Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une bataille comme une autre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une bataille comme une autre.   Lun 21 Juin 2010 - 19:39

Le pélican faisait route vers la zone de combat, Eridanus II s’était mise à chauffer sur les quatre coins du globe ces derniers temps la présence ennemie s’était intensifier et on ne pouvait pas dire que les soldats connaissent le repos.
Plusieurs projectiles adverses qu’ils soient de provenance terrienne ou aérienne venaient s’abattre sur le Pélican qui ne cessait de réaliser des manœuvres d’évitements toujours plus sophistiquées si bien que les compétences des pilotes furent dépassées et que l’aile droite s’encastra dans l’un des nombreux buildings donnant un soubresaut terrible faisant ainsi perdre le contrôle au pilote laissant les commandes hors de contrôle le Pélican entama plusieurs vrilles. Derrière, dans la soute réside plusieurs soldats et notamment un Spartan, ils étaient tous chargés d’une missions de destruction d’une importance capitale qui aurait pût donner un avantage stratégique considérable aux Covenants, leur objectif principal était l’anéantissement total des bureaux du SRN ainsi que ses données, l’objectif secondaire étant de nettoyer la ville et d’aider les poches de résistances.

La soute s’ouvrit brutalement laissant plusieurs hommes se faire happer par le vide et la vitesse, leurs cris avaient déchirés l’air ambiant glaçant le sang des autres compagnons, le Pélican s’était redressé soudainement avant qu’un autre choc plus puissant n’eût lieu poussant d’une force invisible l’engin sur son flanc droit et le laissant tourner telle une toupie prise de frénésie…

L’enfer était aux portes du Pélican… Le calme était revenu, comme un bruit sourd rien de plus que la torpeur éphémère d’un bruit d’obus qui explose, Dana dans la soute en flamme avait depuis son HUD visionné l’état des différents soldats, plusieurs curseurs sélectionnèrent les soldats avant d’écrire « DCD » ce simple fait obligea Dana à ne pas regarder « l’état » des cadavres tant la tôle avait travaillée durant la chute.

Elle ôta donc son harnais de sécurité et se dirigea vers la porte de la soute qui s’était visiblement refermée lors de l’impact elle s’efforça alors de se concentrer un maximum et de frapper à un endroit approprié avec la force requise pour tout simplement asséné un parfait coup de pied dans la porte la faisant ainsi basculée brusquement. Dana tressauta dés lors, l’ouverture donnée était en plein milieu du vide, le Pélican s’était écrasé au sein même d’un immeuble en ruine !
Sur le coup Dana ne sût quoi faire elle prit quelques instants pour fixer de son haut promontoire la bataille qui se déroulait en bas, autant dire que les Covenants étaient les maîtres du terrain ici bas. Elle rebroussa chemin dans la soute son poids de « jeune fille » donner naissance à des bruits inquiétants quand à la structure du navire, si bien qu’elle prit garde de ne pas tomber dans son propre piège…

Elle remonta ainsi la soute et pénétra dans la cabine où les deux pilotes étaient morts… Elle se contenta alors de les enjamber avant de se diriger vers le cockpit où elle donna plusieurs coups afin de faire sauter les vitres puis sa main droite viens se placer sur le renfort de maintien qu’elle découpa en le tirant laissant un espace assez conséquents pour qu’elle puisse se faufiler en dehors du navire.

Cette épopée de fuite l’avez extirpé d’un piège qui aurait pût lui être fatal elle se contenta dans les ruines du bâtiment de fixer le reste du Pélican avant qu’elle n’appose ses deux mains gantées sur le nez de l’engin et d’effectuer une pression renversant peu à peu l’engin dans le vide, c’est alors une chute spectaculaire qui se produisit entrainant des centaines de kilogrammes de gravats qui tombèrent à une centaine de mètres plus bas sur plusieurs escouades Covenants.
Dans les ruines du bâtiment elle se rendit compte de l’absence totale d’armes sur elle, détail s’il en est…
Elle parvient à entreprendre « l’escalade » de plusieurs escaliers afin d’arriver sur le toit duquel elle pût mettre ses informations à jour notamment en matière stratégique et balistique.

Ses différentes vues lui avait permis à la fois de détecter son objectif au loin, elle avait donc pût constater qu’elle avait été larguée à l’opposé le plus total de son objectif principal, et avait aussi permis de détecter le camp de base non loin et sûrement des véhicules et des armes, mais au loin, trois silhouette se profilent… Celles de Scarab… Leurs imposantes ossatures d’acier avaient progressés dans la ville telle des bulldozers infreinables et leurs canons avaient déversés l’enfer à l’entrée de la ville…

Dana avait compris qu’elle devait agir vite, le temps lui était plus que jamais compté ! Elle entama une course effrénée où elle sauta de toit en toit montrant une félinité, une agilité et une gestuelle sans pareilles, le haut de son corps était en parfaite harmonie avec son bassin et ses membres inférieures réalisant ainsi des prouesses techniques dépassant l’imagination, des sauts, des saltos, des roulades… C’était un véritable défilé de gymnastique artistique, une fine note de poésie en plein combat.

De cette façon elle s’était retrouvée rapidement devant le camp de base du CSNU qui tente désespérément d’organiser des poches de résistances face à l’ennemi, elle s’était présentée tout simplement dans le camp… Lors de son approche les marines restèrent bouche bée avant de se mettre comme il se devait au garde à vous, il en fût de même pour les soldats de l’ONI, elle avança dés lors sans rendre aucun signe devant le chef des opérations du secteur, le Major Curtis Pride.

« Sergent Dana ! Compagnie Bêta, au rapport monsieur ! »

Le Major était stupéfait jamais il n’avait imaginé voir de son vivant un Spartan, il avait reprit son sérieux et répondit aussitôt.

« Repos Soldat ! Quand j’ai demandé des renforts je ne m’attendais pas à un Spartan ! Où est le reste de votre unité Sergent ? »

« Décimée monsieur. »

« Très bien… Nous sommes pris sur trois fronts et l’ordre de repli à été donné depuis belle lurette par le général des armées. Il faudrait que vous alliez vous occupez des Scarabs. Oh mais… J’y pense, vous ne devez pas être là pour rien… Mission ?! »

« Destruction total des locaux du SRN et leurs données, aide aux poches de résistance Major. »

acquiesça simplement et elle se dirigea vers l’armurerie de fortune avant de saisir un fusil d’assaut et le fusil à pompe, sur son bras droit était accroché depuis le début un long couteau –ou cas ou-

Elle était fin prête pour le commencement de sa mission…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bataille comme une autre.   Mar 22 Juin 2010 - 18:39

Elle s’était jeter dans la place passagère d’un Warthog en partance pour le front, après tout il fallait qu’elle remplisse son objectif pour l’ONI était son unique priorité, le pilote était un Caporal-Chef qui au vue de son adroite expertise au volant venez tout juste d’avoir son permis.

« Dites Caporal… J’espère que vous gérer bien les bosses… »

En effet, droit devant eux se dresse un champ de ruines où le terrain était âprement difficile même pour un véhicule tout terrain… C’était la descente aux enfers en direct, même le HUD de Dana s’y était mis en donnant la distance critique évolutive avant impact… 600…400…200..0

Le Warthog avait foncé droit sur le premier plan surélevé pour prendre de la hauteur permettant une diversion aisée laissant les marines au sol quelques fractions de secondes pour prendre l’avantage, alors que le Caporal s’apprête à repartir, Dana de sa main droite donne un grand coup de frein à main faisant pivoter le véhicule pour qu’elle soit dans un axe parfait de tir sur les Unggoys, elle tire plusieurs rafales et fait mouche avant que l’ensemble des survivants ne l’entoure.

« Qu’est ce qu’on fait Sergent ?! »

Elle fit mine de ne pas entendre et s’avança tout en rangeant son fusil d’assaut au profit du fusil à pompe.

« Ils vont en profiter, ils sont persuader de gagné ce poste dans les prochaines minutes… Faisons leur croire qu’ils ont l’avantage… »

Elle se dirigea vers le Warthog et fit signe à deux soldats de grimper au deuxième étage d’un immeuble en ruine surplombant le champ de bataille entremêlée de ruelle, rien de mieux pour un coupe-gorge… Non seulement elle arracha la tourelle du Warthog qu’elle envoya au deuxième étage mais avec l’aide de Marines elle retourna le véhicule bloquant ainsi partiellement la ruelle présumée de l’arrivée ennemie. Il fallait être prêt les Covenants eux l’étaient et ne pardonnerais aucune erreur !
Une première vague Covenant arrivera, méfiante néanmoins elle n’en restait pas moins bien dotée. Plusieurs couples de Hunters, des Zealots, des Kig-Yar, des Unggoys, une véritable troupe « d’achèvement » prête à non seulement posséder ce point mais le contrôler pour marcher sur la base… Ils risquent d’être déçus.

Aucuns bruits, aucuns souffles. Juste le vent…

Alors que le premier Zealot dépasse la pointe du Warthog, il se retrouve soudainement assaillit par un couteau planté dans sa mâchoire par une force colossale… Dana avait ouvert le bal, du deuxième étage les balles pleuvent sur les cibles clés nommées par le Spartan à savoir les Kig-Yar et les Unggoys, les Zealots étaient trop malin pour ne pas se mettre à couvert… Les Chasseurs eux se préparent ne craignant aucunement les projectiles, mais c’est alors que des pierres tombent de l’immeuble au dessus, des pierres ? Pas vraiment, sauf si les pierres explosent. Plusieurs corps de Chasseurs volent en éclats aspergeant de leurs sangs les armures des hommes en lutte pour leurs vies… Les tirs s’atténuent et les battements du cœur diminuent, la bataille était finie et pour une fois les humains en étaient victorieux, mais ce n’était qu’un point de contrôle sur toute la ville bien que décisif il ne déterminera pas l’issu de la bataille.
Dana avait pris un moment de réflexion en observant les rues et avenues, tout avait été mis en œuvre pour dressé des barricades et endigué l’avancé de l’ennemi, il était donc inutile d’utiliser le Warthog ou Mangouste pour se frayer un chemin dans la ville, il fallait un autre moyen de transport pour pouvoir aller jusqu’au niveau des locaux –chose qui ne serais pas aisée-.

« Soldats, on abandonne ce point ils ne sont pas prêts de revenir et devront dans peu de temps se concentrer sur tout autre chose… »

Sans mots dire, les soldats prirent leur paquetage et s’en allèrent bien qu’ils peinèrent à suivre la Spartan…
Ce n’est qu’une dizaine de minutes plus tard qu’ils se retrouvèrent tous à plat ventre sur le toit d’un immeuble, les vibrations se font de plus en plus forte et de plus en plus proche.

« Go !!! »

Dana s’était relevée comme une furie avant que sa main ne se pose sur le rebord du toit avant que ses jambes ne passent par-dessus pour entrainer tout son corps sur le gigantesque engin de guerre. Oui le groupe d’humain allé aborder un Scarab ! Une fois sur le pont elle prit toute sa force son élan et sa gestuelle pour décocher un fulgurant coup de pied dans la tête d’un Sangheili faisant ainsi tomber par-dessus bord le maître d’arme. Les autres Marines et ODST l’avait rejoint a bord du vaisseau de guerre pour en prendre le contrôle total et ainsi traverser la ville sans encombre, elle entama sa descente dans la salle de contrôle où elle réalisa une prouesse sportive et technique spectaculaire, un numéro de contorsion mêlée au saut en hauteur pour passer derrière un Sangheili et faire feu dans son dos avec son fusil à pompe, la progression infreinable de cette équipe folle ne laisse aucun survivant chez les covenants laissant le contrôle exclusif aux humains qui s’empressent de comprendre le fonctionnement de l’engin, Dana après une série d’ordres parviens elle et ses hommes à contrôler le Scarab, ce n’est qu’après quelques manœuvre ratées et quelques rayures sur la « carrosserie » que l’engin est en position de combat non loin d’un autre Scarab, d’une main de maître Dana calibre le canon qui laisse une gigantesque salve lumineuse entrer dans un premier Scarab le faisait imploser, les ODST eux remanient le navire pour l’orienter vers l’autre où la même manœuvre est effectuée…

«Major, vous n’aurez plus besoin de vous occupez des Scarabs, faites pétez le soutien aérien sur toutes la ville pour vider les ruelles, nous sommes à bord du Scarab. »

«Sergent restez en attente. »

« Major, demande la permission de tout péter ! »

« Accordée. »

Le scarab avait était poussé au maximum pour rejoindre rapidement les locaux du SRN…
Revenir en haut Aller en bas
 
Une bataille comme une autre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chatroulette , Un monde pas comme les autre =)
» [Diary]Un roi pas comme les autres ...
» Une borne d'arcade pas comme les autres .....
» Une proposition comme une autre...
» [RP] La mort d'un brigand comme un autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Vos créations :: Flood Rp :: Fan-Fic-
Sauter vers: