Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gamma 7. La capture du Prophète.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sora 'Shuiraben
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 21
Localisation : Mission la tempête.
Humeur : En deuil.
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance de la famille 'Danam
Autre Compte : Lone Wolf (en attente d'avoir les 50 points RP)
Arme n°2 : Sniper Covenant

MessageSujet: Gamma 7. La capture du Prophète.   Sam 26 Juin 2010 - 11:55

[Heure] : 1650 heures (Heures stellaires)
[Localisation] : Ceinture d’astéroïde de la planète Gamma 7 (Nom humain)
[Localisation dans la ceinture] : Vaisseau Hérétique The Real Light
[Localisation dans le vaisseau] : Hangar

[Début du fichier]


Sora ‘Shuiraben était devant son Seraph, dans le hangar, où son co-pilote, ingénieur et avant tout ami Zoka ’Kazam tenait une fiche dans la main.
Il l’a consulta une dernière fois du regard puis s’adressa à Sora :
-Tu veux que je te lise le fichier sur notre petit commando ?
Sora fit un geste avec sa main :
- Vas-y.

- Alors accroche-toi bien :
Toka ’Sazan : spécialiste combat rapproché.

Armement : Grenade à plasma, invincibilité (pour 10 secondes), paire d’épée à énergie, marteau anti gravité.

Physique : armure de combat de couleur or barrer par des rayures rouges, casque de combat, épaulière de combat, les yeux noirs, il mesure 2m30, 155 kilos. Que du muscle !

Physiologie : sa mère était une espionne hérétique. A sa mort il a repris le flambeau de la lutte contre les prophètes. Zoka grimaça et ajouta : ça vas pas te plaire, c’est un vrai guerrier et il n’a aucune pitié pour ses ennemies. Mais il respecte beaucoup le code de l’honneur Sangheili. C’est un bon tacticien aussi.

Sora soupira :
-Un adepte de combats sanguinaires. Continue.

-Hoka ‘Fulsam : c’est un assassin fantôme

Armement : Fusil à plasma repeater, Carabine Type-51, grenade à plasma et incendiaire, invisibilité, une grenade Flare et un Couteau à plasma. C’est une invention à lui, ce couteau est très pratique pour tuer par derrière, au lieu d’avoir une teinte bleu clair il a une teinte bleu foncé, c’est plus discret.

Physique : je peux le décrire que par son armure. Il ne l’enlève jamais. Son armure est entièrement noire, c’est une armure de commando, épaulières ascètes. Son casque est unique, il ressemble à celui des brutes Stalker mais version Sangheili, il a le même œil rouge au milieu du casque et les deux mêmes ailerons qui descendent vers le bas. Son armure le recouvre entièrement.

Son histoire : un jour il a fait évader de prison ses amis qui étaient accusé d’Hérésie, malheureusement il a réussi à les faire évader eux mais pas lui. Il a été torturé pendant 24 heures et ils ne l’ont pas fait de main morte ces vermines ! Ensuite les Hérétiques ont réussi à le faire échapper car ses amis étaient bel et bien Hérétiques. Depuis il nous a rejoint

Physiologie : il ne respecte pas du tout le code d’honneur sangheili ce qui pourrait créer des tensions entre lui et Toka ‘Sazan. Il est du genre à attaquer par derrière. A chaque fin de mission il fait une prière pour tous ceux qui sont morts et qu’il a tués. Il a déjà dirigé un commando SpecOps ce qui fait de lui un second chef potentiel, au cas où il y ait un problème avec toi.

-Je sens que nous allons nous entendre tous les deux.

-Troisième membre du commando:
Gayap : c’est un Ungoy ingénieur et médecin.
Sora l’interrompit :
-Mais j’avais demandé un ingénieur et un médecin !

-Tu comprendras quand je te présenterais le quatrième membre du commando. Je continue.

Armement : Needler, Grenade à plasma, système de piratage intégré à son bras droit et une trousse de soin.

Histoire : il a combattu pour l’Alliance mais il s’est rebeller mainte fois contre ses chefs, ce qui lui a valu beaucoup de correction. Dès qu’un de ses camarades se faisait maltraiter il le défendait. Le jour où il a rencontré pour la première fois les Hérétiques, il s’est fait capturer. En voyant comment nous traitions les siens il a décidés de nous rejoindre afin de ne plus être humiliés.

Physiologie : il n’a jamais était un fervent croyant, il déteste l’injustice. Il est aussi intelligent que toi ou moi ce qui est rare chez les Unggoys, il est courageux aussi. Ça aussi c’est rare !

Physique : il a une armure classique, non modifié, des Grognards Hérétiques. Il a de multiples cicatrices à cause de ses rebellions.
Zoka fit une pause et reprit :

-Le dernier membre du commando est un spécialiste en armes lourdes et en explosif.
Son armement : Canon à combustible, le nouveau modèle de Lance-Grenade Covenant, marteau anti gravité, grenade à plasma et directive, Drain d’énergie.

-Il peut transporter 3 armes ?

-Oui. Il mesure 2 mètres 95 de haut et il pèse 190 kilos. Et son nom est Valentorus.
Ce nom étonna Sora habituellement les Sangheilis portent 2 nom et encore ce nom ne ressemble pas à celui d’un sangheili. Il ressemble plutôt à un nom…

-Ne me dis pas que c’est un Jiralhanae !

-Si, c’est pour ça qu’on a pris le grognard, parce que mon Seraph n’est pas aussi grand que ça.

-Où est-il ?

-Dans l’armurerie.

Sora se dirigea vite vers l’armurerie. Zoka le suivit tant bien que mal. Quand il arriva à l’armurerie il vit 2 sangheilis, un Unggoy, et un Jiralhanae massif dans une armure de Brute Chieftain – Weapon de couleur or. Il sut tous de suite que c’était son commando. Il les regarda tous puis il se dirigea vers la brute.
- Valentorus ?

-Pourquoi vous demandez ? Vous croyez qu’il a des dizaines de brutes ici ? répondit le Jiralhanae avec une voix grave et menaçante.
Sora fut dérouté par cette réponse simple et directe.

-Euh… Oui excusez-moi pour cette question idiote. Comme vous venez de le remarquez les brutes vouent une confiance aveugle aux Prophètes et aucun n’a rejoint les Hérétiques. Alors pourquoi vous ?

-Ces vermines de Prophètes ont tué mon père ! Et je n’ai pas épousé votre cause ! Je suis juste un mercenaire qu’on paye ! Et je me fous de ce Grand Voyage ! C’est compris ?

-Pourquoi ont-ils tué votre père ?

-Mon père était mercenaire comme moi. Un jour il a fait une mission pour les Prophètes. Mais bizarrement il est mort juste après qu’il est terminé. Et je sais que c‘est eux qui l’ont tué !

-Pour éviter de le payer ?

-Non, parce qu’auparavant mon père avait déjà effectué une mission pour les Hérétiques et pour éviter qu’il leur donne des renseignements ils l’ont tué ! Et sachez que j’aime juste deux chose : mes explosions et pouvoir emmerder ces vermines de Hiérarques !

-D’accord mais sachez une chose vous aussi, c’est moi qui commande ici alors pas de bavure c’est compris ?

-Ne vous inquiétez, mon contrat souligne très bien que c’est vous qui commandez. Vous avez l'ai d’être solide pour un Sangheili, vous méritez d’être respecté.
Il se retourna et regarda les autres membres du groupe.
-Je vais vous faire un débriefing sur la mission.
Gayap s’écria :
-Pas trop top patron !

Sora regarda le petit grognard et releva la tête et commença à parler :
-Un de nos espions s’est fait capturer intentionnellement afin de pouvoir tendre un piège aux Covenant, il leur a fait croire que nous avions un centre médical sur un des astéroïdes ici même.

-Mais ils ne seront pas aussi simple à duper, fit remarquer Toka ‘Sazan.

-Oui mais grâce au saint oracle nous avons réussi à créer une machine capable de créer une grande illusion. Donc le centre médicale qu’ils regarderont sera en faite une illusion.

-Pourquoi se donner autant de mal pour attirer une simple flotte ? questionna Hoka ‘Fulsam avec une voix totalement synthétique qui sortait de son armure.

-Car cette flotte est dirigée par un Prophète assez important. Et notre commando a pour mission de le capturer et d’exiger qu’on relâche l’un de nos leaders Rito‘Noka qui a été capturé le mois dernier. Voilà pourquoi nous avons besoin de chacun de vos talents. Des questions ?

-Comment avez-vous réussi à faire venir une de ces vermines ? s’étonna Valentorus.
Sora baissa la tête :
-Notre espion est mort. Nous n’avons pu le sauvez mais juste avant de mourir il a balancé un ultimatum au Prophète : «Venez autant que vous voulez, nous vous battrons tous autant que vous êtes ! Pourritures ! Je suis sûr que même vous, vermine de Prophète n’aurez pas la jugeote d’assister à votre fin ! Le Grand Voyage n'est qu'un mensonge !». Et apparemment ça a marché. Une flotte de 20 vaisseaux arrive sur nous. Le Prophète étant très susceptible a accepté le défi lancé par l'espion.

- 20 vaisseaux ! Zoka parla pour la première depuis qu’il était dans l’armurerie, mais nous avons que 12 vaisseaux !

-Oui, mais tous les commandants qui dirigent un vaisseau ont été entrainé à combattre dans une ceinture d’astéroïde. Alors que l’ennemi, lui, n’y est pas préparé.

-Et comment sais-tu tous cela ?

-Notre espion a enregistré la conversation et nous l’a envoyé. Bien d’autre question ?

-Non chef ! cria Gayap.

-Bien continuez de vous préparer.

Sora sortit de la salle. Il s’assura que personne, même Zoka ne le suive, puis il s’engagea dans un couloir et arriva dans une salle vide. Il prit son appareil et le brancha au réseau de communication. Il arriva à localiser la flotte du Prophète. Elle était encore à Grande Bonté. Sora sourit, ça l’arrangeait. Il envoya un message en prenant soigneusement soin qu’on ne puisse tracer le signal. Voilà c’était fait. Son message ne comprenait que deux mots: Noa ’Danam.
Sora espéra qu’il comprenne. Il devait lui parler, il devait comprendre. Son ancien ami…


Dernière édition par Sora 'Shuiraben le Ven 2 Juil 2010 - 16:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora 'Shuiraben
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 21
Localisation : Mission la tempête.
Humeur : En deuil.
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance de la famille 'Danam
Autre Compte : Lone Wolf (en attente d'avoir les 50 points RP)
Arme n°2 : Sniper Covenant

MessageSujet: Re: Gamma 7. La capture du Prophète.   Jeu 1 Juil 2010 - 16:10

[Heure] : 2120 (heures stellaires)
[Localisation] : Gamma 7, dans la ceinture d’astéroïde, dans le Seraph modifié.

[Début de fichier]


Sora était assis sur son siège de pilote dans son Seraph modifié. Zoka lui était dans son siège de co-pilote. Et le reste du commando était derrière tous dans leurs sièges respectifs. Le capitaine du vaisseau The Real Light, Raff ‘Quno, avait dit que la flotte du Prophète arrive. Donc le petit commando s’était dépêché de monter dans le Seraph, qui avait décollé du hangar du The Real Light, puis ils attendaient l’arrivée de la flotte. Tout était calme. «Le calme avant la tempête comme disait un dicton humain » pensa Sora. Quand tout à coup un voyant bleu s’alluma sur l’écran de Zoka :
-Rupture spatio-temporelle ! Ça y est, ils arrivent !

Sora éloigna le Seraph des croiseurs Hérétiques. Alors il y eut une rupture dans l’espace puis un grand cercle bleu foncé et un vaisseau en sortit. Ensuite le même phénomène se produisit ailleurs. Maintenant il y avait 20 vaisseaux.
-Que les dieux nous accompagnent, pria Zoka.
Puis un voyant vert s’alluma sur son écran :

-Transmission du capitaine Raff ‘Quno, je te le passe.

-Sora ‘Shuiraben vous me recevez ?

-Oui capitaine. Vous êtes en train d’analyser la flotte pour localiser le croiseur où est le Prophète ?

-Affirmatif, il attendit 10 secondes puis il reprit, analyse terminée. Il est sur un croiseur classe CSS. On aurait pu croire qu’il se trouverait dans le vaisseau amiral, mais pour nous induire en erreur ils l’ont mis sur un croiseur classe CSS.

-Comment vous avez fait pour le trouver alors ? questionna Zoka.

-Et bien le vaisseau en question se trouve au centre de la flotte, il est lourdement armé pour un croiseur classe CSS, et les Covenants ne s’y attendaient tellement pas que leurs communications fusent de partout, il ne s’en sont même pas rendu compte mais ils nous ont aidé à le trouver. Bien je vous laisse, j’ai un combat à mener bonne chance que les dieux vous accompagnent ! Raff ‘Quno terminé.

Le combat s’engagea, les différents vaisseaux s’échangèrent des tirs. Bien que les Covenants soit plus nombreux ils n’étaient pas préparé à combattre dans une ceinture d’astéroïde, mais les Hérétiques eux y étaient préparé. Cette avantage fut prouver car un vaisseau covenant classe CSS se prit un astéroïde ce qui affaiblie beaucoup ses boucliers, alors les torpilles à plasma, telles des vautours sur une proie mourante, se jetèrent sur le croiseur ce qui provoqua son explosion.

Sora profita de cette discrétion pour déplacer son vaisseau vers le centre de la flotte Covenants. D’autre Seraph Hérétiques attaquèrent les vaisseaux ennemis pour faire diversions afin que leur Seraph passe entre les vaisseaux.
-Zoka active le mode furtif.

-Passage en mode furtif dans 5, 4, 3, 2, 1, mode furtif actif.

Sora manœuvra le chasseur entre les croiseurs. Enfin ils atteignirent le croiseur classe CSS du Prophète. L’officier Hérétique se tourna vers le reste de son commando :
-Gayap ! Nous avons besoin de vos compétences en piratage, venait ici !

Une petite voie lui répondit :
-O.K, j’arrive patron !

Le petit grognard se déplaça tant bien que mal dans le Seraph qui tremblait de toute à cause de la bataille qui faisait rage :
-Qu’est ce que vous voulez chef ?

-Pirate le système d’ouverture de la barrière énergétique.

-Sora, ils nous ont repéré !

Le vaisseau du Prophète commença à tirer sur le chasseur. Sora évita tant bien que mal les torpilles et les tirs tout en essayant de rester près pour que Gayap puisse pirater le système de la porte.

-Patron j’ peux pas désactiver la barrière mais je peux changer sa nature !

-Explique-toi !

-Ce genre de porte est rare mais elle laisse passer que par un sens, c’est-à-dire de l’intérieur vers l’extérieur. J’en ai déjà vu, je peux peut-être changer le sens.

-Sora ils ont envoyé 4 Seraph nous pourchassé !

-Vas-y !

L’Unggoy pianota son système de piratage sur son bras droit puis il cria :
-C’est bon chef !

Le Seraph se retourna d’un coup et fit fasse à ses 4 adversaire il fit feu sur 2 chasseurs qui devinrent des boules de feux dans l’espace.
Il fit une looping et entra dans le hangar du croiseur.
-Zoka fait nous atterrir je vais à l’arrière.

-D’accord mon frère mais quand est ce que je reviens vous chercher ?

-Nous t’enverrons un message pour que tu viennes nous chercher.

-O.K. C’est bon on a atterris dans le hangar. Bonne chance mon frère.

Sora se leva et se déplaça vers l’arrière du vaisseau. Tous son commando était debout, près. Valentorus grogna :
-Le voyage est terminé ?

-Oui.

-Que les anciens nous accompagnent ! Pria Toka ‘Sazan.

La porte du Seraph s’ouvrit, alors le commando s’élança vers elle et sortit.




Dernière édition par Sora 'Shuiraben le Mer 17 Nov 2010 - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora 'Shuiraben
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 21
Localisation : Mission la tempête.
Humeur : En deuil.
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance de la famille 'Danam
Autre Compte : Lone Wolf (en attente d'avoir les 50 points RP)
Arme n°2 : Sniper Covenant

MessageSujet: Re: Gamma 7. La capture du Prophète.   Ven 2 Juil 2010 - 20:14

[Heure] : 2140 (Heures stellaires)
[Localisation] Gamma7, ceinture d’astéroïde, vaisseau du Prophète.

[Début du fichier]


Des Unggoys commençaient à s’agiter, ils mirent quelque seconde avant d’ouvrir le feu sur le commando qui sortait du Seraph Hérétique. Le commando se mit à couvert derrière des caisses de ravitaillement. Sora se tourna vers Gayap :
-Inverse le sens de passage de la barrière à énergie, il faut que Zoka puisse sortir.

Gayap pianota le système de piratage :
-C’est bon patron.

-Zoka tu peux sortir.

- Reçu.

Le chasseur décolla et sortit du hangar. Hoka ‘Fulsam tira avec son fusil à plasma repeater et abattit 3 grognards, Valentorus lui tira 3 obus de son canon à combustible ce qui provoqua une explosion qui emporta 5 grognards et 1 élite. Gayap tua un élite avec son needler. Toka ‘Sazan fonça dans le tas, il évitait facilement les tirs. Il fonça vers la porte principale qui menait vers le reste du vaisseau et nettoya cette zone. Sora le couvrit avec son sniper abatant toute les cibles qu’il voyait. Quand plus aucun covenant ne se trouva dans le hangar, Sora et le reste du commando rejoignirent Toka ‘Sazan devant la porte du hangar.
-La porte est verrouillé, fit remarqué se dernier.

-Gayap ouvre cette porte, demanda Sora

-Peux pas patron. Ça prendrait trop de temps.

-Ecartez-vous, grogna Valentorus, j’ai un moyen plus rapide. Apportez-moi toute les batteries à plasma que vous trouverez.

-Vous allez faire exploser la porte ? s’étonna Hoka ‘Fulsam.

-Vous avez une autre idée ? Non ? Alors faites ce que je dis.

-Et un petit « s’il vous plait » ?

-L’heure n’est pas à la politesse ! trancha Sora. Valentorus, je vous fais confiance vous êtes le spécialiste en explosif.

-Avec cette explosion nous passerons encore moins inaperçue.

-Mais si nous mettons trop de temps à la désactiver ils auront le temps de contre-attaquer. Faites ce qu’il vous dit… s’il vous plait.

Hoka ‘Fulsam soupira de sa voix synthétique et se retourna pour aller chercher des batteries à plasma. Le commando fit ce que le Jiralhanae demanda. Quand toutes les caisses furent apportées devant la porte. Valentorus pris des grenades à plasma sur les corps des Unggoys morts. Il les déposa autour des batteries à plasma. Il se retourna et aboya :

La brute toucha des boutons sur son bras droit. Sora se demanda se qu’il faisait :
-Que faites-vous ?

-J’enlève la sécurité pour les grenade à plasma.

-Une sécurité ?

Ce fut Gayap qui répondit à la place du Jiralhanae :

-Toute les grenades sont équipés d’une sécurité qui évite quelle explose avant qu’on les active, chef.

-Histoire que ça vous pète pas à la gueule quand une grenade explose près de vous, rajouta Valentorus. Allez ! Mettez-vous à couverts !

Tout le commando couru se protéger derrière des caisses de ravitaillement. Valentorus activa la grenade à plasma et la lança puis couru rejoindre les autres.
Une violente explosion ouvrit un trou béant dans la porte.

Les Covenants avaient eu le temps d’installer un canon à plasma fixe qu’un Unggoy contrôlait. 2 Sangheilis commandaient 15 Unggoys. Lorsque la porte explosa 3 grognards furent tués. Les covenants ouvrirent le feu sur Sora et ses équipiers s’abritèrent sur les deux côté de le porte. Sora ordonna à Hoka ‘Fulsam de neutraliser le canon à plasma. Il passa en mode furtif et disparu. Sora le couvrit avec son sniper et abattit 2 grognards avant de se remettre à couvert à cause de son bouclier vide. D’un coup la gorge de l’Unggoys contrôlant le canon à plasma s’ouvra et laissa échapper du sang bleu. Le camouflage de Hoka se désactiva et un élie le repéra et ouvrit le feu sur lui. L’assassin fantôme fit une roulade sur le côté et entailla la gorge du sangheili avec son couteau à plasma qui s’écroula sans vie. Sora abattit le second élite ce qui provoqua un grand désarroi chez les Unggoys. Sora dégaina ses 2 épées à énergie et fonça sur les grognards. Toka l’imita lui aussi. Ils tuèrent le reste des grognards, ensuite le commando s’enfonça dans le vaisseau. Ils arrivèrent dans une salle plus grande où 8 Kig-Yars attendaient. Valentorus tira avec son barreau à combustible et tua la moitié des rapaces. Malheureusement un Kig-Yar sniper tira deux fois sur la brute. Le premier coup désactiva son bouclier, le second arriva dans son épaule droite se qui l’empêcha de tirer une seconde fois. Hoka ‘Fulsam changea d’arme et pris sa carabine. Il tira sur la petite au bout du bouclier à gauche. Le rapace releva son bouclier et Hoka ne profita pour lui tirer dans la tête. Toka acheva le travail avec sa masse anti gravité. Gayap soigna la plait de Valentorus.
-Ça va aller, essaya de rassurer ce dernier, ça va juste m’emmerder pour tirer.

-C’est grave Gayap ? demanda Sora.

- Ça devrait aller pour un singe comme lui.

Cette petite avait une vitre ouverte sur l’espace. Sora regarda la bataille entre les croiseurs Hérétiques et Covenants. Deux vaisseaux Hérétiques firent exploser des torpilles près d’un astéroïde. Le souffle de l’explosion déplaça l’immense rocher qui heurta un autre croiseur Covenant l’endommageant beaucoup. Les deux croiseurs finirent le reste du travail.
Une fois que Valentorus fut soigné ils continuèrent de marcher dans les couloirs, ils arrivèrent devant deux portes. Une porte à droite et une devant.
-Laquelle prendre ? demanda Toka.

Mais un détail attira l’attention de Sora, sur la porte à droite deux mots étaient gravés : Noa ‘Danam.
Sora tressaillit il se tourna vers Hoka ‘Fulsam.
-Hoka prend le commandement du commando. Et continuez tout droit !

-Mais…pourquoi ?

-Faites ce que je vous dis ! C’est un ordre ! Allez-y !

Hoka et le reste du commando sauf Sora prirent la porte de devant Hoka se retourna quand la porte se ferma.
-Revenez-nous…

Sora hocha la tête. Il entra dans la salle à droite.
Il allait enfin comprendre…


Dernière édition par Sora 'Shuiraben le Ven 16 Juil 2010 - 14:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora 'Shuiraben
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 21
Localisation : Mission la tempête.
Humeur : En deuil.
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance de la famille 'Danam
Autre Compte : Lone Wolf (en attente d'avoir les 50 points RP)
Arme n°2 : Sniper Covenant

MessageSujet: Re: Gamma 7. La capture du Prophète.   Dim 4 Juil 2010 - 9:36

[Heure] : 2200 (heures stellaires)
[Localisation] : Gamma 7, ceinture d’astéroïde, vaisseau du Prophète.


[Début du fichier]




Sora avança dans une salle sombre, il regardait de tout côté pour éviter de tomber dans une embuscade. Il continua dans un couloir, qui était sombre, lorsqu’il vit une lumière violette foncé au bout du couloir. Il prit son sniper, se cacha dans l’ombre et regarda dans son viseur. 5 Unggoys, 2 avec des pistolets à plasma, 3 avec des needlers, gardaient l’entrée de la seconde salle. Il remarqua un second couloir, il se dirigea vers ce deuxième couloir, tout en se cachant dans l’ombre. Quand il arriva au bout du couloir, qui menait à une plateforme, 3 Kig-Yars sniper surveillaient l’entrée de la salle. Sora activa son épée à énergie et les tua rapidement sans se faire remarquer. Il prit la carabine à plasma et abattit tous les grognards d’une balle dans la tête.
Il sauta de la plateforme, puis quand il arriva au centre de la salle, des lumières s’allumèrent et il vit 2 Jiralhanae. Les deux tenaient des masses anti gravité, 2 maglekgolo, l’un major et l’autre minor et 8 élites avec des épées à plasma.
Derrière eux une ombre massive se mit à parler :
-Sora ‘Shuiraben, quand j’ai vu le message j’ai tout de suite su que c’était toi.

- Montre-toi Vorro ‘Lozam !

Le sangheili s’avança. Il Portait le même casque que Sora mais en rouge foncé. Le reste de son armure était de la même couleur. Il faisait 20 cm de plus que Sora, il avait les yeux orangés. C’était bien lui. L’ancien scientifique qui avait trahi Noa ‘Danam, lui, et tous les autres.
-Tu dois te poser beaucoup de question. N’est-ce pas ? Et bien essaye de tué tous mes gardes et nous verrons. Tuez-le !

Les deux brutes se jetèrent sur lui. Sora esquiva le coup et les deux marteaux explosèrent le sol où il se tenait quelque seconde plus tôt. Il dégaina ses épées à plasma et se baissa quand une brute l’attaqua de nouveau. Il fit une roulade avant et se retrouva dos à dos avec le Jiralhanae. La deuxième brute essaya de frapper Sora, mais il fit une roulade sur le côté et la brute tua son partenaire. Le Jiralhanae fut tellement choqué par ce qu’il vint de faire qu’il n’en bougea plus. Sora en profita pour le transpercer avec son épée.
Il se retourna et attendit ses autres adversaires. Alors les deux chasseurs s’avancèrent et tirèrent sur Sora. Sora esquiva les tirs et se rapprocha des deux maglekgolo. Il balança une grenade à plasma, qu’il avait ramassé sur un grognard, sur le dos du chasseur Major. L’explosion ne le tua pas mais elle enleva la coque de protection de son dos. Le maglekgolo, furieux, donna un coup de bouclier à Sora mais il réussit à s'acrocher à celui-ci, il cracha un peu de sang. Le chasseur major chargea son arme, mais Sora réussie à passer derrière son dos et planta son épée à plasma dans le bras droit de l’alien et appela toute ses forces pour diriger son bras vers le second chasseur. Le projectile de plasma partit et percuta de plein fouet le second maglekgolo. Sora trancha le dos du chasseur Major et du sang orange se répandit sur le sol.
Il attendit la troisième vague d’assaut. Les élites, au lieu de foncé dans le tas, encerclèrent l’officier Hérétique. De longue minute passèrent et enfin un élite attaqua. Sora contra son attaque et il l’assomma d’un coup sec sur la nuque. Deux autres élites essayèrent de le tuer mais il contra toutes leurs attaques, mais récolta un petite cicatrice à son bras. Il fit une roulade sur le côté et sortit du cercle, puis il se releva et envoya une grenade incendiaire sur un sangheili qui s’embrasa. Un élite donna un coup à Sora qui le contrat et riposta en lui coupant le bras et lui enfonçant la lame dans la gorge. Cette fois-ci c’est lui qui attaqua le premier, il fonça sur un élite, celui-ci para son coup et lui prit le poignet. Mais Sora contre-attaqua en lui donna un coup de genou dans le ventre. Le sangheili cracha un filet de sang violet et tomba à genou. Sora lui donna un coup de pied ce qui assomma l’élite. L’officier Hérétique eut à peine le temps de se retourner pour bloquer la lame d’un autre adversaire. Cette ennemie là avait beaucoup de force, Sora ne put éloigner la lame qui se rapprochait dangereusement de son visage et qui entailla une de ses mandiblues. Lorsque que le dernier élite s’approcha derrière lui en courant, Sora se servi de la force de son adversaire devant lui. Il fit basculer l’élite qui le bloquait sur le côté. Le sangheili avait mis tellement de force dans sa lame que son bras parti en avant et s’entrechoqua avec l’épée de son allié. Sora fit une roulade, se baissa, entre les deux covenants et les tua.
Les deux corps tombèrent sans vie sur le sol.
Le silence retomba sur la salle. Ce silence fut briser par un applaudissement de Vorro ‘Lozam.
-Bravo, le félicita l’ancien scientifique, tu n’as pas perdu la main.

-Maintenant, il n’y a plus que toi et moi ! Alors explique-moi pourquoi tu nous as trahis ! Moi, les gardes, les scientifiques, Noa !

-Parce que vous avez été aveuglé et détourné de la voie du Grand Voyage à cause du camp dont tu fais partie !

-Pardon ?

-Le message Forerrunners était en faite un piège des Hérétiques pour semer le doute dans L’Alliance ! Ils ont créé ce message ! Ce n’était pas un message de nos dieux mais d’eux ! Quand j’ai compris cela j’ai eu la sagesse de prévenir les Prophètes !

-Quitte à tuer tes propres amis ?

-Ils auraient perturbé le Grand Voyage et nous aurez interdis d’accéder au rang de dieu !

-Tu es aveuglé par les Prophètes mon frère…

-Non, l’interrompit Vorro ‘Lozam, ne m’appelle plus frères !

Sora ne comprit pas Vorro ‘Lozam, son ancien ami, lui qui était si intelligent, sortait des propos incompréhensible. Vorro Sortit alors une lance de son dos. Elle ressemblait juste à un bâton avec deux piques de chaque côté.

-En garde !

-Non Vorro je ne me battrais pas contre toi.

-Alors meurs !

Le sangheili massif se déplaça avec une aisance hors du commun pour une personne de cette taille. Il attaqua Sora qui contra son attaque avec ses épées à énergie. Vorro ‘Lozam attaqua plusieurs fois. Sora contra tous ses coups mais ne riposta jamais. Vorro avait beaucoup de force, mais Sora était plus rapide. Enfin c’était ce que croyait Sora jusqu’à ce que Vorro augmente progressivement sa vitesse. Sora eut plus de mal à éviter ses coups, il dut tous les contrer mais avec la force titanesque de l’ancien scientifique il ne tenu pas encore longtemps.
-Alors ? Pourquoi tu ne riposte ?

Vorro lui donna un coup sur le bras et l’officier Hérétique lâcha une de ses épées. L’élite massif l’acheva en lui donnant un coup dans le ventre. Sora cracha un filet de sang et se plia en deux. L’ancien scientifique en profita pour lui donner un coup de pied dans les mâchoires. Sora tomba et lâcha son épée. Vorro pointa sa lance sur lui. D’un coup de cette vulgaire lance sortit quatre lampes, deux de chaque extrémité de la lance. Lorsque Sora vit cette lance il écarquilla les yeux. Vorro remarqua ceci puis il ricana :
-Je vois que tu reconnais cette lance.

-C’est la lance de Noa !

-Et oui la légendaire lance de la famille Danam. Tu te demandes comment je l’ai eu. N’est-ce pas ?
Vorro se pencha vers lui et lui murmura :
-J’ai tué Noa de mes propres mains.

Lorsque Sora entendit ceci, il ne put plus se contrôler. Il cria de rage donna un coup de poing à Vorro et se releva. Avant que celui-ci ne puisse reprendre ses esprits, il fonça sur lui et lui donna un coup de pied dans le ventre. Il lui donna une série de coup de poing et pieds. L’ancien scientifique cracha du sang puis il releva la tête et essaya de riposter. Sora para son coup et, la colère lui donnant une force incroyable, il donne un coup de genou dans les bras de l’assassin de Noa, qui lâcha la lance. Il mit à terre l’ancien scientifique, il s’apprêta à le transpercer et bizarrement Vorro souriait. Mais Sora ne remarqua pas ce détaille, il lança son bras mais une voie intérieur lui cria : «Non ne fait pas ça !». Il stoppa son geste et il se rendit compte de ce qu’il allait faire. Il déposa l’arme à terre. Et regarda Vorro dans les yeux.
-Pourquoi… pourquoi ne pas m’avoir tué ?

-Parce que tu n’as pas répondu à ma question Vorro. Dis-moi la vraie raison.

Vorro se mit à pleurer, Sora posa sa main sur son épaule pour le consoler et il attendit que son ami se calme.
-C’est d’accord, il fit une pause respira et continua, les Prophètes avaient envoyé un espion déguisé en scientifique. Lorsque nous avons traduit le message, il l’a dit aux Prophètes. J’ai entendu la communication et j’ai tué l’espion. Malheureusement les Prophètes m’ont reconnue et un jour après ils m’ont recontacté.

-Mais comment-on-t-il forcé à leurs obéir ?

Vorro baissa la tête :
-Je n’ai pas eu le choix ils ont pris en otage ma femme et mes enfants. J’ai mené l’attaque contre le campement scientifique et ils m’ont obligé de tuer Noa de mes propres mains. Je n’ai pas abattu Noa mais c’est elle qui s’est jeté sur ma lame, pour soulager ma peine comme elle a dit, après elle m’a dit de prendre sa lance et de te la donner si je te croiser.

-Mais pourquoi alors tu as raconté tous ses mensonges ?

-Pour que tu me tues. Je ne savais plus quoi faire pour sauver ma famille. Je suis désoler, mais comprend le ils menaçaient ceux que j’aimais. Me pardonnes-tu mon frère ?

Sora souri :
-Oui je te pardonne mon frère, j’aurais fait la même chose.

Vorro soupira de joie :
-Merci… Pourquoi es-tu venu ici ?

-Pour capturer le prophète et ainsi demandé à ce qu’on libère un de nos leaders : Rito‘Noka.

-Mais nous l’avons exécuté il y a deux jours !

Sora fut choqué par cette révélation. Son commando était en train de faire tout ça pour rien ? Non il eut une idée et regarda Vorro en souriant :
-J’ai peut-être un plan pour sauver ta famille écoute…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora 'Shuiraben
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 21
Localisation : Mission la tempête.
Humeur : En deuil.
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance de la famille 'Danam
Autre Compte : Lone Wolf (en attente d'avoir les 50 points RP)
Arme n°2 : Sniper Covenant

MessageSujet: Re: Gamma 7. La capture du Prophète.   Ven 16 Juil 2010 - 15:41

[Heure] : 2210 (heures stellaires)
[Localisation] : Gamma 7, ceinture d’astéroïde, vaisseau du Prophète.

[Début du fichier]


Sora et Vorro couraient dans les couloirs qu’avait pris le commando. Ils purent facilement suivre les traces du commando, à cause des marques laissé par les combats et les corps.
Vorro fut étonné par les prouesses du commando :
-Ton commando est vraiment bien entrainé pour pouvoir vaincre toute les défenses du Prophète !

-Oui, j’ai même un Jiralhanae dans mon commando !

Vorro sourit. Ils arrivèrent devant une grande porte où il y avait deux couloirs de chaque côté. Sora s’avança pour prendre la grande porte mais Vorro l’arrêta.
-Non, passons par les couloirs ils mènent vers une salle ouverte en hauteur. Ton commando a dû tuer les snipers qui y étaient postés.

Sora fut d’accord. Ils montèrent sur par le couloir de gauche et arrivèrent dans une salle ouverte, où des Kig-Yars morts gisaient sur le sol.
Vorro se dirigea vers la porte du fond et déverrouilla celle-ci. Ils arrivèrent dans une autre salle ouverte, la traversèrent et arrivèrent sur un balcon où ils virent une colline verte immense en plein milieu d’un dôme éclairé par un soleil artificiel. Une rivière passait devant la colline. Un sanctuaire se trouvait au milieu de celle-ci. Mais le bruit de la bataille qui faisait rage entre les Covenants et le commando Hérétique dérangeaient la beauté de ce paysage.
-Je n’ai jamais vu pareil aménagement dans un croiseur classe CSS.

-Oui ce vaisseau est unique. Il se nomme « Sanctuary of the truth ». Il n’est pas très manœuvrable, mais il y a beaucoup de soldats à son bord.

Vorro pris le sniper qu’il avait ramassé sur un cadavre de rapace et regarda dans la lunette de visée.
-Regarde, ton commando est en mauvaise posture.

Sora le regarda lui aussi et le vit qui essayait tant bien que mal de se replier.
-Regarde un peu plus en bas.

Sora vit une apparition et deux ghost qui allaient attaquer par derrière son commando. Sora s’inquiéta pour celui-ci :
-Il faut les aider !

-Je vais servir d’appâts, normalement, il devrait envoyer les deux ghost sur moi. Je compte sur toi pour les tuer.

Vorro sauta et activa un module anti gravité juste avant d’atteindre le sol. Il courut et se cacha dans des rochers puis il tira sur les ghost mais fit exprès de les rater. Les deux ghost firent mouche et dirigèrent vers la position de Vorro. Sora tua les conducteurs. Vorro prit un ghost et se dirigea vers la porte principale. Sora se rendit devant la porte et l’ouvrit. Là, l’ancien scientifique l’attendait.
-Allez, monte !

Sora essaya tant bien que mal de s’accrocher au ghost, il faillit tomber trois fois. Quand ils furent à côté du second ghost, Sora en prit le contrôle. En chemin vers l’apparition, Vorro lui exposa un plan :
-Je vais encore servir d’appâts. Toi, essaye d’attaquer l’apparition par derrière. Mais ne la détruis pas, tue simplement les conducteurs. On en aura besoin.

-D’accord.

Sora essaya de cacher son ghost tant bien que mal. Vorro ouvrit le feu sur l’apparition sans vraiment l’endommager. Celle-ci envoya un mortier de plasma sur le ghost. Sora fonça et attaqua par derrière. Il tua l’artilleur à la commande de la tourelle à plasma puis le pilote. Il ouvrit une communication avec son commando :
-Ici Sora ‘Shuiraben, Hoka vous m’entendez ?

Sora entendit la voie synthétique de Hoka :
-Oui, on a du mal à tenir la position. De l’aide serait la bienvenue.

-Cette aide arrive mais envoyé Gayap aux coordonnés 5-17-8.

-Reçue.

Vorro entra dans l’apparition et commença à tirer sur les soldats du Prophète. Sora activa le boost et rejoignit rapidement la position de son équipe. Valentorus avait pris un canon à plasma et tirer sur les covenants malgré son épaule blessé. Hoka tirait de loin avec sa carabine à plasma. Toka décimait tous ses ennemis avec son épée à énergie et un fusil à plasma qu’il avait pris sur un cadavre. Sora ouvrit le feu sur un groupe de grognards dirigeaient par un élite. Le combat pencha en faveur pour Sora et les autres. L’officier Hérétique contourna un rocher mais se retrouva devant 2 Jiralhanae équipaient de sabre-grenade. Mais juste avant qu’il tire sur Sora un mortier de plasma atterrit sur eux. Sora remercia mentalement Vorro. Gayap arriva lui aussi en ghost. Ils nettoyèrent en peu de temps la colline de tous covenants. Puis ils arrivèrent devant l’entrée du sanctuaire gardaient par deux Shade et 3 canons à plasma. Valentorus détruisit un Shade et un canon à plasma avec son Lance-Grenade. Vorro l’autre Shade avec son apparition. Gayap et Sora s’occupèrent des canons à plasma.
Sora descendit de son véhicule et Gayap l’imita. Hoka, Valentorus et Toka le rejoignirent. Vorro descendit lui aussi de son véhicule.
-Qui est-ce ? questionna Hoka.

-Je vous présente Vorro ‘Lozam. Je vous en parlerai après.

-Pour l’instant, capturons le Prophète, rajouta ce dernier.

-On peut lui faire confiance ? demanda l’assassin.

-Oui !

-Attention il arrive ! cria Toka.

Des grognards et des élites et formèrent une ligne de défense.Hoka et Sora tiraient de loin,Valentorus tirait avec son Lance Grenade,Gayap lui se cachait et tirait occasionnellement et c'était mieux ainsi étant le seul médecin du groupe il ne valait mieux
qu'il ne meure pas, Toka et Vorro fonçèrent dans le tas. Cette petite ligne de défense fut rapidement mit en déroute. Ils rentrèrent dans le sanctuaire du Prophète.Sora vit un oeil bleu à 60 mètres de lui. Il arrêta le commando et fit signe qu'il y avait des snipers à 60 mètres. Il fit signe à Hoka de s'en occuper. Il passa en mode furtif et courut vers les Kig-Yars sniper. Sora suiva ses déplacements avec son sniper. D'un coup un des oeils bleu disparut, puis un autre et tous les sniper furent abattu. Il arrivèrent devant une sculpture d'un halo. Il dégageait une certaine majesté. Mais Sora savait pertinament que c'était pour accentuer le mensonge des Prophètes. Une voie vieile et impérieuse parla à la petite équipe :
-Partez ! Infidèle ! Vous vous êtes détourner de la voie du Grand Voyage ! Vous périrez tous dans les flammes de ...

Ce ne fut pas Sora qui interrompit le Prophète, ni Vorro. Ce fut quelqu'un de plus petit :
-Ho ta geule toi là-haut ! Dessens de ton fauteil où ton cul est vicée et viens te battre ! cria Gayap au grand étonnement de tous.

Sora sourit il comprenna à cet instant pourquoi le vayant petit grognard avez autant de cicatrices.

-Comment ose-tu ? Tu n'est qu'un être misérable...

-Ben attendant je peux toujours lever mes miches et me battre moi !


-Garde ! Tuez les tous même l'ancien Zealot Vorro 'Lozam ! hurla le Prophète.


Les gardes sortaient de leurs cachettes tous armé de lance. Il poussérent tous un cris à la gloire des Prophètes. Sora déguaina ses épées :
-Bien notre mission touche à notre fin mes frères ! Mort aux Prophètes ! Que la véritable lumière triomphe !

La bataille fut rude. Mais heuresement les talents de chaque membres du commando étaient utile. Ils repoussèrent la première vague d'assaut, puis la deuxième. Alors qu'il ne restait plus beaucoup de gardes, Vorro se retourna vers Sora et lui sourit. Mais ce sourire laissa place à une expression d'horreur. Un shangheili, dénué de sens de l'honneur, transperça Vorro dans le dos. Sora cria et se débarrasa de tous les adversaires entre lui et l'assassin de Vorro. Il donna un coup à l'assassin, qui était le capitaine de la garde, mais celui-ci para facilement tous ses coups. Les lames s'entrechoquaient, produiduisant ainsi des étincelles. Mais la rage de Sora fut telle qu'il eut une force incroyable, désarma son ennemie, lui coupa un bras et lui trancha la tête.
Sora se retourna et s'approcha de son ami agonisant.
-Vorro ne bouge pas je vais chercher Gayap. Gayap ! Venez vite !

-Cela ne sert à rien... mon frère... je vais rejoindre nos ancêtre.

Sora commença à pleurer :
-Non ne dit pas ça ! Gayap !

Le petit alien arriva et commença à déballer sa trousse de soin. La respiration de l'ancien scientifique devenait de plus en plus irrégulière. Le petit médecin regarda son bras droit puis secoua négativement. Ce geste remplie Sora de rage et de désespoir. Tout les gardes avaient été tué et le commando se rassembla autour du combattant mourant.
-Non mon frère reste !

-Je ne peux pas Sora... Je vais rejoindre Noa... Mais avant que je parte... Je veux que tu prenne la lance de Noa... Non ne proteste pas... Elle voulait que cette lance te revienne... Libère ma famille... Bien maintenant je peux m'en aller sans crainte... Aurevoir mon ami... mon frère... Je te reverrai à l'aurore.

Les yeux de Vorro devinrent vitreux. Sora posa sa main sur le visage de son amie, lui ferma les yeux pria les dieux :
-Que ton repos soit doux et éternelle.

-Chef, commença Hoka 'Fulsam.

Sora accrocha lance de Noa et s'approcha de l'assassin de Vorro, remarqua un module d'invincibilité et il le prit.
Il couru vers la plate-forme où se trouver le Prophète et le reste des gardes, une dizaine.
-Non ! protesta Hoka.

Mais trop tard. La lame d'un garde heurta l'armure de l'officier hérétique mais ricocha. Sora avait activé l'invincibiliter. Il planta son épée dans le garde et la lacha, il fit de même avec un autre. Puis il déguaina sa lance. La rage de Sora fut telle qu'il massacra tous les gardes. Il se dirigea vers le Prophète mais un élite s'entreposa entre eux. C'était le capitaine du vaisseau armait d'un fusil à plasma. Il ouvri le feu mais Sora fut plus rapide, il mit à terre le capitaine. Mais qaund il s'aprêta à le tuer une voie dans son esprit s'écria : "Non ! Ne fait pas ça". Sora fut surpris mais préféra écouter la voie, le capitaine hérétique aller lui être utile. Il lui donna un coup de pied. Il fit tomber le Prophète de son fauteil, le San 'Shyuum rempa et prononça une menace à Sora :
-Ne t'approche pas où les dieux te puniront pour tes actes !

-Ta geule !Toi et ta race, vous n'êtes qu'une bande d'enfoirés qui mentent pour arriver à vos fins ! J'ai entendu de mes propres oreilles un messages des dieux et vous n'êtes même pas apte à les servir ! Mon amie et mort par ta faute !

Sur ces mots Sora assoma le San 'Shyuum. Le reste du commando le rejoignit, il fit un signe à Gayap. Le grognard comprit et se déplaça vers le Prophète. Sora redressa le capitaine sangheili.
-Tu vas m'écouter, d'accord ?

-D'accord.

-Mon médecin et ingénieur est en train d'installer une petite bombe dans ton prophète. Au lieu de le prendre et de l'enlever on vas te le laisser. Mais en contrepartie je veux que tu libères la famille du zealot Vorro 'Lozam.

-Et pourquoi ferai-je ça ?

-Car si nous l'emmenons les Hiérarques vont t'accuser d'avoir faillie à ton devoir et ils vont te trainer dans la boue ou te pendre par les entrailles, si tu es chanceux. Alors décide toi.

Le capitaine réfléchit puis dit sa réponse :
-C'est d'accord je vais le faire.

-Nous aurions besoins aussi de deux Spectre.

Le capitaine ouvrit une communication :
-Ici le capitaine du vaisseau, j'ai réussi à mettre en fuite les attaquants mais il me faudrai deux Spectre pour accompagner le Prophète.

-Reçu. On vous en envoie.

Sora reprit la parole :
-Mon ingénieur vient de terminer son travail. A la moindre attaque de votre part nous le faisons sauter.

-J'ai compris.

-Bien Valentorus prenez le corps de Vorro. Je passe devant j'assomerais les pilotes des Spectre. Aurevoir capitaine.

-Adieu, espèra ce dernier.

Ils sortirent du sanctuaire et l'officier hérétique assoma les deux pilotes. Gayap, Toka, Valentorus montèrent dans un Spectre. Sora, Hoka et le corps de Vorro dans l'autre. Ils arrivèrent au hangar sans problèmes. ils envoyèrent un message à Zoka puis il partirent à bord du Seraph modifié.
la mission était terminé...


Dernière édition par Sora 'Shuiraben le Lun 2 Aoû 2010 - 12:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora 'Shuiraben
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 21
Localisation : Mission la tempête.
Humeur : En deuil.
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance de la famille 'Danam
Autre Compte : Lone Wolf (en attente d'avoir les 50 points RP)
Arme n°2 : Sniper Covenant

MessageSujet: Re: Gamma 7. La capture du Prophète.   Mar 20 Juil 2010 - 12:49

[Heure] : 1530 (heures terrestres), deux jours après la capture du Prophète.
[Localisation] : Gost of Light, base Hérétique.

[Début du fichier]



Ghost of Light; l'une des rares bases Hérétiques. Mais pour combien de temps encore ? Sora n'en savait rien et pour l'instant il s'en foutait. Son ami le plus ancien était mort et sa vie avait été gaché par les Prophètes. Il était devant sa tombe, lui et sa famille. Sa femme, sa jeune fille, et son fils. Il pleurait tous la disparition d'un être cher. Son fils jura de se venger des San 'Shyuum. Sora avait réussi à libérer la famille de Vorro 'Lozam. Il avait fait croire au capitaine de vaisseau Covenant que Gayap avait placer une bombe dans le corps frêle du Prophète. Bien sur c'était du bleuf jamais il n'aurait pus faire ça en aussi peu de temps. Ils avaient récupéré sa famille sans problèmes.
Une fois la cérémonie d'enterrement terminée, le fils de Vorro vint parler à Sora :
-Prenez moi dans votre commando s'il vous plait !

-Tu as l'âge de rejoindre notre armée c'est vrai. Mais je te conseille de devenir plus fort, alors à ce moment là je te prendrai.

Le fils baissa la tête puis la redressa :
-C'est d'accord je deviendrai plus fort et je pourrai rejoindre votre commando et botter le cul à ces Prophètes.

Il se retourna et partit. Sa mère venait à son tour parlait aussi à Sora :
-Je vous remercie pour tous ce que vous avez pour nous... et pour mon mari aussi. Je n'arrive pas à croire que les Hiérarques nous mentent depuis le début. Vorro le savait lui mais il n'a rien dit pour nous protéger. Je vous suis redevable Sora 'Shuiraben.

-Derien, Vorro était mon ami aussi même quand il combattait de force pour les Covenants. Il m'a fait jurer de vous libérez... avant de mourir.

Deux heures après Sora était devant son commando. Ils étaient tous désolé pour Vorro. Sora les remercia.
-Bien à part ça je suis venu vous dire que nos supérieurs ont aprécié notre travaille. Bien que nous n'avons pu ramener le leader Hérétique. Ils ont décidé de ne pas dissoudre notre commando, mais ils nous ont demandé de lui trouver un nom. Alors des suggestions ?

Ils proposèrent plusieurs noms mais aucun ne convenenait. Puis ce fut Toka qui proposa le bon :
-The demons of the truth.

-Les démons de la vérité ? traduisit Sora. C'est un nom qui fait plutôt sanguinaires.

-Oui mais parfois la vérité peu vous pourchassez comme de véritables démons. fit remarqué Hoka.

-Oui c'est vrai... Bien je baptise notre commando The demons of the truht.

-Du moment qu'on me paie, grogna Valentorus.

-Patron, on doit pas donner un nom au Seraph ? demanda Gayap.

-Ha enfin quelqu'un qui pense à mon bébé, se réjouit Zoka.

-Euh... Zoka je crois que "mon bébé" ça n'ira pas.

-Non j'avais penser à un autre nom : Lightning.

-Eclair ? traduisit Toka.

-Oui un éclair. Car c'est rapide et dévastateur.

-Oui Zoka c'est une bonne idée. Bien demande à ce qu'on mette le mot éclair sur un côté.

-Je peux demander à ce qu'on mette un éclair sur l'autre côté.

Hoka ricana :
-Tu copie les humains Zoka ?

-J'aime bien les vaisseaux où ils mettent des dessins sur le côté, ça leurs donne plus de personnalité.

-He bien met ton éclair si tu veux Zoka, dit Sora en souriant.

-Merci.


Un jour après Sora était seul dans la salle d'entrainement. C'était très tard dans la nuit. Il tenait la lance Danam. Cette lance qui avait apartenu au clan Danam depuis plusieurs générations. Noa l'avait possédé et Vorro aussi.
Maintenant c'était lui, il ressentait le poids de leurs vies dans cette lance. il commença à s'entrainer en faisant des postures que Noa lui avait apris. Il était loin de maitriser parfaitement cette lance spéciale. Puis il sentit une présence, il se retourna et pointa sa lance sur l'intrus. C'était juste Hoka 'Fulsam. Il leva les bras et parla de sa voie synthétique :
-C'est juste moi. On peut parler ?

-Oui vient t'assoir làs-bas.

Une fois assis Hoka questionna Sora :
-Pourquoi avez-vous pardonner Vorro alors qu'il a tué Noa 'Danam ?

-Il n'a pas eut le choix. Les vrai responsable sont les Prophètes ! C'est eux qui doivent payer !

-Si vous le dîtes. J'ai vus les enchainement que vous venez de faire. C'est pas mal mais ça manque de pratique.

Hoka désigna la lance :
-Puis-je ?

-Vas-y. Mais je te préviens; elle est...

Sora s'interrompit quand il vit Hoka enchainer des mouvements très complexe. Sora reconnut le style et la ses mouvements gracieux. Sora fut estomaqué de cette ressemblance des plus mystérieuse. Une fois la démonstration terminée. Hoka se retourna en haletant d'une voie synthétique.
-Alors ? Comment était-ce ?

-Magnifique. D'où te vient cette maitrise ?

-Quand j'étais SpeCops je combattait avec une lance de garde d'honneur. Les Prophètes m'ont même demandé de devenir capitaine de la garde mais j'ai refusé. Je n'aimais pas rester droit comme un piquet tous le temps.

Elle fit une pause histoire de reprendre son souffle :
-Voulez-vous que vous entraine ?

-Ma foi ce n'est pas de refus.

C'est ainsi que Sora devint le Sangheili à la lance légendaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gamma 7. La capture du Prophète.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gamma 7. La capture du Prophète.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guide] Donjon bulbes et sort de capture d'ames
» Capture rathian
» AT 43 : LA STATUE DE GAMMA 6
» Parole du prophète de la Vérité
» Comment faire une capture d'ecran de sa TV ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace neutre. :: 
L'Espace
-
Sauter vers: