Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Perturbation au laboratoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tyhr 'Galaree
Sangheili, Ultra Domo
avatar

Nombre de messages : 957
Localisation : [Galven IV, Entrée des Ruines Forerunners]
Date d'inscription : 04/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Carabine covenante
Autre Compte : Aucun
Arme n°2 : Instruments d'ingénieurs

MessageSujet: Perturbation au laboratoire   Sam 2 Juin 2012 - 16:33


Au laboratoire de Tyhr Galar'ee....

Dans le laboratoire du scientifique aux yeux d'argent, la journée commença parfaitement bien. Tyhr rangeait soigneusement ses documents et ses plans par ordre alphabétique. Il y en avait vraiment beaucoup, une cinquantaine environ. Il s'arrêta plusieurs fois pour en relire quelques un qui étaient très intéressants, la plupart des holo-livres qu'il lisait parlaient de fabrications d'élixirs aux vertus thérapeutiques, il adorait toutes les choses qui pouvaient avoir un rapport avec la médecine.

Pour une raison qu'il ignorait, les Hiérarques n'appréciaient pas tellement que des documents de ce genre soient dans les mains d'un quelconque Sangheili, Tyhr ne comprenait pas. Pourquoi un noble Sangheili comme lui n'aurait pas le droit d'être cultivé et d'avoir autant de connaissances ? Il n'y avait étrangement aucune réponse évidente à cette question, de toute façon, toutes les connaissances qu'il souhaitait obtenir et qu'il n'avait normalement pas le droit de posséder, il les avait acquises grâces à de nombreuses recherches dans son laboratoire. Ses propres recherches lui avaient donné les réponses qu'il souhaitait, mais pas la réponse à cette très grande question.

Après tous ces rangements, il se servit un délicieux alcool sangheili, le Klok'nir. Un alcool à base de fruits, qui possédait une multitudes d'arômes. Celui-ci possédait des odeurs florales. Les arômes en bouche, étaient quant à eux, très fruités, faisant ressortir ceux des arômes de fruits rouges des planètes humaines. La rondeur et le fondu de cet alcool en font un très grand délice. Tyhr sirota cet alcool par petites gorgées. Tout en buvant, il lisait un holo-document qu'il avait écrit, il l'avait intitulé "Gemmos Therapia", qui se traduit littéralement "Médecine par les Bourgeons". Il avait remarqué que les principes actifs des plantes médicinales étaient beaucoup plus concentrés dans les bourgeons que dans le reste de la plante. Par exemple, pour la Galéios, une plante aux vertus tonifiantes et adaptogènes, ce sont dans les fleurs que résident le principe actif principal qui maintient en forme tous les Sangheilis qui la consomment. Mais dans le bourgeon, ce principe actif est dix fois plus concentré, donc le bourgeon est environ dix fois plus tonifiant que la fleur, ce qui est impressionnant. En ce moment, Tyhr est à la recherche d'une façon de potentialiser les principes actifs extraits des bourgeons.

Une fois son verre de Klok'nir terminé, il rangea le document dans un tiroir. Quelques instants après, la sonnerie sonna avec sa petite mélodie habituelle, un client ou un ami était entré. Tyhr monta les escaliers pour aller voir qui était cette personne. Un Sangheili aux yeux bleu azur, comme ces magnifiques gemmes, les aigue-marines. Ce Sangheili portait aussi une imposante armure de couleur ébène, elle était étrange, il n'en avait quasiment jamais vu une comme celle-ci auparavant. Le scientifique aux yeux d'argent l'interrogea sur la raison de sa venue :

- Souhaitez-vous que je fasse quelque chose en particulier pour vous ? Sinon j'ai une question curieuse : qui êtes vous ? Je ne vous ai jamais vu auparavant. De plus, je ne croise pas tous les jours des Sangheilis qui portent une grande armure comme la vôtre. De plus, je remarque que votre armure a plusieurs imperfections, sûrement parce que c'est un prototype développé par les armuriers de l'alliance, malgré tout le matériel de fabrication qu'ils possèdent, ils ne sont pas très doués pour l'élaboration de prototypes. Et... l'épée qui trône sur votre flanc, semble endommagée, elle risque d'exploser en plein combat si vous l'utilisez dans cet état. À mon humble avis, vous venez pour des réparations. Est-ce bien cela ?

Le Sangheili en armure d'ébène et au nom inconnu fit une sorte de oui de la tête en guise de réponse.

- Bien, je vais pouvoir commencer mes réparations. Venez avec moi, nous allons à l'atelier de mon laboratoire qui se situe un étage en dessous. Nous allons emprunter l'ascenseur pour descendre, ça ira plus vite.

Tyhr fit venir l'ascenseur puis fit passer son client devant avant de rentrer lui-même à son tour dedans. L'ascenseur descendit en quelques secondes à l'étage désirée. Le scientifique proposa à son client de s'asseoir sur un tabouret en attendant que les réparations soient faites. Il prit l'épée que le Sangheili lui tendit. Il la posa sur l'établi au fond de l'atelier. Il démonta l'épée pour voir quelles pièces étaient utilisées pour cette arme. Une batterie à énergie D4-Gamma, seul les meilleurs guerriers ont le droit à ce genre de batterie normalement... ou bien soit les personnes très proches des Hiérarques. Cette batterie ne vaut rien par rapport aux batteries V9-Sigma que Tyhr fabrique. Celles-ci fournissent du thermoplasma, les D4 du simple plasma. Il remplaça la D4 défectueuse par la V9. La coque externe de l'épée est en alliage de magnésium et de fer, un alliage de mauvaise qualité donnant une sorte d'acier un poil plus solide. Le scientifique va chercher une coque externe en alliage de titane et de Tédénium, un alliage donnant un métal similaire au très coûteux Vibrinirium, ce qui veut dire un métal très solide. Une fois l'épée complètement rassemblée et réparée, il proposa à son client de la tester sur une plaque de Titane. Le Sangheili découpa la planche de titane en morceaux en quelques instants.

- Alors, êtes-vous satisfait ? Souhaitez-vous que je fasse autre chose ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: Re: Perturbation au laboratoire   Sam 2 Juin 2012 - 16:57

Lorsqu'Alik' avait quitté Palamok, il s'était rendu compte que son combat contre le Krak' Nrass avait solidement endommagé son arme, le sang acide de la créature en était sûrement la principale raison.
Il retourna donc sur Sanghelios, où il se souvenait qu'un Sangheili ingénieur réparait de nombreux matériels.
De retour sur la planète, Alik' avait l'impression qu'il se déplaçait beaucoup plus vite, son entrainement sur Palamok avait donc porté ses fruits...
Il sonna donc à la porte du laboratoire et fût accueilli par le mâle aux yeux argentés.

L'ingénieur lui posa de nombreuses questions, dont certaines indiscrètes, avant d'établir un rapide diagnostic de son épée et de son armure. Alik' acquieça lorsque l'ingénieur lui demanda s'il était venu pour des réparations, à aprt cela, il n'avait pas dit un mot...

Il proposa à Alik' de s'assoir, chose qu'il ne fit pas. Quitte à attendre, il préférait el faire debout. Alik' observa le Sangheili aux yeux d'argent démonter, modifier, puis remonter son arme d'un air particulièrement appliqué. Une fois la chose faites, il demanda à Alik' d'essayer sa nouvelle arme sur une plaque de titane. L'épée trancha efficacement et de façon bien plus précise la plaque que toutes les épées auxquelles Alik' avait eu accès. De plus, son poids était légèrement plus lourd mais beaucoup plus équilibré, le pommeau en main, on avait la sensation que l'épée était vraiment une extension du corps.

<< Alors, êtes-vous satisfait ? Souhaitez-vous que je fasse autre chose ?
- Je le suis, vos modifications sont remarquables, j'espère qu'elles sont également fiables, je ne voudrais pas que mon arme s'éteigne en plein combat ! Oui, j'aimerais que vous fassiez quelque chose pour moi. Vous avez parlé de "défauts" sur mon armure, j'aimerais si possible que vous les fassiez disparaître... Mes boucliers énergétiques sont également efficace, mais ils se chargent trop lentement, est-ce possible d'y remédier ? >>

L'ingénieur le regarda, avec une certaine lueur dans les yeux, sans doute attendait-il qu'Alik' lui propose de modifier son armure, après tout ce modèle était neuf et unique, la curiosité était donc naturelle.
Alik' laissa alors tomber sa cape et son épaulière gauche, qui tombèrent sur le sol dans un bruit sourd. Il retira ensuite son heaume puis le reste de l'armure qu'il déposa sur les établis de l'ingénieur.
Ne plus avoir son armure ne le dérangeait même plus, bien qu'on voyait sa cicatrice, il savait maintenant que se battre sans elle ne devait pas et ne serait plus un handicap.
S'adossant à un mur, Alik' observa le Sangheili ingénieur entamer les modifications...

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyhr 'Galaree
Sangheili, Ultra Domo
avatar

Nombre de messages : 957
Localisation : [Galven IV, Entrée des Ruines Forerunners]
Date d'inscription : 04/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Carabine covenante
Autre Compte : Aucun
Arme n°2 : Instruments d'ingénieurs

MessageSujet: Re: Perturbation au laboratoire   Sam 2 Juin 2012 - 17:58

Le client lui répondit à sa question :

- Je le suis, vos modifications sont remarquables, j'espère qu'elles sont également fiables, je ne voudrais pas que mon arme s'éteigne en plein combat ! Oui, j'aimerais que vous fassiez quelque chose pour moi. Vous avez parlé de "défauts" sur mon armure, j'aimerais si possible que vous les fassiez disparaître... Mes boucliers énergétiques sont également efficace, mais ils se chargent trop lentement, est-ce possible d'y remédier ?

Une lueur de curiosité et d'intérêt apparut clairement dans le regard argenté du scientifique Sangheili. Améliorer un prototype pouvant appartenir uniquement à des personnes faisant partie des hautes sphères de l'Hégémonie Covenante, était comme un très grand honneur pour lui. Grâce aux choses qu'il va faire sur cette armure, il pourra découvrir quelles technologies les armuriers de l'Alliance avaient utilisées pour construire cette armure. Le client déposa toutes les pièces de son armure sur les établis de l'atelier.

Tyhr répondit au Sangheili au nom inconnu tout ce qu'il savait au sujet des améliorations qu'il pourrait faire sur cette belle et imposante armure :

- Améliorer une armure de cette envergure m'est tout à fait possible. Pour moi, rien n'est impossible, il y a juste différents degrés de difficultés. Faire des améliorations est très facile, car je sais faire ça depuis longtemps. Mais construire tout seul un Super Transporteur d'Assaut m'est beaucoup plus difficile, car je n'ai jamais construit de vaisseau de cette immense envergure. Bon je vais commencer ces réparations, il ne faut pas perdre trop de temps à discuter, vu qu'on peut le faire en travaillant.

Le scientifique aux yeux d'argent examina l'armure à la recherche du générateur de bouclier. Le générateur était, donc dans le dos de l'armure. Tyhr détacha la pièce et l'observa pour savoir ce qu'elle vaut. Il regarda de ses yeux au sens critique et jugeur chaque partie composant ce générateur.

- Sans vouloir me moquer de ceux qui l'ont fabriqué, ce générateur de bouclier est vraiment de très mauvaise qualité, il ne vaut rien, mais vraiment rien ! Le générateur de bouclier qui est un T-54 Stone est trop consommateur en énergie, les pièces internes fournissent une barrière cinétique que je qualifierais de moyen. La recharge du bouclier est très lente, car les armuriers ont été trop soucieux du soucis que pourrait avoir une surchauffe sur l'armure, de plus si la recharge du bouclier était trop rapide, le générateur de bouclier "Stone" risque de consommer trop d'énergie et de rendre littéralement et complétement hors-service votre belle armure pendant quelques minutes. Alors que si on avait utilisé un générateur de bouclier X-93 Andromède que j'ai fabriqué moi-même grâce à mes connaissances des sciences des technologies et de l'armurerie et grâce à mes grandes compétences pratiques... Ben la consommation serait beaucoup plus basse, fournira aussi une barrière cinétique de qualité deux à trois fois supérieure que le Stone pour beaucoup moins d'énergie. Grâce à la consommation économique en énergie de l'Andromède, la recharge du bouclier sera environs quatre fois plus rapide qu'avant.

Tyhr sortit d'un tiroir très éloigné de l'établi, le fameux générateur de bouclier X-93 Andromède. Il posa le Stone dans la boîte de rabiots qui contient toutes les pièces qu'il n'utilise pas. Le scientifique mit des lunettes de protections et sortit un soudeur à fusion thermoplasmique. Tyhr brancha le générateur dans le compartiment qui lui est dédié. Il alluma le générateur pour voir s'il marche encore. La barrière cinétique se mit à briller de sa lueur rose argenté. Le générateur fonctionnait donc à merveille. Une sorte de sourire se dessina sur les mandibules de Tyhr, il était fier de son travail.

- Sinon pour la question indiscrète pour savoir qui vous étiez, j'avais complétement oublié les règles de la politesse, j'avais complétement oublié de me présenter, car d'habitude la plupart des clients me connaissent très bien. Je m'appelle Tyhr Galar'ee, je suis très renommé dans mon clan par mes compétences scientifiques de chercheur, pour ma mémoire incroyable et pour mes nombreuses connaissances qui remplissent mon impressionnante mémoire...eidétique ou hypermnésique.... Autrement, qui êtes-vous ? Je ne le sais toujours pas. Si vous avez des choses "privés" que vous ne voulez pas me dire, ça ne me dérange pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: Re: Perturbation au laboratoire   Sam 2 Juin 2012 - 18:29

Alors qu'Alik' venait de s'adosser au mur, il écouta l'ingénieur faire état de ses impressions vis-à-vis de son armure. Apparemment, l'armure n'était pas aussi "parfaite" que les prophètes l'avaient dit...

L'ingénieur continua a parlé technique pendant qu'il entamait son travail. Les mots employés étaient assez dur à comprendre pour un non-initié, bien qu'Alik' avait des notions en réparation, elles se limitaient à son séraphin, et à rien d'autre.
Le Sangheili aux yeux d'argent testa ensuite le bouclier pour voir s'il fonctionnait normalement, ce qui était le cas. Il se tourna alors vers Alik' et lui déclara :

<< Sinon pour la question indiscrète pour savoir qui vous étiez, j'avais complétement oublié les règles de la politesse, j'avais complétement oublié de me présenter, car d'habitude la plupart des clients me connaissent très bien. Je m'appelle Tyhr Galar'ee, je suis très renommé dans mon clan par mes compétences scientifiques de chercheur, pour ma mémoire incroyable et pour mes nombreuses connaissances qui remplissent mon impressionnante mémoire...eidétique ou hypermnésique.... Autrement, qui êtes-vous ? Je ne le sais toujours pas. Si vous avez des choses "privés" que vous ne voulez pas me dire, ça ne me dérange pas.
- Et si je le désire, Tyhr Galar'ee, vous ne saurez jamais qui je suis... Quoi qu'il en soit, je vais me présenter. Alik' Azuriaï, maître épéiste, assassin, dernier représentant de mon clan. Habituellement les gens ne savent même pas que j'existe et ceux qui le savent sont ou mes mandataires, ou des personnes mortes... >>

Tyhr le regarda d'un air inquiet, et curieux à la fois. Sans doute voulait-il plus de renseignement. Il ne les aurait pas, pas maintenant tout du moins.

Alik' enfila son armure et lorsque le dernier morceau fût placé, il entendit le bruit satisfaisant du bouclier se chargeant, puis le bip du camouflage.
Il plaça ensuite le pommeau de son arme dans sa main, avant d'activer la lame devant Tyhr qui fut surpris par l'action soudaine de l'assassin.

<< Hum... Vos modifications sont vraiment agréables... Toutes les bonnes lames ont un nom vous saviez ? Mon ancienne arme s'appelait "la bleue-lame"... Cette épée n'a pas encore de nom, j'avais pensé à "langue-fourchue" qu'en pensez-vous ? >>

L'ingénieur émit un oui de la tête sans répondre. Alik' désactiva alors "langue-fourchue" avant de l'accrocher sur sa cuisse droite. C'est alors qu'il observa le laboratoire plus intensément. Il remarque que malgré le désordre apparent, chaque objet était étiqueter et ranger dans une certaine logique...
Alik' regarda Tyhr et lui demanda alors :

<< Dîtes moi, auriez-vous de bonnes connaissances en médecine, et en herboristerie ? Si oui, accepteriez-vous de les partager avec moi? J'en serais fort honorer... >>

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyhr 'Galaree
Sangheili, Ultra Domo
avatar

Nombre de messages : 957
Localisation : [Galven IV, Entrée des Ruines Forerunners]
Date d'inscription : 04/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Carabine covenante
Autre Compte : Aucun
Arme n°2 : Instruments d'ingénieurs

MessageSujet: Re: Perturbation au laboratoire   Sam 2 Juin 2012 - 19:51

- Et si je le désire, Tyhr Galar'ee, vous ne saurez jamais qui je suis... Quoi qu'il en soit, je vais me présenter. Alik' Azuriaï, maître épéiste, assassin, dernier représentant de mon clan. Habituellement les gens ne savent même pas que j'existe et ceux qui le savent sont ou mes mandataires, ou des personnes mortes...

Ce Sangheili à la belle et imposante armure d'ébène s'appelait donc Alik' Azuriaï, c'était le dernier représentant du clan Azuri et c'est un maître épéiste et assassin. Il était tout à fait possible que ce Sangheili lui mente, mais le ton utilisé dans sa phrase prouvait le contraire, donc il disait très probablement la vérité."Assassin travaillant pour qui ?" Cette question résonnait dans sa tête avant d'atterrir sur plusieurs réponses possibles. Il pourrait travailler pour l'Hégémonie Covenante, la réponse qui semblait la plus plausible. Il travaillait pour le compte personnel des Hiérarques, une réponse très proche de la première car les Hiérarques sont des personnes faisant partie des hautes sphères de l'Hégémonie Covenante. La dernière réponse, il travaillait pour lui même, dans le but d'accomplir une ancienne vengeance, mais ça lui paraît peu probable.

Après avoir enfilé son armure, Alik activa la lame de sa nouvelle épée à environs une cinquantaine de centimètres devant Tyhr. Le scientifique fut surpris par cette soudaine action.

- Hum... Vos modifications sont vraiment agréables... Toutes les bonnes lames ont un nom vous saviez ? Mon ancienne arme s'appelait "la bleue-lame"... Cette épée n'a pas encore de nom, j'avais pensé à "langue-fourchue" qu'en pensez-vous ?

Tyhr fit un oui de la tête sans répondre à la question d'Alik. L'assassin désactiva la lame de "Langue-Fourchue" avant de l'accrocher sur son flanc droit. Les yeux argentés de l'ingénieur se posèrent sur l'assassin. Tyhr remarqua qu'Alik observait son laboratoire. Le scientifique regarda ce que l'assassin regardait, certaines choses n'étaient pas rangées, dont des pots opaques contenant des extraits de plantes qu'il avait réduit en poudre, pour pouvoir ensuite les mettre en gélules pour des préparations phyto-médicinales. Alik regardait aussi attentivement les fioles de molécules de synthèse, conçues pour les médicaments. allopathiques. Après les autres choses qu'il pouvait voir, c'étaient des technologies en cours de fabrications qui traînaient sur les différents établis de l'atelier de son laboratoire. Quand Alik le questionna sur une chose privée qu'il ne fallait parler : ses recherches secrètes, ses muscles se contractèrent, Tyhr était tendu, très tendu. Une nervosité naissait dans la discussion.

- Dîtes moi, auriez-vous de bonnes connaissances en médecine, et en herboristerie ? Si oui, accepteriez-vous de les partager avec moi? J'en serais fort honoré...

Le scientifique cogitait sur une possible réponse qu'il pourrait donner à Alik. Pendant sa courte réflexion, Tyhr se détendit peu à peu et lui répondit enfin :

- Dois-je vous le dire ? ça je ne sais pas... Mais comme j'ai suffisamment confiance en vous, je vais vous dire ma réponse...Oui, j'ai des connaissances en médecine et en herboristerie. J'ai aussi des connaissances en géologie, en botanique, en chimie, en biologie, en biochimie, science des matériaux, en physique, en cristallographie, en mathématique, en informatique, en astronomie... Je suis peut-être le plus grand scientifique et érudit Sangheili de notre ère. Et si voulez que je partage mes connaissances avec vous... il faudra probablement que vous gagniez un peu plus ma confiance si vous les voulez vraiment. J'hésite aussi à partager mes recherches avec l'Hégémonie, et partager avec quelqu'un, je ne sais pas... J'aimerais bien le faire, mais j'ignore si la réaction de l'Hégémonie ou de vous sera bonne ou mauvaise pour moi. Comprenez-vous ?

Cette sensation d'anxiété serrait les tripes du scientifique aux yeux d'argent, il avait peur...d'avoir des ennuis...ou de mourir. L'attente de la réaction et de la réponse d'Alik l'oppressait encore plus....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: Re: Perturbation au laboratoire   Sam 2 Juin 2012 - 20:13

<< Dois-je vous le dire ? Ça je ne sais pas... Mais comme j'ai suffisamment confiance en vous, je vais vous dire ma réponse...Oui, j'ai des connaissances en médecine et en herboristerie. J'ai aussi des connaissances en géologie, en botanique, en chimie, en biologie, en biochimie, science des matériaux, en physique, en cristallographie, en mathématique, en informatique, en astronomie... Je suis peut-être le plus grand scientifique et érudit Sangheili de notre ère. Et si voulez que je partage mes connaissances avec vous... il faudra probablement que vous gagniez un peu plus ma confiance si vous les voulez vraiment. J'hésite aussi à partager mes recherches avec l'Hégémonie, et partager avec quelqu'un, je ne sais pas... J'aimerais bien le faire, mais j'ignore si la réaction de l'Hégémonie ou de vous sera bonne ou mauvaise pour moi. Comprenez-vous ? >>

La réaction de Tyhr fut bien étrange, son attitude avait soudainement changé lorsqu'Alik' avait observé le laboratoire et posé sa question. Sans doute croyait-il qu'Alik' menait une enquète, et sans doute avait-il des choses qu'il valait mieux pour lui que l'hégémonie ne le découvres pas...
Un scientifique hérétique? Non, ça ne collait pas...
Alik' regarda Tyhr, puis, après un long soupir déclara :

<< Je comprends Tyhr Galaree, sachez néanmoins que je ne suis pas en mission actuellement, ma visite ici n'est que purement personnelle et ne concernes en rien vos activités privées ou vos recherches "secrètes". Si j'étais envoyé par l'hégémonie, votre tête roulerait sur le sol actuellement... Non, si je vous ai demandé tout cela, ce n'est que par pure curiosité, afin de satisfaire ma soif de connaissance. J'ai... Changé ces derniers temps et je désire maintenant ne plus être borné et limité par ma simple éducation, je désire apprendre, mieux connaitre la vie, les autres, et moi-même. Bien que vous ne pouvez pas m'aider sur ce dernier point, vous pouvez m'aider pour le reste. Je sais qu'il est difficile pour vous de me croire. Et, de par mon "activité" je ne peux vous fournir de preuve de ma bonne foi si ce n'est que vous êtes encore en vie. Vos connaissances en médecine et herboristerie m’apporteraient un grand avantage pour mes futures péripéties. Je vous le redemande donc en toute franchise : accepteriez-vous de partager un peu de votre savoir avec un frère en quête d'érudition ? Tout ce que vous me direz restera secret et entre nous. Je le jure sur mon honneur et sur mon clan. >>

Alik' savait que ses mots n'avaient que peu de poids pour une personne se sentant en danger, néanmoins, il ne désirait aucun mal et voulait vraiment apprendre. Si Tyhr le laissait augmenter son savoir, il en serait ravi et peut-être, connaitrait-il enfin une personne le comprenant ne serait-ce qu'un peu. Afin d'appuyer la preuve que ses intentions n'étaient pas belliqueuses, Alik' raconta, de façon succincte, tout ce qui l'avait amené jusqu'ici. En passant par son échec sur joyous...

<< Le choix est donc votre, Tyhr Galaree... >>

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyhr 'Galaree
Sangheili, Ultra Domo
avatar

Nombre de messages : 957
Localisation : [Galven IV, Entrée des Ruines Forerunners]
Date d'inscription : 04/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Carabine covenante
Autre Compte : Aucun
Arme n°2 : Instruments d'ingénieurs

MessageSujet: Re: Perturbation au laboratoire   Sam 2 Juin 2012 - 21:33

Quand Alik commença sa réponse, les tripes de Tyhr se serrèrent encore plus, quelque chose de similaire à un début d'angoisse naissait. La réponse sortit enfin de la bouche de l'assassin :

- Je comprends Tyhr Galaree, sachez néanmoins que je ne suis pas en mission actuellement, ma visite ici n'est que purement personnelle et ne concernes en rien vos activités privées ou vos recherches "secrètes". Si j'étais envoyé par l'hégémonie, votre tête roulerait sur le sol actuellement... Non, si je vous ai demandé tout cela, ce n'est que par pure curiosité, afin de satisfaire ma soif de connaissance. J'ai... Changé ces derniers temps et je désire maintenant ne plus être borné et limité par ma simple éducation, je désire apprendre, mieux connaitre la vie, les autres, et moi-même. Bien que vous ne pouvez pas m'aider sur ce dernier point, vous pouvez m'aider pour le reste. Je sais qu'il est difficile pour vous de me croire. Et, de par mon "activité" je ne peux vous fournir de preuve de ma bonne foi si ce n'est que vous êtes encore en vie. Vos connaissances en médecine et herboristerie m’apporteraient un grand avantage pour mes futures péripéties. Je vous le redemande donc en toute franchise : accepteriez-vous de partager un peu de votre savoir avec un frère en quête d'érudition ? Tout ce que vous me direz restera secret et entre nous. Je le jure sur mon honneur et sur mon clan.

Alik marqua une pause et autre chose sortit de ses mandibules :

- Le choix est donc votre, Tyhr Galaree...

Cette réponse le fit reprendre confiance en lui. L'anxiété et l'oppression disparut peu à peu, il reprenait enfin le contrôle de ses émotions. Un sentiment proche de celui de la sécurité remplaça cette peur du danger et de la mort qui grandissait sans cesse au cours de la succession d'événements. La réflexion lente et saccadée devint réflexion rapide et fluide. Tout se calmait, tout redevenait normal dans le corps de Tyhr. Le scientifique cogita quelques instants et répondit enfin à la demande de son "client", qui n'était plus son "bourreau" :

- Alik' Azuriaï....ma réponse est.... Il hésita un court instant ...Oui. Je n'ai jamais osé partager mes connaissances avec qui ce soit. Ce que vous avez dit m'a suffisamment donné confiance en vous, Alik.

Le scientifique aux yeux d'argent poussa un grand soupir de soulagement et continua :

- Veuillez me suivre, on va emprunter l'ascenseur, mon laboratoire est immensément grand. Vous n'avez d'ailleurs pas tout vu de cet étage. Il en reste quatre en dessous. Ces étages sont beaucoup plus grands que celui-ci.

Ils prirent l'ascenseur et descendit un étage plus bas, c'est dans cette étage-ci que les recherches biologiques, médicales, pharmacologiques, chimiques, etc se font. Les portes du grand ascenseur s'ouvrirent, la première pièce visible était beaucoup plus large et profonde que celle de l'étage précédent, il y a aussi d'autres salles dans cet étage. Ils sortirent de l'ascenseur et Tyhr présenta l'étage, le sourire aux mandibules :

- Voici l'étage que je préfère, le laboratoire des recherches dans lequel.... je fais bien évidemment mes recherches scientifiques ! Que souhaitez-vous savoir ?

Tyhr s'assit sur un tabouret et attendit impatiemment la réponse de Alik.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: Re: Perturbation au laboratoire   Sam 2 Juin 2012 - 22:04

<< Alik' Azuriaï....ma réponse est.......Oui. Je n'ai jamais osé partager mes connaissances avec qui ce soit. Ce que vous avez dit m'a suffisamment donné confiance en vous, Alik. Veuillez me suivre, on va emprunter l'ascenseur, mon laboratoire est immensément grand. Vous n'avez d'ailleurs pas tout vu de cet étage. Il en reste quatre en dessous. Ces étages sont beaucoup plus grands que celui-ci. >>

Alik' était heureux, l'ingénieur avait accepté sa demande, il pourrait en apprendre plus.
Ils descendirent un étage plus bas et lorsque la porte révéla l'étage, les yeux d'Alik' s'agrandirent.

" Je pensais tout connaître de Yermo, à quel point avais-je tort ? "

Tyhr alla alors s'assoir sur un tabouret après avoir déclaré :

<< Voici l'étage que je préfère, le laboratoire des recherches dans lequel.... je fais bien évidemment mes recherches scientifiques ! Que souhaitez-vous savoir ? >>

Alik' prit une profonde inspiration. Jusque-là, tout ce qu'il avait appris avait, soit été enseigné par son ancien maître, soit appris sur le tas en combattant, mais jamais de façon plus.... Normalisé...

<< Ce que je souhaite savoir.... Et bien ce que vous voudrez bien me montrer sur les plantes médicinales, les diverses choses pouvant m'aider à survivre en somme. Bien que j'ai soif de connaissance, je ne crains de ne pas être encore tout à fait prêt à tout apprendre sur les secrets de la pharmacologie ou chimiques. Au cours de mes missions, je n'ai appris l'existence que de quelques plantes permettant l'arrêt d'une hémorragie ou bien la désintoxication suite à un empoisonnement. Je peux de plus, si vous le souhaitez, vous apporter des informations sur les diverses espèces biologiques et animales que j'ai déjà combattu ou observer lors de mes chasses. Cela me permettra de ne pas avoir totalement l'impression d'être inutile et je l'espère, de vous permettre d'avancer dans vos recherches. >>

Tyhr le fixa un moment, puis, après avoir tapé dans ses mains, il se leva et commença à évoquer des noms de plantes et leurs effets sur les corps des différentes espèces vivantes. Alik' le suivait en l'écoutant avec attention. De temps à autres, Alik' évoquait les plantes qu'il connaissait et dont Tyhr ignorait l'existence, à chaque fois, cela semblait ravir le scientifique.
Ils progressèrent ainsi, échangeant des informations, pendant de longues minutes. Arrivé au niveau d'un hologramme informatif sur le Krak' Nrass, Alik' s'arrêta et fixa les diverses informations au sujet du serpent géant. Puis il déclara :

<< Ces informations, je suis au regret de vous avouer qu'elles sont erronées... Cette créature est bien vénéneuse, et de par son sang, et de par son venin. De plus les informations sur la taille, le poids et les habitudes de cette bête ne sont pas bonnes non plus, je peux, si vous le désirez, combler ces lacunes, j'ai combattu cette créature, un Yanme'e m'a appris de nombreuses choses à son égard et je dispose d'une fiole de sang dans mon vaisseau que je pourrais vous apporter si vous le souhaitez. >>

Fixant toujours le panneau, Alik' attendait la réponse de Tyhr...

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyhr 'Galaree
Sangheili, Ultra Domo
avatar

Nombre de messages : 957
Localisation : [Galven IV, Entrée des Ruines Forerunners]
Date d'inscription : 04/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Carabine covenante
Autre Compte : Aucun
Arme n°2 : Instruments d'ingénieurs

MessageSujet: Re: Perturbation au laboratoire   Sam 2 Juin 2012 - 23:10

L'assassin prit une grande et profonde inspiration et répondit à Tyhr par son souhait, ce qu'il souhaite savoir :

- Ce que je souhaite savoir.... Et bien ce que vous voudrez bien me montrer sur les plantes médicinales, les diverses choses pouvant m'aider à survivre en somme. Bien que j'ai soif de connaissance, je ne crains de ne pas être encore tout à fait prêt à tout apprendre sur les secrets de la pharmacologie ou chimiques. Au cours de mes missions, je n'ai appris l'existence que de quelques plantes permettant l'arrêt d'une hémorragie ou bien la désintoxication suite à un empoisonnement. Je peux de plus, si vous le souhaitez, vous apporter des informations sur les diverses espèces biologiques et animales que j'ai déjà combattu ou observer lors de mes chasses. Cela me permettra de ne pas avoir totalement l'impression d'être inutile et je l'espère, de vous permettre d'avancer dans vos recherches.

Tyhr fixa Alik un court moment, puis, après d'un avoir tapé d'un air joyeux dans ses main, il se leva et parla des nombreuses plantes qu'il connaissait et de leurs effets sur le corps. De plus, Alik sortait parfois des noms de plantes que Tyhr ne connaissait pas, ce qui ravit notre scientifique aux yeux d'argent. Ils progressèrent dans le "Couloir de la Zoologie", il était très long et des hologrammes informatifs donnaient des informations sur toutes les espèces d'animaux que Tyhr rencontrées. Alik s'arrêta devant l'hologramme du Krak'Nrass pour lire les informations, il semblait l'avoir déjà rencontré. L'assassin déclara suite à cette lecture :

- Ces informations, je suis au regret de vous avouer qu'elles sont erronées... Cette créature est bien vénéneuse, et de par son sang, et de par son venin. De plus les informations sur la taille, le poids et les habitudes de cette bête ne sont pas bonnes non plus, je peux, si vous le désirez, combler ces lacunes, j'ai combattu cette créature, un Yanme'e m'a appris de nombreuses choses à son égard et je dispose d'une fiole de sang dans mon vaisseau que je pourrais vous apporter si vous le souhaitez.

- Je suppose que vous avez rencontré un spécimen adulte ? Alik fit un oui de la tête. C'est bien ce que je pensais, moi je n'ai rencontré des spécimens "enfants", c'est normal que les informations sur le poids, la taille et les habitudes de cet animal vous paraissent erronées. Les spécimens jeunes sont plus calmes mais ont plutôt tendance à visiter la surface, les jeunes sont donc curieux. Les adultes chassent pour se nourrir et pour nourrir les jeunes, c'est mon hypothèse. Pour tout vous dire, je n'ai jamais vu de spécimen adulte. Je ne suis pas contre votre échantillon de sang de Krak'Nrass. Pouvez-vous aller chercher cette fiole maintenant ? Je vais préparer le secteur mural qui se trouve derrière le mur de cet hologramme informatif sur le Krak'Nrass.

Alik partit rapidement et emprunta les escaliers, il avait envie de se dégourdir les jambes, il n'avait probablement pas pu beaucoup se déplacer aujourd'hui. Il actionna l'ouverture du secteur mural et fit un peu d'ordre dans les divers échantillons qu'il y avait sur ce grand reptile. Il y avait des écailles, des peaux, du venin et même un corps fossilisé d'un enfant de ce reptile, mais pas de sang. Une fois l'ordre fait, l'ingénieur referma le secteur mural qui était comme une sorte de petite pièce profonde de cinq mètres et larges de deux mètres, elle était illuminée par une lumière de couleur blanche turquoise.

Tyhr alla chercher plusieurs holo-documents sur la botanique médicinale pour Alik. Soudain, la sonnerie sonna. Alik est déjà de retour ? Non, c'est peut-être un client. Le scientifique aux yeux d'argent prit l'ascenseur pour remonter au rez-de-chaussée. Une fois arrivé, Tyhr observa les "clients", ceux-ci étaient en train d'examiner l'étage. Ces faux clients mirent l'ingénieur aux yeux d'argent en colère. Alik l'aurait-il trahi ? Non, ce serait trop étonnant, car il venait de jurer sur son honneur. Les Sangheilis qui examinaient l'étage ne l'avaient même pas remarqué. Tyhr hurla pour les interpeler :

- Stoppez vos investigations !! Qui êtes-vous pour venir faire n'importe quoi dans mon habitation ?!

Ils se tournèrent vers Tyhr, remarquant son puissant hurlement rauque. Leur chef lui répondit, d'un ton sec :

- Nous sommes des Agents de l'Hégémonie. Nous enquêtons sur une hérésie qu'un Sangheili a commis sur Sanghelios.

- Vous sous-entendez quoi par hérésie ?

- C'est confidentiel, pouvez-vous nous laisser continuer notre enquête ?

- Oui, mais ça ne m'empêche de dire que je n'aime pas être dérangé.

Deux minutes plus tard, Alik arriva dans la maison avec l'échantillon de sang de Krak'Nrass. Le regard de l'assassin se fit perplexe, il se demandait ce que des agents de l'Hégémonie faisaient là. Un léger sourire se dessina sur les mandibules de Tyhr. Alik allait probablement les remettre à leur place....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: Re: Perturbation au laboratoire   Dim 3 Juin 2012 - 0:02

Tyhr n'avait donc put rencontrer que des spécimens enfants, cela expliquait les erreurs... Alik' s'en alla par les escaliers afin de regagner son vaisseau. Prendre l'ascenseur ne lui plaisait pas forcément et se dégourdir les jambes lui permettait de se dépenser. Depuis son retour de son introspection, il avait envie de bouger constamment.
Il mit quelques minutes avant de trouver la fiole de sang. Une fois celle-ci en sa possession, Alik' retourna au laboratoire. C'est alors qu'il entendit des cris, un grognement de Tyhr...

<< Stoppez vos investigations !! Qui êtes-vous pour venir faire n'importe quoi dans mon habitation ?! >>

Alik' pressa le pas, avant de se retrouver derrière deux Sangheilis, visiblement des agents chargés du dépistage des hérétiques en train de fouiner dans le laboratoire de Tyhr. Lorsque celui-ci aperçu Alik' il émit un léger sourire.

<< Que faites-vous ici, agents ? >>

Sa voix était grave et particulièrement inamical, Alik' n'avait pas apprécié le fait que les Sangheilis viennent déranger Tyhr alors qu'il travaillait. Et ils n'étaient apparemment pas des clients...
L'un deux, visiblement le plus gradé, se retourna et déclara à Alik', sans remarquer le grade de l'assassin :

<< Nous sommes en charge d'enquêter sur une hérésie qu'un Sangheili a commis sur Sanghelios, cela ne vous concernes donc pas, assassin... >>

Ils avaient reconnu son grade et son statut et lui avait quand même parler de cette façon. Le sang d'Alik' ne fît qu'un tour. Il se jeta sur l'élite le plus près, saisissant son arme, avant de continuer vers le deuxième qui avait sorti son épée. Alik' neutralisa l'arme en frappant le poignet du gradé. Ils étaient lents, bien trop lents... Alik' activa "Langue-Fourchue" et plaça sa lame à deux pouces de la gorge de son adversaire avant de déclarer d'une voix glaciale :

<< Cela me concerne si je le désire, agent. Avant de m'adresser ainsi la parole, apprends à te fier aux indications de ton armure afin de voir le rang des frères à qui tu t'adresses ! * il jeta le Sangheili sur son confrère qui le rattrapa * Je suis sous la juridiction direct des prophètes. Si je le veux, je peux vous mettre sous mon commandement dans l'instant ! Ce lieu est sous ma protection actuellement et donc sous celle des hiérarques, peut-être voudriez-vous leur désobéir ? De plus, vous ne trouverez aucun hérétique dans cette habitation ! Aussi, si vous le désirez, * il montra son transpondeur * je peux les contacter directement pour leur demander de continuer les recherches moi-même ? >>

Les deux Sangheilis déglutirent, visiblement, ils n'avaient pas mesuré leur arrogance à son égard. Le plus gradé déclara alors :

<< Veuillez nous pardonner, nous n'étions pas informer qu'une personne telle que vous se trouvait ici... Nous ne vous gênerons pas plus longtemps... Si jamais vous obtenez des informations avant votre départ de Sanghelios, ou si vous désirez vous charger de la traque, nous serions ravis de pouvoir collaborer avec vous. * ils s'inclinèrent avant de commencer à repartir * Encore navré du dérangement et de notre manque de respect, nous vous prions de ne pas en tenir rigueur contre nous...
- Je n'en ferais rien, continuer votre traque, mes frères. * Il jeta le pommeau de l'arme de l'officier* N'oubliez pas ça, il est difficile de chasser sans son arme... >>

Une fois que les Sangheilis avaient quittés le laboratoire, Alik' se dirigea vers Tyhr qui était médusé devant la scène qui venait de se passer, Alik' lui tendit la fiole de sang et annonça :

<< Voilà le sang, Tyhr Galaree, continuons là où nous en étions voulez-vous ? >>

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyhr 'Galaree
Sangheili, Ultra Domo
avatar

Nombre de messages : 957
Localisation : [Galven IV, Entrée des Ruines Forerunners]
Date d'inscription : 04/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Carabine covenante
Autre Compte : Aucun
Arme n°2 : Instruments d'ingénieurs

MessageSujet: Re: Perturbation au laboratoire   Dim 3 Juin 2012 - 20:20

Alik' était arrivé et semblait autant mécontent que Tyhr. Tyhr attendait de voir ce qu'Alik' allait faire contre ces enquêteurs. ] L'assassin les questionna sur la raison de leur visite dans le laboratoire du scientifique aux yeux d'argent :

- Que faites-vous ici, agents ?

La voix d'Alik' était grave et particulièrement inamical, Alik' n'avait visiblement pas apprécié le fait que les Sangheilis viennent déranger Tyhr alors qu'il travaillait.
Le chef se retourna et déclara à Alik', sans remarquer le grade de l'assassin :

- Nous sommes en charge d'enquêter sur une hérésie qu'un Sangheili a commis sur Sanghelios, cela ne vous concerne donc pas, assassin...

Tyhr observait la scène et sentait que ça allait chauffer pour les agents. Les enquêteurs avaient reconnu le grade et le statut de l'assassin et lui avait quand même parler de cette façon...Alik' se jeta sur l'élite le plus près, saisissant son arme, avant de continuer vers le deuxième qui avait sorti son épée. L'assassin neutralisa l'arme en frappant le poignet du chef. Alik' activa la puissante épée que Tyhr avait réparé et plaça la lame à deux pouces de la gorge de son adversaire avant de déclarer d'une voix glaciale :

- Cela me concerne si je le désire, agent. Avant de m'adresser ainsi la parole, apprends à te fier aux indications de ton armure afin de voir le rang des frères à qui tu t'adresses ! Il jeta le Sangheili sur son confrère qui le rattrapa. Je suis sous la juridiction direct des prophètes. Si je le veux, je peux vous mettre sous mon commandement dans l'instant ! Ce lieu est sous ma protection actuellement et donc sous celle des Hiérarques, peut-être voudriez-vous leur désobéir ? De plus, vous ne trouverez aucun hérétique dans cette habitation ! Aussi, si vous le désirez, il montra son transpondeur, je peux les contacter directement pour leur demander de continuer les recherches moi-même ?

Les deux Sangheilis déglutirent, visiblement, ils n'avaient pas mesuré leur arrogance à l'égard d'Alik. Le scientifique aux yeux d'argent observait la scène avec un sourire sur les mandibules qui se fit toujours plus grand au fil de la succession d'événements. Le chef des agents déclara alors :

-Veuillez nous pardonner, nous n'étions pas informer qu'une personne telle que vous se trouvait ici... Nous ne vous gênerons pas plus longtemps... Si jamais vous obtenez des informations avant votre départ de Sanghelios, ou si vous désirez vous charger de la traque, nous serions ravis de pouvoir collaborer avec vous. Ils s'inclinèrent avant de commencer à repartir. Encore navré du dérangement et de notre manque de respect, nous vous prions de ne pas en tenir rigueur contre nous...

-Je n'en ferais rien, continuez votre traque, mes frères. Il jeta le pommeau de l'arme de l'officier. N'oubliez pas ça, il est difficile de chasser sans son arme...

Une fois que les Agents furent partis, Tyhr vit Alik se diriger vers lui. Tyhr était à la fois médusé et amusé par la scène qui venait de se passer. L'assassin lui tendit la fiole de sang de Krak'Nrass et lui annonça :

- Voilà le sang, Tyhr Galaree, continuons là où nous en étions, voulez-vous ?

- ...Oui, venez, nous allons retourner au secteur mural du Krak'Nrass, pour ranger votre échantillon de sang.

Tyhr et Alik reprirent l'ascenseur pour descendre deux étages plus bas. Ils repartirent dans le "Couloir de la Zoologie" et s'arrêtèrent devant l'hologramme informatif du Krak'Nrass. L'ingénieur aux yeux d'argent actionna de nouveau le terminal d'ouverture du secteur mural. Le mur disparût dans le sol et laissa apparaître la petite pièce de rangement des échantillons. Fier de ses inventions, Tyhr déclara à Alik :

- Impressionnant, n'est-ce pas ?

Suite à cela, le scientifique rangea l'échantillon de sang dans un compartiment réfrigéré dans la section mural, et referma le mur de la pièce. Il pria ensuite Alik de le suivre, pour lui montrer toute sa bibliothèque d'holo-documents qu'il a écrits. Ils s'arrêtèrent devant un grand mur de couleur vert émeraude. Ce mur était en fait de nouveau une porte, par contre celle-ci ne s'ouvre que par un très puissant ordinateur et atelier holographique omni-fonction Nexus que Tyhr porte à son poignet gauche, et non par un simple terminal. Cet ordinateur est une invention de Tyhr, et lui permet de tout contrôler dans son laboratoire, et de contrôler et d'améliorer des technologies, pendant un combat, par exemple.

Le scientifique enclencha le système d'ouverture de la porte, via une action de son ordinateur. Des bruits de pistons et d'étincelles électriques et plasmiques signalèrent l'ouverture de la porte. La porte disparût pour laisser apparaître une quinzaine d'escaliers menant à la salle désirée. Arrivé en bas, la salle était vraiment magnifique et paraissait antique et ancienne. Cette immense pièce que Tyhr avait nommé "La Grande Bibliothèque du Savoir" portait bien son nom. Elle faisait plus de deux centaines de mètres de profondeur, pour environs soixante mètres de largeur et huit mètres de hauteur. Les murs et le plafond étaient d'une couleur qui était à la fois rocheuse et boisée, comme si une végétation naissante était dans les parois. De nombreuses étagères et faisant presque toute la profondeur de la salle régnaient dans la bibliothèque, il y avait un espace d'à peu près quatre mètres entre chaque étagères. Plusieurs tables avec un tabouret étaient placés au fond et à l'entrée de la bibliothèque, par exemple, quand Tyhr désire lire un livre sur place plutôt qu'ailleurs. Des ascenseurs anti-gravité de petite taille étaient placés entre chaque rangée de bibliothèque pour lui éviter le désagrément de grimper à une échelle.

Le scientifique aux yeux d'argent observa Alik qui semblait visiblement très impressionné par la grandeur de la pièce. Tyhr lui déclara alors quelque chose :

- Vous savez maintenant pourquoi mon habitation et laboratoire est très éloigné de la ville principale de la région de Yermo. Par contre, ce que je trouve étonnant, ce sont les nombreux clients qui font tout ce chemin pour me demander quelque chose, alors qu'il pourrait demander à quelqu'un de plus proche. Mon immeuble prend beaucoup de place que ce soit à la surface comme dans les entrailles du sol, c'est la principal raison de mon éloignement de la ville... Et la seconde raison est que je n'apprécie pas trop être dérangé pendant que je travaille... Cette salle que j'ai nommé "La Grande Bibliothèque du Savoir" porte bien son nom. Elle mesure deux cents mètres de profondeur, pour soixante mètres de largeur et huit mètres de hauteur. Si on faisait les déplacements à pied dans cette bibliothèque, on serait très vite fatigué, c'est pour cette raison que j'ai installé ces petits ascenseurs anti-gravité...

Tyhr marqua une petite pause, et continua :

- Alors, que souhaitez-vous savoir sur l'herboristerie, ou la botanique thérapeutique ? Mes holo-documents renferment des connaissances sur environs 500.000 plantes, qu'elles soient thérapeutiques, décoratives, cosmétiques, toxiques ou inutiles. Je ne me rappelle pas exactement de toutes les plantes qui existent mais je m'en rappelle de la plupart, c'est pour ça que j'étais parfois surpris par les plantes que vous me citiez tout à l'heure... Que souhaitez-vous donc comme connaissances ?

L'ingénieur aux yeux d'argent s'étira quelques instants et s'assit sur un tabouret. Il attendait impatiemment et avec curiosité la réponse d'Alik...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: Re: Perturbation au laboratoire   Dim 3 Juin 2012 - 21:13

Ils continuèrent leur progression jusqu'à se retrouver à nouveau devant l'holographe du Krak'Nrass. Ils complétèrent les diverses informations avant de poursuivre. Tyhr amena Alik' devant une nouvelle porte, et l'ouvrit grâce à un petit artefact fixé sur son bras.

La salle, si l'on pouvait la nommer ainsi, était gigantesque. Une bibliothèque d'une grandeur inimaginable, si grande qu'un déplacement terrestre serait fatiguant pour tout visiter. Alik' n'en revenait pas, il n'avait jamais vu de bibliothèque de cette envergure.

<< Vous savez maintenant pourquoi mon habitation et laboratoire est très éloigné de la ville principale de la région de Yermo. Par contre, ce que je trouve étonnant, ce sont les nombreux clients qui font tout ce chemin pour me demander quelque chose, alors qu'il pourrait demander à quelqu'un de plus proche. Mon immeuble prend beaucoup de place que ce soit à la surface comme dans les entrailles du sol, c'est la principale raison de mon éloignement de la ville... Et la seconde raison est que je n'apprécie pas trop être dérangé pendant que je travaille... Cette salle que j'ai nommé "La Grande Bibliothèque du Savoir" porte bien son nom. Elle mesure deux cents mètres de profondeur, pour soixante mètres de largeur et huit mètres de hauteur. Si on faisait les déplacements à pied dans cette bibliothèque, on serait très vite fatigué, c'est pour cette raison que j'ai installé ces petits ascenseurs anti-gravité... Alors, que souhaitez-vous savoir sur l'herboristerie, ou la botanique thérapeutique ? Mes holo-documents renferment des connaissances sur environs 500.000 plantes, qu'elles soient thérapeutiques, décoratives, cosmétiques, toxiques ou inutiles. Je ne me rappelle pas exactement de toutes les plantes qui existent mais je m'en rappelle de la plupart, c'est pour ça que j'étais parfois surpris par les plantes que vous me citiez tout à l'heure... Que souhaitez-vous donc comme connaissances ? >>

Ce qu'Alik' désirait savoir sur l'herboristerie.... Il y avait tellement de chose qu'il voulait savoir ! Il fallait malgré tout faire un choix, Alik' pourrit revenir à l'occasion discuter et s'instruire avec Tyhr. Après une rapide analyse, Alik' annonça :

<< Ce que je désire apprendre, Tyhr Galaree, c'est les diverses connaissances sur toutes les plantes comestibles, thérapeutiques ou bien toxiques... Si vous pouviez également m'apporter quelques renseignements sur les manières de stopper une hémorragie sans une armure de combat cela me plairait beaucoup également. >>

Tyhr le fixa, puis après un oui des plus joviales, il commença sa progression dans la Grande bibliothèque du savoir tout en expliquant les informations sur les plantes répertoriées.
Ils discutèrent ainsi pendant quelques heures. Les connaissances du scientifique dépassait l'entendement et Alik' était heureux de pouvoir apprendre auprès de lui.
La nuit tombé, ils décidèrent de mettre un terme à leur investigation pour le journée en allant diner puis par la suite Alik' retourna à son vaisseau pour dormir. Le lendemain, ils entamèrent une nouvelle journée de recherche et d'apprentissage.
Ils continuèrent ces répétitions jusqu'à la tombée de la nuit à nouveau.
A l'aube, Alik' estima qu'il en avait suffisamment appris pour le moment et qu'il ne pourrait en apprendre d'avantage en si peu de temps. Il paya donc ce qu'il devait pour l'armure et Langue-Fourchue, puis récupéra des provisions et les diverses plantes médicinales et mixtures pharmaceutiques que lui avaient offert Tyhr. Alik' le remercia et insista pour payer pour les plantes ce que le scientifique refusa catégoriquement.

Sur le seuil du laboratoire, Alik' déclara :

<< Je vous remercie pour tout, Tyhr Galaree. Votre hospitalité et vos instructions m'ont été fort agréable. Je repasserai vous voir dès que possible afin de pouvoir à nouveau converser avec vous. De plus je vous rapporterais peut-être des échantillons de sang d'une quelconque créature ou bien devrais-je encore réparer mon épée qui sait ? >>

Ils discutèrent encore quelques minutes avant de se dire au revoir.
De retour sur son vaisseau, Alik' classa et rangea les plantes et textures restantes, avant de prendre al place de pilotage et de partir de Sanghelios, et de se retrouver à nouveau seul avec les étoiles. Avec cet arrêt sur Sanghelios, Alik' avait amélioré son armure et son arme et le plus important : il s'était fait un ami...

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perturbation au laboratoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perturbation au laboratoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le plus gros laboratoire de recherche acoustique au monde : 1700 chercheurs
» Laboratoire du Tynril [2.0]
» [laboratoire] cycler les complots
» Attaque du laboratoire du Moulin des Tarrens par la Ligue !
» Laboratoire Perha Celsis 10 janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace contrôlé par le Covenant. :: 
Sanghelios
 :: Yermo
-
Sauter vers: