Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Même déguisé en homme. Un Loup reste un Loup.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vanyr Kol
Service de Renseignement de la Navy, Spectre
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : N/A
Autre Compte :
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Même déguisé en homme. Un Loup reste un Loup.   Lun 2 Avr 2012 - 10:08

"Moi, quand j’ai plus rien à faire ici, je me retire… Plus une goutte d’eau. Plus un rayon de soleil. Je me dessèche, de la tête aux pieds, en un petit cadavre sous un tas de feuilles… Les saisons me survolent sans me soupçonner… Et puis, un jour, la corneille raconte qu’elle a entendu au loin quelqu’un qui recommence à pleurer. Alors là, j’ouvre un œil, je rampe, mangeant la neige, léchant l’eau croupie… et mes ennemis tressaillent, car à me voir boire, ils comprennent que je suis de retour."

Perdu dans ses pensées, seul le bruit des moteurs de l'escadrille de Pélican viens perturber un silence lourd et imposant. L'opération mandatée par le SRN était historique tellement historique qu'elle finirait sûrement dans les les livres d'histoires comme la précédente du même type. Les trois quarts des soldats participants à cette mission ne connaissait justement le début de cette mission que par les livres d'histoires, les témoignages, les esprits marqués de leurs parents ou des reportages sclérosés et manipulés par l'ONI.

Le Spectre lui, avait tout lut, s'était renseigné de manière pertinente pour savoir ce qu'il combattait et ce qu'il aller devoir détruire.

Une organisation secrète qui avait conquit un champ d’astéroïde afin d'y bâtir une base opérationnelle, une organisation capable de détruire l'école de la Navy et de détourner un Cargo Phoenix. Une organisation capable de s'infiltrer dans un navire en plein abordage... Un ennemi redoutable et destructeur et il fallait s'attendre à tout ici et maintenant.

La main et la voix du SRN avait saisit son système de communication et lança un simple appel dans touts les Pélicans.

« Ici Sierra unité. Point de situation. Nous allons détruire une bonne fois pour toute une organisation rebelle du nom de Brigade Des Loups. Certains d'entre vous les ont combattus et connaissent leurs fourberies et leurs subterfuges. Je demande à tous de rester vigilant, tout ce qui est anormal ou suspect doit faire l'objet d'un compte rendu direct à vos chefs d'équipes. Les chefs de groupes, j'attends de vous une exemplarité et une discipline de fer ! Nous arrivons sur côte d'Azur nous débarquerons tous au même endroit afin de prendre le hall principal de l'hôtel Lok, risque potentiel de dommage collatéraux. Évacuation de civil et identification des cibles, boucler le périmètre et feu à vue, aucun prisonnier. »

Les Pélicans entamèrent leur descente dans un ciel illuminé de lueur artificielle, la nuit s'annonce déjà longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Même déguisé en homme. Un Loup reste un Loup.   Lun 2 Avr 2012 - 14:34

"La prochaine fois... je te tuerais sur le champs , charogne..."

Cette phrase tourna en boucle dans la tête du Major, il s'en rappela comme si c'était...hier après une bonne cuite. Son regard était fixé sur la lame de son couteau de combat, malgré la noirceur de celle-ci, le reflet de son regard le laissait des années en arrière lors de l'opération "BELIER". John se revoyait en train de s'approcher du légendaire Kol, Daru Kol... Il c'était battu contre le CSNU au nom des familles de soldats, mais cette histoire semblait avoir changé au fur à mesure. Le Major dû subir une turbulence pour sortir de son passé, il rangea la lame dans son fourreau et regarda en silence les militaires qui avait fermé les yeux, peut etre par fatigue ou bien pour se concentrer sur ce qui les attendaient en bas.
Freeman était sur le points de les fermés quand une voix vint l'en empêcher.


« Ici Sierra unité. Point de situation. Nous allons détruire une bonne fois pour toute une organisation rebelle du nom de Brigade Des Loups. Certains d'entre vous les ont combattus et connaissent leurs fourberies et leurs subterfuges. Je demande à tous de rester vigilant, tout ce qui est anormal ou suspect doit faire l'objet d'un compte rendu direct à vos chefs d'équipes. Les chefs de groupes, j'attends de vous une exemplarité et une discipline de fer ! Nous arrivons sur côte d'Azur nous débarquerons tous au même endroit afin de prendre le hall principal de l'hôtel Lok, risque potentiel de dommage collatéraux. Évacuation de civil et identification des cibles, boucler le périmètre et feu à vue, aucun prisonnier. »


"Comme la dernière fois..."

John chercha du regard l'individu qui venait de parler, puis celui qui répondit aussitôt après, la soute était pratiquement dans le noir et seul une lueur rouge leurs permettait de se voir, mais aussi échanger des paroles entre vétérans.

"Tu la connus où ?"
"de quoi ? La Brigade ?"
"Oui..."
"Lors de l'attaque de la Navy... un beau Bordel...et toi ?"
"Opération Belier"
"Ça devrait être plus facile que pour eux alors"

John fit un signe de tête en direction des jeunes soldats, ou du moins des jeunes vétérans habitués a massacrer des covenants ou a se faire massacrer. L'un des hommes avec qui il conversait sortit une cigarette et l'alluma sans proposer au autres, puis fixa le Major.


"On se connait major ?"
"Peut être sur l'Opération Belier"
"C'est pas la première fois que je vous vois major, je dirais aussi une autre Opération... mais je ne sais laquelle"
John ne répondit pas au soldat et observa la soute avant de se lever, il attendit quelque seconde tout en cherchant à s'accrocher a une sangle du plafond et commença à expliquer ce qu'ils allaient faire, forcer de hurler les ordres a causes du bruits des pélicans.

"Messieur,
Je ne sais pas se que vous connaissez de la Brigade du Loups, je sais en revanche se qui va nous attendre là en bas. Et si je le sais, c'est parce que j'ai vécus une des nombreuse Opération contre la Brigade du Loups, Je connais aussi leurs manières de penser... Je peux donc vous affirmer que nous allons combattre non pas des soldats, des frères d'armes...mais de véritable Lycanthrope Humain, ils chassent en groupe, résonne en groupe et travail encore mieux qu'une escouade de TCAO, et dieux sait à quel points je ne les supporte pas...alors ne tenter pas d'imaginer ce que je ressent pour des types qui hurle à la lune !
ce sont des vétérans, sans pitiés en plus de cela... Si vous recherchez un équivalent, il faut rejoindre ce que l'on appelle les troupes de chocs. Mettez vous donc dans le crane que les covenants, et plus particulièrement les têtes de poulpes sont aussi un équivalent dans un courage sans limite à leurs idéals.
Je n'aurais donc qu'un conseil, "Ce ne sont plus des hommes, ni des bêtes assoiffé de sangs, alors ne lésiner pas sur les munitions !".

John traversa le pélican, ou du moins la soute pour se placer dos à la porte, il en profita d’ailleurs pour vérifier son M90 et son M6D avant de continuer sur le même tons de voix.


"Et voici ce que je ne pardonnerais pas, ne les laisser pas souffrir non plus, je ne sais pas pour vous, mais je n'aime pas les animaux agonisant ! Il va donc falloir que l'on travail en groupe... Vous sortirez d'abords les civils du Hall, entrerez dans chacune des chambres en restant vigilant et n'oublier pas les ordres, si vous suspecter quelque chose, contacte COM !
N'oubliez pas, Pas de Pitié ! Pas d’agonie ! une mort simple !

Messieur, Bon courage, pour les autres, on se retrouvera au Vahalla !
"

C'est à ce moment que...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Ryan
Marines, Caporal
avatar

Nombre de messages : 588
Age : 24
Localisation : Dans un immeuble, tendant une Embuscade...
Humeur : Lunatique =).
Date d'inscription : 20/12/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5K FMJ
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Lance Roquette

MessageSujet: Re: Même déguisé en homme. Un Loup reste un Loup.   Mer 4 Avr 2012 - 17:02

Jack était tranquillement installer sur son siège peu confortable du pélican Echo-302 qui transporter son escouade ainsi que leur VBCI "Barracuda" pour effectuer apparemment une mission spécial de l'ONI. Il regarda rapidement la soute où ce trouver l'équipe, en face de lui ce trouvait son meilleur ami Bloomfield, il parlait avec O'Bryan au sujet de son petit "carnet" qu'il n'avait pas sorti depuis maintenant quelque semaine.

< Ici Sierra unité. Point de situation. Nous allons détruire une bonne fois pour toute une organisation rebelle du nom de Brigade Des Loups. Certains d'entre vous les ont combattus et connaissent leurs fourberies et leurs subterfuges. Je demande à tous de rester vigilant, tout ce qui est anormal ou suspect doit faire l'objet d'un compte rendu direct à vos chefs d'équipes. Les chefs de groupes, j'attends de vous une exemplarité et une discipline de fer ! Nous arrivons sur côte d'Azur nous débarquerons tous au même endroit afin de prendre le hall principal de l'hôtel Lok, risque potentiel de dommage
collatéraux. Évacuation de civil et identification des cibles, boucler le périmètre et feu à vue, aucun prisonnier. >


Ryan posa ensuite son attention sur l'équipage de leur tank, Gunray et MonMarthe il discuter tranquillement sur d'éventuelle amélioration qu'il pouvaient apporter sur le Barracuda bien que le char ne correspondez plus vraiment aux normes établie par l'UNSC sur l'armement et la protection que devait avoir un VBCI standard.

Ensuite il regarda ses deux derniers coéquipier ce trouvant à sa droite, le Sergent Bradley était pensif, il avait déjà affronter la Brigade des Loups lors de l'Opération Bélier, sa dernières mission avant d'être transférer dans la 37ème Division Motorisé pour une raison inconnue. Enfin il regarda Fanny, elle était occuper à charger quelque chargeurs de son fusil sniper avec des balles perforante, elle était plutôt maladroite dans ses geste d'ailleurs, elle semblait même plutôt inquiète en voyant qu'elle tremblait un peu des mains.

- Fanny, ca va ? Ta l'air nerveuse. Dit tranquillement Ryan alors que la femme se retourna rapidement pour observer son camarade avec un sourire.

- Ryan... Je... Oui, je suis inquiète au sujet de l'opération qu'on va faire... Tu as lut comme moi les documents concernant la Brigade et... J'ai peur qu'on y passe tous en tentant de les stopper...

- Allons, ont a déjà vécu pire, du moment qu'on écoute les ordres et qu'on fasse pas les cons une fois sur place c'est tout, et puis tu sera là pour couvrir nous arrière.

Fanny regarda rapidement Ryan avec un sourire, la remarque lui avait fait plaisir et peut être même lui avais redonner un peu de moral, mais au fond, elle avait parfaitement raison d'être inquiète pour cette foutue mission et il est clair que les victimes allait ce compter par dizaine, la chose à faire était de tenter de faire le moins de victime civil et rester professionnel pensa Ryan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanyr Kol
Service de Renseignement de la Navy, Spectre
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : N/A
Autre Compte :
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Re: Même déguisé en homme. Un Loup reste un Loup.   Mer 4 Avr 2012 - 18:53

Les discours et les harangues des troupes avait donner un coup de fouet certain au moral des troupes lors de l'atterrissage du convoi de Pélican. Les forces de l'ordre locale était en tenue d'intervention et avait boucler le périmètre sans compter les forces logistiques du SRN en présence. Les soutes s'ouvrirent toutes en même temps dans un bruit strident et dans un concert de cliquetis mécanique afin qu'un bruit sourd puisse se produire indiquant que le Pélican était bien arrimer. Les gyrophares qui scintillent en boucle accentuent l'horreur de la scène qui se dévoile sous les yeux des soldats fraîchement arriver.

Les vitres brisées, le lustre luxueux brisé au sol, des corps et des mares de sang gisant à même le sol du gigantesque hall de l'hôtel Lok.

Alors que Kol avance vers cette scène horrifiante, il vient se tenir la tête afin d'avoir un nouveau flash.

« Cette date, cette mise en scène. Et la boucle sera bouclée ! »

Tout était flou, s'était sa voix, c'était lui ! Pourquoi avoir dis ça ? Ici et maintenant ? Une première équipe viens se mettre en appui face au gigantesque hall tandis qu'une équipe de tireur de précision et d'élite expérimenté tente de se mettre en place le plus stratégiquement possible, tout devait être mathématiquement instauré afin de limiter les pertes humaines et celles des forces d'intervention, le combat en zone en urbaine obéit à des règles strictes auxquels ils ne faut pas déroger, enfreindre une seule de ces règles entraîne une mort prématurée. Sur le toit de l'hôtel avait était déposé une unité d'intervention prête à s'équiper et s'assurer lors de sa prochaine descente en rappel afin de surprendre l'adversaire lors d'un assaut difficile. Au vue de la configuration exigeante, des caméra-antenne avait était fournie, elles étaient assez fine pour se glisser sous le jour d'une porte standar et au vue de la prestance de l’hôtel la plupart des portes étaient faites de bois provenant des exploitations Onyxienne où du programme de réhabilitation de l'Amazonie détruite au cours des guerres des forêts tropicales. Miller avait donner carte blanche à Kol, son Spectre et au vue de sa minutie rien ne serait et rien n'est laisser au hasard.

Le premier groupe en appui avait pratiquer des ouvertures d'angles assez large pour faire feu dans la quasi-totalité du hall où ils étaient postés permettant de rester à couvert tout en gardant des lignes de visées correctes avec la possibilité d'un report de tir lors du premier assaut afin de sécuriser le hall et d'y installer une seconde zone tampon qui permettra les soins d'urgences, une zone à munitions et même une première zone de détention provisoire en proie au doute des ordres du Spectre.
Les premières caisses logistiques tombèrent unes à unes des Pélicans indiquant très clairement leurs contenus.

« Tout le monde passe en alerte NBC -Nucléaire Bactériologique Chimique- niveau trois, on ne met pas la T3P -Tenue de protection à port permanent- juste le masque à gaz ! »

Kol avait fait un choix judicieux, il fallait s'attendre à tout avec ce qu'il reste de cette Brigade Des Loups.

Le premier trinôme équipé et paré, Kol pris la tête du commando, le dernier soldat plaça sa main sur son équipier de devant qui fais de même sur Kol puis le dernier donna une lourde impulsion faisant entrer le commando dans le hall. Dans un balais artistique époustouflant et une maîtrise impéccable les deux soldats de derrière se séparent à la perfection chacun dans un côté du hall laissant Kol au centre.

Une fois la manipulation de vérification terminée, Kol fit signe aux autres soldats mandatés pour l'opération d'entrer dans le Hall et ce n'est qu'une fois que tout le monde fût entrer qu'un étrange enregistrement ce fit entendre.

« Ceux qui n'ont pas compris le passé de l'humanité en général
Ceux qui n'ont pas compris leur passé en particulier
Ceux là seront condamné à le reproduire. »


Une courte pause suivit le premier enregistrement laissant tout le monde incrédule.

« Lorsque le monde sera déchiré par la guerre. Qui restera pour gouverner ? Les marchands d'armes ! Monsieur Kol ! »

Le Spectre pris une attitude déphasé qui ne passa pas inaperçu.

« Mais putain comme il connaît mon... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Même déguisé en homme. Un Loup reste un Loup.   Jeu 5 Avr 2012 - 17:59

Freeman, le dos tourné, échappa à la lueur répétitive et aveuglante des gyrophares lors de l'ouverture du sas de l'appareil. John attendit que tout les militaires descende du pélican pour sortir une caisse logistique. Le major la fit glisser jusqu’à ce qu'elle tombe au sol et descendit à son tour pour découvrir une scène digne d'un champs de bataille.
Les vitrines, les lustres brisés de l’hôtel n'était qu'une décoration comme les cadavres de civils allongé dans le hall d'entré. John ne fut pas choqué, la guerre l'avait habitué à bien pire qu'une si petite image de terreur. John resta droit, comme pour imposer son grade même à ces supérieurs, il pointa du doigts quelques sergent pour qu'il forme des équipes de dix. deux groupes serviraient d'éclaireurs, trois autres comme unités d'intervention.

Freeman se gratta sous le menton qu'il n'avait pas eu le temps de raser depuis maintenant cinq jours, ce qui l’agaçait au plus haut points. John regarda un groupe de marine, un court instant, puis réfléchit à leurs utilité. Il regarda les cadavres et trouva aussitot leurs ordres.


Qui dirige se groupe ?

Un marine sortit du lots de ses semblables et se mit au garde à vous, John le fixa droit dans les yeux tout en lui expliquant son ordre de mission à lui et ces camarades.

Soldat, vous et vos hommes irez à l'intérieur à la recherche de survivants civiles. Bien sur, après que les unités d'intervention soit entré tenté de faire le nettoyage. Je veux que vous vous méfiez tout de même lorsque vous procéderez à l'évacuation, au moindre doute vous me figez le suspect sur place. Vous pouvez Disposer !
Freeman regarda alors le Hall...en silence .




Dernière édition par Maj.Freeman le Dim 15 Avr 2012 - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Ryan
Marines, Caporal
avatar

Nombre de messages : 588
Age : 24
Localisation : Dans un immeuble, tendant une Embuscade...
Humeur : Lunatique =).
Date d'inscription : 20/12/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5K FMJ
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Lance Roquette

MessageSujet: Re: Même déguisé en homme. Un Loup reste un Loup.   Dim 15 Avr 2012 - 11:29

Jack sortit rapidement du pélican suivit de près par le reste de son escouade, leur sergent passa devant pour mener le groupe, derrière eux, Barracuda était déposer au sol par le même pélican et Monthy et Gun s'installèrent dans le VBCI avant de ce placer derrière l'escouade, roulant au pas. Jack jeta un rapide coup d’œil autour de lui, les Marines avait débarquer en même temps et les forces de l'ordre qui avait entamer un "siège" de l'hôtel firent place aux militaire qui allait reprendre l'opération en main.

Soudain, des pélicans larguèrent près du cordon de sécurité des caisses logistique qui contenait du matériel NBC, l'escouade de Ryan s'équipèrent donc de masque à gaz avant de se positionner derrière Barracuda qui faisait office de bouclier mobile pour le groupe qui était désormais constituer de 10 soldats, l'escouade des PanzerGrenadier et celle des Bulldog qui était composer de 5 soldats également.

Alors que le groupe observait le hall, qui était devenu une sorte de charnier, et l'équipe d'intervention composer de 3 soldats, un Marine approcha rapidement du groupe.

- Qui dirige se groupe ?

Le sergent se leva rapidement et se mit au garde à vous devant le Major, ce dernier lui donna des ordres qu'on n'entendit pas à cause du moteur du VBCI, mais Bradley revint rapidement vers nous.

- Alors Brad, commença Brooklins, ont fait quoi maintenant ?

- Ont va aller dans l'hôtel évacuer les civils restant dans l'immeuble, ceux qui nous paraissent suspect ont les arrêtes et ont les gardes jusqu'à l'arriver d'un responsable, mais même si vous pensez que ca va être simple, n'oubliaient pas qui sont nos adversaire, la Brigade des Loups à plus d'un tour dans son sac et sont réputé pour leur ingéniosité.

- Vous en faite pas chef, dit JR, ont fera attention.

- Bien, dans ce cas ont peut y aller, l'équipe d'intervention et entré et pas le moindre coup de feu... Bizarre.

Alors que l'escouade combiné sortis de son couvert, Gun et Monthy contactèrent Bradley pour savoir ce qu'ils allaient faire vus qu'un VBCI ne pouvait pas entré dans le Hall, Brad leur ordonna de rester à l’extérieur et servir de soutien mobile au cas où la Brigade des Loups ferait parler d'elle.

Ryan regarda le Hall, une légère hésitation pouvait se lire dans ses yeux, il avait une certaine crainte quand à la suite des opérations contre les survivants de la Brigades Loups, mais les ordres était les ordres et il entra en compagnie de Fanny et Blommfield, attendant maintenant la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Même déguisé en homme. Un Loup reste un Loup.   Dim 22 Avr 2012 - 13:48

Le Major resta a l'extérieur avec quelques hommes qui s'occupait de garder un contacte radio avec les marines. Pour le moment il ni avait aucun coups de feus, ce qui était inquiétant et même plutôt alarmant. John n'avait vécus qu'une grande opération, l'Opération Bélier et se rappelait de l’efficacité de ces hommes et de ces femmes au convictions sinistres mais justes.
Le marine se dirigea vers un médecin pour tenir un homme gravement blessé pendant qu'il s'occupait de lui, mais une mains se posa sur son épaule, un homme d'une cinquantaine d'années.


Major, sergent Hawk, je m'occupe de l'unité anti-émeute.

John le dévisagea un court instant avant de lui serrer la main tout en répondant.

Que puis-je pour vous sergent ?
Voilà, j'ai une unité qui est entré dans l’hôtel, mais nous somme sans nouvelles d'eux, si vous pouviez nous donner la situation.

John se tourna vers un caporal à la radio, qui le regardait et attendait les ordres. Freeman ordonna aussitôt à l'unité de faire passé le mots "Trouvé unité policière". Puis regarda le sergent Hawk:

Je sais se que c'est...je ne promet rien !

L'homme le remercia et retourna parmi ces compères quand une voix, celle d'une femme, passa au dessus des autres. Le militaire la regarda, et se fut un autre major qui y alla pour revenir une minute après en demandant de trouver un bébé dans la chambre 156. John soupira et se dirigea lentement vers le hall.

Pour le moment, rien à signaler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanyr Kol
Service de Renseignement de la Navy, Spectre
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : N/A
Autre Compte :
Arme n°2 : N/A

MessageSujet: Re: Même déguisé en homme. Un Loup reste un Loup.   Jeu 3 Mai 2012 - 23:09

Pendant que certains étaient encore persuadés que les Loups avaient décampés depuis un bon moment de l’hotêl, un assaut était en cours de préparation. Derrières les lourdes portes acajou de la salle de réception, l’équipe d’intervention de Kol était en positon et parée à intervenir dans la minute. L’explosion brutale du bois envoya plusieurs minuscules pieux dans toutes les directions, les Loups avaient pris les devants forçant l’équipe à rentrer de manière offensive plusieurs rafales se firent entendre, mais Kol avait déjà compris qu’il était trop tard… Il contempla l’air livide les corps des Loups au sol, une quinzaine tous morts sans exception… Mais il ne s’agit pas de Loups mais de pertes civiles, leurs mains étaient liées à des armes et ils étaient vêtus de cet uniforme particulier qui était la signature des Loups et une fois de plus ils avaient joué une carte maîtresse pour jouer sur le moral des troupes.

« Ici Sierre Unité –Spectre- l’assaut à fait des victimes collatérales, deux blessés et quinze morts, civils… »

A pein avait il finit son rapport que l’attaque fût fulgurante, profitant de la pagaille générée les Loups attaquèrent de toutes parts sortant de nulle part ils firent feu dans toutes les pièces et toutes les directions, d’une telle efficacité que un à un les soldats du CSNU tombèrent comme des mouches.
Kol vit son équipe partir en fumée en quelques secondes et lui-même reçut un puissant projectile à la cuisse le projetant violemment au sol, la salle de réception fût immédiatement condamnée et Kol entouré d’une horde de soldats rebelles.
Un d’entre eux semble sortir du lot et s’avance lentement prés de Kol avant d’enlever son masque.

« Tiens tiens tiens tiens ! Papa Loup viens nourrir les louveteaux ? Que c’est étrange de voir le grand MONSIEUR Kol ici bas parmi les gens normaux ! Mais monsieur Kol se souviens de rien pas vrai ? »

Perdant peu à peu son sang Kol agita la tête en guise d’approbation.

« Alors asseyez vous monsieur Kol, prenez un verre et écoutez la triste histoire ! »

Le Loup frotta pendant un moment sa tignasse avant se retourner brusquement et de faire feu dans le genou de Kol lui arrachant un cri.

« Voilà, c’est comme ça que tout à commencer, dans un cri. Dans le cri de milliers de soldats mourants sur Harvest sous les ordres du Lieutenant Dran en charge de l’opération de la Relique. Puis, le HIGHCOM en grand prince viens relever de ses fonctions le lieutenant avant de l’éliminer dans l’espace, alors, un grand Lieutenant-Colonel est nommé à la tête des opérations, c’est un héros de guerre et un mec qui porte ses couilles pour ses gars hein. Bref le type en question monte en grade et doit être retiré du terrain car il est trop « différent » et on le soupçonne de préparer une mutinerie bruit de couloirs quoi. Alors il créer une organisation La Brigade des Loups, il devient alors l’ennemi publique numéro un, et là il paraît que sa femme est nommée pour le pourchasser le Général Narm je crois hein ! Bref, le type incendie la moitié d’Onyx, détourne un cargo phoenix et fait péter l’école de la Navy un truc de dingue quoi ! Mais le type après moult rebondissements se fait attraper et est juger. Si bien juger qu’il déjoue soit disant une conspiration est deviens le Directeur de l’ONI. Et ce mec laisse vivre son organisation secrète, sauf que ce qu’il ne sait pas c’est qu’il à des problèmes psychologiques qui font que la Brigade deviens ce qu’il a toujours combattu, le mal absolu et patatatipatata. Bref, j’abrège ca deviens chiant, le type c’est un Spartan-I du genre coriace. Il perd les pédales comme touts les mecs du projet Orion, d’ailleurs et ils le ressortent après deux ans de tôle pour le faire devenir une machine de guerre de l’ONI. Sauf que cet enculé de Kol ! Il a laissé deux fils derrière lui ! DEUX PUTAINS DE MORVEUX ! A qui il a changé les noms, inventer de fausses identités et fait devenir des bêtes de foire ! L’ainé, est un Capitaine de la Navy et porte le doux noms de Vanyr Sovengard, et le deuxième à tout renier pour reprendre le flambeaux de son père après avoir était viré des ODST, il s’appelle Jérémy Kol, oui il a voulut garder un nom de pourriture ! Alors Papounet ? Tu te souviens de tout maintenant ?! »

Kol voyait cinquante années de sa vie défilée sous ses yeux revoyant les Industries Kol, les batailles d’Harvest, de Coral, le projet Orion, la Brigade des loups, l’ONI et ses secrets, tout était devenu limpides.

« Merde… Jérém… Je…Comment t’as pût devenir… »

L’enfant Kol sourit et répondit.

« Devenir le Loup Alpha ? Celui qui doit dévorer le vieux loup solitaire pour prendre sa place ? Mais j’ai tout simplement pris exemple sur mon père ! Maintenant il est l’heure. »

Il brandit son arme et fit feu à plusieurs reprises, Daru Kol , l’homme à l’existence si agité et qui avait donner toute sa vie pour le CSNU était mort de façon définitive cette fois.

« Finissez de nettoyer l’hôtel et on s’arrache. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Même déguisé en homme. Un Loup reste un Loup.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Même déguisé en homme. Un Loup reste un Loup.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Victoire Loup Noir => Loup Gris au Limousin
» Présentation : Chat-Loup
» Loup Garou, Partie 20, Préparation de la partie.
» Daiku : Le Pirate homme-loup ![Validé]
» Morghan "Le Loup Noir" Damaryan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace contrôlé par le CSNU. :: 
Sigma Octanus IV
 :: Côte d'Azur :: Majesty Bar
-
Sauter vers: