Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vanyr Kol
Service de Renseignement de la Navy, Spectre
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : N/A
Autre Compte :
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Le retour.   Ven 6 Jan 2012 - 21:06

Quartier pénitencier de haute-surveillance. SRN. Projet de recherche sur les derniers Spartan I.

"Ça fais combien de temps qu'il est là maintenant?"

"Deux ans au bas mot."

"Il a survécu à un assaut sur Coral et est devenue Lieutenant-Colonel. Il a été le témoin du "premier" contact Covenant et à participer à plusieurs dizaines de campagne avant de faire trembler le monde avec la Brigade des Loups. Il est devenu direct du SRN... Puis les symptômes sont apparus...Ceux de la maladie des Spartans I... Il à perdu la tête à cause d'un tir de plasma en pleine poitrine et à perdue toute sa compagnie lors de sa dernière opération. Miller va pas tarder à donner le coup d'arrêt, l'injection létale... Toute façon c'est un légume il ne ce souvient de rien... Il n'est plus d’aucune utilité et les informations compromettantes sont partit avec lui..."

Le premier médecin hocha la tête en contemplant la cellule morose et le sujet que le temps et les blessures avaient malmener. Kol n'était plus rien, il ne serait plus rien, et aux yeux de tous il était mort, lui, sa réputation, et tout ce qu'il avait pût faire. Lui... Ce héros de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Le retour.   Ven 6 Jan 2012 - 21:31

John sortit de sa limousine fortement blindée avec le logo du SRN sur son flanc, un cigare à la bouche. Il aimait décidément ce boulot. Montre onéreuse au poignet, lunettes de soleil, mais quelque chose n'était pas comme d'habitude. Pas de journalistes, pas de paparazzis ... Il était passé par un des nombreux tunnels secrets que le CSNU et le SRN avaient fait creuser. Personne ne devait savoir qu'il était là, surtout pourquoi.
Il retira ses lunettes de soleil, car il ne voyait rien dans le parking aux néons médiocres. Des gardes le saluèrent de loin, un autre l'invita à poser sa main sur le lecteur d'empreintes. C'était une visite improviste, et il était le seul à connaitre la raison de sa venue.

Alors qu'il marchait dans les couloirs hautement sécurisés du complexe, il s'adressa à un soldat au hasard :

-Faites moi évacuer toute la section 9, plus vite que ça.

"Merci mon chien", aurait-il rajouté et le résultat aurait été le même. L'homme claqua les talons et se précipita dans la salle de contrôle afin de transférer les ordres après un rapide : "Bien mon Colonel".
Le voilà maintenant dans un ascenseur, qui donnait sur différentes sections des geôles, et sur les gardes patrouillant suivant un schéma très précis, quadrillé, infaillible. Depuis qu'il était à la tête du SRN, ses nouvelles mesures sécuritaires payaient. Il soupira en regardant sa montre, puis sorti de l'ascenseur, pour se diriger dans la section 9, déjà déserte. Seul un prisonnier y était pour le moment, à la demande de Miller. Il présenta sa main au lecteur digital, et la porte de la cellule coulissa. L'homme qu'il était venu voir était assis sur un banc, la tête entre les mains, et les poignets dans de solides chaines fixées au mur. Le directeur du SRN avait toute confiance en la solidité de celle ci. Il s'assit sur le lit de Kol, en face de lui, le regardant longuement, lui qui ne levait pas la tête. Alors, ironiquement, le colonel lui lança :

-Alors papy, mal dormi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanyr Kol
Service de Renseignement de la Navy, Spectre
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : N/A
Autre Compte :
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Re: Le retour.   Sam 7 Jan 2012 - 10:30

Le ram-dam causé par Miller n'affecta pas le moins du monde le prisonnier. Il était vraiment méconnaissable, une longue barbe poivre et sel lui cache en partie son visage buriné par le combat et le temps assassin. Miller à la base du plan prévu par le HIGHCom et Kol, n'était et ne pouvait qu'être un pion sur le gigantesque échiquier de cette guerre; mais Kol avait déraillé propulsant Miller à des sommets inimaginables, sont fidèle bras droit était maintenant l'un des hommes les plus puissants du CSNU, il travaille de manière indépendante à n'a de compte à rendre qu'au HIGHCom qui connaissant leurs tendances suicidaires devait apprécié le travail de Miller. Cette fois les rôles étaient inversés... Miller était Dieu, et Kol un fidèle que la grâce viens toucher. On était bien loin de cette rencontre dans un bar de Miami il y a de cela quelques années maintenant. Kol reviens à la réalité en tirant un peu sur ses chaînes, si Miller s'approche assez il pouvait le tuer en l'étranglant et remettre son honneur en haut de l'affiche... Mais tout avait changer en Daru... Tout... Sauf une chose, une phrase qui le hante chaque jour et dont il ne connait pas la signification, comme un "légume", incohérent, faible, amoindri, diminué. Il laissa libre court à sa voix puissante et rauque.

"Moi, quand j’ai plus rien à faire ici, je me retire… Plus une goutte d’eau. Plus un rayon de soleil. Je me dessèche, de la tête aux pieds, en un petit cadavre sous un tas de feuilles… Les saisons me survolent sans me soupçonner… Et puis, un jour, la corneille raconte qu’elle a entendu au loin quelqu’un qui recommence à pleurer. Alors là, j’ouvre un œil, je rampe, mangeant la neige, léchant l’eau croupie… et mes ennemis tressaillent, car à me voir boire, ils comprennent que je suis de retour."

Il ne savait plus ce que cela voulait dire, il ne savait plus que la guerre était là, il ne se souviens de rien, rien à part ces deux années passer ici... Comme dans un geste malsain il cracha au visage de Miller.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Le retour.   Dim 8 Jan 2012 - 20:11

Ça ne l'aurait pas étonné, ça. Un bon p'tit glaviot dans le visage, ça détend Daru. John sortit un mouchoir de sa poche et s'essuya, reculant toute fois afin d'éviter un nouvel essai. Il revoyait le moment précis ou Daru était venu recruter Miller dans un petit bar miteux de Miami. Les rôles étaient bel et bien inversés, sauf que Kol ne se souvenait de rien. C'était regrettable pour lui, mais pour le directeur du SRN par interim, c'en était une opportunité. Il s'appuya contre un mur et continua à regarder Kol, cette fois ci d'un air froid.

-Me reconnaissez vous ?

Dans sa tête, Miller continuait à perfectionner son plan, assembler les phrases qu'il voulait dire avec le plus de diplomatie possible. Kol n'était plus ce qu'il était, mais avec une remise à niveau, il pouvait largement redevenir la machine de guerre qu'il était il y a quelques années. Après un rapport de ses meilleurs scientifiques, il pouvait être à son maximum pendant 10 ans, avec un petit remontant "made in SRN", et une "petite" remise à niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanyr Kol
Service de Renseignement de la Navy, Spectre
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : N/A
Autre Compte :
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Re: Le retour.   Dim 8 Jan 2012 - 23:33

"Vérité, vous ne saurez jamais, la vérité..."

Il avait bouger un peu plus ses chaînes, puis il avait pris une moue plus décontractée et son regard vitreux se plongea dans celui du directeur du SRN. Connaissez il seulement bien Kol?! Peut-être que celui-ci joue juste la comédie et qu'il ce souviens de tout, et peut-être même que cela n'est qu'un engrenage dans le mécanisme d'un plan machiavélique du SRN. Il se redressa brusquement, Miller ne devait surtout pas oublier qu'il était l'un des premiers Spartan-I et que c'était l’un des derniers survivants de ce projet, l'un des rares qui ne s'était pas suicider ou qui avait tuer son unité. Il était parfaitement entrainé pour changer de comportement, mentalité. Kol n'était pas humain, c'était une arme et Miller devais jouer la fine mouche pour déceler la moindre anomalie dans son patient.

"Je sais juste que... Que... Que vous m'avez enfermez ici."


Il s'était éteint comme une machine, il attend, patiemment que son moment vienne, il était un Loup, un Loup parmi les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Le retour.   Lun 9 Jan 2012 - 0:25

Johnson esquissa un sourire, et croisa les jambes. Appuyé contre le mur de la cellule et toujours assis sur le lit, il sorti un cigare de sa poche et l'alluma. Il le porta à ses lèvres et inspira trois grandes bouffées en profitant du goût caramélisé. Il en proposa au détenu, et regarda autour de lui. Trois caméras entouraient la cellule de Kol. Miller imaginait bien les gardes du CSNU derrière leurs monitors, essayant de comprendre la scène sans son. Ce n'était pas tous les jours que le directeur du SRN leur rendait visite, surtout depuis que son image était sur-utilisée par les médias de toutes les colonies. Il se râcla la gorge, et commença quelques explications.

-Je suis le colonel Miller, directeur sur SRN par interim depuis que l'ancien directeur a ... démissionné. Je vous ai bel et bien fait foutre au trou il y a deux ans, et j'avais de bonnes raisons. Vous ne vous souvenez de rien, et je peux t'assurer que c'est tant mieux, sinon vous ne pourriez pas vivre avec ce que vous auriez normalement sur la conscience. Vous n'avez pas de nom. Vous n'êtes rien.

A ces mots, le colonel eu un flashback de l'époque de la Brigade du Loup, quand Miller faisait le Loup et que Kol le couvrait, et vice-versa. Sous toute la pourriture de son cœur, il senti quand même un petit pincement.

-Si vous avez assez de cervelle restante, vous savez ce qu'est le SRN et toutes les rumeurs qui nous entourent. La plupart sont vraies. Nous sommes un organisme d'Intelligence, peut-être le plus puissant et influant que toute l'humanité n'ai jamais connue. Et nous recrutons. Pas n'importe qui. Pas n'importe quoi. Seul les hommes talentueux et sachant faire le mal pour le bien de l'humanité.

Nouveau flashback. Le voilà de nouveau dans ce bar de Miami, alors qu'il venait de quitter son boulot dans la police de Miami.

-Monsieur, Miller... Je vous observe depuis un bon moment, je ne me permets pas d'offrir des postes aux premiers venus... Je sais la vie monotone que vous menez actuellement. Mes spécialistes ont analysé votre comportement et j'ai des rapports détaillés sur vous. Il me manque un Directeur des affaires internes au SRN, ce poste peut être pour vous. A vous de réfléchir, mais sachez que votre première mission ne sera pas simple. Monsieur Miller, le SRN n'a plus rien à voir avec ce que vous avez pût connaître c'est bien pour cela que l'on vient vous chercher, surtout lorsque l'on connaît votre passé...


Les mots de Daru résonnaient encore dans sa tête. Les rôles étaient bels et bien inversés. S'inspirant des mots de son ancien mentor, il reprit :

-Je ne me permets pas d'offrir des postes aux premiers venus ... Le SRN n'a plus rien à voir avec ce que vous avez pût connaître, c'est bien pour cela que l'on vient vous chercher, surtout lorsque l'on connaît votre passé... je ne vous propose pas un poste de chair à canon, mais quelque chose de plus utile. Plus passionnant. Plus excitant ...

Son cœur battait plus fort. Il s'excitait de plus en plus rapidement ces temps ci en parlant de ses plans secrets. Il prit quelques secondes pour se calmer en regardant les gardes du CSNU amener quelques boites assez mystérieuses et les positionner devant la cellule de l'amnésique. Cela serait utile pour plus tard. Une fois son souffle calmé, il regarda Kol dans les yeux et lui demanda le plus simplement du monde :

-Avez vous déjà entendu parler des Spectres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanyr Kol
Service de Renseignement de la Navy, Spectre
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : N/A
Autre Compte :
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Re: Le retour.   Ven 20 Jan 2012 - 20:07

« Que savez-vous des Spectres ?! »

Spectres, Spectres, Spectres.

Noir. Blanc. Noir. Blanc. Blanc. Blanc. Noir. Noir. Des formes. Des contours. Aucune couleur, que le froid, la mort et la soumission... Puis un espoir, une lueur, des formes, des contours, des voix, des échos, des vestiges du passé qui resurgissent ; comme si le mot Spectre avait était le catalyseur d'une réaction instable déclenchant un événement aléatoire. Un événement que même Miller ne pouvait pas prévoir... Il s'éloignait du droit chemin, de ce que lui avait appris Kol, de ce que lui avait appris les batailles, il s'était éloigné de son but premier et faisait la pire erreur que Kol lui avait appris à ne pas commettre et ce en premier lieu.

Sous estimer son adversaire ou quelconques variables pouvant l'aider. Car il fallait s'y résigner, Kol et Miller n'était plus des amis, mais bel et bien des ennemis. Ou plutôt un couple, une addition parfaite. L'un ne pouvait se passer de l'autre... Ils étaient totalement dépendant l'un de l'autre et tout se rapporte de près ou de loin à leur « double ». C'était des jumeaux « maléfique » impossible de coexister mais la nécessité les poussent a serrer les coudes.

Noir, blanc, noir, blanc, blanc, noir. La vision se fais plus claire, plus précise et plus distincte.
La pièce ou le lieu de l'échange n'était pas très clair, une grande pièce avec des reflets aquatiques, à l'intérieur trois personnes qui entament une conversation.

« La Brigade Des Loups à fait un travail formidable sur l’École de la Navy sur la Lune. L’inondation de la base, la dérive des systèmes vitaux et les explosions ont produit un choc puissant au sein du CSNU, nos agents sont formels ! Il faut dire au « Pleureur» que son travail à été apprécié par les Dragons. Daru Kol et sa brigade sont parfaitement entrer dans le gigantesque mécanisme des Fils du Dragon ! Il est bientôt temps de le récompenser. »

Noir, Blanc, Noir, Blanc.

« Oui... Le Lieutenant-Colonel Kol à très bien mis en œuvre nos ordres depuis la bataille de la Relique sur Harvest. Perdre délibérément ses hommes sur le terrain pour faire accuser le Lieutenant Ice Dran et conduire à son arrêt fût un coup de maître... Surtout lorsque l'on sais comment il à fini dans l'espace. Le Général Masante à néanmoins bien faillit ne pas remplir sa part du marché. Le HIGHCom actuel n'est bientôt plus, ils voudront rencontrer celui qui a tuer le Loup. Et de là... Tout pourra débuter comme nous l'avons toujours souhaiter. »

Blanc, Noir, Blanc Noir, pulsation.

« Bien ! Tant que Kol est sous notre commandement, il pourra tenir le SRN sous notre coupe et nous pourrons avoir accès à notre but. Il faut maintenant accélérer les choses, supprimer toutes traces du SRN dans cette affaire, « épurer » le SRN actuel et les remplacer par les fils du Dragon et ceux de la Brigade Des Loups. Nous obtiendrons une organisation sous notre joug et pourront bientôt nous immiscer dans la politique. Kol va devoir remplir un rôle moins guerrier. Dés que nous n'en n'aurons plus besoin, et que le prochain directeur du SRN pensera avoir le contrôle de son organisation, nous le ferons devenir Spectre. »

Blanc, Noir, Blanc, Noir. Réalité...

Il était bien attaché, toujours en cage comme un animal domestique, le jouet de Miller. Il s'était totalement ressaisis, ses pupilles s'était dilatées, sa posture redressée, il redevenait peu à peu le fier Colonel qu'il était par le passé. D'une manière académique et magistrale, il répondit à Miller .
« Les Spectres sont des soldats hautement qualifiés, héros de guerre, ou possédant des compétences sortant du lot. Néanmoins, pour faute grave ou autre crimes. Ils sont jugés trop dangereux pour l'armée et la vie civile... Deux solutions : La première, une des spécialités du SRN simulé un accident causant la mort ou la mise en retrait -comme moi ici-. La deuxième est de faire clairement comprendre à l'intéressé au sort auquel il échappe si il voue sa vie au SRN. Il perd alors toute identité, toutes personnes voyant son visage ou découvrant son identité doit être exécutée sur le champ. Ils possèdent presque touts les droits sur le terrain et sur le terrain uniquement. Leur contrat expire lors de leur mort. Et uniquement dans ce cas... »

Une flamme nouvelle brûlait en lui, une lueur chaude qui réchauffe sa vieille carcasse qui pourrie depuis près de deux ans ici dans cette cellule. Cette vision le pousse à comprendre, ce qu'il est, ce qu'il a était et ce qu'il pourrait devenir. Un sentiment terrible le saisit, il savait qu'il avait encore un rôle à jouer dans ce monde, dans le SRN, le CSNU et dans la guerre humano-Covenant. Il se devait de sortir d'ici maintenant !

« Si c'est ce que vous voulez je suis parfaitement apte. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Le retour.   Jeu 26 Jan 2012 - 16:48

Pas même un sourire, Miller tamponna intérieurement d'un "Fait" la tâche : "Influencer Kol". Enfermez pendant deux ans un homme en le mettant au pain sec et à l'eau, puis proposez lui une vie risquée mais aux petits soins du SRN, et vous savez quelle sera sa réponse. Il se leva, et haussa un sourcil en voyant la face de Kol. Toujours aussi sinistre, mais dont chaque pore de la peau exprimait quelque chose qui ressemblait à de l'espoir.
John se dirigeai vers la porte de la cellule, mais s'arrêta devant, et sans tourner la tête rajouta :

-Vous venez d'accepter de suivre un entrainement intensif de cinq ans. Cinq longues années que vous maudirez sans doute toute votre vie, un enfer qui vous poursuivra au delà de votre mort. Bienvenue au SRN, Spectre.

Sans un mot, il sorti de la cellule en enjambant les fils qui reliaient tous les caissons déposés par les marines pendant l'entretien de Miller et de Kol. Il sorti finalement de la section 9, et dit en passant à côté d'un ODST qui gardait la porte :

-Vingt heures. Tous les jours pendant une semaine.

Ce dernier esquissa de la tête, et entra dans la section pour activer les basses et stroboscopes géants que ses collègues avaient installés. Une musique assourdissante - une musique à la mode chez les jeunes, de la hardbass - envahit toute la section 9, et le garde de sécurité derrière son monitor éteint la lumière. Les stroboscopes flashèrent à 15 flash secondes Kol, attaché et prisonnier face à cette installation de torture moderne. Tout cela pendant vingt heures, tous les jours durant une semaine qui serait très longue pour la victime.

Depuis le parking ou Miller prenait sa voiture, il entendait les résonances de la basse. En montant dans le véhicule, il ordonna à son IA d'informer que le camp d'entrainement spécial du SRN recevrait Daru dans une semaine, pour un entrainement intensif de cinq ans. Même pour Miller, ça paraissait fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Retour du magazine Casus Belli
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?
» [Event PvP Serveur] Retour a Hautebrande.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace contrôlé par le CSNU. :: 
La Terre
 :: Complexes de recherche
-
Sauter vers: