Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand le Diable est parmis nous (Jeffrey - Rex )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rex-098
Service de Renseignement de la Navy, Black Spartan
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 31/01/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Adj.Freeman
Arme n°2 : M90

MessageSujet: Quand le Diable est parmis nous (Jeffrey - Rex )   Mar 8 Juin 2010 - 2:22

21 octobre 2528 - Systeme 1830-Groombridge

Suite a la bataille spatial diriger par le célèbre Preston Cole , La flotte humaine qui était composée de 17 navires , affronta 3 vaisseaux de guerre covenant , certes le combat fut rude , mais l'humanité aura au moins détruit 2 vaisseaux Covenant réputer être quasiment invincible au prix de 11 navires humains ,
Le Troisième vaisseaux covenant fut toutefois contraint a un atterrissage forcé , et les Spartans eu pour ordres de capturer l'ennemi , un peloton de marine partirent avec eux , au bout de quelques minutes , les Humains arrivèrent bientôt a ce qui allait bientôt devenir un champs de bataille . . .

Une voix ce fit entendre sur la COM privé des spartans , Simon .

-J'ai un mauvais pressentiment , je le sens mal se coups là , Chef !

Rex avança sans un mots , comme a son habitude et observa les alentours avec attentions .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: Re: Quand le Diable est parmis nous (Jeffrey - Rex )   Mar 8 Juin 2010 - 2:43

Le peloton de marine composé de trente-six commandos armés jusqu'aux dents était à bord de deux Pélicans dont le point d'atterrissage était à l'Est du vaisseau extraterrestre. Les Spartans, eux, furent envoyés de l'autre côté.

L'Amiral Cole avait simulé une attaque aérienne de faible intensité sur le vaisseau. Ceci n'était qu'un leurre et sa stratégie sembla fonctionner. Le résultat était tel que les deux groupes de largage débarquèrent leurs passagers sans la moindre égratignure. C'est alors que les chasseurs de l'Amiral se retirèrent, laissant les hommes livrés à eux-même.

La Green Team était composée de quatre super-soldats. À savoir Jeffrey-094 à sa tête, Léa-113, Simon-004 et Rex-098.

Ils avaient été déposés dans le boisé entourant la clairière où les Covenants avaient pris asile. La flore leur donnait une couverture satisfaisante jusqu'à au moins cent mètres du vaisseau. Grosse négligence de la part de l'ennemi...

Le seul hic, c'est que Jeff n'avait jusqu'ici jamais pénétré à l'intérieur d'un vaisseau extraterrestre. Il ne devrait pas se laisser distraire par ce tout autre univers. Son équipe et sa mission en dépendaient.

- J'ai un mauvais pressentiment, déclara Simon sur la liaison COM. Je le sens mal se coups là , Chef !

- Ne t'éloigne pas de nos objectifs, Simon, lui répondit Jeff. Nous devons aborder ce vaisseau et s'arranger pour qu'il ne puisse plus re-décoller. Toutefois, l'Amiral nous a demandé de préserver la technologie Covenante intacte. Et aussi, si possible, de capturer l'un des leurs. Reçu, tout le monde ?

Les voyants verts de confirmation habituelle des Spartans clignotèrent sur son écran tête haute.

- En avant, Green Team !

Les colosses s'avancèrent à pas de loups, se dissimulant dans les fourrés au fur et à mesure qu'ils s'approchaient du vaisseau. Trente seconde plus tard, il ne leur restait plus qu'à parcourir les derniers cent mètres à découverts...

- Halte !

Tous les hommes s'arrêtèrent, ainsi que la femme, attendant les ordres de Jeffrey.

- Le vaisseau ennemi est en vue. Avant de foncer, il nous faut trouver une entrée...

Les Spartans auscultèrent scrupuleusement toute la structure du navire violet en forme de baleine. Il était difficile de distinguer l'ombre d'une entrée.

- À couvert ! s'écria Jeffrey.

Le vaisseau, qui était suspendu à une cinquantaine de mètres du sol, ouvrit un sas circulaire très large en dessous de lui, d'où sortit un Spirit. Le vaisseau de largage extraterrestre transportait dans ses systèmes antigravitationnels un morceau de métal mauve (Dieu sait si c'était vraiment du métal). La structure faisait environ la taille du sas au-dessus. Le Spirit déposa son collis exactement sous le sas et retourna s'engouffrer dans le vaisseau.

- Qu'est-ce que c'est ? demanda Léa.

- Attends...

Du coup, entre le sas et la plateforme circulaire en bas, l'air se mit à bouillonner comme par magie, puis fut brusquement déplacé tandis qu'un rayon violet circulaire de gros diamètre vint joindre les deux pièces. Dès que la manoeuvre fut terminée, une dizaine d'étranges créatures sortirent du sas et glissèrent doucement vers le sol en se tenant dans le rayon.

- Un ascenseur gravitationnel ! s'exclama Simon.

- C'est peut-être notre chance d'aborder ce vaisseau, Green Team. Regardez, zoomez l'affichage de votre écran tête haute et regardez ce petit pavé de commandes, à droite du rayon. Avec ça, il y a certainement la possibilité d'inverser la gravité artificielle.

Depuis le temps que le CSNU avait tenté de mettre en place une telle technologie. S'ils arrivaient à capturer ce vaisseau, l'Amiral Cole serait très content !

Entre temps, les petits extraterrestres étaient arrivés en bas et transportaient quelques mallettes d'outils. Ils comptaient certainement établir un poste pour les réparations du vaisseau.

- Ce sont des Grognards... Des cibles faciles. Léa va s'en charger avec son fusil à lunette. Dès qu'elle tirera la première balle, il va falloir...

La première douille sortit de la chambre dans une détonation écho. Deux Grognards qui étaient superposés dans l'angle de tir s'effondrèrent.

- Courez !

Les Spartans chargèrent comme un seul homme, déchargeant des rafales de leurs fusils d'assaut, et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, ils étaient parvenus au pied de l'ascenseur. Inutile de dire qu'il n'y avait déjà plus aucun ennemi à leur arrivée

- Rex, essaie d'inverser le mécanisme. Je prends contact avec le peloton des TCAO de l'autre côté de la clairière.

Jeff ouvrit une liaison COM concentrée sur l'Est.

- Commandos, où en êtes-vous ?

- On vient de voir votre entrée remarquée, mon Adjudant. On arrive.

- Dépêchez-vous. On ne sait pas combien de temps ça prendra avant de pouvoir monter. En attendant, les Covenants risquent d'envoyer tout ce qu'ils peuvent pour nous arrêter.

- Roger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
Rex-098
Service de Renseignement de la Navy, Black Spartan
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 31/01/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Adj.Freeman
Arme n°2 : M90

MessageSujet: Re: Quand le Diable est parmis nous (Jeffrey - Rex )   Mar 8 Juin 2010 - 20:51

- Rex, essaie d'inverser le mécanisme. Je prends contact avec le peloton des TCAO de l'autre côté de la clairière.

Le spartan se dirigea vers le poste de commande , un petit pavé holographique , il testa les boutons un par un et commença de multiple combinaisons , lorsque des covenants descendirent du Navire endommagé , même si les 3 autres Spartans les neutralisaient , ils ne pourront pas le défendre éternellement , une nouvelle attaque de Covenant arriva , mais cette fois ci Rex avait sortit son M6D et avait tirer quelques grognard en vole avant de continuer de manipuler le pavé .
Les différente manipulations ne fonctionnaient pas ,ou si elle marchaient , c'était juste pour éteindre des commandes et en rallumer d'autres , les tires se faisaient entendes , le sons du plasma Covenant , des douilles et des balles projetés , il leva un cours moment la tête pour voir une vingtaine de cadavres formant un tas qui n'arrêtait pas d'augmenter , soudain le silence tomba , Rex regarda l'ascenseur , mais ne vit rien . . .

-Dépêche , s'écria Simon

Le rien était synonymes de bien des choses , Rex repris son travail pour tenter inverser la gravité , mais releva la tête au bon moment pour apercevoir une forme étrange venir vers lui , le spartan prit aussitôt son M6D et tira quelques coups pour abattre ce danger , et c'est a ce moment que l'ennemi choisi pour revenir en masse , cette fois ci , Rex fut contraint de stopper son activité pour se concentrer sur l'attaquant . . .
Du sang , des cadavres , encore du sang et des cadavres , encore et encore . . . du bleus , de l'orange et du violet , en plus de cela une migraine lui vint a la tête , de plus en plus forte , plus le combat durait , plus il souffrait à tel point qu'il arrêta de tirer , lâcha son arme pour placer ces mains sur son casque comme pour soutenir celui-ci , se mis a genoux pour ensuite gemir de douleur dans la COM . . .

-Qu'est ce que tu fous bordel ?!

Rex fut comme plongé dans un autre lieu , plus aucun son , seulement la vision du sang et des corps , il resta là à observer en cachette malgré son mal de crâne .
Léa le regarda rapidement avant de hurler dans la COM .

- REX est peut être Touché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: Re: Quand le Diable est parmis nous (Jeffrey - Rex )   Jeu 10 Juin 2010 - 1:04

Le regard Jeffrey se promenait de plus en plus rapidement entre les hordes d'extraterrestres débarquant à flot du vaisseau et son compagnon en "difficultés". Le pis était que le SPARTAN-094 était dans une situation de parfait inconnu. D'un côté, il devait combattre des races Covenantes qu'il n'avait jamais vues auparavant comme les Élites, dont le Dr. Halsey lui avait parlé, et les Jackals, qu'il n'avait jamais vus d'aussi près. Et d'un autre, il vit pour la toute première fois Rex visiblement en train de "souffrir" ! Lui qui était pourtant l'un des plus tranquilles et performants des Spartans. Cela allait de soi que la situation dans laquelle il était plongé était tout à fait inhabituelle...

Rex, malgré ses maux, se défendait bien, jusqu'à ce qu'il échappe son pistolet pour mettre les mains sur sa tête.

- Rex est peut-être touché ! hurla Léa dans la liaison COM.

Non... Il n'avait aucune blessure. Son armure n'avait même pas une éraflure ! Il y avait bel et bien quelque chose qui le dérangeait dans sa tête...

- Négatif. Simon, Léa, tir de barrage ! Je vais voir ce qu'il a !

Les super-soldats s'exécutèrent. Les tirs décuplèrent et les cadabres s'empilèrent. En fait, la Green Team reprit le dessus au point que les Covenants, les Grognards comme les Élites, périssaient avant même de fouler la plateforme en contrebas. Jeff profita de cette accalmie pour se ranger aux côtés de Rex.

- Rex ! Parle-moi ! lui dit-il tout en s'accroupissant près de lui.

Mais il ne répondit rien...

Voyant son incapacité à raisonner son équipier dans l'état actuel des choses, Jeffrey se concentra plutôt sur le deuxième problème: l'ascenseur gravitationnel.

Il tira quelques courtes rafales sur l'ennemi et se releva. Il se rendit jusqu'au pavé de commandes holographiques et essaya pratiquement tous les boutons. Il y avait aussi une manette holographique tirée vers le bas. Jeffrey l'empoigna et la poussa vers le haut.

À ce moment, les corps sans vie des extraterrestres remontèrent en direction du ventre du navire et plus aucun Covenant ne put redescendre: la gravité avait été inversée !

- Rex, redresse-toi un peu ! On doit se concentrer sur la mission.

Mais encore une fois, celui-ci resta muet...

Les TCAO arrivèrent enfin, après avoir parcouru au pas de course tout le long de la clairière.

- Sergent Mandeleïv qu rapport, Chef ! On attend vos ordres.

- Préparez-vous à vous placer au centre de la plateforme avec vos hommes, Sergent. On va aborder ce navire. Lorsque nous serons là-haut, attendez-vous au pire. À mon signal.

Jeff releva Rex d'une solide poignée de main.

- Tu peux m'expliquer ce qui t'a pris ?

Aucun mot...

Dans les données de son écran tête haute, Jeff pouvait constater que le rythme cardiaque de Rex avait sérieusement augmenté en comparaison d'avec le reste de l'escouade.

- Toi, il va falloir qu'on te passe un examen quand on sera rentrés. Mais en attendant, te sens-tu prêt à exploser du Covenant ?

Le SPARTAN-098 se contenta de hocher la tête. Il ramassa son pistolet et le fourra dans son holster. Pour finir, il mit son fusil MA5B en joue.

- Ça va, alors.

Jeff se tourna vers tous les hommes présents.

- Ok, tout le monde. Je sais que ce qu'on risque de voir là-haut risque d'être nouveau pour chacun d'entre nous, mais ne vous détournez pas de nos objecifs: tuer des Covenants, prendre le Capitaine en otage et préserver le vaisseau en état, si possible. À mon signal, tout le monde sur la plateforme. GO ! GO ! GO !

Plus tard, Jeffrey raconta cette histoire en disant que cet ordre avait été l'un des pires de toute sa carrière...


Dernière édition par Jeffrey-094 le Dim 6 Fév 2011 - 23:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
Rex-098
Service de Renseignement de la Navy, Black Spartan
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 31/01/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Adj.Freeman
Arme n°2 : M90

MessageSujet: Re: Quand le Diable est parmis nous (Jeffrey - Rex )   Jeu 10 Juin 2010 - 1:34

Cette vision de la mort et du sang , des cadavres , le cœur accélérant de plus en plus vite , dans ce monde silencieux qui fut soudainement troublé par des appelles , puis les cadavres remontèrent et il se sentit a son tours soulever par ce qui semblait être . . .la main de son "Frère Jeff" ,
Jeffrey 094 lui demanda aussitôt si il voulait toujours exploser du covenant , même si les maux de tête étaient là , il fit d'un simple mouvement une confirmation, comme si c'était un réflexe .
Ces esprit revenaient lentement . . . il rangea son M6D dans son holster et prit son MA5B

- Ok, tout le monde. Je sais que ce qu'on risque de voir là-haut risque d'être nouveau pour chacun d'entre nous, mais ne vous détournez pas de nos objecifs: tuer des Covenants, prendre le Capitaine en otage et préserver le vaisseau en état, si possible. À mon signal, tout le monde sur la plateforme. GO ! GO ! GO !

Rex fut le dernier a arriver , Léa et Simon se regardèrent avec un air plein de questions malgré la présence du casque leurs empêchant de se voir .
Toute les troupes furent soulever jusque dans le vaisseau a capturer ,Rex repensant doucement a sa mission , TUER des covenants ! , prendre le capitaine en otage , il ne put s'arrêter de repenser en quelques secondes a ces objectifs au points qu'il ne garda que le premier ordre en tête , Dès qu'il furent arrivés à destination les combats avaient déjà commencer . . .
Les corps de covenant et de ODST tombaient l'un après l'autre , puis les maux de tête revint a l'assaut du crane de Rex qui tirait sans arrêt , les balles de son chargeur vide , il regarda rapidement les deux TCAO derrière lui munis de MA5B et attrapa les armes de ceux-ci ,arrachant alors celle-ci de leurs propriétaire dont il mis un violent coups de coudes a chaque visage , se concentra aussitôt dans le combat en levant les deux armes acquise et tira .
Tout devint ralentit , sa tête le faisait souffrir au point qu'il du relâcher ces armes aussitôt , s'agenouillant de nouveau , les combats furent interrompus a la mort des covenants présent dans la pièces , du sang mélanger entre chaque espèce vint a lui , doucement , il se releva et regarda les trois spartans II , ces "frères" qui venaient vers lui , Rex ramassa un nouveau MA5B et passa entre eux . . .

-On a quelque chose a faire , alors allons-y !


Son tons de voix était anormal , rare était ceux qui tentait de communiquer avec lui , ce qui semblait pour un des Spartans anormal , alors que les deux autres le regardaient s'éloigner surpris par ce qu'il venait de dire .

-J'y croit pas , notre Fantôme parle !

Comme si il était le guide tout le monde le suivait a travers les salles qu'ils traversaient de manières aventurière ,jusqu'à arriver dans une pièces où les combats repris , mais plus violemment et sanglant qu'avant opposant 35 Hommes a une trentaines composé a 40 % d'élites ennemis , Rex retomba a genoux et hurla a nouveau au bout de quelques secondes , Léa était prête a venir lorsque des Élites tentèrent de la tuer a coups de Corps a corps , soudains un rire se fit entendre , pas le genre de rire humains , mais un rire effrayant et grave , même si le combats continuaient , quelque chose attrapa un des élites qui voulait tuer Léa pour lui briser la nuque et envoyer le corps sur ces compères qui chutèrent aussitôt , Léa regarda Rex qui plutôt était agenouiller sauter sur les covenants au sol pour leurs assenez des coups meurtrier , Rex retourna au combat en riant et tuant les Élites encore debout , leurs assenant de multiples coups , brisant les vertèbres et nuques au corps a corps , il avait meme demembré un d'entre eux et briser le crane d'un autre d'un simple coups de poings , au bout de cinq minutes , les cadavres jonchaient le sol et porte s'ouvrit de nouveaux pour laisser un groupe de Grunt et Élites entrés et se faire aussitôt massacrer par Rex qui Tua le plus gros d'entre eux en premier en lui décochant une droite au visage et lui avoir briser la colonne avec ces genoux , les deux autres Élites moururent sans comprendre ce qui était arriver a leurs chefs , puis les Grunts furent eux aussi abattuent .

-Rex ?!?

Le spartan 098 passa la porte d'où était arrivé l'ennemi , et longea les couloirs en courant , au bout d'un certain temps il arriva dans ce qui semblait être une salle de contrôle , car bien des covenants était regroupés , personne l'avait vue venir , et des cadavres volaient a travers la pièces , autant les grunt que les jackals , l'élite au grade de capitaine regarda le Spartan se déchainer et partit hors de la salle sans que celui-ci ne s'en aperçoivent comprenant que ce combat serait certainement perdus . . .
Rex regarda trois élites sur l'ancien emplacement du Capitaine , il bougeaient plus lentement qu'avant et le fous furieux leurs sauta dessus sous les tirent des trois extraterrestre tout en hurlant de rage , quelque tirent touchèrent leurs butent , mais les poings du guerrier les tuèrent de manière radical et barbares . . .

Un groupe de TCAO , une quinzaine pour être précis arrivèrent dans la salle Trois minutes apres le début du carnage , lorsque qu'ils entrèrent dans la salle de contrôle , des cadavres de covenants était éparpillés , les TCAO avancèrent doucement quand quelques chose frappa un corps , Rex était en train de massacrer un covenant au sol , ce n'était plus qu'un lacs de sang car le shangelli n'avait plus rien d'un covenant , le Spartan se releva du corps et resta là a le contempler . . .
le caporal Hawkins se rapprocha du spartans II , et tapota a son épaules.

-Sergent ?

Je veux du sang . . .


Le TCAO recula d'un pas .

-Je n'est pas compris sergent !

-Je veux . . . DU SANG !

Le Spartan décocha un coups de pieds tout en riant sombrement avant de se jeter sur le reste des TCAO .

_____
cinq minutes plus tard

Un corps vola a travers le couloirs , l'un des deux derniers TCAO se retrouva pratiquement imprégner dans la parois , Le dernier TCAO avait survécus a la pièces où ils avaient retrouver Rex , au vibration causer par la destruction de la salle de contrôle du au corps projeté sur les émetteurs holographique , il était a peine sortit de la salle qu'il ne restait plus que trois hommes , les autres étaient mort , et maintenant il était seul face a un adversaire qui autrefois était de son coté dans des couloirs devenus sombre après l'explosion , le TCAO se cacha dans un coins , regarda quelques fois le couloirs d'où il venait et prit la COM tout en surveillant . . .

-LE SERGENT EST . . .


Quelque chose attrapa sa gorge , c'est a ce moment qu'il comprit trop tard que son poursuivant était passer par un autre accès et sa gorge se rompis dans un bruit osseux .
Rex jeta le cadavre au sol et démembra le corps pour lui arracher au final la tête qu'il accrocha au niveau du bassin , une main l'attrapa au niveau du bras et l'autre au niveaux de l'épaules pour le plaquer contre la parois , Simon le regarda , meme si son visage n'était pas visible , celui-ci était effrayé par ce qu'il venait de voir a l'instant !

-Qu'es ce que tu fous bordel , nos ordres était . . .

-De Tuer . . .

Rex se retourna d'un seul coups et avec son pieds droit projeta le spartan II contre la parois en face avant de lui sauter dessus pour lui assener un coups , mais Simon se décala et lui en mis un dans le thorax , ralentissant l'adversaire une secondes , Rex évita de peut un autre coups de pieds qu'il para facilement , puis en assena un au niveau du genoux , faisant s'écrouler le spartan
Le moment de la mort de Simon était proche , du sang , c'était merveilleux , du sang . . . alors que Rex allait le tuer à coups de poings , quelques chose li tira dessus , il se retourna et vit un couloir où se trouvait une dizaine de TCAO , il abandonna le Spartan et se jeta sur ses adversaires , évitant tant bien que mal les balles , tuant les TCAO rapidement , les démembrant sans soucis . . . ce fut un carnage , son armure était criblé de balle et noircis a certains endroit , Rex était en train de massacrer le dernier ODST a coups de poings , sentant les os Éclaté et traverser les membres et la peaux .
A nouveaux quelque chose l'attrapa , le plaqua contre la parois , et il entendit la voix de Léa . . .

-BORDEL TU ES CINGLÉ ?

Le vaisseaux se mis a chuter en quelque secondes , et s'écrasa au sol avec violence , faisant tomber tout le monde , Rex et Lea y comprirent , Léa n'eut pas le temps de se relever que Rex prit son pieds et la jeta contre le mur après avoir tourner trois fois sur lui même , se jeta sur elle et la frappa au niveaux du casque , le fissurant avec violences , il joignit ces deux mains et se prépara a la frapper verticalement , mains jointe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: Re: Quand le Diable est parmis nous (Jeffrey - Rex )   Ven 11 Juin 2010 - 1:42

Jeffrey s'apprêtait à porter secours à Léa quand le vaisseau dans son ensemble se mit à faire une embardée. En fait, il retomba directement sur le flanc. Les combats dans la salle de contrôle avaient dû endommager les systèmes suspenseurs.

Pas de temps à perdre à comprendre. Ils avaient beau tous être en train de marcher sur les murs, Rex représentait une menace bien réelle pour toute l'équipe et la mission, et était bien plus dangereux que n'importe quelle horde d'Élites.

Quand Jeffrey se remit sur ses pieds, il n'eut que le temps de voir Rex à califourchon sur Léa s'apprêtant à lui envoyer un coup de poings joints. Vu l'état de la Spartan, elle ne tiendrait pas le coup. Pas le temps de penser... Jeff plongea de tous ses muscles en avant et ramassa Rex. Ce démon était maintenant sur le dos, et Jeffrey était en train d'essayer de le dominer.

- REX ! MAIS ENFIN, TU VAS TE CALMER, OUI ?!?

Pas de réaction apparente, si ce n'était que le sauvage n'était que de plus en plus "affamé". De ses jambes, il parvint à envoyer Jeff valser dans un mur (ou le plafond, vu l'angle du vaisseau).

Jeffrey se releva et farfouilla dans sa poche dans l'espoir d'y trouver... Pas le temps, Rex lui envoya une droite sur le casque, puis une gauche, puis une droite encore... Le Spartan- 094 réussit à parer le quatrième coup, mais le cinquième sévit aussitôt. C'est alors que Simon survint et tenta de maitriser la bête, ses bras lui serrant les aisselles par derrière. Jeffrey put saisir l'occasion pour sortir de son sac une seringue de tranquillisant. Cette drogue avait été apportée pour le Capitaine du vaisseau Covenant, mais vu la situation, il n'avait plus le choix. Il prit son élan pour insérer le médicament dans la chair de Rex, mais encore une fois, celui-ci put s'en tirer. Venant de se débarrasser de l'emprise de Simon, il projetta ce dernier sur Jeff, qui l'attrapa, mais échappa la seringue.

Et pour combler tous ces malheur, en reculant, il aperçut un Élite en armure dorée tourner au bout du couloir.

- Spartans, la cible s'enfuit, suivez-moi !

Il ramassa la seringue et se mit à courir, mais Rex le retint par le bras, s'apprêtant à le frapper de nouveau. Par chance, il fut retenu par les deux autres Spartans, un bras chacun. Jeffrey reprit sa course tandis que Simon et Léa se mirent à deux pour balancer Rex dans la salle de contrôle, où il aboutit sur une console qui déchargea sur lui un violent choc électrique. Cette console était le poste de contrôle du générateur à fusion du plasma.

Tout le vaisseau se mit à trembler. Ils n'avaient pas une minute à perdre. Tout ce merdier allait bientôt se foutre en l'air ! Mieux valait ne pas être là pendant la fête...

Mais avant de détaller, Léa vérifia si Rex était bel et bien inconscient. Elle s'approcha doucement de lui. Il ne bougeait pas d'un millimètre.

- Viens par ici, Simon. Aide-moi à le transporter jusqu'à l'extérieur...

Mais Rex bougea le bras, tentant aveuglément de saisir Léa au visage. Mais il ne voyait rien dans ses manœuvres. Le choc avait fait mourir le système électrique de son armure. Celui-ci était en train de se réinitialiser.

- Cours, Léa, cours avant qu'il ne se remette sur pieds !

Pendant ce temps, Jeff courait après le Capitaine du vaisseau. Il le rattrapa rapidement, une foi aux hangars. L'officier Covenant comptait s'embarquer à bord d'un Séraphin pour fuir. Mais Jeff le plaqua au sol, sur le métal froid des quais.

- Toi et moi, on a deux mots à nous dire...

Mais l'Élite gigotait puissamment... Il ne lui faudrait pas beaucoup de temps pour prendre le dessus sur Jeff. Le Spartan fut donc contraint de sourtir à nouveau sa seringue de sa poche...

- Jeff ! Il faut sortir d'ici ! retentit une voix au bout du couloir.

Léa et Simon entrèrent dans le hangar.

- Ce vaisseau va bientôt s'auto-consumer, renchérit Simon. Si on reste ici, on est morts.

- Et pour Rex ?

- On a gagné un peu de temps, mais il sera ici d'une seconde à l'autre...

À ce moment, le diable en personne surgit dans le couloir, courant plus vite que la SPARTAN-087, Kelly elle-même, complètement déchaîné, son armure MJOLNIR ne reflétant plus que le sang multicolore de toutes les espèces rencontrées dans le vaisseau.

Profitant de cette distraction de la part de ses oppresseurs, le Capitaine sauta sur l'occasion pour se défaire de l'emprise de Jeff et appeler la garde de tous ses mandibules, ses dents pointues claquant avec sadisme.

Des Covenants sortirent alors des portes alentours et des ponts supérieurs et ouvrirent le feu sur les humains. Rex, évidemment, fondit sur eux tel une plaie pour les disséquer un par un, évitant prodigieusement les tirs de plasma. Jeff se rangea derrière le Capitaine pour se protéger, le tenant fermement et Léa et Simon se camouflèrent derrière un chasseur Séraphin, ouvrant le feu à chaque occasion. Les corps troués tombèrent un par un des ponts plus élevés pour laisser place aux autres Covenants qui s'entassaient derrière eux... Les secousses se firent de plus en plus en plus violentes. Rex poussa à nouveau un hurlement terrifiant.

Jeffrey n'avait plus que deux options: le droguer ou le tuer...


Dernière édition par Jeffrey-094 le Dim 6 Fév 2011 - 23:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
Rex-098
Service de Renseignement de la Navy, Black Spartan
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 31/01/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Adj.Freeman
Arme n°2 : M90

MessageSujet: Re: Quand le Diable est parmis nous (Jeffrey - Rex )   Ven 11 Juin 2010 - 16:20

Un hurlement se fit entendre , un sons si puissant que même les armes n'arrivait pas a dépasser , soudain une explosion détruisit l'étage supérieur du Vaisseaux dans les flammes bleus comme le ciel .
Rex regarda soudainement le capitaine covenant , même si Jeff se cachait derrière , le Spartan n'en feraient des deux que des marre de sang , Il se jeta aussitôt dans leurs direction , il n'y avait que une centaine de mètres , lors de sa course effréné quelque chose était en train de s'abattre sur lui , Rex chuta en arrière pour glisser sur le sol en acier , puis se relever au bon moment par un saut carper pour arrêter quelque chose qui ressemblait a un bouclier , l'attaque du Hunter fut ralentit par trois , un coups vertical que Rex avait du mal a arrêter , mais qu'il réussissait a ralentir pour lui permettre de se décaler , grimper sur le bouclier au sol et frapper la tête de la créatures gigantesque qui ne semblait ne rien avoir , Rex s'épuisait inutilement et se prit un coups de bouclier autre que celle de la créature qu'il tentait de tuer , se retrouvant au sol , Rex se releva gentiment , la douleur a ces muscles ne faisait que attisé sa soif de sang , et commença a marcher avant de faire un sprint en directions de ces deux adversaire , faisant un bon prodigieux , il rejoignis ces mains pour refaire une attaque vertical mais fut interompus par un nouveaux coups de bouclier ,

Rex sentit sa rage le consumer de l'intérieur , il souffrait et son mal de crane revenait , il se releva de nouveaux et sprinta dans un dernier effort évitant deux tirs de canons plasma , et sauta sur l'un des deux hunters , frappant la tête de son genoux et se plaça dans son dos , le second covenant tenta de mettre un coups de bouclier sur le spartan qui fit basculer par son poids le hunter qui chuta en arrière et que le bouclier vient tuer d'un coups , le second covenant resta là comme choqué , il venait de tuer son frère , une douleur apparut soudainement au niveau du bas du dos avant de tomber lourdement sur le sol .

Rex venait de séparer les vers qui formaient le covenant et de plonger sa mains pour en prendre une poignée et la jetée hors de se mastodonte qui tomba aussitôt , Rex resta là sans bouger , sa respiration saccadé par ces efforts ne lui permis pas de rester debout , il posa alors son genoux a terre reprenant rapidement ces forces lorsque qu'elle que chose l'attrapa , non pas une . . . deux spartans venait de le plaquer au sol , face contre terre , meme bloqué Rex avait suffisamment de force pour tenter une résistance , mais Léa et Simon le tenaient que trop bien pour un quelconque mouvement , et il sentit la seconde qui suivit une piqure se plongée dans sa chaires , il resta immobile et les deux spartans le lâchèrent , mais Rex se releva et tenta de frapper Simon qui le fit trébucher , et Rex resta au sol , trop fatigué . . .

-Tu crois qu'il est calmé ?

-Je sais pas , qu'es ce que 'on fait de lui ?


Le spartan II ferma les yeux , il allait pouvoir dormir . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: Re: Quand le Diable est parmis nous (Jeffrey - Rex )   Mer 16 Juin 2010 - 14:19

1534 heures, 28 octobre 2528 (calendrier militaire)/
Système Epsilon Eridani, Complexe militaire du CSNU de Reach,
planète Reach, Camp Hathcock


La porte blindée s'ouvrit sur une salle dont l'obscurité était comparable à un réel trou noir. Jeffrey n'avait jusqu'à présent jamais été convoqué en présence d'autant d'huiles de la NAVY - et probablement du SRN - en même temps. Le Spartan se sentait incroyablement inconfortable dans son uniforme cérémoniel. Se promener sans son armure, pour un Spartan, c'était devenu comme se promener nu.

Aussitôt ses deux bottes eurent atteint le plancher froid de la salle que les deux portes se refermèrent derrière lui dans un inquiétant silence, dissipant le peu de lumière provenant du couloir qui éclairait l'entrée.

Il était à présent seul.

Grâce à sa vision de super-soldat, il pouvait distinguer quelques silhouettes dans l'ombre, autour d'une grande table. Les dimensions réelles de la salle lui étaient inconnues.

Il salua de façon militaire, mais aucun Officier ne daigna faire attention à lui. Enfin, l'un d'eux lui fit un rapide salut.

- Repos, Spartan, dit-il.

Jeffrey reconnut la voix. C'était l'Amiral Preston Cole, celui-là même qui avait commandé les opérations sur Groombridge-1830.

Au moment-même où l'Amiral eut adressé ces paroles, les hommes et les femmes dans la pièce se décidèrent enfin à porter le regard sur leur convoqué.

Pas un seul mot, toutefois. Mais l'un d'eux, une femme dans la cinquantaine, se leva lentement et se rendit près d'un panneau de contrôle, une unité informatique liée à un projecteur. Elle entra une série de codes et une bande vidéo apparut au centre de la pièce. La vidéo était en accéléré. Au cours, on pouvait entre-voir trois Spartans, un vaisseau Covenant, un ascenseur gravitationnel, des couloirs rosés et violets, des postes de contrôle holographiques, des cadavres de Helljumpers... Jeffrey aurait reconnu cette scène entre milles: c'était la mission que lui et la Green Team avaient partiellement menée à bien une semaine plus tôt.

La vidéo reprit son cours normal au moment des explosions internes mineures du vaisseau extraterrestre.

L'image se figea.

- Nous voulons savoir la signification de tout ce chahut, Adjudant.

Jeffrey retourna sa salive une fois, se rappelant qu'en présence de ces personnes, il devait surveiller la moindre de ses paroles.

- Je n'étais pas présent lorsque les causes de l'explosion se sont produites, m'dame. Mais d'après ce que m'ont raconté mes hommes, il y aurait eu un...

Le Spartan chercha le mot exact.

- ... Un « accroc »; dans ce qui devait être une sorte de passerelle.

- Nous savons pour le Spartan prénommé Rex, intervint un autre homme. De même que pour la mort regrettable de ces... trente-six commandos surentraînés. Ce que nous voulons savoir, c'est pourquoi.

C'était le genre des huiles du SRN, poser la question pour vous annoncer par la suite qu'ils en connaissaient déjà la réponse...

- Je n'était pas présent lors de ce combat. J'étais parti à la poursuite d'un Covenant que je croyais avoir reconnu comme le Capitaine du vaisseau. J'ignore ce qui a bien pu arriver au Sergent Spartan-098. Il a commencé à subir d'atroces maux de têtes avant que nous montions à bord. Mais quand je lui ai demandé s'il se sentait toujours d'attaque, il m'a répondu que oui.

L'image rembobina jusqu'au moment où le Sergent était en train de péter les plombs au bas de l'ascenseur. Puis elle accéléra et se rendit au moment de la bataille de Rex contre les quelque trente TCAO.

- Nous voulons savoir ce que vous avez fait pour empêcher votre homme de commettre tous ces meurtres, ajouta un autre Général.

- Sans cesse, mes hommes valides et moi-même avons tenté de lui porter des coups pour l'arrêter, mais étonnamment, il nous a tous contrés. Il était plus fort que nous trois réunis. Si je peux me permettre, je pense que ces « pulsions » que le Sergent Rex a subies lui font perdre la tête, mais gagner en force.

- Quand nous aurons besoin de charabia scientifique, rétorqua un homme au fond de la salle, bien tapis dans l'ombre, nous convoqueront le Dr. Halsey.

Le regard de l'Amiral Cole se pointa net sur lui. L'homme n'ajouta rien.

- Selon votre journal de mission, Adjudant, reprit une autre femme d'âge mûr, vous aviez un total de trois objectifs lors de votre mission, mais seulement deux ont été un succès. Y a-t-il moyen que vous nous en fassiez part ?

Jeffrey cessa de fixer l'homme qui semblait dédaigner le Docteur Halsey et se concentra sur la réponse à la question.

- Notre objectif prioritaire était d'empêcher ce vaisseau de re-décoller. Il va sans dire que la destruction inattendue du vaisseau a résolu le problème. Notre premier objectif secondaire était de capturer le Capitaine du vaisseau et de l'amener à l'Amiral Cole. Cette étape a aussi été un succès.

- Partiellement, en fait, l'interrompit l'Amiral Cole. Nous sommes tombés sur un os avec cet Élite. Il répète sans cesse que l'humanité est impure, des choses comme ça. C'est probablement la seule chose qu'il sait dire dans notre langage.

- Poursuivez, Adjudant, rappela la femme.

- Notre troisième objectif était de préserver la technologie ennemie intacte. Cependant, avec les événements à bord et l' « accroc », ce fut un échec.

Un silence perturbant régna alors dans la pièce. Sur des palettes informatiques que les huiles tenaient défilaient les bribes d'un texte. À en juger la forme des paragraphes, Jeffrey put y reconnaître son rapport de mission.

La première femme, celle qui s'était rendue jusqu'au projecteur, rompit la bande vidéo-graphique et rompit le silence en retournant prendre place autour de la table:

- Nous... Pouvons considérer cet incident comme classé secret, désormais. Il est tout à fait hors de question que cette nouvelle s'ébruite et que les généraux d'armée apprennent ce qu'il est advenu à leur peloton de troupes de choc.

- Je suis également de cet avis, répondit l'Amiral. Si FLEETCOM venait à l'apprendre, c'en serait fini du projet SPARTAN-II. Le Haut Commandement les démolirait...

Jeffrey, qui n'avait pu détourner le regard de l'homme arrogant à l'autre bout de la table crut apercevoir comme l'ombre d'un sourire édenté dont la blancheur semblait percer jusqu'à l'obscurité même de la pièce.

- Si je puis me permettre une question... dit-il en tentant d'oublier ce visage de mauvais augure.

Les officiers parurent alors plus hautains que jamais, voir scandalisés que le sous-officier pose les questions à leur place.

- Allez-y, Spartan, répondit Cole.

- Que va-t-il advenir du Spartan-098 ?

L'Amiral mit un certain temps avant de répondre:

- Cela ne vous concerne en rien, Spartan. Ce n'est plus l'affaire de toute la section trois, désormais. Seules quelques personnes sont au courant. Mais pour l'instant, Jeffrey, vous pouvez le considérer comme " perdu en mission " .


Dernière édition par Jeffrey-094 le Dim 6 Fév 2011 - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
Rex-098
Service de Renseignement de la Navy, Black Spartan
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 31/01/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Adj.Freeman
Arme n°2 : M90

MessageSujet: Re: Quand le Diable est parmis nous (Jeffrey - Rex )   Mer 23 Juin 2010 - 19:00

" perdu en mission "

Cette partit de phrase était censé signifier qu'il ne reviendrais plus , c'est ce qui aurait été décidé si le SRN ne s'en serait pas mêlé . . .
Ils avaient trouver une autre utilisation a rex , quelque chose qui ne demandais rien d'autre que un suicidaire capable d'infliger d'énorme dégâts autant chez l'homme que chez ces covenants , Rex était une machine de guerre amusante , ca . . .il le remarquèrent a force de faire des teste sur lui , le moindre stresse au combat , la moindre goutes de sang pouvait l'entrainer dans un délire plus qu'assassin , c'est pour ca qu'ils avaient légèrement modifié l'armure , placer des anesthésiants efficace pour lui , séparer en deux commandes différentes , la commandes a distance , si celle-la pétait la commande manuel de sécurité se trouvait juste derriere lui , mais ne fut en aucun cas utilisé pour le moment
Ils avaient envoyés leurs "chien " dans un milieux rebelles , le bâtiment avait explosé les dix minutes qui avait suivit , et la destruction du QG adverse fut cacher en ...

"Une fuite de gaz a détruit ce bâtiment de . . ."

Aujourd'hui Rex est enfermé en cage la plupart du temps avant d'être envoyé au combat . . . semant ainsi la destruction sur son passage , maintenant en attente d'une mission . . . pour faire de gros Dégâts . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le Diable est parmis nous (Jeffrey - Rex )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le Diable est parmis nous (Jeffrey - Rex )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a t'il un plombier parmis nous ? Coup de bélier dans la tuyauterie.
» Un faux charles est parmis nous !
» bonjour
» Y a t-il des motards parmis nous?
» Quand le passé nous tien...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Vos créations :: Flood Rp :: Fan-Fic :: Les archives.-
Sauter vers: