Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La légion de l'ombre [Alik et Dar'Lauc] - Partie 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: La légion de l'ombre [Alik et Dar'Lauc] - Partie 3   Mar 4 Sep 2012 - 14:07

Après avoir quittés Palamok, Alik et Dar'Lauc s'étaient rendus sur Sanghelios afin de terminer leur entrainement. La mort du groupuscule hérétique avait été plaisante, et après cette partie de chasse, Alik s'était entraîne au maniement de la lance et de l'épée, pendant que Dar'Lauc travaillait son agilité et sa vitesse en courant autour de l'ambassade et s’agrippant aux branches et autres prises disponibles.

Une fois sur sa planète natale, Alik avait emmené Griffes-rapides jusqu'aux ruines de son clan, et l'avait instruit sur l'histoire de celui-ci. A travers son nouveau partenaire de chasse et tout les nouveaux chasseurs ayants rejoint la légion, Alik espérait faire revivre son clan décimé. Après de longues minutes sur l’histoire de l'assassinat et les différentes techniques de chasse et d'autopsie, Alik se dressa et, tout en fixant Dar'Lauc, déclara :

<< Bien, il est temps maintenant pour vous de passer à la pratique. Vous n'avez jusqu'à présent chassé que des proies ne disposant pas de réflexes de chasseur. Il faut que cela change, afin que vous puissiez vous aussi comprendre les pensées d'un camouflé. C'est pourquoi dans cet entrainement, vous allez me traquer moi. Naturellement la chasse ne sera pas mortelle, mais si vous parvenez à m'attraper, cela prouvera grandement votre efficacité et votre force au combat. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais l'entrainement sur Palamok a augmenté votre vitesse et votre agilité, néanmoins ceci est pour l'instant un handicap car vous ne vous êtes pas encore adapté aux gravités plus faibles, c'est pourquoi nous sommes là. Je vais à présent partir, disparaître dans les ombres des bâtiments de mon clan. A vous de me retrouver dans ce village que je connais depuis mon enfance, dont les recoins bien qu'effondrés me sont toujours familiers. A vous de prouver votre valeur et votre capacité à encaisser les prochaines mission à mes côtés. J'espère que vous serez à la hauteur, Griffes-rapides. La chasse débute maintenant. >>

Alik sortit alors une grenade à plasma qu'il activa et posa au sol. Il profita de l'explosion pour activer son camouflage et disparaître derrière un bâtiment. Dar'Lauc s'était jeté en arrière et s'était cogné à un mur, ses réflexes n'étant pas encore réglés avec la gravité de Sanghelios. Alik se mît alors à courir, se déplaçant toujours dans les ombres et évitant les espaces trop lumineux. Il plaça également quelques pièges, afin de gêner l'avancée de son poursuivant. Être chassé n'était pas dans l'habitude d'Alik mais lors de sa formation, il avait déjà subi ce genre de chose et avait appris à retourner la situation pour redevenir le chasseur, s'était exactement ce qu'il comptait faire ici.

Il entendait de temps à autre des bruissements, preuve que Dar'Lauc le chassait, son camouflage activé. Alik le repéra deux fois de suite. La première fois, il resta dans les ombres afin de ne pas révéler sa présence. La deuxième fois, il se jeta sur Dar'Lauc, lançant un coup d'estoc de lance qui fut évité de justesse par le keg-yarn. Alik ne l'aurait pas touché, il aurait désactivé son arme mais il voulait que la situation soit au plus réel pour l'écorcheur afin que celui-ci développe des habitudes qui deviendront vitales par la suite. Une fois le coup esquivé, Dar'Lauc tenta un coup de coutelas qui fut paré par le pavot d'Alik qui retourna dans les ombres et disparut à nouveau à l'aide de son camouflage.

Leur partie de chasse dura jusqu'à la nuit tombée. A ce moment, Alik se faufila entre les ruines de l'ancienne salle d'entrainement et plaça de nombreux pièges afin de pouvoir se reposer un peu. Il ne dormit que deux heures, reposant ses muscles. Et il repartit ensuite à travers les ruines, se sachant traqué par son adversaire mais chassant également. Cet entrainement était des plus agréables, et la nuit noire ne faisait que faciliter les déplacements des deux traqueurs qui cherchaient à tout prix à trouver l'autre.

Alik eu alors une idée, il plaça une autre grenade sur l'endroit où il s'était reposé, et l'activa avant de partir en vitesse vers les anciennes salles de bains. L'explosion résonna et provoqua un éclat lumineux aveuglant dans la zone. Si Dar'Lauc avait regardé dans cette direction, il serait maintenant temporairement aveuglé. Alik attendit la fin de l'explosion et regarda, afin d'observer le moindre vacillement lumineux qui prouverait la présence du keg-yarn.
Cette course-poursuite était vraiment passionnante...

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dar 'Lauc
Keg-Yarn, Major Domo
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 95
Localisation : Parti égorger quelque chose
Humeur : N'est toujours pas d'humeur à mettre sa putain d'humeur
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à faisceau de particule type-50
Autre Compte : Carl Sorince
Arme n°2 : Fusil à plasma type-25

MessageSujet: Re: La légion de l'ombre [Alik et Dar'Lauc] - Partie 3   Dim 9 Sep 2012 - 0:42

Dar'lauc avait appris au court de sa vie de nombreuses façons de chasser, il avait mit un certains temps avant de décidé quelle technique utilisée pour traquer son propre supérieur.

Lorsque cette étrange explosion l'avait rendu aveugle pendant plus de vingt minutes, il c'était décidé. Dar'Lauc allait...Attendre, changer le moins souvent possible de zone, en tout cas pour un temps...Il devait s'habitué a la gravité de la planète, et ensuite, si jamais l'assassin ne revenait pas sur ses pas, repartir, avec une maitrise parfaite de ses mouvements.

En attendant, l'écorcheur s'entrainait.

On peut pensé que ce genre de raisonnement peut paraître insensé, après tout, son objectif était la traque, mais la traque d'une proie plus forte, qui connaissait le lieu, qui était surement native de cette planète ce qui impliquait que la gravité ne la dérangeait nullement.

Alik 'Azuriaï avait l'avantage, un avantage que Dar'Lauc pouvait très bien avoir une fois lui aussi habitué.

Il avait donc choisi une zone plus ou moins dégagées, proche d'un bâtiment a moitié enseveli sous le sable ou il s'habituerait rapidement, du moins il l'espérait, avant de repartir traqué son supérieur.

Pour l'heure, il tentait de revoir sa capacité de plongeon, le camouflage toujours activé, il essayait d'atterrir sur le toit du bâtiment en ruine sans utilisé ses griffes, ce qui impliquait qu'il devait sauté de deux mètres cinquante de haut, avec la gravité de la planète, l'entreprise était particulièrement difficile, par deux fois, trop habitué a la gravité de Palamok, il avait sauté bien trop tôt et s'était écrasé au sol en manquant de ce cassé quelques chose.

Cette traque n'allait pas duré longtemps si il ne parvenait pas a maitrisé ses propres déplacements, il devait continué, encore et encore et pas simplement maitrisé sa force, mais aussi sa vitesse, pour atteindre son objectif.

Cela risquait de prendre un long moment.

Les heures passèrent, Dar'lauc apprenait au pris d'échec douloureux a maitrisé ses déplacements, plus précis, plus rapides...Au bout de quelques heures la faim commença a lui tenaillé le ventre, il chassa des petits reptiles qu'il dévora sans modération puis reprit ses activités.

Lorsque le soleil fut enfin levé, l'écorcheur était paré.

Après une courte pause, Dar'lauc entama la recherche d'éventuelles pistes, peine perdue avec le sable du désert normalement...Néanmoins, il décela parfois quelques indices disséminés çà et là qui le menaient vers l'ancienne position de son supérieur, celle-ci contenait de nouveaux indices qui le menait vers une nouvelle position...

Deux heures passèrent.

Les traces avaient finit par mené l'écorcheur jusqu'a un grand bâtiment en ruine qui semblait avoir été, a l'époque, important. Il y entra, devancé par une couche de sable soulevée par le vent, son camouflage optique toujours activé, il passa en revue la zone et fut surpris de trouvé l'assassin en face de lui, les bras croisés, sont camouflage finissant de disparaître...Il l'attendait.

Dar'Lauc désactiva lui aussi son camouflage, puis dégaina ses coutelas en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: Re: La légion de l'ombre [Alik et Dar'Lauc] - Partie 3   Mar 18 Sep 2012 - 11:43

Alik avait passé le reste de al nuit à se reposer, et à préparer la suite des évènements. Il ne sentait plus son partenaire le traquer, l'écorcheur devait sans doute s’entraîner quelque part afin de se faire à la gravité. Sage décision, c'était exactement ce qu'il fallait faire, surtout compte tenu de l'avantage que possédait Alik et de la rapidité du Keg-Yarn.

Aux premières lueurs matinales, Alik se pressa et se dirigea vers l'ancien bâtiment du conseil où avait longtemps siégé son ancien maître, le kaidon du clan Azuri. Alik se plaça à l'endroit même où se trouvait autrefois le siège de son maître et attendit patiemment, la suite étant déjà préparée depuis leur arrivée sur Sanghelios.

Alik resta là, immobile et les bras croisés pendant quelques heures, attendant patiemment l'arrivée prochaine de Dar'Lauc qui devait sûrement suivre les traces qu'il avait laissé dans le sable. Le keg-yarn apparut alors, seulement trahi par un léger vacillement lumineux provoqué par les bourrasques de sables qui voletaient ici et là dans la large pièce. Alik désactiva alors son camouflage, se révélant à son adversaire du moment, et gardait sa position, attendant la réaction de l'écorcheur.

Griffes-rapides désactiva alors lui aussi son camouflage et activa ses coutelas, dans un large sourire. Il était temps.
Alik décroisa ses bras, et d'un geste lent et noble, attrapa sa lance à énergie et l'activa, en même temps que son large pavot. Au premier pas fait, l'écorcheur se jeta sur lui, lançant une frappe furieuse en direction de ses jambes, dans le but de l'immobiliser. Alik para le coup d'un revers de lance puis lança sa contre-attaque en visant la poitrine du keg-yarn. Celui-ci esquiva le coup en sautant sur le côté de justesse, dans ce combat il n'était pas sûr qu'Alik soit le plus rapide, il lui fallait donc jouer de la technique pour tenir le rythme. Son adversaire tentait de le harceler grâce à sa vitesse, mais Alik était bien protégé grâce à son pavot, mais il ne pouvait rester plus longtemps sur la défensive.
Le Sangheili pivota, changeant de jambe d'appui, et alors que le keg-yarn lui fonçait dessus, Alik frappa violemment avec son pavot se qui propulsa son adversaire à quelques mètres sur sa gauche. Il bondit ensuite sur son adversaire, lançant une violente frappe en coupe diagonale sur l'écorcheur qui n'eut d'autres choix que de rouler sur la droite pour éviter le coup mortel. Alik avait l'initiative. Alors que Dar'lauc retombait sur le sol, il dut éviter un nouveau coup. Alik lui avait lancer son arme dans le but de l'empaler lors de la retombée au sol. Le keg-yarn se baissa de justesse et sentit la lame passer au dessus de ses plumes. De l'autre côté de la salle, Alik sortit Langue-Fourchue et l'activa, dans un bruit sourd de plasma surchauffé.

Dar'Lauc siffla, comprenant que son adversaire devenait enfin sérieux. Alik changea sa position de garde, préparant le prochain assaut, qui serait sans doute le dernier du combat. En face de lui, son adversaire fit de même. ils attendirent un temps avant de se jeter l'un sur l'autre.
Alik encaissa le premier coup, absorbant le choc à l'aide de son pavot qui rendit l'âme l'instant d'après. Il frappa ensuite avec sa lame, faisant voleter l'un des coutelas de l'écorcheur avant d'attraper l'autre main avec son bras gauche. Il plaça ensuite son arme à quelques pouces de la gorge du Keg-yarn en déclarant :

<< Je suis victorieux, Griffes-rapides, mais je vous félicite. Préparez-vous nous allons recommencer maintenant, mais sans nos armes. >>

Alik relâcha alors son adversaire et s'éloigna de quelques mètres, jetant sur le sable chaud son arme. Dar'Lauc siffla de satisfaction comprenant son avantage sur le Sangheili au combat à mains nues. Alik attendit alors, l'attaque de son adversaire, se penchant en avant et pliant ses jambes pour se préparer à bondir. Griffes-rapides se précipita alors, arrivant bien plus vite que ce qu'Alik avait prévu. Le Sangheili détendit les muscles de ses jambes, se jetant sur le côté et évitant le plaquage de son adversaire. Il attrapa alors la jambe de l'écorcheur et après un mouvement habile, fit trébucher son adversaire qui tomba sur le sol dans un sifflement d'agacement. Alik saisit ensuite le bras droit de Dar'Lauc et commença une clé de bras afin de neutraliser son adversaire qui tentait de le griffer et de le mordre avec son bec. Le Sangheili attendit quelques minutes et une fois le Keg-Yarn calmé, lâcha prise et se releva, reculant de trois pas pour regarder son partenaire se relever. Dar'Lauc sifflait nerveusement alors qu'il grattait son ancien bras entravé et qu'il secouait ses plumes frénétiquement. Alik regarda alors son bras gauche, un long filet de sang pourpre partait de son épaule jusqu'à son poignet, Dar'Lauc l'avait blessé lors de leur combat ce qui démontrait toute le force de l'écorcheur qui était donc le meilleur allié possible pour le Sangheili.

Reculant encore de quelques pas, Alik alla ramasser Langue-Fourchue et la posa sur son flanc, avant de recroiser les bras malgré la douleur et de fixer l'écorcheur.
Dar'Lauc le fixa, d'un regard suspicieux et, suite à un hochement de tête d'Alik qui s'était replacé à l'endroit même où Dar'lauc l'avait trouvé, piailla de surprise alors que deux épées à énergie se trouvait près de sa gorge. L'instant d'après, une dizaine de Sangheilis apparurent, faisant disparaître leur camouflage. Ils possédaient tous des armes à énergie variées, allant de la simple épée à la double lance à énergie.

<< Voici les dix meilleurs bretteurs de notre légion Griffes-rapides, vous ne les aviez même pas remarqué n'est-ce pas ? Attendez la suite. >>

Alik mena alors l'écorcheur en dehors de la salle, suivit par les dix guerriers et une fois les ruines franchies, une quarantaine de guerriers les attendaient et poussèrent des grands cris en apercevant le groupe. Alik se tourna vers Dar'Lauc et, ouvrant les bras en direction des combattants, commença à parler.

<< Voyez, la légion de l'ombre se tient actuellement devant-vous Griffes-rapides ! Tous recrutés dans l'optique de servir les prophètes dans l'ombre. Certains sont des anciens SpecOps, d'autres sont des soldats de rang, mais tous sont maintenant vos frères d'armes. Vous êtes mon bras droit, la dague veillant au tranchant de l'épée en quelque sorte. Vous êtes un combattant hors-pair et il est rare de rencontrer des guerriers tels que vous, c'est pourquoi je vous ai recommandé aux prophètes pour intégrer la légion. Je sais que vous vous montrerez digne de cet honneur. Votre armure, est le symbole même de votre appartenance à la légion et de votre rang au sein de celle-ci, vous êtes donc libre de partir sur des missions solitaires, les guerriers que vous croiserez ne connaîtront sûrement pas cette étrange armure noire que vous portez, mais ceux qui la reconnaîtront, sauront alors la raison de votre présence et vous serez assisté dans votre oeuvre. Vous êtes actuellement un simple minor, mais vos talents au combat m'ont convaincu, je vais donc vous accordez le statut de major. Ce titre ne sera qu'une référence lorsque vous ne serez pas en mission ou ce rang peut varier, mais tous les guerriers qui vous verrons auront ce grade en tête et vous traiterons donc en conséquence. Votre statut ne vous accorde cependant pas un privilège quelconque au sein de notre régiment. Vous devrez donc prouvez votre valeur afin de poursuivre votre ascension hiérarchique. Sachez que je récompense toujours les guerriers talentueux. Maintenant venez, il est temps de rejoindre le " Scarlet Crusade ". >>


_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La légion de l'ombre [Alik et Dar'Lauc] - Partie 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
La légion de l'ombre [Alik et Dar'Lauc] - Partie 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Légion de l'ombre [Alik et Dar'Lauc] - Partie 2
» [40K] Thunderbolt de la 14ème Légion Pénale
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace contrôlé par le Covenant. :: 
Sanghelios
-
Sauter vers: