Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The little ghost of Remembrance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: The little ghost of Remembrance   Mar 14 Déc 2010 - 19:23

The Little Ghost Of Remembrance


Chapitre 1 : Renouvellement

Les trois soleils de Sangheillios tapaient doucement sur le visage de Khor, émergeant d’un sommeil qui, depuis longtemps, ne fut plus assailli par des cauchemars, comme ceux des guerres qu’il avais parcouru. L’odeur de la chaude matinée lui titilla les naseaux, il inspira un grand bol d’air frais, il se surpris lui-même a en déguster chaque seconde. Combien d’année qu’il n’avais plus passé une journée, une matinée, un instant, sans que l’odeur de l’atmosphère saturée des Croiseurs des covenants… Des cadavres brûlés au plasma, la chair encore bouillonnante, ne l’agressent perpétuellement. Khor, nu, frissonna quand un courant d’air chaud lui caressa la peau de son torse, tranquillement il se réveillais, activais la carcasse musclée qu’il devais trainer tout les jours, sauf que quelque chose le frappa ce jour là.. Au réveil, il voulais encore dormir.. Pourquoi ? Le contact des doux draps de sa demeure, un contact doux comme de la soie et presque parfumé pour l’odorat du vieux combattant qu’étais l’élite.

Pour une fois dans sa longue carrière, Khor pris du temps pour lui. Il s’habillais dans des vêtements traditionnels, une ample tenue honorable. N’étant pas un fin cuistot, il pris simplement un peu viande d’un gibier fin de sa planète natale, de la viande fraiche, le gout semblait extrêmement épicé de son mets tellement qu’il vint presque le bruler, étant habitué depuis longtemps a tout ce qu’étaient les rations de nourritures de l’hégémonie. Des supplément notionnels sans gout. Voila ce que c’était la nourriture dans l‘alliance, du moins pour les soldats et les bas gradés.

Les rues de la prestigieuse Yermo étaient remarquablement pavées, décorées, il semblait que depuis son départ il y’a maintenant des dizaine d’années de cela, les hautes instances de l’académie voulaient faire refléter la supériorité de leurs académie ? C’étais une belle attention, la ville étais encore plus belle qu’avant. Les jeunes élites déferlaient dans les rues. Pour quelle raison ? L’académie de Yermo étais non loin, et bien entendu, une grande partie des jeunes devaient honorer leurs clans d’une manière très éclectique, comme toujours. L’armée, toujours l’armée pour de jeunes Sangheilli pleins d’idéaux et de courage, beaucoup n’atteindraient pas le rang d’Ultra, voire de Major. Khor, étais a cette époque, l’un des plus idéalistes et des plus bornés des jeunes recrues, de ce fait l’une des meilleures. Mais désormais, un grand homme lui manquais incroyablement, son ancien mentor. Peut être étais-il encore en vie après tout ? Peut être que le géant pourrais trouver le guerrier qu’il considérais comme un père ? De se fait, il se dirigeas en même temps que les jeunes élèves. Ces derniers étaient visiblement surpris par la présence du mastodonte qui trônais a un a peu près trois mètre de hauteur. En fait, dans la marée de jeunes soldats se trouvait un visible vétéran en tenue blanche avec le symbole reconnaissable des épéiste, l’on pouvais voir aussi, sous son ample chasuble, une tenue de protection noire ou étais inscrit en lettre d’acier, le nom de code qui faisais trembler les hérétiques et les humains rien qu’a l’entendre « Crusher »

Le cœur de Khor eu un pincement intolérable.. Insupportable, a l’entrée de la salle d’entrainement des maîtres d’armes se trouvait une gravure d’Esni.. Ce genre de cadeaux ne pouvaient être accordés qu’après la mort du destinataire… Il s’en approcha et murmura quelques mots en sa langue natale.. S’agenouillant lourdement sur la décoration servant de stèle au plus grand épéiste de son époque, Khor étais déjà âgé maintenant, il avais atteint dans l’espérance de vie des élites la moitié de son âge, la soixantaine pour un sangheilli équivalais la quarantaine pour un humain, en terme d’ancienneté. Malgré tout, il avais gardé son incroyable carrure, son profil sévère et son visage était couvert d’une énorme cicatrice sur l’œil, le géant avais perdu son œil droit lors d’une bataille avec des brutes, il y’a maintenant une vingtaine de cycles..

Désormais sur de ces peurs les plus enfouies, Khor se renferma sur lui-même.

Des jours durant, l’élite restais assis devant la gravure de son ancien maître, ces traits tirés par la fatigue et l’affaiblissement moral, quand une main, un soir ou les lunes de la planètes illuminaient la cour d’une douce lueur, vint se poser sur son épaule. Un coup d’œil en arrière qu’il reconnus une silhouette vague, avec une cicatrice sur le côté gauche de son visage. Toha, son ami de toujours. Celui avec qui il avais mené le combat jusque dans les tréfonds de l’alliance. Son frère d’arme était silencieux, tout comme Khor qui le regarda, un débat fulgurant dans le regard soutenu des deux frères, finalement, Toha gagna, comme toujours. Et la partie la plus brutale des deux se leva et lui fit une poignée de main solennelle, qui se transforma rapidement en une accolade amicale, puis presque en un câlin fraternel. Khor étais heureux cette nuit là, d’avoir retrouvé son confident qui avais disparu depuis des mois désormais.

« Je n’arrive pas a croire qu’il soit mort… Qu’ils soient tous morts… »

Se contenta de dire Khor sur un ton monocorde, grave, qui fit trembler son âme au plus profond de son corps après s‘être détaché de son frère, il se contenta en suite de regarder la gravure, magnifique, de son ancien ami, son « père adoptif » comme le mentionnais Khor. Son frère le regarda en croisant les bras, d’un pragmatisme marquant, du moins pour Khor, l’ayant connu différemment avant son passage chez les hérétiques, puis après le grand Schisme ou les deux frères avaient retrouvés leurs gloires d’antan en combattant auprès des Spartans, et une fois au côté de ceux que les loyalistes appelaient « Démon
».

« Khor, regarde toi. Voila des jours que tu reste devant la gravure de ton ancien mentor, cependant maintenant pense a l‘avenir.. De notre pacte, de notre… Confrérie comme tu l’appelle, toi, Vuko, Vhell et moi. »

Toha inspira légèrement, il parlais d’un ton peiné de voir l’état dans lequel était son ancien et plus vieil ami.


« Sylis.. Joyous Exultation… Arcadia… La terre et les anneaux… Ça n’évoque plus rien pour toi ? »

Khor regarda les étoiles avant de rétorquer a Toha, son coéquipier de toujours
.

« Sylis, l’enfer ou j’ai rencontré Vhell pour la première fois, elle m’a sauvée la vie sur cette planète… Et puis nous étions tombés sur Vuko… Le plus jeune, et mort jeune… »

La voix du géant fut triste d’un coup, apparemment, tout cela lui manquais, même la cautérisation que son amie lui avais faite afin de lui sauver la vie sembla se réveiller a ce moment là, comme un démon tenant un étau de fer autours de la poitrine du Sangheili, profitant du premier réveil pour ressurgir comme un démon antique.

« Joyous Exultation… Notre première mission en tant qu’ARSENIK Prime, C.R.U.S.H.E.R, B.L.A.Z.I.N.G, SideSwipe et les autres… J’ai été attaché a une machine infernale ce jour là, mais nous en sommes sortis plus fort et plus unis que jamais… Puis Arcadia, l’époque ou j’étais envoyé en pénitence dans l’armée afin de détruire la planète, où je vous t’ai retrouvé par le futur. »

Puis il regarda de nouveaux le visage d’Esni, gravé a jamais dans une stèle de couleur ébène.


« Mais avant Arcadia, nous étions deux, heureux de nos nouvelles vies, jusqu’au jour où celle qui manquait interrompu notre entrainement. Les plus heureuses retrouvailles que j’ai vécu a vos côtés, mon ami. »

Il posa sa main sur l’épaule de Toha, puis lui sourit discrètement, ce qui étais de la part de Khor une immense gratitude.


« Merci Toha, nous devrions aller la revoir un jour, qu‘en pense tu ? »

_________________

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The little ghost of Remembrance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cherche] SNES Ghost
» [Récit, Starcraft] Histoires d'une Ghost
» Laser Ghost (SEGA System18)
» Ghost stories
» Ce que vous attendez de Ghost Trick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Vos créations :: Flood Rp :: Fan-Fic-
Sauter vers: