Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan Aronson
Navy, Capitaine de Frégate
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 23
Localisation : À bord de mon fidèle CSNU Gédéon
Humeur : Fan de Halo
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6D
Autre Compte : Jeffrey-094, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Destroyer CSNU Gédéon

MessageSujet: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Mar 16 Nov 2010 - 2:48

Nathan avait horreur de quitter son vaisseau, surtout pendant un raid. Mais il n'en avait guère le choix : c'était ça ou exiger à tous ses hommes de venir au sien. Pour comble de malchance, il fallait que ce soit à bord du vaisseau Hérétique que tout le monde se trouvât...

La première amertume passée, Nathan oublia vite ses résignations quand il vit pour la toute première fois de son existence l'intérieur d'un vaisseau Covenant. L'élément qui l'avait probablement le plus marqué devait être la présence de gravité artificielle, malgré l'absence de section tournante au sein du vaisseau. Le nombre de vaisseau Covenants qu'il avait jusque là réussit à descendre lui sembla soudainement plus miraculeux. Avec une telle technologie, il fallait vraiment que les Covenants soient de piètres pilotes pour se trouver vaincus.

Le Capitaine Aronson s'était entretenu longuement avec le chef Hérétique, en privé. En tant que plus haut gradé de l'orbite, côté humains, il était maintenant malgré lui chargé de la défense orbitale d'Eridanus II, et la première chose qu'il voulait, c'était entendre la version des faits de ce nouvel allié. Les explications de l'Élite, quoiqu'un peu vagues concernant leur religion, la satisfirent. Ils invitèrent ensuite le Capitaine Johnson à se joindre à eux et tous les trois, réunis autour d'une carte holographique de la capitale d'Eridanus II, Elysium City, en vinrent à un commun accord sur la stratégie à employer pour repousser les forces d'invasions. La puissance de feu de leurs navires étant maintenant fort amoindrie, et une frappe à la source des Croiseurs Covenants étant devenue trop risquée, ils décidèrent d'envoyer les troupes Hérétiques et les troupes humaines que le Fire Bird transportait. Tant pis pour Nouvelle Constantinople... Il semblait que les plans aient changé.

Les Covenants avaient globalement séparé ce qui restait de leur flotte en trois fronts. L'un de leurs Croiseurs, recensé comme étant le Vent de Triomphe, avait largué un catastrophique effectif de trois Scarabs en plein centre-ville, et ceux-ci semaient la terreur. Les forces militaires locales ne faisaient pas le poids contre cette attaque massive. Les hologrammes de la situation étaient alarmants. Dix minutes à peine après avoir été déposés, les trois Scarabs avaient déjà causé l'effondrement de la moitié des plus haut gratte-ciel du centre-ville, où flottait maintenant en stationnaire le Vent de Triomphe.

Le second Croiseur, lui, avait déposé un ascenseur gravitationnel dans le quartier Est de la ville et larguait des troupes d'Élites Covenants surentraînées. Ce vaisseau était recensé comme le Main de la Justice. Il s'agissait du vaisseau-mère ennemi. Étrangement, contrairement aux Scarabs, les forces en place ne progressaient pas dans la capitale, mais se contentaient d'établir un périmètre de sécurité autour de leur position, et plusieurs de leurs vaisseaux transporteurs avaient été convertis en vaisseaux ouvriers Ils creusaient... Il ne s'agissait pas d'une invasion, mais d'une investigation... Voilà qui était curieux. Nathan reconnut alors les fondements de la salle renferment le noyaux central des serveurs du surintendant de la ville : l'IA Nostradamus. Qu'est-ce que les Covenants cherchaient dans la mémoire d'une Intelligence Artificielle du CSNU ?

Le troisième vaisseau, lui, recensé comme le Chemin de la Plénitude, n'attaquait pas, mais stagnait en orbite basse au-dessus de la ville, attendant peut-être d'agir en renfort, au cas où les choses tourneraient mal pour eux.

- Chacun de ces vaisseaux est à supprimer. Mais chacun d'entre eux est à traiter d'une manière différente. Celui-là, par exemple (le Capitaine Aronson pointa le Vent de Triomphe sur la table holographique), il faudra commencer par neutraliser ses trois sbires : les scarabs, avant de s'attaquer au vaisseau lui-même. Cela rend donc cette mission extrêmement risquée et dangereuse. On pourrait envoyer les Spartans. J'ai entendu dire qu'il y en avait plusieurs à bord du Fire Bird.

- Et celui-là, montra Johnson, il faut l'aborder avant qu'il ne débarque ses troupes. Une équipe d'ODST en modules VEBH et une bonne partie de nos chasseurs chasseurs pourraient en venir à bout.

- Pour terminer, conclut le Commandant Hérétique, il faut savoir ce que 'Carimanee veut à votre IA et l'empêcher de parvenir à ses fins. Ce serait un honneur pour mes guerriers de l'arrêter dans sa croisade mensongère.

- Pendant que vous vous charger de faire le ménage, mon cargo pourra et les marines qui restent se chargeront de l'évacuation des civils.

- Et pour les autres villes ?

- On manque trop de temps... Si le CSNU nous avait envoyé des renforts... Mais on n'a répondu à aucun de mes signaux de détresse. C'est ça le bol des colonies extérieures...

Le Capitaine Aronson soupira, se fit un résumé mental, et articula lentement :

- Très bien. Je vais parler aux hommes, et à vos soldats, déclara Aronson en se tournant vers le chef Hérétique. Il faut que chacun sache à quoi s'attendre.

- Ils vous attendent dans la grande salle. J'ai réuni mes guerriers et tous les vôtres à bord de mon vaisseau pour leurs assigner leurs missions.

- Alors soit, je vais faire aussi vite que possible dans mon briefing pour que nous défendions cette planète avant qu'il ne soit trop tard.


*
*---*


- Messieurs, soldats et guerriers Hérétiques. La situation s'est gâtée sur Eridanus II. Nous avons prévu achever le reste de la flotte Covenante en orbite, mais celle-ci s'est rendue sur la planète afin de poursuivre ses opérations. Ce n'est donc plus entre nos mains que repose le sort de la colonie, mais entre les vôtres.
» L'intégralité de la frappe ennemie se situe dans Elysium City, la capitale. Les Covenants ont dispersé leurs troupes en trois fronts distincts : le premier au centre-ville, le second dans le quartier Est, et le troisième en orbite basse au-dessus de la ville, à bord d'un Croiseur CCS. Il prévoit probablement intervenir en cas d'urgence sur l'un ou l'autre des fronts. L'important est de frapper les trois fronts à la fois, pour les empêcher de se prêter main forte entre eux, et donc limiter les accrocs.
» Le front du centre-ville est représenté non pas par une attaque d'infanterie, mais par une force d'artillerie si puissante qu'il n'y a quasiment plus âme qui vive dans un building à l'heure qu'il est : trois Scarabs largués depuis le Croiseur Vent de Triomphe.


Sur le démonstrateur holographique principal, situé au centre de la grande salle, se modélisa l'état du centre-ville. Nathan Aronson lui-même ne s'attendait pas à ce que la situation dégénère aussi rapidement... Les plus hauts édifices n'étaient plus, et les Scarabs progressaient vers l'Est. Ils se rapprochaient de l'autre front.

- Comme cette projection peut vous le laisser croire, les Scarabs ont dans l'idée de se joindre au front Est, détruisant tout sur leur passage, et semant le chaos. S'ils y parviennent, ce sera terminé pour les hommes que nous aurons envoyés au front Est. Nous devons détruire ces Scarabs avant qu'ils ne parviennent jusque là-bas. SPARTAN-094, veillez vous lever, je vous prie.

L'imposant super-soldat blindé se leva au milieu de l'assemblée, provoquant murmures et stupéfactions. Jeffrey-094 fit immédiatement un salut militaire au Capitaine Aronson, qui le lui rendit brièvement.

- Le SPARTAN-094 s'est porté volontaire pour commander les opérations de contre-mesure contre les assaillants du centre-ville. Nous demandons aux autres Spartans présents de se lever sur-le-champ.

À la grande surprise de Jeffrey, il y avait à bord plus de cinq SPARTAN-II... Mais étrangement, aucun membre de l'Équipe Winter n'y était compté...

- Veuillez sortir de cette salle. Un Élite vous guidera jusqu'aux hangars d'où vous prendrez un Pélican pour vous rendre sur la zone de droppage délimitée par ce point. Un équipement décent pour vous a été réuni à bord de la soute. Bonne chance, Spartans.

Comme un seul hommes, tous les Spartans rendirent leurs saluts avec vitalité. Ils se dirigèrent alors vers la sortie, précédés par Jeffrey.

- Pour ce qui est des deux autres fronts... Vous avez le choix, soldats. Vous pouvez vous rendre au quartier Est en Pélicans et en Faucons pour y être droppés avec votre arsenal et repousser les forces d'invasions contre l'IA de la ville : Nostradamus. Contre vous, vous avez le Croiseur Main de la Justice, qui a posé ses troupes d'Élites par ascenseur gravitationnel. Il s'agit du vaisseau-mère Covenant. Ces opérations, étant classées comme protection de données et urgences confidentielles, seront dirigées par le Lieutenant-Colonel Cameron Heich. Lieutenant-Colonel, levez-vous, je vous prie et placez-vous à la sortie, à ma droite.

Un homme se leva du milieu de l'assemblée, fit un rapide salut militaire et se dirigea à l'endroit indiqué. Aronson continua son discourt aux hommes :

- Vous pouvez également vous rendre au troisième front, qui est le Croiseur Chemin de la Plénitude, suspendu en orbite basse au-dessus de la ville. S'il y a des pilotes spécialisés pour le combat en atmosphère parmi vous, ils seront priés de s'y rendre pour repousser les chasseurs ennemis qui défendent toute la zone. Des ODST seront envoyés, par capsules VEBH, pour aborder le vaisseau, ainsi que des Pélicans armés de marines jusqu'aux dents. L'objectif est simple : détruisez ce Croiseur. Faites-le sauter, débrouillez-vous, mais empêchez-le de s'ajouter à la bataille. Pour les volontaires, rendez-vous à la sortie, à ma gauche. Ceux qui préfèrent combattre sur la terre ferme aux côtés du Lieutenant-Colonel Heich, à ma droite. Avez-vous des questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Mar 16 Nov 2010 - 14:04

[Vous pouvez poster, à présent]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
Sora 'Shuiraben
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 21
Localisation : Mission la tempête.
Humeur : En deuil.
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance de la famille 'Danam
Autre Compte : Lone Wolf (en attente d'avoir les 50 points RP)
Arme n°2 : Sniper Covenant

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Mar 16 Nov 2010 - 21:23

Sora et le reste du commando écouta le discours du capitaine humain. Apparemment les scarabs foutaient un joyeux bazar dans la ville humaine du nom de « Elysium city ».
On ne peut pas dire que le combat dans l’astroport Luxor est été une vraie réussite. Bien que le cristal de données ait été détruit, cela n’avait pas réduit le nombre de mort.
« Comme dit un dicton humain : à nulle sacrifice nulle victoire » pensa Sora.

Enfin au moins il avait réussi à détourner Sankara des mensonges des Prophètes.

Les scarabs… oui ils s’occuperaient des scarabs. Sora se leva et rejoignit les humains en armure verte.
Ceux-ci se retournèrent lorsque qu’il arriva devant eux.

-Lequel d’entre vous répond au nom de SPARTAN-094 ?

-C'est moi, pourquoi ?

-Bien je me présente. Officier hérétique Sora ‘Shuiraben, chef du commando The demon of the truth. Moi et mon commando on se propose pour vous aider. Si vous l’accepter bien sur.
Et si vous le faites pourriez vous m’exposez votre plan d’attaque ?

Sora tendit la main ce qui surprit le Spartan.
-Je vous ai étudié pendant plusieurs années. Je connais certaine de vos « coutumes ». Alors ? Vous nous acceptez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meda 'Assender
Hérétique, ancien commandant des SpecOps
avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 01/11/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Deux épées à énergies Type-2
Autre Compte :
Arme n°2 : Carabine Needler

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Mar 16 Nov 2010 - 22:03

    Meda Assender' ne se trouvait pas assit avec les siens mais debout au fond de la salle. Il se trouvait là parce qu'il était arrivé après les autres et que pour ne pas déranger il avait préféré rester au fond.

    Les bras croisé sur son torse musclé, il écoutait attentivement chaque parties que composaient le briefing. Cet humain haut gradé n'avait pas peur de parler devant une assemblé composé d'humain et de Shangheilis … c'était une bonne chose.

    Meda était un ancien des forces spécial Covenant. Arrêter les scarabs semblait être une mission pour lui mais encore faudrait-il qu'il puisse s'y joindre. Les Spartans accepteraient t-ils de laisser les guerriers Shangheilis se joindre à eux pour cette mission ? Ces hommes et femmes en armure formaient une famille soudée et très impressionnante à regarder et d'une certaine façon l'ancien commandant Spec'Ops les enviaient.

    Lorsque l'un de ces frères se leva et proposa son aide au Spartan, Meda tendit l'oreille afin d'entendre l'intégralité de la conversation. Peut être pourrait-il se joindre à cette équipe de Shangheili...

    Reposant dans son étui le M6D SOCOM qu'il portait toujours avec lui, il s'avança. L'arme humaine c'était souvent avérée très utile par le passé et grâce à cette alliance avec les humaine le guerrier avait pu récupérer des munitions, assez pour tenir un certain moment avec.

    Arrivait à hauteur de son frère, Assender' posa sa grande main à quatre doigts sur l'épaule de son frère et dans sa langue d'origine lui demanda.

    « Puis-je me joindre à vous, mon frère ? Je suis Meda Assender', ancien commandant Spec'Ops et Ultra de l'armée régulière. »

    Dire ses anciennes affectations l'aiderait à se faire accepter dans ce groupe ... et si ce frère était observateur il remarquerait la partie d'armure bleu clair qui couvrait sa cuisse droite ... la couleur des Ossonas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashelia-001
NavSpecWar, Spartan-II, Sergent
avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : Tracking battleground // Not Found
Humeur : Destroy hostile ground forces // In progress
Date d'inscription : 29/08/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99C-S2 AM
Autre Compte :
Arme n°2 : Mitraillette SMG 7S Duo

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Mar 16 Nov 2010 - 22:14

Tapit au fond de la salle, adossé à un mur dans la pénombre, Ashelia attendait. Couteau en mains le faisant tourner autour de ses doigts, elle écoutait le briefing. Il semblait que la situation était peu ... avantageuse ... Les covenants se permettent une petite visite guidée dans Elysium City. Selon le briefing du leader humain en présence, trois scarabs véritables engins de destruction massive étaient en présence. Alors que les rôles n'étaient pas encore distribué, Ashelia avait déjà deviné la situation. À grands moyens il fallait une réponse adapté et l'UNSC allait surement envoyer ses armes de destruction massive. Des armes à taille humaine tout aussi efficace surtout lorsque ils avaient carte blanche pour utiliser une tête nucléaire en guise de "Good Bye".

"- Le SPARTAN-094 s'est porté volontaire pour commander les opérations de contre-mesure contre les assaillants du centre-ville. Nous demandons aux autres Spartans présents de se lever sur-le-champ."

Se levant à son tour et offrant un salut militaire, la spartan se dirigea vers la sortie de la salle jetant de bref coup d'œil par-ci et par là. Puis observant ses confrères elle parla pour détendre l'atmosphère qui semblait comme ... plombé par les évènements.

"- Vous allez voir qu'un jour on va nous déclarer la paix et que nous ne serons pas prêts."


Accompagné d'un léger sourire sur un ton humoristique elle continuait à avancer en direction de leur transport pour cette mission. Ce n'était qu'une question de secondes, tout temps était précieux, et l'échec n'était en aucun cas envisageable qu'importe les difficultés rencontrés. Alors que le commando avançait en rang serré dans les couloirs d'acier du vaisseau, un élite interpela Jeffrey. Ashelia se retourna et observa cette être le dévisageant. Et la première chose qui lui vint à l'esprit fut en cohésion avec la situation.

* Les elites, hérétiques ou non ils n'ont pas peur du feu, ceci est une bonne chose pour nous*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyx-212
NavSpecWar, Spartan-II, Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 22
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil de combat DMR
Autre Compte :
Arme n°2 : Mitraillette SMG 7 x2

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Mar 16 Nov 2010 - 22:28

    Lorsqu'on porte une armure d'une demi tonne aucune chaise ne peut supporter ce poids. La Spartan-212 se trouvait au fond de la salle. Son dos ne touchait pas le mur qui se trouvait à trente centimètre d'elle, Alyx n'avait pas besoin d'être soutenue. Elle gardait les bras croisé sur sa poitrine, son casque fixé à sa ceinture. Sur sa droite, tapit dans l'ombre, ce trouvait Ashelia-001, une tireuse d'élite tout comme elle.

    Elle écoutait bien sur, mais son regard n'était pas directement posé sur le Capitaine Aronson. Entre ses doigt elle tenait se qui semblait être une balle, une simple balle qu'elle avait négligemment retirer d'un chargeur quelques temps plus tôt et qu'elle avait gardé entre ses doigts depuis.

    "- Le SPARTAN-094 s'est porté volontaire pour commander les opérations de contre-mesure contre les assaillants du centre-ville. Nous demandons aux autres Spartans présents de se lever sur-le-champ."

    La Spartan redressa vivement la tête en même temps que ses autres frères. Elle gratifia Aronson d'un vigoureux salut militaire puis suivit Ashelia qui passait devant elle à se moment. Sa main droite se saisi de son casque qu'elle passa et verrouilla. Quelques secondes plus tard la voix de la Spartan-001 lui parvenait par les haut parleur de son casque. A sa réplique un sourire passa brièvement sur ses lèvres mais qui disparue rapidement alors qu'elle se tournait, un Elite ayant interpelait le chef de la Green Team. Les Elites … Shangheili était leur véritable nom. Si eux appelaient les humains « humain », pourquoi ne ferait-elle pas l'effort de les appeler « Shangheili » ? … Coupant ses haut parleur extérieur pour ne pas être entendu des guerriers extraterrestres, elle dit.

    « Les avoirs avec nous nous permettrez d'agir plus vite, il y a trois Scarabs et nous ne sommes pas très nombreux ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sr-rp.forumactif.org/
Trok Zaz'
Sangheili, Soldat des Opérations Spéciales
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 21
Date d'inscription : 22/12/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : fusil à plasma
Autre Compte :
Arme n°2 : Épée énergétique

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Mer 17 Nov 2010 - 0:17

Un petit discours fit son entré lors de notre arrivés au vaisseau de l'enclave. Discours qui fit preuve d'une très grand éloquence certes, mais les pertes ne seraient pas moins grand. Un grand bilan de mort allait s'afficher après la bataille. La mort ne m'incombe que peu, c'est même un honneur chez les miens et pour moi, mais il fallait tout de même que quelqu'un reste en vie pour continuer de se battre. ''Survis si tu veux te battre demain'' ainsi sont les mots qui reflète le plus la situation plus que critique des hérétiques. L'hégémonie possède des armées infinies gavé par le mensonge et nous ne possédons que quelques centaines de valeureux effectifs. Deux choix s'offre à moi: le combat en basse altitude où je ne suis pas un très bon pilote ou l'offensive majeure qui serais selon moi ma vrai place. Il y avait bien sûr une troisième option: l'attaque des scarabs, mais la mission a été confié à un groupe de spartant qui a été jugé comme apte à remplir la mission et de toute façon, même si quelques-uns de mes frères semble vouloir y participer, je préfère me battre contre ce qui semblait la meilleur façon de combattre le mensonge. De plus, ces spartans semblent bien trop habitués à leur manœuvres en équipes, je ne ferais que les gêné dans leur mouvement.

Je suis donc aller en direction de maître Khor, je veux sa prochaine destination sur la planète. En m'approchant et le saluant en frappant mon poing sur mon coeur, je dis:

- Alors maître Khor, où allez-vous vous diriger?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Mer 17 Nov 2010 - 0:47

Le dilemme était rude... Voilà qu'il y avait deux Élites qui leur offraient leur appui... L'un d'eux avait même tendu la main en direction de Jeffrey. Quel embarras ! Le SPARTAN 094 n'avait jamais combattu aux côtés d'Élites auparavant et la haine qu'il s'était dressé à porter à leur égard était beaucoup plus forte que cette fragile alliance qui les unissait désormais... Néanmoins, le courage de ces deux extraterrestres montait au-dessus de leur apparence. Les Spartans n'étaient pas nombreux pour parvenir à l'aboutissement de cette mission, certes, mais ils étaient des Spartans, tout de même ! Ils n'avaient pas peur. Ils gagnaient toujours !

Jeffrey consentit avec gêne à serrer la main de l'Hérétique, mais se retrouva forcé de décliner son offre.

- Désolé, mais nous travaillons seuls. Je ne doute pas que vous auriez pu nous être utiles, mais on a davantage besoin de vous pour repousser le vaisseau-mère Covenant qui s'apprête à assimiler les données de l'Intendant de la ville. Allez-y : Les ordres sont les ordres.

Jeffrey avait mal au cœur de devoir se montrer si bête. Mais d'une certaine façon, il sauvait la vie de ces guerriers. Il avait peu de fois combattu des Scarabs auparavant, et jamais plus d'un à la fois. Malgré cela, il n'avait jamais réussi à y porter un coup mortel. Qu'est-ce que ça allait être contre trois à la fois ? Hors de question que des Élites inexpérimentés aux méthodes tactiques des Spartans gaspillent leurs vies sur un champ de bataille aussi cauchemardesque.

Jeff sentait bien que sa réponse ne plaisait pas aux membres de son équipe. Même Léa ne lui avait pas dit un mot. L'atmosphère dans l'équipe était déjà tendue... Génial !

Tendis qu'ils avançaient vers le hangar, guidés par un Élite, Jeffrey commença à établir les directives de son équipe :

- Léa, tu seras Green Two. Alyx, tu seras Green Three. Ashelia : Green Four.

- Compris, Green One, répondit finalement Léa.

Arrivés au hangar, étrangement, ils virent un ODST en armure noire et visière teintée ne laissant paraître aucun trait de son visage qui les attendait devant leur Pélican assigné. Sans le moindre salut militaire, l'importun s'adressa à l'équipe, probablement ignorant qui était le supérieur :

- Il est à vous, se contenta-t-il de dire.

- Quoi ? Qui est à nous ? demanda Green Leader.

Mais sans leur répondre, le mystérieux interlocuteur quitta les lieux d'un pas rapide et inébranlable. Ils entrèrent dans le Pélican et virent, assis dans la soute, un Spartan, visiblement tout comme eux : un SPARTAN-II. Le Spartan avait une armure peinturée noir, marquant ses années clandestines passées comme mort au combat dans les registres de l'Intelligence Navale. Seule la Section Trois était au courant de son existence. Le super-soldat, qui jusque là n'avait pas bougé d'un poil, tourna la tête en direction de la Green Team et dit :

- Comme on se retrouve, mes frères. Jeffrey, ça faisait longtemps...

La voix de l'individu glaça alors immédiatement le sang de Jeffrey. S'il y avait une chose dont un Spartan pouvait avoir peur, cela ne venait pas de chez les Covenants, mais de cet être meurtrier et sanguinaire. La dernière chose que Jeff avait entendue à son sujet, c'est ce que l'Amiral Cole lui avait dit : qu'il devait être considéré comme mort au combat. Mais au fond de lui, Jeffrey savait bien que c'était faux, pour l'avoir lui-même sauvé des griffes d'un vaisseau Covenant en pleine implosion.

Jeffrey, bien que fort redoutant la présence d'un tel fléau dans son équipe, se contenta de répondre :

- Toi, Rex, tu seras Green Five.

Il passa à côté sans lui accorder le moindre regard, puis se dirigea vers le cockpit et empoigna les commandes. Il vit, sur le siège du copilote, un minuscule dispositif électronique de la taille d'un doigt avec une sécurité et un bouton. Il le prit et l'entra dans une des sacoches de son armure. C'était le dispositif d'urgence de l'armure de Green Five... À utiliser pour garantir la survie de son équipe. Une petite note sur papier déposée à côté de la télécommande lui expliquait le fonctionnement et l'utilité de la détente.

À l'arrière de la soute où les autres super-soldats se trouvaient, étaient disposées des caisses entières d'armement et de munitions. Green Two, Green Three et Green Four se régalaient des fusils à lunette SRS99C-S2 AM. Ils semblaient éviter le Spartan noir assis devant eux, se rappelant de qui il était, mais ignorant ce qu'il avait fait.


Dernière édition par Jeffrey-094 le Dim 12 Déc 2010 - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
Rex-098
Service de Renseignement de la Navy, Black Spartan
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 31/01/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Adj.Freeman
Arme n°2 : M90

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Mer 17 Nov 2010 - 17:54

-Tu portera de l'aide à une équipe de ... Spartan-II.

L'homme était étrangement reculer face a l'individu aussi sombre que l'armure d'ODST qu'il portait, quelques gardes lourdement armée se tenait de chaque coté de la soute, le membre de la section 3 le regarda, mal a l'aise par la présence de se monstre qui portait le nom d'un chien, d'ailleurs son nom de code était "Cerbère".
L'individu qui était surveillé leva lentement la tête, et le TCAO tendit un télécommande à un de ces subordonnés spectre avant de continuer tout en regardant le Cerbère.


-Ton matériel es dans la soute du pélican, une caisse noir .Il montra aussitot la boite rectangulaire au angles arrondis, tes équipiers arrivent bientôt...

Le chef de l'unité sortit aussitot, puis les gardes le suivirent un par un, sauf celui qui détenais la télécommande qui s'installa en silence devant lui, Rex resta immobile, cet individus était son sois disant coéquipier, un technicien avec un tête brulé aussi chaude que le soleil...Cet homme ne portait aucun nom, mais seulement un pseudonyme," Alpha-Three", "Alpha" parce qu'il fait partit des meilleurs agents spectre ayant une minime chance de survivre, "Three" car c'est le troisième à avoir été son coéquipier-conseiller.
Au bout de quelque minutes, A-T sortit du pélican après être allez dans le cockpit pour lâcher un simple :


-Il est à vous .

La voix qui suivit fit une étrange sensation à Rex, une voix pleine de volonté malgré la question, Jeffrey... l'un de ces nombreux frères d'armes.
Lorsque celui-ci arriva a bord du pélican, Rex se sentit forcer de les saluer de manière la plus amical...

- Comme on se retrouve, mes frères. Jeffrey, ça faisait longtemps...

Jeffrey lui répliqua aussitot un ordre d équipe, Green five, les autres spartans firent comme si il n'existait pas, où bien comme si il avait toujours été là, mais se faire oublier ne l'empêchait pas de fermer les yeux, lorsque un des spartans s'apprêta a ouvrir la caisse noir, Rex posa le pied dessus et la tira jusqu'à lui pour empêcher quiconque de l'ouvrir, tel un chien qui empêcherait un autre de lui piquer son os,
Même si il restait toujours aussi froid, il était heureux de revoir ces semblables, cela lui rappelait de bon souvenir... mais aussi des terribles actes
.
Il fixa chacun des spartans, avant de refermer les yeux...Il ne savait pas combien de temps s'était écouler avant que le Pélican ne décolle, mais le plus important était quand arrivera t-il au combat !


Dernière édition par Rex - 98 le Jeu 18 Nov 2010 - 6:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora 'Shuiraben
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 21
Localisation : Mission la tempête.
Humeur : En deuil.
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance de la famille 'Danam
Autre Compte : Lone Wolf (en attente d'avoir les 50 points RP)
Arme n°2 : Sniper Covenant

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Mer 17 Nov 2010 - 21:31

-Désolé, mais nous travaillons seuls. Je ne doute pas que vous auriez pu nous être utiles, mais on a davantage besoin de vous pour repousser le vaisseau-mère Covenant qui s'apprête à assimiler les données de l'Intendant de la ville. Allez-y : Les ordres sont les ordres.

-Tant pis, j’aiderai à défendre la I.A… ou la détruire. Bonne chance Spartans !

Sur ces mots Sora se retourna et rejoignit son commando dans le hangar. Valentorus se leva lorsque Sora fut au centre du groupe.
-Alors ? On va exploser des scarabs ou pas ?

-Non. Ce sont les humains qui s’en chargent.

-De simples humains pourraient arriver à détruire trois scarabs ?

-Pas de simples humains… des spartans !

Hoka sauta du haut d’une caisse et dit :
-Bien que les spartans soit de féroce guerrier, ce sera quand même difficile pour eux.

-Alors prions pour que les dieux les accompagnent.

-Mais quand est-ce que je pourrai utiliser mes compétences pour les explosions ? se plaignit le Jiralhanae.

-Nous verrons Valentorus, je vais demander si nous devons détruire l’I.A ou juste la protéger.

-Encore une mission de défense de données, soupira Toka ‘Sazan.

-Oui, si les humains venaient à disparaître ce serait nous la principale cible des covenants.

-Vous l’avez déjà dit patron ! remarqua Gayap.

-Oui et je le redirai jusqu’à ce que vous vous mettiez ça dans la tête !

-Sinon est-ce que la nouvelle hérétique vient avec nous ? demanda Zoka ‘Kazam qui venait tous juste de sortir du Lightning.

-Je ne sais pas… tu vas aider pour la bataille en atmosphère ?

-Oui, moi et le Lightning on va combattre dans les cieux. Par contre je serai toujours disponible, sauf si ils m’ont eu. Je serai quand même un peu en retard lorsque que vous m’appellerez.

-Bien ! On fait un petit tour à l’armurerie et on y va ! On ne devrait pas tarder à décoller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meda 'Assender
Hérétique, ancien commandant des SpecOps
avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 01/11/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Deux épées à énergies Type-2
Autre Compte :
Arme n°2 : Carabine Needler

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Mer 17 Nov 2010 - 22:43

    Meda était repartit peu avant Sora, celui-ci ayant essuyer un refus de la part du Spartan-094. L'ancien commandant Spec'Ops n'avait pas d'équipe étant habitué à travaillé seul et ceux depuis qu'il était passé par les forces spéciale de l'armée Covenant. Hélas, aujourd'hui il ne pouvait travaillait seul, il ne le voulait pas non plus.

    Il pourrait toujours se joindre à Sora. Ce dernier devait avoir rejoint son commando dans son vaisseau. Meda Asender prit donc le chemin du hangar pour y trouver son frère de sang avec l'espoir de pouvoir se joindre à eux. The demon of the Truth. C'était le nom de se commando ... Meda avait été un Spec'Ops, il n'aurait pas de mal à s'habituer aux méthodes de ce groupe.

    L'hérétique en armure blanche pénétra dans un hangar et avisa le vaisseau de l'escouade. Il s'approcha, personne à l'extérieur mais en écoutant il entendit des voix. Il devrait entrer ... mais au moment où il voulu le faire le commando dans son entièreté sortit. Sora était là, Meda s'en approcha. Derrière l'officier hérétique se tenait le reste de son équipe. Il passa un doigt sur la partie d'armure bleu clair qui couvrait son genoux puis il prit la parole.

    « Pourrais-je me joindre à vous pour cette mission, mes frères ? »

    Son regard passa de Sora au reste des "The demon of the Truth". Il avait dit mes frères, on s'adressant à tout les membres de l'équipe car ils avaient aussi le droit de choisir... et il espérait qu'ils l'accepte pour cette mission... Asender' croisa les bras sur son torse musclé, attendant une réponse, qu'elle soit négative ou positive ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora 'Shuiraben
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 21
Localisation : Mission la tempête.
Humeur : En deuil.
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance de la famille 'Danam
Autre Compte : Lone Wolf (en attente d'avoir les 50 points RP)
Arme n°2 : Sniper Covenant

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Jeu 18 Nov 2010 - 13:14

Sora devina que Meda brûlé d’envie de venir avec eux.
-Je ne sais pas… Qu’en penses-tu Zoka ?

- Hé, je ne pilote pas un phantom mais un Seraph ! On n’a pas toute la place qu’on veut !

-Je pourrai me mettre à côté de toi. A la place du copilote.

-Pourquoi pas…

Sora fixa l’hérétique en armure blanche et répondit enfin :
-C’est d’accord, mais vous obéissez à mes ordres. C’est compris ?

-Oui frère.

-Bien allez faire un tour à l’armurerie et après on ne devrait pas tarder à décoller. Les autres, accompagnez le et faîtes plus ample connaissance avec lui. Sauf vous Gayap, je dois vous parlez.

Meda s’en alla avec le reste du groupe sauf Gayap. L’unggoy le regarda du haut de sa petite taille avec de grands yeux :
-Vous voulez quoi patron ?

-Je veux avoir plus d’informations sur lui, alors est-ce que vous pourriez faire une petite recherche sur lui ?

-Ok patron. Mais c’est pour faire quoi ?

-J’aime connaitre mes hommes c’est tout…

Sur ces mots le petit alien commença son travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivana Dostya
Navy, Capitaine de Frégate
avatar

Nombre de messages : 1778
Age : 23
Localisation : Frégate rebelle, en cellule.
Date d'inscription : 11/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Magnum M6D PDWS
Autre Compte : N/A
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Jeu 18 Nov 2010 - 18:11

Peu de temps après avoir détruit le cristal et s'être sauvé in extremis du piège flottant qu'était cette station le capitaine Aronson nous convoqua pour un briefing. Il voulait sûrement préparer la suite des opérations je lui en voulais amèrement de ne pas m'avoir convier à ce projet, je représentais l'ONI tout de même ! Le voyant arriver je ravalai mon amertume et m'essayai, prêt à entendre ce fameux briefing.


- Messieurs, soldats et guerriers Hérétiques. La situation s'est gâtée sur Eridanus II. Nous avons prévu achever le reste de la flotte Covenante en orbite, mais celle-ci s'est rendue sur la planète afin de poursuivre ses opérations. Ce n'est donc plus entre nos mains que repose le sort de la colonie, mais entre les vôtres.
» L'intégralité de la frappe ennemie se situe dans Elysium City, la capitale. Les Covenants ont dispersé leurs troupes en trois fronts distincts : le premier au centre-ville, le second dans le quartier Est, et le troisième en orbite basse au-dessus de la ville, à bord d'un Croiseur CCS. Il prévoit probablement intervenir en cas d'urgence sur l'un ou l'autre des fronts. L'important est de frapper les trois fronts à la fois, pour les empêcher de se prêter main forte entre eux, et donc limiter les accrocs.
» Le front du centre-ville est représenté non pas par une attaque d'infanterie, mais par une force d'artillerie si puissante qu'il n'y a quasiment plus âme qui vive dans un building à l'heure qu'il est : trois Scarabs largués depuis le Croiseur Vent de Triomphe.


Une vidéo se mit en marche, elle montrait la capitale d'Eridanus, Elysium City, en proie au flammes. La situation ne semblait vraiment pas bonne et, d'après le silence du capitaine, avait rapidement empiré, puis celui-ci reprit ses esprits et continua :

- Comme cette projection peut vous le laisser croire, les Scarabs ont dans l'idée de se joindre au front Est, détruisant tout sur leur passage, et semant le chaos. S'ils y parviennent, ce sera terminé pour les hommes que nous aurons envoyés au front Est. Nous devons détruire ces Scarabs avant qu'ils ne parviennent jusque là-bas. SPARTAN-094, veillez vous lever, je vous prie.

Un imposant soldat en armure se leva et salua l'officier de la navy, ces Spartans étaient vraiment fabuleux dommage que nous n'en possédions qu'un petit nombre. Le capitaine salua à son tour le super guerrier avant de reprendre son discours.

- Le SPARTAN-094 s'est porté volontaire pour commander les opérations de contre-mesure contre les assaillants du centre-ville. Nous demandons aux autres Spartans présents de se lever sur-le-champ.


D'autres Spartans se levèrent, en voir autant pour la défense d'une simple colonie extérieur était un véritable miracle mais leur aide ne serait sûrement pas de trop vu la puissance de notre adversaire.

- Pour ce qui est des deux autres fronts... Vous avez le choix, soldats. Vous pouvez vous rendre au quartier Est en Pélicans et en Faucons pour y être droppés avec votre arsenal et repousser les forces d'invasions contre l'IA de la ville : Nostradamus. Contre vous, vous avez le Croiseur Main de la Justice, qui a posé ses troupes d'Élites par ascenseur gravitationnel. Il s'agit du vaisseau-mère Covenant. Ces opérations, étant classées comme protection de données et urgences confidentielles, seront dirigées par le Lieutenant-Colonel Cameron Heich. Lieutenant-Colonel, levez-vous, je vous prie et placez-vous à la sortie, à ma droite.

Je fis ce que me demanda le capitaine Aronson, sans oublier de le saluer, il n'avait pas oublier, et heureusement pour lui d'ailleurs, la mission que l'ONI m'avait confier. En effet Nostradamus possédait des données inestimables que l'ONI ne voulait absolument récupérer et surtout elle ne voulait pas les voir entre les mains de ces satanés aliens.

- Vous pouvez également vous rendre au troisième front, qui est le Croiseur Chemin de la Plénitude, suspendu en orbite basse au-dessus de la ville. S'il y a des pilotes spécialisés pour le combat en atmosphère parmi vous, ils seront priés de s'y rendre pour repousser les chasseurs ennemis qui défendent toute la zone. Des ODST seront envoyés, par capsules VEBH, pour aborder le vaisseau, ainsi que des Pélicans armés de marines jusqu'aux dents. L'objectif est simple : détruisez ce Croiseur. Faites-le sauter, débrouillez-vous, mais empêchez-le de s'ajouter à la bataille. Pour les volontaires, rendez-vous à la sortie, à ma gauche. Ceux qui préfèrent combattre sur la terre ferme aux côtés du Lieutenant-Colonel Heich, à ma droite. Avez-vous des questions ?

Le briefing touchait enfin à sa fin, heureusement car la situation au sol sur Eridanus avait dû sûrement empiré les forces de l'UNSC Army sur place étaient déjà dépassées, un peu de renforts ne leur ferait pas de mal. J'attendis des volontaires afin de mener à bien cette dure mission car si les données en question étaient ce que je pensais, l'ennemi n'allait pas déployer de simples néophytes. Quelques guerriers Covenants et soldats humains vinrent à moi mais aucun ne semblait vraiment comprendre qu'elle était la mission, un des marines s'approcha de moi et demanda qu'elle était précisément la mission, détruire ou sauver l'IA ? Je lui répondis simplement qu'on devait la protéger à tout prix. Celui-ci ne fut pas satisfait de ma réponse et enchaina du tac au tac.

- Puis-je savoir pourquoi mon colonel, si les Covenants ne doivent pas avoir accès aux donnés de l'IA autant simplement la détruire ce sera plus prudent.
- Vous savez ce que veut dire "urgence confidentielle" ? Je présume que non et ça vaut mieux pour vous ! Retournez dans les rangs dès à présent soldat nous n'allons pas tarder à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Jeu 18 Nov 2010 - 23:13

L’élite se leva lentement, son armure ornementée du sang de ces anciens frères n’avait pas encore été lavée. Il réfléchis, regardant ces hommes, tous ici étaient sous son commandement, si il le voulais, il pouvais les retirer des opérations, les scarabs étaient en effet des cibles dangereuses. Cependant, l’I.A étais quelque chose de beaucoup plus importants pour gagner une petite victoire, les humains avaient la facheuse manie de conserver toute les données dans des I.A, comme celle qu’il avait presque rapportée a bord de son vaisseaux de l’époque.. Demandant a son ami, Trok, le géant s’approcha du capitaine. Une fois a sa hauteur, Khor croisa les bras et grogna envers le capitaine humain, son armure noire et son imposante carrure, qui arriverais a faire pâlir un chef brute cela dit, lança un regard interrogatif sur le petit capitaine joufflu, il lui trouvait un air ressemblant a celui d’un ancien capitaine, l’un des rares humains qui avaient osés le frapper a mains nue.

« Nostradamus, votre I.A, est la priorité absolue, j‘ai déjà traité avec certaines de vos I.A et nous savons que ces dernières.. Ont des données capables de faire gagner la guerre aux aveugles extrêmement rapidement, j‘attaquerais avec un commando, modules de largage et bombardement avec une escadrille de séraphins au sol. Mes propres soldats vont être exténués après ces combats. J’espère que vos guerriers seront a la hauteur. »

Il inspira en bombant le torse afin d’assombrir encore plus son regard.


« J’espère que vous avez bien compris, humain, qu’il s’agit ici d’un assaut d’une importance absolue, ces attaques que font les Covenants vont surement vous couter énormément de soldats et aux miens aussi, ne nous voilons pas la face, si les scarabs ne sont pas détruits, et qu’ils arrivent sur nous, les morts seront très nombreux, et notre camp ne dispose que de peux d’effectif. »

Khor se tourna et regarda son ami solennellement, il posa sa main sur son épaule et le secoua amicalement, il étais courageux, peut être même trop, mais il fallait des guerriers de sa trempe, tous étaient comme ça.. Il fit venir ces soldats autours de lui, malgré le fait que Alar étais le chef de la flotte, au sol, le géant étais le seul chef, l’ancienne légende avais insisté sur ce point.

« Guerriers ! Commença-il sur un ton lourd et sévère. Je m’apelle Khor Ores Koramaï, anciennement connu sous le nom de Khor Koramee, ou encore sous le nom de CRUSHER. Aujourd’hui mes frères, le combat sera rude et certains d’entre nous mourrons ! Mes frères, nous allons attaquer le vaisseaux de nos frères aveuglés par les hiérarques, nous allons porter un coup fort ! »

Scandais-il en levant son poing magistralement. La plupart des guerriers qui faisaient partis du cercle de Khor lâchèrent un grognement bestial et inspiré.

« Nos forces attaquerons par surprise, en assistance des forces humaines. Tactique pluie d’acier. Assaut orbital. Vous êtes prêts soldats ? Nous allons avoir un grand rôle dans ce combat. Maintenant, j’exige qu’un cercle de présentation se fasse. »

Khor inspira lourdement.. Puis recracha, il n’aimais pas du tout ce genre de briefing parodique, mais cela étais essentiel pour le moral des troupes apparemment.


« Je suis Khor Ores Koram’, ancien officier des SpecOps, ancien membre de l’ARSENIK Prime, second commandant ensuite de la flotte attitrée Zeal Of Midnight, vétéran de Sylis. »

Il se tourna ensuite vers Meda’, sans le savoir, et lui fit un signe de poignée de mains.

« Rappelez vous du nom de vos frères, comme ça, nous saurons qui venger, si jamais ils viennent a tomber. »

_________________

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac-077
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 33
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance Roquette M41 MAV/AW
Autre Compte : Alkhor Ner'ai
Arme n°2 : M 45 TS

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Ven 19 Nov 2010 - 15:01


Joshua et sa compagne Magdalène avaient à peine eu le temps de se remettre de leur petite virée en chasseur qu'ils furent 'invités' à rejoindre le briefing pour la suite des opérations dans la salle d'un vaisseau Covenant hérétique.
Joshua en avait seulement entendu parler et ne se sentait pas à l'aise au milieu de tout ces grand extra terrestres mais leur motivation opposées aux Covenants de bases les protégeaient d'une certaine façon.

L'intérieur du vaisseau lui aussi était impressionant et faisait passer la flotte humaine pour de vulgaires jouets, comment avaient-il réussi à leur résister avec un équipement aussi inférieur... Les cotes de droites lancèrent à nouveau dans le torse du jeune officier qui s'arrêta un instant pour reprendre son souffle, le crash lui avait fêlé deux trois cotes que l'infirmier avait bandé et administré un gel médical pour les fractures.

- est-ce que ça va aller ta blessure Josh ? tu aurait pus demander un arrêt pour sa !
- et passer pour un lâche, non merci! sa va aller t'en fait pas, j'ai vu pire.


Les deux jeunes continuèrent leur route vers le centre névralgique du vaisseau, il y'avait du monde déjà, Covenants et humains également, Joshua se senti un peu plus rassuré et salua tout le monde, Aronson débuta son briefing avec son sérieux habituel.

- Messieurs, soldats et guerriers Hérétiques. La situation s'est gâtée sur Eridanus II. Nous avons prévu achever le reste de la flotte Covenante en orbite, mais celle-ci s'est rendue sur la planète afin de poursuivre ses opérations. Ce n'est donc plus entre nos mains que repose le sort de la colonie, mais entre les vôtres.
» L'intégralité de la frappe ennemie se situe dans Elysium City, la capitale. Les Covenants ont dispersé leurs troupes en trois fronts distincts : le premier au centre-ville, le second dans le quartier Est, et le troisième en orbite basse au-dessus de la ville, à bord d'un Croiseur CCS. Il prévoit probablement intervenir en cas d'urgence sur l'un ou l'autre des fronts. L'important est de frapper les trois fronts à la fois, pour les empêcher de se prêter main forte entre eux, et donc limiter les accrocs.
» Le front du centre-ville est représenté non pas par une attaque d'infanterie, mais par une force d'artillerie si puissante qu'il n'y a quasiment plus âme qui vive dans un building à l'heure qu'il est : trois Scarabs largués depuis le Croiseur Vent de Triomphe.


La vidéo s'activa et Joshua eu déjà une constatation, cela n'allait pas être simple, les forces ennemies avaient déjà prit leurs aises, surtout avec ces Scarabs.


- Comme cette projection peut vous le laisser croire, les Scarabs ont dans l'idée de se joindre au front Est, détruisant tout sur leur passage, et semant le chaos. S'ils y parviennent, ce sera terminé pour les hommes que nous aurons envoyés au front Est. Nous devons détruire ces Scarabs avant qu'ils ne parviennent jusque là-bas. SPARTAN-094, veillez vous lever, je vous prie.


La boite de conserve se leva et salua l'officier avant de le laisser reprendre, Joshua était toujours impressionné par la présence de ces super soldats, dommage qu'ils soient si minoritaires sur le terrain sinon la guerre ne serait déjà qu'une histoire ancienne.


- Pour ce qui est des deux autres fronts... Vous avez le choix, soldats. Vous pouvez vous rendre au quartier Est en Pélicans et en Faucons pour y être droppés avec votre arsenal et repousser les forces d'invasions contre l'IA de la ville : Nostradamus. Contre vous, vous avez le Croiseur Main de la Justice, qui a posé ses troupes d'Élites par ascenseur gravitationnel. Il s'agit du vaisseau-mère Covenant. Ces opérations, étant classées comme protection de données et urgences confidentielles, seront dirigées par le Lieutenant-Colonel Cameron Heich. Lieutenant-Colonel, levez-vous, je vous prie et placez-vous à la sortie, à ma droite.



- Vous pouvez également vous rendre au troisième front, qui est le Croiseur Chemin de la Plénitude, suspendu en orbite basse au-dessus de la ville. S'il y a des pilotes spécialisés pour le combat en atmosphère parmi vous, ils seront priés de s'y rendre pour repousser les chasseurs ennemis qui défendent toute la zone. Des ODST seront envoyés, par capsules VEBH, pour aborder le vaisseau, ainsi que des Pélicans armés de marines jusqu'aux dents. L'objectif est simple : détruisez ce Croiseur. Faites-le sauter, débrouillez-vous, mais empêchez-le de s'ajouter à la bataille. Pour les volontaires, rendez-vous à la sortie, à ma gauche. Ceux qui préfèrent combattre sur la terre ferme aux côtés du Lieutenant-Colonel Heich, à ma droite. Avez-vous des questions ?


Le choix du théâtre des opération n'allait pas être simple pour Joshua qui était plus à l'aise aux commandes de gros vaisseaux, après sa dernière virée il ne voulait plus entendre parler de chasseurs, il se concerta avec Magdalène et tout deux choisirent la défense de Nostradamus avec le Lieutenant Colonel Heich, leur expérience en combat urbain leur donnai un meilleur avantage qu'une balade en chasseur. Sa jeune gardienne serait très utile comme sniper ou pourquoi pas infiltrer et saboter les lignes ennemies, Joshua lui se tâtait;il se demandait si des Scorpions étaient disponibles sur le terrain, coordonner les actions d'une division blindée le démangeait furieusement et lui rappellerait de bon souvenirs sans parler de l'avantage tactique que cela leur donnerait.


- Magdalène O'Connor et moi même participerons à la défense de Nostradamus aux cotés du Lieutenant Colonel Cammeron Heich, aurons nous une unité blindée à disposition ? j'étais assez bon avec un Scorpion entre les mains?





Dernière édition par Joshua Thermidor le Lun 22 Nov 2010 - 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trok Zaz'
Sangheili, Soldat des Opérations Spéciales
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 21
Date d'inscription : 22/12/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : fusil à plasma
Autre Compte :
Arme n°2 : Épée énergétique

MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   Ven 19 Nov 2010 - 23:05

Khor avait fait rassemblé quelques hérétiques pour une mission très peu conventionnelle, le genre de mission qu'on ne faisait pas souvent dans sa vie... sauf peut-être quand on s'appelle Khor Ores Khoram' .Il expliqua rapidement que nous allons infiltrer le vaisseau qui semblait flotter au-dessus de la capitale. Un assaut orbital qu'il disait, comme quand j'étais dans les SpaceOps. Une division très redouté par tout le monde et que j'ai choisi quitter quelques temps après ma propre intégration. J'avais décidé de faire route dans le chemin de la vérité et je ne regrette pas du tout mon choix. Maintenant, les méthodes enseignées lors de mon affectation dans ce corps spécial allait me servir grandement. Cette tactique, ca devait être la propre idée de Khor. Cette partie de lui qui a servi les prophètes durant des années semblaient lui servir encore à quelque chose. D'une certaine manière, tout les hérétiques gardaient un petit quelque chose de leur ancienne vie de mensonge.

Il lança par la suite qu'il fallait venger tout ceux qui allaient mourir ou tomber au combat. J'espérais que le bilan serait moins coûté que ce que nous avons imaginé, mais... je redoutais qu'il soit encore plus élevé. Après tout, qu'est une armée sans soldat? Une cause sans avide partisans? La vérité survivrait certes, mais il faudrait plusieurs générations avant que la rage de liberté revienne à quelques frères. Je savais pourtant qu'une mort était possible pour moi aujourd'hui, mais je voulais simplement amener le plus d'ennemis avec moi dans la mort. Que ce soit pour tout mes frères morts pour un pur mensonge, pour la vérité ou même pour la cause elle-même. Ma mort ne sera pas vain si elle arrive sur le champs de bataille, c'est la seule chose que je veux. J'ai alors dit à Khor et à tout ceux autour de nous avec une voix calme:

- Envoyons simplement le plus de ces ''Fidèles'' en enfer, que les humains comprennent la force et la rage que les hérétiques portent en eux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Partie 2 de La Tempête] À l'abordage de l'ennemi (Covenants du Chemin de la Plénitude et humains)
» [Partie 1 de la Tempête] À l'assaut du Halfgear
» Tempête sur l'échiquier
» [Partie 2 de La Tempête] En quête de réponses (Covenants du Main de la Justice et humains)
» 7DTD - Alpha 13 - Gestion de la température, deuxième partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Scénarios :: Archives des scénarios :: La Tempête :: En orbite d'Eridanus II-
Sauter vers: