Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Operation Match retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Isaac-077
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 33
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance Roquette M41 MAV/AW
Autre Compte : Alkhor Ner'ai
Arme n°2 : M 45 TS

MessageSujet: Operation Match retour   Lun 15 Aoû 2011 - 10:55

Même l'enfer ne pourrait nous arrêter!

Statut: en attente des membres
Avec la participation de:

  • Miller dans le rôle de l'amiral
  • Jeff-094 et Isaac-077 (MJ) dans le rôle des Spartans
  • Jaden Carr et Vito Corleone dans le rôle FireBalls/ Troupes de choc
  • Dexter Fire dans le rôle du Loup Solitaire

Bonne chance à tous!!!

Après un réveil de cryo assez brutal -la luminosité lui avait filé une migraine carabinée- le Spartan 077 avait écourté les nombreuses étapes de contrôles qu'il jugeait toutes aussi futiles les unes que le autres. Ses vieilles blessures lui lançaient parfois des pointes de douleurs sans prévenir, un effet du au fait qu'il fut plongé en cryo juste après avoir été opéré lui avait dit le médecin de bord. Il fit craquer ses doigt, s'étira comme un gros chat de 1,90m puis s'élança vers le compartiment ou était stockée soigneusement son armure, une MJOLNIR Mark IV totalement retapée par les soins de l'ingénieur de bord, le pauvre avait du y passer des mois avec ce que lui avait balancé le Dévot et son lance plasma. Si Isaac-077 c'était réveillé amnésique il ne se serait en fait jamais douté de ce qu'elle avait subit tellement celle ci avait été réparée de A à Z, jusqu’à la peinture de l'armure.
Un courant électrique traversa sa colonne vertébrale, une impulsion d’excitation à l'idée de la revêtir après un si long sommeil.

Le technicien l'aida à enfiler cette lourde armure qui ne posait pourtant aucun problème au Spartan II, il lui imposa le traditionnel check-up qu'Isaac se fit un plaisir de zapper en prétextant que le temps manquait, puis il fonça vers l'armurerie pour s'équiper avant de rejoindre un des modules VEBH où l'amiral attendait le rassemblement pour faire un dernier briefing avant l'assaut. Isaac choisi ses armes de prédilection, un lance grenades M 319 pour les rebelles bien protégés ou à couvert, un fusil MA37 en appoint et une mitrailleuse don il démonta le trépied pour la porter a niveau de ceinture. Il prit également une sangle à munitions pouvant porter douze grenades de 40mm et quatre chargeurs de fusil, pour la mitrailleuse en revanche il devrait se contenter du chargeur de 200 cartouches. Il vérifia au moins deux fois le bon fonctionnement de ces armes en les déchargeant et rechargeant afin d'être sur qu'aucune ne s'enrayerait en plein combat. Il termina sa préparation sur deux grenades à fragmentations qu'il rangea sur l'emplacement de cuissarde puis quitta l'armurerie.

Il emboita le pas vers les tubes de lancement VEBH, Isaac-077 croisa une dizaine de Marines et OST sur son passage qui regardaient le Spartan II surarmé avec satisfaction, ils devaient se dire qu'avec ça à leur cotés la victoire serait assurée mais cela n'était pas toujours vrai, même si l présence d'un Spartan augmentait effectivement le moral d'un escouade il n'empêchait pas les pertes inévitables. 077 entra sur le pont des modules et vit l'amiral fixé devant les capsules ballistiques face à la vingtaines de soldats toutes sections confondues prêt à recevoir les ordres, Isaac le salua et resta derrière la masse de soldats en attendant le début du briefing final.
- Isaac-077 au rapport monsieur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse Millenium
Civil
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Dans un bar glauque
Humeur : heu, elle est où ma coke ?
Date d'inscription : 09/06/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6C
Autre Compte : Tony Genessis
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Lun 15 Aoû 2011 - 14:22

Bip ,Bip , Bip...

Dexter s'étira dans sa couchette , encore perdu dans ses rêves. Le souvenir de la femme à la pièce le tourmentait encore. Une femme, belle et grande et un homme "Kyez", il ne se souvenait plus du nom exacte de l'homme.

Bip,BipBip...

Le bipeur se faisait plus insistant , le marines l'écrasa d'un coup de poing. Il rejeta la couverture à ses pieds et se mit debout , Un violent mal de tête le prit comme à chaque fois qu'il se réveille, il alluma son PDA dont l'écran affichait"pas de réseau"mit en route une piste de lecture et alla se laver. Apres une rapide douche , il s'habilla prit sous sa couchette une boite de munition de contrebande pour son arme de poing.

Dexter mit le cap sur l’armurerie. La partie de la mission favorite du pyromane de plus barge de tout les temps.
Il portat son choix sur un BR55,munition explosive avec mods lance-grenade 40mm, sélectionna un panel de 3 grenades différente , incendiaire , fragmentation et étourdissante. prit un M6C , il y glissa discrètement ses munitions incendiaire. Et prit un smg7,Il attrapa 5 chargeurs pour son BR55 et 5 autres pour sa mitraillette et deux grenades au napalm . Finalement , il enfila son armure de combat standard et se dirigea vers la zone des modules de largage.

Il entra sur le pont de lancement où une dizaine de soldats étaient déjà sur place. Il salua les quelques gradés présent se mit dans le fond de la salle pour attendre les retardataires. Au bout de 5 minutes pratiquement tout les soldats étaient présent seul manquait le commandant de cette mission. Un certain Isaac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Mer 17 Aoû 2011 - 2:26

Après s'être entretenu avec les huiles du CSNU pendant une dizaine de minute, Miller retournait alors sur le pont des modules. Quelques ODST étaient là et un Spartan ramena sa poire après quelques minutes à attendre en silence. Il détestait les retardataires et s'assurerait qu'ils seraient sanctionnés. Rangers, treillis noir du SRN, débardeur et béret noir, son équipement de terrain en somme, bien qu'il ne combattrait pas aujourd'hui. Une fois tout le monde sur le pont il commença une série d'aller-venue sur toute la largeur de la salle et parla d'une voix forte et claire, de sa voix habituellement cynique :

-J'espère que vous êtes bien réveillés parce que je vous largue dans 10 minutes. Je me présente pour les attardés qui ne me connaissant pas encore : Je suis le colonel Miller, Vice-Directeur du SRN de mon statut. Si je suis ici, c'est parce que l'objectif ne concerne que nous, le SRN, et pas les fouilles-merde du CSNU. Voici la situation.

D'une pression sur la télécommande qu'il tenait dans son dos, une carte holographique apparu entre lui et les soldats. Elle représentait un astéroïde en rouge, celui des rebelles, avec plusieurs vaisseaux civils amarré à la face éclairée, rouge eux aussi. Coté face obscure, un vaisseau du CSNU stationnait à grande distance, représenté en vert.

-C'est simple, dit-il en désignant les éléments d'une tige télescopique. Eux, nous. Nous sommes à bonne distance, et leurs capteurs d'amateurs ne pourront pas nous détecter avant une demie-heure. Tout ce que vous devez savoir, c'est qu'ils fabriquent des ADM pour leurs compte. D'après nos infos, il y en aurait 7 en service, tous dans des hangars différents. Et maintenant la mauvaise et la bonne nouvelle : ils seront dix à quinze fois supérieur en nombre, c'est pourquoi la plupart de vous sont des ODST. C'est une mission de grands.

Des mines déconfites se formèrent devant le colonel Miller, qui continua :

-C'était la bonne nouvelle. La mauvaise étant que je veux l'opération bouclée en trois quarts d'heure, car nous savons qu'un vaisseau rebelle viendra porter secours suite à ma petite diversion, mais j'y reviendrais dans une petite minute..

Des murmures se formèrent à leurs tours dans les rangs. Une telle mission risquait d'être très difficile en trois quarts d'heure.

-SILENCE !

Foudroyant les soldats du regard, John appuya à nouveau dans la télécommande dans son dos. Des petits VEBH verts s'expulsèrent du vaisseau de la même couleur et s'écrasèrent sur la face sombre de l'astéroïde. Reprenant son ton cynique et méprisant, il continua :

-Au moment ou vos VEBH vont s'écraser sur cet astéroïde, le vaisseau sur lequel vous vous trouvez actuellement, l'UNSC Belette, apparaitra en plein dans leurs radars et les assaisonneront de quelques obus. Oubliez le génocide rebelle, vous n'aurez pas assez de temps et il nous faut certaines informations intactes. Vous bénéficierez donc de mon effet de surprise. Une fois l'opération terminée, vous vous dirigerez vers le terminal C, toujours face sombre, ou une corvette du CSNU - l'UNSC Hermès - passera rapidement vous récupérez. Du moins ceux qui seront toujours en vie. Je vous rappelle qu'à partir du moment ou vous entendrez la première explosion de mes obus contre leurs base, vous aurez 45 minutes. Soyez rapides, discrets et efficaces. Répartissez vous les recherches et les tâches entre vous. Je n'ai pas demandé des ODST pour me taper les stratégies de groupe. Si certains de vos engagements tournent en fusillades, vous en subirez les conséquences, soit une cinquantaine d'hommes qui viendront voir ce qu'il se passe. Messieurs, à vos modules.

Alors que les soldats tournèrent les talons les uns après les autres, Miller fit un signe à deux Spartans qui se tenaient derrière tous les ODST et Marines, un signe qui était en fait un ordre de le rejoindre. Le vice-directeur du SRN fit un sourire carnassier à Jeff, qu'il connaissait un peu.

-Maintenant, une petite mission en plus pour vous, mes jolies. Dans la machine auxiliaire fabriquant les ADM frappée d'un "9", il y a une puce. Je veux cette puce avant la destruction totale de cette machine, quoiqu'il en coûte, même la vie de tous ces soldats. Je vous tiens au secret par le SRN. Seul nous trois sommes autorisé à le savoir, personne d'autre.

Sans attendre de réponses, il tourna les talons et retourna sur la passerelle de commandement.

*Une dizaine de minute plus tard*

Tous les voyants indiquaient que les soldats étaient prêts. Miller donna l'ordre à un des techniciens de retirer les sécurités retenant les VEBH. Une vingtaine de petites explosions retentirent sous la coque de La Belette. Tout de suite, le vaisseau engagea une manœuvre pour contourner à distance l'astéroïde. Une fois dans le radar ennemi, une alarme assourdissante assourdit tous les hommes sur la passerelle de commandement. Miller saisi le micro pour émettre sur une onde basique.

-Ici John Miller, vice-président du SRN et Amiral de l'UNSC Belette. Rendez vous, ou notre vaisseau ouvrira le feu !

Bien entendu, la seule réponse qu'il eu fut les tir de DCA de la base rebelle. John saisi alors le micro encore une fois, s'adressant cette fois ci aux chasseurs dans les hangars de La Belette.

-Chasseurs, à l'attaque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Thomson
Marines, Caporal
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Localisation : Nantes,3 rue des nouilles
Humeur : Jai la chiasse
Date d'inscription : 17/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5C
Autre Compte :
Arme n°2 : Magnum M6G

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Ven 19 Aoû 2011 - 14:36

Alors qu'il dormait,Jack Thomson fut réveillé par un de ses camarades,il voulut se rendormit,mais l'autre marines ne voulait pas lacher l'affaire,il le secouait de plus belle...

-Merde quoi!Je dort!!!Laisse moi tranquille!!
-Mais on est arrivé,et Miller veut nous voir,et il aime pas les retardataires!Alors tu devrais te dépécher!!!me répondit-il
-T'aurais pas pu me le dire avant?

Jack se leva et prit la direction du pont des modules de larguage,beaucoup de marines étaient déjà la,mais heureusement pour lui,il n'était pas le dernier.Miller prit la parole peut de temps après son arrivée.

-J'espère que vous êtes bien réveillés parce que je vous largue dans 10 minutes. Je me présente pour les attardés qui ne me connaissant pas encore : Je suis le colonel Miller, Vice-Directeur du SRN de mon statut. Si je suis ici, c'est parce que l'objectif ne concerne que nous, le SRN, et pas les fouilles-merde du CSNU. Voici la situation.

Il afficha la carte de la planète pour nous expliqué la situation.

-C'est simple, dit-il en désignant les éléments d'une tige télescopique. Eux, nous. Nous sommes à bonne distance, et leurs capteurs d'amateurs ne pourront pas nous détecter avant une demie-heure. Tout ce que vous devez savoir, c'est qu'ils fabriquent des ADM pour leurs compte. D'après nos infos, il y en aurait 7 en service, tous dans des hangars différents. Et maintenant la mauvaise et la bonne nouvelle : ils seront dix à quinze fois supérieur en nombre, c'est pourquoi la plupart de vous sont des ODST. C'est une mission de grands.
-Fichu ODST!marmonna Jack
-C'était la bonne nouvelle. La mauvaise étant que je veux l'opération bouclée en trois quarts d'heure, car nous savons qu'un vaisseau rebelle viendra porter secours suite à ma petite diversion, mais j'y reviendrais dans une petite minute..
-On va jamais y arriver!dit un marines
-Pour une fois les marines ont raison,même nous on va jamais y arriver!dit un ODST
-SILENCE!!!
-Oh ma tête...j'avais pas besoin de sa...
Au moment ou vos VEBH vont s'écraser sur cet astéroïde, le vaisseau sur lequel vous vous trouvez actuellement, l'UNSC Belette, apparaitra en plein dans leurs radars et les assaisonneront de quelques obus. Oubliez le génocide rebelle, vous n'aurez pas assez de temps et il nous faut certaines informations intactes. Vous bénéficierez donc de mon effet de surprise. Une fois l'opération terminée, vous vous dirigerez vers le terminal C, toujours face sombre, ou une corvette du CSNU - l'UNSC Hermès - passera rapidement vous récupérez. Du moins ceux qui seront toujours en vie. Je vous rappelle qu'à partir du moment ou vous entendrez la première explosion de mes obus contre leurs base, vous aurez 45 minutes. Soyez rapides, discrets et efficaces. Répartissez vous les recherches et les tâches entre vous. Je n'ai pas demandé des ODST pour me taper les stratégies de groupe. Si certains de vos engagements tournent en fusillades, vous en subirez les conséquences, soit une cinquantaine d'hommes qui viendront voir ce qu'il se passe. Messieurs, à vos modules.

Jack monta dans un module et prépara donc au larguage,cette mission était de la folie selon certain,d'autres la trouvait plus que difficile,mais elle devait être accomplie...en 45 minutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeuxdemerde.com
Isaac-077
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 33
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance Roquette M41 MAV/AW
Autre Compte : Alkhor Ner'ai
Arme n°2 : M 45 TS

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Ven 19 Aoû 2011 - 14:45

Tout comme lles marines et ODST présents, Isaac écouta attentivement le briefing malgré cette impression de cerveau passé dans une essoreuse, rien de compliqué à première vue; des rebelles, un centre de fabrication d'ADM illégales et 45 minutes pour stopper la cadence frénétique de ces Freaks, la routine quoi.
Le colonel et Vice directeur du SRN John Miller servait son habituel numéro de gradé qui faisait pisser les bleusaille dans leur froc ou rire les dur à cuire, ni l'un ni l'autre concernant 077 et Jeff le deuxième Spartan présent, Isaac n'avait jamais rencontré le vice directeur en personne mais il savait qu'il n'était pas le genre de type envers qui il fallait manquer de respect, le simple fait de sourire bêtement devant lui était déjà une faute grave à ses yeux. Miller aime l'ordre et les soldats bien obéissant, et ce n'était pas la somme colossale qui pesait sur les épaules des Spartans qui allaient leur octroyer un traitement de faveur aux yeux du colonel. Il s'approcha de Jeff qu'il semblait avoir déjà rencontré auparavant et confia aux deux boites de conserves un objectif assez spécial.

-Maintenant, une petite mission en plus pour vous, mes jolies. Dans la machine auxiliaire fabriquant les ADM frappée d'un "9", il y a une puce. Je veux cette puce avant la destruction totale de cette machine, quoiqu'il en coûte, même la vie de tous ces soldats. Je vous tiens au secret par le SRN. Seul nous trois sommes autorisé à le savoir, personne d'autre.

*Mission SRN hein!* Pensa Isaac, cela était synonyme de sacrifice en général car le serment de silence auquel il était désormais lié l'empêcherais de justifier ses agissement devant les marines qui tenteraient de détruire cette machine. Nos deux Spartans allaient devoir faire preuve de ruse pour subtiliser cette puce sans attirer la curiosité des soldats de l'UNSC.
Miller abandonna la foule sans attendre de réponse pour préparer le lancement des capsules balistiques, lesquelles se remplissaient peu à peu par des ODST, des marines et deux Spartans.

077 rangea son équipement dans les racks prévus à cet effet puis referma l'écoutille du VEBH sur lui avant d'attendre l'instant T qui les propulserait vers l'énorme masse rocheuse qui se dessinait devant l'UNSC Belette.
Un série d'explosions retenti autour des modules qui, maintenant libres, s'élancèrent vers la base rebelle qui était loin d'imaginer qu'une vague d'assaut s'apprêtait à les appréhender. Un bruit de percutions métallique alerta Isaac qui senti son VEBH dévier de sa trajectoire optimale, après une série d'insultes, il remarqua qu'il venait de percuter un amas de débris d'un ancien chasseur de l'UNSC, sûrement abattu en pleine reconnaissance, le problème pour 077 était que cette collision inopinée venait de le dévier de 12° de sa trajectoire d'attaque.

- Et meeeeeeeeerde! Une mission de rêve après un an de frigo! Hurlait il tout en essayant de corriger sa route, en vain...

Visiblement les débris avaient touchés la partie qu'il ne fallait pas car il était impossible pour Isaac de stabiliser sa déviation, du coup il n'avait plus trop le choix, il fit sauter les verrous d'urgence et saisi son lance grenades avant de se désarçonner de l'habitacle. L'avant de la capsule sauta puis disparut derrière lui dans le vide spatial, il pris un appui sur le VEBH, calcula à la hâte sa nouvelle trajectoire puis pointa son lance grenade sur la capsule. L'idée était de la faire sauter au moment ou il se lancerait dans le vide vers son point de chute programmé, une chance sur mille de louper son coup et d'aller dériver dans l'espace mais de toute façon il risquait la même chose à rester dans le VEBH. Il plia les genoux, donna une impulsion puis logea une grenade dans le module qui explosa et donna une force de propulsion additionnelle à Isaac qui rattrapait les autres déjà loin devant lui.
Il les dépassa puis ut confronté à la prochaine étape, l'atterrissage, un peu plus dur étant donné qu'il n'avait aucun moyen de propulsion spatiale, du coup son atterrissage en 'douceur' se limita a la dérivation de l'énergie vers les boucliers et du verrouillage de celle ci afin de ne pas finir broyé.

Le Spartan racla la surface sur une trentaine de mètres avant de ricocher et atterrir en plein milieu de ce qui ressemblait a la décharge du site, à au moins 100 mètres du point prévu. Après cinq minutes de récupération, il se saisi de son lance grenades, seule arme qu'il avait put garder, vérifia ce qui lui restait de munitions, c'est à dire six grenades puis se cacha dans un local de stockage, il activa son relais de com sécurisé pour tenter d'établir un contact avec les autres.

/ Isaac-077 à troupes de chocs, j'ai dévié de ma trajectoire et suis tombé en plein milieu de leur décharge, continuez l'assaut comme prévu je vous rattrape terminé! /



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Thomson
Marines, Caporal
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Localisation : Nantes,3 rue des nouilles
Humeur : Jai la chiasse
Date d'inscription : 17/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5C
Autre Compte :
Arme n°2 : Magnum M6G

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Ven 19 Aoû 2011 - 18:57

Jack pria une dernière fois avant de partir,des explosions retantirent:c'était le moment de partir.Sa capsule se largua ainsi que les autres.Les VEBH étaient de freles coquilles de noix:Jack préféré largement les voyages en pélican,mais on avait pas le temps...il regardait à travers la vitre de sa capsule:il vit une capsule se prendre un débris de vaisseaux,un spartan s'ejecta de celle ci...

-Mais que va t'il faire?...réfléchissa Jack

Mais la capsule de Jack allait trop vite pour voir la fin de la manoeuvre du spartan,elle finit par s'écraser quelques minutes après,il sortit:il était vivant c'était l'essentiel.Il attérit à côté d'un groupe d'ODST,bon...la chance finit toujours par tourner...

-Tiens!Voilà un marines!Alors pas trop secouer?dit un ODST d'un sacartisque

Jack ne voulait même pas répondre à sa,la mission devait être accomplit en 45 minutes:pas le temps de chambrer ces connards d'ODST.Il suivit le groupe quand tout à coup...

/ Isaac-077 à troupes de chocs, j'ai dévié de ma trajectoire et suis tombé en plein milieu de leur décharge, continuez l'assaut comme prévu je vous rattrape terminé! /
-Bien reçu,je vous envoit 2 homems vous escorter:il ne faudra pas qu'il vous arrive malheur!

L'ODST se tourna vers moi et me pointa du doigt

-Toi,et...toi,vous allez à la décharge,ramennez le spartan vivant,on a besoin de lui!

Jack et un autre ODST firent demi-tour pour maintenant se diriger vers la décharge et récupérer la "cargaison":un spartan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeuxdemerde.com
Gilad Torren
Air Force, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 23
Localisation : San Loma AifForce Base
Humeur : Ca va
Date d'inscription : 29/12/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : M-7S
Autre Compte : Ner'vod Gra'tua Kar'ta
Arme n°2 : M6C

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Sam 20 Aoû 2011 - 14:54

Les membres de l'escadron Strigon, se trouvait dans les vestiaire, avec eux il y avait huit autre pilote, soit quinze pilote d'élite, Ilya interrompu sa préparation pour fixer un pilote de l'autre escadron. Ce dernier portait des galons de capitaine comme le capitaine Pasternak, mais il lui fut impossible d'identifier son unité. Ilya reprit sa préparation en ajustant son pantalon anti-G, quand une main se posa sur son épaule, l'officier se retourna et vit l'autre chef d'escadron face à lui.

- Capitaine LaRone, 1er escadron de choc du 15eme régiment de bombardement tactique surnommé les cimeterres ! J'ai remarqué que vous me fixiez mon capitaine.

- Je m'interrogeai sur votre affectations

- Pour cette mission sous vos ordres avec tous mon escadron de Shortsword !

- C'est bizarre je n'avait pas été mit au courant le colo...

-Chasseurs, à l'attaque !

Ilya ne fini pas sa phrase et saisi son casque s'élançant avec tous les autres pilotes vers les hangars, sur place le capitaine sauta dans son cockpit et verrouilla la verrière, puis il prit la parole.

- A tous suivez vos objectif individuel ! Permissions d'engager librement les cibles rebelles !, le capitaine fit basculez sa radio pour entrer en contact avec le colonel Miller, dites mon Colonel, vous n'enverriez pas une salve de missile ARCHER par hasard, histoire d'ouvrir la cérémonie ?

Juste après tous les chasseur décolèrent des hangars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endwar-rpg.superforum.fr/index.htm
Isaac-077
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 33
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance Roquette M41 MAV/AW
Autre Compte : Alkhor Ner'ai
Arme n°2 : M 45 TS

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Dim 21 Aoû 2011 - 13:45


Malgré sa réception faible, Isaac compris que 2 alliés venaient à sa rencontre, il acquiesça avec son témoin d'affichage HUD qui clignota sur les casques du marines puis coupa la liaison, il venait d'entendre des bruit suspect venant de l'entrée de la décharge.
I-077 se planqua derrière un gros conteneur métallique et passa discrètement sa tête pour observer, une patrouille de trois rebelles surement alertés par le boucan qu'avait fait la boite de conserve avec son 'atterrissage'. Ils étaient armés de fusil MA5k et de grenades a fragmentation et s'approchaient de sa position.

Son lance grenade ferait largement l'affaire mais il comptait économiser les munitions, mais le problème était que le Spartan n'avait pas put emporter plus d'armes pour réussir son éjection, seul ses deux couteaux de combats étaient restés dans leurs fourreau à sa ceinture, une idée s'esquissa dans son esprit sadique, mais le timing allait être serré.

- C'est d'ici que semblait venir le raffut!
- Regardez, on dirait que quelque chose est tombé en plein milieu de ce tas de débris.
- En effet vous pensez à...

Isaac 077 coup court la conversation des trois rebelles qui lui offraient leur dos en lançant ses deux couteaux sur les plus faciles à atteindre, les lames se logèrent en plein milieu de leurs colonnes vertébrales et les fit tomber à terre en un clin d'oeil. Le dernier alerte se retourna pour ouvrir le feu sur la masse en armure qui lui fonçait déjà dessus, les balles ricochèrent sur son bouclier, le témoin HUD d'Isaac affichait une jauge à moitié déchargée, il accéléra et tendis son poing derrière la tempe puis le décocha en plein sur le nez du rebelle.
Le coup parti comme un carreau d’arbalète, 077 put sentir le nez du rebelle éclater sous le choc avant de le voir partir à la renverse dans le tas de débris derrière lui.

Débarrassé de ses assaillants, Isaac récupéra ses couteaux, essuya le sang sur leurs lames, les rangea et récupéra deux fusils MA5K, remplaça leur chargeurs à moitiés vides par des nouveaux puis emprunta deux chargeurs supplémentaires dans les sacoches des cadavres. Maintenant armé, Isaac se releva puis pris la direction de l'entrée quand la porte de service s'ouvrit soudainement, le Spartan se cacha derrière une caisse et pointa les deux fusils sur la porte. Deux silhouettes armées et arnachées dans leurs armures de l'UNSC apparurent, Isaac baissa ses armes et sorti de sa cachette, l'identité des deux hommes confirmée.

- Vous avez fait vite! Bon restons pas la, les trois guignols que j'ai dézingués vont pas tarder à alerter leur PC. On retourne avec l'escouade en éspérant que tout se passe comme prévus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Thomson
Marines, Caporal
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Localisation : Nantes,3 rue des nouilles
Humeur : Jai la chiasse
Date d'inscription : 17/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5C
Autre Compte :
Arme n°2 : Magnum M6G

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Dim 21 Aoû 2011 - 18:46

Alors que nous allions vers la décharge rebelle,l'ODStTqui accompagnait Jack lui tappé la causette...

-Alors?Que dit tu de cette mission?Sa fait déjà 5 minutes qu'on est au sol et on a pas vu un rebelle!
-Sa ne devrait tardais,mais on a plus que 35 minutes!répondi Jack
-Va falloir la jouer serré...surtout si le spartan ne survit pas...
-Pourquoi il ne survivrait pas?questionna Jack
-Eh bien le temps qu'on arrive peut être qu'il sera déjà mort...
-C'est vrai...c'est pour sa qu'il faut se dépécher!!conclua Jack

Les deux "compéres" se dépéchérent d'atteindre le lieu du crash du spartan,en esperant qu'il osit toujours vivant.Heureusement pour eux,il l'était...

- Vous avez fait vite! Bon restons pas la, les trois guignols que j'ai dézingués vont pas tarder à alerter leur PC. On retourne avec l'escouade en éspérant que tout se passe comme prévus.

En effet,3 cadavres gisaient par terre...

-Ok,allons y!dit l'ODST

Nous faisions chemin inverse mais avec pour compagnie le spartan,mais alors qu'ils étaient à peu près à mi-chemin...

-Contact!!Tirez à volonté!Bordel dépéchez vous les gars!On a besoin de vous!Le spartan est avec vous?
-Oui,on arrive!répondit Jack

A ce moment le groupe accelera pour aider les ODST,mais aussi car il ne resté plus que 30 minutes de mission...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeuxdemerde.com
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Dim 21 Aoû 2011 - 21:45

Les pilotes de Longswords déjà prêts s'expulsèrent du vaisseau à une vitesse phénoménale pour commencer à riposter. Rien de bien méchant pour Miller, qui se connecta au canal des pilotes. Les pitreries habituelles résonnèrent sur la passerelle de commandement. Alors qu'il regardait par la grande vitre les pilotes se diriger vers la base rebelle, un des pilotes s'adressa directement à lui.

-Dites mon Colonel, vous n'enverriez pas une salve de missiles ARCHER par hasard, histoire d'ouvrir la cérémonie ?

John détestait qu'on s'adresse ainsi directement mais remarquait que l'idée n'était pas mauvaise. Il bu alors un peu de scotch pour s'éclaircir la gorge, et dit du ton le plus sarcastique qu'il pu :

-Bougez mes chéries, sinon je vais vous griller la croupe.

Il se tourna vers l'artilleur et lui ordonna de libérer trois salves consécutives d'Archer. l'UNSC Belette avait de quoi faire, question munitions. Si les troupes au sol avaient peur de ne pas savoir quand aurait lieu la diversion, elles allaient être rassurées. Ce fut tout l'astéroïde qui trembla au moment de l'impact, de quoi occuper les rebelles dans l'espace, et détourner leur attention de l'infiltration de leur base.

-Impact confirmé, faites attention les danseuses, ils vont vous envoyer leurs chasseurs. Pas de prisonniers, ni pour eux, ni pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse Millenium
Civil
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Dans un bar glauque
Humeur : heu, elle est où ma coke ?
Date d'inscription : 09/06/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet M6C
Autre Compte : Tony Genessis
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Mar 23 Aoû 2011 - 2:53

Une fois mais pas deux ! Jamais plus Dex ne refouterait les pieds dans un modules de largage ! Déjà , ne sachant pas se servir des commandes du module , il due faire confiance à la trajectoire pré-calculé que l'I.A avait pondu. Par acqui de conscience , juste avant de monter dans son module, Dexter avait troqué son armure de marines pour une une armure ODST pressurisé .

L'espace filait par la vitre de son module , la "descente" ne dura pas très longtemps mais fut stressante à l’extrême.
Quand enfin son module se posa, la décélération lui souleva l’estomac et décida que son petit dej n'avait plus sa place dans le ventre du pyromane. Prit de panique , il retira son casque s'essuya le visage et nettoya son casque , dégaina son M6C et fit exploser la porte du module.

Rien dans les alentoursdit-il pour lui même , il récupera son BR55 , ses munitions . Il tendit l'oreille , RAS. Il était seul. Sur son ATH , le chrono indiquait 41minutes , 41 minutes pour retrouver "les boites de conserves qui bougent", c'est à dire les spartans et les ODST. Il faisait étrangement froid, quand il réalisa qu'il s'était écrasé à la surface de l’astéroïde.

Super !!! Génial ! 15 minutes pour trouver un moyen d'entrer dans ce caillou ! c'est pas un BR qui me faudrait mais Bruce Willis Hurla Dexter à l'espace. il commença a marcher au hasard.

Soudain de violentes secousses le mirent à terre , Il se retourna et vit que le vaisseau avait ouvert le feu sur la base,l'ath affichait 35 minutes . Dexter se mit à courir à l'opposé des explosions en espérant que c'était de ce coter que se trouvaient les portes. Quand il trébucha sur une pièce métallique.

C'est bon Bruce , je peux faire sans toi.

Dexter venait de tomber sur une bouche d'éjection des déchets. Il placa , le peu de C12 dont il disposait et fit voler en éclat le mince panneau d'acier-29minutes-. Il pénétra dans le sombre conduit qui le mena droit au centre du caillou.

Il atterrit dans une sorte de décharge. Non loin de lui 3 cadavres de rebelles. Une phrase revient dans la tête de Dexter , comme un éclaire au milieu de la nuit :
" en cas de doute , suivez les cadavres"

Silencieux au canon , il commença a avancer dans les couloir de la base rebelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac-077
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 33
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance Roquette M41 MAV/AW
Autre Compte : Alkhor Ner'ai
Arme n°2 : M 45 TS

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Ven 26 Aoû 2011 - 21:29


Alors que 077 était en route avec ses deux nouveau 'amis', la radio du marine brisa le calme qui régnait dans le couloir de service qu'ils empruntait, les réjouissances étaient enfin lancées au plus grand bonheur du Spartan.

/ Contact!!Tirez à volonté!Bordel dépéchez vous les gars!On a besoin de vous!Le spartan est avec vous?/

Le marine et l'ODST pressèrent le pas, Isaac les imita rapidement, le marine de l'appel radio ne mentait pas, des crépitements d'armes à feu résonnaient déjà à quelques secteurs plus loin et à en juger par la fréquence de celles ci le combat semblait déjà rude alors mieux valait pas trainer, d'autant plus qu'il ne leur restait déjà plus qu'une trentaine de minutes.
Les trois soldats remontèrent le couloir de maintenance au pas de course en neutralisant les quelques rebelles qui tentaient de ralentir leur progression avec des rafales de pistolets mitrailleurs. Isaac n'eut même pas le temps d'agir, les deux soldats réagissaient au quart de tour. Arrivés à la porte au bout du couloir, le Spartan fit placer l'ODST et le marine de chaque coté de la porte tandis qu'il se chargeait de l'ouvrir, l'ouverture donna sur un entrepôt de matériaux divers, aucune trace de matières radioactives susceptibles de causer des problèmes aux deux équipiers du Spartan qui ouvrit la marche ses deux fusils pointés devant lui. Quelques cadavres jonchaient le sol au milieu d'étuis de cartouches vides encore fumants, les crépitements des armes de l'UNSC résonnaient derrière le mur du fond de l’entrepôt, ce qui signifiait qu'Isaac avait fini par rattraper l’escouade.

- Pile à l'heure pour la fête! Ils ont intérêt à m'en laisser au moins vingt! En avant!

Isaac progressait assez rapidement, louvoyant d'un couvert à un autre pour s'assurer qu'aucun rebelle ne se cachait dans cet entrepôt, puis, comme sortie du néant, une balle de gros calibre frappa le bouclier du Spartan qui fut projeté dans une pile de caisse en bois qui tombèrent sur la boite de conserve encore sonnée. Ses deux équipiers se mirent aussitôt à couvert tout en cherchant la position du sniper, puis un deuxième tir provenant d'un deuxième tireur traversa l'épaule de l'ODST qui hurla de douleur avant de rouler par terre afin de se cacher sous un engin de manutention. Le marine se planqua au milieu de trois grosses caisses en métal et se mit à chercher les deux snipers, aucun tir ne vint tenter de le mettre hors course, sa position semblait donc plus sure que celle de ses deux compagnons.

- Bouge pas! Chuchota Isaac toujours caché au milieu des caisses. Je les ai repéré ces deux connards! Sont planqués dans les poutres métalliques de renfort parallèles, dans les coins probablement et profitant bien de la pénombre. Ils ont du se foutre ici pour couper l'arrivée de renfort. Bien joué, j'aurais fait pareil...si j'étais une lopette de tireur embusqué!!!

Alors que le marine acquiesçai et cherchait la position des deux tireurs, Isaac échafaudait déjà une tactique éclair pour s'en débarrasser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Thomson
Marines, Caporal
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Localisation : Nantes,3 rue des nouilles
Humeur : Jai la chiasse
Date d'inscription : 17/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5C
Autre Compte :
Arme n°2 : Magnum M6G

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Sam 27 Aoû 2011 - 21:49

Jack,l'ODST et le spartan profraissaient rapidement vers l'escouade,tuant les ennemies efficacement et rapidement,en à peine quelques minutes ils avaient rejoint l'escouade.

Pile à l'heure pour la fête! Ils ont intérêt à m'en laisser au moins vingt! En avant!

Le spartan prograissait de couverture en couverture quand soudain une balle de sniper frappa le spartan qui recula sur une pile de caisse en bois,l'ODST fut transpercé par une autre balle de sniper même pas quelques secondes plus tard;une balle dans l'épaule.Un cri de douleur sortit du casque de l'ODST,pendant ce temps,Jack eu le reflexe de se réfugier derière des caisses en métal,cacher à la vue des tireurs rebelles.

- Bouge pas! Je les ai repéré ces deux connards! Sont planqués dans les poutres métalliques de renfort parallèles, dans les coins probablement et profitant bien de la pénombre. Ils ont du se foutre ici pour couper l'arrivée de renfort. Bien joué, j'aurais fait pareil...si j'étais une lopette de tireur embusqué!!!

A ce moment Jack tenta de repéré les deux tireurs,il repéra l'un deux dière une baricade,l'autre était dérière 2 caisses en métal.Jack eu une idée.

-Spartan,je vais attirer leur attention par un feu nourrit,vous,débrouillez vous pour ne pas vous faire remarquer.
-Je vais...Ark...vous aider...aie...mon épaule!!!gémit l'ODST
-Non,reste planqué à terre,trouve toi des soins,je vais me débrouillez!Pret Spartan?1...2...3!!

Jack tira dans la direction du sniper embusqué derière la barricade,puis vers la position de son compére,le spartan prograissait vers eux,il devait faire vite,Jack n'avait pas des munitions infinies,et il ne leur resté que 25 minutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeuxdemerde.com
Isaac-077
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 33
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance Roquette M41 MAV/AW
Autre Compte : Alkhor Ner'ai
Arme n°2 : M 45 TS

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Lun 5 Sep 2011 - 15:18

-Non,reste planqué à terre,trouve toi des soins,je vais me débrouillez!Pret Spartan?1...2...3!!

* Bon plan, j'aurais pas trouvé mieux...à part tout faire péter peut être*
Pensait 077 qui jonglait avec ses MA5K pendant que Thomson s'apprêtait à bondir de sa cachette pour mitrailler le premier sniper.
Une longue rafale presque tirée en aveugle força la silhouette en hauteur à se coucher derrière sa barricade improvisée, l'autre s'apprêtait alors à défendre son compagnon d'arme et tenait jack dans sa lunette, c'est à ce moment que 077 se décida à agir.

Il sauta de son tas de caisse renversées, pointa ses deux fusils sur le sniper qui ne le remarquais plus puis lança une double rafale de six balles qui transformèrent le tireur embusqué en passoire, celui-ci tourna sur lui même avant de s'effondrer sur le sol métallique gelé. Soudain, le raffut provoqué par le tir de surpression de Jack s'arrêta comme si une entité suprême avait appuyé sur un interrupteur, seul un cliquetis métallique suivit d'un juron perça le silence temporaire. Isaac se tourna vers le Marine qui n'avait plus de munition puis jeta un regard sur un de ses fusils.

- Hey, Thomson! Attrape! Il reste une vingtaine de balles alors fait en bon usage!

Le soldat rattrapa habilement l'arme puis repris son tir de surpression, Isaac ne se fit pas prier et fonça vers la barricade, le Spartan laissa son fusil juste aux pieds de Thomson lorsqu'il le croisa, le Marine en aurait plus besoin que 077 qui commença une petite ascension en sautant de caisse en caisse, puis arriva sur une échafaudage. Thomson attaquait le chargeur du deuxième MA5K quand il arriva en dessous du rebelle qui ne l'avait pas encore vu, celui ci cherchait le Spartan et fini par le trouver, juste à coté de lui avec son couteau prêt à frapper.

- Oeil pour oeil....


Isaac planta son couteau dans l'oeil droit du tireur qui lâcha son arme puis se roula par terre en hurlant, le Spartan l'attrapa par le col puis le lança en contre bas, on pouvait entendre quelques os se briser sous l'effet de la chute. Isaac attrapa le fusil, sauta en contre bas puis s'approcha du rebelle encore en vie puis l'acheva d'un coup de couteau en plein coeur. Il le fouilla, en sorti deux chargeurs de calibre 14.5x114mm APFSDS qu'il donna au Marine avec le fusil SRS99D AM.
Le Spartan se tourna alors vers l'ODST blessé, était il en état? Il n'y aurait pas d'équipe d'extraction avant 20 minutes alors soit il continuait dans cet état soit il se planquait dans un coin en attendant.

- Vous avez l'air mal en point, mais il n'y aura pas d'evac avant la fin du temps imparti alors libre à vous de rester caché ici ou de continuer avec nous, la chaîne de fabrication est juste après cet entrepôt, que préférez vous? Isaac 077 se tourna vers Thomson puis repris sa phrase. Beau boulot Jack! J'éspère que vous tiendrez la cadence de l'autre coté de cette porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan FitzPatrick
Navy, Capitaine de Frégate
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 21
Date d'inscription : 26/02/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : M6C + Balles semi perforantes + silencieux
Autre Compte : Nor'Reglemee
Arme n°2 : Couteau de combat

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Dim 11 Sep 2011 - 10:11

Le DSS Bourré quitta le Sous-espace, quelques minutes avant le briefing du Colonel. Il arrivait tout juste d'Eridanus II. Jaden trouvait qu'il y'ai allait un peu trop souvent sur ce bled. Il aurait peut être du laisser les Covies laissaient vitrifier la planète; Mais bon...

Son armure de combat était mise, entièrement rouge. Son gantelet droit contenait une lame rétractable ainsi que ses coudes et genoux. Deux harnais se croisaient sur sa poitrine avec trois couteaux à triple tranchants et grenades ainsi que plusieurs dizaines de chargeurs. Son casque était disons..... personnalisé. En peinture rouge il était écrit "I Kill ! I'm happy" avec une tête de mort souriant d'un air morbide avec une douille de mitrailleuse coincée juste dessous, entre le casque et un élastique le resserrant. Son masque intégral était un masque de hockey, peint en rouge et en noir comme un masque tribal, avec le trou des yeux remplacés par deux "verres" en plastique transparents et rouges, il pouvait voir à travers sans être gêné. Jaden verrouilla son casque et son masque "modifié", remonta son armure et la verrouilla puis brancha ses bouteilles d'oxygène. 2 heures d'oxygène, 1 heure de chaleur. Il attrapa MA5K, fit jouer la sécurité et mit un chargeur de balles FMJ. Il vérifia ses deux M6D et sourit sous son casque. Il se tourna vers ses dix hommes.

"Les gars. Vous savez quoi ? C'est parti !"

Il ne leur avait rien, même comment ils allaient arriver à se poser sans se faire massacrer. Jaden tira dans les commandes et leur petit cargo fit un bond en avant. Ses moteurs rugirent et son oxygène fut expulsé.

"Riba ! Riba !"

Le cargo s'écrasa contre l’astéroïde, y rebondit et glissa sur une centaine de mètre avant de se stopper, son ventre détruit. La porte blindé vola en éclat mais sans un bruit et les FireBall en sortirent. Le secteur fut rapidement sécurisé. Le colonel enclencha le SquadCom.

"Major prenait quatre hommes avec vous et rejoignait les autres hommes. Nous allons entrer et vous rejoindre et voir si on explose les rebelles. Execution !"

"Colonel, heureux de vous parler ! Les FireBalls sont en place. Des objectifs spéciaux pour nous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Thomson
Marines, Caporal
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Localisation : Nantes,3 rue des nouilles
Humeur : Jai la chiasse
Date d'inscription : 17/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5C
Autre Compte :
Arme n°2 : Magnum M6G

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Lun 12 Sep 2011 - 22:29

Alors que le spartan acquiessa le plan du marines,Jack sortit de sa cachette et commença à "envoyer la sauce"

-Saloperie!!!

Jack tira à l'aveuglette sur le premier sniper,celui ci se replia derrière sa protection mais l'autre le visa,heureusement le spartan transforma le tireur d'élite en simple macabé.Mais alors qu'il ne restait plus q'une cible,le bruit que tout marines deteste ce fit entendre...

-Eh merde!Plus de munitions!!murmura Jack
- Hey, Thomson! Attrape! Il reste une vingtaine de balles alors fait en bon usage!

Le spartan fit donc cadeau de son arme au marines,et lui laissa même sa deuxième M45K.Jack reprit le tir de suppression en direction du tireur embusqué.Jack entama le deuxième M45K quand le spartan planta le sniper ennemie,puis le balança par terre pour enfin l'achever d'un coup de couteau en plein coeur.Isaac fouilla le rebelle:il avait encore des chargeurs de sniper et son SRS99D AM.Il le donna à Jack puis se turna vers l'ODST bléssé.

- Vous avez l'air mal en point, mais il n'y aura pas d'evac avant la fin du temps imparti alors libre à vous de rester caché ici ou de continuer avec nous, la chaîne de fabrication est juste après cet entrepôt, que préférez vous?Beau boulot Jack! J'éspère que vous tiendrez la cadence de l'autre coté de cette porte.
-Je...vais vous suivre...Jack me passera le sniper,comme sa je pourrait vous couvrir de loin.
-Ok,je te le donne sans regret:le sniper,très peu pour moi!

Le groupe repris donc son avancé,Jack ne prit pas le temps de regarder sa montre mais il savait que sa allait être difficile d'accomplir cette mission dans le temps voulut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeuxdemerde.com
Isaac-077
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 33
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance Roquette M41 MAV/AW
Autre Compte : Alkhor Ner'ai
Arme n°2 : M 45 TS

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Ven 16 Sep 2011 - 14:46


L'UNSC Belette en avait presque fini avec ces chasseurs qui lui tournait autour comme des guêpes autour d'un bon verre de vin, les Shortsword en avaient fait qu'une bouchée de ces pseudo pilotes adverses et cela ne rendait le Colonel Miller encore plus enthousiaste.
Cependant le timer qui indiquait 15 minutes associé aux dernières nouvelles du combats peu satisfaisantes lui fit perdre patience, la tension montait d'un cran, les rebelles étaient il plus coriaces que prévus? Les informations éventées? Et les Spartans arriveraient ils à récupérer la puce?
Bien sur que oui, pensait il en ouvrant la carte tactique du front, il ne se permettrait jamais l'affront d'un tel échec, et il comptait bien s'en assurer.
Il se souvint alors du Major Carr qui venait de lui faire un rapport, puis regarda sa position sur l'écran, oui tout était presque trop parfait, cela en devenait indécent mais tan pis, on ne gagne pas une guerre en offrant des fleurs à ses ennemis.

- Major Carr, je mets à jours vos objectifs sur votre HUD, il y as un local au sud est de votre position, à moins de 100m. Dans ce local devrait se trouver les transformateurs qui distribuent l'énergie du secteur ou se trouve le bataillon principal actuellement ralenti par une forte résistance. L'objectif est simple, sabotez moi ça, je veux que ces chouineuses de rebelles se retrouvent dans le noir à trembler comme des gosses attendant le croque mitaine. Vous avez 54 min terminé!


Miller bascula ensuite sa liaison sur celle de la section tout entière.

- OK tout le monde, on ouvre ses oreilles et on reste concentré car je ne me répéterais pas! Les FireBalls vont couper le jus de tout votre secteur dans moins de 5 min, ça devrait vous donner l'avantage et en finir avec cette putain de mission, soyez prêt à réagir en conséquence, terminé!


Cette nouvelle fit jubiler Isaac qui adorait le CQC dans le noir, ça allait être une vraie partie de plaisir. Mais il était toujours désarmé étant donné qu'il avait confié ses MA5K et le fusil sniper à ses deux équipiers. Il fouilla rapidement la zone et trouva un fusil à pompe M45CAWS ainsi qu'une cartouchière dans une petite salle annexe, mieux que rien. Il fit signe aux deux soldats de se tenir prêts puis ouvrit la grande double porte.

Le champ de bataille qui opposait les marines aux rebelles retranchés sur des plates-formes de maintenances, nacelles et salles annexes faisait rage, l'UNSC était bloquée au milieu d'engins de manutentions, de bennes remplies de débris de métal et de machines diverses, 077 comprenait mieux pourquoi la coupure de courant allait les aider.
Tout en faisant un rapport rapide avec l'escouade, Isaac cherchait déjà la machine 8 don parlait Miller, leur vraie mission en y repensant bien. Mais la loi de l'emmerdement est toujours là pour vous ralentir, la machine en question se trouvait presque au milieu du parc machines et la traverser sans se faire allumer par les mitrailleuses montées sur les hauteurs étaient impossible...du moins pas avant le Black out tant attendu. Il se tourna vers Jack et l'ODST blessé.

- Bon je vais avoir besoin de vous les gars, je vais tenter une percée jusqu'à cette grosse machine au milieu, celle avec le 8 marqué dessus. Mais il va falloir attendre le Blackout pour ça sinon je risque de devenir un aimant à balles. Faudra juste me couvrir une foi le courant coupé, avec ton sniper tu pourra te débarrasser des mitrailleurs la haut, Jack, tu devra couvrir mes angles morts, cet endroit est une vraie fourmilière. Des question?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vito Andolini
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 24
Localisation : Devine...
Humeur : Meurtrière
Date d'inscription : 03/07/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5B + LG intégrés
Autre Compte :
Arme n°2 : Couteau de combat

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Sam 17 Sep 2011 - 11:16

Vito écoutait "Self-Esteem" du vieux groupe américain "The Offsprings". Il adorait les vieux groupes, cette musique ayant fait ses preuves. Cela le prenait au tripes, il adorait ça. Jouissif. Il baissa le son de la musique diffusé par son casque et regarda autour de lui.

Il se trouvai dans le DSS Bourré avec les autres membres de l'unité Fireball, les Forces Spéciales des Deserts Fighters, armée mercenaire aux ordre du Colonel Carr.
Il se trouvaient près d'Eridanus II, dans le champ d'astéroïde qui gravitait autour. Ils devaient intervenir dans une mission de l'UNSC, pour "neutraliser une base rebelle"

Il était vêtu de sa tenue de combat habituelle, noire. Son casque était surmonté de l'inscription "Je tue donc je suis", petit clin d'oeil au philosophe français Descartes.

Il avait son MA5B avec lance grenade intégré. Il avait chipé un couteau papillon à l'armurerie, et s'amusait à jouer avec.

Il posa l'arme blanche et vérifia tous ses systèmes, ainsi que ceux des membres de Fireball. Ayant fini cette besogne, il reprit son couteau papillon et attendit les ordres de Jaden
Ce dernier ne tarda pas à réagir:


"Les gars. Vous savez quoi ? C'est parti !"

Ils exprimèrent tous leur joie d'avoir enfin de l'action.

Le Colonel ecrasa le vaisseau contre l'astéroide, puis il sortit, en compagnie des autres membres.
Vito s'était mal accrocher et était légèrement sonné. Il se reprit et suivit les autres.


"Major prenait quatre hommes avec vous et rejoignait les autres hommes. Nous allons entrer et vous rejoindre et voir si on explose les rebelles. Execution !" s'exclama Jaden.

"Bien Colonel!"

Il prit Nylund, Kaplan, Scott, O'Gleerdy et Forts avec lui puis s'éloigna du lieux du crash, en direction des combats. En direction de là où le sang les appelait.

Eux, les mercenaires:
"Ils ne meurent jamais
Ils sont alliés du plus offrant
Ils sont la où le conflit fait rage
Seul l'odeur du sang brulé
Seule la poudre peut les apaiser
Sans fois ni lois
Sans attachement
Sans Nations
Mercenaires un jour
Mecernaires pour toujours"


Ils ne pouvaient pas mourir. Ils étaient les Fireball. Et de toute façon, d'autres prendraient leur place.
Oui, ils s'offraient à la plus grosse somme. C'était leur gagne pain. Ils aimaient la guerre. Ils ne se contentaient pas d'aller à la périphérie du combat, ils sautaient les yeux fermés dans le coeurs du conflit.
Le sang bruler, l'odeur de la poudre ou des laser, était la seule chose au monde qui put les rassasier.
De lois, ils n'en avaient aucune. De foi, idem. Sans attachements, sans nations. Ils étaient des loups solitaires, formant une bande redoutable.

Après avoir parcouru un bon bout de chemin, ils arrivèrent près d'une zone de combat.
Ils croisèrent une dizaine de personnes qui essayaient de prendre la poudre d'escampette.
Ils les abattirent un à un, puis leurs inscrirent un "F" avec leurs couteaux de combat. Vito prit son couteau papillon et marqua ses victimes.
Ainsi, on sauraient que ces morts étaient l'oeuvre des Fireball.

Ils rechargèrent et continuèrent leur chemin, après avoir piégé le passage qu'ils avaient pris.


"Couloir 45-78 piégé au niveau de la porte 68" dit Vito au micro, afin de prévenir les autres Fireball et les réguliers. Au détour d'un batiment, il croisa Isaac-077 et son équipe, et les deux équipes se mirent en joue.

"Hm... On est la cavalerie, les Fireball. Content de vous voir les gars "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac-077
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 33
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance Roquette M41 MAV/AW
Autre Compte : Alkhor Ner'ai
Arme n°2 : M 45 TS

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Mar 27 Sep 2011 - 13:46


Au moment où Isaac terminait de donner ses ordres et se préparer au Black Out, une autre section les surpris et mit en joue le Spartan et ses deux ailiers qui firent de même. Puis après avoir réalisés qu'ils étaient tous du même bord, baissèrent leurs armes puis se saluèrent.

- "Hm... On est la cavalerie, les Fireball. Content de vous voir les gars "
- Moi de même! Répliqua le Spartan qui reconnu les Fireballs par leur tenues et emblèmes respectives. Leur dégaine laissait entrevoir un combat recent, surement les coup de fue accompagnés de signaux radars survenus derrière le groupe de 077 un peu plus tôt.

- Vous tombez bien, vos potes sont sur le point de plonger cet endroit dans le noir pour une petite partie en nocturne! J'ai une percée à faire en passant...disons jusqu’à cette machine numéro 8 la bas, elle est proche d'une échelle de maintenance qui me permettra d'accéder au local de gestion de la sécurité, inutile de vous préciser la suite...vous pensez pouvoir me couvrir de tout ces guignols en surplomb qui nous canardent?

Isaac saisi son fusil à pompe pour le recharger avant le combat, il chambra des cartouches à fléchettes qui avaient une portée et une pénétration supérieure aux chevrotines standards. Il tira le levier d’armement puis appuya le canon contre son épaule et s'accroupit contre un solide engin de manutention en attendant la petite surprise que leur réservait l'équipe de sabotage. Les autres l'imitèrent rapidement pendant que le Spartan jubilait à l'idée de devenir un spectre invisible prêt à frappe les rebelles impuissants dans les ténèbres.

[hrp: C'est à Jaden de lancer le sabotage désormais ^^]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan FitzPatrick
Navy, Capitaine de Frégate
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 21
Date d'inscription : 26/02/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : M6C + Balles semi perforantes + silencieux
Autre Compte : Nor'Reglemee
Arme n°2 : Couteau de combat

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Dim 2 Oct 2011 - 15:08

54 minutes ? C'était suffisant, enfin même plus que suffisant. Jaden enclencha ses deux chargeurs et envoya une musique de guerre, qu'il avait appris lors d'un de ses nombreux combats...


Vode ! Haar akaan mhi pare !
Mhi cuyi ver'verd ! Bal mhi koti !
Haar aru'e slana ramaana ! Bal meh solus trattok,
Kaab runi ulik lo kote !
Bah mhi cuyi briikase b'kaysh bah ijaa draar dral !

Vode ! Hibi gar berskar'gam bal naasta cuun aru'e !
Kote ! Kote bah mhi !
Mhi ven parjir !


Où dans une traduction plus ou moins juste :

Frere ! La guerre nous attend
Nous sommes mercenaires! Et nous vainquons
Les ennemis vont mourir! Et si il tombe
Son ame monte dans la gloire
Nous sommes heureux de l'honneur de l'ennemi

Frere! Prend ton armure et détruit nos ennemis
Gloire! Gloire à nous!
Nous serons victorieux !


Jaden et ses quatre hommes avancèrent sur une centaine de mètres là ils se glissèrent dans un tunnel d'aération. Soudainement les bruits revinrent et Jaden débrancha son oxygène. Ils tombèrent dans un couloir qui débouchait sur une porte où un éclair blanc était peint. Le local électrique. Les hommes se placèrent en face et Jaden ouvrit la porte à la volée. L'ouverture fut accompagné d'un vrombissement très connu.

"A terre ! Tous à terre !"

Jaden se jeta au sol et la rafale de mitrailleuse le frôla. Il lança tout de suite une grenade et des morceaux de métal jaillirent dans toute la pièce. Il se releva et vit Eric à terre, la poitrine déchiquetée. Il regardait sa blessure, le visage couvert de sang. Déjà un blessé... Et pire... Un système d'autodestruction était placé sur les fusibles. On débranchait et ça explosait.

"Colonel...Donnez moi ce truc et cassez vous... J'suis mort de toute façon."

Jaden ne réfléchit pas et quitta la salle suivi par ses hommes. Lorsque l'explosion coupa toutes lumières Jaden activa sa lampe de fusil.

"Perte d'une unité mais mission accomplie... D'autres ordres ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac-077
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 33
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance Roquette M41 MAV/AW
Autre Compte : Alkhor Ner'ai
Arme n°2 : M 45 TS

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Dim 9 Oct 2011 - 15:02


Une secousse fit trembler toute la station, puis les lumières ainsi que tout les systèmes du secteur se coupèrent en plongeant l'endroit dans une obscurité qui décontenança les rebelles. Isaac intercepta alors un message de Jaden.

"Perte d'une unité mais mission accomplie... D'autres ordres ?"
- Beau travail, rappliquez sur ma position pour saboter ces foutues installation de montages d'ADM pendant que nous neutralisons le reste des rebelles, il ne nous reste plus beaucoup de temps!

Isaac coupa sa liaison puis activa la vision nocturne de son casque, il fit signe aux autres de neutraliser tout ce qui se trouvait hors d'atteinte de lui puis s'élança vers la machine numéro 8, sautant d'une planque à l'autre, poignardant deux rebelles qui s'étaient interposés maladroitement devant lui a cause de l'obscurité. L'UNSC venait de s'octroyer un sérieux avantage car les rebelles n'étaient pas équipés d'équipements de visions nocturnes et se contentaient de leurs lampes de fusils.
Quand 077 arriva devant la machine indiquée par le colonel Miller, il se mit à chercher son armoire électrique, l'ouvrit puis commença à fouiller l'automate afin de trouver le logement de la puce décrite par Miller.

- Ou te cache tu ma mignonne? Ah je crois que...

Un flash lumineux éclaira tout son dos, Isaac se retourna d'une traite puis colla une salve de fusil à pompe en plein dans le torse du rebelle qui tira en même temps sur Isaac qui fut plaqué contre la machine. Légèrement sonné, le Spartan reprit ses esprits puis se concentra à nouveau sur l'armoire qui avait encaissé des plombs perdus, 77 pria pour que ce qu'il cherchait ne fut pas détruit. La fente semblait intacte, il détacha délicatement la puce, la rangea dans une poche hermétique et renforcée puis comme ci de rien n'était, entama sa montée vers la plateforme supérieure.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vito Andolini
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 24
Localisation : Devine...
Humeur : Meurtrière
Date d'inscription : 03/07/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5B + LG intégrés
Autre Compte :
Arme n°2 : Couteau de combat

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Ven 2 Déc 2011 - 17:52


Barrage de Pruneaux

Les Fireballs, enfin ceux qui accompagnaient Vito avaient croisé les membres du CNSU. Les Spartan. Pas de la merde ces bonhommes. Cela valait limite plus qu'une divisions de Desert Fighters. Et ce n'était pas rien. Il parait qu'ils arrivaient a faire des merveilles, qu'ils étaient des robots, des monstres etc... beaucoup de rumeurs couraient sur eux... Il faudrait qu'il parle avec l'un deux pour savoir la vérité... Mais cela attendrait. Ils avaient des Rebelles à tuer, et des chaine de montage d'ADM à saboter. Un bien beau travail en somme. Et mieux valait s'y mettre maintenant. On pourrait rentrer au bercail et s'amuser.

- Colonel, on s'occupe de vous couvrir jusqu'aux installations à "endommager", on fera la garde rapprochée. Vous pourrez alors sabotez les chaines de montages. Et bien sur si vous avez besoin d'un coup de main, si vous n'y arrivez pas, on vous aidera!

Il sourit à ces mots, lançant une boutade à Jaden.
En aparté, il dit aux Fireballs autour de lui:


- Bon... On va s'amener jusqu'aux machines de productions. On établit un périmètre de sécurité autour de nos cibles, on attend le Colonel pour qu'il fasse joujou avec les boites à ARM. Nous on s'occupera de son joli petit cul et on évite que les Rebelles ne nous envoient des pruneaux dans le colon. Allez, exécution!

Ils se mirent en formation d'approche, le fusil pointé vers le bas, mais qui au moindre mouvement suspect se relèverai et cracherai de sa gueule la Mort et la Destruction. Ils firent le chemin tout en discrétion, se baladant dans les couloirs, piégeant les accès et indiquant ces derniers aux alliés afin d'éviter des pertes fratricides. Ils ne rencontrèrent que peu de résistance jusqu'aux installation de fabrication. Justement parce que les Rebelles étaient concentré là-bas.
Un tir nourri les accueillit, les bloquants au coin de l'entrée de la salle de fabrication.
Vito fit un signe de la main et un de ses hommes lança une grenade fumigène.

- C'est là que ça serait pratique d'avoir des lunettes de vision thermique! cria Vito

Les autres acquiescèrent.

- Bon en fait, on aurait besoin de vos pétoires Colonel, ils se sont massé aux machines de production!

Des tirs sporadiques empêchait les Rebelles de sortir et les Fireballs d'entrer. La situation semblait bloqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan FitzPatrick
Navy, Capitaine de Frégate
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 21
Date d'inscription : 26/02/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : M6C + Balles semi perforantes + silencieux
Autre Compte : Nor'Reglemee
Arme n°2 : Couteau de combat

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Mer 7 Déc 2011 - 15:11

Jaden fit cliqueter son fusil. deux fois... A la troisième le rebelle sursauta et mit en joue son fusil. La quatrième il recula contre le mur, sans même voir le Colonel à même pas deux mètres de lui. La cinquième n'eut jamais eu lieu et le rebelle hoqueta. Une fine trace rouge apparut sur sa gorge puis s'élargit. Un flot de sang coula, salissant l'armure de l'homme mais il n'avait plus lieu de s'en inquiéter. Jaden fit signe à ses hommes d'entourer la porte et s'agenouilla devant. Avec son couteau il fit sauter la plaque du système d'ouverture et regarda la quinzaine de fils qui attendaient d'être coupés. Il prit un de ses M6D et tira dedans. La porte s'ouvrit dans un chuintement et, en bon américain, Jaden gueula.

"GO ! GO ! GO!"

Les FireBalls investirent la salle. Un groupe de rebelles, des mécaniciens d'après leurs uniformes, furent abattus sans attendre. Un tiltse fit attendre et un flash de lumière et un bruit sourd envahirent la salle. Jaden tituba sous les effets de la grenade flash en grognant. Heureusement les rebelles n'osèrent pas attaquer et lorsque le mercenaire recouvra la vue ce fut pour comprendre qu'un groupe de marines les avaient faits reculés. Jaden entendit l'appel au secours de son Major et dégaina de nouveau son MA5K.

Après une course effrénée il jaillit sur un couloir à l'arrière des chaînes de montage. Les senseurs du croiseur avaient enfin passé au peigne fin le vaisseau et un plan s'affichait sur le HUD de Jaden et plusieurs dizaines de tâche rouges représentaient l'ennemi et les flèches de Jaden et son escouade se tenaient au beau milieu de la plus grosse. Cela étonnait même le colonel qu'il ait réussit arriver à y arriver. Mais déjà il allait ouvrir un couloir pour les Marines et les ODST. Le couloir était un couloir de maintenant, simple avec des lampes à lumière blanche. Du genre qui brûlaient la rétine. Et pile au dessus les rebelles bloquaient le tout. Un amas de métal fondu, d'armes usagés et autres objets formaient une barricade et deux tourelles bloqués l'entraient par un tir presque incessant. Jaden plaça trois charges NOVA-II contre le plafond et courut rejoindre ses hommes. L'explosion secoua tout le couloir et une grosse partie de la barricade s'écroula dans la brèche, suivie des plusieurs machines lourdes de plusieurs tonnes. Jaden, calme absolu dans une tempête de feu, ne put s'empêcher de penser :
"Pourvu qu'on me fasse pas payer les dommages..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac-077
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 33
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Lance Roquette M41 MAV/AW
Autre Compte : Alkhor Ner'ai
Arme n°2 : M 45 TS

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Mar 27 Déc 2011 - 20:38


Isaac ignorait volontairement les combats sporadiques qui éclataient ci et la en contre bas pour la simple raison qu'il ne leur restait plus que 9 minutes et une poignée de seconde pour tout faire sauter et évacuer cela va sans dire. Arrivé à la hauteur de la passerelle supérieure qui menait aux salles du premier étage de l’installation, 77 aperçu un rebelle à moins de trois mètres sur sa gauche en train d'arroser l'UNSC à la mitrailleuse montée M247H HMG, autant dire que les salves de l'arme clouait littéralement les ODST et Marines derrière leurs couverts et fauchait les malheureux qui tentait un débordement.

* Alors c'est comme ça qu'on accueille ses invités! Je vais vous montrer comment on dit bonjour chez les Spartans!* Chuchota Isaac 077 dans son casque, il prit une profonde inspiration puis commença à se hisser sur sa gauche par la seule force de ses deux bras.

Sans un bruit - en même temps la mitrailleuse aurait couvert le déplacement d'une section entière de Spartans - 077 se retrouva pile en face des jambes du rebelle trop occupé à balancer son hurlement de métal en fusion pour voir autre chose que ses cibles. Tel une tarentule, Isaac agrippa la jambe droite du rebelle et le tira vers lui en le faisant passer dessous le garde corps, le type parvint malgré son état de surprise à agripper juste à coté d'Isaac qui le salua de la main avec un sourire masqué par sa visière dorée.

- Salut, bonne journée pour se suspendre à une passerelle pas vrai!

- Salle fils de ....
- Chut elle pourrait t entendre!

Isaac ne laissa pas le temps au rebelle de saisir son arme de poing, il lui asséna un violent coup^de pied dans le diaphragme qui le fit lâcher prise et tomber sec sur une des machines en contre bas, le rebelle semblait mort sur le coup, paix à son âme.
Le Spartan se glissa sur la passerelle et en profita pour détacher la M247H HMG de ses articulation, il restait une bonne centaine de cartouche à brûler, bien plus qu'il n'en fallait pour atteindre son but.

- Je vous emprunte ça, la mienne traine dans l'espace.

Puis il se dirigea vers la salle de contrôle des machines d'assemblage, se plaqua contre la porte pour écouter ce qui se passait à l'intérieur. Il ne semblait pas y avoir plus de cinq rebelles la dedans, tant mieux, cela finirait bien plus vite comme ça. Il enfonça la porte puis fut accueilli par une dizaine de rafales d'armes automatiques qui ricochèrent contre son armure. Le Spartan riposta aussitôt en balayant la salle d'une rafale contrôlée pour ne pas trop endommager les consoles de la salle, il en avait besoin pour son plan.
Le dernier rebelle a terre dans un râle rauque exprimant une mort pénible et douloureuse, 077 s'avança vers la dizaine de consoles qui composait le tableau des commandes du secteur et chercha celle des systèmes de refroidissement des réacteurs de l'installation.
Après un long temps de recherche, il fini par trouver la console reliée aux réacteurs nucléaires de la base, il se doutait bien que cet endroit était alimentait par ce type d'énergie, pourquoi utiliser autre chose quand on possède les matériaux pour assembler des ADM.
Une étincelle brilla dans le regard d'Isaac, il avait fait exploser beaucoup de véhicules et bâtiment dans sa carrière mais jamais une base toute entière et en provoquant une explosion par surcharge d'un réacteur.
Après avoir désactivé toutes les sécurités, il bascula toutes les pompes de refroidissement sur OFF puis mit en garde ses alliés.

- Isaac 077 au reste des forces présentes sur l'installation, mission accomplie, cet endroit va subir une instabilité de son réacteur nucléaire, je vais pas vous faire un dessin ça va faire un joli feu d'artifice, le processus va prendre entre 10 et 15 minutes et sera irréversible, nous avons gagné. reste à se casser d'ici. J'ai déjà envoyé le signal d'évac à l'UNSC Belette.
Laissez donc ces abrutis de rebelle à leur sort et gagnez les coordonnées suivante au plus vite terminé.


Le Spartan avait donné rendez vous aux autres soldats à ce qui ressemblait aux quartiers des rebelles, le seul endroit ou personne n'irait une foi l'alarme de ma base enclenchée, non il courraient tous vers les ha,gars pour s'enfuir d'ici donc personne pour les ralentir. de plus 077 avait transmit un itinéraire indirect pour gagner cette position.
Mais rien n'est jamais simple dans ce monde, le Spartan traversait l’entrepôt ou il avait combattu deux snipers quand quelque chose le frappa dans le dos d'une violence inhabituelle et le projeta a travers toute la pièce, le faisant traverser divers caisses sur son passage avant d'être stoppé par le mur du fond de l’entrepôt.
Sonné, Isaac rouvrit les yeux sur une masse métallique à l'apparence humanoïde qui se tenait à une trentaine de mètre de lui, un Cyclope, un putain d'exosquelette bloquait la retraite des forces présentes et c'était le seul chemin.

- Et merde j'ai pas le temps pour ces conneries!



Note: tout ceux qui étaient dans la salle d’assemblages se trouvent à présent bloqués avec moi sur l’entrepôt, le Cyclope possède ne plus de son bras pneumatique standard un lance flamme sur l'autre bras.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vito Andolini
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 24
Localisation : Devine...
Humeur : Meurtrière
Date d'inscription : 03/07/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5B + LG intégrés
Autre Compte :
Arme n°2 : Couteau de combat

MessageSujet: Re: Operation Match retour   Mer 28 Déc 2011 - 17:39

Les Rebelles qui bloquaient la route à la petite troupe de Vito venait de s'évaporer, surement à cause de l'alarme qui venait de se déclencher, surement grâce aux bons soins que le Spartan Isaac-77 avait apporté au système de refroidissement du réacteur nucléaire. Une alarme donc, qui se faisait régulièrement entendre, annonçant qu'il fallait quitter l'enceinte de la base, à cause d'un ennuie sur le réacteur... Un euphémisme oui! Ca risquait de péter! Un putain de feu d'artifice!

Vito et son escouade pouvait donc avancer sans être entraver par les Rebelles qui avaient fui, suivant l'itinéraire qu'avait envoyé le Spartan sur leurs liaisons Com.


*Putain mais qu'est-ce qu'il a foutu! C'est u chemin à rallonge! On risque pas de voir de Reb's, mais bien de se faire éclater le colon si on y arrive pas à temps!*

- Bon les mecs... On va devoir se magner le fion, sinon ce dernier finira griller, je ne sais pas qu'elle cuisson vous préféré, mais je préfère ne pas moisir ici. Donc on suit le chemin et on va rejoindre le Colonel et le Spartan. Éxecution!

Ils filèrent donc, suivant l'itinéraire donné, ne gardant que les mesures élémentaires de sécurité afin de privilégier la vitesse à la sécurité, les Rebelles n'étant surement pas suicidaire, donc ils ne leur poseraient pas de problèmes.

Ils arrivèrent au point de rendez vous, et virent le Spartant Isaac-77 face à un monstre mécanique, un Cyclope.

Le Cyclope était un exosquelette dévellopé par le CNSU. De combat comme pour la manutention. En ce moment, cela devait être pour le combat... Il disposait d'un bras "normal" ainsi que d'un lance flamme, ce qui compliquait gravement les choses...


*Il faut trouver quelque chose... Il dispose d'un blindage autour de son opérateur ainsi que des joints... Il faudrait utiliser le terrain afin de le dégager... Mais comment...*


- Bon les gars, Mettez vous à couvert, ce squelette peut aussi faire un barbecue... Faites attention à vos miches! Il s'adressa ensuite au Spartan. Spartan 77? Une idée pour le faire bouger d'ici? Z'avez pas un extincteur parmi vos armes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Operation Match retour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Operation Match retour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Operation Match retour
» Huaxtèques Vs Mayas : match retour dans les cactus (reprise)
» chose-asurs vs skaven le match retour.
» [2999] Match retour contre elfes noires
» [1200] Nécrons VS tyranide: match retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace neutre. :: 
Planètes Vitrifiées
 :: Eridanus II :: Champ d'astéroïde d'Eridanus II - Base Rebelle
-
Sauter vers: