Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Lun 14 Déc 2009 - 22:54

Son adversaire hésita deux secondes, deux secondes de trop.. Profitant de ce temps pour agir, Khor passa sa main sur sa nuque et attrapa l’amiral par le crâne, avant de le faire passer par-dessus son épaule pour le jeter sur un mur un peu plus prêts d’eux.

Son adversaire s’écrasa mollement contre la paroi, profitant de cet instant pour dégainer son épée a énergie, il s’approcha de sa cible et posa sa lame sur son cou, sans se presser.. La chaleur dégagée par l’épée laissa sentir une légère odeur de chair rôtissant. Il regardais sa victime avant de lâcher.


- Je pourrais te tuer humain.. Je pourrais te faire payer le meurtre de tout mes frères.. Tu as de la chance que ta fin ne soit pas pour aujourd’hui.. Enfin.. Pour l’instant.. Disait-il d’un ton mauvais, d’un ton froid comme de la glace.

L’attrapant par le crâne, il le souleva a sa hauteur, épée désactivée collée sur son abdomen.


- Blazing.. Ou en est l’extraction ? Lâcha Khor dans sa langue natale.

- Cinq unités de temps a trois klicks d’ici Crusher. Dit Toha en se plaquant contre le mur d’entrée.. Les renforts allaient arriver bientôt, il fallait être prêt.

- Je garde l’amiral, il est assez coriace mes frères. Susurra Khor.

Puis se retournant vers sa cible il murmura.


- Tu vas nous suivre.. Gentiment et sagement.. Sinon ton existence devra s’abréger plus rapidement, ou alors tes jambes souffriront un grand coup.. C’est compris humain ?

Le tenant par l’épaule, il pris la tête du groupe. Les couloirs étaient vide, rien. Ils avancèrent dans le dédale un moment avant d’arriver devant l’entrée explosée. Sideswipe passa sa main a découvert pour voir. Plusieurs tirs de Snipers retentirent et manquèrent de toucher la main du plus jeune du trio.

- Unité Prime, ici l‘escouade ARSENIK, a vous de jouer, bombardez moi cette zone. Lâcha Toha dans la communication close avec les séraphins.

- A vos ordres ARSENIK Prime, ici leader A, terminé.

_________________



- Ky'Helan percera a nouveau les cieux  -

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas-126
Banni
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B ICWS
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG M7 CASELESS x2

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Mar 15 Déc 2009 - 15:19

[HRP : Amiral, Khor, j'aimerai à l'avenir, si possible, que vous relisiez les post précédents ... car même si je sais que le staff a énormément de travail, je n'apprécie que difficilement le fait que vous m'oubliez à déjà deux reprise ... comme le montre un de vos récent post (Amiral) : " Il était seul dans la salle " ... Alors honnétement là je ne sais quoi poster ... parce que vous m'avaient, que ce soit vous, Khor, ou les autres, complétement zapé du scénario ... comme si je n'existais pas ... alors dites moi si je doit poster "un pendant" et une suite ou me retirer du scénario ...

Khor dit : Un pendant si tu veux, ou alors un avant tu te barre de la salle etc.. etc.. Je suis désolé de t'avoir zappé =/.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack .M
Air Force, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 820
Age : 25
Localisation : Dans un Cockpit
Humeur : The Joy
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG 7S, FMJ/JHP
Autre Compte : Fuss Shee / Jin Watanabe
Arme n°2 : M6D, FMJ

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Mer 16 Déc 2009 - 15:59

Voilà, l’avant post était en vue, ou du moins les systèmes optiques du Super Sparrow Hawk affichaient sur l’écran TV du Cockpit de Jack un image net en noir et blanc de l’entré d’un bâtiment d’où émanait les messages radios que Nagase recevait. L’appareil volait toujours à quelques mètres au dessus des arbres qui composait la vaste foret, mais cette fois ci leur vitesse avait été très nettement réduite pour ne pas attirer l’attention sur eux, avec un camouflage vert le « KATANA » aurait pratiquement été invisible.
Soudain une voix qui semblait inconnu à l’équipage raisonna dans le cockpit

- Razgriz! Faites attention à vous, nous n'avons pas de cibles terrestres à vous donner, des Séraphins approchent ! dégommez les le temps que nos soldats se préparent, Kol terminé.

Le pilote mit quelques secondes pour bien comprendre tout le message : un certain Kol . . . l’amiral Kol ? Les prévenait d’une attaque d’une escadrille de Séraphins sur la zone. Pas de temps à perdre donc, il lança les directives à sa copilote le plus rapidement possible.


- Kei, tu balayes la zone puissance max, essaye d’obtenir d’un de nos vaisseaux un repérage de la zone avec balayement et transmission de coordonnés, ça va se jouer à la précision.

L’avantage des Humains dans le domaine de l’aviation en atmosphère c’est la technologie, Jack le savait et comptait bien l’utiliser à son avantage, en effet sans satellite ou bases au sol et sans pouvoir compter sur le marquage des cibles le Super Sparrow Hawk se retrouvait seul contre 3 ou 4 chasseurs covenants avec son seul avionique. Aussi ce dernier bien que particulièrement performant ne permettrait pas à Jack de tirer avec suffisamment de précision et suffisamment tôt pour que les Seraphs soient out en un coup gagnant, il lui fallait l’aide d’un ciblage plus puissant, les optiques d’un croiseur feraient très bien l’affaire.
Soudain Nagase répondit à Jack sur un ton aussi professionnel que possible.


- Le GeoEye de l’UNSC Ravage s’oriente sur notre zone, il nous envoie tout ce qu’il a dans cinq minutes

- Bien reçu !

Parfait, ils n’avaient plus qu’à trouver un « post de tir » d’où envoyer les missiles, les séraphins n’avaient pas une bonne réputation pour ce qui est de la mobilité en atmosphère, donc ils ne risquaient pas de semer un des missiles. Jack sélectionna une petite clairière non-loin de l’avant post et resta en vol stationnaire à moins d’un mètre du sol, si il y avait de l’herbe en dessous elle devait commencer à sentir le roussi.

Le stress commençait à monter dans le cockpit du KATANA, les deux militaires avaient déjà vécu de nombreuses missions très risqués, mais cette sensation de doute revenait pourtant tout le temps, notamment avant le combat. Kei regarda à travers la verrière et contempla quelques secondes le monde qui l’entourait : on aurait dit un paradis perdu dans l’espace . . . d’où venait il ? Qui avait bien pût créer une telle chose ? Pourquoi ce monde ressemblait il tellement à la Terre . . . la Terre, Nagase aurait bien aimé la revoir une dernière fois.
Une communication ramena la Co-pilote à la réalité.


- Razgriz Leader de UNSC Ravage, vous me recevez ?

- Cinq sur Cinq Ravage, vous êtes prêt à vous connecter à nos systèmes ? On aurait besoin d’un balayage de la zone le plus rapidement possible pour repérer et accrocher une escadrille de Seraph . . . à vous !

- C’est déjà fait Razgriz, vos système reçoivent déjà le ciblage de ces gugus, au menu quatre séraphins pour un Faucon, à vous de jouer !

Les mecs de l’optique étaient vraiment tous autant tarés les uns que les autres, mais il fallait bien reconnaître qu’ils étaient diablement pratique.

- Bien reçu, j’ai quatre spots en approche rapide cap 26...

Les notions de localisation n’avaient plus vraiment de sens dans l’espace, et sur ce « truc » encore moins.


- Quatre spots à mes 10h30 . . . vous confirmez que ce sont eux ?

- Confirm Razgriz, faites vous plaisirs ces E.T ne le verront même pas venir !

- Wilco GeoEye, merci pour tout !


Le pilote coupa la conversation sans perdre de temps, il avait une escadrille à annihiler. Avant tout il fit craquer ses jointures comme pour se donner du courage, l’opération allait être délicate et dans moins de 5 minutes les seraphs auraient déjà certainement rasé la zone.

Jack poussa lentement les gazs tout en orientant les tuyères vers l’arrière et en tirant sur le manche, L’effet fût immédiat et le Super Sparrow Hawk eu le nez relevé à 75° par rapport au sol tout en gardant une altitude de moins d’un mètre. Nagase connaissait bien la manœuvre, même si cette dernière était rarissime, dans une telle situation c’était certainement la plus appropriés : Le Faucon se transformait en station de tir Sol/Air indétectable pour les covenants.

Un Bip sonore annonça le début des hostilités
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas-126
Banni
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B ICWS
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG M7 CASELESS x2

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Jeu 17 Déc 2009 - 22:33

[HRP : je tante un truc dites moi si ça va...]

Alors que l'Amiral ne m'écouta pas le moins du monde, il se dirigea vers l'officier de communication et anonça une sorte de signal d'alerte, malgres l'ouis hyper-sensible dont tout les Spartans disposaient, je n'entendis pas ... ou plutôt je n'écouta pas se qu'il lui disé précisément, mon esprit étant entre la frustration et le soulagement ...

l'Amiral revint vers moi et les ODST tout autours s'activaient, je reméttais mon casque correctement en place, et à l'instant même ou les join détenchéité se réactivérent, une explosion retenti dans la salle ... la porte principale explosant, les ODST là gardant furent soufflé par l'explosion, et trois monstres bipédes sortirent de la en grognant, des Elites, dont celui que j'avais affronté quelque minutes auparavant, qui se jeta sur les marines présent et les neutralisa sans que personnes ne puisse faire quelques chose ... même pas moi ... mon épaule et l'hemoragie externe qui en découler me faisait encore souffrir et génait mes déplacement, c'était apparament plus grave que je ne le pensé ...

L'Elite qui était vraisemblablement le chef, celui croisé plutôt, s'élança rapidement vers l'Amiral, qui avait quand même eu le temps de sortir un couteau ... Je décida donc de m'attaquer aux deux autres ...

Je saisis mon MA5B et tira de courte rafales dans leur direction, suivit d'une grenade qui attérit pile entre les deux, ce qui les força à se séparer, j'en profita pour saisir un fusil à pompe à coté de moi, surement celui apartenant à l'un des marines mort de la salle, et mélança le plus rapidement que je pus vers l'un des deux, tirant une cartouche de 12mm à mi-longueur de l'Elite, suffisament pour faire scintiller son bouclier, mais pas assez pour l'annulé ... tampis ça se jouerai au corps à corps ... ou presque, arrivé à un métre de lui je pris l'initiative d'utiliser le fusil à pompe comme une massue et attaqua l'Elite avec, celui-ci se prit un coup et arreta le suivant d'un mouvement puissant, me l'arracha des mains et m'envoya un coup de genou dans l'abdomen qui me fit reculer suffisament pour qu'il ai le temps de sortir une épée à énergie ... Bordel j'en est marre, ils ne pourraient pas avoir d'autres armes ces Elites !

Il la brandit vers moi et les alarmes de chaleur de mon armures se mirent à sonner bruillament, je les coupa, pas le moment de se faire distraire ...
J'attrapa mon MA5B et vida un chargeur entier sur lui, jusqu'à se que son bouclier s'estompa, voyant qu'il n'avait plus de protection il utilisa son camouflage et désactiva son épée pour éviter de le trahir, je rester vigilant, jusqu'à ce que je reçoive un énorme coup sur le crane, assez pour me faire vaciller et tomber par terre, dans ma chute je regarda dans la direction de l'Amiral, il était à moitié inconscient, et l'Elite le porter ... Ainsi il était la pour lui ... je sentis une présence au dessus de moi, et le bruit d'un épée qui s'active, mais aucun muscle ne voulait répondre ... Merde ! J'allais pas mourir ici ! Pas maintenant, pas comme ça ! Puis une voix se fit entendre au loin, dans la direction de l'Amiral et de l'Elite qui le portait :

" Laisse le Sideswipe, on a pas le temps ! On s'en occupera une autre fois ... "

Pourquoi ? Pourquoi me laisser en vie ? On est que un jeu pour eux ou quoi ? Non je n'allais pas laisser faire ça !
Dans un élan de force surhumaine je reussi à trouver la force pour me relever ... en vain ... car l'Elite combattu posa son pied sur mon dos pour me laisser au sol, dégaina son épée et me la planta doucement dans l'épaule ... une douleur indescriptible parcoura tout mon corps, et la seul chose que je puisse dire avant de m'évanouir fut un long cri de douleur et de desespoir ...

(Voila dites moi si ça vous va, j'ai fait se que j'ai pus pour m'en tirer ... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Ven 18 Déc 2009 - 0:52

[Si vous avez des réactions a me faire a propos de ce post, n'hésitez pas, je suis ouvert a toute modification pour cloître cette partie du RolePlay

- Attention ! Hurla Khor en poussant son jeune frère a couvert, alors que son autre frère se jetais a couvert lui aussi.

A ce moment la, en un grand fracas un séraphins s’abattit sur leurs positions, dans un éclat de flammes bleues, caractéristiques des véhicules ayant du plasma dans leurs armements.. Sur ce coup, les humains avaient un avantage.. Alors que Khor, Toha et Vuko avaient chacun leurs capacités, ils n’arriveraient pas a rivaliser avec ce qui se dressais dans le ciel.. Une espèce de.. Super Sparowhawk.. Khor avait pu en voir dans des versions moins récentes, enfin.. Moins imposantes a bord du Support.

De toute façon, l’escouade avait trouvé plus, que ce qu’ils voulaient avoir.. Une clé identique a celle des clés d’identifications portables des I.A humains glissa au sol, Toha s’en empara avant de lâcher en hurlant.

- Il faut partir ! Vite ! Criais t’il sur le ton le plus sérieux qu’il existe.

- Et le soutiens aérien ?! Demandais Vuko en pointant le super-Sparowhawk .

- L’écran de fumée des séraphins va les aveugler ! Répondit Khor en pointant l’un des chasseurs de l’hégémonie disloqué devant la porte.

- Et après ?! Comm..

- Les arbres nous apporterons une couverture non négligeable.. Lâcha Toha sur un ton posé.

- Alors c’est décidé mes frères.. Et si nous devons mourir ici, ce sera ensemble.. Grogna Khor avant de s’élancer hors de la base. Suivez moi mes frères !

Ainsi la course s’élança, alors que pendant se temps, a bord du vaisseau humain, les capteurs et les systèmes de visée avaient déjà pris en cible le trio d‘élite.


- Trois cibles en direction du sous-bois !

- Ordre d’ouvrir le feu demandé.

- Vous vous foutez de moi ? Vous m’demandez l’ordre d’ouvrir le feu sur des ennemis qui ont quasiment dé..

- Il y’a l’empreinte graphique de l’amiral Kol sur celui de tête.

- Pardon ?

- Ici le colonel Miller.. Sous-directeur du S.R.N, interdiction d’ouvrir le feu sur les cibles.

- Mais.. Monsieur..

- C’est un ordre. Vous tenez a votre coucou ? Renchérit le sous-directeur froidement.

Pendant ce temps, le trio courait, zigzaguait, entre les arbres, courant de plus en plus vite.. Kol n’étais pas avec eux.. Mais Khor avait eu l’idée de mettre le code barre normalement situé dans le cou de l’adversaire.. Le specops lui avait prélevé ce morceau de peau tout en épargnant le leader humain et l’avait plaqué a son chef d’escouade, pour leurs donner une couverture..

Trois cliks plus loin, un phantom noir les attendais, avec a son bord, le chauffeur de Joyous Exulatation et son homologue Kig-Yar les attendaient. Leurs faisant signe d’entrer.

- Alors bande de feignant, vous en avez mit du temps pour revenir sains et saufs.

- Vous ?! S’étrangla Toha. Que faites vous ici ?!

- Nous avons étés réquisitionné par un certain Olminaee.. Mort désormais dans l’attaque de la vallée je présume..

- Et maintenant ? Grogna Khor.

- Retour au bercail. Lâcha Rohk.

L’infiltration étais un échec, ce qui étais censé être une mission discrète c’étais transformée en charnier, mais une frappe chirurgicale reste une frappe chirurgicale, il faut qu’elle soit brutale, rapide, et aucune contre-attaque n’est possible.

Ils avaient réussis, ils étaient partis, de retour au bercail.. Sur l'île

_________________



- Ky'Helan percera a nouveau les cieux  -

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas-126
Banni
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B ICWS
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG M7 CASELESS x2

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Ven 18 Déc 2009 - 18:19

[HRP : euh ... j'aime bien mais y'a juste un truc que j'ai pas pigé ... y'er d'ou Kol ???]

[HRP2 : euh ... si un humain de l'avant-poste pouvais venir me reveiller ça serais sympa ^^ et je préférerais ^^ merci]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Ven 18 Déc 2009 - 18:32

[Kol est inconscient dans les tréfond de la base, on lui a arraché le code barre que tout les militaires ont sur la nuque pour en faire une couverture thermique..]

_________________



- Ky'Helan percera a nouveau les cieux  -

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack .M
Air Force, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 820
Age : 25
Localisation : Dans un Cockpit
Humeur : The Joy
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG 7S, FMJ/JHP
Autre Compte : Fuss Shee / Jin Watanabe
Arme n°2 : M6D, FMJ

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Sam 19 Déc 2009 - 2:54

Un Bip sonore annonça le début des hostilités.

Nagase prit la parole quelques centièmes de secondes après que le son ai raisonné dans le cockpit.


- Bandits accrochés, ATO 1, 2, 3 et 4 pour les 4 AIM-55, clear to engage !

Peu de chose à rajouter, chaque missile avait dorénavant une cible bien précise parmis la formation de Séraphins et Jack n’avait plus qu’à appuyer à quatre reprise sur son manche.

- Fox 2 Fox 2 Fox 2 Fox 2 !!!

Il venait de tirer ses AIM-55, les missiles partirent à plus de Mach 6 droit vers le cible, laissant derrière eux une fine trainée de fumé caractéristique des projectiles humain. Jack poussa doucement la manette des gaz comme pour suivre les missiles qui étaient hors de vue depuis longtemps, le faucon gagna une trentaine de mètre d'altitude avant de se stabiliser.
Le pilote ne jeta même pas un regard au travers de la verrière pour admirer le paysage idyllique qui les entourait mais préféra se concentrer sur son radar . . . la distance entre les missiles et les cibles diminuaient rapidement.

Le stress était palpable dans le cockpit, les deux militaires savaient que si les séraphins n’étaient pas totalement détruit avec les missiles il faudrait les tirer aux canons, augmentant ainsi considérablement les risques de se faire repérer.
Jack appuya sur une commande de son cockpit, immédiatement un rapide listing des armes du Sparrow Hawk s’afficha sur l’un des deux écrans du Faucon.
2 MK-77, 6 AGM-115 et quelques milliers d’obus . . . de quoi vitrifier le Halo mais plus rien pour assurer leur propre défense si ce n’etait leur agilité et les deux canons principaux.

Nagase qui elle n’avait pas quitté les missiles des yeux sur son radar annonça les résultats des tirs aussitôt l’information retransmise au faucon.


- Splash 1 . . . 2 . . . 4 . . . et 3 !!! Toutes les cibles sont détruites !

Malgré tout son professionnalisme on pouvait facilement sentir sa satisfaction . . . 4 Séraphins pour un seul Sparrow Hawk, un « putain de résultat » aurait dit l'officier du Ravage . . . Malheureusement tout n’était pas aussi simple.


[color=blue]- Négatif, j’ai encore un spot en Hot . . . le 3eme Bandits a pas été entièrement détruit !


Sur ces paroles Jack poussa la manette des gaz à fond, activant de ce fait la Post Combustion de l’appareil vers le dernier séraphins encore en vol. En quelques secondes ce dernier fut visible et les premiers constat étaient plutôt réjouissant : il se consumait de lui même tandis que le pilote essayait visiblement de se poser près de l’avant post où des coves avaient été repérés . . .
Mais au moment où ce dernier passa au dessus de la zone une énorme explosion violette produisit un flash aveuglant, même les deux membres du Faucon furent éblouie malgré leurs visières et les RayBan que portait Jack.


- Putain de m…

Nagase coupa le juron du pilote, elle avait visiblement directement repris son rôle de copilote et agissait en conséquence.

- JACK ! Trois cibles en direction du sous-bois !

- Wilco

En un rapide mouvement il avait habilement replacé le Super SparrowHawk face à l’avant post, et bien qu’ils se trouvaient à plus de 600 ou 800 mètres de la zone et qu’un épais nuage de fumée opaque empêchait de distinguer quoi que ce soit l’ordinateur de bord avait déjà calculé une conduite de tir pour annihiler les covenants.
Jack s’apprêtait à appuyer sur la commande de tir mais une sécurité l’arrêta avant.
La petite voix féminine de l’avionique de l’appareil se fit entendre.

- Caution, Friendly Fire, Caution, Friendly Fire…

Puis se fût autour d’une personne étrangère de se faire entendre dans le cockpit.

- Ici le colonel Miller.. Sous-directeur du S.R.N, interdiction d’ouvrir le feu sur les cibles !

Les deux militaires ne comprenaient pas vraiment ce qui se passait, l’imagerie thermique était claire : il n’y avait pas d’humain avec eux.

- RTB ! Je répète la mission est annulé !

Jack envoya un coup de poing rageur dans l’habitable du cockpit, ils auraient pût aisément tuer ces 3 soldats, une petite rafale de 30mm et de nombreuses vies auraient été sauvé . . .


- Putain de MERDE !

Jack souffla un coup avant de se reprendre, il n’y avait visiblement plus aucun danger présent dans la zone.


- 4 Séraphins c’est quand même pas mal . . . ça nous vaudra surement une médaille d’avoir sauvé tout ces soldats.

- Et dirent qu’ils ne sauront jamais qu’on leur a tous sauvé la vie . . .

Un appel sur une nouvelle fréquence les interrompit

- Visiblement la médaille c’est pas pour tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas-126
Banni
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B ICWS
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG M7 CASELESS x2

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Sam 19 Déc 2009 - 20:22

" Argh ... ma tête ... qu'est-ce qui c'est passé ... ? "

Ma tête était lourde ... trés lourde ... trop lourde ... Qu'est-ce qui s'était passé ? Puis les souvenir me sont revenus ... l'Amiral ... les Elites ... les Elites !! Ou sont-ils ?

J'éssayais de me relevé ... sans réelle succés ... tout mes membres me faisaient atrocement mal ... surtout mes épaule ... un simple coup d'oeil me permis de voir que du gel hydrostatique mélanger à du sang coulé des énormes plaies formé par les épee à plasma de ma dernière bataille ...

Je me relevais trés difficilement, quand j'apperçu un peu plus loin l'Amiral Kol, inconscient au sol, j'irais le réveiller plus tard, son état n'est pas trop grave ... pour un Spartan ...

Je fouillais ce qu'il restait de la base de l'avant-poste à la recherche d'un ou plusieur tubes de mousses biochimiques, ce que je trouva aprés un temp qui me paru une éternité, j'appliqué la mousse à l'interieur de mes plaies, le picotement me fit l'effet d'une carresse comparer à la douleur atroce des brulure de l'arme Covenant.
Je me dirigé vers l'Amiral et remarqua que son code barre dans sa nuque était enlevé ... ils sont malins, l'utilisé comme couverture pour nos détecteur ... mais pourquoi ne l'ont-il pas enlevé ? Cette question devra être prise en compte ... mais plutard.

Je pris l'Amiral sur mes épaules et remercia la mousse biochimique de fonctionner aussi bien, et je sorti de la base.

L'extérieur était un vrai champ de bataille aprés la bataille, des morceau de Séraphins jonchaient le sol, ainsi que de nombreux cadavres de Marines ... les survivants me regardérent deux secondes, puis se précipitérent vers moi :

" Monsieur, ça va? Que s'est-il passé à l'intérieur ? l'Amiral est-il ?

- Du calme Marine, prenais l'Amiral et amenez dans l'aile médicale, ou ce qui y ressemble le plus.

" Et vous Sergent ? Vous avais besoin de soin intense sur le champ ça se vois. "

Je posa ma main sur l'épaule du marines pour m'adresser à lui :

" Merci soldat, mais j'ai quelque chose à régler avant d'y aller "

Je m'éloigna du groupe de marines qui portaient l'Amiral pour me dirigé vers l'endroit ou était entreposé toutes les armes, qui, par je ne sais quel miracle, était toujours plus ou moins intacte, je déposa mes armes, appart le M6B des Delta, pour changer radicalement d'armement, je saisis un Laser Spartan et un lance rockette JackHammer que je sangla dans mon dos, puis un fusil à pompe accrocher horizontalement à ma ceinture, je fit quelques test de mouvements, pour voir si le bruit n'était pas trop important, reconfigura mes armes et retesta, c'était parfait, même pas un "clic" lors des saut et des roulades, et le poids n'était pas trop important non plus ... tout du moins il ne génait pas mes déplacement ... je devais ça au fait d'être l'un, voir le plus léger des Spartan.

Une fois cela effectué, j'ouvris une liaison COM sécurisé avec la fréquence de Leon et de Mélissa :

" Leon tu me reçois ?

- 5 sur 5 Sergent, comment ça se passe là-bas ?

- Pas super ... vérifie les alentours 2-3 fois et rejoins moi dans la zone médicale, l'Amiral voudra peut-être reprendre Mélissa ... on ne sait jamais ...

- Bien Sergent. Leon. Terminé. "

Voila qui était fait, je jetais un dernier coup d'oeil autour de moi en me dirigeant vers ce qui servait de centre médicale à l'avant-poste, et remarqua les épave de Séraphins ... je regarda le ciel en exprimant silencieusement ma gratitude envers ceux qui nous avaient sauvé depuis le ciel ...

Arrivé à l'aile médicale, un médécin me pris en charge pour soigner le plus gros de mes blessures ...

[Jespere que ça vous ira sinon dites le moi et je change]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Jeu 24 Déc 2009 - 0:42

Soudain on entendit une grande explosion au loin, une massive attaque des Covenants arrivait, la victoire leurs semblait attribué d'avance, une massive formations de chars apparitions, de Ghost et de soldats de l'hégémonie en tout genre se déplaçait inlassablement sur les positions humaines.

Il fallait se replier, mais pas sans faire payer chaque centimètre chèrement au Covenants..

[Regroupement, combat, défaite (pour rester dans l'optique du scénar.) et évacuation au point de ralliement]

_________________



- Ky'Helan percera a nouveau les cieux  -

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Mar 5 Jan 2010 - 14:04

Kol s'éveilla peu à peu avec une douleur intense et vive dans la nuque qu'il toucha délicatement avec deux doigts. Le baggare l'avait sacrément secouer, il se lève lentement alors que le Médecin le lui interdit.

"Razgriz? Vous avez ordre d'attérir sur le champ et de venir me voir. A toutes les unités on remballe tout départ dans trente minutes, récupérez ce que vous pouvez, Ravage on à besoin d'une couverture vous nous suivez? Pas de division en sous-section on reste tous ensemble, il y a eu assez de bavures aujourd'hui."
Revenir en haut Aller en bas
Jack .M
Air Force, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 820
Age : 25
Localisation : Dans un Cockpit
Humeur : The Joy
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG 7S, FMJ/JHP
Autre Compte : Fuss Shee / Jin Watanabe
Arme n°2 : M6D, FMJ

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Mar 5 Jan 2010 - 19:51

- 4 Séraphins c’est quand même pas mal . . . ça nous vaudra sûrement une médaille d’avoir sauvé tout ces soldats.

- Et dirent qu’ils ne sauront jamais qu’on leur a tous sauvé la vie . . .

Un appel sur une nouvelle fréquence les interrompit

- Visiblement la médaille c’est pas pour tout de suite.



L’appareil volait en stationnaire quelques mètres au dessus des arbres, il n’y avait plus de dangers aériens dans la zone . . . mais rien n’était jamais acquis sur cette anneau.


- Razgriz ? Vous avez ordre d'atterrir sur le champ et de venir me voir. A toutes les unités on remballe tout, départ dans trente minutes, récupérez ce que vous pouvez, Ravage on a besoin d'une couverture vous nous suivez ? Pas de division en sous-section on reste tous ensemble, il y a eu assez de bavures aujourd'hui.

Jack ne compris pas tout de suite le sens du message, qu’il descende du Sparrow Hawk pour aller voir cet homme ? Etrange comme manœuvre . . . étrange et dangereuse. Malgré tout le pilote était un pro et un militaire, il n’avait pas à discuter un ordre émanant d’un supérieur.


- Wilco, je me pose sur votre position.

La manœuvre la plus tranquille de la journée, le Super Sparrow Hawk n’avait d’ailleurs quasiment pas arrêté de voler depuis plusieurs heures et les deux militaires commençaient à fatiguer, une petite pause serait la bienvenue.


- Nagase je vais devoir le rejoindre à pied, tu resteras dans le KATANA pour scanner la zone . . . au moindre pépin tu m’appels aussitôt.

Il n’attendit pas la réponse de sa copilote pour amorcer sa descente, à coté du Bunker. Une épave de Séraphins s’était écrasé à quelques dizaines de mètres de là et quelques soldats en profitaient pour prendre une photo ou des « souvenirs » tandis que d’autres montaient la garde fébrilement.
Soudain une puissante bourrasque de vent manqua de peu de faire dériver l’appareil, heureusement pour l’équipage le Faucon était assez lourd pour ne pas être déstabilisé.
Les Roues touchèrent enfin le sol tandis que Jack ramena les gaz au minimum, pas question de couper les turbines pour si peu. Un rapide coup d’œil à la jauge de carburant lui indiqua qu’ils avaient encore de quoi venir, cette fois ci il n’avait pas forcé avec la Post Combustion.


- Je reviens vite !

- Je vous attend là

A peine la verrière fût elle ouverte qu’un froid intense glaça le sang des deux militaires, quelques instants plus tard Jack mettait pied à terre.



Aussitôt de retour sur le sol de la mystérieuse planète le pilote interrogeât un petit groupe de soldat qui regardait l’imposant appareil avec admiration, le nose art « Shark » n’y était certainement pas étranger.


- Excusez moi, où je peux trouver le dénommé Kol ?

C’était la seul chose que Jack connaissait de l’homme, avec le fait qu’il avait réussi à les prévenir d’un bombardement imminent. Le groupe ne mit pas longtemps à lui répondre.


- Au fond du bunker, sûrement à se battre avec le doc . . . c’est vous qu’avez dézinguer le séraph ?

- Ouais, lui et ses 3 copains

Sur ces mots le pilote se dirigea d’un pas assuré vers le fameux bunker, il retira ses Ray Ban et caressa la crosse de son M6 qu’il portait dans son Holster d’épaule comme pour se rassurer.




Le Bunker n’était pas franchement un lieu accueillant, et on sentait aux nombreux cadavres et aux traces de combat que de rudes combats avaient eux lieux ici.
Après quelques minutes de marche dans les dédales du bâtiment le pilote arriva enfin en face du fameux Kol, ce dernier était de dos et se battait effectivement avec un médecin qui tenait à l’ausculter . . . que voulait il lui dire de si important pour qu’il ne le fasse pas par radio ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas-126
Banni
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B ICWS
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG M7 CASELESS x2

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Mer 6 Jan 2010 - 10:16

L'aire médicale ressemble à une colonie de fourmis en suractivité, les médecins couraient dans tout les sens pour soigner les bléssé.

Quand à moi j'avais été pris en charge rapidement ... Mes blessures étant maintenant quasiment guéris, je regarda autour de moi à la recherche de l'Amiral, que je trouva allongé un peu plus loin, et qui semblait se réveiller.

Comme je m'en doutais, il avait l'air d'aller bien, secoué, mais opérationel.

Puis je l'entendit parler dans une COM avec ce qui semblait être l'auteur des 4 cadavres de Séraphins à l'extérieur :

"Razgriz? Vous avez ordre d'attérir sur le champ et de venir me voir. A toutes les unités on remballe tout départ dans trente minutes, récupérez ce que vous pouvez, Ravage on à besoin d'une couverture vous nous suivez? Pas de division en sous-section on reste tous ensemble, il y a eu assez de bavures aujourd'hui."

Alors on partait ... ?

Une dizaine de minutes apres ce message, un pilote entra dans l'aire médicale et se dirigea vers Kol, toujours en train de se battre avec un médecin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Jeu 7 Jan 2010 - 19:41

Kol sauta de son lit et poussa avec violence le médecin-chef qui ne broncha pas. Kol se rhabilla rapidement avec sa traditionnelle combinaison d'ODST qu'il devait trainer maintenant depuis plus de dix ans. Il fit signe aux pilotes de s'approcher et invita Nick à les rejoindre, aussitôt, l'Amiral poursuivis sa route vers une table médicale où il déposa les premiers relevés topographiques enregistrer par le Ravage.

"Dites moi où est le Support, faut qu'on ce tire de cet anneau ou c'est la mort assurer pour tous ici, c'est une vraie boucherie au sol. Nick venez ici nous donner votre avis immédiatement..."

Kol resta de nouveau impassible en attendant les conseils avisés de ses soldats.
Revenir en haut Aller en bas
Jack .M
Air Force, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 820
Age : 25
Localisation : Dans un Cockpit
Humeur : The Joy
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG 7S, FMJ/JHP
Autre Compte : Fuss Shee / Jin Watanabe
Arme n°2 : M6D, FMJ

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Jeu 7 Jan 2010 - 21:09

Le dénommé Kol semblait être plus en forme que jamais, pourtant peu avant l’arrivé de Jack dans la pièce il se trouvait encore sur un brancard . . . et du sang avait taché le tissu là où il avait posé sa tête . . .
Malgré tout l’homme se déplaçait rapidement comme si chaque seconde comptait, le pilote lui emboitât le pas suivit d’un imposant Spartan . . . décidément ces monstres étaient partout.
Le petit groupe arriva devant une carte stratégique disposé au milieu d’une salle de briefing aménagé à la va-vite.


- Dites moi où est le Support, faut qu'on ce tire de cet anneau ou c'est la mort assurer pour tous ici, c'est une vraie boucherie au sol. Nick venez ici nous donner votre avis immédiatement...

Voilà donc la fameuse raison de sa présence au sol, malgré tout il aurait pût envoyer les coordonnés depuis son Super Sparrow Hawk . . .
Il pointa du doigt la position du Support à quelques dizaines de nautiques d’eux.


- Le Support s’est crashé dans cette zone là, on a parcouru toute cette distance jusqu’à capter un signale radio émanant de ce bunker qui était prit d’assaut . . . et nous voilà. Je vous signale aussi que le Ravage se trouve dans la zone à quelques kilomètres, il nous a apporté un soutien d’imagerie et support technique pour abattre l’escadrille de Séraphin. L’engagement a été rapide, à moins d’un nautique d’ici . . . pas de survivants.

Le petit débriefing terminé le pilote regarda rapidement les deux . . . « hommes » à ses cotés, saloperie de Spartan . . . ils étaient vraiment partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas-126
Banni
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B ICWS
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG M7 CASELESS x2

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Ven 8 Jan 2010 - 11:36

L'Amiral m'inscita à le rejoindre lui et le pilote qui, au passage, me jeta un regard qui aurait put tuer un ours ... Il n'aimait vraisemblablement pas les Spartans ...

Une fois arrivé au niveau de l'Amiral, il nous regarda tout les deux puis :

"Dites moi où est le Support, faut qu'on ce tire de cet anneau ou c'est la mort assurer pour tous ici, c'est une vraie boucherie au sol. Nick venez ici nous donner votre avis immédiatement..."

J'allais ouvrir la bouche afin de lui répondre mais le pilote fut plus rapide :

"Le Support s’est crashé dans cette zone là, on a parcouru toute cette distance jusqu’à capter un signale radio émanant de ce bunker qui était prit d’assaut . . . et nous voilà. Je vous signale aussi que le Ravage se trouve dans la zone à quelques kilomètres, il nous a apporté un soutien d’imagerie et support technique pour abattre l’escadrille de Séraphin. L’engagement a été rapide, à moins d’un nautique d’ici . . . pas de survivants."

le débriefing du pilote terminé je réfléchi deux seconde puis pris la parole :

" Mon Amiral, permission de parler sincérement ?

- Bien sur ! On à pas le temps pour les formalitées !

- Bien, alors je ne pense pas que quitté cette année pour le moment soit la meilleur chose à faire, en effet c'est une boucherie, entre les Covenants et les machines de ce monde, cependant, nous ignorons tout de la force de frappe Covenant en orbite autour de cette anneau, c'est un critére à ne pas négliger ... Surtout que les force Humaines ce sont toujours avérés plus éfficace au sol que dans l'espace ... si nous avons du mal à nous defendre ici, imaginez les degats que nous subirions une fois l'atmosphere de l'anneau quitté.
De plus, si j'ai bien tout compris depuis mon réveil, nous sommes arrivé ici complétement par hazard, et le manque d'information sur l'endroit où nous sommes ne jouera pas en notre faveur une fois là-haut."


L'Amiral me dévisagea pendant 3 longues seconde, pendant lequelle j'ai eu l'impression qu'il persé mon casque à la recherche de l'expréssion de mon visage ... puis il ajouta :

" Bien alors que nous recommendez-vous ?

" Tout d'abord il nous faudrais retrouver le reste des humains présent sur cette anneau afin d'organiser une résistance conséquente, qui ne partirait pas aussi vite en fumé que cette avant-poste. Il nous faudrai ensuite trouver un maximum d'information sur ce monde, trouver un moyen de partir de ce systeme, quitte à capturer un vaisseau Covenant poster en orbite basse, et trouver un moyen de faire diversion pour les Covenant en orbite autour de l'anneau, comme par exemple, le détruire, ils ne remarqueraient alors pas un vaisseau rénégat qui s'enfuit dans le sous-espace. Voila comment je vois les choses mon Amiral ...


[HRP : Voila Daru j'ai improvisé, dit moi si quelque chose te déplais et, petite précision, si quelques dans ce que j'ai dit ne colle pas avec le passé de l'histoire, c'est normal je n'ai était réveillé que récemment ^^.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Ven 8 Jan 2010 - 11:56

- Bien, alors je ne pense pas que quitté cette année pour le moment soit la meilleur chose à faire, en effet c'est une boucherie, entre les Covenants et les machines de ce monde, cependant, nous ignorons tout de la force de frappe Covenant en orbite autour de cette anneau, c'est un critère à ne pas négliger ... Surtout que les force Humaines ce sont toujours avérés plus efficace au sol que dans l'espace ... si nous avons du mal à nous défendre ici, imaginez les dégâts que nous subirions une fois l'atmosphère de l'anneau quitté.
De plus, si j'ai bien tout compris depuis mon réveil, nous sommes arrivé ici complètement par hasard, et le manque d'information sur l'endroit où nous sommes ne jouera pas en notre faveur une fois là-haut."

" Tout d'abord il nous faudrait retrouver le reste des humains présent sur cette anneau afin d'organiser une résistance conséquente, qui ne partirait pas aussi vite en fumé que cette avant-poste. Il nous faudrait ensuite trouver un maximum d'information sur ce monde, trouver un moyen de partir de ce système, quitte à capturer un vaisseau Covenant poster en orbite basse, et trouver un moyen de faire diversion pour les Covenant en orbite autour de l'anneau, comme par exemple, le détruire, ils ne remarqueraient alors pas un vaisseau renégat qui s'enfuit dans le sous-espace. Voila comment je vois les choses mon Amiral ...


Kol se frotta le front et parût gêner de devoir répondre au Spartan.

"Excusez moi, mais vous n'avez peut-être pas vu la bataille spatiale... Nos forces et celle des Covenants en Orbite on été balayer par les tirs provenant de cet anneau, le tarif à été le même pour tout le monde. Le Ravage est le plus rapide des vaisseaux nous pourrions mettre tout le monde à bord et nous en aller assez rapidement... Les enjeux de cet anneau ne regarde que le SRN et le SRN c'est moi, si les enfoirés du HIGHCom ont quelques choses à me dire ils me le diront et comme toujours je répondrais la même chose. Je préfère sauver mes hommes. Et quand à prendre un navire Covenant ce ne sera pas si facile, ont perdrais beaucoup d'hommes et l'issue serait incertaine piloter un Phantom c'est facile mais un Super Croiseur beaucoup moins... J'ai Miller en contact avec moi, ils ont trouver un édifice gigantesque où un bio-organisme les attaque. Et puis merde au diable les secrets... Cet organisme est connu de nos services sous le nom de "Parasite" il vit en symbiose avec un corps hôte qu'il contrôle, lors de notre première rencontre avec il à littéralement pris le contrôle d'un Croiseur Marathon et de son équipage, je connais mieux que personne les dangers de cette bête... Si elle continue son expansion elle prendra cet anneau. Voilà ce qu'on va faire, on va chercher des survivants dans le Support si il y en a, on rejoint l'équipe à Miller qui est chargé un point de ralliement de toutes nos troupes une fois là bas on avise, c'est partir un peu à l'aveuglette mais on as pas d'autres choix... Si quelqu'un s'oppose à cela qui le dise maintenant, une fois en mission je n'écoute plus rien."

Kol arbora son air pragmatique et laissa son regard glacial se balader de visage en visage en attente d'une réponse positive où d'une contradictions.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas-126
Banni
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B ICWS
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG M7 CASELESS x2

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Ven 8 Jan 2010 - 17:36

"Excusez moi, mais vous n'avez peut-être pas vu la bataille spatiale... Nos forces et celle des Covenants en Orbite on été balayer par les tirs provenant de cet anneau, le tarif à été le même pour tout le monde. Le Ravage est le plus rapide des vaisseaux nous pourrions mettre tout le monde à bord et nous en aller assez rapidement... Les enjeux de cet anneau ne regarde que le SRN et le SRN c'est moi, si les enfoirés du HIGHCom ont quelques choses à me dire ils me le diront et comme toujours je répondrais la même chose. Je préfère sauver mes hommes. Et quand à prendre un navire Covenant ce ne sera pas si facile, ont perdrais beaucoup d'hommes et l'issue serait incertaine piloter un Phantom c'est facile mais un Super Croiseur beaucoup moins... J'ai Miller en contact avec moi, ils ont trouver un édifice gigantesque où un bio-organisme les attaque. Et puis merde au diable les secrets... Cet organisme est connu de nos services sous le nom de "Parasite" il vit en symbiose avec un corps hôte qu'il contrôle, lors de notre première rencontre avec il à littéralement pris le contrôle d'un Croiseur Marathon et de son équipage, je connais mieux que personne les dangers de cette bête... Si elle continue son expansion elle prendra cet anneau. Voilà ce qu'on va faire, on va chercher des survivants dans le Support si il y en a, on rejoint l'équipe à Miller qui est chargé un point de ralliement de toutes nos troupes une fois là bas on avise, c'est partir un peu à l'aveuglette mais on as pas d'autres choix... Si quelqu'un s'oppose à cela qui le dise maintenant, une fois en mission je n'écoute plus rien."

Le regard de l'Amiral était glacial, et aller et venait de moi au pilote dans l'attente d'une réponse ... j'hésita quelques seconde puis reprit la parole :

" Je vous suivrais dans votre plan Amiral, parce que je suis un Spartan, parce que je suis sous vos ordres, et membres des Delta, cependant je pense personellement que votre plan comporte certains point ... trés dangereux : Tout d'abord les Covenants contrairement à nous, savent peut-être où nous sommes tombé, où ceux au sol auraient pus transmettre le message à leur flotte, et sachant les Covenants maitrise les voyages spaciaux mieux que nous, ils pouraient trés bien avoir déja regroupé une flotte non loin de l'anneau ... si toute fois ils ne sont pas détruite par ce qui a détruit tout les vaisseaux des deux flottes ... le deuxieme danger concerne cette étrange puissance ... deux point important sont à relever, le premier est que, si nous arrivons à tous quitter cette anneau à bord du Ravage, rien ne nous garantis que nous ne seront pas attaqué par cette puissante ... la deuxieme chose est, d'apres moi la plus inquietante : Nous n'avons aucune idée de la fonction de cette anneau-monde, il n'est surement pas naturel, et si comme vous le dites, il a était capable déradiquer les force du CSNU et des Covenants, imaginez que les Covenants aprennent à s'en servir ? Cela pourrait bien être la fin de la guerre ...
Je suis d'accord avec vous sur le fait que la survie de vos hommes compte avant tout autre chose, et ce "parasite" ne nous facilitera pas la tache apparament, mais s'il y a possibilitées de prendre le controle de cette anneau pour s'en servir contre les Covenants, ou au mieux, le détruire pour que les Covenants ne s'en servent pas contre nous, alors laisser moi vous accompagné jusqu'au point de ralliement puis laisser moi sur cette anneau avec Mélissa pour voir ce que on peut faire, et je vous la ramenerai à bord d'un croiseur Covenant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Ven 8 Jan 2010 - 18:20

" Je vous suivrais dans votre plan Amiral, parce que je suis un Spartan, parce que je suis sous vos ordres, et membres des Delta, cependant je pense personnellement que votre plan comporte certains point ... très dangereux : Tout d'abord les Covenants contrairement à nous, savent peut-être où nous sommes tombé, où ceux au sol auraient pus transmettre le message à leur flotte, et sachant les Covenants maitrise les voyages spatiaux mieux que nous, ils pourraient très bien avoir déjà regroupé une flotte non loin de l'anneau ... si toute fois ils ne sont pas détruite par ce qui a détruit tout les vaisseaux des deux flottes ... le deuxième danger concerne cette étrange puissance ... deux point important sont à relever, le premier est que, si nous arrivons à tous quitter cette anneau à bord du Ravage, rien ne nous garantis que nous ne seront pas attaqué par cette puissante ... la deuxième chose est, d'après moi la plus inquiétante : Nous n'avons aucune idée de la fonction de cette anneau-monde, il n'est surement pas naturel, et si comme vous le dites, il a était capable d'éradiquer les force du CSNU et des Covenants, imaginez que les Covenants apprennent à s'en servir ? Cela pourrait bien être la fin de la guerre ...
Je suis d'accord avec vous sur le fait que la survie de vos hommes compte avant tout autre chose, et ce "parasite" ne nous facilitera pas la tache apparemment, mais s'il y a possibilité es de prendre le contrôle de cette anneau pour s'en servir contre les Covenants, ou au mieux, le détruire pour que les Covenants ne s'en servent pas contre nous, alors laisser moi vous accompagné jusqu'au point de ralliement puis laisser moi sur cette anneau avec Mélissa pour voir ce que on peut faire, et je vous la ramènerai à bord d'un croiseur Covenant ..."


L'idée aurait presque pût séduire Kol mais laisser Mélissa implique la probabilité de la perdre... Alors qu'il enfile les derniers morceaux de son armure, Kol renchérit de ce pas.

"Sans vouloir vous vexer, il y a des enjeux qui vous échappent, pas vous en particuliers mais les personnes ici, il y a des fichiers que le SRN ne peux se permettre de dévoiler les "projets" pour une telle structure. Mes ordres sont inchangés. Nous partons sur le Support immédiatement."

Kol semblait savoir des choses à propos de cet endroit, et peut-être même plus sur ce pourquoi les Covenants sont présents, son entêtement pour aller vers Miller est quasiment obsessionnel, il devait forcément y avoir une raison à cela sûrement un de ces plans fameux de l'Amiral...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas-126
Banni
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 26
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B ICWS
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG M7 CASELESS x2

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Mar 12 Jan 2010 - 15:57

"Sans vouloir vous vexer, il y a des enjeux qui vous échappent, pas vous en particuliers mais les personnes ici, il y a des fichiers que le SRN ne peux se permettre de dévoiler les "projets" pour une telle structure. Mes ordres sont inchangés. Nous partons sur le Support immédiatement."

- Bien mon Amiral, je vais de ce pas préparer mon matériel et regrouper les hommes qu'il nous reste "

Après avoir salué l'Amiral et le pilote, qui me retournérent mon salue, je sorta du bunker et me dirigea pour la seconde fois vers la cache d'arme afin de me ré-équiper convenablement, ce n'était plus une mission d'extermination, mais une mission de survie, et le Laser Spartan ainsi que le JackHammer n'était pas les armes idéales pour ce genre d'opération, il me fallais quelque chose de plus léger et de plus maniable ...
Je saisit donc un simple BR55HB SR attaché dans le dos avec une demi-douzaine de chargeur plein porté à la ceinture, et deux pistolets mitrailleurs SMG M7/CASELESS, agrippés à mes cuisse, avec 16 chargeurs de munition M443 Caseless FMJ porté en bandoulière ... Il était temps de reprendre les armes qui m'avais valu mon nom au sein des Spartans : " Shadow Lighting ".

A cette pensée je me demandé où ils pouvaient bien être ... Jeffrey, Adrix, Ordo et les autres ... et s'il étaient en sécurité ... mais après tout, c'était des Spartans, alors il n'y avait pas de raison de s'inquiéter.

Il me reste un peu de temps, plus que 10 minutes avant le départ pour regrouper tout le monde, ça suffira, je brancha le systéme Com de mon casque à tout ceux présents dans l'avant-poste et à ces alentours proche :

" A tous, il reste 10 minutes avant le décollage, préparaient vos affaires rapidement, équipaient vous léger au niveau de l'armement mais ne lésinaient pas sur les munitions, nous n'avons aucune idée de ce que nous trouverons en chemin et il vaut mieux se préparer à toute éventualitées, nous devons survivre, c'est un ordre de l'Amiral lui-même ! Une fois terminé regroupaient vous autours du "bunker médicale", bonne chance à tous. Nick. Terminé."

Puis j'ouvris une autres liaison Com sécurisé avec Leon :

" Tu as tout entendu Leon ?

- Oui Sergent, j'éffectu une dernier check-up des environs et je me repli sur la base aussi, Mélissa est toujours avec moi ...................................... Check-up éffectuer, on rentre.

- Bien, et n'hésite pas à passer à l'armement si tu à besoin de quelque chose, mon ordre consernant l'équipement ne te concerné pas, tu garde ton Sniper et tu nous couvrira en cas de besoin, mais prend un fusil d'assaut ou à pompe "au cas où".

- OK Sergent, Leon. Terminé.

Bien, c'est le moment, la derniére mission sur cette anneau va commencer ... le destin est en marche, et personne ici ne sait ce qu'il nous reserve ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack .M
Air Force, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 820
Age : 25
Localisation : Dans un Cockpit
Humeur : The Joy
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG 7S, FMJ/JHP
Autre Compte : Fuss Shee / Jin Watanabe
Arme n°2 : M6D, FMJ

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   Mar 12 Jan 2010 - 18:14

La boite de conserve n’arrêtait pas de critiquer la stratégie de l’Amiral, saloperie de trifouillé . . . on les avait pas conçu pour réfléchir mais pour obéir si ?
Jack sentait de plus en plus que ce serait un Spartan qui causerait sa mort, comme une prédiction qui surgit de nul part. Son vraie Nemesis n’était pas un Alien, il se tenait juste à coté de lui, et l’homme dépensait des milliards pour entretenir ces monstres et en produire de nouveaux . . .
L’amiral écrasa finalement le fantassin de son grade et se dernier se tût. Triste d’en arriver là alors que c’était le haut gradé lui même qui avait de lui même proposé l’avis des militaires.
Le Spartan quitta la pièce peu après que le plan ai rapidement été établit par l’Amiral : Pour faire court tout le monde pliait bagages dans les plus brefs délais, direction le Support.

Jack se décidât enfin à prendre la parole, la tactique de masse n’avait jamais été son truc, le dogfight était déjà plus sa tasse de thé.


- Amiral, ce n’est pas pour jouer le héros mais nous avons assez de carburant et d’armement pour parcourir une très longue distance, nous pourrions donc aller secourir d’autres troupes ou juste couvrir notre . . . retraite

Ce dernier mot sembla interpeller l’homme, puis il prit quelques instants pour réfléchir à la proposition du pilote.
Jack prenait des risques, mais si il s’était engagé dans l’armée c’était pour deux choses : Piloter des monstres de puissances et sauver le maximum d’hommes possibles, quoi qu’il arrive le contrat serait rempli . . .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le Grand Voyage - Arseniks Prime - Infiltration.
» Le Grand Voyage - Humains - Le Crash 2
» Le retour des Gnomes
» Le Grand Voyage - Humains - L'exploration du désert
» Le Grand Voyage - Humains - Le Crash

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Scénarios :: Archives des scénarios :: Installation 01 - Halo :: Avant Poste-
Sauter vers: