Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]   Ven 13 Aoû 2010 - 4:29

Khor avait insisté.
Il devait garder son ancienne armure.

Bien qu’il lui fut prié de quitter les couleurs des forces des opérations spéciales de l’hégémonie, il se trouvait néanmoins affabulé de reproches silencieuses décrites par des regards dédaigneux et haineux, non envers le porteur mais envers la protection de ce dernier. Il semblait que certains esprits détestaient les couleurs des membres des SpecOps, bien que son nouvel équipement de combat prouvait bien qu’il ne faisait plus partis de l’hégémonie, la simple vue de l’armure C.R.U.S.H.E.R réveillait de mauvais souvenir et bien des racontars au sujet de son porteur. Car, sa réputation de guerrier sanguinaire l’avait précédée, Toha avait disparu dans une mission en solitaire, ce qui avait déplu au guerrier mais en gardant le respect qu’il se devait aux alliés de renom, il n’avait rien dit et ne l’avait pas plus retenu qu’il ne le pouvait. Son frère d’arme était quelqu’un d’intelligent et de rusé, il s’en tirerait à toutes les occasions.

Plus tard cependant, Khor passa a l’armurerie et changea la couleur de son armure a l’aide d’un système de peinture basique, mais a l’épreuve de tout les cataclysmes qui pouvaient frapper l’armure. Il passa des lignes jaunes foncées, pour garder le côté mystérieux et mystique de l’armure. Les lames a ces poignets avaient été polies et arrivaient a trancher la chair aussi aisément qu’une balle traverse une motte de beurre.

Puis vint le temps du briefing, une fois l’armure enfilée avec hâte et perfection a la fois suite a un rituel répété depuis des lunes, Khor obliqua par un couloir, puis par un autre afin d’atteindre la salle de contrôle. Etrangement, ils n’étaient ni sur Sylis ou sur n’importe quelle autre planète prête a accueillir les rescapés de la folie religieuse des Covenants, mais ils étaient la sur une planète bien plus étrange, le vétéran des forces spéciales la reconnues aux gravures sur sa surface.

Harvest.

Le.. Zealot hérétique, comme s’amusait Khor a les appeler, ne sachant pas comment s’y prendre avec ces nouveaux frères, exposa le plan.

« - Comme vous le savez tous ici, nos forces, bien que nombreuses malgré les réprimandes des Shan’Yumm’s, sont nombreuses, mais le problème qui s’oppose a un rassemblement des nos frères afin de former un front commun envers la bête enragée qu’est l’Hégémonie est pour l’instant impossible, donc, une entrevue avec les humains a été... Négociée. Les deux délégations se rencontrerons sur une plaine aussi dévastée que la pauvre planète qu'elle habite. »

Après une courte inspiration, il se tourna vers le nouveau « Maître des opérations terrestres », cela se rapprochais de l’Ultra ou encore du Zealot..

« - Pour nous prouver votre loyauté, c’est vous qui serrez envoyer sur le terrain, l’ancien SpecOps Trok ‘Zaz’ vous accompagneras, un autre garde du corps fera office d’observateur, si vous me le permettez, voici l’Inquisiteur Hro ‘Kaïh’. »

Khor tressaillit au nom de l’Inquisiteur et accepta sa mission avec dédain.
Une fois entré dans un Phantom aux couleurs des Hérétiques, ils partirent, Khor soupirait.. Il étais connu chez les humain, rien que sa carrure et le risque de rencontrer des survivants a leurs rencontres n’était pas moindre.. Tout cela allait être mouvementé en tout cas..

_________________

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trok Zaz'
Sangheili, Soldat des Opérations Spéciales
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 21
Date d'inscription : 22/12/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : fusil à plasma
Autre Compte :
Arme n°2 : Épée énergétique

MessageSujet: Re: First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]   Ven 13 Aoû 2010 - 22:08

J'avais enfin intégré la seule et unique ligne de front qui se battait sans honte contre tout les mensonges que les prophètes nous avaient entendre. Comme un troupeaux nous avions mangés et même bu leur dires, ainsi nos semblables étaient maintenant remplie de mensonge. Le pire dans tout cela c'était que personne ne s'en rendait compte. L'ignorance... voilà ce contre quoi nous nous battons. Tous ces personnes que je pouvais maintenant appeler maintenant fièrement frère et moi nous battons contre nos proches pour leur faire connaître la vérité. Même si mon ignorance m'avait été enlevé que peu de temps avant aujourd'hui, je croyais de toute mes forces en ma nouvelle faction. Depuis il y a eu quelques changements, je ne portes plus l'armure des SpaceOps. Depuis quelques jours à peine, j'ai commencé à revêtir une vieille armure. On l'avait pris sur le corps d'un zealot mort au combat il y a de cela quelques mois. Elle était bossé à bien des endroits et une fissure était visible sur le casque de l'armure. On m'avait offert de la bouché, mais j'ai refusé. Cette marque allait me rappelé de ne pas faire la même erreur que cet élite et me faire bêtement frappé à la tête. Mon équipement tant qu'à lui n'avait que brièvement changé. Une épée fait toujours bien l'affaire pour ma personne ,tant qu'à mon arme à longue porté je n'ai aucune préférence. Je suis assez polyvalent pour ceux-ci.

Passons maintenant au chose sérieuse, un briefing avait eu lieu et lors de celui-ci maître Khor avait eu la mission d'aller sur la planète Harvest avec un certain inquisiteur et moi. Je n'avais point vu le frère de Toha depuis mon entrée sur le vaisseau. Je devais donc me rendre sur l'air de lancement du vaisseau pour prendre un Phantom avec mon ancien maître et un inquisiteur jamais rencontré. Une fois sur place, je me suis rappelé la fois où je m'y étais introduit camouflé subtilement dans une vieille armure hérétique. Armure que je portais maintenant pour afficher mes couleurs et non pour ma simple survie. J'étais très en avance. Dans 1 heure, nous devions partir, mais j'étais déjà devant le vaisseau de transport. Une mission nous attendais. Elle devait être très importante, car je n'avais aucune idée de quoi elle consistait. On m'avait simplement dit de me rendre à l'aire de lancement du vaisseau à une heure précise et on m'avait dit le nom des personnes avec qui j'allais travailler. Curieux, je suis allé à l'intérieur du phantom pour regarder s'il y avait quelqu'un à L'Intérieur et quel genre de cargaison il y avait. À ma grande surprise il n'y avait aucune arme. Ma pensé fut alors exprimé à voix haute:


- Mais quel genre de mission faisons-nous?

Une de mes mains à trois doigts se mit alors devant mes mandibules. Un réflexe irréfléchis. Je suis alors sortie. J'ai vérifié mon armement du moment. J'avais seulement une épée, mais après mûr réflexion je crois que c'est mieux ainsi.



(HRPG: Serait-il possible de changer ma faction pour celle des hérétiques ainsi que mon grades. Vous n'avez qu'à ajouté ancien membre de la spaceOps si cela ne pose aucun problème)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]   Dim 15 Aoû 2010 - 0:36

Ses paupières s'ouvrir accompagné du sifflement typique de l'ouverture du tube de Cryogénisation , il était nue comme a chaque fois ,et sortit alors de l'appareil pour aussitôt être étudier par un technicien . Le technicien avait exposé le topos en une phrase simple :

-Adjudant , le capitaine vous attends sur le Pont ,et n'oublier pas de vous habiller comme la dernière fois .

Freeman eu un frissons dans le dos , cet individus parlait de quelques choses de lointain , John était sortit du tube Cryogénique , et avait oublier de s'habiller au moment où un capitaine le demandais a l'infirmerie , lorsqu'il y arriva il c'était mis au gardes a vous et les officiers qui accompagnait le gradé était pour la plupart des femmes . . . d'ailleurs certaine étaient resté bouche bée .
Freeman alla chercher alors son armure , dans un silence il la mis et regarda le casque qu'il était censé servir , mais le laissa où il se trouvait pour ensuite se diriger vers la passerelle ...
Lorsqu'il y était arriver en quelques minutes , il se mit aussitôt au gardes a vous , le capitaine le regarda quelques temps puis lui fit signe de se détendre .

-Repos Adjudant , vous allez bien ?
-Oui mon capitaine !

L'officier sourit aussitôt et lui mit une main sur l'épaule .

-C'est bien , je vous explique la mission , l'enjeu est diplomatique , nous allons nous faire des amis chez l'ennemis . Les Hérétiques , comme ils se sont nommés , on négocier un traités pour nous aidés dans leurs guerre qui est aussi la notre , vous comprenez Adjudant ?

-Oui mon Capitaine .
-Et en ce qui concerne les armes , vous n'en aurez aucune , nous ne voulons pas que vous causiez une guerre avec ceux qui pourront nous aidés !
Des questions ?


Freeman resta silencieux , pas d'armes voulait dire aussi pour un marine une mort certaine , il regarda le Capitaine .

-Oui mon capitaine , savez vous qui l'on va rencontrer , et qui va s'occuper de la paperasse ?
-Adjudant , vous êtes malin , alors dite vous que . . . ca peut être vous le diplomate , mais quelqu'un a déjà été choisis,vous le reconnaitrez facilement .
-Es ce que j'ai le droit de savoir si je suis autoriser a amener au moins un M6D ?

Le capitaine resta silencieux , et murmura a l'adjudant avec un sourire .

-Un oublie est si vite arrivé . . . alors Rompez , un pélican vous attends avec un ou deux hommes .

Freeman claqua ces pieds et partit hors de la salle pour se diriger au hangar , tout le longs du trajet il se disait que une tempête se préparait , il était alors passer dans armurerie , avait prit un M6D tout en vérifiant si son couteau était avec lui et continua sa route vers le Hangar .
Il se devait de protégé un Diplomate du mieux qu'il pouvait .

(j'ai changé de couleur la conversation du capitaine --' , escusez moi ! )


Dernière édition par Adj.Freeman le Lun 16 Aoû 2010 - 18:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivana Dostya
Navy, Capitaine de Frégate
avatar

Nombre de messages : 1778
Age : 23
Localisation : Frégate rebelle, en cellule.
Date d'inscription : 11/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Magnum M6D PDWS
Autre Compte : N/A
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Re: First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]   Lun 16 Aoû 2010 - 14:31

Je n'avais jamais pensé que mes études en politique pourrait être un jour misent à profit par l'ONI. C'est vrai que les occasion de discuter avec nos ennemis ont été plutôt rare pour ne pas dire inexistantes. Enfin ce n'était normalement des alliés potentiels que nous étions sensé rencontrés mais ces fichus aliens étaient plus que retors et il fallait sûrement envisager toutes les éventualités. Je ressassais ces pensées en tournant en rond dans la chambre qui m'avait été assignée. Pour l'occasion j'avais ressortis mon uniforme d'officier, il était d'ailleurs comme neuf, il avait été nettoyé, les insignes étaient rutilants. De mémoire il était même pas aussi "propre" quand on me l'avait donné. Lassé d'attendre des nouvelles du capitaine, je récupérai ma casquette sur ma petite table de nuit et à peine ma main toucha t-elle la poignée qu'un homme frappa trois fois à la porte.

- Enfin, murmurais-je pour moi même.

Ces paroles avait fait remonté l'horrible goût du produit à avaler après être resté en cryogénie. Le capitaine entra au moment où une pointe de toux se fit sentir.

- Mon colonel ? Fit-il en se mettant au garde à vous.
- Repos capitaine, dis-je en toussotant et en essayant tant bien que mal de le saluer.

Une fois que je fus remis de mes émotions, le capitaine commença à parler.

- Mon colonel, tout est prêt pour la rencontre avec les mentons-fendus tout ce qu'à demandé l'ONI à été fait. Je peux parler librement mon colonel ?

- Oui capitaine ?
- Je trouve tout ça vraiment bizarre, nos relations avec les poulpes ont toujours été simples : ils débarquent chez nous et, nous, on les renvoie chez leurs mères. Conclure un pacte ... ce n'est vraiment pas leur genre. Enfin on dit aussi qu'ils sont différents mais pour moi une face de poulpe en vaut une autre.
- Capitaine il semble que vous n'ayez pas compris tous les enjeux de la situation !

Le capitaine plongea son regard dans le mien, puis après une quinzaine de seconde de silence, il ajouta :

- Peut être bien ...

Coupant court à toute réplique le haut-parleur du couloir se mit à crépiter.

- Le capitaine est demandé sur le pont, je répète, le capitaine est demandé sur le pont. Passerelle terminé.

- Désolé on me demande colonel. Je présume que vous connaissez le chemin.

Sans attendre de réponse le capitaine me salua pour se retourner aussi sec, je l'entendis cependant murmurer :

- Ah, ces barbouzes, toutes les mêmes.

Il était vrai que mes inquiétudes ressemblait étrangement à celle de cet homme mais les exprimer n'était jamais prudent quand on sait que l'ONI à la fâcheuse tendance de foutre ses agents un peu partout au sein de l'armée, de plus rien ne me disais que je n'étais pas sur écoute, surtout depuis mes récents ... désacords avec l'agence et certains de mes supérieurs.
Après quelques minutes de marches dans les couloirs du vaisseau, je finis par trouver ce fameux hangar. Toutes mes pensées se focalisèrent maintenant sur cette mission, sur ma mission : un accord éventuel entre ces "Hérétiques" et l'UNSC.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: Re: First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]   Sam 21 Aoû 2010 - 4:00

Khor étais déjà sur la plaine, les humains étaient en absence. Il se tenais debout au milieux des plaines dévastées, le vent soufflais drôlement, et des bouts de tissus d’un jaune sombre accrochés a l’armure du vétéran flottaient au vent, il avais les bras croisés et regardais de là où l’alizée provenais, Khor étais d’un calme imperturbable, même Trok le semblait, quand dans le ciel se profila le bruit sempiternel d’un Pélican, comme les humains les nommaient, la délégation du C.S.N.U arrivais. Khor se mit en tête de la délégation hérétique, et se tourna vers l’inquisiteur. Lui lançant un regard, un débat silencieux s’interposa entre les deux Sangheili, débat prompt et rapide qui s’éteignit aussi vite qu’il naquit. Comme promis le Pélican n’étais pas armé, et la délégation débarqua, le premier fut un officier -a en juger la casquette- qui descendis, un autre officier, l’air plus bourru descendis les marches, un étaux se déssera dans la poitrine du vétéran Sangheili, aucun de ces hommes ne semblait reconnaitre la Terreur d‘Harvest qu‘étais Khor lors de la première guerre pour ce monde, et encore moins, personne ne semblait reconnaitre l‘armure du Sangheili d‘Arcadia. Il étais soulagé, ça oui. Quand surgit des sièges un homme, chauve, reconnaissable. Très reconnaissable, l‘adjudant Freeman.. Qui en réflexe, reconnaissant Khor, lâcha un souffle railleur et cracha par terre.

- C’est donc vous, la délégation. Dit Khor sur un ton froid. Je suis agréablement surpris de voir Freeman mine de rien.

Cette dernière remarque valut des suscitions envers le dit Adjudant, connaissait-il vraiment cet Elite ? Apparemment l’Elite le connaissait bien.

- Je me nommais, quelques semaines auparavant, Khor Ores Koramee, connu sous l’insigne C.R.U.S.H.E.R, ou encore l’organisateur de l’attaque sur la colonie humaine connue sous le nom d‘Arcadia. Désormais.. Désormais.. Mon nom est Khor Ores Koram’, ancien serviteur direct des prophètes, vétéran de l’ARSENIK Prime, vétéran de l’enfer de Sylis, de nombreuses batailles qui a détourné le dos face a la folie furieuse des prophètes. Je suis désormais Khor Ores Koram’, guerrier au service de la vérité ainsi qu’une lame contre la machine de guerre aveugle qu’est le Covenant.

Il soupire et regarda le ciel en explosions.

- Je me prénomme Khor, je suis l’un des deux Maîtres des opérations terrestres de la flotte hérétique. Et je suis ici pour négocier une alliance.. Entre notre enclave, et vos forces. Nous avons tous été des tueurs invertéré, nous avons tous combattus contre vous, nous avons vu notre erreur. Et désormais, nous voulons joindre nos forces, nous rassembler pour faire front envers la folie de l’alliance Covenante. Nos forces sont éparpillées mais nous nous rassemblons, notre flotte forte de 8 vaisseaux de guerres est prête a vous aider en tant qu’unitées auxiliaires, et nous pouvons nous inflitrer dans le réseau covenant afin d’aider a rassembler vos forces pour contrer les offensives. Humains, réfléchissez bien a mes paroles, nous ne voulons plus, lutter contre des parangon du courage et de la ténacité que vous êtes. Nous voulons vous considérer comme nos frères de batailles, nos amis dans la mort. Oublions nos anciennes querelles et luttons ensemble.

Il tendit la main, son apparence de Tueur avais disparue pour laisser celle d’un allié potentiel, bien que l’idée de serrer la main au meurtrier de bataillions entier a lui seul, étais aussi répugnante que d’embrasser un furoncle d’un pauvre homme atteins de pestes. Il fallait, pour la survie des illuminés, que l’humanité embrasse l’alliance qui se proposais a elle, il le fallait.

_________________

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trok Zaz'
Sangheili, Soldat des Opérations Spéciales
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 21
Date d'inscription : 22/12/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : fusil à plasma
Autre Compte :
Arme n°2 : Épée énergétique

MessageSujet: Re: First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]   Sam 21 Aoû 2010 - 17:55

Après plusieurs minutes d'attentes, le reste des membres de l'équipe arriva. Le phantom partit et avec lui se trouvait trois sangheilis. Khor, ancien membre de la covenant et épéiste aguerris, l'inquisiteur, un mystérieux personnage qui semblait être craint de tous, et finalement moi un ancien membre de la covenant aussi et depuis peu devenu hérétique. Une drôle d'équipe certes, car nous avions pour mission de crée une espèce d'alliance avec les humains. L'appareil de transport a donc posé ses occupants et sur le sol. Nous avons donc attendu au lieu prévu pour les pourparlers. Tout le monde était calme, mon propre calme m'étonna beaucoup. Habituellement, j'étais toujours plein d'adrénaline à la vue d'un humain et j'allais bientôt les côtoyer et cela ne me dérangeait pas vraiment. Je n'avais aucune raison des les tuer. Mes vraies adversaires avaient maintenant un visage: celui des prophètes. Alors que l'engin volant des humains arrivaient j'ai vu brièvement maître Khor et l'inquisiteur se battre du regard, mais il finit rapidement et sans aucun gagnant.

L'appareil se posa et des humains sortirent par l'arrière. Les petits êtres de vies s'avancèrent et Khor en reconnut un, car il lui adressa la parole. J'étais très étonné par ce geste, car j'avais déjà toute les misère du monde à les différencier. Le maître entama alors les pourparlers et commença par se présenter, puis par la suite il sauta directement au but et leur fit part du point de vue des hérétiques sur les termes de l'alliance. Je me suis alors rendu compte que mon propre n'était que de renforcer l'effectifs de l'équipe. Mes yeux rivés tantôt sur Khor se sont tourné vers les humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivana Dostya
Navy, Capitaine de Frégate
avatar

Nombre de messages : 1778
Age : 23
Localisation : Frégate rebelle, en cellule.
Date d'inscription : 11/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Magnum M6D PDWS
Autre Compte : N/A
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Re: First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]   Lun 23 Aoû 2010 - 19:08

Peu après que tout le monde eut mis les pieds dans le transport Pélican, le pilote de celui-ci mis les gaz et quitta le hangar du vaisseau pour plonger dans l'atmosphère de la planète. Une fois celle-ci traversée, le pilote mit le cap vers la position où l'on devait rencontré ces "hérétiques", après quelques minutes de vol le Pélicans sembla se stabiliser, les portes de la soute ne tardèrent donc pas à s'ouvrir. La soudaine apparition de la lumière me fis cligner des yeux, dès que j'eus retrouvé une vision normale je pus voir une scène à laquelle je n'aurais jamais cru assister :
trois élites tous plus imposants les uns que les autres se tenaient devant nous, désarmés et apparemment amicaux. Bien qu'étant donné que je n'avais jamais vu un Sangheili autrement que belliqueux je ne pouvais que supposer sur ce dernier point. Un de ces aliens se tourna vers un des soldats qui m'accompagnais.

- C’est donc vous, la délégation, dit-il froidement. Je suis agréablement surpris de voir Freeman mine de rien.

La voix de cette élite me fit froid dans le dos, à vrai dire je n'en avais quasiment jamais entendu parler. Surmontant mon envie de plus en plus pressente de partir de cette fichu planète j'attendis que ce menton-fendu parle en premier.

- Je me nommais, quelques semaines auparavant, Khor Ores Koramee, connu sous l’insigne C.R.U.S.H.E.R, ou encore l’organisateur de l’attaque sur la colonie humaine connue sous le nom d‘Arcadia. Désormais.. Désormais.. Mon nom est Khor Ores Koram’, ancien serviteur direct des prophètes, vétéran de l’ARSENIK Prime, vétéran de l’enfer de Sylis, de nombreuses batailles qui a détourné le dos face a la folie furieuse des prophètes. Je suis désormais Khor Ores Koram’, guerrier au service de la vérité ainsi qu’une lame contre la machine de guerre aveugle qu’est le Covenant.


Bien que la moitié de ces noms ne me disais rien, à la limite certains me venait à l'esprit comme d'anciens rapports sur l'espionnage des lignes COM Covenants, et encore je n'en étais pas sûr. En tout cas il avouait être responsable de l'attaque toute récente sur Arcadia, cependant mes supérieurs m'avaient bien fait comprendre que les actes passés de ce Sangheili ne devait en aucun cas altérer mon jugement. Celui leva la tête et continua son discours.

- Je me prénomme Khor, je suis l’un des deux Maîtres des opérations terrestres de la flotte hérétique. Et je suis ici pour négocier une alliance.. Entre notre enclave, et vos forces. Nous avons tous été des tueurs invertéré, nous avons tous combattus contre vous, nous avons vu notre erreur. Et désormais, nous voulons joindre nos forces, nous rassembler pour faire front envers la folie de l’alliance Covenante. Nos forces sont éparpillées mais nous nous rassemblons, notre flotte forte de 8 vaisseaux de guerres est prête a vous aider en tant qu’unitées auxiliaires, et nous pouvons nous infiltrer dans le réseau covenant afin d’aider a rassembler vos forces pour contrer les offensives. Humains, réfléchissez bien a mes paroles, nous ne voulons plus, lutter contre des parangon du courage et de la ténacité que vous êtes. Nous voulons vous considérer comme nos frères de batailles, nos amis dans la mort. Oublions nos anciennes querelles et luttons ensemble.


Bien que j'avais quelques doutes sur ce qu'avançais cet élite et sur son emploi un peu trop massif de compliments, on avait été clair avec moi : on ne m'avait pas envoyé pour réellement négocier cet alliance mais seulement pour l'accepter. Nous perdons des colonies quasiment tous les jours et chacune de ces planètes emporte avec elles nombre de valeureux soldats. Cela faisait bien longtemps que nous avions perdu l'espoir de gagner cette guerre mais voilà que ces Hérétiques prirent contact avec mes supérieurs pour négocier cette alliance, HIGHCOM, NAVCOM, CENTCOM : tous avaient été épuisé par cette guerre et tous avait obtempéré avec l'ONI pour que cette alliance est lieue peu importait les pertes en cours de route. L'élite tendis sa main devant loin comme signe de paix, c'était à ce moment là que j'eus désiré être quelque part, n'importe où mais ailleurs. Cependant la survie de l'Humanité était mon unique objectif et si cela passait par serrer la main à l'ennemi d'hier alors je le ferais. Ma main toucha celle de l'alien et la serra, celui-ci fis de même : l'alliance était conclue. Une fois la poignée de main terminée j'estimai qu'il était temps de faire connaître les désirs de mes supérieurs.

- Je suis le lieutenant-colonel Cameron Heich de l'Office of Naval Intelligence, représentant de l'humanité pour ces négociations. Je vous informe que mes supérieurs ont accepté votre proposition d'alliance, comme vous avez pu le constater. Cependant vous comprendrais certainement que nous pussions avoir quelques doutes sur votre véritable allégeance, mes supérieurs serez donc plus enclins à vous faire véritablement confiance si vous pouviez nous apporter des preuves incontestables de votre loyauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]   Ven 27 Aoû 2010 - 13:02

Le pélicans les avaient poser sur la position du rendez-vous , tout le longs du voyages John avait fermé ces yeux pour se plongez dans des souvenirs tristes , ceux de Harvest , lorsque l'appareil ouvrit sa grande porte , Freeman fut le dernier a sortir et regarda les trois élites , comme d'habitude le carrure montrait des êtres puissant et leurs armure leurs donnait un air effrayants .
Il en reconnut un ou peut être un , Khor Koramee ... le seul covenant qu'il appréciait ,après les cadavres bien sur .
Il lâcha un souffle railleur , cracha sur le sol ... même si c'était de revoir Harvest qui avait provoquer son action , il souri aussitôt au covenant tout en lui répondant dans un murmure .

-Moi aussi c'est une agréable surprise .

Lorsque le covenant se présenta Freeman n'avait plus aucun doutes sur l'identité de l'extraterrestre , d'un simple regard il passa de Khor au deux autres covenant , lorsque Khor eu terminé de parler ce fut au tours du Colonel Heich , Freeman le regarda soudainement avec une question simple en tête , l'avait t-il déjà vue ?
John avait aperçus bien des haut gradés dans sa vie , et se colonel lui semblait familier , puis comme de l'eau nettoyant les armes de la terre , il regarda Khor avec un visage neutres , même si un sourire se mis a apparaitre lentement et discrètement .
Quelque chose lui disait aussi que Khor disait la vérité ...
Il ne devait pas s'en mêler , mais de toute façons il avait envie de dire ce qu'il pensait au colonel ,puis hésita avant de regarder les plaines de harvest ...
Ces yeux fixèrent soudainement le grand guerrier dans un silence ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: Re: First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]   Mar 31 Aoû 2010 - 20:17

L’aspect de Khor s’assombris, et regarda l’humain qui lui serra la main, et sur son ton grave comme jamais, il eu un claquement des mandibules, petit signe d’énervement reconnaissable par ces connaissances, il n’aimait pas faire les lèches-bottes, mais son discours avais été pré-écris par des plus hautes instances de l’hérésie, cependant maintenant qu’il avais fait son discours il pouvais parler sans craintes de l’inquisiteur.

- Voilà les informations que j’ai recueillies, une armée d’annihilation s’approche vers Eridianus II. Quand elle arriveras nous ne savons pas, cependant de sources sures je peux affirmer l’imminence d’une attaque d’envergure vers votre colonie. Combien de temps nous ne le savons pas, et la force non plus, mais je pense que nous pouvons parler de quelques croiseurs ainsi que trois Carriers. Nos forces seront la pour vous aider a prendre les covenants de flanc, mais je doute que la bataille spatiale sois une victoire déjà acquise, le combat se prolongeras surement au sol. Nos forces sont près a partir pour Eridianus, nous nous y reverrons.

Ayant dit cela, Khor fit demi-tour. Retournant dans le phantom au couleurs de l’hérésie, bien que par son propre souhait, ce dernier fut peint en une couleur plus sombre pour mieux correspondre au vieux vétéran. La remonté dans l’espace étais brêve, mais pour l’ancien combattant, elle dura des heures et des heures, il réfléchissais au possibilités de victoires qui s’offraient au Hérétiques et aux humains, les flottes d’annihilations des Covenants étaient de véritables armadas, cependant la mission qu’avais fait Khor en tant que C.R.U.S.H.E.R quelques temps auparavant pourrais peut-être faire baisser la garde des covenants, il espérais sérieusement que ce sois le cas, et craignais une possible défaite des forces de l’U.N.S.C ainsi que sa propre défaite. Il la craignais et se préparais a affronter des cohortes d’ennemis et des cohortes de ces frères, ces anciens frères..

A bord du vaisseau hérétique, le débriefing fut bref, bien que Khor avais abandonné son armure pour aborder une ample robe au symboles hérétiques, hormis ce vêtement, il portais sa sempiternelle tenue ayant les insignes C.R.U.S.H.E.R..


Le vaisseau venait de partir vers Eridianus, les hérétiques allaient devoir faire des choix dangereux, leurs forces étaient amoindries, et leurs ennemis étaient nombreux. Cependant, Khor avais été convié a un discours de motivation des troupes, il étais seul, le seul maître des opérations terrestres. Il suivais le chemin sempiternel révisé cent fois vers la baie d’embarquement du vaisseau. Il regarda le chef des hérétiques, le maître de flotte, lancer son discours avant de laisser la parole a Khor lui-même.

- Mes frères, notre nouvelle alliance avec les humains doit être honorée, nous allons leur servir de forces auxiliaires pour défendre la planète Eridianus II a leurs côtés. Arrivés en orbite nous prendrons contact avec les hautes instances humaines afin de mieux répartir nos forces et ainsi mieux pouvoir vaincre la folie des prophètes ! A la victoire ! Pour la vérité !

Disant cela il leva son poing magistralement dans les airs, les autres guerriers présents suivirent son exemple, la victoire ne serais pas aisée, mais il fallait gagner..


[Fin du prologue, demain, lancement hérétique sur Eridianus, oui je sais je me goure de planète, z'êtes compliqués les n'homs.]

_________________

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» First Contact [Prologue libre aux humains et aux hérétiques.]
» [Prologue à La Tempête : humains] L'escale
» Comment rentrer en contact avec un modérateur ?
» Rumeurs : morts inexpliquées dans les royaumes humains.
» [Prologue à La Tempête : Covenants] Le départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace neutre. :: 
Planètes Vitrifiées
 :: Harvest :: Plaines.
-
Sauter vers: