Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le passé reste ce qu'il est. Triste jour pour l'humanité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le passé reste ce qu'il est. Triste jour pour l'humanité.   Ven 22 Oct 2010 - 17:40

Il y a six ans.

3 Février 2525.
Heure 0.

« Station orbitale Ske-jet ! Nos radars longue portée indiquent la présence d’un objet volant non identifié dans l’espace de Harvest. Après analyse des matériaux, l’objet est conçu par des matières inconnues. Par ordre du chef de station je délenche l’alerte rouge type 3, alerte rouge type 3. Autorités avertit : CENTCOm, SRN, HIGHCOM, CGU. »

Plus bas, sur la terre ferme. Les sirènes résonnent sur l’ensemble des villes de la planète appelant au danger et à la mise en garde, les soldats présents gèrent les opérations sous le commandement du Capitaine Ponder chef des troupes de milices coloniales. A cette époque, cette milice est convoquée auprès du Sergent Avery Johnson tout comme le Sergent Nolan Byrne dans le but de faire une réunion avec ces nouveaux étrangers non identifiés. C’est le Premier Peloton de l’Escouade One-Alpha de la milice, un soldat du nom de Osmo devait accompagner Le Sergent Johnson suivit de prés par l’un de ses soldats proche, Daru Kol –Actuellement Caporal- Le procureur général d’Harvest faisait lui aussi partit de la réunion et il se nommait Rol Pedersen. Pendant un temps tout se passa bien, la réunion et les pourparlers devaient avoir lieu non loin de Gladsheim. Du côté Covenant, les officiels était Jiralhanae, il s’agit de Maccabeus, un puissant chef de guerre et de son neveu Tartarus, ce dernier était en charge de commander les Unggoys si jamais les choses venaient à déraper. Mais le groupe de Tartarus possède des Unggoys intellectuellement amoindris qui prirent la présence de certains miliciens comme un affront, plusieurs échangent de tirs eurent lieu et le procureur fût mortellement blessé par un Skiper tout comme le Capitaine Ponder, Kol s’en tira avec une simple blessure. Dans l’état de panique général des deux camps, les premières défenses s’organisèrent dans la peur d’une riposte, à cette époque, l’alliance Covenant –Du moins le faible contingent présent- était aussi apeuré que les humains, ils ne savaient pas à quoi s’attendre en contre partie. Après un compte rendu détaillé de Johnson et de Kol, le Gouverneur Nils Thune diffusa sur tout les Com-pad de la colonie l’ordre d’évacuation générale de la planète. Beaucoup de civils ont pris la situation comme démesurée et décidèrent de rester dans leur foyer respectif et ont donc été tués la semaine d’après par la vitrification quasi-totale de la planète. Après analyse du SRN l’objet étranger s’avère être le Covenant, et celui-ci descendit de nouveau sur la surface de la planète décimant l’extérieur de la vile de Gladsheim… Ce n’est que le 23 Février avec l’aide du Lieutenant-Commandant Jilan Al-Cigny qu’un plan d’évacuation.

Durant son agonie le Capitaine Ponder qui été présent avant tout le monde lors des négociations parla dans une fièvre délirante d’un Oracle et d’un Artefact. Le SRN mis en place une stratégie communicative en faisant croire à l’ennemi l’emplacement de cet oracle. Les humains ont pût ainsi attaquer l’unique navire le Rapid Conversion. L’attaque s’effectua avec le plus gros des troupes de milices pour manier le canon MAC –plutôt primitif- qui désactiva totalement le navire. Dans l’ivresse de la victoire, et par la supériorité aérienne la milice fût envoyer sur la Station Tiaara afin de gérer tout mouvement imprévus et de coordonner une défense aérienne pour effectuer l’évactuation. 360 Cargo remplit de réfugiés partirent dans l’espace d’Harvest, seulement 215 partirent en Slipspace vers la Terre, y compris le reste de la milice qui avait diminué de moitié sa force. Deux jours plus tard, soit le 25 Février. Un nouveau Navire Covenant fût envoyé en mission de « secours » pour comprendre ce qui était arrivé au Rapid Conversion, le navire à récupéré les derniers survivants et à poursuit la vitrification.

C’était la fin de la première bataille d’Harvest. Dans la suite de cette histoire, nous allons raconter en détails les événements qui se sont produit mettant un trait sur les rumeurs et les légendes de la jeunesse de Daru Kol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé reste ce qu'il est. Triste jour pour l'humanité.   Ven 22 Oct 2010 - 18:14

Il y a six ans.

3 Février 2525.
Heure -1.

« Alors Marines ! Ca vous plait d’être avec votre Sergent préféré en balade coloniale sur Harvest ? »

Daru leva légèrement le sourcil, il avait était récemment affecté à l’équipe du Sergent Johnson pour deux raisons, la première était évidente, ils étaient tout deux Spartans-I et il avait beaucoup à apprendre encore, la deuxième était qu’il fallait canaliser le Sergent par un esprit plus posé –Nous sommes avant la deuxième bataille d’Harvest où Kol sombre dans la folie le transformant à vie- C’est ainsi que Kol fraichement nommé Caporal répondit à son supérieur.

« Comme toujours Sergent, on aime vos promenade de santé ! »

Il n’en fallut pas plus, c’était une sorte de jeu entre ces deux là, le Pélican lui instaura progressivement sa descente pour se poser dans la magnifique de Gladsheim au levé de soleil. Le pélican avait ouvert sa grande baie de chargement et avait laissé l’équipage descendre elle fût aussitôt accueillit, par plusieurs personnes visiblement hostiles à la présence militaire, un homme plus vieux que le reste du groupe prix la parole.

« Bienvenue sur Harvest ! Je suis le Gouverneur Général de la planète et je me nomme Nils Thune. Voici le Commandant de la Milice, le Capitaine Ponder, et voici le procureur Général, Rol Pedersen. Nous vous souhaitons un agréable séjour sur Harvest ! Notre travail avec vous n’en sera que plus fructueux ! »

Johnson et Kol, à tour de rôle inclinèrent la tête en guise de salut et d’approbation et Kol pris la parole.

« Contrairement à la semaine dernière nous sommes l’équipe qui gère la sécurité des colonies non pas la politique. Je ferai un compte rendu pour vous Gouverneur, je pense que le Capitaine et le Procureur devront nous accompagnés, pour la partie légale et Sécuritaire. »

Le Gouverneur hocha simplement la tête et répondit.

« Bien, parfait, nous verrons cela demain alors aux aurores. En attendant profité de la Ville et de ses infrastructures. »

Le contingent de soldat ne se fit pas prié et c’est plus tard dans la soirée et après plusieurs formalités que l’équipe se retrouva dans un troquet peu connu de la ville.

« Caporal, depuis combien de temps êtes vous dans l’armée ? »

Kol répondit instantanément.

« Quatorze-ans. »

Le visage ébahit des marines incite Kol à parler plus.

« J’ai participé à l’opération KALEIDOSCOPE avec le Sergent. Nous avions pour ordre en 2512 d’assassiner Jerald Mukley Ander, il était le chef de l’occupation rebelle d’Eridanus II. Avery avait le Sniper, moi j’effectuer les différents calculs, quand le camion s’est pointé il a fait feu et à tuer le chef mettant ainsi fin à l’Union Sécessionniste. »

Un autre marine posa alors une nouvelle question.

« Et vous et le Sergent vous avez déjà rencontré des espèces extra-terrestre ? »

Le Caporal devient blême et voyant la situation lui échapper des mains, Avery repris derrière.

« Hey garçon ! Ta maman ne t’a pas expliqué ? Les monstres existent que sous ton lit ! »

La soirée prend fin et Kol et Johnson se retrouve seul dans la rue pour rejoindre leur hôtel.

« Merci pour les Extra-terrestre. »

« De rien gamin ! N’empêche… c’était un sacré truc ce jour là…Le Minor Transgression… Quatre vaisseaux Kig-Yar qui avaient raider… On est les à bien eu n’empêche… Et le SRN a fait croire à un mouvement insurrectionnel. »

Perdu dans leurs paroles, un homme vient les interrompre.

« Vous êtes le Sergent Johnson et le Caporal Kol ?! »

« Oui… »

« Ramenez-vous vite à la centrale de défense de la ville ! »

Aussitôt, de puissante sirènes retentirent dans toute la ville…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé reste ce qu'il est. Triste jour pour l'humanité.   Ven 22 Oct 2010 - 18:21

Mail form: DRH SRN

To: Miller John

Dossier 74540

Sujet: Kol, Daru (Cas Unique)

Matricule: D-74 (ODST)
D-1 (SRN)
D-5 (HIGHCom)
74DJK (CENTCOM)


Niveau d'accréditation: Top secret

Id: JMiller
Pass: *****

Niveau d'accréditation: Section 0, accés total.

Parcours:

An 5: Premières injection du gêne contenu dans le programme SPARTAN-I

An 6: Deuxième injection

An 7: Troisième injection

An 8: Quatrième injection

An9: Cinquième injection

An 10: Entrainement spécial des SPARTAN-I. Formation spécialisé pour D. Kol:

-Formation militaire ODST
-Formation espionnage
-Formation Contre-espionnage
-Formation Commandant
-Formation tacticien

(Durée: 2 ans)

An 12: (Première dissimulation de double vie)

-Reçu à l'école d'ingénieur de Miami en internat. (Alibi)

-Formations additionnel des SPARTAN-I (Réalité)

An 20:

Mort de Pascal Kol, Alibi pour faire entrer Kol dans l'armée.
Incorporation à la compagnie B-7, Formation Marines.(Suivit Réalisé par le Sergent Johnson)

An 21: Bataille de Coral, promotion Sergent (Insurrection)

An 39: Bataille de Harvest
Missions diverses
Protection de civils
Formation ODST

An 42: Promotion Adjudant, Chef de Compagnie B-7

An 44: Brigade Des Loups (Sous contrôle du SRN)
Promotion Lieutenant-Colonel
Promotion Général
Promotion chef du SRN
Suicide.(Opération Widow)

An 45: Renaissance
Rétrogradation Lieutenant-Général
Promotion Amiral, chef du SRN, Membre de HIGHCom, membre du Navspecwar
(Surveillance Psychologique suite aux effets secondaires du projet Spartan-I, Lok Syndrome sous contrôle)
Mission en cours: TOP SECRET

Id: JMiller
Pass:****

ACCÈS Refusé:

Sécurité maintenu par l'Amiral Hood

Fermeture du dossier.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé reste ce qu'il est. Triste jour pour l'humanité.   Dim 24 Oct 2010 - 21:50

« Station orbitale Ske-jet ! Nos radars longue portée indiquent la présence d’un objet volant non identifié dans l’espace de Harvest. Après analyse des matériaux, l’objet est conçu par des matières inconnues. Par ordre du chef de station je délenche l’alerte rouge type 3, alerte rouge type 3. Autorités avertit : CENTCOm, SRN, HIGHCOM, CGU. »

Tel était le message qui passe en boucle dans la petite salle de contrôle, tout le monde était présent, Kol, Johnson, Nils Thune, Roper et j’en passe.

« Il faut agir maintenant… »

Kol lui préférait encore réfléchir un peu à la situation, tandis que le Capitaine avait déjà commencé l’évacuation des villes vers de vastes Cargo Phoenix. Kol lui s’était mis à l’écart avec le Lieutenant-Commandant Jilan Al-Cigny. Pendant l’élaboration de plusieurs plans, et sur ordre du SRN, le Lieutenant-Commandant et le Caporal Kol créèrent un protocole d’évacuation nommé « Winter Contagency » , ce n’est que quelques heures plus tard que Le procureur général, le chef de la milice et Johnson avait trouvé une solution, une solution diplomatique.

« Après analyse, un petit contingent viens de se poser prés de la ville, nous allons tenter des pourparlers. »

Kol s’approcha directement de son supérieur direct.

« On se la joue opération Kaléidoscope ? »

« Non, on tente un réel dialogue, assure la sécurité avec le Lieutenant-Commandant des officiels. Il ne faut pas que ça dérape, ils n’ont qu’un vaisseau mais souviens toi de tout ce que l’on a vu par le passé, il y en a peut-être d’autre ailleurs. »

C’est ainsi donc qu’après briefing, équipement et autres formalités, le faible contingent qui représente « l’humanité », c’était ainsi donc, que le procureur général d’Harvest, qu’une délégation du CSNU –Le Sergent, le Caporal, et le Lieutenant-Commandant- et une poignée de milicien se dirigèrent en voitures réquisitionnées vers un petit village préalablement évacué.
L’ensemble du cortège était sortit des moyens de locomotions et était pied à terre en attendant les négociateurs de cette nouvelle race extra-terrestre. Il ne fallut pas plus de quelques minutes pour qu’une étrange aéronef violacée ne se pose et lâche sur le terrain un faible contingent, au premier abord des sortes de gorilles poilus vêtu d’armure ornées de décorations mais aussi munit de puissants marteaux. D’autre par, de petites bêtes aux jambes arquées sautillèrent en tout sens avant qu’un des gorilles ne pousse un puissant hurlement les remettants dans les rangs, l’un des plus décoré et des plus grand des gorilles s’approcha à bonne distance du groupe humain, accompagné de quelques drôles de bêtes, c’est ainsi que Avery commença les négociations.

« Bonjour et surtout bienvenue sur Harvest, cette colonie dépend du UEG, Le gouvernement unifié de Terre. Nous souhaiterions savoir la nature de votre visite et ce que vous attendez de nous, les armes que nous avons là ne sont pas dans le but de vous intimidez ou de faire répression elles sont présentes qu’en cas d’extrême nécessité. Mais avant tout arrivez-vous à me comprendre ? »

Maccabeus, le chef du Rapid Conversion répondit rapidement.

« Vous parlez la langue des dieux ! Je vous comprends, nous sommes venus ici en mission ! »
Revenir en haut Aller en bas
Gami
Unggoy, hérétique
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 19/10/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Needler
Autre Compte :
Arme n°2 : Canon à combustible

MessageSujet: Re: Le passé reste ce qu'il est. Triste jour pour l'humanité.   Dim 24 Oct 2010 - 22:55

Les deux Spirits demandés par les généraux Jiralhanae arrivèrent discrètement depuis le Rapid Conversion, déposant une quarantaine d'Unggoy, une dizaine de Kig yar et quelques Brutes à une centaine de mètres du lieu du contact, derrière une colline.

On nous avait juste dit que ce serait une mission particulière, que ce serait un honneur de mourir dans cette bataille singulière, en tant qu'avant-garde du Covenant.
Toutes ces conneries de propagande autour du grand voyage, auquel j'avais du mal à croire.

Je ne su que plus tard que des pourparlers avaient été engagés. Nous avions pourtant été briefés de façon à comprendre qu'on iraient tous au combat peu après avoir étés déposés. Les commandants avaient donc déjà prévu de soumettre cette planète.

Nous n'étions pas informés de ce qu'il se passait, mais on pouvait sentir l'excitation des officiers Jiralhanae monter petit à petit en eux.

Un puissant cri Jiralhanae sonna le début de l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé reste ce qu'il est. Triste jour pour l'humanité.   Lun 25 Oct 2010 - 11:43

L’énorme gorille vêtu de son armure pourpre se dressa fièrement en prenant appui sur son marteau puis il reprit la parole pour poursuivre les négociations.
« Je suis Maccabeus ! Je suis le maitre du navire présent dans vos cieux ! Le Rapid Conversion, ce croiseur à pour mission de trouvé des artefacts et des oracles en vu d’accomplir notre pèlerinage ! »

Jusque là, Kol et Johnson était plutôt confiant sur la démarche des négociations, mais Daru avait un regard attiré par le groupe d’étrange petites bêtes plus loin qui semble de plus en plus agité. Alors que Avery aller reprendre le dialogue à son tour, Osmo, l’un des soldats de la milice se mit à bâiller violement et il mit rapidement sa main devant sa bouche… Mais l’un des Unggoy plus loin, à côté de Gami notamment pris peur et chargea longuement son arme de plasma avant de laisser échapper un tir qui frappa en pleine poitrine Osmo lui brûlant les chairs sur place, le soldat tomba raid mort. Dans un court laps de temps, Kol fixa le gorille en face de lui avant de sortir son BR avec une vitesse impressionnante et il fit feu deux fois sur Yull –le présumé tueur- qui tomba à son tour. Maccabeus se recourba et brandit son marteau assénant dans un craquement sonore un coup puissant dans l’abdomen du procureur, Tartarus quand à lui dans un saut spectaculaire fit feu avec son Spiker sur le Capitaine qui tomba raid mort à son tour. Devant tant de dérapages, humains et Covenant s’organisent derrière les maisons de campagnes qui deviennent de véritables abris, une petite bataille aller se dérouler sans coup férir.

« Sergent ? On fait quoi ? »

Le Lieutenant-Commandant et Kol était parfaitement apte à diriger la poignée de milicien pour organisée une défense correcte. Avery saisit dés lors la radio sur un des miliciens chargés de la transmission.

« Il nous faut des aéronefs pour évacuation ! C’est urgent ! »

Kol lui, n’avait pas attendu les ordres pour abattre des cibles faciles, il semblait que les plus petites créatures étaient dépourvues de tout sens tactique.

« Kol ! Faites comprendre qu’on est méchant ! »

Le Lieutenant-Commandant se mit à charger un à un les silos du lance-roquette avant de frapper sur l’épaule de Kol en guise d’autorisation, Daru s’accroupit et appuya deux fois laissant partir deux roquettes vers une maison adverses.


Revenir en haut Aller en bas
Gami
Unggoy, hérétique
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 19/10/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Needler
Autre Compte :
Arme n°2 : Canon à combustible

MessageSujet: Re: Le passé reste ce qu'il est. Triste jour pour l'humanité.   Lun 25 Oct 2010 - 19:14

Gami ne pu voir tout cela, resté caché derrière la colline.

Mais à peine Yull fit feu qu'une escalade se produisit. Il se fit descendre par une arme à feu, puis les deux plus grands chefs Jiralhanae brandirent leur armes et attaquèrent des hauts dignitaires humains.

Les Unggoys en première ligne se faisaient tuer les uns après les autres, n'offrant qu'une maigre résistance.

Du coté humain, la défense qui s'organisait était bien menée et les soldats semblaient faire leur devoir avec sérieux, ils n'étaient pas sous la contrainte de leurs dirigeants, à l'inverse des fantassins Grognards.

Soudain, le souffle de roquettes fit pousser des cris dans les rangs du Covenant. Elles allèrent exploser la maison la plus avancée du conflit, contrôlée par une Brute et quelques sous-fifres. Ils périrent tous dans un rideau de fumée.

Lorsque l'écran se dissipa, une brute hurlat, et une dizaine de Kig yar apparurent, tantôt équipés de boucliers et de pistolets à plasma, tantôt équipés de carabines hérissées de piques roses.
Ils s'étaient placés de façon à former des rangs organisés et efficaces.

Ils firent feu en même temps, décimant plusieurs soldats de la milice locale. Certains étaient brulés par le plasma, d'autres étaient lacérés par d'étranges cristaux. Il arrivait même que ces cristaux explosent lorsqu'ils étaient en grand nombre sur la même victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le passé reste ce qu'il est. Triste jour pour l'humanité.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le passé reste ce qu'il est. Triste jour pour l'humanité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Triste jour pour le capitaine Yamada
» Triste nouvelle pour les fans de Rammstein et Apocalyptica
» Triste nouvelle pour les fans de Combat Mission.
» niv 9* je reste bloquer sur "passé" en rouge
» Phoenix Wright : La Volte Face du Passé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace neutre. :: 
Planètes Vitrifiées
 :: Harvest :: Gladsheim
-
Sauter vers: