Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anticipation - En orbite de la planète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Providence
Destinée
avatar

Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Anticipation - En orbite de la planète   Dim 25 Nov 2012 - 17:52

Eyal'k, planète minière de l'hégémonie.

Sa population, principalement composée d'ouvriers covenants, attend le discours d'un prophète de l'empire covenant. Ce discours concernerait essentiellement leurs futurs revenus et leur condition de vie. Mais tout ça bien sûr, vous vous en moquez...

En orbite de la planète, se trouve le croiseur CSS chargé de la sécurité du fameux prophète: le Scarlet Crusade.

Sur la plateforme de commandement se trouve les différents covenants dirigeants venus prendre leur ordre auprès d'Alik 'Azuriaï, chargé de la sécurité. Étrangement, personne n'a encore vu le prophète jusqu'ici...

Dans une croisette en transite dans le sous-espace, les hérétiques se préparent à l'assaut, bientôt viendrait l'heure du combat, et bientôt ceux-ci pourront verser le sang d'un prophète devant les yeux de l'hégémonie...

Dans tous les transpondeurs, covenants comme hérétiques, résonnaient les discours des leaders pour motiver leurs troupes. Les loyalistes récitaient les paroles du discours de l'alliance, les hérétiques leurs codes d'honneur. Tous, entendirent la même phrase à la fin de ce discours :


<< Et nous continuerons notre marche, vers le salut ! >>

Guerriers loyalistes ou hérétiques, préparez-vous au combat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rell 'ikiha
Sangheili, hérétique, ancien SpecOps
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 24/11/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil a aiguille avec zoom x4
Autre Compte : Edward Hordika
Arme n°2 : Fusil a plasma

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Dim 25 Nov 2012 - 23:40

Rell' avait ouvert les yeux un matin, dans son lit. Elle s'était lentement redressé, et avait regardé le mur en face d'elle. Le vide de sa chambrette la narguait en lui rappelant chaque jour les erreurs d'une autre ... Mais elle n'avais pas le temps de penser a ça de nouveau. Depuis le temps qu'elle faisait partit des hérétiques, elle n'avais plus de doute sur sa place ... elle ne devais plus en avoir. Et de toute manière, revenir en arrière était aussi théoriquement possible que tenter de frapper un prophète en plein cœur et en ressortir glorifié aux yeux de l'hégémonie. Mais cette fois ce n'était pas aux yeux de l'hégémonie qu'ils devaient paraitre populaire, mais aux yeux des hérétiques ... Si cette mission réussissait ... On pouvais être sur qu'être un covenant allait devenir un peu difficile a supporter pur un petit temps. Surtout pour les soldats dédiés a la protection du prophète en question. Et si ils échouaient ... Et bien au moins ils feraient surement de magnifiques cadavres. L'idée de se faire tuer par un de ses anciens frères vint une fois de plus troubler l'esprit de la sangheili ... Pourquoi se battre avec ceux avec qui elle avais grandit? Un craquement sinistre dans le coin de son esprit lui fit entrevoir des brides de souvenir et des années et des années de torture ... Merci rellik, ça faisait du bien de commencer sa journée en se rappelant pourquoi on a accepté aussi facilement de trahir les siens.

La jeune élite s'était levé, habillé, armé, et était monté a bords de la frégate avec le reste des troupes ... Elle ne connaissait en réalité pas grand monde parmis les hérétiques, ayant préféré passer son temps seule ... Elle regrettait un peu ce choix a chacun de ces voyages ou le bruit des discussions était le seul moyen de ne pas céder a l'ennuie, mais sa timidité l'empêcha une fois de plus de tenter d'adresser la parole a qui que ce soit. Son fusil a aiguille devant elle, elle se contenta donc de sortir un petit morceau de métal de sa poche, et d'en examiner les deux faces l'une après l'autre de longues secondes ... qui se changèrent peu a peu en minutes .. qui s'étirèrent en heures ... Que ces voyages étaient longs ... Elle finit par ranger l'objet en entendant la voie d'un de ses leaders par le transpondeur. Remettant son arme dans son dos, elle redressa enfin les yeux pour observer les autres soldats. Son cou émit un petit craquement d'être resté si longtemps sans bouger ... Mieux valais attendre la sortie du sous espace avant de se relever.

Edit Disciplin : Nous rappelons que le nombre de lignes minimum est de 20 lignes ! A l'avenir, respectez cela ou nous serons obligés de sévir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Lun 26 Nov 2012 - 10:17

Une lumière violacée tombait sur le centre de la passerelle de commandement. En son centre, se trouvait Alik. Le Sangheili scrutait les différents panneaux de contrôle et d'informations afin d'analyser le temps qu'il leur restait avant le "discours" du prophète.

L'élite se tourna alors, et redescendit doucement, tout en demandant au Zealot pilotant le vaisseau de continuer ses manœuvres et de le prévenir en cas d'anomalies, ou d'attaques.

Pour l'occasion, Alik avait revêtit sa cape par dessus son armure, et pour cette mission, il ne possédait que son épée et son pavot à énergie. La cape en elle-même possédait une couleur noir de jais et l'on pouvait voir les différentes marques en fils d'or qui parsemaient l'ensemble. Cette cape était nouvelle, Alik l'avait reçu lors de sa promotion suite au siège de Barren et indiquait clairement son statut de généralissime. Elle changeait du tout au tout par rapport à son ancienne cape qui elle, rappelait plus les formes des pattes d'une arachnides.

Alik arriva donc au niveau de Dar'Lauc, qui attendait patiemment, secouant de temps à autre sa crinière plumée. Le Sangheili fit un signe de tête au Keg-Yarn qui entama de suite sa marche aux côtés de son partenaire de chasse. Alik avança alors jusqu'au différents leaders covenants présents pour cette opération, ceux-ci étaient tous au garde à vous et attendaient qu'il ne prenne la parole.
Le Sangheili analysa chacun des covenants présents, et une fois son analyse terminée, prit la parole.

<< Mes frères ! Aujourd'hui peut-être un jour glorieux ! Nous allons marquer les esprits des plus faibles, ainsi que celui des géants. Nous leurs apprendrons à nous craindre, à cesser leur folie, et surtout, nous serons dignes de nos dieux ! N'oubliez pas la raison de votre présence ici, aussi, tant que vous serez sous mon commandement je tiens à vous faire comprendre une chose: il n'y a pas de places pour les tensions inter-raciales ici ! Vous êtes tous covenants et tant que vous respecterez la hiérarchie, tout se passera bien, si j'apprends le moindre incident, vous serez punis pour les fautes de vos subordonnés. Ces chiens n'auront que ce qu'ils méritent s'ils daignent se montrer à nous en ce jour ! Pour le grand-Voyage ! Pour les prophètes ! >>

Les leaders répondirent en coeur à ses derniers mots, et Alik les laissa vaquer à leurs occupations sur la plateforme. Il y avait un haut dignitaire brute qui était venu en ce jour, deux autres Zealot Sangheilis et un officier SpecOps, les hérétiques n'avaient qu'à bien se tenir. Celui-ci semblait préparer ses troupes pour les combats à venir.
Le Scarlet Crusade possédait un équipage spéciale en cette occasion. Il y avait en tout 25 membres de la légion de l'ombre, que personne ne voyait mais dont tous connaissait la présence, 30 brutes sous le commandement de Skedarreus, et le reste, comportant en tout une centaine de guerriers de l'alliance des forces régulières, dont 20 étaient des SpecOps. C'est en tout 200 guerriers qui se préparaient pour les affrontements futurs.

Alik continuait d'observer les écrans de contrôle, puis, ayant terminé son analyse, activa son transpondeur afin d'appeler sur le pont ses amis présents. C'est ainsi que Van 'Rashakee et Tyhr 'Galaree furent convoqués dans la salle de contrôle, afin qu'Alik leur fasse un briefing spécial. Il convoqua également un mercenaire Sangheili. Ceci étaient de plus en plus rare, et Alik avait envie de faire connaissance avec un confrère, lui-même étant à la base mercenaire, puis assassin de l'hégémonie il mourrait d'envie de connaitre les motivations de ce Sangheili.

Quelques minutes passèrent avant que les portes de al salle de contrôle ne fassent un bruit d'ouverture, ses amis étaient arrivés...

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dar 'Lauc
Keg-Yarn, Major Domo
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 96
Localisation : Parti égorger quelque chose
Humeur : N'est toujours pas d'humeur à mettre sa putain d'humeur
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à faisceau de particule type-50
Autre Compte : Carl Sorince
Arme n°2 : Fusil à plasma type-25

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Lun 26 Nov 2012 - 18:51

Attendre était une chose que Dar 'Lauc appréciait, percher sur un arbre, à l'affut, il avait souvent attendu ses éventuels diners dans sa jungle...Plus tard, tapis dans l'ombre sur Barren, l'attente des proies humaines avait toujours été longue...Et toujours récompensées...Cela ne l'avait jamais dérangé...Mais maintenant.
A bord du Scarlet Crusade, le Keg-yarn trouvait le temps bien long, l'espace, les vaisseaux aux couloirs étroits, ce n'était pas son élément, sa vitesse n'était pas un grand atout, esquiver les tirs dans un couloirs n'était pas choses aisées...Néanmoins...
Il désactiva son camouflage optique, la forme redressé du keg-yarn apparut devant deux Unggoys à moitié endormi qui s'empressèrent de quitter la zone après avoir sursauté et couiner...Ce camouflage était quasi indétectable...Et avec ses talents de dissimulations naturelles, aucun ennemis de l'alliance covenantes ne pourrait ne serait-ce que se douter de la présence du natif d'Eayn sur se vaisseau.
Mais pas le moindre éléments hostile n'était présent pour l'instant, alors...Il fallait de nouveau attendre...Et c'est ce qu'il fit, fixant simplement le murs du couloirs d'en face pour s'occuper...Jusqu'a ce qu'Alik 'Azuriaï apparaisse et lui fasse signe de le suivre, entamant alors une marche silencieuse au coté du zealot domo responsable de la légion de l'ombre jusqu'aux principaux leaders présent sur le vaisseau : Deux zealot, un Jiralhanae et un officier...Dar 'Lauc resta dans l'ombre de la salle, derrière l'assassin, tandis que celui-ci commençait son discours:

"- Mes frères ! Aujourd'hui peut-être un jour glorieux ! Nous allons marquer les esprits des plus faibles, ainsi que celui des géants. Nous leurs apprendrons à nous craindre, à cesser leur folie, et surtout, nous serons dignes de nos dieux ! N'oubliez pas la raison de votre présence ici, aussi, tant que vous serez sous mon commandement je tiens à vous faire comprendre une chose: il n'y a pas de places pour les tensions inter-raciales ici ! Vous êtes tous covenants et tant que vous respecterez la hiérarchie, tout se passera bien, si j'apprends le moindre incident, vous serez punis pour les fautes de vos subordonnés. Ces chiens n'auront que ce qu'ils méritent s'ils daignent se montrer à nous en ce jour ! Pour le grand-Voyage ! Pour les prophètes !"

"Pour les prophètes !" Avaient-ils tous répétés.
"Pour le plaisir..." S'était intérieurement dit le Keg-Yarn...Nul loyauté, nul grand voyage ne le contraignait a tuer, a chasser...Dar 'Lauc avait simplement appris a vivre en arrachant les lambeaux de chairs de ses adversaires, alors c'est ce qu'il ferait...Jusqu'a sa mort...Les souvenirs des anciennes batailles défilèrent dans son crâne, lui donnant le gout du sang humains et covenantes dans la bouche...La chasse...Piégé une proie, la faire souffrir puis la dévoré...C'était tout ce qui comptait pour lui.

Dar 'Lauc secoua la tête, chassant ses merveilleux souvenirs pour revenir au présent. Alik 'Azuriaï attendait des guerriers, le keg-Yarn connaissait deux des trois Sangheil convoqués: Tyrh'Galaree et Van'Rashakee, deux amis du Zealot. Deux guerriers fiables...Le troisième était un mercenaire, sa fiabilité était donc bien moins sûre. Autant le surveiller...Et c'est ce que le major Domo allait faire, adosser au murs de la salle de contrôle, dissimulé dans l'ombre, comme toujours.

Les portes s'ouvrirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van 'Rashakee
Sangheili, Général
avatar

Nombre de messages : 269
Localisation : aaahh... l'empire coco c'est super grand mon couillon
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : épées à énergie x2
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Lun 26 Nov 2012 - 20:05

Le Scarlet Crusade, un navire de guerre des plus intéressante. Un grand nombre de rumeurs courraient sur ce bâtiment et son équipage. A vrai dire, cela intéressait énormément Van' Rashakee car le bruit courrait depuis maintenant un certains temps que le vénérable Alik' Azuriaï était en fonction sur ce même navire et qu'il était à la tête d'un groupe d'élite. Bien sûr, cette rumeur n'était connu que des hauts commandants Covenant et la victoire sur Barren ainsi que ses actes héroïques avaient fait passer Van' du rang de simple Ultra au rang de Héros de l'Hégémonie. La fréquentation accrue avec les dirigeants et les sénateurs lui permit d'acquérir de plus amples informations sur ce groupe très spéciale. Et ce serait bientôt son jour de chance, le généralissime avait besoin de lui sur ce même croiseur et Crinière-Fracassante comptait bien lui faire honneur.

Le vaisseau de transport avançait lentement depuis l’intérieur de Grande Bonté, puis soudain il accéléra grandement. Il était sortit du « Dôme ». L'Ultra attendait patiemment dans le transport, à sa droite, dans un tube confectionné par l'élite aux « yeux d'argent »Tyhr' Galaree, sa Renaissance reposait. Le fait de la savoir si proche lui faisait battre le cœur à se rompre. La zone de transport était rempli de grognards et de trois autres Élites. Van', faignant de ne pas entendre, écoutait les passagers supposait sur l'identité de l'Ultra. « Est ce bien lui ? », « Sans aucun doute ! ». Les paroles des nouvelles recrues (car leurs grades le laissaient deviner) rebondissaient entre les murs et leurs yeux écarquillaient fixaient furtivement Rashakee. Il en fallait donc si peu ? Des images et un bon récit reprit par les Prophètes et la censure. Car oui, personne ici ne savait pour la grotte et l’Élite apporterait sûrement son secret dans la tombe.

Le hangar du « Scarlet » époustoufla Van', il ne se ferait jamais aux dimensions titanesques des vaisseaux de guerre. Le noble Fer de Lance prit la direction d'un groupe de cinq grognards dont l'ordre était de l'escorter. Devoir se séparer de son armure fut un déchirement mais elle serait bien à l'abri dans ses quartiers. Sa toge pourpre flottait au rythme de ses pas puissants. Sa grande taille ne lui permettait pas de passer inaperçu, tout comme sa renommée grandissante d'ailleurs. Les fils d'or de sa tunique luisaient sous les lumières du vaisseau. Sa démarche assuré le conduisit jusqu'au grognards un brin dépassés par la taille imposante de l'Ultra.

-Mes fils, je crois qu'un ami soit me voir je me trompe ? Allons bon ! Qu'attendez vous pour me mener à lui ?! Dit il sur un ton faussement injonctif qui fit mourir de trouille les quatre faibles soldats de l'Hégémonie.

-Bien … Bien … Bien compris mon … euh … Monsieur !
Dit l'un d'entre eux.

-En route cohorte ! Dit le plus gradé d'entre eux. La tournure fut d'ailleurs rire intérieurement l'Ultra.

Le groupe se mit en marche d'un coup, Van' avait du mal avec les architectures des vaisseaux mais ses méditations prolongées lui avait fournit le temps d'apprendre de nouveau comment était composé un bâtiment de guerre. Ce ne fut qu'une question de temps et au final, il prit ses marques bien plus vite que prévu. Dans les couloirs du bâtiment de guerre, Van' ne passât pas inaperçu dans sa riche et pourtant très simple tunique. Puis, alors que ses yeux rassasiaient sa curiosité avec la complexité du navire il vit au loin un regard familier. Il n'eut pas besoin de s’arrêter ou de faire de grands signes inutiles, il allait le recroiser dans peu de temps : Le Sangheillis aux yeux d'argents !

Une secousse ébranla légèrement l'ensemble de la structure, ils venaient de passer en sous espace. Le voyage avait débuté .Et dire qu'il devrait escorter une des choses qu'il (secrètement) méprisé le plus. Les pas rapides du vétéran s’arrêtèrent brutalement avec ceux de son escorte. Il se trouvait maintenant devant une lourde porte violacée close. Puis, le chef de la cohorte lui annonçât de derrière de mur de métal se trouvait le pont,le centre de commandement. Mais pour Van' Rashakee c'était surtout le lieu de retrouvailles d'un grand guerrier.

-Merci mes fils, désormais retournez à vos postes !

Les quatre grognards se divisèrent chacun de leurs cotés avec un rapidité déconcertante, ces petites choses faisaient vraiment du bon travail … Quand il s'agissait de courir dans l'autre sens. La porte s'ouvrit soudainement, tirant alors le guerrier de ses pensées. Derrière, une importante activité agitait le centre de commandement. L'Ultra s’engageât alors et traversant les troupes qui opéraient dans la zone se plaça à coté du Généralissime. Ce dernier ne l'avait pas encore remarquait, son chasseur veillait sur lui de toutes manières. Et les mains dans le dos, scrutant la carte holographique de la planète qu'il venait de rejoindre , Van' dit sur un ton amical et empreint d'un profond respect :

-Généralissime, toujours à l’affût des belles choses on dirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyhr 'Galaree
Sangheili, Ultra Domo
avatar

Nombre de messages : 957
Localisation : [Galven IV, Entrée des Ruines Forerunners]
Date d'inscription : 04/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Carabine covenante
Autre Compte : Aucun
Arme n°2 : Instruments d'ingénieurs

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Lun 26 Nov 2012 - 22:09

Pour Tyhr 'Galaree, tout commence par une question. Une petite question toute simple, tout comme une très grande question d'une complexité infinie ! Notre ingénieur aux yeux d'argent se posait de nombreuses questions ce jour-ci qui était probablement un très grand jour. Le scientifique se trouvait dans un coin reculé de l'immense vaisseau nommé le Scarlet Crusade pour parler à lui-même, car parfois seul lui connaît les réponses de ses étranges questions. Il fallait qu'il connaisse le plus d'informations possibles sur la mission et les détails de celle-ci. Il fallait qu'il y réfléchisse avant d'aller questionner ceux qui possèdent sûrement ces informations.

La discussion avec lui même commença.... Tyhr ne souffrait pas de schizophrénie, de troubles psychiques du comportement ou de dédoublement de la personnalité. Il réfléchissait seulement à voix haute. En parlant, les questions qu'ils se posaient lui semblaient énormément plus claires et donc plus faciles à répondre. Cette forme de cogitation ne l'empêchait pas de réfléchir en silence, c'est d'ailleurs ce qu'il fait le plus souvent, mais comme là, il avait l'occasion de le faire en parlant, il le fit alors ainsi...

- Comment est structuré le vaisseau et pour quoi sera-t-il utilisé ? C'est un croiseur CSS, le Scarlet Crusade, il est chargé de la sécurité d'un Prophète de l'Alliance Covenante dont je n’ai d'ailleurs pas encore entendu immensément parler. Vais-je rencontrer un ou plusieurs de mes "amis" ? Sûrement, je ne vois pas pourquoi il ne participerait pas à cette mission. Quel seront les différents objectifs de la mission ? Très probablement protéger ce fameux prophète et autres diverses tâches, comme par exemple effectuer des réparations au cas où il y en aurait... Par contre, ce ne sont que les hypothèses qui me paraissaient les plus probables, il me reste qu'à vérifier si ces hypothèses sont irréfutables et donc parvenir enfin à les confirmer... Bon commençons par aller vérifier si certains de mes "amis" sont bien ici sur ce vaisseau....

Notre scientifique au regard d'argent se redressa, prit sa caisse à instruments la fixa sur le système magnétique de son armure et partit en direction de la salle de contrôle du vaisseau, car il avait été convoqué pour un briefing spécial que son grand ami, le Zealot Domo Alik 'Azuriaï. Tyhr pensait que ça promettait d'être vraiment très intéressant. Le chemin paraissait assez long depuis l'emplacement de son coin reculé bien tranquille où il avait fait sa réflexion à voix haute. Le Sangheili aux yeux d'argent était sûrement proche de l'emplacement du lieu de rendez-vous qui était fixé. Il était maintenant en face de la porte, il était nerveux et un peu stressé. Tyhr se saisit alors d'une fiole d'Élixir du Savoir qu'il avait préparé il y a quelques jours. L’Élixir d'Alenoxis rouge, de Calisios rouge et d'Arménée. Il en avala le contenu d'une seule traite pour éviter que le goût pas très agréable du mélange ne se propage dans ses papilles gustatives. Quelques minutes après, les effets se se firent immédiatement sentir, une douce relaxation lui amena un doux calme, et une énergie presque infinie stimula toutes ses capacités. Il était prêt à "affronter" le briefing.

Les lourdes portes violacées de la salle de contrôle s'ouvrirent en émettant un petit bruit d'ouverture un peu sec, signe que les portes étaient légèrement âgées, mais Tyhr n'était pas là pour réparer des portes qui grincent. Notre ingénieur aux yeux d'argent entra rapidement et analysa les différentes personnes présentes dans la salle de contrôle. Van 'Rashakee qui s'était retourné en entendant le bruit de la porte. Dar 'Lauc qui attendait impatiemment à côté d'Alik. Alik 'Azuriaï qui était entrain d'observer une grande carte holographie. Et un Mercenaire Sangheili dont Tyhr ne connaissait guère l'existence ou l'identité.

- Mes salutations à tout le monde ! Je suis heureux de vous voir tous ici !

Le scientifique marqua une petite pause avant de continuer.

- Alik, j'ai une grande question pour vous ! Pourquoi nous avoir convoqué ?

Cette question marquait très probablement le début d'un "sûrement" très long discours de présentation et de briefing de la part du Zealot assassin. Tout le monde s'était probablement déjà posé la question, et attendait probablement déjà avec impatience la réponse d'Alik.



Dernière édition par Tyhr 'Galaree le Mar 27 Nov 2012 - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skedarreus
Jiralhanae, Chef de Guerre, Haut Dignitaire
avatar

Nombre de messages : 129
Age : 24
Localisation : Grande Bonté
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Type-25 Carabine SPIKER
Autre Compte :
Arme n°2 : Type-33 Canon à barreau à combustible

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 0:03

Le chef de guerre se tenait immobile, sous le halo pourpre d’un écran holographique. Sur la passerelle de commandement, Skedarreus écoutait le généralissime Alik ‘Azuraï, impassible, les bras croisés :

« - Mes frères ! Aujourd'hui peut-être un jour glorieux ! Nous allons marquer les esprits des plus faibles, ainsi que celui des géants. Nous leurs apprendrons à nous craindre, à cesser leur folie, et surtout, nous serons dignes de nos dieux ! N'oubliez pas la raison de votre présence ici, aussi, tant que vous serez sous mon commandement je tiens à vous faire comprendre une chose: il n'y a pas de places pour les tensions inter-raciales ici ! Vous êtes tous covenants et tant que vous respecterez la hiérarchie, tout se passera bien, si j'apprends le moindre incident, vous serez punis pour les fautes de vos subordonnés. Ces chiens n'auront que ce qu'ils méritent s'ils daignent se montrer à nous en ce jour ! Pour le grand-Voyage ! Pour les prophètes ! »

« - Pour les Prophètes ! », répondit-il aussitôt.

Dès lors, il se mit en marche dans le lourd fracas de son armure en direction d’une double porte coulissante sur la gauche. Il passa devant deux gardes sangheilis qui en gardaient l’entrée, sans un geste. Pendant de longues minutes, il continua de traverser les longs couloirs du CSS Scarlet Crusade.

Un Prophète était à bord, dans ses quartiers. S’il se faisait discret, Skedarreus n’en oubliait pas moins que sa mission était de le protéger des Hérétiques. Ils rêvaient d‘une telle victoire. Mais, les troupes sangheilis, étaient là pour empêcher un tel affront. Ils ne pouvaient de toute façon pas faillir. Ils prenaient trop à cœur leur rôle de favoris.

Une porté frappée de l’insigne Covenant s’ouvrit alors devant lui, et il arriva dans l’une des baies de lancement du navire de guerre. Devant lui, vingt-six guerriers jiralhanaes étaient - assez grossièrement - alignés en rangs, plongés dans un flot de grognements et de claquement de mâchoires.
Le chef de guerre, par la seule vision de son armure dorée, imposa le silence et une relative discipline parmi les troupes. Il s’arrêta en face d’eux et les observa silencieusement. Ce contingent était respectable et fourni. Un chef de meute se tenait au sein du premier rang, entouré de ses meilleurs éléments. Instinctivement, deux gardes du corps, différenciables à leur armure argent et cyan, vinrent se placer de chaque côté derrière le chef de guerre.
Au fond, quatre unités Stalker se tenaient à l’écart, invisibles.

Skedarreus prit alors la parole :

« - Soldats ! Aujourd’hui, un hiérarque est à bord de ce croiseur ! S’il estime déraisonnable de se montrer à vous, il en sera certainement autrement si vous tâchez d’appliquer les ordres qui sont les siens et de le protéger des lames qui attendent tapies dans l’ombre ! Sa sécurité est notre priorité absolue, méfiez-vous des sangheilis qui se sont détournés du chemin du Grand Voyage ! Ils rêvent tous de ce jour, et vous ferez en sorte qu’il n’arrive jamais. »
Les soldats jiralhanaes approuvèrent en chœur. Skedarreus était satisfait, il avait confiance en ses troupes. Le Prophète n’avait rien à craindre, c’était évident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuss 'Shee
Sangheili, Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 25
Localisation : Dans un cockpit
Humeur : The joy
Date d'inscription : 26/02/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 :
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 8:53

Réintégré . . . Fuss 'Shee s'était vue réintégré "provisoirement" par le Commandant des Opérations Spéciales à l'armée régulière, mais étonnamment pas sur un quelconque champs de bataille à l'autre bout de la galaxie. Non on l'avait affecté au croiseur CSS Scarlet Crusade en orbite autour d'Eyal'k, pourquoi ? Nul ne connaissait les motivations du commandant, et il en était certainement mieux ainsi.
Dans tout les cas des dispositions spéciales avaient été prises pour lui, quartiers privées, stockage isolée de son équipement, il n'aurait pas à croiser beaucoup de monde pendant son séjour ici. L'ex SpecOps passait le plus claire de son temps à se documenter, il essayait de glaner un maximum de renseignement sur le contexte social de la planète, l'importance stratégique de cette dernière ou même la possibilité de croiser des hérétiques dans la zone . . . il fallait bien avouer que ces derniers temps le mercenaire avait passé plus de temps à les traquer qu'à faire face aux humains, cela commençait à faire quelques cycles qu'il n'en avait pas directement vue d'ailleurs.

. . . tensions inter-raciales ici ! Vous êtes tous covenants et tant que vous respecterez la hiérarchie, tout se passera bien, si j'apprends le moindre incident, vous serez punis pour les fautes de vos subordonnés. Ces chiens n'auront que ce qu'ils méritent s'ils daignent se montrer à nous en ce jour ! Pour le grand-Voyage ! Pour les prophètes !

Tout le monde s'était arrêté pour écouter le discours du général sauf Fuss 'Shee qui n'avait réalisé que trop tard de quoi il s'agissait, ce n'était pas de l'irrespect ou toutes formes de haines, non le mercenaire était juste resté trop longtemps "hors du système", la hiérarchie n'avait plus d'effet sur lui depuis longtemps, et les discours de motivations encore moins. Cependant du peu d'information qu'il avait capté du message retransmis par les écrans holographiques le général évoquait l’interdiction ferme de tout racisme et autres discriminations au sein de ses troupes, c'était . . . surprenant.

L'ex-militaire avait été convoqué pour une rencontre avec Alik 'Azuriaï ainsi que d'autres membres du vaisseau, surement pour un briefing qu'il espérait plus riche en informations que tout ce qu'il avait put recevoir ici de la part du COS. Il quitta donc le silence de ses quartiers pour rejoindre rapidement la salle de commandement où on l'attendait, il prit soin de dissimuler une petite lame énergétique dans sa combinaison avant de partir, "au cas où".
En chemin Fuss'Shee se questionna sur son statut de mercenaire, bien sur il travaillait toujours sous la "couverture" du COS, mais si ses réels motivations venaient à être découvertes comment serait il considéré par ses semblables ? Traitres ? Lâche ? Il connaissait trop bien le fanatisme des membres du covenant pour savoir comment cela pourrait se terminer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorm'Siwidol
Sangheili, hérétique, vétéran
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 21
Localisation : Petite balade en banshee.
Humeur : Electrique.
Date d'inscription : 08/05/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Carabine covenant
Autre Compte : Joey Astana
Arme n°2 : Pistolet plasma

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 10:09

Profitant de la tranquillité et de la sécurité provisoire qu'offrait sa cabine, Dorm restait simplement allongé sur sa couchette à faire tourner machinalement son pistolet à plasma dans ses mains, plus par stress que par réel envie d'observer son arme de poing qu'il connaissait déjà bien par ailleurs. Ce dernier lui avait sauvé a vie plusieurs fois sur Sylis face aux cadavres étranges et nauséabonds qui pullulaient la planète.

Sylis, quelle épreuve tout de même ! Tout ces monstres et leurs cris paraissaient plutôt sortir tout droit d'un cauchemar, problème c'est que le cauchemar était bien réel. Lui et ses compagnons avaient tout de même réussit leur mission et tout cela en un simple effectif réduit, ça inspirait plutôt le respect.

Maintenant que cet enfer était loin, et après avoir profité d'un repos trop bref, il fallait bien que ces damnés hérétiques trouvent une nouvelle idée suicidaire ! Et pour marquer le coup, ce sera un prophète, rien que ça.
Cette idée n'était pas très réconfortantes pour Dorm, tabasser un prophète, c'est pas compliqué, ils sont bien plus frêle qu'un sangheili, mais avant, il faut se farcir toute sa garde. Ce dernier point, c'est moins plaisant. Surtout que les prophètes sont les têtes pensantes du Grand Voyage, pour être protégé les moyens doivent être colossaux.
Mais bon, certains patrons hérétique avait jugé que c'était une opportunité non négligeable de marquer un coup. D'un coté ils n'avaient pas tort, la perte d'un prophète, bien qu'ils ne soient pas irremplaçables, donnerait plus de crédibilité à la cause et l'Hégémonie commencerait à craindre ce qu'ils appellent hérétiques. Ou, les traqueraient jusqu'au dernier pour punir de cet affront, seul l'avenir le dira.
De plus il fallait encore transformer ce prophète en macchabée et ça c'était encore la tache la plus difficile à faire.

Dorm posa son pistolet à plasma après cette intense réflexion et bondit hors de son lit. Il enfila toute son armure au grand complet. Il avait changé son armure dernièrement, toujours le même modèle léger bien que un poil renforcé et l'ajout de quelques améliorations bénignes. L'une d'elles était que son couteau à énergie sortait de son gantelet plutôt que de devoir l'attraper à sa ceinture, pratique lors des combats au corps à corps pour porter des coups éclairs. Un autre changement résidait dans les couleurs, son armure était majoritairement de couleur acier parsemé de striures et motifs jaunes. Et enfin son casque était de la même forme que l'ancien mais les protections sur les mandibules étaient plus fines et pointues. Puis il pris ses armes et sortit.

Une fois hors de sa cabine, il décida de déambulait dans le vaisseau pour observer l'humeur des gens et les tensions. Et aussi de se pavaner comme un paon dans sa nouvelle armure flambante neuve, après tout c'était un officier, il fallait en profiter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://halo-fan-zone.forumgratuit.org/forum
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 11:24

En attendant ses amis, Alik avait décidé de continuer à observer les divers panneaux de contrôles. Il s'arrêta face à la carte holographique d'Eyal'k alors que le vaisseau sortait du sous-espace et se plaçait en orbite autour de la planète minière.

Le bruit d'ouverture des portes indiqua à Alik que quelqu'un venait et la démarche noble que laissait paraître le son des pas donnait à Alik l'information sur la personne qui venait d'arriver. Rashakee se dirigeait vers lui. Alik fit semblant de ne pas entendre son ami, afin de voir la réaction qu'aurait celui-ci en s'approchant. L'ultra se plaça aux côtés d'Alik et, croisant les mains dans le dos, déclara :

<< Généralissime, toujours à l’affût des belles choses on dirait. >>

Alik se retourna alors, observant son ami. Van n'était pas encore en tenue de combat mais affichait une tunique traditionnelle, sans doute une de son clan. Celle-ci plaisait à Alik de par ses couleurs, aussi répondit-il sur un ton calme et amical.

<< Vous aussi on dirait. Crinière-Fracassante... C'est un plaisir de vous revoir! * Alik posa sa main sur l'épaule de l'ultra * Venez, marchons en attendant nos retardataires ! >>

Ils marchèrent donc, Alik questionnant Van sur les diverses occupations auxquelles il s'était adonné depuis Barren. Revoir ainsi son ami faisait plaisir à Alik et aussi savait-il qu'il pourrait compter sur la force de l'ultra pour les prochaines batailles à venir. La porte de la salle s'ouvrit alors à nouveau, dévoilant le fameux mercenaire qu'Alik attendait, puis, alors même que celui-ci n'était venu se présenter à Alik, les portes s'ouvrirent à nouveau, mais faisant apparaître Tyhr cette fois-ci. Le Sangheili ingénieur semblait gêné par le grincement de la porte, et sans doute voulait-il la réparer, du moins c'est ce que croyait Alik.
Tyhr arriva alors à leur niveau et sans aucune phrase cérémonielle déclara :

<<Mes salutations à tout le monde ! Je suis heureux de vous voir tous ici ! Alik, j'ai une grande question pour vous ! Pourquoi nous avoir convoqué ? >>

Alik ricana devant le franc-parler de l'ingénieur. Cela aurait put choquer bon nombre de hauts-gradés de ne pas avoir reçu de preuve de respect ou de langages plus soutenus mais connaissant Tyhr, Alik était déjà heureux qu'il n'est pas fait la critique des divers instruments de la salle.

<< Si je vous ai convoqué, Savoir-d'argent, c'est tout d'abord pour vous revoir tout deux. Je n'ai pas eu le temps et le plaisir de vous rendre visite depuis Barren, les occupations ont malheureusement prit tout mon temps jusqu'ici. Aussi je tenais à vous revoir avant de vous donner un rapide briefing et que nous entamions les préparatifs. >>

Le Zealot se tourna donc et intima au groupe de le suivre. Il les mena jusqu'au ventre de la plateforme surélevée de commandement. Là, il actionna le support holographique centrale, l'une des particularités du Scarlet. La planète minière apparu donc, le vaisseau tournant doucement autour de celle-ci.

<< Voici Eyal'k, c'est ici que notre prophète doit réaliser son discours. Néanmoins, nous avons un risque d'attaque très important, surtout tant que nous sommes en orbite. Vous connaissez tous la raison de votre venue et les motivations qui ont fait que nous organisions cette mission. Les hérétiques se montreront, nous en sommes quasi-certain. Aussi je vais vous demander de vous répartir sur certains postes, afin de savoir que ces points clés seront protégés en cas d'attaque. Vous recevrez ces ordres par transpondeur un peu plus tard, une fois que j'aurais achevé mon analyse de l'équipage et la répartition de nos forces. Cependant, je vous recommande Savoir-d'Argent de prendre avec vous divers instruments facilitant les réparations mécaniques, électroniques et magnétiques. Crinière-Fracassante, lorsque l'heure viendra, je compte sur votre savoir-faire militaire, vous m'avez déjà démontré votre potentiel sur Barren, montrez-moi vos progrès depuis cette bataille ! Quand à vous Fuss 'shee j'ai quelques mots à vous dire en privé, restez donc encore un peu. Mes amis, je vous laisse rejoindre vos quartiers, et pour vous Crinière-Fracassante, enfiler votre belle armure, qui, j'espère, est aussi belle que ce que vous m'avez dit. >>

Ses amis le saluèrent puis quittèrent la salle. Les informations n'étaient surement pas suffisantes pour Tyhr, mais Alik savait qu'il serait heureux lorsqu'il lui enverrait les ordres finaux, et qu'il saurait enfin ce qu'il devra faire. Une fois les deux Sangheilis en dehors de la salle, Alik fit signe à Fuss de le suivre, il le mena jusqu'à une extrémité de la salle, où seul Alik et Dar'Lauc pourraient entendre ce que le mercenaire aurait à dire.

<< Bien, nous pouvons parler sereinement ici. Votre statut de mercenaire est naturellement masqué dans nos forces armées. Ici, vous êtes un Major Domo, donc agissez en tant que tel lors de votre mission. Je tiens à ce que vous me disiez la vérité mercenaire, de toutes manières vos informations seront analysées par la suite et j'espère qu'elle seront justes. Je peux communiquer directement avec les Hiérarques, aussi ne me mentez pas. Je suis un mercenaire à la base vous savez ? Pas exactement dans votre domaine, mais je ne me suis pas enrôlé dans l'armée régulière. Vous avez peut-être entendu parler de moi ou non mais quoi qu'il en soit, je comprends les mercenaires mieux que personne car j'en était moi-même un, avant de devenir ce que je suis aujourd'hui. La lame des prophètes a fait bien du chemin depuis ses débuts vous savez... >>

Alik remit alors en place sa cape, et observait du coin de l'oeil Dar'Lauc qui s'était placé dans les ombres, son camouflage activé. Mis à part lui, personne n'aurait put le trouver.

<< Bien, Fuss 'Shee, racontez-moi votre histoire et surtout, pourquoi être revenu et s'être enrôlé en tant que mercenaire ? >>

Spoiler:
 

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna' Xerym
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 13/05/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Epee plasma
Autre Compte :
Arme n°2 : fusil plasma

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 13:02

-Nous nous approchons de la cible !
Le sangheili qui avait dit cela faisait une tête de moins que Suna, posté juste à ses cotés à réfléchir comment il devra commencer le combat et surtout comment pouvoir assassiner le prophète sans avoirs ses maudits gardes au trousses. Silencieusement, l'officier remercia d'un bref mouvement de tête et lui posa la main sur l'épaule pour lui informer l'ordre de se préparer. Suna partit aussitôt de la salle de contrôle, traversant les couloirs d'une façon assez tendu, surtout quand celui-ci était devenu le maître des opérations suite au départ de Khor.
Le sangheili était une légende, un héros, mais aussi un être d'une incroyable force et de terreur que nul n'aurait put tenir tête. Suna passa la dernière porte amenant au vaisseaux de largage. Rapidement, des sangheilis, ces frères, vinrent le regarder en silence. Le temps jouait contre eux, le temps était aujourd'hui à la vengeance et au massacre de ceux qui protège le véritable fléau... Les Prophètes autoproclamé ! D'un geste rapide, il se rapprocha d'une caisse où se trouvait une armure de Garde, mais celle-ci était légèrement différente, quelques rayures sur le torse. Lorsqu'il eu terminé de placé son casque, Suna monta sur une caisse. Se dévoilant enfin lui et le discours...pour ne pas dire les ordres !


"Mes Frères ! Vous qui avez choisis de suivre la lumière des anciens, vous qui avez choisis le savoir de nos dieux... Aujourd'hui, Ce jour marquera l'hégémonie d’infidèle suivant des usurpateurs d'une destiné qui n'est pas leurs ! Regardez-vous, regardez vos amis, regardez les bien, car ils rejoindrons peut être le grand voyage en marquant les prophètes d'une marque indélébile, celle de la honte ! Aujourd'hui, l'heure de cette comédie à assez duré ! Il est temps de se battre, temps de vaincre le mensonge pour la vérité ! Car nous seul, Sangheili, somme digne du grand voyage ! Glissez vous entres leurs lignes, assassinez les pendants leurs sommeil éveillé. Trouvez le prophète ! ÉLIMINEZ LE !
Mais ne touchez pas à la salle des moteurs, il faut qu'il découvre le vaisseau intacte mes ses occupants morts !"


Suna descendit de la caisse, et désigna l'un des vaisseaux qui les amènerons là où l'ennemis s'attendra certainement le moins à les voir venir, du moins, c'est ce le sangheili espérait. Toute l'opération était basé sur lui, si il y avait un échec, se serait lui et personne d'autre le coupable. Alors que Suna montait dans un des vaisseaux, il vérifia une énième fois la présence de la lame énergétique, qui, l’espérait-il, viendrait fendre ou pénétré la poitrine du prophète en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuss 'Shee
Sangheili, Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 25
Localisation : Dans un cockpit
Humeur : The joy
Date d'inscription : 26/02/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 :
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 14:43

La porte coulissante venait de se refermer dans son dos dans un léger crissement, laissant le "généralissime" à ses interrogations et fuss en proie au doute.

<< Bien, Fuss 'Shee, racontez-moi votre histoire et surtout, pourquoi être revenu et s'être enrôlé en tant que mercenaire ? >>

Une démangeaison parcourut tout son corps, c'était une réaction viscérale qu'il connaissait bien, un système d'auto-défense désormais bien rodé, sa main droite avait presque atteint la petite lame énergétique qu'il cachait avant qu'il ne s'arrête à temps. Aucune raison de s'inquiéter, ce haut gradé tenait surement ses informations du COS, après tout il fallait bien que quelqu'un organise sur place les petites escapades du mercenaire. Ce qui commençait à vraiment l'intriguer parcontre c'était son histoire, un général ex-mercenaire ? De la douloureuse expérience de Fuss dans l'armée Covenant la méritocratie n'était pas au programme, combien de fanatiques incapables et soumis avait il put voir monter en grade au fil des cycles . . . il avait arrêter de compter il y a bien longtemps. Lui même n'avait pas gravit énormément d'échelons au fil de son service dans les SpecOps.

- Si vous connaissez ma véritable identité et que celle ci ne vous rebute pas comme tant de vos frères, permettez moi de m'exprimer en des termes qui me sont propres . . .

Au fond de lui il savait que ce n'était pas une bonne idée d'exprimer clairement son point de vue à un général, mais si on lui demandait avec tellement d'entrain, autant ne pas se priver.

- Je ne saurai croire un mot de votre histoire, et si ce que vous m'avez conté est vrais, alors sachez que nous ne nous sommes pas battu sous les mêmes soleils. Mes propres expériences, que je ne vous raconterai d'ailleurs pas ici, m'ont prouvées que les forces conventionnelles ainsi que le pouvoir qui régit le covenant ne reconnait qu'une chose, la soumission totale.

La réponse ne semblait pas satisfaire Alik, la tension était palpable dans la salle de commandement, pourtant Fuss 'Shee ne décelait aucune crispation dans le comportement du général . . . la source était ailleurs, or ils étaient belle et bien seul.

En des propos plus simples, trop de sangs versés et de déceptions m'ont fait revoir mes priorités, ma présence ici est donc indépendante de ma volonté, mais rémunéré par le COS, ce n'est donc qu'un contrat de plus pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dar 'Lauc
Keg-Yarn, Major Domo
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 96
Localisation : Parti égorger quelque chose
Humeur : N'est toujours pas d'humeur à mettre sa putain d'humeur
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à faisceau de particule type-50
Autre Compte : Carl Sorince
Arme n°2 : Fusil à plasma type-25

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 17:03

La silhouette massive de Van 'Rashakee s'approchait d'Alik 'Azuriaï, faisant passé celui-ci pour un nain...Ce sangheil était vraiment un monstre, aucun doute sur le fait qu'il était un expert au corps a corps, même sans armure, le sangheil donnait l'impression d'être une véritable apparition sur patte...Bien plus rapide et brutale.
Les deux vétérans entamèrent une petite marche tout en discutant, attendant patiemment les deux autres arrivants...Dar 'Lauc n'appréciait guère qu'on fasse patienter ainsi le chef de la légion de l'ombre...Mais...Après tout, c'était les amis de celui-ci...Alors il patienta de nouveau, dans l'ombre, jusqu’à ce que le grincement de la porte n'attire de nouveau son attention...Le mercenaire entra...Et n'eut pas le temps de placer un mot qu'un troisième arrivant entrait en prononçant de manière pressée :

"-Mes salutations à tout le monde ! Je suis heureux de vous voir tous ici ! Alik, j'ai une grande question pour vous ! Pourquoi nous avoir convoqué ?"

Les griffes du Keg-Yarn firent grincer le métal du murs contre lequel il était appuyé...Son ami...Se scientifique était l'ami d'Alik 'Azuriaï...Il pouvait donc lui adresser la parole de cette manière, pas de quoi s'énerver...Dar 'Lauc se contenta de suivre la suite des évènements avec attention, gardant un oeil sur le mercenaire qui ne lui inspirait décidément pas confiance...Le briefing fut rapide et clair, le dévot congédia Tyrh et Van mais ordonna à Fuss 'Shee de rester pour qu'ils parlent en privée.
Dar 'Lauc n'appréciait pas cette idée, redoublant de vigilance, il écouta l'assassin parler de son ancienne profession au mercenaire avant de lui poser une question qui eut une réponse...Agaçante...Enervante...Intolérable.

"- Je ne saurai croire un mot de votre histoire."

L'écorcheur siffla, ce genre de remise en question était inacceptable, surtout venant de la part d'un simple mercenaire...Celui-ci continuait simplement son discours, sans même ce soucier de la gravités des dires qu'il avait prononcé...Remettre en question les paroles d'un vénérable Zealot comme Alik 'Azuriaï sur l'un de ces propres vaisseaux...Folie ou stupidité? Qu'importe...
Le Keg-Yarn sorti de l'ombre derrière eux, sa patte droite posée sur l'un de ses coutelas, grognant pour signaler sa présence, tout en scrutant les réactions de l'indigne Fuss 'Shee...L'assassin sourit en observant son sous-fifre intervenir.

"-Êtes-vous fou, mercenaire? Alik 'Azuriaï n'est pas l'un des chiens menteurs et tricheurs que vous fréquentez dans la niche qui vous sert de logement, non, vous vous adressez a un dévot valant cent fois plus que n'importe lequel de vos semblables, un héros de guerre..." Dar 'Lauc fit deux pas de plus, approchant son museau des mandibules du blasphémateur." C'est lui qui devrait remettre en cause vos immondes paroles, pas l'inverse...Manifestez un peu plus de respect a l'égard d'un guerrier comme lui."

Le Keg-Yarn grogna une nouvelle fois, plongeant son regard dans les yeux, si cet imbécile commençait de la sorte, il finirait mal très vite...Alik 'Azuriaï pouvait bien pardonner son impertinence, lui, il ne l'oublierait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Providence
Destinée
avatar

Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 17:26

Suite à l'entretien entre Fuss 'Shee et Alik 'Azuriaï, les choses accélérèrent. Fuss fut congédié vers ses quartiers en attendant les ordres futurs...

De leur côté, les hérétiques se préparaient pour l'assaut, certains récitaient des prières silencieuses pour ne pas craindre al mort, d'autres ne voulaient qu'une chose, que le combat commence.

Le Scarlet Crusade tournait doucement autour de la planète, maintenant profondément ancré dans l'orbite d'Eyal'k.
C'est alors que, sortant du sous-espace, apparut le vaisseau hérétique....

Le Scarlet commença à faire chauffer ses tourelles, mais étrangement, ne tira que sur les armements et les réacteurs de la corvette. Celle-ci ne put répondre au déluge de feu qui l’accueillie mais réussit tout de même à se placer au dessous du croiseur.
C'est ainsi que les hérétiques s’amarrèrent au Scarlet Crusade, forçant la baie de chargement.

Les alarmes résonnèrent dans les deux vaisseaux qui ne formaient maintenant plus qu'un. Les dirigeants hérétiques passèrent les divers conduits d'abordage suivis par leurs subordonnés alors que les leaders covenants s'organisaient et lançaient la défense du vaisseau. Tous, étaient prêts pour la bataille, et tous, combattraient jusqu'à la mort.

Très vite, les forces hérétiques s'écoulèrent de leur vaisseau et certaines zones de fronts se formèrent assez vite. Le premier étage du hangar était l'un des nombreux lieux de combats, avec les différents couloirs. En quelques minutes, tout le vaisseau ou presque pouvait être source d'affrontement, les hérétiques voulant tout faire pour trouver le prophète...

Les ordres d'affectation et de mission furent envoyés, et les plans également fournis aux divers combattants, loyalistes comme hérétiques.


Spoiler:
 

Les ordres vont être envoyés par mp ! Bonne chance à tous ! Pour le Grand-Voyage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van 'Rashakee
Sangheili, Général
avatar

Nombre de messages : 269
Localisation : aaahh... l'empire coco c'est super grand mon couillon
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : épées à énergie x2
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 17:33

« - Vous aussi on dirait. Crinière-Fracassante … C'est un plaisir de vous revoir. Venez, marchons en attendant nos retardataires. »

Van' aimé parler avec Alik. La conversation avec le Généralissime était reposante à souhait et les sujets étaient souvent à la hauteur. Il parlât d'ailleurs longuement avec lui sous le regard furtif et lointain du Rapace qui restait dans la pénombre. Le surnom Crinière-Fracassante lui fit chaud au cœur lorsqu'il fut prononcé, en effet, il n'avait pas revu ses compagnons de Barren depuis un long moment maintenant. Le dévot et Rashakee se mirent discuter des événements de l'invasion, se félicitant mutuellement de leurs actes respectifs. Mais Alik se disait occupé depuis, il se disait prit par diverses affaires sans réellement les citer mais son regard complice trahissait tout. Il devait se douter des soupçons de l'Ultra et se pointe lancée du coin de l’œil venait appuyer les suppositions du Vétéran. La discution partit un petit moment sur la mission mais Alik semblait eviter le sujet, histoire de garder le meilleur pour la fin. Van' apprit juste la présence d'un mercenaire à bord. Puis Van' lui parlât de son « séjour dans ses ténèbres », quand il avait réappris à se battre mais surtout à vivre avec un regard nouveau. Pendant presque soixante lunes il avait médité sur de diverses choses : sa vie, les Covenants et l'Héritage des leurs Seigneurs … Mais aussi sur les prophètes. Il gardât cependant pour lui le résultat de cette dernière méditation qui ne changeât en réalité que très peu.

Puis la conversation se poursuivit de fil en aiguille pour finalement atteindre un sujet que le Vétéran quettait depuis un moment déjà. Alik avait remarquait la tunique de l'officier, elle qui sur un Croiseur transportant un Prophète n'était que peu conventionnelle. L'explication vint vite. Vite certes mais fut longue. Rashakee passât de longues minutes à épiloguer sur le travail incroyable de Tyhr et de son ingéniosité hors du commun. Pourtant il ne l'a décrit pas plus que ça et gardât pour lui les meilleures nouveautés de ce modèle, il épaterait la galerie avec plus tard. C'est d'ailleurs à ce moment précis qu'un individu inconnu précédât de peu l'arrivée du Sangheillis aux yeux d'argent. Ce dernier fit comme à son habitude une arrivée … Remarquée. Elle fit rire Alik et poussa un petit sourire aux bouts des trois mandibules du Vétéran.

« -Mes salutations à tout le monde ! Je suis heureux de vous voir tous ici ! Alik, j'ai une grande question pour vous ! Pourquoi nous avoir convoqué ? »

Rashakee nota l'arrivé de l'ingénieur par un simple hochement de tête amical pour ne pas le couper dans sa nouvelle conversation. Mais peu importe l'impolitesse, la question n'en restait pas moins intéressante. Alik les invitât sur la plate forme surélevé du centre de commandement. Là, il leur expliquât plus en détails (à Van', Tyhr mais aussi le mystérieux inconnu) la raison de leur venue : Ils devraient escorter un Prophète et dieu que cela ne plaisait pas à Van'. Mais les ordres sont les ordres et malgré tout, ces dévots aveugles permettaient une unité dans le Covenant et Rashakee aimait l'ordre et le calme. En effet, la valeur hautement symbolique d'un Prophète permettrait aux Hérétiques de pouvoir frapper un grand coup ! L'ordre était de protéger le vaisseau et son « chargement » coûte que coûte.

Alik comptait sur l’expérience du vétéran et il ne comptait pas quand à lui le décevoir. Puis, le commandant le congédiât lui et Tyhr pour rester seul avec le fameux inconnu. Ce mercenaire sans nom et au visage empreint d'une grande tristesse refoulée.

Les deux Elites quittèrent la salle de contrôle et se saluèrent amicalement avant de se séparer à leur tour. Van' devait se dépêcher, le vaisseau était en orbite et si les Hérétiques allaient frapper, ce serai bientôt.

« -Il est l'heure Renaissance, leur de voir ce que tu vaut réellement ! » Dit alors l'Ultra à voix basse, comme si il pouvait communiquer avec son armure. Comme si elle vivait.
Ses pas nobles le menèrent rapidement jusqu'à ses quartiers. Là encore son travers fit des émules et des « Force et Honneur » lui parvinrent à l'oreille. Étrange … Honneur n'était pas le Dojo le plus apprécié par les Covenantes mais ses actes semblaient avoir quelques peu redoré le blason de son « clan adoptif ». Il avait d'ailleurs appris que son Grand Maitre, le Vénérable avait trépassé de par son grand age. Il se souvenait encore dans les moindres détails de son entretient avec lui, celui juste avant qu'il découvre son Père … Harvest ! La simple pensée de ce carnage fit prendre conscience à Van' de son age. Il n'était pas vieux mais il était désormais un vétéran plus que ce qu'il ne le croyait. Lui qui fut un enfant enlevé à ses parents hérétiques en était déjà là ! D’ailleurs ils ne les haïssait point, il ne les avait pas connu de toutes manières … C'était du passé et pas le sien qui plus est.

L'image de la boule incandescente qu'était devenu cette planète lui revint soudainement en tête et l'image de son Père tuait par un Démon lui noua le cœur. Puis lui revint l'image de quand il eu tué ce Spartan de son épée, le traversa de part en part à multiples reprises prit d'une frénésie sans nom. Ensuite ce fut le trépas de son Père et sa « montée » en grade peu conventionnelle dont la raison tenait surtout en la nécessité de la situation, les Enfants avaient besoin d'un guide. Après ce souvenir douloureux vint celui de Sylis et de sa longue agonie dans le désert … la marche dans le sable brûlant avec les Chasseurs … Et le Parasite … Pour finir lui revint Barren, ce chaos sans nom et cette victoire si écrasante ! … Et l'espace alors ? La balise Hérétique ? Il préférait chasser ça de sa mémoire pour l'instant …

L'arrivé à ses appartements le tirât subitement de ses pensées, il était devant la simple porte. Elle s'ouvrit avec une facilité plus grande que celle du pont d'ailleurs. Il fit quelques pas à l'intérieur puis la lumière se mit en marche progressivement. Le halo lumineux grimpât les murs petit à petit avant de finalement la révéler …. Renaissance !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rell 'ikiha
Sangheili, hérétique, ancien SpecOps
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 24/11/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil a aiguille avec zoom x4
Autre Compte : Edward Hordika
Arme n°2 : Fusil a plasma

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 18:29

"Mes Frères ! Vous qui avez choisis de suivre la lumière des anciens, vous qui avez choisis le savoir de nos dieux... Aujourd'hui, Ce jour marquera l'hégémonie d’infidèle suivant des usurpateurs d'une destiné qui n'est pas leurs ! Regardez-vous, regardez vos amis, regardez les bien, car ils rejoindrons peut être le grand voyage en marquant les prophètes d'une marque indélébile, celle de la honte ! Aujourd'hui, l'heure de cette comédie à assez duré ! Il est temps de se battre, temps de vaincre le mensonge pour la vérité ! Car nous seul, Sangheili, somme digne du grand voyage ! Glissez vous entres leurs lignes, assassinez les pendants leurs sommeil éveillé. Trouvez le prophète ! ÉLIMINEZ LE !
Mais ne touchez pas à la salle des moteurs, il faut qu'il découvre le vaisseau intacte mes ses occupants morts !"


Des mots. De longues phrases bien tournées pour au final ne laisser passer qu'un simple message ... Le prophète doit mourir. Rell se contentait de cette information pour le moment ... C'est tout ce qu'elle avais besoin de savoir. Elle ne devais pas penser a la protection probablement énorme qui pesait sur la personne du prophète, protection a travers les hérétiques devraient passer. Elle mis de coté le nombre de morts qui allaient être trouvés dans ce vaisseau. Et du fond de son esprit, un murmure demanda a qui que ce soit qui en avait le pouvoir d'empêcher qu'elle en fasse partie. Elle se demanda un instant si la frégate était en état de repartir si jamais ça tournait mal ... un sangheili digne de ce nom aurais sans la moindre hésitation choisit la mort a la défaite, et l'hérétique s'amusa une fois de plus de se savoir aussi différente des membres de sa race en général.

Drôle d'idée que de rire avant un abordage.
J'anticipe le plaisir provoqué par la mort de ce pitoyable comédien que la majorité des covenants appelle "prophète" ...
Hum. L'idée est certes plaisante, mais ne vous laissez pas distraire par une joie possible en plein combat ...

Rell' Ikiha ne chercha pas a répondre a cette affirmation. Le simple fait de lui avoir adressé la parole l'avait surprise, mais elle devinait a l'expression du visage du sangheili a son coté que sa réponse l'avait satisfait ... Elle baissa les yeux vers ce dernier l'espace d'une seconde, puis sur son fusil. Le profil droit, fier. Le port altier. La carrure qui, même a travers l'amure de couleur doré, témoignait de la puissance musculaire a l'état brut. Le fusil a plasma dans la main gauche, et un pistolet a la ceinture. L'arc-hé-type même de "l'élite" ... Son contraire en de trop nombreux points donc. Un murmure a son oreille ainsi qu'un très léger "cric" lui glacèrent d'un coup le sang.

C'est quoi cette pose? Redresse toi, on dirais que tu a un collier de plomb autour du cou ...

La jeune élite dressa d'un coup le dos, suivant l'ordre invisible sans pouvoir s'empêcher de déglutir. Ce qui n'était pas très malin : voûté, elle faisait une taille moyenne, dressé, elle faisait bien une tête de plus que ses deux voisins ... Lesquels remarquèrent qu'un visage s'était élevé juste a coté d'eux.

Quelque chose ne va pas?
Non non, juste ... Un léger étourdissement ... J'ai parfois un peu de mal avec le sous espace ...

L'élite allait répliquer face a cette excuse peu convaincante lorsqu'une secousse alarmante ébranla tout le bâtiment, suivit d'une alarme et d'ordres ou d'injonctions de dernières minutes données. Rell' se releva, coupant cours a la conversation, et pris son fusil en main avant de suivre les élites vers les conduits d'abordages, le cœur s'emplissant a la fois de terreur et de détermination. Elle ferma les yeux en se sentant passer a la suite d'autres vers le gigantesque vaisseau covenant, et tenta de chasser son premier sentiment. Un combattant terrifié n'est d'aucune utilité sur le champs de bataille, la preuve en avait été faite maintes et maintes fois ... Autant ne pas finir en viande froide sur le sol dur d'un vaisseau ennemis.

Roulant au sol en arrivant, le premier réflexe de la sangheili aurais été de se planquer derrière l'un des nombreux banshee ou autres véhicules entreposés dans la gigantesque salle. Elle ne l'écouta pas et s'abrita plutôt derrière un présentoir, où deux carabines covenantes trônaient fièrement. Les véhicules explosent. Jusqu'à preuve du contraire, et dans de très rares cas avec les canons a combustible, les armes non. Regardant le reste des troupes hérétiques entrer a sa suite et les premiers guerriers sortir leur fusil, pistolet ou épées pour quelques rares, la sangheili fit un brin de ménage dans sa tête parmi tous les bruits parasites qu'elle entendait, et visualisa ses ordres. Premier obstacle ... Vers où pouvais bien se situer cette fameuse salle des machines par rapport a elle actuellement? Un vague souvenir de ce genre de croiseur lui fit tourner la tête vers le mur a bien 40-50 mètres de sa position, logiquement vers l'arrière du vaisseau, et derrière les générateurs de gravité ... Derrière le flot de covenants qui était en train de se former et de leur tirer dessus aussi. ça commençait bien tiens. Prenant une carabine au dessus de sa tête, l'élite visa une petite seconde, perça le réservoir a méthane d'un unngoy qui suffoqua dans les secondes suivantes, se maudit d'avoir raté son coup et rejoignit le groupe avec lequel elle devais progresser ... Elle était sur ce vaisseau depuis un peu moins d'une minute, mais avait déjà l'impression que c'était un chaos des plus complets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 20:51

Les alarmes sonnaient, les Sangheilis dirigeants courraient dans tous les sens, alors que le capitaine de vaisseau tentait tant bien que mal de maintenir le vaisseau en orbite, et maintenir l'équilibre interne.

Alik souriait, les hérétiques avaient mordus à l'hameçon...

Il marcha d'un pas lent vers l'une des portes de la salle de contrôle, menant aux couloirs vers les quartiers des officiers. Derrière lui se trouvait Dar'Lauc qui sifflait d’excitation devinant qu'ils allaient bientôt aller au combat.
Le Zealot s'arrêta devant la lourde porte alors que celle-ci s'ouvrait lentement. Il se tourna vers le capitaine et déclara :

<< Je vous laisse la suite ici, gardez cette salle, et tâchez de ne pas nous écraser sur la surface de la planète. >>

Le capitaine le salua, puis l'assassin quitta la salle d'un pas noble mais rapide. Il traversa les couloirs alors que les combattants qu'il croisait le saluait avant de rester bloquer sur sa grande cape... Le généralissime participait aux combats ?

Alik tourna à un couloir et tomba sur un élite hérétique, ainsi que trois grognards. Par chance, le Sangheili possédait une épée, aussi Alik n'aurait pas besoin de courir et d'esquiver les tirs. Le Sangheili l'insulta de pourriture loyaliste, et imagina sans doute l'honneur qu'il recevrait s'il abattait le généralissime du vaisseau en combat. Lorsque celui-ci s'élança sur le Zealot, Alik attrapa le bras porteur d'arme de l'hérétique, puis sortit son couteau à énergie, poignardant le paria en pleine gorge. Alors qu'il s'écroulait sur le sol, il put observer Alik le fixant d'un regard froid tout en rengainant son arme, il n'était même pas digne de mourir achevé par son épée...

Alik se retourna alors en direction des trois grognards qui accompagnaient l'hérétique. Ceux-ci hurlèrent de terreur en voyant le regard du Sangheili, et commencèrent à fuir, avant que deux d'entre eux ne se fassent égorger, et que le troisième n'observe ses entrailles tomber sur le sol. Dar'Lauc avait frappé... Faire le tour de leur troupe pendant que l'hérétique fonçait sur Alik avait été intelligent, après tout les grognards n'étaient déjà pas très habile pour remarquer les camouflages quand ils étaient concentrés alors avec une diversion...

Les deux inquisiteurs continuèrent donc leur route, Dar'lauc nettoyant ses plumes tachées par le sang ung'goy. Arrivé à ses quartiers, Alik y déposa sa longue cape, et enfila son heaume. L'heure de la bataille était venu.

Il se retourna vers Dar'Lauc qui piailla en voyant son supérieur prêt pour la bataille. L'instant d'après Alik activa sa COM vers tous les guerriers de l'hégémonie présents sur le vaisseau.

<< A tous, abattez-moi ces chiens, ils ne méritent pas de vivre! Alors, ne me décevez pas, tuez les sans pitié, nous ne ferons pas de prisonniers... Pour le Grand-Voyage ! >>

L'instant d'après, les deux assassins activèrent leur camouflage et commencèrent leur progression à travers les couloirs. Ils avancèrent prudemment, ne prenant pas le risque de se faire remarquer, s'ils tombaient sur des ennemis, il valait mieux que ceux-ci ne les remarques qu'au dernier moment. Tiens, un groupe de quatre élites hérétiques se baladaient dans les couloirs, au vu de leur déplacement ils allaient surement ver le quartier des combattants. Leur armure indiquait également qu'ils étaient de jeunes recrues, et qu'ils n'avaient pas encore connus l'enfer du combat. L’adrénaline s'empara du corps du Sangheili alors qu'il commençait à sprinter vers les jeunes guerriers. Le partage fut rapide, trois pour Alik et un pour Dar'Lauc.

Alik arriva au niveau du premier et activa son arme, se dévoilant instantanément au moment même où la tête du meneur tombait sur le sol.
Il disparut dans les ombres à nouveau, des tirs fusant sur la position qu'il venait de quitter.
Il roula puis actionna sa lame, perforant l'abdomen du second, il se dissimula à nouveau réactivant son camouflage.
Le troisième n'eut même pas le temps de comprendre qu'il reçut un couteau en pleine tête, l'envoyant directement dans l'autre monde... Alik observa les alentours, le dernier Sangheili était déjà au sol lacéré par des coups de coutelas, ses ligaments des pattes arrières sectionnés.

Si quelqu'un avait assisté à la scène, il n'aurait vu qu'une simple lame apparaissant tuant un guerrier avant de disparaître pour revenir ensuite semer la mort.
Oui, cette bataille allait être grandiose...

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van 'Rashakee
Sangheili, Général
avatar

Nombre de messages : 269
Localisation : aaahh... l'empire coco c'est super grand mon couillon
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : épées à énergie x2
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 21:27

Le choc fut brutal, les barges d’abordages des hérétiques étaient piles à l’heure ! C’était désormais le moment de faire parler le plasma et l’épée à énergie ! Rashakee venait d’enfiler son armure, sa dernière lui allait parfaitement … pas de surprises jusque-là. Il l’avait montait les deux tiers des compensant amovibles : Puissant mais pas incapable de se mouvoir pour autant. L’armure rayonnait de mille feux et sa courbe gracieuse interpella les quelques grognards et rapaces qui courraient en tous sens dans le vaisseau assiégé. Leurs regards se fixèrent nettes sur Van’, comme leurs courses d’ailleurs. Puis le vétéran, d’un ton grave et empreint d’une certaine autorité émit sa volonté :

« -Mes Fils ! Il est l’heure de me suivre et de faire comprendre à ses Hérétiques le sens du mot Justice Divine ! Ne craignez rien et restez derrière moi ! En avant mes Fils ! Pour le Grand Voyage ! »

Le charisme naturel de l’Ultra ne prit pas plus de quelques secondes pour revigorait les troupes alors en quasi déroute. La cohorte se mit rapidement en mouvement sans pour autant courir, il faudrait ‘économiser et puis Van’ ne savais pas vraiment où il allait. Soudain, sur son interface interne s’afficha un rectangle holographique bleuté sur lequel le visage du Généralissime vint apparaitre. Il prit la parole de manière brève et assurée : Les Hérétiques étaient là ! Le combat allait être rude ! Van’ se devait de rejoindre son compagnon de bataille Tyhr qui aurait surement besoin d’aide. Puis, un nom étrange fut mentionné : La Légion de l’Ombre. C’était donc cela, la fameuse affaire qui accaparait son temps depuis plusieurs lunes maintenant. Soudain, un nouvel hologramme apparut sur l’interface de l’Ultra, un dossier secret défense. Il mentionnait cette Légion étrange et visiblement redoutable. C’était un groupe d’élite composait de tous les meilleurs éléments de l’Hégémonie et sous ordres direct des Prophètes. Rashakee poussât un léger grognement de satisfaction en découvrant que cinq membres de ces forces d’élite allaient le rejoindre sur sa route.

Crinière-Fracassante, tout colosse qu’il était avancé impitoyablement. Derrière lui commençait à se masser une horde de Rapaces, de Grognards et de quelques rares élites. Le groupe avançait à pas plus rapide désormais. Les fuyards se ralliaient derrière le Fer de Lance de Barren qui ouvrant noblement la marche. Le tout se disciplinait à fur et à mesure qu’il progressait.

« -Venez mes Fils ! Venez les faire payer ! Ne Craignez rien ! »

Une certaine fureur fanatique avait pris l’Ultra aux tripes, il était temps de voir si son « séjour dans ses Ténèbres » l’avait ou non fait progresser. Ses lames se trouvaient encore sur les réceptacles de ses cuisses et ses pas claquaient sur le sol lisse du Croiseur. Pour une première visite Van’ n’allait pas arranger le Vaisseau de son Frère de Bataille. L’idée le fit légèrement rigoler et un son profond s’echappa alors d’entre ses trois mandibules restantes. Sa vitesse grandit à mesure que son groupe se grossissait. Il n’était pas le meilleur du monde mais les Grognards et les Rapaces combinés pouvaient causer de sérieux dégâts sous le commandement habile d’un Elite.

« -Mes Fils, formation simple ! Les Elites avec moi, on engage au corps à corps et à courte distance ! Les Autres, feu de couverture et visaient vos semblables Hérétiques ! Notre supériorité technique sera ainsi pleinement exploitait ! »

Un immense ‘Pour le Grand Voyage » fut poussé dans le dos du colosse. Au même moment, Rashakee fut rejoint par le fameux groupe de forces spéciales : ils étaient en effet très impressionnant et dégageaient une certaine aura meurtrière. Leurs corps étaient sveltes et indéniablement agile. Cela motiva Rashakee, il devait se surpasser, passer pour un faible devant ses subordonnés ne l’enchanté guère.

« -Van’ Rashakee ?

-Lui-même ! Vous êtes les membres de la Légion je me trompe ?

-Absolument pas. Nous serrons à votre service le temps des combats. »

L’information bien qu’évidente ravit une nouvelle fois l’Ultra qui s’empressât de réexpliquer la formation de combat du groupe. Il fallait faire vite pour rejoindre Tyhr au cas où ce dernier subirait un assaut furieux.

Le détachement débouchât finalement sur une grande salle. Entre temps, les Hérétiques avaient envahis le hangar, ces fourbes s’étaient carrément arrimés au Croiseur avec une Frégate. Leur nombre et leur puissant de feu pouvait être tel ? Eh bien, il faudrait leur montrer que la nôtre était bien supérieure ! Dans la salle se trouvait un groupe d’éclaireur, une dizaine d’élites en armures légère et une bonne vingtaine de Grognards. Ils semblaient chercher un itinéraire avec présipitation sur leur PAD holographique, quelle chance !

« -Force et Honneur … » Se dit tout bas le vétéran.

L’action fut foudroyante, en un instant un déluge de tir plasma vert et bleu s’abattit sur les Hérétiques qui avaient à peine eu le temps de les remarquer … Pas très efficace pour des éclaireurs. Les Légionnaires et Rashakee en pointe, les Forces de l’Hégémonie enfoncèrent les lignes hasardeuses des Hérétiques. Les lames à énergie de Van’ tranchèrent avec une facilité déconcertante. Il tournoyait avec une aisance rare. Son entrainant, son « séjour » n’avait pas été inutile et même au contraire. Le bleu de Rashakee fendit la plaque dorsale d’un des élites. Les membres de la Légion découpèrent chacun leurs cibles dans un même mouvement. Le désordre s’empara des forces séparatistes légères tandis que l’Hégémonie démontrait sa toute-puissance même sur une si petite échelle : la simple escarmouche.

« -Le Grand Voyage passe par votre mort Hérétiques ! »

Le combat s’intensifiât mais fut vite bouclé. Seules les trois dernières élites donnèrent du fil à retordre, ils combattaient dos à dos et c’est seulement par un coup simultané des Loyalistes que la résistance Hérétique fut achevée. Van’ était tout aussi heureux que surpris, ses compétences s’étaient grandement amélioraient après son entrainement et il gardait plus facilement la tête froide en plein duel, un atout majeur.

« -En avant mes Fils ! Voici une petite victoire, encore plusieurs comme celle-ci et nous aurons LA victoire ! »

C’est ainsi que le groupe du vétéran reprit la route en direction de Tyhr. Il pulvérisait littéralement tout sur son passage. De temps en temps, il se trouvait qu’un groupe d’élites freinent vraiment leur progression mais cela n’importait pas, ils arriveraient en retard si il le fallait mais ils arriveraient contre vent et marée. Plusieurs fois Rashakee et ses troupes furent mis en difficulté par des embuscades mais elles étaient vite fini dut au sur nombre des Loyalistes. Or, les pertes s’accumulées mais chaque tombé trouvait un remplaçant dans les fuyards rallié au fur et à mesure de l’avancée du groupe. Après de multiples combats et une progression fulgurante à travers le Scarlet Crusade, la cohorte aboutit dans une immense salle de stockage. Là, un important détachement de soldats ennemis portant des armures lourdes et usant d’armes à la réelle efficacité. (L’Ultra se plaignait souvent de la faible utilité de certaines armes plasma qui n’aidaient alors pas les races les plus faibles)

« -A tous, feu à volonté sur mon ordre, ne rompez pas les rangs. Les autres, camouflages optique et corps à corps. » Dit-il à voix basse.

La salle était trop grande et le groupe avait pu arriver sans se faire vraiment repérer. (Un miracle compte tenu du bruit qu’ils faisaient en avançant) Les Elites se dispersèrent et le Guerrier accompagné de ses cinq soldats d’élites escaladèrent les passerelles qui surplombées la salle. Les Hérétiques sentirent le danger mais pas celui qui émané des camouflés, seulement celui des « races faibles ». L’ordre fut donné un le combat s’engageât sans tarder. Les Hérétiques virent ici une victoire facile et gagnaient inconsciemment du terrain, se rapprochant ainsi des camouflés attedant leur heure.

« -Maintenant ! » Hurla Rashakee dans son casque.

Et telle une averse, les élites dissimulés dans la salle se jetèrent sur les inconscients. Le choc fut soudain et le combat tournât subitement en faveur des Loyalistes alors légèrement en sous nombre sur ce coup. Les Rapaces et autres Grognards se ré enhardirent à la vue de l’assaut et redoublèrent d’agressivité. Ce fut tel que plusieurs tirs amis passèrent dangereusement près des forces de choc.
Le corps à corps fut long et jouât cette fois sur l’Endurance. Les Loyalistes étaient supérieur de par leurs maitrise mais le surnombre assouvi leur besoin de difficulté. Pendant une presque cinq minutes Van’ tranchât par mont et par vaux tout ce qui se trouvait sur sa route. Les nouvelles lames de Tyhr étaient impressionnantes par leurs durabilités !

Et alors que le combat se poursuivait, un élite visiblement expérimenté (et qui venait de trancher un guerrier loyaliste d’un seul revers de lame) regardât le vétéran de Barren droit dans les yeux. Finissant son adversaire en vitesse Van’ se plaçât en face du Guerrier Hérétique qui le toisait du regard.

« -En place serviteur ignorant ! Dit fermement le guerrier.

-Fais attention à tes mots …


La joute fut majestueuse et si Van’ n’avait pas revu son art de fond en comble il aurait surement été dépassé par la technique de l’Hérétique. Au milieu du déluge de tir et des fracas des épées le duel prit de la vitesse. La vélocité des frappes et des parades étaient époustouflantes ! Ils tournoyaient tous deux dans des sens contraire faisant tantôt s’entrechoquer leurs épées, tantôt faisant des mouvements complexes d’esquives simultanément. Puis, l’hérétique, prit d’un sentiment supérieur commit une erreur fatale : parler.

« -Dis l’Ignorant ! Tu te bats plutôt bi … »

Il eut le souffle coupé ! Rashakee avait en un éclair tournait autour de lui sur une seule patte et maitrisant tant bien que mal son déséquilibre, lui avait transpercé l’estomac de ses deux lames. Le sang giclât sur plusieurs mètres tant le coup avait été foudroyant.

« -On ne nargue pas une ennemi en plein duel, on le combat. Ceci est une erreur et pour toi ce fut la dernière. »

Le corps inanimé se plaquât au sol dans un bruit lourd et puissant. Il fut un adversaire noble et expérimenté. Il avait combattu avec une grande technique mais sa assurance l’avait alors trompé.

L’escarmouche se finit dans les instants qui suivirent la mort du « chef hérétique». L’assaut fut meurtrier et beaucoup des Loyalistes étaient tombés, mais pas les Légionnaires : c’était l’essentiel.

« -Nous pleurerons nos morts après mes Fils. Ils ont commençaient le Grand Voyage avant nous, faisons honneur à nos défunts combattants. En avant ! »
La cohorte se remit en mouvement à pas rapide malgré le combat, toujours en direction du Sangheillis aux yeux d’argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna' Xerym
Sangheili, hérétique, Officier
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 13/05/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Epee plasma
Autre Compte :
Arme n°2 : fusil plasma

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mar 27 Nov 2012 - 23:50

Voilà enfin se moment tend attendu, celui où les véritables croyants gagneront cette guerre et dominerons les plus faibles, appartenant par la suite au grand voyage. Des hurlements, des tirs, du sang. Tout ceci pour une cause juste et noble. Suna se leva parmi ses hommes, évitant des tirs incroyablement précis, il avança aussitôt armé d'un simple fusil plasma. Même si ces tirs à lui n'était pas aussi efficace, il se rapprochait rapidement du mur où se plaçait trois portes certainement verrouillé. Les ordres, il devait donner les ordres sans attendre.

"Unité d'assaut une ! Prenez la porte sur le flanc droit, Unité d'assaut deux, chargez vous de l'ennemi à l'étage. Unité de soutien, aidez Unité assaut deux ! Unité assaut Trois, avec moi ! Unité soutien deux et trois, couvrez les portes sur le flanc gauche ! En avant !!! Unité assaut quatre et cinq, prenez l'étage par l'autre porte !"

Suna avança aussitôt suivit par ces camarades, le destin du prophète était là, au bout d'un longs chemin. Sans savoir pourquoi, l'officier claqua sa mâchoire, les tirs résonnaient en lui d'une atroce manière. Lorsqu'il atteignit la porte, celle-ci fut fermé et verrouillé. Suna laissa alors un de ses frères se charger de l'ouverture, le couvrant comme il le pouvait de son arme bientôt déchargé. La porte s'ouvrit dans un sifflement et la vapeur significative. Les sangheilis avancèrent alors rapidement à l'intérieur, le maître des opérations regarda aussitôt les autres portes, une ne s'ouvrait pas et l'autre venait de l’être. Suna suivit alors ces troupes, donnant parfois de nouveaux ordres à ses "hommes" avant de voir un de son groupe s'effondrer dans un hurlement de rage. L'officier sortit récupéra une seconde arme dans ses mains et avança derrière son groupe qui tel un fléau, massacrait les grunt et les jackals. Suna se baissa, récupéra un des boucliers et le plaça sur son avant bras, éteint. Pendant que ces troupes avançait, l'unité trois l'informa d'avoir réussie à monter au seconde étages. Alors que le Sangheili avançait, un des siens s'envola au plafond avant de le toucher dans un craquement sourd. Un Hunter se trouvait devant. L'ordre de reculer se fit entendre, mais Suna comprit trop tard que les jumeaux avait prit chacun un coté, les bloquant ainsi dans ce lieux. Suna regarda celui qui se trouvait derrière lui, lâcha ses deux armes et activa sa lame énergie. Alors que celui-ci allait lever son bouclier, Suna contourna le geste et frappa dans la partie orange. Le tas de vers s'effondra dans un bruit fracassant... Tout comme les deux élites qui venais de s'effondrer vers lui.
Le chef des opérations se retourna, évita de justesse un des siens qui allait le percuter et tenta de tuer le second hunter, sans succès. celui-ci c'était incliné trop rapidement, empêchant la lame de frapper. De sa main gauche, il attrapa un des piques de la créature, se hissa comme il put dans le dis du Hunter et plongea dans le cou de celui-ci sa lame. Une fois le corps au sol, Suna se releva et regarda ces troupes. Il n'en restait plus que deux... Deux !

Lorsqu'il franchit enfin la porte menant au deuxième étage, celui-ci semblait presque désert...si on oubliait les cadavres gisant au sol. Triste nouvelle, quoique, les combats continuait entre quelques survivants... Ils avaient obtenue le second étage au prix de nombreux soldats...et de sacrifice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van 'Rashakee
Sangheili, Général
avatar

Nombre de messages : 269
Localisation : aaahh... l'empire coco c'est super grand mon couillon
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : épées à énergie x2
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mer 28 Nov 2012 - 14:26

La victoire en duel de Rashakee sur le Guerrier Hérétique lui avait remis du baume au cœur. Tous ses efforts n’auraient pas été vains. Son entrainement pénible, non pas pendant la douleur mais dans la durée avait porté ses fruits. Ses battements s’accéléraient à mesure qu’il progressait dans le Croiseur de l’Alliance. A chaque instant de nouveaux dangers se profilaient devant lui. Son nouveau radar, plus puissant et au radium plus élevé ne cessait d’afficher de nouvelles menaces. Les barges d’abordages heurtaient le vaisseau de toutes parts.

« -Van’ Rashakee ! S’écriât un des Légionnaire. Un transport est en approche ! Il va atterrir le vaisseau d’un le hall des munitions numéro 120 ! C’est tout droit !

-Qui a-t-il à son bord ?

-Aucune idée, mais surement des renforts en grand nombre !

-Très bien mes Fils ! En avant ! »

Le lieu était une sorte de grand hangar d’où le vaisseau était ravitaillé en munition et en obus à plasma. La zone était très dangereuse et stratégique. Si les Hérétiques en prenaient le contrôle, même en cas de défaite ils pourraient faire exploser le vaisseau de l’intérieur. Elle était rectangulaire et une passerelle courait le long de trois des côtés de la pièce à quelques mètres du sol. Le champ de force n’avait pas était activé et l’entrée ne stoppait alors qu’une seule chose : l’oxygène.

« -En avant mes Fils ! Montrez leur votre force ! »

La rencontre des forces Loyalistes avec les gardiens improvisés du hangar fut rapide et brutal. Toujours la même tactique mais cette fois ci, pas le droit à l’erreur. En effet, l’endroit était une poudrière géante et l’attaque des Hérétiques fut si rapide que le lieu n’avait pas été vidé de son chargement … explosif. De lourdes caisses à gravité contenaient des obus à plasma de très haute dangerosité. Ils n’étaient pas armés mais il suffisait de déclencher le mécanisme pour rendre ces engins de suite plus mortel.

Le combat fut serré et meurtrier, les soldats engageaient ici n’été pas des manches. Leurs habilités contrastées avec celles des groupes précèdent. Les Hérétiques, autant que les Loyalistes faisaient grandement attention à leurs tirs. Une erreur répétée sur le même obus aurait pour conséquence une explosion catastrophique. Les Légionnaires et les réguliers tranchant et tirant sur les Hérétiques (qui répondaient avec la même ardeur) se rendirent vite compte d’une chose : Le transport lourd ennemi approchait dangereusement du hangar, il faudrait faire vite pour éviter d’être totalement submergé.

Alors que l’Ultra se battait avec acharnement dans sa nouvelle armure blanche et pourpre et que sa crinière flamboyante fendait les airs à chaque coup, une idée lui vint. Il s’arrêtât quelques secondes pour interpeller un Grognard ramassé sur la route et qui visiblement était plus un mécano qu’un soldat. Il lui demandât alors avec précipitation de sortir un obus et de l’armer avec l’aide de trois de ses congénères.

« -Légionnaire ! Dit-il en s’adressant à l’un d’entre eux. Vous voyez la console improvisé sur la passerelle ? C’est leurs communications ! Prenez-la et ordonnez le repli ! Ils ne pourront savoir si la voix est celle de l’un des leurs ou autre chose !

-Bien comprit ! »

Le Légionnaire s’exécutât du mieux qu’il put et fondit sur la console. Le combat allait s’achever mais les renforts risquaient vite de devenir une sacré épine dans le pied des Loyalistes. Le transport avançait toujours implacablement vers le hangar avec une lenteur impériale. C’était un modèle sans armes, juste utilisée pour le débarquement et sa taille trahissait sa contenance. Le combat allait devoir se finir vite car sinon la situation allait mal tourner.

Après quelques instants, Van’ se dit que la situation pressait trop, il fallait agir maintenant ! Il accourut à l’obus que les Grognards apeurés avaient armé tant bien que mal. L’Ultra rangeât ses lames sur ses réceptacles et se saisit avec toute sa force de la bombe. L’engin était lourd mais pas autant que ce que le pensé alors Rashakee. Il mesurait une bonne soixantaine de centimètres de longueur pour une largueur trois fois moindre. Une lumière bleutée brillait au bout de l’explosif et cela n’était pas là pour rassurer le vétéran.

« -Légionnaire ! Où en êtes-vous bon sang ! Hurla Van’ dans sa COM.

-J’y suis presque … Voilà ! J’envoie l’ordre ! »


Prenant son courage à deux mains et se rendant bien que compte que tout échecs seraient désastreux pour la mission, Rashakee courut l’explosif entre ses longs doigts. Puis une fois au milieu de la salle, alors que dans sa course il prenait toujours plus de vitesse le transport se mit à virer et à faire demi-tour lentement. Ses pas s’accélérèrent et son souffle devint net. Ses pieds écrasaient le sol lisse du hangar et quand il fut à quelques mètres du champ de force, le vétéran lançât dans un puissant râle l’ogive. Le cri déchirât la salle et l’obus traversât sans peine l’atmosphère artificielle. Une fois dans l’espace celui-ci conservât quasiment entièrement sa vitesse et sa trajectoire.

« -Allez ! Allez ! »

Le transport faisant lentement demi-tour ne pouvait se douter de l’approche de cette ogive armée. Puis le vaisseau fit son demi-tour et commençât à charger ses réacteurs pour partir aussitôt, ça allait se jouer au millième de seconde. Et c’est ainsi qu’à légèrement plus d’une centaine de mètres du Croiseur l’obus à plasma fondit sur le transport. Le choc fut net et une énorme explosion bleutée soufflât le vaisseau Hérétique. Les boucliers du Scarlet encaissèrent le choc dans son intégralité mais le véhicule ennemi fut pulvérisé en quelques instants. Puis la lumière se dissipant, des débris se mirent à flotter à allure rapide dans l’espace de la planète minière.

Le combat prit quelques minutes avant de s’achever et Van’ dut reprendre son souffle pendant un long moment. L’effort couplé à l’excitation avait soudainement sapé la vigueur de l’Ultra. Même elle revint bien vite. L’action avait été folle, voir désespérée, mais elle avait permis de reprendre le contrôle de ce hangar secondaire. Le champ de force fut augmenté ce qui scellât définitivement le lieu d’une éventuelle agression extérieure. Pendant un instant, une bride de sa jeunesse lui revint en mémoire : Les jeux de force organisaient dans son dojo. Jamais il n’en eu gagné un seul mais il venait d’avoir sa revanche. La petite satisfaction personnelle ravit et le rassurât sur ses capacités en situations extrêmes.

« -En route mes Fils ! Tyhr nous attend surement avec impatience, ne laissons pas se noble guerrier tomber sous les tirs des Impurs ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kofi 'Qamal
Sangheili, hérétique, vétéran
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 19
Localisation : Au labo !
Humeur : Intéressé
Date d'inscription : 22/08/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Plasma
Autre Compte : Aucun
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mer 28 Nov 2012 - 19:36

Le voyage n'avait absolument pas été notable pour Kofi. La majeure partie l'avait vu confronté à un problème pratique posé par la forme des portes forerunners, puis il s'était absorbé dans une réflexion sur la personnalité des différents commandants, chefs et responsables hérétiques. Les derniers instants de l'approche du croiseur covenant s'étaient résumés à l'analyse du briefing de mission, ainsi qu'une tentative de mémoriser le plan du vaisseau. La structure globale correspondait plutôt bien au plan d'un croiseur CCS classique. Les quelques différences ne préoccupaient de toutes façon pas Kofi pour l'accomplissement de son objectif. La radio crépita imperceptiblement avant de se mettre en marche :

« Mes Frères ! Vous qui avez choisis de suivre la lumière des anciens, vous qui avez choisis le savoir de nos dieux... Aujourd'hui, Ce jour marquera l'hégémonie d’infidèle suivant des usurpateurs d'une destinée qui n'est pas leure ! Regardez-vous, regardez vos amis, regardez les bien, car ils rejoindrons peut être le grand voyage en marquant les prophètes d'une marque indélébile, celle de la honte ! Aujourd'hui, l'heure de cette comédie à assez duré ! Il est temps de se battre, temps de vaincre le mensonge pour la vérité ! Car nous seul, Sangheili, somme digne du grand voyage ! Glissez vous entres leurs lignes, assassinez les pendants leurs sommeil éveillé. Trouvez le prophète ! ÉLIMINEZ LE !
Mais ne touchez pas à la salle des moteurs, il faut qu'ils découvrent le vaisseau intact mais ses occupants morts ! »


Observant autour de lui, Kofi 'Qamal se rendit compte que les autres membres de son escouade étaient nerveux, même leur chef, qui le dissimulait pourtant assez bien. Le scientifique réalisa qu'il l'était aussi, car il s'était levé sans même s'en rendre compte. Il se rassit donc, et attendit le choc.

L'hérétique ne fut pas déçu. La collision se fit bien sentir, mais plus que le choc physique, ce fut le choc moral qui manqua de le renverser. Quelques instant plus tôt à l'abri et au calme dans leur vaisseau, les élites se trouvaient maintenant dans la violente cohue des combats. Les tirs fusaient, les épées tranchaient, et les assaillants obtinrent un premier pied dans le croiseur ennemi. Rassemblant son escouade, le leader de Kofi commença à les faire sortir de la baie de chargement.

« Soldats ! Comme vous devriez le savoir, nous devons nous rendre dans l'armurerie pour y prendre du matériel de manière à soutenir nos frères et tenter d'affaiblir la puissance de frappe des laquais du faux prophète ! Pour la vérité et les forerunners ! »

La progression du groupe dans le vaisseau ne fut d'abord pas ralentie. Au détour d'un couloir, les Sangheilis tombèrent dans le dos d'un petit groupe de rapaces qui tentait de rejoindre le théâtre des combats ; très peu de temps après, leurs cinq cadavres gisaient dans leur propre sang. Plusieurs membres de l'escouade tombèrent à la suite de petites escarmouches contre des forces covenantes composées de races majeures comme mineures. Surtout, un grand guerrier muni d'une épée énergétique chargea le groupe durant un de ces affrontements, fauchant trois hérétiques avant que Kofi ne le refroidisse définitivement grâce à son fusil plasma. On entendit distinctement le cadavre encore fumant cogner le dur sol métallique du croiseur. Les soldats reprirent leur progression, d'autant plus nombreux qu'ils avaient été rejoints par quelques alliés venus du hangar. La bataille y faisait apparemment rage, et Kofi se trouva soulagé que leur itinéraire ne les force pas à le traverser. Un tel écueil aurait probablement signé la fin de la mission, de toute façon. Cependant, il allait avoir à faire face à un autre danger terriblement mortel...

Aux aguets, les hérétiques étaient cependant moins tendus que pendant les combats ; cela changea brutalement lorsque, sans aucun avertissement autre que le vague bruit d'une lame d'énergie traversant la chair, un des leurs s'écroula par terre, mort. S'ensuivit un combat effroyable, où les Sangheilis tentaient d'affronter un ennemi qu'ils ne pouvaient pas voir : des membres de la Légion de L'ombre. Le gradé en charge chez les détenteurs de la vérité cria ses ordres :

« Un contingent, courez vers l'objectif, nous les retiendrons ! Mes frères, soyez très prudents, ne les laissez pas …  »


À ce moment, une forme se jeta sur lui ; il l'esquiva d'un mouvement extrêmement habile, puis enfonça son épée dans le corps de son adversaire. Il se rendit soudain compte qu'une autre épée venait de lui traverser l'abdomen. Il acheva sa vie d'un léger râle noyé dans ses propres boyaux. En peu de temps, presque tous les guerriers tombèrent. Kofi se rendit compte que seul le camouflage actif de son armure couplé avec la présence de ses camarades lui permettait de survivre. Il tirait parfois en croyant distinguer des cibles, sans succès. Il se rendit vite compte que la majorité de ses amis étaient déjà morts, malgré le peu de dégâts dans les supposés rangs ennemis. Lorsque son dernier camarade tomba, il ne lui restai plus qu'un seul plan, un dernier recours. Malgré son camouflage, il savait qu'il se ferait très vite repérer. Il se plaça alors au milieu du couloir, tous les sens aux aguets, tentant désespérément de repérer ses ennemis. Au moment qu'il crut le bon, il bondit en avant tout en tournant sur lui même. Le cadeau qu'il avait déposé fit son effet : dans une gerbe de plasma bleue, sa grenade souffla l'élite qui s'était faufilé derrière lui. Le savant repris son souffle, en espérant de toutes ses forces qu'il n'y ai plus d'autre adversaire. N'entendant aucun bruit dans les environs immédiats, malgré la rumeur des combats pas si lointains, Kofi se releva. Avec celui qu'il avait eu, il n'y avait que 4 soldats du covenant qui gisaient au sol, contre plus d'une bonne vingtaine de valeureux hérétiques. Le savant était le seul survivant. Malgré une pointe de dégoût, il récupéra des munitions sur le cadavre de ses camarades, puis se mit en marche. Il progressait prudemment, utilisant son invisibilité à chaque détour de couloir pour se prémunir de toute mauvaise surprise. Il approchait de son objectif ; il espérait y retrouver certains de ses camarades, ou, au moins, du matériel supplémentaire pour augmenter ses chances de survie. Il devait trouver cette armurerie, et vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van 'Rashakee
Sangheili, Général
avatar

Nombre de messages : 269
Localisation : aaahh... l'empire coco c'est super grand mon couillon
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : épées à énergie x2
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mer 28 Nov 2012 - 21:19

Son rythme cardiaque était élevé mais il avait appris à le contrôler. Ainsi maitrisé, son organe lui procurait à la fois une Endurance supérieure mais aussi une capacité de récupération accrue. Son souffle aussi fut retravaillé lors de son « séjour dans ses Ténèbres », il était plus puissant et efficace. Lorsqu’il était ressorti de son atmosphère contrôlé sur Grande Bonté les bouffés d’oxygènes l’avaient presque mené au bord de l’évanouissement. Il dut réapprendre à utiliser ses sens et les rouages les plus essentiels de son anatomie.
Etrangement et pour une raison qu’il n’expliquait pas, les souvenirs lui revenaient avec une facilité qu’il ne se connaissait pas. Cela ne le dérangeait pas absolument pas lors de ses combats mais ça l’intriguait. Pourquoi ? Pourquoi se souvenait il ainsi de cela ? Pourquoi maintenant ? Cela restait un mystère …

Ses lourds pas continuaient de le mener toujours plus loin dans le Croiseur. Maintenant la résistance était plus faible mais mieux organisée. Les embuscades se faisaient rares, il ne se trouvait pas dans un axe majeur du vaisseau. Il n’y avait ici rien de vraiment … Prioritaire. Les salles étaient vidaient par le passage de l’Ultra. A sa vue et à celle de son groupe, les races de l’Hégémonie ralliées les rangs quand leurs ordres n’étaient pas contraire. Mais les pertes étaient vraiment lourdes en ce jour, un peu comme Sylis où les Hérétiques avaient frappés fort. Rashakee avait en ce jour découvert la détermination de ces …

« -A tous, mes enfants, souvenez-vous de ce sable que nous avons maudit … »

Les pattes du vétéran le mener toujours à bon port mais sa conscience fut ailleurs pendant un temps. Cette mission lui semblait alors si lointaine … Si vague … Un sentiment de nostalgie s’empara de l’Ultra. Comment allait le noble Strug depuis l’assaut sur la position Hérétique, sur ce piège abominable ? Cela occupa ses pensées pendant un long moment et à vrai dire Van’ ne pouvait savoir combien de temps ses souvenirs l’avaient hantés.

Il fut tiré subitement à sa torpeur psychique par des bruits de tirs à plasma très proches de lui. Ses sens se remirent en action et ses mouvements s’affutèrent : il était prêt à tuer ! Une porte à moitié défoncée (surement par un explosif mineure) tentait vainement de se refermer dans un grésillement plus qu’agacent. Derrière la scène fut plus que … cocasse. Un élite, visiblement très jeune se battait au corps à corps contre une dizaine de grognards. Les armes étaient au sol et au moment de son arrivé Van’ constatât qu’un des Grognards Hérétique avait mordu la recrue au poignet. Ce dernier lâchât son fusil dans un cri puissant. Le groupe de l’Ultra allait venir en aide au Minor visiblement dépassé, mais il empêcha l’action.

« -Continuez mes Fils, allaient voir mon ami Tyhr. Je reste ici un instant, je vous rejoindrai dans quelques instants … Le devoir m’appelle.

-A vos ordres … » dit un Légionnaire qui s’empressât de prendre la tête et de mener le groupe à destination.

La salle était complètement vide et Rashakee se tenait droit devant cette scène ridicule. L’Elite battait l’air avec ses poings pour survivre aux assauts furieux des Grognards. Ils usaient de leurs dents et de leurs petites griffes avec férocité. Le Minor semblait vidé de tout espoir et son sort lui était presque scellé … Presque. Soudain, alors que la recrue implorait le vétéran de lui venir en aide, il fut aussitôt coupé par la voix puissante et profonde de ce dernier.

« -Dis-moi jeune Minor, tes blasons ne me sont pas inconnus.

-Je … Je viens d’Honneur … Mais venez moi en aide vénérable. Dit-il alors, harcelé par les attaques des carnassiers.

-Honneur ? Je viens de se Dojo, j’ai appris là-bas il y a longtemps à servir mon art. Répondit Van’, impassible.

La situation se dégradait pour le Minor dont l’agonie allait prendre fin.

-Mais que voulez-vous à la fin .. ?


-Et toi ? Qu’est-ce que tu y as appris ?

La question sonnât comme le tonnerre dans le ciel tourmenté. Même les Grognards, surprirent par cet arrêt soudain de leur proie, arrêtèrent leurs assauts. L’Elite se redressât, comme animé par une force aliénante, inconnue. La révélation l’avait bouleversait.

-A me battre …

-Alors qu’attends-tu ? Bats-toi !

L’injonction fut comme un électrochoc. Les coups bien que mal habiles du jeune Minor se mirent à devenir précis. Les larmes aux yeux, la jeune recrue remettait en pratique son art qu’il avait oublié. Oublié à cause de la peur, de la précipitation. Car telle était la première leçon dispensait au Dojo Honneur : N’ayez pas peur de rien, sublimez la ! Le combat se poursuivit pendant de courtes minutes lors desquelles le jeune combattant prit de l’assurance et surtout l’avantage. Il tuât jusqu’à ce que l’humiliation fût lavée. Les deux êtres se regardèrent lointain avec des sentiments mêlés. Au milieu des cadavres, Van’ ramassa une épée laissée au sol puis la lança au Minor.

-Gardes la … Puis après cette mission, retour au Dojo quelques lunes et surtout … Médites. »

Le Minor restât là un instant, bouche bée. Ses ordres étaient contraires à ceux de l’Ultra qui avait déjà disparu. Il pleurât un moment, puis séchât ses larmes. Et tout en activant son épée, il prit la route vers son point de rendez-vous : il avait recommencé à vivre.

Van’ courait toujours et rejoins assez vite son groupe qui avait dut encore une fois combattre. Un combat sans réel difficulté mais qui avait permis à l’Ultra de les rejoindre. Soudain, alors qu’il reprenait la route, il eut le visage du Grand Maitre en mémoire. Il l’avait oublié mais cette fois il fut net. Il pouvait presque le voir dans sa salle d’entrainement, le regard droit et avec un fond la paire d’épées ancestrales qui avait rendu Rashakee curieux plus d’une fois. La nostalgie remontât une dernière fois à la tête du vétéran.

« … mais saches une chose … Une chose que je me répète chaque matin … Il ne suffit pas de porter des gènes pour être un héros … Il faut en avoir l’étoffe et le courage …»


La vision s’évanouit et une force nouvelle animé désormais le vétéran. IL était temps de se remettre au travail !


Dernière édition par Van 'Rashakee le Mer 28 Nov 2012 - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorm'Siwidol
Sangheili, hérétique, vétéran
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 21
Localisation : Petite balade en banshee.
Humeur : Electrique.
Date d'inscription : 08/05/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Carabine covenant
Autre Compte : Joey Astana
Arme n°2 : Pistolet plasma

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mer 28 Nov 2012 - 21:25

« Mes Frères ! Vous qui avez choisis de suivre la lumière des anciens, vous qui avez choisis le savoir de nos dieux... Aujourd'hui, Ce jour marquera l'hégémonie d’infidèle suivant des usurpateurs d'une destinée qui n'est pas leure ! Regardez-vous, regardez vos amis, regardez les bien, car ils rejoindrons peut être le grand voyage en marquant les prophètes d'une marque indélébile, celle de la honte ! Aujourd'hui, l'heure de cette comédie à assez duré ! Il est temps de se battre, temps de vaincre le mensonge pour la vérité ! Car nous seul, Sangheili, somme digne du grand voyage ! Glissez vous entres leurs lignes, assassinez les pendants leurs sommeil éveillé. Trouvez le prophète ! ÉLIMINEZ LE !
Mais ne touchez pas à la salle des moteurs, il faut qu'ils découvrent le vaisseau intact mais ses occupants morts ! »


Un résumé de la mission bref mais efficace ! Bien que comme ça cela avait l'air simple, Dorm espérait que cela n'en avait pas que l'air, bien qu'il savait déjà la réponse ...

Pour le moment Dorm était dans un tube d'abordage avec un petit groupe de soldat comportant cinq Ungoys et trois Sangheilis Dorm inclut. En tant que vétéran, l'élite lâche menait l'opération, ce qu'il appréciait particulièrement. Pas d'ordres de héros suicidaire cette fois ci.

"-Bon soldats, je vais la faire simple pour ne pas embrouiller vos petites têtes. On a tous une mission ici. La mienne, délivrer un prisonnier. La votre faire en sorte que je soit toujours vivant pour remplir mon objectif, c'est compris ? Des questions ? Parfait d'après le plan fournit, on devrait débarquer dans la baie de chargement. Les prisons sont à l'opposé et il va y avoir un sacré merdier à traverser. Mais nous ne serons pas seuls, profitons que les loyalistes sont occupés avec nos confrères pour passer tranquillement tout en offrant un tir de soutien. Allons y !"

Dorm prit bien soin de laisser passer devant les deux autres sangheillis avant de s'engager dans l'ouverture du tunnel. A peine fut-il dans la baie, que les conflits avaient débutés. Son escouade n'était pas seul, de nombreux hérétiques occupaient les guerriers de l'hégémonie.

"-Restez à couvert derrière les caisses et tirer sur tout ce qui est violet !"

Tout les hérétiques présent dans la baie luttèrent contre les guerriers de l'hégémonie, mais chaque vague vaincue était très vite remplacée. Voyant que tout cela se transformer en guerre de position et qu'ils n'avanceraient jamais de la sorte, Dorm donna de nouveau ordre à son escouade.

"-Prenons de la hauteur et essayons d'accéder à des couloirs menant ailleurs, en avant."

Le groupe se mit à courir tout en tirant vers des escaliers menant au niveau supérieur et comme une flèche balayèrent tous les ennemis présent dans leur trajectoire pour finir leurs course dans un des nombreux couloirs menant à la baie. Aucun ennemi n'avait tenter de les poursuivre, remarque, ils avaient déjà de quoi s'occuper. Dorm fit un rapide constat des pertes : un Ungoy. Rien d'irremplaçable.

Dorm ordonna à son escouade de repartir, cette fois si en freinant l'allure.Le couloir était désert pour le moment.
Malgré le fait qu'ils étaient seuls, les bruits de combats faisait fureurs aussi bien devant que derrière, histoire de ne pas oublier où ils se trouvaient. L'escouade continuait paisiblement son chemin lorsque le sangheilli menant la marche tomba en avant et sa tête en arrière. Le coup avait était si rapide et bref que le groupe fut pris par surprise. Mais il n'y avait aucun ennemie devant.

"-Dispositif de camouflage, ouvrez le feu droit devant vous qu'importe sur quoi vous tirez !"

Des multitudes de couleurs filèrent dans des directions variées puis un bruit de bouclier surchargé retentit suivit par la chute d'un corps noirci de brûlures. Vu le nombre de rafale partit, celui ci devait être seul. Dorm ordonna de redoubler de vigilance et invitant le dernier sangheilli à ouvrir la marche.

Quelques minutes plus tard ils prirent un virage, alors que dans l'autre sens un groupe de loyaliste empruntait le même virage. Chaque camp découvrit avec surprise l'autre et il ne fallut que peu de secondes pour qu'ils se jettèrent mutuellement les uns sur les autres. En analysant rapidement l'autre groupe, Dorm constata qu'il contenait deux Kig-Yar, trois Ungoys et deux Sangheillis. Un des Sangheilli loyaliste sauta sur son contraire hérétique, alors que Dorm reculait, l'élite restant fit de même avec lui. Leurs chefs respectifs à terre, les soldats restant s'échangèrent des coups de feu. Mais Dorm fut trop occupé avec son adversaire pour prêter attention au reste.

Les deux sangheillis luttaient à mains nues, le loyaliste essayait de matraquer Dorm avec son répéteur tandis que ce dernier envoyait des petites rafales de plasma sur son adversaire. Le violet jeta son répéteur et arracha le pistolet à plasma du jaune. L'hérétique eut une idée, il fit semblant d'être dépassé par le loyaliste et lorsque celui croyant avoir l'avantage se rapprocha en tentant d'étrangler son adversaire, Dorm sortit de son gantelet sa petite lame à énergie et poignarda de multiple fois son assaillant.

Lorsqu'il se releva il ne restait plus que les deux Kig-Yar en face et trois Ungoys avec lui. Les deux autres sangheillis s'étaient entre tués. Ramassant sa carabine, il abattit les deux rapaces d'un tir à la tête chacun et laissa son groupe reprendre son souffle deux minutes. Ils n'étaient plus que quatre, mais Dorm comptait bien trouver de nouveaux sous-fifres pendant son avancée.
Le groupe reprit sa route et le couloir déboucha sur un hangar ou les combats étaient particulièrement intense ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://halo-fan-zone.forumgratuit.org/forum
Tyhr 'Galaree
Sangheili, Ultra Domo
avatar

Nombre de messages : 957
Localisation : [Galven IV, Entrée des Ruines Forerunners]
Date d'inscription : 04/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Carabine covenante
Autre Compte : Aucun
Arme n°2 : Instruments d'ingénieurs

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mer 28 Nov 2012 - 21:42

- Si je vous ai convoqué, Savoir-d'argent, c'est tout d'abord pour vous revoir tout deux. Je n'ai pas eu le temps et le plaisir de vous rendre visite depuis Barren, les occupations ont malheureusement prit tout mon temps jusqu'ici. Aussi je tenais à vous revoir avant de vous donner un rapide briefing et que nous entamions les préparatifs......Voici Eyal'k, c'est ici que notre prophète doit réaliser son discours. Néanmoins, nous avons un risque d'attaque très important, surtout tant que nous sommes en orbite. Vous connaissez tous la raison de votre venue et les motivations qui ont fait que nous organisions cette mission. Les hérétiques se montreront, nous en sommes quasi-certain. Aussi je vais vous demander de vous répartir sur certains postes, afin de savoir que ces points clés seront protégés en cas d'attaque. Vous recevrez ces ordres par transpondeur un peu plus tard, une fois que j'aurais achevé mon analyse de l'équipage et la répartition de nos forces. Cependant, je vous recommande Savoir-d'Argent de prendre avec vous divers instruments facilitant les réparations mécaniques, électroniques et magnétiques. Crinière-Fracassante, lorsque l'heure viendra, je compte sur votre savoir-faire militaire, vous m'avez déjà démontré votre potentiel sur Barren, montrez-moi vos progrès depuis cette bataille ! Quand à vous Fuss 'shee j'ai quelques mots à vous dire en privé, restez donc encore un peu. Mes amis, je vous laisse rejoindre vos quartiers, et pour vous Crinière-Fracassante, enfiler votre belle armure, qui, j'espère, est aussi belle que ce que vous m'avez dit....

Tyhr avait tout de suite compris ce qu'il avait à faire : aller à la salle des machines, réparer tout ce qui pouvait être endommagé et protéger la salle en cas d'attaques ! Notre ingénieur aux yeux d'argent partit immédiatement en direction de la salle des machines. Ses compétences d'ingénieur, technicien, informaticien ou mécanicien vont pouvoir enfin être mises à l'épreuve. Le scientifique adore énormément se surpasser quand les occasions se présentent. Une forme d'impatience commençait à se former dans son esprit, impatient de voir ce que valait les technologies de la salle des machines, impatient de pouvoir tester ses compétences et impatient de vaincre les difficultés qui pourraient lui donner du fil à retordre lors de cette mission !

Arrivé à la salle des machines, Tyhr commença par observer les différentes technologies pour savoir si elles étaient de bonne qualité ou de mauvaise qualité. Les différents générateurs et batteries paraissaient pour lui d'assez bonne qualité, même s'il y avait des pièces des meilleure qualité...

Tout à coup les alarmes du Scarlet Crusade sonnèrent bruyamment, ce qui sortit notre ingénieur aux yeux d'argent de sa "Torpeur analytique des inventions de la salle des machines". Est-ce que les Hérétiques avaient-ils "abordé" le vaisseau ? C'était très probable, pensa Tyhr. Pour en être sûr, le scientifique questionna le Minor Domo légionnaire des ombres, peut-être connaissait-il la réponse à sa question... Tyhr le sollicita en touchant son épaule.

- Minor Domo, savez-vous ce que ces alarmes qui ne me présagent rien de bon et qui me "cassent les conduits auditifs", peuvent signifier ?

- Je crois que ce sont les alarmes qui signalent une arrivée clandestine sur le Scarlet Crusade, Major Domo. Sûrement un abordage par arrimage de la part des Hérétiques.... Le Généralissime aurait mis tout à parier que les hérétiques viendraient, car un Prophète serait présent...

- Cette "attaque surprise" des Hérétiques n'était pas du tout prévu dans mon programme... Bon, il faut à tout prix empêcher les hérétiques d'entrer dans la salle des machines. On va devoir installer des technologies spécialement conçues pour contrer ce genre de d'attaque de siège. Je vous donne les différents appareils que vous devriez installer pas loin de l'entrée principale, ce seront des petits remparts énergétiques pour se protéger des tirs ennemis. Moi je vais installer des micro-scanners et autres pièges destinés à ralentir les hérétiques, dans le couloir qui mène à la salle des machines.... N'activez ces remparts que quand je serai à l'intérieur de la salle, j'ai pas envie d'être coincé dans le couloir avec les hérétiques...

L'ingénieur aux yeux d'argent sortit de sa caisse à technologies cinq petits cubes métalliques de couleur gris argenté avec un petit bouton vert dessus qui servent à activer le rempart. Il tendit les générateurs de rempart au légionnaire des ombres qui s'en saisit immédiatement. Tyhr partit ensuite en direction du couloir. Arrivé dans le couloir menant à la salle des machines, le scientifique au regard argenté installa un micro-scanner par intervalle de quatre mètres, car ces petites technologies scannent un emplacement possédant un rayon de quatre mètres. Elles serviront à détecter les présences hérétiques quand elles seront là. Par contre, elle scanne aussi les présences covenantes. Tyhr peut activer sur son ordinateur quantique une fonction permettant d'afficher des images très troubles des personnes passant à proximité, notre ingénieur pourra peut-être reconnaître la silhouette d'une personne familière. Il installa des mines soniques à détonation que Tyhr fera détonner quand les hérétiques arriveront dans le couloir. Ce sera sûrement déjà suffisant pour les ralentir suffisamment.

Le scientifique était de retour dans la salle des machines, le légionnaire avait placé les générateurs de rempart dans une formation trapèze. Le projecteur de bouclier était bien orienté dans le bon sens, il avait même laissé une petite ouverture sur la gauche pour laisser arriver des renforts au cas où il y en aurait. On pourrait même dire que c'était parfait ! Il n'y avait plus qu'à les attendre.

Tyhr activa sur ordinateur quantique Nexus, le plan du couloir que les micro-scanners avaient créé, des points rouges apparaîtront quand des présences ennemis ou alliés seront là. Mais au début, ce sera surtout des présences hérétiques, en particulier si des renforts alliés n'auraient pas contacté notre ingénieur aux yeux d'argent auparavant. Le Major Domo scientifique ordonna à quatre Minor Domo de se placer à l'entrée du couloir :

- Vous quatre ! Les Minor Domo, placez-vous à l'entrée et quand je vous l'ordonnerais dans vos casques, vous ferez deux choses : vous désactiverez immédiatement les fonctions auditives de votre casque et exterminerez ces chiens d'hérétiques étourdis par l'explosion sonore de mes mines soniques.

Les quatre soldats s'exécutèrent et se placèrent à l'entrée du couloir, prêt à foncer dans le couloir et tuer les hérétiques avec leur paire de fusils à plasma. Quelques minutes plus tard, le radar créé par les micro-scanners, sonna et fit apparaître exactement huit points rouges. Ils étaient à quarante-huit mètres de l'entrée de la salle des machines. Les mines soniques étaient placées à trente mètres et à vingt mètres de l'entrée. Tyhr en profita pour donner rapidement les ordres aux quatre Minor Domo.

- Dans dix secondes exactement, vous désactiverez les fonctions auditives de votre casque et tuerez ces vermines d'hérétiques ! 5. 4. 3. 2. 1. Maintenant !

Notre ingénieur aux yeux d'argent fit détonner les quatre mines soniques qui produisirent une cacophonie stridente qui résonna dans tout le couloir et jusqu'au fin-fond de la salle des machines. Après avoir désactivé les fonctions auditives de leur casque, les quatre Minor Domo foncèrent immédiatement pour aller tuer les hérétiques qui étaient à présent normalement étourdis par la violente explosion sonique. Deux minutes plus tard, seulement trois Minor Domo revinrent avec la dépouille de leur camarade défunt. Tyhr émit l'hypothèse qu'un hérétique qui était sourd, et qui n'avait pas subi les effets néfastes de l'explosion sonique.

- Je vous fait la promesse qu'il aura le droit aux meilleures funérailles possibles. Il est sûrement entrain de commencer dans le monde des morts, le Grand Voyage.

Plus tard encore, une dizaine de points rouges se mirent à clignoter sur le radar de l'ordinateur. Une seconde vague d'hérétique arrivait. Le scientifique au regard argenté activa les remparts, ce sera sûrement très difficile de les empêcher d'attaquer les installations de la salle des machines. Les remparts possédaient chacun une petite ouverture rectangulaire pour pouvoir tirer sur les ennemis depuis le côté intérieur du bouclier. Tyhr, le légionnaire des ombres et un autre Major Domo se mirent en place avec des carabines covenantes. La carabine de notre ingénieur était améliorée. Son viseur possédait une lunette permettant de voir plus loin que celle de ses deux compères alliés, de plus le viseur possède un système indiquant à quelle portée se trouvait les cibles.

Les dix hérétiques étaient à présent, à exactement quarante mètres. Tyhr et ses deux coéquipiers commencèrent immédiatement à tirer pour descendre le plus de cibles possibles. Le scientifique au regard d'argenté essayait de viser la tête de ses ennemis pour tenter d'en tuer quelques uns en une seule munition. Les tirs sortirent des carabines, et fusèrent jusqu'à atteindre différentes partie du corps des ennemis. Cinq hérétiques moururent sous les feux des armes des soldats covenants. Les hérétiques ripostèrent immédiatement après les cinq décès de leur alliés. Plusieurs rafales de plasma fusèrent en direction de Tyhr et des deux autres guerriers qui l'accompagnaient. Voyant ces projectiles approcher une vitesse fulgurante, l'ingénieur eut le réflexe de se jeter au sol. Un coup de malchance le frappa, une partie de son corps était à découvert d'une ou deux fractions de secondes de trop, et c'était son bras droit. Les rafales ayant touché son bras ont désactivé son bouclier et provoqué une violente et douloureuse brûlure dans tout son avant-bras droit. Heureusement que son bras droit, comme toutes les parties de son corps étaient protégées par une bonne couche de blindage, sinon il ne resterait probablement pas grand chose de son avant-bras.

La brûlure superficielle mais assez importante l'empêchait d'utiliser son bras droit. Tyhr se saisit alors avec sa main gauche son fusil à plasma, car sa carabine ne sera pas très utile avec un membre invalide. Notre ingénieur aux yeux d'argent se vengea en tuant un hérétique. Il restait quatre hérétiques qui furent finalement abattus par les trois Minor Domo et ses deux autres coéquipiers.

Les remparts énergétiques semblent tenir le coup, l'une des barrières étaient légèrement endommagées mais pas encore prête à céder. Le scientifique pensa à présent à sa blessure qu'il fallait soigner. Il retira son gantelet et son brassard droit pour observer plus en détails l'étendue de la blessure. Les vaisseaux sanguins de son bras droit étaient dilatés, signe qu'il y avait bel et bien une brûlure. De plus, plusieurs croutes s'étaient formées sur la longueur de son avant-bras. Pour soigner cette brulure, Tyhr appliqua une pommade à base d'écorce de Pironaspic. Cette écorce contient une essence soulageant la douleur, et permet aussi de réduire les symptômes qu'une brûlure provoque. Cette essence est d'ailleurs rafraichissante et hydratante ce qui aide à soulager les douleurs dites "Chaude", par exemple lors de brûlure.

Deux minutes après avoir appliqué cette pommade médicinale, les douleurs dans son bras avaient complètement disparu. Les croutes étaient plus petites et disparaitront quelques jours plus tard. Les veines avaient repris leur taille normale. Six points rouges étaient à soixante-quatre mètres de l'entrée de la salle des machines.... Notre ingénieur aux yeux d'argent commençait à ne plus supporter la pression que les hérétiques leur mettaient... De plus, la fatigue commençait à l'assaillir de part en part...

Tyhr espérait que des renforts arriveraient bientôt.








Dernière édition par Tyhr 'Galaree le Dim 2 Déc 2012 - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van 'Rashakee
Sangheili, Général
avatar

Nombre de messages : 269
Localisation : aaahh... l'empire coco c'est super grand mon couillon
Date d'inscription : 22/08/2011

Feuille de personnage
Arme n°1 : épées à énergie x2
Autre Compte :
Arme n°2 :

MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   Mer 28 Nov 2012 - 22:27

Ils approchèrent très vite de la salle des machines. E effet, les combats se faisaient plus fréquent à nouveau. Les adversaires étaient aussi plus tenaces. Or, une chose intriguait l’Ultra depuis un moment déjà : Tout les Hérétiques couraient dans la même direction certes mais pourquoi en continue ? La réponse vint aussitôt comme une évidence à Van’, il était dedans d’ailleurs …. Le génie de Savoir-d’Argent ! L’ingéniosité de ce dernier était sans limites, il ne se faisait bien sûr pas de soucis pour son compagnon de bataille mais il fallait tout de même faire vite. Un miracle pourrait permettre aux Hérétiques de franchir le périmètre de sécurité de la salle des machines, or la mort de son « Rédempteur » lui serait impardonnable.

« -En avant mes Enfants ! Plus vite ! Hurlait-il avec ardeur à ses troupes dont l’endurance commençait à être mise à rude épreuve.

-Nous faisons de notre mieux Père ! »

La voix d’un frêle Grognard s’était échappé du groupe avec un effet plus dévastateur qu’une frappe orbitale. Van’ n’en revenait pas, il avait déjà réussi à se faire appeler Père par ses subordonnés mais jamais aussi vite ! Les regards de ses suivants étaient empreints d’une force et d’une détermination rare. Il ne pouvait alors que s’en réjouir. Rashakee continuait à pulvériser tout ce qui se dressait sur son chemin : Elite, Grognards et tout le reste, passant sous ses lames avides de mort et de sang d’Hérétiques. Il repensât à Barren tout en tuant machinalement toutes formes de vie n’étant pas dans son camp. Là-bas il avait été surpris du carnage qu’il pouvait perpétrer avec un faible groupe dans les défenses humaines. Bien sûr c’était autre chose cette fois mais l’esprit restait le même. La principale différence était l’ennemi mais aussi le fait que cela ne le choqué plus.

« -Entendez Impurs ! Entendez les râles de vos Frères ! Priez pour vos vies ! La Justice est en marche ! »


Les petits pas des Grognards sur ses talons et les lourds des élites sur ses cotés le motivé toujours plus. Il aimait depuis longtemps mener les troupes au front, combattre avec ardeur et éventrer les lignes ennemies avec force et discernement. Cela lui avait valu plusieurs surnoms dont Fer de Lance. Mais son préféré resterait toujours Crinière-Fracassante. En parlant intérieurement de ce surnom, une connexion synaptique vive se fit dans l’esprit du vétéran : Tyhr !

« -Allez ! On continue ! Notre objectif est droit devant mes Enfants !

-Pour le Grand Voyage !


-Mort aux Hérétiques ! »


Les cris devaient résonner dans tout le Scarlet Crusade et faire trembler de peur les Impurs. Cette pensée à peine exagérée était le fruit de l’excitation des combattants Loyalistes. Ils étaient pris par un sentiment fanatique puissant qui les menait en dehors de leurs limites. Ils exaltaient à l’idée de tuer et à trancher de la chair corrompue. Ils sentaient sur leurs épaules le lourd poids de leur Seigneurs se muaient en des ailes immaculées. Ils se battaient et redoublaient d’écharnement.

Après de vifs combats et des escarmouches aux résultats meurtrier, le groupe composait par toutes les espèces de l’Hégémonie avait presque atteint la salle des machines du vaisseau. Le détachement avait pris de l’ampleur, autant en norme qu’en motivation. C’était désormais une dizaine d’élites, une quinzaine de grognards et un petit groupe de rapaces qui suivaient de très près l’Ultra.
La cohorte s’approchât finalement du dernier corridor avant la salle des machines. Là, les corps inanimés de dizaines d’élites et de grognards Hérétiques gisaient au sol. Baignant dans leurs sangs aux couleurs mêlées, ils complétaient le tableau composait d’impacts de tirs plasma et de brulures diverses. Soudain, Van’ eut une connexion à quelques chose, un transpondeur allié situé de l’autre côté du corridor. Les lettres géométriques affichèrent un nom qu’il connaissait bien et son expression de visage ravie traduisit aux autres la signification de ces dernières. Il dit à son groupe se stopper net, l’endroit était peut-être encore rempli de diverses systèmes défensifs, mieux valait être prudent.

« -Mon ami, c’est moi ? Suis autorisé à rentrer ou je dois moi aussi me faire griller les mandibules restantes sur tes pièges ? »

La réponse fut simple : le lieu était sur et ils pouvaient approcher. Mais l’était-il pour encore longtemps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anticipation - En orbite de la planète   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anticipation - En orbite de la planète
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anticipation - En orbite de la planète
» [Balaho] Ça sent le méthane ... [Sur la planète][Terminé]
» Ma planète, ma vie, mon oeuvre!
» Planète paumée de Royal-Ronk
» Ludo Planète à Beauvais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Scénarios :: Archives des scénarios :: Eyal'k-
Sauter vers: