gars on comprit qu'on avait des blessés. Mais j'avais besoin d'un haut officier pour le cas de Aldo. Notamment un haut officier du SRN. On m'informa que Daru avait disparu il y a quelques minutes et il ne restait plus que Miller qui était en phase de réveil. Je décidais donc de me promener dans la base de campagne qu'avait instaurer l'UNSC.

Je pris une douche tranquillement puis un repas complet. Aujourd'hui c'était gratin de courgette, un plat complet et fort bon quand il est fait maison, mais ici on est loin de la maison. J'allais ensuite a l'armurerie ou je vis a nouveau le lance-grenade qui m'avait fort bien aidé durant tout le début, je décidais donc de le reprendre avec une bonne sacoche de munition. Puis je démontais et nettoyais entièrement mon MA5K se qui me permis de voir qu'un composant était très usé, se qui signifie que les armuriers l'avait mal réparé quand son ancien utilisateur l'avait rendu. Ce n'était pas très grave, je remplaçais la pièce défectueuse puis je remontais mon fusil. Je fis passé le message au QG que je souhaite voir un haut officier du SRN pour régler un sujet d'ordre prioritaire concernant une trahison de l'un de leur soldat envers le corps d'armé de l'UNSC.

Une fois tout ceci achevé, j'allais me coucher prendre du repos, j'en avais besoin .... A peine j'avais fermé les yeux, je venais de penser que j'avais oublier mon fusil a l'armurerie. Je me levais en alerte en espérant que personne ne met l'ai pris et un ODST m'interpela en secouant un fusil qui ressemblant a un MA5K.

-" vous avez oublié ceci Capitaine"

Le Soldat posa le fusil et se leva d'une façon que je n'avais jamais auparavant, il avait l'air grand, pas grand au sens taille mais au sens puissance, au sens impression, il avait l'air d'un vrai tueur, cette homme là il me le faudrait. Puis se fut un technicien un peu perdu qui chercha un officier et malheureusement il tomba sur moi ...

-" Mon Capitaine veuillez m'excuser mais j'ai besoin d'un officier concernant la sortit d'hibernation d'un sujet spécial."

-" si sa viens du SRN je ne suis pas mandaté pour ce genre de mission."

-" Non non sa ira. Suivez moi."

Le technicien m'amena dans une tente gardé que par des Sergents du SRN, ce Technicien m'avait bien baisé. et quand je vis le tube de cryo, je me fixais un instant, un Spartan II, le premier que je vois depuis 11 ans.

-" Il aura besoin d'être mit au parfum et il nous fallait un officier qui était sur le front et comme on vous a confiez une nouvelle mission vous devez être au courant de tout se qui se passe."

-" Quel nouvelle mission ?"

Le technicien me regarda avec un air étrange puis il continua.

-" Bon ... Vous serez mis au courent plus tard alors, ou en est le dégèle ?"

-" Presque finis chef" répondit un autre technicien.

Tout le stade de réveille se passa sans encombre, puis les techniciens lui firent les test pour vérifier ses réflexe et son armure.

-" Tout est bon, il est a vous Capitaine."

-" drôle de façon de vous débarrasser des ennuies, vous m'entendrez parler."

Les techniciens rirent de bon cœur a mon grand désespoir... Je fis signe au Spartan de me suivre et nous partions pour ma tente.

Une fois arrivé, je lui déposais un ordinateur avec mon résumé des évènements comme je fus le premier humain a avoir posé mon cul ici.

-" Désolé soldat, je suis épuisé et je n'ai pas été prévenu que je devais jouer le prof aujourd'hui, donc le temps que vous étudiez tout ceci, je fais ma sieste. Si vous finissez avant, allez faire un tour a l'armurerie, au mess ou encore aux douches comme vous le souhaitez. Mais je ne souhaite pas être dérangé pendant au moins 3 heures. Se sera tout."

Je me couchais sur mon lit de camp puis je mis mon casque dont la visière d'assombris totalement pour un sommeille sans lumière ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas-126
Banni
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 27
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B ICWS
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG M7 CASELESS x2

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Mer 11 Nov 2009 - 16:42

La lecture du rapport me pris 45 minutes tout au plus, passer des heures sur un rapport ne m'intéressai pas, on m'a envoyé ici pour apporter mon soutien, on me briefera donc en temps voulu.
Pour le moment, ma priorité était de me fournir en armes et munitions afin d'être prêt au combat le moment voulu, je me dirigea donc vers ce qui ressemblait le plus à un dépôt d'armes.
En chemin je jeta un coup d'oeil furtif sur le campement improvisé ... il y avait principalement des ODST ... plusieurs d'entre me regarda de haut en bas, je n'y prêta pas plus intentions, j'avais l'habitude que l'on me regarde comme ça, dans mon armures MJOLNIR Mark IV je ressemblé plus à un Covenant qu'un humain, moi et mes frères l'avions compris, mais ça nous étaient égal, on nous avaient appris que seul nos effort sur le terrain apportés.
J'arrivais enfin à " l'armurerie ", il n'y avait personnes, je pris donc deux pistolets mitrailleur SMG M7 que j'attacha à chaques jambes, un fusil BR55HB SR que je sangla dans mon dos, et deux paires de grenades que je fixa à ma ceinture.
Une fois cela fait je repris la direction de la tente du Capitaine des ODST et commença à nettoyer mes armes en attendant son réveil ... et mes prochains ordres de missions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Mer 11 Nov 2009 - 16:48

Un ODST courut vers le Spartan et l'alarma aussitôt.

"Hey mec ! Y a l'Amiral Kol qui est partit avec une petite escouade, ils ont atteint une structure où il sont en train de faire un avant poste L'amiral m'as demander de faire venir le plus de personne possible là bas, ils sont peu nombreux..."

L'ODST se pencha quelques secondes pour que sa man droite effleure son casque pour en retirer une petite carte aux circuits imprimés qu'il tendit à l'ODST.

"Voilà, là dedans t'as les coordonnées de l'Avant poste... Oh et euh... Si tu connais pas l'Amiral Kol, ne te fît pas aux premiers abords hein..."

L'ODST s'en alla , en réalité il s'agit de l'officier de liaison de Kol qui lui set essentiellement à jouer des missions minimes qu'il ne peut accomplir...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas-126
Banni
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 27
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B ICWS
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG M7 CASELESS x2

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Mer 11 Nov 2009 - 17:02

"Si tu connais pas l'Amiral Kol, ne te fît pas aux premiers abords hein..."

Qu'est-ce qu'il voulait dire par la?
En fait, ça n'était pas mon problème, je jugerai sur le terrain ...
Je ramassa donc mon équipement, plaça la puce à l'arrière de mon casque et une carte s'afficha sur mon écran tète haute, un point de ralliement se situer à quelques km du campement, ça devait être la position de l'Amiral.
Je me mis en route en prenant soin de laisser un message au Capitaine des ODST de ma "mission".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Mabry
ODST, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 2342
Age : 26
Localisation : VEBH
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7 S
Autre Compte : Oliver KATSU
Arme n°2 : M6C S

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   Mer 11 Nov 2009 - 20:51

3 heures de sommeil profond sans interruption ... Les nouveaux médocs pour la récupération rapide était efficace malgré qu'ils soient expérimentaux. Je me sentais d'attaque, mais le Spartan n'était plus là. Un message siégeais sur mon bureau, je le pris et je souris. Daru n'avait pas perdu de temps quand sa concerne un spartan. Puis mon ordinateur fit un BIP, signe que j'avais de nouveaux ordres de mission. le scanners optique et biométrique de mon ordinateur s'activèrent et contrôlaient que j'étais bien moi. Une fois ceci fait, le message s'ouvrit:

Citation :
Capitaine Jason MABRY, Capitaine des forces ODST,

L'amiral Kol vous confit la mission en zone Téta-Bravo-six-Alpha dite zone 2, la mission d'explorer et de sécuriser la zone. Épais nuage de poussière soulever.

Hypothèse :
- Gardien
- troupe motorisé Covenant
- Inconnu

Liste de vos hommes:
Delta
James Wellsey
Aldo Ryan
Mrs Yellow
....
....
....
...

En tout 15 soldats. Moyen de transport mis a Disposition, Warthog VRL ( 1 conducteur + 1 artilleur + un passager ) et Warthog de transport (1 conducteur + 4 passagers ).

Fin du message

Je me disais un grand merde, Aldo, le gars que j'ai mis aux arrêts. Un deuxième BIP retentit signe que notre fréquence radio a été distribué a tous. J'activais donc notre fréquence et fit passer le message suivant.

-" Ici MABRY, commandant de Alpha, armes libres pour tous, prenez du surplus n'hésitez pas, on se retrouve au parc de Warthog, on prend 4 des VRL et un de transport pour emporter plus de munition. MABRY Terminer."

Je pris mon MA5K et mon lance grenade et je partis pour le parc à warthog. Tout le monde était là, et je sentais déjà plusieurs yeux me lancer des regards noir. Je commençais a avoir l'habitude. Je fis un signe qui eu pour conséquence que tout les gars montèrent dans les hogs. Pour ma part, je suis monté dans le second warthog en passager sans faire attention aux autres occupant. Je me mettais debout sur mon siège et fit le signe d'avancer tout en le disant a la radio.

-" Allez en avant les gars."

[MJ] La suite ici les bichons du groupe Alpha allez go go go ^^ [/MJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Humains - La Retraite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Grand Voyage - Humains - La Retraite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Grand Voyage - Humains - Le Crash 2
» Le Grand Voyage - Humains - L'exploration du désert
» Le Grand Voyage - Humains - Le Crash
» Le retour des Gnomes
» [Débat] BIONICLE : Qui est le Grand Être caché ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Scénarios :: Archives des scénarios :: Installation 01 - Halo :: Point de ralliement-
Sauter vers: