Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ceux qui restèrent ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Ceux qui restèrent ...   Mer 4 Nov 2009 - 21:26

Ce qui veulent bastonner un peu avec les gardiens ou qui ont encore des trucs à faire (Humains ou Covenants) postent ici. Oubliez pas de rentrer par la grotte. Les pilotes peut survoler la grotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragon
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 31/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Marteau Antigravité
Autre Compte :
Arme n°2 : Duo de spiker et

MessageSujet: Re: Ceux qui restèrent ...   Mer 4 Nov 2009 - 22:41

Plusieurs groupes d'humains et de Covenants bataillaient dans la vallée. Le dernier venu, un robot d'une soixantaine de mètres de haut donnait du fil a retordre au humain. Soudain, les bruits de tire laissa place à un grondement infernal suivit d'un immense bruit d'explosion. Par la suite, une ombre menaçante au dessus des nuages, inonda la vallée d'une légère teinte sombre à la vallée. Près d'une colline surplombant une bonne parti de la vallée, l'ombre immergea des nuages et le ventre d'un croiseur de 1700 mètres de long apparu laissant lentement descendre une plateforme au teint violet.

Au moment ou la plateforme toucha le sol, plusieurs Séraphins décollèrent en appuis aérien. La pluie laissait au paysage un aire sinistre. Daragon enfila son armure et prit tout son équipement. Suivit de deux Hunters, il prit l'ascenseur gravitationnelle, rapidement, plusieurs Covenants descendirent dans la vallée. Daragon saisit sa Com et donna ses ordres:

-À tous, je veux que vous défendiez le croiseur et les alentours. Je veux plusieurs Phamtom en couverture aériennes ainsi que des Banshee. Je veux que quatre Apparition soit descendu ainsi que la division terrestre au complet. Nutiliser en aucun cas l'armement principal du vaisseau car cela pourrait endommager l'anneau des dieux. Que les dieux soient avec vous!

Daragon n'en avais pas plus a dire, il savait que ses brutes savaient quoi faire. Il sauta ensuite dans un Phamtom et commença par ce diriger vers un croiseur crasher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Pendergast
ODST, Caporal
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 24
Localisation : Revient sur les traces de son passé.
Humeur : Stratégique
Date d'inscription : 07/08/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG M7S
Autre Compte : Nicolas-107 (Spartan-III)
Arme n°2 : Magnum M6C SOCOM

MessageSujet: Un espoir desespéré   Jeu 5 Nov 2009 - 2:35

Nicolas se fit réveillé par un grondement de la liaison COM de son casque. C'était le colonel Miller. Il était content de l'entendre. Des secours allaient arriver. Mais il comprit tout de suite qu'il fallait qu'il se débrouille tout seul.

-Tout le monde ! J'ai repéré une grotte aux coordonnées 2-3-Charlie-tango-9-zoulou ! Évacuation par là ! Ils ne pourront pas nous suivre ! Tout le personnel et les capitaines des vaisseaux, évacuez les ! Tous dans la grotte !

Il essaya de se lever. La douleur était de plus en plus forte. Il enleva son casque et prit une gourde d'eau qui était tombée sur son armure. Il en ouvrit le bouchon et en bu tout le contenu. Il essaya de reprendre la bombe de biofoam qui était à côté de lui mais il arriva à la prendre après cinq reprises. Il en injecta dans son crâne et reçu soudain une violente douleur suivie d'un soulagement très agréable. Mais il savait que l'effet ne durerai pas longtemps et qu'il fallait qu'il trouve un médecin au plus vite. Il appuya sur les boutons des verrous explosifs de sa capsule et prit son arme. Sa vision était troublée. La pluie qui tombait dehors n'arrangeait pas les choses. Mais il réussit à distinguer un abri. Il courut difficilement vers cet endroit et vit que c'était une grotte. Le colonel Miller avait du parlé de la même. Il entra et retomba dans les pommes quand il arriva au milieu d'une grande salle creusée dans la roche. Tout ce qu'il entendit avant de perdre connaissance étaient ses mots :

Un médecin vite ! C'est l'ASCO qu'on cherchait !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spaceterritory.com
Ases 'Ahxomee
Sangheili, Minor Domo
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 24
Localisation : Dans le paradis des Anciens.
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à Plasma, Epee à énergie, un Needler et un canon à barreaux de combustible
Autre Compte :
Arme n°2 : Grenades à plasma, Module Anti-Gravité et une Invisibilité

MessageSujet: Ases 'Ahxomee is.... Dead !   Jeu 5 Nov 2009 - 2:59

Ases s'avança discrètement vers le camp humain. Une mission lui avait été confié : Trouvé le chef humain et le tuer. Mais un bruit sourd déchira le calme serein qui s'était installé dans la vallée. Une machine arriva, tua quelques brutes et élites et fit déclencher l'alarme dans le camp ennemi. La mission de Ases avait échouée. Le chef humain allait s'enfuir et il ne pourrait plus jamais le retrouver. Il couru dans la cour du campement. Le chef était posté derrière une fenêtre et observait la machine détruire tout sur son passage. Soudain il vit à côté de lui une vielle connaissance. C'était le mercenaire qu'il avait rencontré sur la planète Coral, 20 ans plus tôt. Il fonça vers la fenêtre et dégaina son épée. Le chef ne l'avait pas vu mais donna l'alerte générale à ses soldats. Il devaient rejoindre une grotte pour évacuer. Mais le mercenaire vit Ases. Ce dernier prit le regard de l'humain pour un défi et s'avança vers lui. Il se lança d'un coup vif. Mais le mercenaire dégaina un pistolet et tira dans le ventre de l'élite.

Ases trébucha. Son épée tomba de ses mains remplies de sang. Il était en train de se noyer... dans son propre sang !
Le mercenaire s'avança vers lui.

Tiens, tiens... Ases ! C'est ça ? Comme on se retrouve. Mais cette fois, tu ne t'échappera pas.


Le pistolet M6D de l'humain se leva sur la tête de l'élite. Il pressa la détente. L'élite tomba raide mort à terre. Le règne de l'élite déchu était terminé. Mais il allait rejoindre les dieux car il était mort en sur un anneau sacré.


[HRP : C'est ici que les paroles du rêveur-survivant de Sylis se terminent. Je l'avait annoncé. Chose promise, chose due. Mais je ne vous quitte pas pour autant. Nicolas Pendergast est toujours présent et en ce moment il a besoin d'aide !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.halospaceterritory.com
Daragon
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 31/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Marteau Antigravité
Autre Compte :
Arme n°2 : Duo de spiker et

MessageSujet: Re: Ceux qui restèrent ...   Jeu 5 Nov 2009 - 3:24

[HRP Pourquoi à tu dit que des brutes étaient morte? Aucune brute n'est morte car les seul son près de mon vaisseau et il ne se fera pas attaquer dans aucun de mes RP. Merci d'éditer ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrel Powers
Black Rock Company, Directeur Général
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 26
Date d'inscription : 30/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 :
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Ceux qui restèrent ...   Jeu 5 Nov 2009 - 4:20

Cameron arriva enfin après qu'Aldo et ses hommes eurent attendu une dizaine de minutes. Ryan n'avait jamais été patient et ce petit retard l'énervait. Johnson leur lança alors:

- Alors les gars, j'ai pas trop trainer?

Aldo fronça un peu les sourcils mais garda la même ton dans sa voix comme d'habitude puis répondit:

- Un peu mais c'est pas si grave que ça...mais la prochaine fois que tu me fais un truc comme ça Johnson, je te tue sans hésiter! Bon rectification du plan les gars, le mec s'en est sorti tout seul et il est en route pour ici. Nous ont va s'occuper...

Soudain, une immense machine apparut et tira un puissant laser sur un des baraquements. Ce dernier explosa en mille morceaux. Le colonel Miller ordonna alors à tout le monde de décamper au plus vite par la grotte. Aldo avait quant à lui d'autres plans.

- Adjudant Freeman, vous prenez le commandement de la section de Johnson, il n'a pas l'étoffe d'un bon commandant et j'ai besoin de quelqu'un de fiable. Vous allez couvrir la fuite du personnel de la base pendant que moi, Johnson et Wellsey ont va aller voir ce truc de plus près.

Aldo regarda ses hommes et remarqua qu'il y en avait un de trop. Il n'avait jamais vu ce type mais au point où il était, il avait besoin de tout le monde.

- Et vous soldat, j'veux même pas savoir qui vous êtes mais vous venez avec moi aussi.

Aldo enleva le cran de sécurité de son arme et parti en direction du ''truc'' avec ses deux hommes.


Dernière édition par Aldo Ryan le Jeu 5 Nov 2009 - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Pendergast
ODST, Caporal
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 24
Localisation : Revient sur les traces de son passé.
Humeur : Stratégique
Date d'inscription : 07/08/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG M7S
Autre Compte : Nicolas-107 (Spartan-III)
Arme n°2 : Magnum M6C SOCOM

MessageSujet: HRP   Jeu 5 Nov 2009 - 4:32

[HRP : Je parlais bien sûr de brutes PNJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spaceterritory.com
Mr Yellow
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : La belle province
Humeur : Assé bonne ;)
Date d'inscription : 31/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil a pompe M90
Autre Compte : Daragon
Arme n°2 : 2x Mitraillette SMG 7

MessageSujet: Re: Ceux qui restèrent ...   Jeu 5 Nov 2009 - 6:16

[HRP: D'accord on va dire qu'il y avait des bataillions sur d'autre vaisseau, car le mien j'ai pas l' intention qu'ils se fasse attaquer de si tôt Fin de la discussion]


Cameron avait eu une jolie réprimande a ce taper... a cause qu'il était arriver 2 min en retard, c'est le nouveau qui devenai commandant de l'escouade... quel connard me faire un coup pareil! murmura Cameron en ce serrant les dents.

Cameron s'assit puis dit:

-Dans quel direction MONSIEUR! En mâchouillant bien les mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vagrant
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 23
Localisation : dans une prison
Humeur : me faites pas chier
Date d'inscription : 27/04/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Jackals 13 mn et son arme de secour,le 343 gulf
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil MA5B/M90 ou fusil sniper + quelque grenade spéciale et une lame de 20 centimètre

MessageSujet: Re: Ceux qui restèrent ...   Jeu 5 Nov 2009 - 15:21

La patience,c'est quelque chose que je n'est jamais particulièrement aimé, alors après le silence pesant qu'il y a eut quand j'ai demandé qui était leur supérieur et surtout les dix minute d'attentes pour voir enfin le pilote qui était parti je ne sais ou, il faut bien avouer que j'avais le moral a zero et que un peu d'action aller me faire du bien.
J'allai être servi.
J'étais en train de bidouiller mon pistolet jusqu'au moment ou un bruit énorme se fit entendre,puis de nouveau le silence avant qu'une assourdissante se fit entendre de nouveau.Je courus vers la sortie du Pélican pour voir et je vis une chose qui ressemblait a un scarab covenant mais dont les armes et le reste de l'équipement ne l'est pas du tout.........Je me préparais a détaler lorsque j'entendis quelqu'un parler:

Adjudant Freeman, vous prenez le commandement de la section de Johnson, il n'a pas l'étoffe d'un bon commandant et j'ai besoin de quelqu'un de fiable. Vous allez couvrir la fuite du personnel de la base pendant que moi, Johnson et Wellsey ont va aller voir ce truc de plus près.

puis il pointa son doigt vers moi, merde:

- Et vous soldat, j'veux même pas savoir qui vous êtes mais vous venez avec moi aussi

Je soupirais intérieurement et je suivis celui qui semblait être le chef.
L'extérieur était apocalyptique, il y avait des flammes partout, et pour la première fois, j'avais peur ! Je courus comme un taré en suivant le chef de l'escouade jusqu'au moment ou je vis quelqu'un que je connaissais depuis longtemps:

"je reviens" dis-je au deux avant de partir vers une vielle connaissance ennemi.Je savais parfaitement qui tait cette personne, c'était un covie,mais un covie qui m'avait aider autrefois, je courus vers lui, arme au poing et il me vit.
Un grand silence s'ensuivit avant qu'il fonça vers moi.Que devais-je faire, le tuer,ou le désarmer ? Je n'eus pas le temps e réfléchir car je me pris un coup de crosse dans la figure, je sentis ma blessure récemment refermé se rouvrir et je serra les dent.La question ne se posait plus, je devais l'éliminer.J'esquiva son deuxième coup puis je lui envoya un coup du droit avant de sortir mon pistolet, il était a terre et respirais difficilement........je lui dit le plus calmement possible:

"je suis désolé Ases, cette balle ne t'est pas destiné......"

mais avant que j'appuie sur la gâchette, une balle le toucha et le traversa de part en part, il eut un dernier soubresaut puis il mourut.Je le regardais puis je murmura:

"merde"

Je resta immobile quelque instant, pensant au fois ou il m'avait aider, jusqu'au moment ou un laser faillit me toucher et frappa le baraquement derrière moi.Je soupirais puis je courus vers mes alliés.....

*paix a son âme* pensais-je avant de recharger mon arme... et de rejoindre les trois autre soldat pour éliminer cette saloperie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Mabry
ODST, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 2342
Age : 26
Localisation : VEBH
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7 S
Autre Compte : Oliver KATSU
Arme n°2 : M6C S

MessageSujet: Re: Ceux qui restèrent ...   Jeu 5 Nov 2009 - 16:15

N'ayant pas grand chose a faire, je marchais vers l'infirmerie pour voir Stasi. En temps normal je n'aurais pas dut, mais Gentleman que je suis, ce fut un devoir d'y aller. Des hommes et femmes soldats ou techniciens hurlaient de douleur. Il y'avait tant de blessé que sa me faisait peur, les covenants avaient encore tant de force pour nous massacrer. Je désespérais sur notre sort quand je vis Stasi, allongé de tout son long, comme un pacha sur un canapé. A part qu'elle avait un cathéter dans le bras avec 3 raccords pour les divers produit qu'on lui injecta par intraveineuse. Je m'approchais d'elle et pris le temps de lui enlever son casque. Les toubibs avaient oublié de lui enlever.

Elle ouvrit les yeux et je rougis immédiatement en prenant un air de garde a vous, je finis par me décontracter et lui dit:

-" Bon retour parmi nous Stasi, je vais voir le doc si il peut vous libérer, mais je pense vu votre fiche que c'est juste un petit traumatisme. Vous vous en remettrez vite."

Je commençais a m'en aller avant d'entendre une explosion, les tentes du centre médical de campagne volèrent en éclat, un feu débuta a côté de Stasi et je réagis immédiatement. Je pris un extincteur, je courais vers elle et je commençais a asperger le feu de mousse. Une fois se dernier éteint, j'injectais a Stasi un stimulant et la mit sur mon épaule qui craqua de douleur.

-" ÉVACUATION GÉNÉRAL !!!" Criais-je au médecin encore vivant puis j'entendis Andersen dans mon casque " Andersen ramenez-vous avec un warthog M831 Troop Transport au centre de soin n°3 Stasi est pas encore levé et y'a d'autre personne a évacuer ici !! EXÉCUTION ANDERSEN !!!"

Je vis un lance grenade puis l'un de nos assaillants s'approcher. Je posa Stasi dans un endroit a couvert puis je pris l'arme et tira les 10 grenades sur l'engin de métal. C'était sans effet, la tourelle tourna dans ma direction et je plongeais automatiquement sous les chenille d'un Scorpion qui fut pulvérisé une seconde après. La température montait en flèche, je me repliais vers Stasi tout en ramassant des munitions de lance Grenade, une fois près d'elle, je lui remis sont casque et lui tapota la tête.

-" Aller c'est pas le moment de s'endormir, tiens le coup on est bientôt parti !! Andersen vous êtes où bon Dieu ?" Dis-je tout en rechargeant mon arme.

Je m'adossais sur notre abri et là, je pus voir cette ennemi qui ne semblait pas défaillir malgré les 6 chars scorpions qui n'étaient plus que déjà 2. La situation s'aggravait, il fallait vraiment qu'on se casse d'ici ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Andersen
ODST, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 1016
Localisation : caféineland
Humeur : total déprime
Date d'inscription : 24/12/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : fusil de combat BR55 - couteau de combat
Autre Compte : Nilhs-251
Arme n°2 : fusil sniper

MessageSujet: Re: Ceux qui restèrent ...   Jeu 5 Nov 2009 - 19:16

John Andersen était parti se chercher un café, depuis le temps qu'il l'attendait... il passa devant la caftière automatique et saisit le verre en plastique; et attendit queques secondes son café, bien corsé avec du sucre. La pluie tombait depuis cinq bonnes minutes; il s'apreta à boire quand une explosion violente retentit. John se crispa soudainement et écrasa son verre dans sa main. Plusieures explosions minimes retentirent encore quand Jason le contacta.

-" ÉVACUATION GÉNÉRALE !!! Andersen ramenez-vous avec un warthog M831 Troop Transport au centre de soin n°3 Stasi est pas encore levé et y'a d'autre personne a évacuer ici !! EXÉCUTION ANDERSEN !!!"

-" Essayez de ne pas vous faire tuer maintenant, j'arrive tout de suite capitaine..." dit John avec une petite pointe de sarcasme dans la voix;

Il traversa une partie du campement rapidement, et alla directement derrière l'armurerie, où se trouvaient les véhicules. Il ne lui fut pas difficile de trouver un warthog M831, il n'y avait en partie presque que ça. Il monta et demarra, pleins moteur vers le bloc n°3. Le pluie récente avait eu le temps de créer énormément de boue et les dérappages étaient fréquents. Il parcouru le camp et freina brusquement arrivé au n°3. Le véhicule dérapa sur cinq mètre sur le sol glissant, juste devant Mabry et Stasi.

-" Montez ! Notre grand gaillard n'aime pas qu'on empiète sur son territoire " Ajouta-il en regardant une étrange machine, la cause de ce bordel. Il fit signe à quelque marines et médecins présents de monter; il ne se firent pas prier. Cependant la capacité de passagers était limitée à cinq.
Sans faire de rabb', John fonça, direction "la grotte" comme on lui avait précisé, évitant de peu un puissant tir de la machine étrange auqel ils n'auraient pas survécu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Divine Saratoga
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 03/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil a pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : AUCUNE

MessageSujet: Re: Ceux qui restèrent ...   Jeu 5 Nov 2009 - 19:56

Avec un sifflement dans le crâne , Divine se releva pour s'assoir , complètement sonnée .
Elle n'entendait que sa respiration et resta là quelques secondes avant d'être bousculée par les restes d'un humain . Et c'est couverte de sang et d'autres morceaux qu'elle se releva et marcha au hasard avant de comprendre ce qu'il se passait !!
Là elle ramassa le paquetage que lui avait préparé de Médecin Chef avant le début de la bataille et chercha l'Amiral ... mais celui ci avait déjà filé .
Sa com grésilla et quelqu'un commanda une évacuation en Wog' , Divine se dirigea donc vers celui ci , qui venait tout juste d'arriver en dérapant , au passage elle se procura un M90 sur le cadavre d'un ODST et lui prit également son brelage contenant munitions et une grenade .
Le Wog' embarqua la blessé que Divine avait récemment soigné ainsi que d'autre hommes et femmes dont un Capitaine .

Mon capitaine ? Je peux voir l'état de votre blessé ? C'est moi qui l'ai rafistolée , on va lui retirer ses perfs' .

Le Wog' venait de démarrer et tout en étant trimbalée dans tous les sens , elle saisit un cocktail de stimulants pour faire tenir Stasi consciente jusqu'au prochain poste médical , elle avait de quoi la maintenir dans un état stable mais valait mieux pas tenter le diable .

Mon Capitaine ? Vous pouvez la maintenir pendant que je lui injecte quelque chose pour la booster ?

Le Wog' tremblait de partout et les autres passagers firent place pour laisser Divine œuvrer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Yellow
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : La belle province
Humeur : Assé bonne ;)
Date d'inscription : 31/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil a pompe M90
Autre Compte : Daragon
Arme n°2 : 2x Mitraillette SMG 7

MessageSujet: Re: Ceux qui restèrent ...   Jeu 5 Nov 2009 - 21:10

Cameron courrait en direction de la choses avec Aldo, Wellsey, John et un type bizarre qui avait l'air un peu perdu et qu'il n'avait jamais rencontré. Cependant sa tête lui disait quelques choses... peut-être l'avait-il rencontré dans les couloirs d'un vaisseau un jour... qui sait?

Pour l'instant, l'important au yeux de Cameron n'était pas avec qui il se battait mais contre quoi!

Au moment ou les trois hommes coururent vers le machin avec plein de fusil et de laser, celui-ci pointa sa mitrailleuse en direction du groupe hommes. Sous l'impacte des projectiles, plusieurs centaines de petite mottes de terre furent propulser dans tout les sens. Cameron du se séparer un peu du groupe pour ce mettre à couvert à coter d'un scorpion en piètre états. Soudain, il vit le truc pointé son laser dans la direction de sa couverture. Cameron eu tout juste le temps de sauter vers l'arrière. L'explosion du scorpion fut tellement puissante que Cameron fut projeter sur 5 mètres et atterrit aplati contre une barricade de fer.

Cameron retomba assis, le dos accoter contre la barricade. Son petit vols plané suivit de cette arrêt violent lui avait coupé le souffle. Il avec un gout de fer dans la bouche et il avait atrocement mal à l'estomac. Tout semblait irréelle. Il regarda sur la gauche et vit un groupe d'hommes se faire fauché par la mitrailleuse de la machine. Les projectiles perforaient les hommes leurs laissant des trous béant dans le corps. Plus loin, devant lui, un dizaine d'hommes qui suivait un scorpion furent littéralement pulvériser quand un laser détruisit le scorpion. L'endroit avait tout de l'enfer! Sur sa droite, deux types se préparait à tiré au lance-rocket quand il furent touché. En mourant, ils accrochèrent la détente et le rocket tira droit dans un hog avec une mitrailleuse.

Le bruit était assourdissant, Cameron entendait le bourdonnement de plusieurs Hog en mouvement, plusieurs bruits d'explosions, les cris de centaines de blesser qui hurlaient leurs douleur en réclamant leur mère. Tout était flou, le chaos régnait. Sur l'adrénaline, Cameron se leva péniblement, il couru vers le lance-rocket qui devait encore contenir une charge. Il le saisit, pointa le truc. Ce dernier pointa la direction de Cameron et commenca à tiré. Les balles percutèrent le sol a 10 mètres devant Cameron et la trainer fila tout droit vers Cameron. Au moment ou elles allaient l'atteindre, Cameron fut bousculer dans un coin à couvert. À coter de lui, Aldo, essouffler, venait d'empêcher Cameron de finir en morceau.

-PUTAIN TU FAIT QUOI! Ta pas écouter mes règles, pas d'héroïsme à moins que j'en donne l'ordre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Ceux qui restèrent ...   Ven 6 Nov 2009 - 17:42

Des robots, des gigantesques robots étaient apparus sous les terribles nuages qui grondaient leurs colères, la situation était catastrophique, les robots détruisaient les chars d’un seul coup de laser rouge et fauchaient toute infanterie d’un coup de sa grosse mitrailleuse rotative. L’ODST prénommait Aldo donna ses ordres d’une main de far en voyant la menace incontrôlable :

- Adjudant Freeman, vous prenez le commandement de la section de Johnson, il n'a pas l'étoffe d'un bon commandant et j'ai besoin de quelqu'un de fiable. Vous allez couvrir la fuite du personnel de la base pendant que moi, Johnson et Wellsey ont va aller voir ce truc de plus près.

Un ODST s’était rajouté à la fête, Aldo l’avait pris pour faire parti des éclaireurs. James adoré être en première ligne pour dégommer un maximum de covenants avec son fusil à pompe, mais là ce n’était pas une machine covenant et il doutait fort que son M90 put lui servir contre l’immense robot. Le groupe était en train de courir quand la mitrailleuse au gros calibre se pointa vers les quatre hommes, ils se mirent tous à couvert derrière un immense bloc de pierre, sauf le pilote du pélican, un dénommait « Cameron » qui se planqua derrière un char scorpion que la machine prit pour cible. Le pauvre fut propulsé plusieurs mètres plus loin dû à l’explosion du char scorpion qui venait d’être toucher par le puissant laser rouge. Aldo malgré les tirs environnants réussit à faire entendre sa voix :

-Ne Bougez pas, je vais le chercher !


Aldo couru jusqu’à Cameron pour aller le secourir, laissant James seul avec l’ODST inconnu, le caporal même dans cette situation critique lui posa une question complètement futile :

-Alors, sa va ?

Aucune réponse ne vint de la part de l’ODST, le marine s’adossa donc contre le mur, prit ses jumelles croyant
déceler une faille chez l’ennemi, mais qu’elle ne fut pas sa surprise quand il découvrit que le robot se dirigeait droit sur eux, il rangea ses jumelles, se remit à son ancienne position puis interloqua Aldo qui était en train de sauver son camarade :

-Bordel, il fonce droit sur nous !


Le visage du marine regarda le casque de l’ODST, puis le dévisagea :

*-Pourquoi il ne s’était pas moquer de ma question stupide ? Avait –il peur ?

Il revient à ses esprits et lui cria :

-Allez on bouge !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrel Powers
Black Rock Company, Directeur Général
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 26
Date d'inscription : 30/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 :
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Ceux qui restèrent ...   Lun 9 Nov 2009 - 0:50

Aldo venait une fois de plus de sauver la vie à l'un de ses camarades. Il espèrait sincèrement que Cameron ne referait plus une connerie aussi monumentale. Il ne fallait jamais attaquer un ennemi sans l'avoir d'abord étudié.

- Putain Yellow! Essaie de faire plus attention...on prend jamais de risque inutile.

Soudainement, Aldo ressenti une douleur à la jambe droite. Ce dernier regarda sa jambe et s'aperçut qu'il avait un éclat de ferraille planter dans la cuisse. Il toucha sa blessure et cette dernière lui faisait un mal de chien. Il ne serait pas en mesure de se l'enlever lui-même.

Néanmoins, il sorti des calmants et s'en injecta un pour apaiser la douleur et être en mesure de se sortir de sa fâcheuse position.

- Bon Cameron, je ne suis plus en mesure de combattre efficacement, j'ai besoin de soin alors il faut atteindre la grotte le plus tôt possible. Tu vois le Hog là-bas, tu vas aller le chercher...t'inquiète je couvre tes arrières.

Cameron opina de la tête et parti à la course vers le Warthog pour transporter Aldo. Ce dernier sorti à découvert et envoya une roquette droit sur le mastodonte d'acier. Celui-ci ne broncha même pas sous l'attaque. Il se retourna et visa l'Ex-ODST avec sa mitrailleuse rotative. Une pluie monumentale de balles s'abattie sur sa position. Il roula sur le côté et se cacha derrière quelques rochers qui ne tiendraient pas très longtemps.

Par chance, Cameron avait réussi à se ramener avec le Hog. Malheureusement, il était impossible pour Aldo de sortir de son couvert pour embarquer dans un véhicule arrêté. Cela aurait été de signer leur arrêt de mort. Il fit signe à Cameron de mettre le pied au plancher et de passer à quelques mètres de lui. Aldo allait tenter une manoeuvre stupide qui lui causerait de grandes souffrances.

Le Hog était exactement à l'endroit où il le voulait. Alors rapidement, Aldo sortit un petit pistolet avec un grappin au bout et l'envoya sur le châssi du véhicule. Le Warthog continua son chemin à vive allure et Aldo décolla, trainé derrière celui-ci pour échapper de justesse à une mort des plus désagréables.

Après environ 200 mètres, Cameron stoppa le véhicule pour aller prendre état d'Aldo. Il avait réussi tant bien que mal à s'accrocher mais il était dans un état déplorable. Il avait perdu une botte, la moitié de son armure était complètement démoli sans parler de la visière de son casque en mille morceau. Mais, il était toujours vivant ou du moins conscient.

- Arhg...merde! Putain de journée! Aide-moi à embarquer.

Aldo embarqua à la place du passager puis s'empara de la COM de l'escouade:

- À tous les membres de l'escouade, on se repli dans la grotte, se tournant vers Cameron, Allez, direction la Grotte Mrs. Yellow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ceux qui restèrent ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ceux qui restèrent ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour ceux qui cherchent quoi faire ce weekend à Lyon !!!
» Juli ? Le monde fleurit par ceux qui cèdent à la tentation.
» Une petite pub pour ceux que ça intéresse bien sûr ^^
» Petit jeu débile pour ceux qui s'ennuient
» pour ceux qui n'aiment pas forcément...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Scénarios :: Archives des scénarios :: Installation 01 - Halo :: La Vallée-
Sauter vers: