Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [La Tempête] FLEETCOM à la rescousse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: [La Tempête] FLEETCOM à la rescousse   Dim 2 Jan 2011 - 21:03

1951 heures (calendrier militaire) /
Système Sol, Haut Commandement de FLEETCOM de Sydney,
planète Terre, Aile Alpha Commandement Spatial des Nations Unies



-------L'Amiral Hieronymus Michael Stanforth avançait à pas précipités dans les couloirs du Haut Commandement. La nouvelle de l'attaque du système Eridanus l'avait mis dans une furie telle qu'il aurait mieux valu se jeter du haut d'un ascenseur orbital que de croiser sa route, ou même soutenir son regard. Non pas que d'apprendre qu'un nouveau système avait été envahi par les Covenants l'eût bouleversé, mais de l'apprendre après le commencement des hostilités depuis une défense orbitale improvisée le révoltait depuis la rougeur de son visage jusqu'aux muscles de ses poings fermement tendus.

-------- Et comment se fait-il qu'on me l'apprenne maintenant ? demanda-t-il sans s'arrêter à Rosa Becker, Capitaine de la NAVY à ses côtés.

-------- Avant l'attaque, nos sondes avaient détecté un nuage dans le sous-espace à la périphérie du système Eridanus, mais cela n'avait aucunement la forme d'un vaisseau Covenant. C'était bien trop gros. Nos analystes avaient supposé une rupture spatio-temporelle naturelle...

-------- Eh bien vos analystes avaient tord, Capitaine. Comment les Covenants ont fait pour tromper nos sondes, ça je l'ignore. Mais ce que je sais, par contre, c'est que vos analystes en poste vont être traînés en cour martiale pour grave manquement à leur devoir en omettant l'établissement d'un rapport formellement exigé par les lois les plus strictes de FLEETCOM. Et les dommages collatéraux qu'on leur mettra sur les épaules, c'est-à-dire une colonie entière, suffiront non seulement à leurs retirer leurs grades, mais aussi à les virer des forces navales et militaires à vie. On ne peu se permettre d'aussi pitoyables méprises ! Des vies sont en jeu, Capitaine Becker. Des milliers de vies ! Des hommes, des femmes, des enfants, des bébés, des jeunes, des vieillards ! Réalisez-vous ce que vos analystes ont laissé se produire ? Quand ont-il capté le nuage ?

-------- Hier, à 2300 heures.

-------- En une journée, nous aurions pu réunir assez de vaisseaux des systèmes avoisinants pour évacuer la totalité de la population locale ! Un tel écart à la sécurité civile de notre part est tout simplement intolérable ! Intolérable ! Que dis-je... C'est un véritable scandale !

-------- Oui, Amiral, je comprends.

-------- Vous comprenez, mais vos services d'analystes bidons s'en contrefichent ! Dites-moi, où est la faille ? Serait-elle dans l'esprit borné de ces hommes rebelles à l'ordre rationnel de l'entendement ou chez vos officiers subalternes qui ne s'assurent pas de faire respecter les protocoles prioritaires ?

-------- Veuillez m'excuser, Am...

-------- Je ne veux plus rien entendre, Capitaine !

-------Les deux officiers pénétrèrent dans une salle éclairée à la lueur des moniteurs d'écrans tactiques réunis un peu partout. L'écran principal avait une dimension égale à la hauteur d'un étage.

-------- Allez-y, ordonna Stanforth.

-------- Voici la communication que nous avons reçue du CSNU Fire Bird il y a dix minutes environ, déclara le Lieutenant Botros, en poste aux côtés de l'Amiral.

-------Sur l'écran principal se dessina le visage âgé et barbu du Capitaine de Vaisseau Lawrence Johnson.

-------- Ici le Capitaine de Vaisseau Lawrence K. Johnson. Numéro d'identité civile : 39577-11982-LJ. Ceci est une vidéo cryptée et classée secrète selon les protocoles militaires du CSNU. Je m'adresse à FLEETCOM avec une priorité de classe Alpha. Sachez que la colonie extérieure Eridanus II du système Eridanus est attaquée par les Covenants. Nous ne disposons que de deux vaisseaux de guerre pour leur résister. Dans le camp ennemi, nous avons jusqu'à présent dénombré sept vaisseaux de classe CCS. Aucun civil n'a été évacué. Aucune alerte n'a été donnée avant l'arrivée de l'oppresseur. Nous avons besoin de toute urgence d'évacuer le système. Je requiers une flotte de FLEETCOM dans les plus brefs délais en orbite pour repousser les assaillants. Capitaine Johnson, fin de transmission.

-------- Quand l'attaque a-t-elle débuté ? demanda l'Amiral.

-------- Avec la vitesse de transmission de ce canal d'urgence à la Terre ? répondit Botros. Les Covenants auraient pu arriver en orbite d'Eridanus II vers midi ou la matinée.

-------- Ça me rassure... répondit l'Amiral avec une ironie lasse. Contactez tous les systèmes du Secteur 5 de FLEETCOM et ordonnez que tous leurs navires militaires se rendent là-bas pour protéger le système jusqu'à l'évacuation des civils. Espérons qu'il ne soit pas déjà trop tard...

-------- Mon Amiral ? Si je puis me permettre, les Covenants sont capables de raser un de nos mondes en moins d'une heure. Je doute fort qu'il reste encore des survivants dans le système et encore moins que le déploiement d'une aussi grande portion de notre flotte en vaille la peine.

-------- Alors avez-vous une meilleure idée, Lieutenant ? On m'informe à la dernière minute qu'un de nos systèmes est en péril, sa survie ne tient qu'à un fil, et alors que j'ose espérer qu'il y ait encore une maigre chance que les gens qui s'y trouvent soient encore en vie, je devrais renoncer à leur venir en aide par simple présomption défaitiste ? Maintenant, si vous voulez bien arrêter de nous faire perdre le précieux temps qui nous manque déjà, je vous prierais de bien vouloir faire ce que je vous dis.

-------Le Lieutenant se raidit, salua son supérieur, et s'assit à la vitesse d'une chute, comme s'il avait reçu une décharge électrique.

-------- Oui, mon Amiral. À vos ordres, mon Amiral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
Jeffrey-094
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 23
Localisation : Je me tiens avec dignité en face de mes adversaires.
Humeur : Mordu et passionné de Halo!
Date d'inscription : 22/07/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompes M90
Autre Compte : Nathan Aronson, Zoka 'Carimanee
Arme n°2 : Lance-roquettes M19

MessageSujet: Re: [La Tempête] FLEETCOM à la rescousse   Mar 4 Jan 2011 - 0:46

-------L'Amiral avait appris la nouvelle de l'attaque plus d'une journée après que les sondes du Secteur 5 de FLEETCOM aient capté la flotte offensive Covenante dans le sous-espace. Une Frégate dont le nom avait été tu et dont le matricule avait été rayé de la liste des vaisseaux militaires de la NAVY par les directives de la Section 2 du SRN avait pénétré dans le système de Reach pour alerter le Haut Commandement d'une attaque imminente vers Eridanus II. Évidemment, les Officiers se doutaient que cette attaque aurait pu avoir débuté depuis déjà plusieurs heures avec le temps que la Frégate avait dépensé à faire le voyage depuis Harvest jusqu'à Reach. Qu'est-ce que cette Frégate faisait sur cette planète dévastée ? Ça aussi avait été gardé sous silence par le SRN. Apparemment, il s'agissait d'une mission financée par la Section 1 et confiée au commandement du Lieutenant-Colonel Cameron Heich. Que de secrets dans cette affaire...

-------La Frégate n'avait par contre aucunement fait mention de troupes hérétiques dans le camp ennemi, ni du Super-Destroyer qui s'était rendu jusqu'à Eridanus II pour tenter d'empêcher le carnage.

-------L'Amiral s'était rendu dans son bureau local de Sydney, et avait commencé à examiner les dossiers des trois hommes en service dans l'avant-poste radar Martin Luther King, du système Eridanus. Un Sergent et deux Caporaux. Aucun d'entre eux n'étaient de simples recrues ou des soldats sans grade... Quelle incompétence cela était de leur part d'avoir fait part d'un aussi grand manque de responsabilités et du sens du devoir !

-------Stanforth chercha à savoir pourquoi ces hommes n'avaient pas pris la peine d'envoyer de rapport détaillé sur les sept vaisseaux Covenants volant en groupe comme un nuage dans le sous-espace. Pourquoi ne pas avoir cherché à sonner l'alerte et se contenter de noter ce phénomène crucial comme simple « analyse de routine. » Il appela son IA personnelle et lui demanda de vérifier les fichiers des rapports de l'avant-poste. Le dernier remontait à 2302 heures, la veille de l'attaque.

-------- C'est le rapport sur le nuage. Je sais déjà ce qu'il contient. Revérifie s'il n'y a pas un rapport ultérieur.

-------- Oui, Amiral... Vérification en cours, veuillez patienter... Il n'y a eu aucun rapport provenant de l'avant-poste radar Martin Luther King depuis hier soir, à 2302 heures.

-------- Vérifie dans leurs fichiers locaux.

-------- Oui, Amiral... Vérification en cours, veuillez patienter... Erreur de réseau, je ne parviens pas à accéder aux serveurs de l'avant-poste. Cela peut provenir d'un dysfonctionnement des émetteurs réseau, ou à une perte de courant de la station...

-------- Tais-toi, je pense que j'ai compris...

-------Quelqu'un frappa à la porte du bureau de l'Amiral.

-------- Entrez.

-------Après avoir entrouvert la porte et y avoir faufilé sa tête, un Officier de la NAVY déclara :

-------- Amiral, nous avons reçu un rapport de la Corvette Bridgestone. Son Capitaine affirme avoir détecté les débris en fusion de l'avant-poste radar Martin Luther King à la périphérie du système Eridanus.

-------- Je vois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spartanjohn117.blog.jeuxvideo.com/home/
 
[La Tempête] FLEETCOM à la rescousse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste d'armée de tempête du chaos "armée du middenland&
» Le calme avant la tempête
» La tempête se lève
» Tempéte du Chaos: La bataille d'Hergig
» [Prologue à La Tempête : Covenants] Le départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace contrôlé par le CSNU. :: 
La Terre
-
Sauter vers: