Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Jeu 27 Sep 2012 - 23:58

La nuit était tombé, le froid venait de nouveau les cueillir et la pluie tombait. Que demander de plus ? John regarda son horloge qui indiquait les 2350. Personne n'était arrivé ? Freeman haussa les épaules et regarda alors les chemins éclairé par des spots. Le trajet était plutôt simple. Des barbelés à pertes de vue ? plus ou moins. En revanche la boue était au rendez vous, et elle ne manquait de corser le trajet. Freeman s’approcha alors de l'ordinateur le plus proche et lança le test des mitrailleuses automatiques.
Freeman observa ensuite les cinq sacs placé devant lui, tous faisait le même poids, tous avait le même handicap... celui d’être lourd.
Il stoppa le test des mitrailleuses, vérifia les mortiers automatiques ainsi que le chemin à parcourir. Il regarda ensuite le cinquième sacs. Celui-ci était de trop pour l'instant. Il l'attrapa et le mit de coté. Soudain le ciel fut éclairé et le bruit sourd du tonnerre s’abattit. La pluie redoubla d'effort, la boue sera plus un piège que de la terre humide.

Le major regarda de nouveau sa montre, 2353, si ils se dépêchaient pas. John allait les mutés chez les TCAO. Soudain, quelqu'un arriva. Freeman se retourna aussitôt pour se mettre face à Mendoza.


"Major"
"Soldat ! Premier arrivé, premier à regarder le parcours !"

Il n'en manquait plus que trois, Kelrod, Collins et surtout le retardataire habituel...Sorince !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff Collins
Marines, Forces Spéciales, 1ère Classe
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 21
Localisation : Chercher les cadavres, vous me trouverez.
Humeur : Suremet défoncer.
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99D AM / Silencieux
Autre Compte :
Arme n°2 : Pistolet M6C

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 28 Sep 2012 - 0:19

J’avais passé la journée a glander dans la base en attendant l’heure de l’entrainement. J’ai pu appeler un ou deux fois Laura, celle-ci me demandant pourquoi j’étais parti si précipitamment, lui disant que je ne pouvais en parler, mais que c’était plus qu’important. Et le fait est que sa l’était passé outre le fait que l’on risquait moi et les autres de se faire buter le plus tôt possible, le projet du major Freeman était plus qu’intéressant. Avec des risque énormes, mais plus qu’intéressant. A ma connaissance, aucune unité de marines n’avait été déjà créée pour se rendre en mission d’infiltration derrière les lignes ennemies. Les seuls pouvant faire ça sont les spartans. Et encore. Après avoir pu gouter au changement de qualité gastronomique offert par la cantine du camp, je me suis rendu vers le terrain d’obstacle. Par facilement 10 degrés, sous une pluie battante qui durait depuis plus de 3 heures et un orage assez phénoménal. Je crois que le Major a bien choisi son moment. A chaque fois que j’expire, l’air se répand en une volute de fumée blanche, avant de disparaitre. Foutue flotte ! Sa fait 3 fois que je manque de me casser la gueule en marchant vers le terrain. Et le poids de mon fusil n’arrange rien. Je suis venue avec mon paquetage complet, histoire de me (re)habituer à ramper, courir ou même simplement marcher avec tout ce poids dans le dos. 23h45. Ça va. J’ai largement le temps, le terrain est juste devant. Mais saloperie de flotte, je me suis vautré dans cette putain de boue en glissant sur une plaque de verglas. Et tout mon paquetage c’est évidement envoyer e l’air. Je ramasse les chargeurs plein et laisse sur place les quelques balles qui se sont barrée de ci de la. Bon fait chier, je vais finir le chemin au pas de course. Coup de chance, le reste du parcours est illuminer ce qui limite le risque que je me recasse la gueule par inadvertance. Mais je fais quand même attention en voyant le reflet des spots sur une couche dure par terre. Quand j’arrive enfin au parcours, j’aperçois de loin que Mendoza est déjà là avec le major. La course ma plutôt bien débarrasser de la boue sur mon uniforme et mon fusil, ce qui me rend déjà un peu plus présentable. Tout en finissant ma course je jette un coup d’œil rapide sur le parcours à ma droite. La vache, ça va pas être de la tarte. Mitrailleuses, mortiers, barbelé, le major a mis le paquet. J’arrive enfin devant lui et me met au garde à vous sans rien dire, attendant la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl Sorince
Marines, Forces Spéciales, Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 22
Localisation : Planqué derrière mes hommes.
Humeur : Oh...Ohoh...Vous voulez vraiment savoir ce qui se passe dans ma tête?
Date d'inscription : 20/01/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : M45 TS
Autre Compte : Dar'Lauc
Arme n°2 : pistolet M6D SOCOM

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 28 Sep 2012 - 2:14

Carl c'était dépêché, il était en pleine forme malgré le fait qu'un foutu orage avait décidé de le trempé de la tête au pied...Et pour cause, il avait dormi toute la matinée plus une grande partie de l'après midi...Enfin, il allait être a l'heure, c'était déjà ça.
Son pied gauche s'écrasa dans une énorme flaque d'eau, éclaboussant son treillis une énième fois, jamais il n'avait été aussi content d'avoir des rangers en guise de godasse, frissonnant en essayant d'oublier la désagréable sensation d'être encore plus trempé qu'avant, il accéléra... Si Freeman voulait le tester, alors il allait être servit. Oula, il décéléra quelques peut, manquant de ce prendre un poteau...La base pourrait être mieux éclairé merde !

Il se frotta les mains, encore, décidément, c'était un sacré temps de merde...Qu'est ce qu'il avait ce foutu major? A tout le temps les faire venir de nuit? Il secoua la tête.

Le terrain d'entrainement était devant, plus que quelques mètres et le calvaire allait commencer.

Qu'est ce qui lui avait prit d'accepter cette merde? Franchement, aller égorger quelques rebelles endormi, passe encore, mais faire un "terriiiiible" entrainement de nuit...Il éternua deux fois, un fluide verdâtre sortant de son nez s'écrasa dans une flaque d'eau.

"-Quelle chiotte ! Fallait que j'ai un rhume en plus !"

Ah, ça y est, sa bonne humeur c'était tirée, le Carl habituel était revenu, il jura une nouvelle fois en jetant un coup d'œil derrière lui, la route qu'il suivait, destinée au transport militaire de jour, s'enfonçait dans l'épaisse forêt située à l'arrière de la base...De nuit celle-ci paraissait bien glauque, enfin...Tant qu'ils n'y allaient pas lors de "l'entraînement", ça allait.

Il se retourna et se remit a suivre la route...Puis s'arrêta, fit demi-tour et quitta ladite route...Il avait presque oublier qu'il était arrivé...Manquant de dérapé dans la boue, il aperçut le terrain, Freeman, Mendoza et Collins...Putain, son caporal était un foutu lèche-botte ! Tout le temps a l'heure !

Il ce dirigea vers le petit groupe, les salua, puis remarqua l'état de Collins, de la boue sur la tronche et...Il avait apporter son fusil de sniper? Carl secoua la tête, lui-aussi, il avait apporter une arme, mais c'était son bon vieux magnum, juste au cas où, on apportait pas une arme capable de perforer un warthog chargée en entraînement !

Carl secoua la tête en ricanant...Et s'adressa a Jeff :

"-T'as fais un bain de boue avant de venir? Histoire de te détendre? Joli le snip' au fait...J'ai juste une question, tu compte faire quoi avec ce truc lors d'un entrainement?"

Puis il remarqua la présence de Kelrod derrière-lui.

_________________
"Je me présente, Carl Sorince, sarcastique, cynique, cruel et schyzophrène...Passons maintenant à mes points négatifs..."-Carl Sorince, auteur du roman "moi, mon reflet, mes photos et encore moi."

"Il est normal qu'un sale gosse comme moi soit devenu celui que je suis désormais...C'est à dire un tueur mieux placé et mieux payé que les types biens."-Carl Sorince à propos de lui-même.

"Mes gars...Mes exécuteurs...Sont pas des héros. Non, pas des héros...Et moi non plus d'ailleurs. Nous sommes bien mieux. Nous sommes des tueurs de héros."-Carl Sorince à propos des sanglots.
Spoiler:
 




Dernière édition par Carl Sorince le Mer 10 Oct 2012 - 13:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Kelrod
Marines, Forces Spéciales, Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 25
Humeur : ...
Date d'inscription : 18/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : DMR
Autre Compte :
Arme n°2 : M6C Socom

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 28 Sep 2012 - 3:10

-23h40, 20 minutes, il est temps de partir.

Max se leva, il s'était endormi tôt et avait réglé son réveil à 23h35. Il quitta son lit en vitesse. Il avait effectué un petit entrainement pendant la journée, une petite course d'endurance, des exercices musculaires divers, pas grand chose, juste une petite préparation. Histoire de...
Il était fier d'avoir la possibilité de faire partit d'un commando marines, il avait déjà entendu parler de tels hommes et femmes, l'Elite. Pas des ODST, pas des Spartans, des MARINES. Ils étaient rare, mais très compétent. ''Bien plus compétent que ces tarlouzes vêtu de noir.'' se disait il intérieurement.
Il était clair maintenant que le sergent Max Kelrod détestait les TCAO, que certains admirer tellement.

-Les helljumpers n'ont plus qu'a bien se tenir.

Il eu le souvenir d'une salle d'entrainement, d'un ring, du sang, leur sang. Il ajouta tout en fermant son sac.

-C'est déjà fait !

Il ne compter pas prendre tout son paquetage, uniquement son M6C, deux chargeurs et un sac avec ce qu'il faut pour éviter de trop en baver. Il quitta ensuite son baraquement et se dirigea vers le point de rendez vous. La pluie et l'orage l'accompagner, ainsi que le froid. Au bout de 10 minutes, Max commençait à douter de l'heure à laquelle il arriverait.

-Si je coupe par là, ça devrait le faire...

Le sergent s'enfonça dans la forêt, la boue et la visibilité quasi nul ne lui rendait pas la tâche facile.

-Super, je commence l'entrainement en avance !

Heureusement, la lune lui filait un petit coup de pouce. S'efforçant de garder une trajectoire correct, manquant plusieurs fois de tomber et de s'empaler sur des branches, Max aperçu de la lumière. Il regarda sa montre.


-23h56 ? Parfait.

Il pressa tout de même le pas, il allait arriver dans le dos de quelqu'un... de chevelu.

-T'as fais un bain de boue avant de venir? Histoire de te détendre? Joli le snip' au fait...J'ai juste une question, tu compte faire quoi avec ce truc lors d'un entrainement ?

-L'utilisé comme béquille je suppose.

Max sortit de derrière le buisson, comme un fantôme... ou un tueur en série. Ces vêtements étaient recouvert de boues et dans un sale état.

-Désolé, j'ai vu un chat et j'ai pris peur.

Kelrod regarda sa montre, 23h59. Il était dans les temps.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 28 Sep 2012 - 12:10

John les regarda arriver un par un, Kelrod fut le dernier à arriver. Le major observa çà montre et remarqua qu'il avait failli manqué le début de l'entrainement. Il fixa chacun des soldats, trois étaient motivé et un semblait inquiet. Sorince tout craché ! Freeman allait commencer à leurs expliquer le trajet quand il remarqua que Collins, Sorince et Kelrod avait leurs armes avec eux. Qu'es ce que ces idiots comptait faire avec ? John les fixa une minute en silence, au premier commentaire de Carl, celui-ci se retrouverait immobilisé au sol la tête dans la boue.

Messieurs, puis je savoir qu'es ce que vous faite avec vos armes sur vous ?

Un court silence s'abattu, John se rapprocha un peux plus prêt de Collins. Comment devait-t-il abordé le sujet ?

Bordel, es ce que je vous ai ordonné de vous ramener avec un fusil de précision lors de cette entrainement ? Hein soldat Collins ? Vous ai-je demandé de l'utilisé ? Vous allez me donner votre arme soldat ! Jeff la lui tendit et le major la jeta plus loin dans la boue, puis se rapprocha de Sorince. Sergent, vous allez pisser avec votre arme pour viser juste ou pour être sur de compenser un défaut ? Filez moi votre arme de poings, sergent ! Carl le lui tendit, si le sergent venait de dire quelque chose, l'orage venait de le couvrir. Freeman se dirigea ensuite en direction de Kelrod. Sergent Kelrod, vous faites partis d'un groupe de plaisantin pour vous ramener avec une arme ici ?

Le sergent la lui tendit et John la récupéra avant de jeter les deux armes de poings dans la boue. John recula de quelque pas, continua de les regarder tout en faisant signe à Mendoza de partir en premier, il éviterait ainsi un quart du trajet.

Messieurs, on peux dire que vous voulez commencer avec force et vigueur. A terre bande de larve, je veux voir des soldats faire cinquante pompes avant d'avoir mon pied dans le cul. Qui a-t-il ? Vous n'aimez pas la boue ? Pourtant va falloir y plonger la tête...je veux même vous entendre compter !

John attrapa un tabouret mouillé, s'assis dessus tout en commençant à compter, regardant parfois l'avancé de Mendoza. Au moins, lui n'était pas venu armé. Il regarda les trois marines, leur faire faire des pompes dans la boue de plus de sept centimètres, le froid et sous la pluie... Rien de tel pour les motiver.

J'oubliais, le premier qui perd la cadence, qui accélère ou ralentit... il fait repartir tout le monde à zéro ! Clair ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff Collins
Marines, Forces Spéciales, 1ère Classe
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 21
Localisation : Chercher les cadavres, vous me trouverez.
Humeur : Suremet défoncer.
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99D AM / Silencieux
Autre Compte :
Arme n°2 : Pistolet M6C

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 28 Sep 2012 - 15:15

Sa y’est, tout le monde était là. Et contre toute attente, ce n’était pas le sergent Sorince qui était arrivé en dernier, mais Kelrod, qui fit une entrée digne d’un fantôme en arrivant depuis la forêt, juste à l’heure. On était tous au garde à vous, Mendoza, moi, Sorince et Kelrod. Le major nous inspecta un par un du regard avant de lâcher :

Messieurs, puis je savoir qu'es ce que vous faite avec vos armes sur vous ?

Il m’était paru logique de faire cet entrainement avec tout le paquetage réglementaire, afin de ce mettre le plus possible dans les conditions, il est vrai que venir avec un fusil anti-matériel n’était peut-être pas la meilleure idée, mais ce n’était pas a mauvaise intentions. Le sergent s’approcha finalement de moi et rompit le silence qui s’était installé :

Bordel, es ce que je vous ai ordonné de vous ramener avec un fusil de précision lors de cette entrainement ? Hein soldat Collins ? Vous ai-je demandé de l'utilisé ? Vous allez me donner votre arme soldat !

Et merde. J’ai finalement retiré mon fusil qui pendait en bandoulière dans mon dos, et l’ai tendu au major qui le balança plus loin dans la boue. Il en fit de même pour tous les autres, qui virent les magnums se faire balancer à peu près au même endroit. Seul Mendoza n’était pas venu armer. On se demandait tous ce qu’il allait se passer, le Major fit partir Mendoza en nous lassant ici, puis il nous regarda avec un air de « vous allez voir, vous allez morfler ». Et le fait est que ce fut le cas.

Messieurs, on peut dire que vous voulez commencer avec force et vigueur. A terre bande de larve, je veux voir des soldats faire cinquante pompes avant d'avoir mon pied dans le cul. Qui a-t-il ? Vous n'aimez pas la boue ? Pourtant va falloir y plonger la tête...je veux même vous entendre compter !

Re et merde. On s’exécuta tous sans broncher, a par peut être le sergent Sorince qui grogna de mécontentement, l’avantage fut que la gamelle que je me suis payer en arrivant ici m’avait déjà habitué à la boue et à la flotte, les autres non.

10 centimètre de boue, les bras bien enfoncer dedans, et le visage vraiment encastrerr dans la boue et la flotte. Je m’efforçais de compter dans ma tête, la voix du major, et le bruit de l’eau couvrant à moitié mes pensées.

J'oubliais, le premier qui perd la cadence, qui accélère ou ralentit... il fait repartir tout le monde à zéro ! Clair ?

Connard. La si c’est pour bosser le travail d’équipe et la coordination entre les hommes, il n’y avait pas plus radical. On aurait presque pu entendre le Major dire « vous voulez vous barrer ? C’est con, vous avez signé !! » On savait tous que l’on passerait par sa, il fallait faire avec. Sa va, les pompes n'était pas des plus dure, Cadence normale, 1 seconde pour descendre, 1 seconde pour remonter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Kelrod
Marines, Forces Spéciales, Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 25
Humeur : ...
Date d'inscription : 18/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : DMR
Autre Compte :
Arme n°2 : M6C Socom

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 28 Sep 2012 - 16:02

-Sergent Kelrod, vous faites partis d'un groupe de plaisantin pour vous ramener avec une arme ici ?

Max remis son arme de poing au major sans discuter, qui s'empressa de la balancer dans la boue. Le major ne rigoler pas et n'était d'ailleurs pas là pour ça.

-Messieurs, on peux dire que vous voulez commencer avec force et vigueur. A terre bande de larve, je veux voir des soldats faire cinquante pompes avant d'avoir mon pied dans le cul. Qui a-t-il ? Vous n'aimez pas la boue ? Pourtant va falloir y plonger la tête...je veux même vous entendre compter !

Cette entrainement était plein de rebondissement, toute personnes ayant une arme avait droit à cinquante pompes gratuite. Autant dire que ça commencer bien. Mendoza lui commença le parcours en avance, sous le regard attentif du major. Il était venu sans arme, intéressant. Kelrod eu le souvenir de son propre entrainement et de ce que son sergent instructeur lui avait appris. ''ne te sépare jamais de ton arme, ne baisse jamais ta garde''. Mais ce n'était pas son sergent instructeur et il allait devoir s'adapter.
Il se mit en position, comme les autres. Son arme n'était pas loin, quand à sa garde, elle était bien remonté. La petite remise en forme qu'il avait effectué la veille aller l'aider.

-J'oubliais, le premier qui perd la cadence, qui accélère ou ralentit... il fait repartir tout le monde à zéro ! Clair ?

Cadence normale, temps merdique et confiance mutuelle. C'était grandiose, les bras, les jambes et bien sûr le visage dans la boue. Quoi de mieux pour commencer la journée. Les trois soldats commencèrent à compter en chœur.

-1

Glissant, c'était glissant. Max assura ses appuies comme il pouvait. Il ne voulait pas non plus recommencer.

-2

Le froid aller très vite engourdir le bout de ses doigts, ce n'était pas gagner.

-3

Max comptait sur ces collègues, il n'avait pas le choix de toute façon. Il ferma les yeux et se concentra sur la voix du major ainsi que sur la cadence à suivre.

-4

Tout cela allait prendre un certain temps.

-5

Le sergent Sorince devait être ravie...

_________________






Dernière édition par Max Kelrod le Ven 28 Sep 2012 - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl Sorince
Marines, Forces Spéciales, Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 22
Localisation : Planqué derrière mes hommes.
Humeur : Oh...Ohoh...Vous voulez vraiment savoir ce qui se passe dans ma tête?
Date d'inscription : 20/01/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : M45 TS
Autre Compte : Dar'Lauc
Arme n°2 : pistolet M6D SOCOM

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 28 Sep 2012 - 16:42

"Putain de merde, quelle chiotte !" Carl avait envie d'hurler cela, mais il était trop occuper a faire de nouveau une foutue série de pompe en suivant le mouvement des autres. Suivre le mouvement...Qu'est ce qu'il détestait cela.

"-Et de un..."

Freeman était content...Ou con tout court, Carl ce demandait si il avait déjà un jour subit un entrainement de marines normal...Des pompes, c'était la base pour former les nouvelles recrues...Ensuite on apprenait aux nouvelles recrues qu'il ne fallait jamais ce séparer de son arme de poing lorsqu'on est dans une zone qui peut-être ciblée par l’ennemi.

"-Et de deux..."

L'une des planètes les plus convoitées par les rebelles était Reach...M'enfin bon...Toujours est-il que quand le major lui avait gueuler dessus, lui intimant l'ordre de lui donner son arme, Carl avait hésité entre deux options :

1: Lui donner l'arme
2:Vider le chargeur de l'arme dans le crâne du gradé.

"-Et de trois..."

Carl avait a son grand désarrois été contraint de choisir la première option...Est-ce qu'ils recrutaient chez les rebelles? Non parce que les entrainements débile...Il en avait déjà fait...

"-...De quatre...'tain...De cinq..."

Qu'est ce que c'est chiant de compter.
Et puis bon, quand même, un entraînement intensif, il en avait pas vraiment besoin, ses muscles avaient beau ne pas être développé contrairement a certains, a force de tuer des types et de courir, les pompes hein...Ca caillait, c'était dur...Mais c'était toujours moins pénible que de ce faire tabasser par un chef rebelle ou par un élite spec-ops...Et bien moins douloureux que de ce faire tirer dans les genoux ...Tiens d'ailleurs, c'était pas Freeman qui les avaient envoyer là-bas? Mais si, c'était bien lui ! Il devrait suivre un entraînement lui aussi, un truc qui lui apprendrait a être plus vigilant et qui lui éviterait d'envoyer ses hommes ce faire descendre pour RIEN.

"-...Six...Sept..."

Il renifla, la pluie l'avait complètement trempé, ce qui l'encourageait a continuer sa tâche sportive, histoire de ce réchauffer...Le seul problème étant cette foutue boue dans laquelle ses mains s'enfonçaient en faisant un horrible bruit de succion...C'était vraiment dégueulasse et pas vraiment génial pour garder l'équilibre.

"-Huit...Neuf..."

C'était vraiment la galère...Enfin, il était impatient de voir la suite, en espérant que ce ne serait pas aussi basique que ces saletés de pompes.

_________________
"Je me présente, Carl Sorince, sarcastique, cynique, cruel et schyzophrène...Passons maintenant à mes points négatifs..."-Carl Sorince, auteur du roman "moi, mon reflet, mes photos et encore moi."

"Il est normal qu'un sale gosse comme moi soit devenu celui que je suis désormais...C'est à dire un tueur mieux placé et mieux payé que les types biens."-Carl Sorince à propos de lui-même.

"Mes gars...Mes exécuteurs...Sont pas des héros. Non, pas des héros...Et moi non plus d'ailleurs. Nous sommes bien mieux. Nous sommes des tueurs de héros."-Carl Sorince à propos des sanglots.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 28 Sep 2012 - 17:32

Spoiler:
 

Freeman les regarda faire leurs pompes, jeta un regard à Mendoza qui avait été plus rapide que prévu, puis de nouveau sur le trio. John se leva de son tabouret pour se rapprocher d'eux. John avait dit, la tête dans la boue...

Plus bas !

Ceux ci n’hésitèrent donc pas à mettre leurs visage dans la terre humide, laissant alors celle-ci se coller à leurs peau maintenant composé de terre. John compta dans sa tête, il ne leur en fallait plus qu'une vingtaine. Une vingtaine de pompe et c'était parfait. Si certain pensait arrivé au bout si facilement, John allait les décevoir.

Ne bougez plus !

Il attrapa un sac et le plaça sur le dos de Collins, en attrapa un autre qu'il mit sur le dos de Sorince puis celui de Kelrod. Freeman portait les sacs de quarante kilogrammes. La constitution d'un commando était dans sa capacité physique.

A mon signal, vous vous arrêtez lors de votre effort, vous ne bougerez plus ! A mon second signal vous continuerez vos pompes ! Le premier qui fait tomber son sac aura une surprise !

John les regarda reprendre leurs efforts, il les laissa s'habituer au poids du sac, cinq ou six pompes avant de leurs hurler un "Stop", les laissant poireauté trois secondes au milieux de leurs descente, immobile, puis hurla à nouveau un "Go". John attendit deux nouvelles pompes puis leurs hurla de nouveau un "Stop", les laissant une dizaine de seconde au milieux de leurs remonté, les fient repartir puis les arrêta une nouvelles fois au sol. Dans la boue trois secondes, le poids devait les fatiguer, c'était parfait ! leurs actions furent jusqu’à la fin de leurs séries les mêmes. commencer à monter, s’arrêter en plein mouvement, attendre, repartir.
Lorsque ceux-ci arrivèrent enfin au bout des cinquante pompes, John ne put s’empêcher de sortir un:


Juste pour le plaisir... On en refait dix de plus !!!

John les regarda de nouveau dans leurs efforts, il avait juste compliqué leurs gestes. Juste après être repartit, il les arrêtait de nouveau, moins ou plus longtemps suivant la facilité de la dernière. John observa où en était Mendoza. Il taillait le petit, faut dire qu'il n'avait pas de sac au dessus de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Kelrod
Marines, Forces Spéciales, Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 25
Humeur : ...
Date d'inscription : 18/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : DMR
Autre Compte :
Arme n°2 : M6C Socom

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 28 Sep 2012 - 18:14

La situation semblait sous contrôle, personne n'avait faibli et tout le monde était plus ou moins synchro. Ils étaient presque à la fin.

-Plus bas !

Max enfonça son visage dans la boue et remonta en inspirant à plein poumon. Cette pluie et ce froid était en train de le vider.

-Ne bougez plus !

Kelrod se stoppa. Effectivement, ils étaient ''presque'' à la fin. Il entendit le major se lever.

-Qu'es ce que...

Il sentit un poids supplémentaire sur son dos et pas un truc léger. Au moins quarante kilos.
Max contracta un peu plus ses muscles pour pouvoir tenir, ça se corser.

-A mon signal, vous vous arrêtez lors de votre effort, vous ne bougerez plus ! A mon second signal vous continuerez vos pompes ! Le premier qui fait tomber son sac aura une surprise !

Max avait horreur des surprises. Les soldats reprirent l'exercice, maintenant entre coupé par des pause qui avait la particularité d'épuisé encore plus les marines de leur énergie. Cependant, ils étaient près du but, pas question de lâcher prise. Ils continuèrent encore et encore. Répétant ce mouvement infernale jusqu'à enfin arriver à cinquante pompes.
Mais au dernier moment, alors qu'ils allaient se relâcher, espérant faire une pause aussi petite soit-elle . La major Freeman ajouta :

-Juste pour le plaisir... On en refait dix de plus !!!

Max serra les dents et força comme un malade, son sac avait manquer de chuter. C'était comme-ci ses muscles étaient au dessus d'un feu de camp. Freeman avait bien faillit l'avoir sur ce coup là.
''10'' se chiffre résonnait dans sa tête. Et pourtant il doutait à présent, à la fin de cette série, rien n'empêcher le major de surenchérir. Peu importe, il ferait son maximum pour tenir le plus longtemps possible.

Rester à savoir si les autres étaient du même avis.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl Sorince
Marines, Forces Spéciales, Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 22
Localisation : Planqué derrière mes hommes.
Humeur : Oh...Ohoh...Vous voulez vraiment savoir ce qui se passe dans ma tête?
Date d'inscription : 20/01/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : M45 TS
Autre Compte : Dar'Lauc
Arme n°2 : pistolet M6D SOCOM

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 28 Sep 2012 - 18:54

C'était répétitif, chiant, douloureux...Et déjà vus...En moins pire, mais il en avait déjà fais.
C'est comme ça qu'ils allaient devenir des commandos plus efficaces que les TCAO? Non voyons, bien sur que non...Pourquoi? Parce qu'ils étaient déjà plus efficaces que ces imbéciles !
Cette dernière pensée l'accompagnait a chaque fois qu'il remontait...Le sac pesait lourd, Carl n'était pas un colosse...Ce sac pesait foutrement lourd, et Carl détestait les trucs lourds.
Il commençait d'ailleurs a trouver le major vachement lourd, quelle idée il avait eu, cet ahuri, de leurs foutre un sac sur le dos en plus...Le pire étant qu'il fallait parfois s'arrêter en plein effort...Il avait failli mordre la poussière, ou plutôt la boue, au dernier arrêt.

Enfin, ils avaient bientôt fini, c'était le principal.

"-Juste pour le plaisir... On en refait dix de plus !!!"

Les rebelles ont toujours besoin d'anciens marines non? Qu'est ce qui le retenait ici? Un bout de papier signé? Il n'était pas particulièrement loyal envers les siens, il n'avait que faire du sort de la terre ou de Reach...Mais il détestait les rebelles...Alors...Non. Et encore une....C'était vraiment n'importe quoi cet entraînement...N'empêche, le coup des sacs, il le retenait, au cas ou un jour il est a entrainé des types a son tour.

Il éternua, manquant de ce relâché et de faire tomber son sac, mais grâce a sa maîtrise parfaite de son corps...Et surtout a la chance, il tint bon.

Peut-être qu'ils recrutaient des informateurs chez les covenants? Il s'imaginait bien donné les coordonnée de la terre a la face de poulpe avec qui Freeman c'était battue...Quelle gueule il ferait ce pauvre major. Cette pensée le fit ricané intérieurement, le rire extérieur ne parvenant pas a percé l'épaisse couche de boue qui recouvrait son visage, et puis la douleur dans les bras qu'il ressentait actuellement ne l'arrangeait pas vraiment.

Ah, son épaule gauche venait de faire un bruit affreusement inquiétant...Vite, penser a autre chose :
Diverses images de reporters lui posant des questions suite au procès défilèrent dans son crane, la tête d'Hicks, d'Hordika...De Voltir...La journée qu'il avait passé a la cours martial, c'était vraiment une bonne journée...

L'orage au dessus d'eux tonna, le tirant de ses songes...Il soupira.

Bientôt ils passeraient a autre chose.

_________________
"Je me présente, Carl Sorince, sarcastique, cynique, cruel et schyzophrène...Passons maintenant à mes points négatifs..."-Carl Sorince, auteur du roman "moi, mon reflet, mes photos et encore moi."

"Il est normal qu'un sale gosse comme moi soit devenu celui que je suis désormais...C'est à dire un tueur mieux placé et mieux payé que les types biens."-Carl Sorince à propos de lui-même.

"Mes gars...Mes exécuteurs...Sont pas des héros. Non, pas des héros...Et moi non plus d'ailleurs. Nous sommes bien mieux. Nous sommes des tueurs de héros."-Carl Sorince à propos des sanglots.
Spoiler:
 




Dernière édition par Carl Sorince le Ven 28 Sep 2012 - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff Collins
Marines, Forces Spéciales, 1ère Classe
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 21
Localisation : Chercher les cadavres, vous me trouverez.
Humeur : Suremet défoncer.
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99D AM / Silencieux
Autre Compte :
Arme n°2 : Pistolet M6C

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 28 Sep 2012 - 20:31

Plus bas !

Je confirme. Connard. J’ai encore plus de boue de la bouche. Je suis obligé de souffler le plus possible par le nez, pour expulser la terre et l’eau qui est rentrée dedans. Je me force à inspirer par la bouche et a expirer par le nez pour pouvoir continuer l’exercice normalement et sans faiblir. Les autres tienne le coup on dirait, je pense que personne n’a envie de recommencer depuis le début. Ni envie de devenir la risée de la future escouade pour avoir commis un acte de ce genre.

Ne bougez plus !

Hein ? Sa y’est ? C’est fini ? On peut se barrer ? Attend, y’a un truc qui cloche, ce con se lève et tourne autour de moi après avoir prit un truc. OH PUTAIN !! Je sais pas ce qu’il a fait ce con, mais j’ai un pois en plus sur le dos, Je regarde les autres sur ma droite et je m’aperçois qu’il on subi la même chose. Un sac de sable sur le dos. Calé entre les omoplates.

A mon signal, vous vous arrêtez lors de votre effort, vous ne bougerez plus ! A mon second signal vous continuerez vos pompes ! Le premier qui fait tomber son sac aura une surprise !

Et c’est reparti. 3 couillons qui ont signé pour une opportunité unique (si ils restent en vie) qui se retrouve en pleine nuit sous la flotte à faire des pompes avec des sacs de sable de plus de 40 kilos sur le dos sous les ordres d’un major des plus sadique. J’entends plus rien, si ce n’est les battements de mon cœur qui résonnent dans mon crane et la voix du major qui nous dit de ne plus bouger et de repartir après un laps de temps, tandis que Mendoza part pénard devant. Je crois que je ne suis pas le seul à ne pas aimer les surprises, je vois les visages stoïques de Kelrod et de Sorince sur ma droite. Personne n’a envie de savoir ce qui risque de nous arriver.

Juste pour le plaisir... On en refait dix de plus !!!

Gros con. Putain vivement que sa se termine, je vais pas faire sa encore longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Sam 29 Sep 2012 - 20:09

Freeman les regarda terminé leurs pompes sans soucis, la pluie était fraîche, parfait pour lui. La boue collait magnifiquement bien au rangers du CSNU, il allait donc rire pour la suite.

Messieurs, vous avez une minute pour respirer !
Le souvenir de l'entrainement, la sueur et la chaleur des lieux. Le major ne put s’empêcher de réfléchir au fait qu'il allait leurs laissés le choix de prendre oui ou non le sac lors de leurs trajet. John regarda alors Mendoza, entamant la course à pied dans un calme impressionnant, au moins, il allait être surprit.

Pause terminé ! Vous allez ramper sous ces barbelés, un trajet de cinq-cent mètres sous balles réelles avant d'entamer une course à pied de trois kilomètres. Je ne vais pas être salaud, je vous laisse le choix entre porté ou non le sac. Dix seconde pour se préparer !

John se rapprocha d'un des barbelés, les faire ramper dans la boue, quel gentillesse de sa part. Il regarda ensuite l'avance de Mendoza, encore quelques minutes ! Freeman se retourna et hurla un "Top" tout en regardant un des monitors surveillant le trajet de course à pied. Son corps tressailli sous la température qui descendait, elle devait frôlé les cinq degrés Celsius. Le major les regarda commencer leur trajet dans la terre gluante, les souvenirs de quelques conflits, de quelques champs de bataille sous la pluie lui revint. En tout cas, ces hommes manquait de motivation. John alluma alors les tourelles automatiques qui commencèrent tirer au dessus d'eux. La main du militaire se posa sur une caisse avant de la soulever et la transporter avec lui.

On se bouge bande de larve ! Montrez moi que vous êtes plus rapide que des ODST... Sinon vous recommencerez les pompes ! Compris ? Je ne veux pas vous entendre ! Avancez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff Collins
Marines, Forces Spéciales, 1ère Classe
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 21
Localisation : Chercher les cadavres, vous me trouverez.
Humeur : Suremet défoncer.
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99D AM / Silencieux
Autre Compte :
Arme n°2 : Pistolet M6C

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Sam 29 Sep 2012 - 20:42

Messieurs, vous avez une minute pour respirer !

Putain enfin… Quand l’ordre fut donné, j’ai roulé sur le dos et j’ai attendu, soufflant le plus fort possible afin de ralentir mon rythme cardiaque. J’ai dû cracher une ou deux fois à cause de l’eau que j’avais dans la bouche. J’ai pu voir le Major qui nous regardait d’un air réjouit. Ce n’est que le début ?

Pause terminé ! Vous allez ramper sous ces barbelés, un trajet de cinq-cents mètres sous balles réelles avant d'entamer une course à pied de trois kilomètres. Je ne vais pas être salaud, je vous laisse le choix entre porté ou non le sac. Dix seconde pour se préparer !

Ok. Je prends le sac. Les barbeler sont à environ 60 centimètres au-dessus de nous. Je peux voire les pointes d’où dégoulines des gouttes d’eau. Sur la gauche, il y a des tourelles calibre 50 téléguidée, dont notre cher Major doit avoir les commandes. Au loin, je vois Mendoza qui a presque fini.

3.

2.

1.

Top !


On fonce comme de dératés, Kelrod, Sorince et moi. Je n’arrive pas à voir si les autres on prit un sac ou pas, mais je m’en fous, du moment que l’on arrive tous à finir ce truc. Je n’entends plus rien, mon cœur retentit de nouveau dans mon crane, j’ai de l’eau dans les yeux, et je suis obligé de cracher sans cesse afin de ne pas m’étouffer avec la boue que j’avale en remuant les bras devant moi. Entre deux battements de cœur, j’entends le Major qui hurle des propos incohérent afin de nous motiver par la force et la haine. Je ne sais pas si la relation que l’on aura avec notre Chef d’escouade changera au fil du temps, ou si c’est juste pour la durée de l’entraînement. De plus que le sentiment d’hostilité que les autres ont à mon égard. Mais ce n’est peut-être qu’une impression. Les tourelles viennent de se déclenchée, je n’entends même plus les battements de mon cœur tellement la détonation est forte. Le bruit des douilles sur le sol en bitumes sur lequel sont calées les tourelles, l’impact, les bruit des balles qui ricochent plus loin. Le tout mélangé a une forte odeur de poudre.

On se bouge bande de larve ! Montrez-moi que vous êtes plus rapide que des ODST... Sinon vous recommencerez les pompes ! Compris ? Je ne veux pas vous entendre ! Avancez !

Évidement que l’on est plus rapide que des ODST. On n’est pas comme ces couillons bouffit d’orgueil. On n’est pas comme eux, qui mangent des pop-corn pendant une descente atmosphérique. On n’est pas comme eux qui tuent des civils. Et on ne sera jamais comme eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Kelrod
Marines, Forces Spéciales, Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 25
Humeur : ...
Date d'inscription : 18/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : DMR
Autre Compte :
Arme n°2 : M6C Socom

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Dim 30 Sep 2012 - 16:41

Les pompes étaient enfin terminer, Max s'asseya et souffla un bon coup. Il devait récupérer, profiter de cette minute de repos. Il lorgna du côté du sergent Sorince, il l'avait l'air furieux, mais à part ça...
Max regarda sa montre, ces pompes version Freeman l'avait bien entamé.

-Pause terminé ! Vous allez ramper sous ces barbelés, un trajet de cinq-cent mètres sous balles réelles avant d'entamer une course à pied de trois kilomètres. Je ne vais pas être salaud, je vous laisse le choix entre porté ou non le sac. Dix seconde pour se préparer !

Le choix, de prendre ou non les sacs ? Étant un être humain et non une machine, Max décida de ne pas prendre de poids supplémentaire. Il préférait finir le parcours, plutôt que de trainer en chemin. Il venait déjà de faire un gros effort. Le temps ne jouait pas non plus en sa faveur. Il se mit en position près à partir.

-Top !

Kelrod se jeta à terre et commença ramper dans la boue. L'odeur nauséabonde de cette dernière le forcé à respirer par la bouche. Au dessus de lui, les barbelés et bien sûr les balles qui étaient bien réelles. Cette pâtée gluante dans laquelle ils pataugeaient, ralentisser leur mouvements. Ils pourraient presque se noyer dedans.

-J'adore les bains de boue.

Il en avait partout dans les yeux, les oreilles et la bouche. La boue s'infiltrait partout. Les mains de Max étaient, comme il l'avait prédit, engourdit par le froid. Mais ce n'est pas pour autant qu'il allait abandonner.

-On se bouge bande de larve ! Montrez-moi que vous êtes plus rapide que des ODST... Sinon vous recommencerez les pompes ! Compris ? Je ne veux pas vous entendre ! Avancez !

Kelrod avait eu son quota de pompes, pas question de recommencer. Les ODST ? Rapide ? Jusqu'à présent Max n'avait pu constater que le contraire.
Il faisait froid, mais ce parcours allait l'aider à ce réchauffer.

-Plus que trois cents mètres.

Max avait hâte d'arriver à la fin de la première partie du parcours, il en avait assez de toute cette boue qui faisait descendre sa température corporel.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl Sorince
Marines, Forces Spéciales, Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 22
Localisation : Planqué derrière mes hommes.
Humeur : Oh...Ohoh...Vous voulez vraiment savoir ce qui se passe dans ma tête?
Date d'inscription : 20/01/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : M45 TS
Autre Compte : Dar'Lauc
Arme n°2 : pistolet M6D SOCOM

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Lun 1 Oct 2012 - 0:08

Carl souffla un grand coup par le nez, ce qui eut pour effet d'expulser morve et boue en une seule boule de liquide immonde...Il avait prit soin bien sur, de tourner la tête sur la gauche, évitant ainsi de ramper dans son rejet nasal.

"-Plus que trois cents mètres."

Sur sa droite, Kelrod parlait tout seul, surement pour ce donner du courage, Carl remarqua que, tout comme lui, Max n'avait pas prit de sac...En même temps...Qui serait assez con pour prendre un sac et souffrir trois fois plus? Déjà, y avait des chances de pas arriver jusqu'au bout, et ça, le major n'apprécierait pas...Et puis bon, si il fallait aussi faire attention au sac pour éviter qu'il ce prenne dans les barbelés...C'était pas gagner.

Il fallait rester réaliste, un type comme lui ne pouvait pas faire ça avec 40 kilos de plus dans la tronche.

Les tourelles balançaient un déluge de feu au dessus d'eux, surement pour ce mettre dans l'ambiance, les balles réelles n'étaient peut-être pas une obligation...Au fait, ou était Collins? Carl risqua un petit coup d'œil derrière-lui, le colosse avait prit le sac, évidemment, sa constitution lui permettait...Néanmoins, il semblait galéré quelques peut, mais il aimait visiblement faire le fayot, Freeman allait l'adorer. Mendoza au loin avait déjà fini. Lui aussi, il aimait faire le fayot.

Connerie. Il fronça les sourcils en redoublant d'effort pour ce tirer de ce merdier.

Sur sa droite, Kelrod en était au même point que lui, bien que ce dernier semblait-être moins essoufflé...Ou alors était-il plus calme? Il avait rarement vus son ancien sergent s'énervé, comment il faisait?
Carl ressenti une intense douleur au niveau de la nuque, il c'était un peut trop redresser, mieux valait arrêter de tourner la tête de droite a gauche, le risque de finir par ce prendre dans les barbelés n'était pas très rassurant, d'autant plus qu'il y avait quand même des balles réelles qui fusaient au dessus d'eux.
Quel intérêt il y avait de leur foutre des tourelles dotées de balles réelles qui vidaient des chargeurs gargantuesque au dessus d'eux? Et puis quel intérêt de leur faire faire des pompes a la con avec un sac sur le dos? Le bruit des tirs devenaient insupportable et lui donnait la migraine...La migraine? C'était vraiment pas le moment !

Il accéléra.

Pourquoi diable avait-il signé ce foutu papier ! Maintenant il ce retrouvait a cailler dans la boue, les doigts tellement gelés que ceux-ci semblaient ne plus pouvoir bouger, trempé jusqu'aux os, avec un rhume en plus ! Simplement pour une histoire de fierté mal placée... De fierté ? Lui?! Carl Sorince ce faire avoir pour une histoire de fierté?

Il accéléra de nouveau, la boue lui éclaboussait d'avantage le visage, ses tempes semblait être doté d'un cœur tant celle-ci battait fort, les dents serrés, il faisait abstraction de tout, du froid, de la boue, de la fatigue, de la douleur.

Depuis quand ce sentiment erraient dans son crâne ! Fierté?! ce genre de conneries gangrenait l'esprit et anéantissait les calculs...Bordel, il y avait du laisser aller ! Carl avait intérêt a ce reprendre, la fierté et l'honneur étaient deux des plus grand danger lors d'un combat !
Tiens? Est-ce que c'était la fin du parcours de barbelé qu'il voyait là-bas? Mais ça faisait combien de temps que le trio rampait?

Carl décéléra, la douleur revint, le froid aussi, la fatigue surtout...Le sergent continua d'avancer, mais a un rythme bien moins soutenu...Surpris par la rapidité dont son corps avait fait preuve...Bon, c'était toujours Mendoza qui était arrivé premier, m'enfin ce dernier n'était pas partie en même temps que les autres.
Encore deux ou trois mètres...
Voilà, le coup des barbelés était terminé...Il ce releva, puis jeta un coup d’œil derrière-lui, juste a temps pour sursauté...Kelrod n'était vraiment pas loin derrière...Et Collins semblait n'avoir finalement pas trop souffert du poids du sac car celui-ci n'était qu'a trois mètres de Kelrod. Carl resta immobile quelques secondes, soufflé un peu, c'était pas interdit, le major ne l'avait pas précisé. Kelrod lui, ce contenta d'entamer la course.

Bon...Il repartirait lorsque Collins serait debout...Et merde...Le grand était entrain de ce lever.
Toussotant de façon grasse, le sergent hirsute retira une épaisse masse de boue qui trainait sur son visage avant de reprendre la course...Il allait tenir le rythme, enfin il l'espérait.

"-Trois kilomètres...Putain."

Pour l'instant au moins, ça ressemblait a un entrainement militaire basique...En plus poussé, mais ils étaient en terrain connus.

_________________
"Je me présente, Carl Sorince, sarcastique, cynique, cruel et schyzophrène...Passons maintenant à mes points négatifs..."-Carl Sorince, auteur du roman "moi, mon reflet, mes photos et encore moi."

"Il est normal qu'un sale gosse comme moi soit devenu celui que je suis désormais...C'est à dire un tueur mieux placé et mieux payé que les types biens."-Carl Sorince à propos de lui-même.

"Mes gars...Mes exécuteurs...Sont pas des héros. Non, pas des héros...Et moi non plus d'ailleurs. Nous sommes bien mieux. Nous sommes des tueurs de héros."-Carl Sorince à propos des sanglots.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Lun 1 Oct 2012 - 1:33

John les regarda avancer avec une certaine fierté, ses hommes donnait tout ce qu'il pouvait donner pour se sortir de la merde de terre et de flotte dans laquelle il les avait jeté. Sorince avançait de manière rapide, plus rapide que Kelrod, une nouvelle fois, le sergent Sorince montrait à quel points son instinct de survie ou bien de "vous allez me le payer Major" lui donnait du carburant. Kelrod semblait murmurer, du moins si Freeman regardait bien le visage plein de bout qui crachait plus que d’accoutumé. Il observa ensuite le soldat Collins, cet homme avait beau avoir une fierté ou simplement l'envie de montrer sa valeur.
Le soldat semblait s'enfoncer dans la boue de plus en plus difficile à se mouvoir, le sac et les barbelés le ralentissait en se prenant l'un contre l'autre. Freeman continua d'avancer en marchant, il jeta un oeil au caporal Mendoza qui avançait toujours dans un calme trompeur, le major ne se soucia pas des balles, les détecteurs des mitrailleuses l’empêchaient de se faire fusiller. La caisse sous le bras, le militaire ne put s’empêcher de la secouer, une façon de vérifier le contenue.

La pluie ne le gênait pas, après tout, celle-ci avait toujours servit à refroidir les zones de combats, ou simplement à se geler l’arrière train. Lorsqu'il regarda enfin Sorince sortir de sous les barbelés et s’arrêta quelques secondes bien mérité. Ce fut le moment où les mitrailleuse choisirent de se taire...

Sorince partit aussi sec avec Kelrod, Collins quant à lui fut aussitôt motivé par le major:


Bordel, mais tu te fous de moi ? C'est tout ce que ta morveux ?

Le militaire voulait le pousser à bout, après tout, celui-ci doublerais d'effort sous la colère que Freeman alimentait tel le charbon dans un fourneau.

Avance tête de noeud ! Mais ne fait pas attendre les autres quand ils auront terminé, car je suis pas sur que refaire des pompes par ta faute sera apprécié, garde un minimum de cent mètres !

John le regarda avancer, commença à faire demis tour pour se diriger vers une mangouste. Il la démarra avec un sourire malsain et accéléra en direction des "trois kilomètres de course". Lorsqu'il passa à coté du soldat Collins, il l'arrosa à pleine allure dans une flaque d'eau. Tout en regardant le marine continuer sa course. Il arriva ensuite au coté de Kelrod, toujours dans sa course.

"Vous y arriverez sergent ? Vous voulez monter sur ma mangouste ? Vous et Sorince... économisez le peut de vos force."

Freeman repartit aussitôt en direction de l'arrivée, dépassant Mendoza rapidement avant de s’arrêter deux mètres plus loin. la caisse toujours sur la mangouste, quand le caporal arriva enfin à la fin, John l'attendit avec le sourire:

"Caporal... cent pompes pour la fin, allure lente !"
Le soldat les fit en comptant à voix haute chacune de ces actions. John les laissa s'approcher gentiment, lorsqu'il furent au premier kilomètres... Des explosions de fumée apparurent, larguer des petits mortier cacher dans les bois environnent. Plus que deux kilomètres à parcourir sous des explosions de fumée, de flash. Si avec ça il n'était pas plus motivé. Lorsque Mendoza put terminer ses pompes, celui-ci fut invité à regarder les trois marines arriver, plus qu'un kilomètre. John enleva sa main de la petite caisse et crois ces bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff Collins
Marines, Forces Spéciales, 1ère Classe
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 21
Localisation : Chercher les cadavres, vous me trouverez.
Humeur : Suremet défoncer.
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99D AM / Silencieux
Autre Compte :
Arme n°2 : Pistolet M6C

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Jeu 4 Oct 2012 - 18:50

Bordel, mais tu te fous de moi ? C'est tout ce que t’a morveux ?

Commence à m’énerver celui-là. Les autres doivent croire que j’ai pris le sac pour impressionner le major. C’est peut-être un peu vrai en fait. Commence à me faire chier ce putain de programme de commando marines. J’en ai plus que rien à foutre en fait.

Avance tête de nœud ! Mais ne fait pas attendre les autres quand ils auront terminé, car je ne suis pas sûr que refaire des pompes par ta faute sera apprécié, garde un minimum de cent mètres !

De un : je les emmerdes les autres. De deux : ba vas y fait nous refaire des pompes sombre con. J’ai perdu toute ma motivation. Quitter l’armée me tente franchement. D’autant plus que je suis le moins gradé du lot. En clair toutes les conneries à faire vont être pour ma gueule. Plus j’avance, plus j’en chie, d’un coup, je vois le Major prendre une mangouste et tracer en direction de Kelrod et Sorince tout en m’arrosant au passage. Parmi les deux, l’un m’indiffère, l’autre je ne le supporte pas. Je vois le Major leur beugler quelque chose avant d’accélérer et de foncer vers Medoza avant, celui-ci commençant à faire des pompes. Par contre, il y a une caisse sur la mangouste du Major, je ne sais pas ce que c’est, mais ce n’est pas bon.

Attend, c’est quoi ça ? Oh bon sang, des mortiers. Plus j’écoute plus je me rends compte que l’explosion se rapproche de moi. Au diable le sac, je le balance sur ma gauche et tape un sprint jusqu’aux deux autres devant moi. Qui me regarde avec un air étonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Kelrod
Marines, Forces Spéciales, Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 25
Humeur : ...
Date d'inscription : 18/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : DMR
Autre Compte :
Arme n°2 : M6C Socom

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Jeu 4 Oct 2012 - 20:39

Max se leva à la hâte et ne s'arrêta pas une seconde. Il se tourna tout de même pour voir ses collègues. Sorince avait fait une petite pause, mais était en train de repartir, quand à Collins, il avait plus de difficultés : il avait pris un sac.

-J'espère qu'il sait ce qu'il fait.

Le sergent Kelrod continua dans sa lancer, trois kilomètres, le froid, la pluie et de la boue à perte de vue. Enfin à perte de vue... la pluie et l'obscurité réduisaient considérablement leur visibilité. Le chemin était toutefois éclairé, sans ces points de repères, il serait facile de se trompé de direction et de dévier de sa trajectoire initiale.
Max était à présent en tête suivi de Sorince. Le sergent était concentré, l'endurance était son point fort et il comptait bien le montrer. Au milieu du vacarme engendrait par la pluie et le vent, Kelrod entendit la voix du major. Il n'entendait que des bribes de phrases, il reporta donc son attention sur sa course. Il devait éviter une quelconque distraction.
L'instant suivant, le bruit d'un moteur se fît entendre et le major Freeman déboula sur son flanc droit, le cul vissait sur une mangouste.

-Vous y arriverez sergent ? Vous voulez monter sur ma mangouste ?

Max eu un rictus à peine perceptible, il ne répondit rien et continua de courir. Rester concentrer, atteindre l'objectif, c'est tout ce qui lui importait.

-Vous et Sorince... économisez le peut de vos force.

Le ton qu'avait pris le major laissa le marines perplexe. Freeman accéléra, s'éloignant rapidement en direction de l'arrivé. La phrase du major résonnait dans la tête du soldat. Il se tourna en direction du sergent Sorince, il était à quelques mètres. Max se mit à sa hauteur.

-Te crève pas trop, on est loin d'en avoir fini.

Il coupa court et reprit son avance. Kelrod avait remarqué la caisse que transporter le major.

-Qu'est ce qu'il nous prépare encore ?

Soudain des explosions se firent entendre, puis un sifflement... des sifflements. De la fumée apparu sur leur chemin. Max jura et passa au travers du nuage dense. Il plissa les yeux, il devait être prudent. D'autres fumigènes percutèrent les sol avec violence. Kelrod se fiait maintenant à son ouïe pour éviter les projectiles. Le major avait de la suite dans les idées. En plus de la fumée, les soldats avaient droit à des flash désagréables. Max baissa légèrement la tête, plaça sa main devant son visage et hurla :

-Plus que deux kilomètres !

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl Sorince
Marines, Forces Spéciales, Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 22
Localisation : Planqué derrière mes hommes.
Humeur : Oh...Ohoh...Vous voulez vraiment savoir ce qui se passe dans ma tête?
Date d'inscription : 20/01/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : M45 TS
Autre Compte : Dar'Lauc
Arme n°2 : pistolet M6D SOCOM

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 5 Oct 2012 - 21:15

Lorsque Kelrod lui avait conseillé d'économiser ses forces, Carl avait de suite ralentis, trottinant a la même vitesse que son collègue avec difficulté, il tenta entre deux points de coté de regarder derrière-lui, Collins les rattrapait...Et celui-ci n'avait plus son sac, bien, le grand commençait a comprendre.

Puis, alors qu'il manquait de trébucher une nouvelle fois, quelque chose lui vrilla les tympans.

Une explosion. Carl accéléra...Des tirs d'obus, il y avait des tirs d'obus qui les éclaboussait de boue chaude, bordel ! C'était majoritairement des fumigènes et des flash, mais il préférait éviter d'en recevoir une dans la tête, surtout qu'il n'avait pas de casque.

Ah, il n'était pas le seul a s'être pressé, Kelrod étaient lui-aussi passer au stade supérieur de course, tout comme Collins, bien, ils ce comprenaient entre eux, c'était peut-être une bonne chose, surtout si ils étaient amené a combattre ensemble.
Enfin, Max Kelrod était son ancien sergent, il avait l'habitude...C'était un type calme, qui frappait fort et rapidement et qui ce démerdait bien avec un DMR... Le sniper Collins par contre, tout ce qu'il savait de lui, c'était qu'il était grand et taciturne.

Un flash manqua de lui griller le cerveau, il ralenti, laissant Kelrod le devancé, si celui-ci aimait ouvrir la marche autant le laisser faire. Il toussota en tentant de le suivre a travers la fumée, suivit de près par un Collins désormais sans sac et bien plus rapide...

Les diverses petites explosions lui semblait de plus en plus proche, et son mal de crâne de plus en plus douloureux...Foutu flash, foutue fumée ! Carl pensait sérieusement a amener un sachet d'aspirine a chacune de ses missions, ses maux de tête devenaient fréquent, trop fréquent.
Nouveau nuage de fumée en face de lui, il l'esquiva, pas la peine d'avoir de cette saloperie plein les poumons...Évidemment un autre obus s'écrasa pile poil devant lui, puis encore un autre, et un autre, l'obligeant a zigzagué entre les nappes de fumées avant de passer au travers, résigné...Une seule pensée l'accompagna tout le long du trajet :

"Ca va être long, très long."

Et il avait raison.

Vingt-deux minutes, cela dura vingt-deux minutes très exactement. N'ayant rien d'autre a faire, Carl c'était occupé en comptant les secondes...Puis les minutes...Et alors que la vingt et unième minute venait de ce terminé, il avait remarqué que plus rien ne lui brouillait la vue, pas de fumée, ni de flash, rien...Il crasha par terre, renifla, puis leva les yeux au ciel en remarquant Freeman et Mendoza qui patientait tranquillement en face d'eux.

C'était pas fini.


_________________
"Je me présente, Carl Sorince, sarcastique, cynique, cruel et schyzophrène...Passons maintenant à mes points négatifs..."-Carl Sorince, auteur du roman "moi, mon reflet, mes photos et encore moi."

"Il est normal qu'un sale gosse comme moi soit devenu celui que je suis désormais...C'est à dire un tueur mieux placé et mieux payé que les types biens."-Carl Sorince à propos de lui-même.

"Mes gars...Mes exécuteurs...Sont pas des héros. Non, pas des héros...Et moi non plus d'ailleurs. Nous sommes bien mieux. Nous sommes des tueurs de héros."-Carl Sorince à propos des sanglots.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Ven 5 Oct 2012 - 21:52

Freeman regarda les grenades crée un immense panache de fumé, des éclairs apparurent par moment, simple Flash pour les mettre dans l'ambiance. John regarda alors Mendoza qui soufflait, d'un coté le marine avait le droit. Le major ne fit que attendre, longtemps avant de les voir enfin sortir du brouillard noirâtre de la nuit. Les deux marines, Kelrod et Sorince sortirent enfin, plus qu'une vingtaine de mètre. Ceux-ci purent s’arrêter devant lui, soufflant et transpirant. Collins les suivit de prêt... dû moins à deux minutes prêt. Lorsqu'ils furent enfin devant lui, tous, Collins s'effondra sur le sol, inspirant et expirant plus fort que les deux autres.
John plaça une main sur la caisse, déverrouilla celle-ci et se tenait prêt à l'ouvrir.


Bon, messieurs, je vous tire mon béret. Vous avez tenus là où je croyais que vous ne tiendrez pas... mais ce n'est que le début, je le rappel. Le militaire ouvrit alors la boite et en sortit quatre gourde en inox remplit de café, bien évidement, sur les quatre, une était froide contrairement au autres. Pour vous ! sergent ?! Il tendit la gourde vers le sergent Sorince, celle-ci était chaude. Tout comme celle du sergent Kelrod. Sergent Kelrod, croyez vous qu'un camps militaire soit infiltrable ? Réfléchissez un instant. Il se tourna ensuite en direction de Collins, il le regarda puis passa au sac. Soldat, la prochaine fois...réfléchissez ou je vous en fait porter encore un demi de plus ! Il lui tendit ensuite la gourde avant de regarder Mendoza, d'un simple sourire, il lui donna la gourde. Vous auriez put les aider, souffrir avec eux ! Non, je ne vous ai fait qu'un signe de tête et vous êtes partit.

Mendoza but une gorgée avant de tirer une drôle de tête, le café était froid pour lui, légèrement réchauffer par les autres, mais froid, infecte et surtout amère. John le regarda boire, cela amusait le major, oui.

Première règle, messieurs ! On abandonne personne ! Se soir n'est que le début, mais vous en avez finis pour l'instant. Je veux vous revoir demain douze-zéro-zéro, maintenant, je vous ai offert votre café, vous faite demis-tour en trottant, ramasser vos armes et nettoyez les... Pensez aussi à la douche, demain sera amusant...pour moi ! Sergent Kelrod, votre réponse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Kelrod
Marines, Forces Spéciales, Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 25
Humeur : ...
Date d'inscription : 18/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : DMR
Autre Compte :
Arme n°2 : M6C Socom

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Sam 6 Oct 2012 - 19:02

Vingt-deux minutes et deux kilomètres plus tard, Les deux sergents étaient enfin arriver à destination. Max, en sueur, s'arrêta et souffla un bon coup, bruyamment. Il était toujours debout, essayant de récupérer au cas où. Sorince était à peu de chose près dans le même état, lui non plus ne lâcher pas Freeman des yeux. Deux minutes plus tard Collins s'effondrait non loin d'eux. Le port du sac l'avait grandement handicapé et épuiser. Kelrod grimaça, la 1ère classe c'était surestimé, heureusement que ce n'était qu'un entrainement. C'était ce genre de détail qui pouvait être fatal en situation réel.
Le major Freeman déverrouilla alors cette caisse qui intriguer tant le sergent Kelrod.

-Bon, messieurs, je vous tire mon béret. Vous avez tenus là où je croyais que vous ne tiendrez pas... mais ce n'est que le début, je le rappel.
-Il croyait ça ? pensa Max, j'en doute...

Au final, cette fameuse caisse contenait des gourdes, le major s'approcha et en donna une à chacun.
Max l'ouvrit et ingurgita le contenu de cette dernière. C'était du café, chaud. Il pensait que c'était de l'eau mais en faite non. Cela avait tout de même le mérite de le réchauffé un peu, par ce froid et cette pluie de malheur.

-Sergent Kelrod, croyez vous qu'un camp militaire soit infiltrable ?

Max prit une gorgée tout en réfléchissant à cette question. La major Freeman donna une gourde à Collins et pour finir à Mendoza, avec un sourire.

-Vous auriez put les aider, souffrir avec eux ! Non, je ne vous ai fait qu'un signe de tête et vous êtes partit. 

Il semblerait que le caporal aussi avait un choix à faire, mais il ne le savait pas. Il grimaça après avoir bu. Max ne voulait surtout pas savoir ce qu'il avait bu, avec le major rien n'est moins sûr. Le sergent regarda Freeman un instant.

-Au moins, il y en a un qui s'amuse. pensa t'il

-Première règle, messieurs ! On abandonne personne ! Se soir n'est que le début, mais vous en avez finis pour l'instant. Je veux vous revoir demain douze-zéro-zéro, maintenant, je vous ai offert votre café, vous faite demis-tour en trottant, ramasser vos armes et nettoyez les... Pensez aussi à la douche, demain sera amusant...pour moi ! Sergent Kelrod, votre réponse !

-Oui, major c'est possible. Bien entendu ça dépendra des défenses du camp et de ceux qui veulent l'infiltré.

Il y avait plusieurs choses à prendre en compte, mais globalement c'était faisable dans beaucoup de cas. Le major voulait une réponse, Kelrod lui en avait donnait une. Cependant, rester à savoir ce qu'il préparait vraiment.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl Sorince
Marines, Forces Spéciales, Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 22
Localisation : Planqué derrière mes hommes.
Humeur : Oh...Ohoh...Vous voulez vraiment savoir ce qui se passe dans ma tête?
Date d'inscription : 20/01/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : M45 TS
Autre Compte : Dar'Lauc
Arme n°2 : pistolet M6D SOCOM

MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   Sam 6 Oct 2012 - 22:24

Carl renifla, puis bu de nouveau quelques gorgée de cet infâme breuvage qui avait la prétention d'être du café...Kelrod parlait avec Freeman d'une base militaire et du fait que : "Ce n'est que le début les p'tits gars, vousallezvoircequevousallezvoircequevousallezvoir". C'était pitoyablement cliché, mais enfin, il n'était pas la pour juger.
Ah si, c'est vrai...Carl ce tourna vers Mendoza qui grimaçait comme si on venait de lui faire manger ses yeux, quoique c'était peut-être ça...Collins regardait ses pieds, surement dû au fait qu'il venait de ce faire gueuler dessus par le "vilain major".
Les deux sergents semblaient être les seuls a ne pas avoir fait de fautes lors du début de ce fameux entraînement, bien, au moins ils avaient de la soupe au café chaude...Il vida le contenus de la gourde avec dégout derrière-lui alors que Kelrod captait toute l'attention du major dans sa réponse, apparemment infiltré une base militaire était faisable...Carl ricana avant d'ajouter :

"-Ouai, s'occuper des bases c'est facile, des occupants aussi, mais bon, vous êtes sûr qu'il y a pas un pélican ou deux dirigés par une pétasse qui vont arriver dans notre dos pour nous éclater les genoux?"

Face au silence qui accueillit froidement sa réflexion, Carl ne put s'empêcher de sourire.

"-Bon...Ben on ce retrouve tout à l'heure alors?"

Nouveau silence, Carl ricana en jonglant avec la gourde de café, puis décida qu'il était temps d'aller chercher son magnum, ce qu'il fit, tout comme Kelrod et Collins, en silence et en marchant, tous trop fatigué pour parler...Quoique Carl fit a quelques moments de petites réflexion concernant leur "entraînement", mais le cœur n'y était pas vraiment...
Une fois arrivés, la pluie cessa, ce qui valut une nouvelle remarque de la part de la part du sergent chevelu, comme quoi "c'était vraiment une journée de merde qui commençait", ce qui résumait plutôt bien la situation...Celui-ci s'empressa de ramasser son magnum et d'essuyer le canon qui avait trempé dans la boue, comme son possesseurs d'ailleurs.

"-Bordel, si jamais mon flingue déconne, mon nouveau modèle sera utilisé sur le major !"

Puis il soupira, rangea son arme et ce dirigea jusqu'a ses appartements en oubliant de saluer les autres.

_________________
"Je me présente, Carl Sorince, sarcastique, cynique, cruel et schyzophrène...Passons maintenant à mes points négatifs..."-Carl Sorince, auteur du roman "moi, mon reflet, mes photos et encore moi."

"Il est normal qu'un sale gosse comme moi soit devenu celui que je suis désormais...C'est à dire un tueur mieux placé et mieux payé que les types biens."-Carl Sorince à propos de lui-même.

"Mes gars...Mes exécuteurs...Sont pas des héros. Non, pas des héros...Et moi non plus d'ailleurs. Nous sommes bien mieux. Nous sommes des tueurs de héros."-Carl Sorince à propos des sanglots.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrainement /// Jeff Collins/ Carl Sorince/ Max Kelrod
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel entrainement pour Hattrick?
» Rapport entrainement
» ENTRAINEMENT ACADEMIE
» Vol d'entrainement de la patrouille --> Samedi 15 à 20H30
» Entrainement CF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace contrôlé par le CSNU. :: 
Reach
 :: Complexe d'entraînement.
-
Sauter vers: