Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Signaux dans la caillasse galactique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Napnap
Unggoy, Ultra Domo
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 19
Localisation : Grande Bonté
Humeur : Planque des churros dans son Ghost!
Date d'inscription : 15/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Canon à Combustible
Autre Compte :
Arme n°2 : Pistolet à plasma

MessageSujet: Signaux dans la caillasse galactique   Mar 8 Mai 2012 - 14:55

Napnap enfiler son casque car ordre de mission reçu. Cette fois ci, c'était voyage dans champ astéroïde! La pièce où Napnap se changer être très petite, pas beaucoup de place pour dormir et manger. La machine humaine qui sortir capture d'écran était posé sur petit meuble couleur mauve, comme murs de la Ville Sainte. Toujours et partout même couleur. Napnap aller se reposer rétines en allant faire mission dans espace. Tout content était-il !

Il appuya sur bouton à coté de porte pour dévérouiller cette dernière. Léger frottement de la porte faire peur à Unggoy se promenant dans le couloir.

-"Vous m'avoir fait peur !" répondit petit Unggoy avant de continuer sa route.

Napnap pas vouloir répondre à peureux Unggoy. Napnap devoir se rendre à armurerie chercher munitions pour Canon à Combustible et également Pistolet Plasma... car batterie plasma être irremplaçable !
Marcher avec vitesse et prudence dans le couloir faire Napnap, car maitre Rashakee, Sanghelli qui accompagne Napnap, devoir être furieux si en retard !
Unggoys passer à coté de Napnap, Kig-Yar également. Eux-aussi aller chercher armes pour autre mission. Kig-Yar être créatures sauvages, aimer manger Unggoys ! Grand n'importe quoi !

Après longue marche, Unggoy Ultra arriver à armurerie. Prendre Pistolet Plasma et barreaux à combustible. Puis après courir jusqu'à quai où Phamtoms se trouver, car Napnap pas vouloir être en retard pour mission importante que le Hiérarques lui donner !
Sur la route, Mgalekgolo faillit écraser autre Unggoy que moi avec pieds sans faire exprès ! Moi reculer de puissant Mgalekgolo pour pas subir même sort que l'autre Unggoy faillit subir !

Hum ! Air libre à quai où Phamtoms se trouver ! Cela faire du bien à Napnap. Artefact Grand Voyage se trouver milieu de Ville Sainte, plein milieu. Lui regarder mystérieux artefact avec fascination car lui aimer ça.

Mais en fait, Napnap trop en avance car maitre Rashakee pas être encore là ! Lui attendre en attendant valeureux Sanghelli. Mais Napnap pas forcément très patient... Devoir attendre devant Phamtom assigné faire Napnap et contempler artefact ainsi que les autre Phamtoms bourdonnants dans ciel de Grande Bonté...
Malgré tout, Napnap pouvoir attendre un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van 'Rashakee
Sangheili, Général
avatar

Nombre de messages : 269
Localisation : aaahh... l'empire coco c'est super grand mon couillon
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : épées à énergie x2
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Signaux dans la caillasse galactique   Mer 16 Mai 2012 - 16:45

Van' devait repartir une nouvelle fois en mission. Il avait à peine eu le temps de jeter un œil sur les données holographiques faisant état de sa futur escouade. Seul le nom d'un Grognard l'avait frappé:NapNap. Peu importe , l'important c'était l'objectif : un émetteur ou tout du moins une balise qui dérivée dans l'espace. Pour cette mission ,le croiseur de combat HarvestCarrier avait été affrété. « L’hégémonie semble vouloir faire pas mal de démonstration de sa puissance ces derniers temps » ce dit l'Elite qui était alors en route vers la zone d'embarquement. Là bas un transport l'attendrait , lui et sa futur équipe pour les mener au croiseur.
Il marchait à pas rapide , le retard n'était pas dans ses habitudes mais une activité inhabituelle l'avait ralenti dans le corridor du Hall de Guerre. Sa toge flottant légèrement à cause de sa vitesse ondulée derrière lui. Son équipement avait été transporté plus tôt dans la matinée sur le croiseur.
Il finit par arriver sur les Quais, une immense plate forme lévitant dans les airs par un ingénieux système de propulseurs plasma à laquelle on accédé par diverses avancées. La dite plate forme avait une forme étoilé vue dans haut . Une cinquantaine de branches correspondant chacune à un emplacement pour un Phantom devait abriter le sien. Le rapport indiqué l'emplacement numéro . Il en prit la direction.

Le transport était déjà là et sa troupe aussi , enfin visiblement au moins un membre. Un Grognard, sûrement ce fameux NapNap. Il prit le temps d'examiner le Grognard qui ne l'avait pas remarqué. Ce dernier était visiblement fasciné par « l'Artefact ». Petit , de corpulence normale et armé d'un canon à combustion : c'était belle et bien lui.

-Debout « FuséeVerdatre » , je n'aime pas que l'on me fasse attendre. On a une chose à ramasser de l'espace ! » Dit il d'un ton mêlant moquerie et sévérité.

L'Ultra prit place dans le transport en faisant signe une dernière fois au Grognard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van 'Rashakee
Sangheili, Général
avatar

Nombre de messages : 269
Localisation : aaahh... l'empire coco c'est super grand mon couillon
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : épées à énergie x2
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Signaux dans la caillasse galactique   Mer 27 Juin 2012 - 15:16

Le Phantom rejoint aussi tôt le croiseur affrété pour la mission. Rentrer dans un vaisseau de guerre ça fait toujours quelque chose. Un sentiment étrange mêlant excitation et stupéfaction, on reste toujours sans voix devant les composants. La complexité de la structure et la simplicité des formes. Le hangar est véritable le corps du vaisseau, là où toute l’activité physique se concentre. Les vaisseaux sont révisés avant de partir, là où les troupes se regroupent et reçoivent leurs ordres de missions. C'est une véritable fourmilière et ce n’est pas sans déplaire à Van. L’air est chaud et saturé d’ondes sonores provenant de toutes parts. Un silence dans un hangar c’est souvent très mauvais signe, donc le bruit devient vite rassurant. L’Ultra descendit du transport avec patience, le bâtiment n’allait pas partir avant un bon moment. Il prit l’initiative de rejoindre le pont où il serait briefé par un supérieur.
Au bout d’un temps, un imperceptible mouvement ébranla la structure, le vaisseau venait de partir et dans quelques instants il sortirait de Grande Bonté, avant de se éloigner et de « sauter ». Le vétéran ne craignait pas particulièrement les trajets spatiaux mais souvent la question de comment pouvait-on vivre la plupart de son temps dans ces immenses boites le turlupinait. Après un long instant à déambulé dans les couloirs il trouva la sortie de ce dédale et rejoignit alors le pont. Ici l’activité est plus intellectuelle. Les ordres sont transmis avec calme et parfois un silence se fait, si l’on fait bien sur abstraction du bourdonnement de la ventilation. Un zealot était debout au centre de la pièce, faisant face aux écrans géants sur lesquels semblaient apparaitre toutes les informations dont il avait besoin pour faire fonctionner cette immense boite.

-Approche Ultra … Il ne s’était ni retourné ni n’avait vraiment poussé la voix, cependant Van savait intuitivement que cela lui était adressé. Allons approches, j’ai des informations et tes ordres de missions, tu risques d’en avoir besoin me semble t’il …
L’Ultra traversa alors la salle, cela l’intrigua encore plus. Comment avait-il pu entendre ce que venait de dire le zealot d’un bout à l’autre du pont sans que ce dernier n’eut haussé la voix ? Pourquoi s’était-il exécuté aussi facilement ? Là était peut être un exemple du vrai charisme, une aura mystique semblant dépasser toutes logiques. On l’avait souvent dit charismatique mais ce zealot était bien au-delà de ça. Ce dernier bougeait surement et sa démarche était assuré, après un temps d’observation le personnage semblait presque faire corps avec le vaisseau.

-Mes hommages. Dit alors Van d’une voix calme et docile.

-J’aime le respect et c’est pourquoi je vous renverrai l’appareil par un semblable à celui que vous semblez m’accorder.
-Quels sont mes ordres Monsieur ?

-Les hérétiques semblent avoir, maudits soient-ils, laissé un petit présent dans l’espace. Il nous le faut.
-Et qu’est-ce que c’est que ce « présent » ?

-Voilà le problème, nous n’en avons aucunes idées. Des sondes ont scanné la chose mais par mesure de sécurité, à une distance empêchant toute identification claire.

-Qu’ai-je à ma disposition Monsieur ?

-Un vaisseau de reconnaissance lourd. Un petit bâtiment produit en petite séries car peut utile à vrai dire. Le tout avec un équipage de 100 personnes. Dont 40 combattants qui j’espère n’aurons pas à servir. Mais je dois vous mettre au courant, cet équipage, mis à part vos soldats ne sont pas sous vos ordres mais sous mon subordonné direct Llar’ Hara Tö.

-Et comment suis censé récupérer le colis ?

-Ce vaisseau est équipé d’un rayon tracteur pouvant tirer des objets de la taille de deux transports cumulés mais veuillez éviter de pousser sur les machines. Vous devrez examiner le colis et si celui-ci est intéressant qu’en un certain point, ne prendre que ce dernier.

-Bien Monsieur ! Votre volonté sera faite !

-Je l’espère, il serai regrettable de devoir ramener votre corps déshonoré sur ce bâtiment. Je ne peux me le permettre, ce serai un véritable affront au vaisseau et à son équipage.

-Bien entendu, dit-il d’une voix affaiblie par cette menace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van 'Rashakee
Sangheili, Général
avatar

Nombre de messages : 269
Localisation : aaahh... l'empire coco c'est super grand mon couillon
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : épées à énergie x2
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Signaux dans la caillasse galactique   Mer 27 Juin 2012 - 15:36

Le vétéran encore peu familier avec le bâtiment prit un temps fou pour rejoindre l’embarcadère. De plus il restait troublé par la menace à peine atténué du gradé laissant imaginer le pire en cas d’échec. Le hangar était toujours aussi actif et désormais, en plein milieu, résidait le vaisseau de reconnaissance. Il avait beau être très imposant et capable d’allégrement accueillir une centaine de personnes, il n’en restait pas moins ridicule comparé au croiseur. Il ne prenait même pas un tiers de l’embarcadère alors que ce dernier est déjà une sous partie du Hangar.
A côté du vaisseau, les combattants préparaient leurs équipements. Le vétéran fit de même et revêtit son armure stocké et mis à sa disposition par la suite par l’équipage. Pendant un instant il hésitât à prendre ses épées à énergies, quel intérêt ? Mais poussé par un sentiment, un pressentiment plus précisément, il préféra les embarquer avec lui. Il les plaça sur les réceptacles de ses hanches et se dirigeât promptement vers le vaisseau.

Il prit place sur le pont aux côtés du subordonné pour le trajet, l’objet était encore vraiment loin par rapport à la position du croiseur. Mais on ne pouvait risquer que ce fut une bombe capable de réduire en miettes le croiseur. La traversée fut long, peut-être un peu trop au gout de l’Ultra. Cependant, l’objet était désormais proche. Il faudrait l’analyser et le ramener.

Mais alors pourquoi ce dernier devait il se trouver, au beau milieu d’un champ d’astéroïdes dense et perturbant la plupart des radars ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zatura Mulame'
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 236
Localisation : Localisation Secrete
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : [ Indisponible ]
Autre Compte : Eagle Voltir
Arme n°2 : [ Indisponible ]

MessageSujet: Re: Signaux dans la caillasse galactique   Jeu 28 Juin 2012 - 13:59

Les étoiles défilaient sous les yeux de Zatura à une vitesse que nul ne saurait décrire véritablement, le vaisseau de combat léger traversait le sous-espace à vitesse maximale pour rejoindre le champs d'astéroïdes, il transportait à son bord un contingent de 30 guerriers élites et de 15 grognards destinés à la manutention et au transport d'affaires, le vaisseau était dirigé par une équipe de 10 pilotes et leurs 2 vaisseaux d'abordages comportaient des équipes de 5 soldats chacun.
Avec les quelques personnels supplémentaires cela donnait environ 70 hérétiques dans le vaisseau, il s'agissait d'un petit vaisseau de combat, une vieille série covenant récupéré par les hérétiques et présentes en bon nombre dans leur flotte.


«Trop grand nombre même, ces vaisseaux sont parfaits pour un abordage mais face à un ennemi plus gros qu'eux ils ne font pas le poids... Et ce sont de petits vaisseaux.»
, pensait Zatura amèrement,
« Si les covenants ont envoyé une vrai équipe nous allons être en mauvaise posture.»

Il reprit le contrôle de ses pensées et regarda autour de lui, le commandant en second de son escouade était en train de se préparer, Zatura était déjà en armure complète, son système de camouflage chargé a fond, ses nedlers accrochés à ses cuisses et son épée à énergie dans son holster sur sa hanche droite. Il observait les pilotes s'affairer pour préparer l'arrivée dans l'espace normal du vaisseau, dans quelques minutes il serait dans le champs d'astéroïdes et devrait surement combattre, Zatura sentait flotter l'odeur de sang et de mort presque imperceptible, cet instinct lui disait qu'il y aurait ses ennemis sur place... Et qu'il devrait se battre.
Il chassa son appréhension, il se fait souvent à son instinct et détestait l'idée qu'il pouvait lui jouer des tours, mais il valait toujours mieux se préparer à tout.

-Dans combien de temps seront nous arrivés mon frère ? Aboya Zatura

-Nous serons sur place dans 12 mn chef Mulame.

-Très bien, lancer l'alerte orange, préparer vous au combat, par la force de nos lames et de nos vaisseaux, nous vaincrons.

Le guerrier s'engagea dans un ascenseur gravitationnel en croisant 2 grognards qui couraient en transportant des câbles, suivis de près par un ingénieur piaillant, pendant le trajet il contacta son second :


-Faites monter les guerriers dans les vaisseaux, répartissez les en 2 équipes : Sigma et Léna, vous prenez le commandement de la seconde, dépêcher vous !


Deux minutes plus tard son équipe était au complet dans le vaisseau, chaque guerrier était harnaché et armé jusqu'au dents, Zatura lisait de l'appréhension ou de la haine sur le visage de ses hommes, mais aucun n'exprimait la peur, il iraient jusqu'au bout pour leur chef. Il se força à patienter et attendit le signal de départ...


-On arrive dans l'espace normal, le champs est droit devant nous, tout semble nor... Attendez... Contact ! Vaisseau de reconnaissance covenant lourd en approche de la sonde par deux-quatre-zéro par zéro-trois-cinq ! Activer les boucliers et les tourelles, alerte rouge, tous le monde au poste de combat !


Zatura regarda les écrans radars du phantom, reliés à ceux du vaisseau : Les covenants avait un vaisseau 1,5 fois plus gros que le leur, leur armement était surement supérieur et leur équipage plus nombreux il serra ses mandibules de dépit et activa sa COM :

-Capitaine distance à la sonde ?


Le signal crachota quelques instants puis la réponse du pilote se fit entendre :

-L'ennemi atteindra approximativement le colis dans 4mn à vitesse maximale, nous y serons dans 7mn.

-Poussez les moteurs au maximum, il faut les empêcher de s'enfuir avec cette sonde !

-Mais monsieur le vaisseau n'est pas prévu pour...


-C'est un ordre !Dépêchez vous où je viens le faire moi même !


Il coupa la liaison et activa celle avec ses soldats :


-Mes frères, soyez prêt au combat, nous serons bientôt sur l'ennemi et la bataille sera rude ! Mort aux hiérarques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van 'Rashakee
Sangheili, Général
avatar

Nombre de messages : 269
Localisation : aaahh... l'empire coco c'est super grand mon couillon
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : épées à énergie x2
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Signaux dans la caillasse galactique   Jeu 28 Juin 2012 - 18:29

Le subordonné commencé à s’agiter intérieurement, on pouvait voir son calme semblable à celui du Zealot se changer en un bouillonnement à peine perceptible. Ses mandibules se claquaient à intervalles réguliers et se doigts se crispaient. L’Ultra fit un pas vers lui percevant ce micro changement. Il demanda si tout allait bien, si il y avait un problème. Le capitaine ne lui répondit pas dans l’immédiat mais marmonnât quelque chose. Le vétéran se fit alors plus insistant sentant un stress croissance bien qu’à peine visible. Soudain et contre tout attente le capitaine, dont le sang ne fit qu’un tour, hurla à son équipage de pilotage en ces termes :

-Tous, accélérez la cadence ! Si vous voulez mon avis ça ne sent vraiment pas bon dans le coin ! Pleine puissance, je veux cette sonde dans moins de 4 minutes à bord et que ce soit une bombe ou juste un morceau de ferraille !

-Que ce passe-t-il exactement Capitaine ? Demanda Van alors inquiet.
-Un champ d’astéroïde, un colis non identifié qui gravite en plein milieu, je ne pense pas être un génie mais sauf votre respect il ne me semble pas difficile de tirer une conclusion.

Il avait raison après tout, voilà une situation parfaite pour une embuscade, malgré que le vaisseau eu semblé facile à manœuvrer la situation rendrait toute mouvements d’évitements complexes quasi impossible. Brusquement, le vaisseau prit de la vitesse, comme si l’impulsion du Capitaine s’était transmise aux réacteurs. Une secousse brève qui propulsa le bâtiment assez vite pour fendre les astéroïdes de petites tailles comme on fend une fine couche de glace sur de l’eau du tranchant de la main. En un instant le vaisseau était sur le colis, pas de vérification, le colis était embarqué et le vaisseau prêt à partir. Cependant le Capitaine ne dit rien, aucuns ordres. L’équipage restait dans une attente, une situation étrange. Une interrogation générale s’empara alors du pont. Après un temps un pilote prit la parole :

-Capitaine, devons-nous pa…
-Non ! Surtout pas ! Dit le Capitaine d’une voix grave et assuré. Ils sont déjà presque sur nous. Tout au plus il reste quarante secondes … A tous ! Préparez-vous au combat ! Je sais pas ce que c’est mais ça vient sur nous … Je le sens …

Il semblait différent désormais, un sentiment singulier avait visiblement prit possession de lui. Un mélange d’excitation, de peur et d’impatience. 35 ! Les soldats s’agitaient en tous sens. 31 ! L’Ultra sautât par-dessus la rambarde circulaire qui entourât le pont pour rejoindre ses troupes plus vite. 24 ! Il agrippât ses deux épées. 22 ! Les artilleurs étaient montés sur leurs consoles de tir, prêt à faire feu. 13 ! Le Capitaine s’était placé sur son fauteuil au centre de la pièce. 9 !

-Dites à l’Amiral que nous risquons d’avoir un peu de retard …

5 …
4…
3…
2…
1…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zatura Mulame'
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 236
Localisation : Localisation Secrete
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : [ Indisponible ]
Autre Compte : Eagle Voltir
Arme n°2 : [ Indisponible ]

MessageSujet: Re: Signaux dans la caillasse galactique   Mar 3 Juil 2012 - 9:57

Ça y il l'avait eu, Zatura poussa un soupir mental, a tout prendre il préférait se battre dans le vaisseau ennemi plutôt que contre lui, leur ennemi supérieur en nombre de laser et en puissance de bouclier. Il savait que l'abordage était pour dans quelques instants, il se vida mentalement l'esprit et releva la tête et observa son équipe : 14 guerriers élites harnachés et armés, la plupart portaient des armures hérétiques commando, d'autres des restes d'armures covenant, l'un d'eux avait même intégré des équipements humains dessus. Les soldats présents étaient quasiment tous des anciens Spec Ops, des commandos qui avaient su voir les mensonges à travers la foi, Zatura les avait personnellement sélectionné pour cette mission, si ils survivaient, ces guerriers rentreraient avec tous les honneurs. Quand à ceux qui repartiraient les pieds devants, Zatura ferait en sorte que leurs noms soient honorés dignement. Il tapota rapidement ses affaires pour s'assurer de leur présence, cela faisaient un moment qu'il ne s'était pas servi de son épée mais il était certain de pouvoir défaire un faible guerrier covenant.


Le pilote dit dans sa COM :

-20 secondes ! Prêt a débarquer au signal !


Zatura faisait rouler ses muscles sous son armure, le moment était arrivé, la procédure d'abordage était que le vaisseau concentre tous ses tirs sur les boucliers des airs d'abordage pour que les phantoms puisse passer, ensuite il se retirait et restait hors de portée d'armes à énergie s'il le pouvait, ou tentait de faire durer le combat avec son adversaire pour que les guerriers aient le temps de faire leur boulot. Il voyait le vaisseau covenant s'approcher sur la caméra extérieur...

CLONG

Les deux vaisseaux de largage était parti et fonçait vers le vaisseau ennemi., Zatura vit plusieurs traits à plasma traverser sa vision et percuter le sas de la zone de largage, illuminant d'une couleur bleuté le bouclier du vaisseau. Le bouclier vacilla, puis sembla éclater autour du sas, il avait réussi à faire une brèche temporaire, il devait maintenant rentrer dedans.
Les phantoms slalomaient entre les débris et les tirs à plasma, toutes la mission reposait sur l'habilité des pilotes. Les covenants s’aperçurent de leur présence que trop tard et si les pilotes durent supporter un tir nourri quelques instants, ils passèrent vite dans l'angle mort des tourelles et les phantoms entrèrent en grand bruit dans le hangar.


-Mes frères, mettez vos masques, charger vos armes et battez vous pour notre cause, il faut récupérer cette sonde !

Il se plaça sur l'ascenseur gravitationnel et descendit sur 4 mètres avant de toucher le sol du vaisseau... Et d'essuyer des tirs, l’adrénaline fila dans ses veines et il fit une roulade et se plaça derrière un conteneur , il sortit ses nedlers et lâcha une rafale par dessus son abri, 2 secondes plus tard un cri et une explosion retentissait, il donna l'ordre à ses hommes de débarquer et il firent rapidement le ménage en éliminant les quelques grognards et rapaces qui tentaient misérablement de se cacher. L'un des commandos sortit une console de piratage et se brancha sur le vaisseau, vu son visage le système lui résistait. Quelques minutes après les équipes se regroupèrent, Zatura vérifia du coin de l’œil que tous étaient prêts :

-L'équipe Léna va se séparer en deux équipes : l'une d'elle va garder ce pont et sécuriser toutes les entrées, l'autre devra tenter de s'introduire dans la salle des machines et de saboter les réacteurs, si ça marche, nous n'aurons plus qu'a éliminer petit à petit l'équipage et l'armement pour prendre possession du vaisseau. L'équipe Sigma va...

-Je l'ai ! La sonde se trouve dans un hangars de stockage près de la salle de commandement !

-Bien, Sigma va donc se diriger vers la sonde et une fois qu'elle sera entre nos mains, nous verrons s'il est possible de s'emparer du poste de commandement. Allez-y mes frères !

Il prit la tête de son équipe et s'engagea dans un des couloirs, comme dans chaque vaisseau covenants les murs était de couleur violet irisé cher à l'Alliance, cet couleur représentait pour Zatura toutes les victimes des mensonges des prophètes, il détestait se trouver à bord d'un vaisseau de cette couleur.
Son équipe longeait les murs avec les camouflages activés, il croisèrent un groupe de grognards apeurés, l'un d'eux renifla l'air d'un air inquiet, quelques secondes plus tard ils se faisaient briser le cou ou débrancher leur masques à méthane, cela permit à au chef hérétique de se remettre les idées en place, il ne devait jamais se laisser guider par ses pensées ou ses sentiments, seul comptait son combat. Il reprit la tête de son équipe et la guida d'un pas ferme vers le hangar de la sonde.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van 'Rashakee
Sangheili, Général
avatar

Nombre de messages : 269
Localisation : aaahh... l'empire coco c'est super grand mon couillon
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : épées à énergie x2
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Signaux dans la caillasse galactique   Sam 21 Juil 2012 - 9:58

-A tous ! Préparez-vous à un abordage ! Surement des troupes de chocs ! Faites-moi de la charpie de ce pathétique vaisseau ! Hurla le subordonné. Et vous Van’ ! Vous défendez le colis !

-J’ai un plan, enfermez les Hérétiques dans différentes parties du vaisseau, la traque sera plus aisée pour mes Elites.

-Vos Elites ? Vous ne les rejoignez pas ?

-Non ! Dit fermement l’Ultra. Moi je vais me poster près de la sonde, un de leur élément fait une progression rapide vers le colis, je vais l’intercepter.

-Allez mes Frères ! Défendez ce vaisseau !

Les troupes si mirent en marche, les Loyalistes avaient délibérément déserté le Hangar pour ne pas freiner la progression des Hérétiques jusqu’aux couloirs. Un fois à l’intérieur de ces derniers, les lourdes portes de sécurités se refermèrent les unes après les autres. Le groupe se trouvait à chaque instant un peu plus séparé. Le plus gradé semblait visiblement progressé comme l’avait décrit Van’, à une grande vitesse. On pouvait le voir courir à travers les couloirs à une vitesse impressionnante depuis les caméras de sécurité du vaisseau. Il passait sous les portes, aux derniers moments.
Finalement il semblait qu’il avait atteint la salle de la sonde. Cette dernière était plongée de l’obscurité et seul des éléments de la carlingue et de la sonde émettaient de faibles points lumineux. Le silence se fit quand la dernière porte se referma subitement. Van’, posé tel un rapace sur les conduits de la haute salle attendait, en silence. Observant l’Hérétique avançait à pas de velours.

-Bravo Impur, tu cours aussi vite que ce que tu as renié ! Mais malheureusement pour toi, ta pitoyable vie s’achève ici !

Le colossal Ultra de près de trois mètre alla s’écraser au sol, faisant plier le métal sous ses lourdes pattes. Et de le même temps, ses épées à énergies s’allumèrent dans un nuage fascinant et inquiétant de plasma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zatura Mulame'
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 236
Localisation : Localisation Secrete
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : [ Indisponible ]
Autre Compte : Eagle Voltir
Arme n°2 : [ Indisponible ]

MessageSujet: Re: Signaux dans la caillasse galactique   Sam 21 Juil 2012 - 13:02

Zatura s'apercevait que quelque chose n'allait pas, les communications étaient brouillés et son équipe avait disparu, ils avaient été séparés par les portes du vaisseau. Cette mission sentait de plus en plus le piège mais il fallait continuer, même si il devait récupérer seul cette sonde. Il courait dans les couloirs à toute vitesses pour atteindre le hangar de la sonde. Une fois arrivé il saisit ses armes doucement et avança à pas de loup vers la sonde qui émettait la seule lumière de la salle.il était à mi-chemin quand retentit une voix gutturale dans la pièce et provenant du plafond :

-Bravo Impur, tu cours aussi vite que ce que tu as renié ! Mais malheureusement pour toi, ta pitoyable vie s’achève ici !

Un Ultra de presque trois mètres de haut sauta du plafond et atterrit sur le sol en faisant grincer le métal sous ses pieds, il alluma deux épées à énergies qui luirent d'une couleur bleu claire dans l'obscurité de la pièce. Zatura jaugea son adversaire : Le colossal guerrier était plus grand et musclé que lui, mais Zatura était le plus rusé cela ne faisait aucun doute pour lui, à sa place il aurait embroché un intrus sans lui laisser une seconde pour réfléchir, le covenant était donc adepte de l'honneur élite. Ce qui faisait ciller Zatura ce fut ses deux armes, pour manier deux épées soit il était très arrogant soit très puissant, ce qui n'envisageait rien de bon.

-Tu as de l'audace de te montrer ainsi Sangheili, tu aurais du rester dans l'ombre. Mais si tu souhaite m'affronter soit, tu l'auras cherché.

L'hérétique sortit son arme et l'activa, son épée éclaira son rictus moqueur envers son adversaire, il ne devait pas, ne pouvait pas perdre ce combat, mais après son absence Zatura ne maniait plus aussi bien l'épée, il devait se remémorer ce qu'il avait appris...

"N'oublie jamais, tient ton épée droite et affronte ton adversaire du regard !"

Le souvenir remontait, il savait comment vaincre son ennemi, il était bien plus agile et rapide que lui, Zatura poussa un rugissement de guerre et chargea son adversaire de la pointe de son arme en laissant la lame le guider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Providence
Destinée
avatar

Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Signaux dans la caillasse galactique   Sam 21 Juil 2012 - 15:31

Citation :
Le claquement des lames rythmait le combat. Les souffles hachés des deux Sangheilis témoignaient de leurs efforts pour se maintenir en vie et prendre le dessus sur l'autre. Le combat était acharné et intense. L'hérétique était rapide et agile, tandis que le loyaliste maniait ses deux lames avec assez d'aisance pour être un adversaire redoutable.

Cependant, personne n'échappe aux faux pas. Et c'est en parant une attaque de Zatura que Rashakee fit sa première erreur, en oubliant de se positionner pour masquer son flanc. Il ne pu parer la riposte et le crépitement de la lame bleutée déchirant les chairs fut suivit par un hurlement de douleur. Ainsi blessé, il continua de se battre mais il perdait peu à peu ses réflexes et se contentait de plus en plus de simplement se défendre, oubliant les attaques. Laisser la douleur et la fatigue l'envahir fut sa seconde erreur, celle qui mit fin au combat.

En esquivant un nouveau coup, il chancela légèrement ayant mal assuré ses appuis. Zatura le vit et saisit l'occasion avec l'espoir de pouvoir mettre son adversaire à terre. Ce qu'il réussit d'un coup habile, expédiant Rashakee au sol, faible et à demi assommé. L'Hérétique s'approcha et apposa sa lame contre la gorge du Loyaliste... Et se ravisa. Il s'était bien battu, après tout. Il lui tourna le dos et se dirigea vers la sonde. La sortir de là, seul, et traverser le vaisseau de l'Hégémonie avec était évidemment impensable. Il fallait donc la détruire. Il saisit une grenade à plasma, s'éloigna autant qu'il le pouvait pour rester sur de ne pas rater son lancé, l'activa et réussit à coller la grenade sur la sonde. Il profita des quelques secondes de battement pour s'éloigner encore un peu et se jeter au sol.

La sonde explosa projetant des bouts de métal un peu partout. Zatura attendit d'entendre les derniers débris tomber au sol pour se relever. Il s'apprêtait à essayer de trouver des conduits d'aération pour sortir de là, puis il revint sur ses pas. Il se planta face au loyaliste encore assommé, le regarda longuement, et se pencha pour lui arracher son transpondeur com. Puis il s'empressa de trouver une sortie.

Après de longues minutes d'efforts et de rampements, il avait réussit à rallier son vaisseau et récupéré la plupart de ses Guerriers. Il s'empressa alors de donner l'ordre de décamper avant que les sous fifres de l'Hégémonie n'envisagent de les poursuivre. Une fois remis des évênements, il entrepris de jeter un oeil, et une oreille, au transpondeur. Ce qu'il découvrit le glaça tout entier.

Ils savaient pour le raid sur Servitude. Il fallait qu'ils rentrent au plus et qu'il en informe la Flotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Signaux dans la caillasse galactique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Signaux dans la caillasse galactique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signaux dans la caillasse galactique
» TIR GALACTIQUE
» Racisme dans WOW
» [RESOLUE]Importer des images dans Little Big Planet
» Le moon est dans Wakfu :p

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace neutre. :: 
L'Espace
-
Sauter vers: