Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans les ténèbres d'un Lointain Futur...Il n'y a que la Guerre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent Aynkkel
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG G7

MessageSujet: Dans les ténèbres d'un Lointain Futur...Il n'y a que la Guerre...   Sam 31 Jan 2009 - 17:23

Une fan fiction issus de l'univers warhammer 40.000, connu dans le jeu Dawn Of War pour les geek.

Bonne lecture. (notez que si vous connaissez pas l'univers, vous allez galérer pour tout comprendre...)


Stard Guard

Pour l'Empereur....





-Space Marine…Go !


Les marines se positionnèrent autour du bunker emplit de glyphes orkoïdes avec une efficacité fascinante, ils avaient tous derrière eux des centaines d’années d’expérience, et les orks était leurs premiers contacts avec autres choses que la faune sauvage de cette planète depuis…Vinces ne savait même plus, c’était il y a si longtemps…L’Empereur seul pouvait se souvenir du jour où leur légion s’était écrasé sur ce monde hostile.
Engoncé dans leur armure énergétique d’une autre époque, repeinte en noir depuis leur arrivé sur ce monde, le bas du casque os, les spaces marines de cette légion sans nom était vraiment les Anges de la Mort.
Encerclant le bunker de fortune que les orks avait dressait, les Astars s’apprêté à prendre le fortin de ces ignobles Xénos qui avait depuis peut débarquer sur ce monde sans nom.
Les Spaces Marines avait pendant longtemps gardaient leur munition, combattant les créatures monstrueuses de ce monde hostile, certains étaient morts, mais les munitions allaient être utiles en ces jours, ils avaient bien fait de les garder.
Se mouvant comme une seul et même entité, la petite escouade s’adossa contre le mur du bunker, les orks ne savant même pas que ce monde abritait des fils de l’Empereur était calme, reposait, nullement sur le pied de guerre…Ils allaient comprendre leur erreur.


-Pour l’Empereur ! SEMPER FIE ! ! !


Les Space marines chargèrent en entendant le cri de guerre de leur chef, enfin chef, Vinces n’était pas vraiment un officier, mais il s’était instaurer comme chef, le chapelain l’ayant soutenue, personne ne s’était élevé contre sa nomination comme capitaine, et cela lui donné une énorme fierté de dirigé ces hommes, les meilleurs de toute la galaxie, et l’Empereur savait que s’il ne s’était pas écrasé ici, ils auraient mené la grande croisade avec force et honneur. D’ailleurs, s’ils arrivaient à trouver un système de communication et a envoyer un message d’alerte, ils seraient sauvé et Horus lui-même les féliciterais de leur courage et de leur détermination…

Les peaux vertes en factions ne comprirent jamais ce qui venait de leur arriver, les six gardent furent réduit en bouilli, le premier vit sa tête exploser sous l’impact d’un bolt, le second fut éviscéré par une épée tronçonneuse ainsi que les quatre suivants, les spaces marines avaient adopté un art de combat sur le corps à corps pour éviter une dépendance aux munitions. Les sentinelles tuées, les marines continuèrent leur avance dans le corps Ork, déjà, à d’autre coin du campement des xénos, d’autre unité de l’adeptus Astar attaquaient les orks, les empêchant ainsi toute tentative de fuite, les xénos allait se faire exterminer jusqu’au dernier.
L’unité de Vince arriva prêt d’une sorte d’atelier, un énorme ork en sortit, alertait par les fusillades et les beuglements de ses congénères. Il était tout simplement Gigantesque, dépassant le capitaine d’une tête alors que ce dernier était grand même pour un Astar.
La créature hurla une flopée de juron et tenta de frapper le capitaine avec ce qui semblait être une pince mais les arcs d’électricité qui la parcourait montré clairement la nature dangereuse de l’arme.
Vince esquivant de justesse le coup, fit reculer son équipe qui, de part la proximité de la bête ne purent faire usage de leur bolter, Xeris, un des membres de l’unité chargea la créature, couteau de combat au poing, il introduit son arme dans la jambe de l’ork qui beugla deux fois, malheureusement pour l’infortuné marines, sont couteau resta planté dans la jambe de l’ork et la créature arracha la tête de Xeris, son coup remplacer alors par une fontaine de sang.
Récitant les litanies de rages, le capitaine fit vrombir son épée tronçonneuse et d’un geste ample la plongea dans le ventre de l’ork, mais l’incroyable résistance de la bette lui permit de ne pas mourir, usant de cette douleur comme stimulateur, la créature lui cisailla la jambe droite avant de repousser le capitaine d’un coup d’épaule, le faisait ainsi lâcher son arme pour se retrouver sans défense au sol, son bolter à une dizaine de mètre de lui. La bête approcha, savourant cette victoire promise, elle agrippa de sa main verte et emplit de cicatrice le coup du capitaine, ce dernier donna de puissant coup de pieds dans les jambes de l’ork, des coups de pieds qui auraient brisé les membres d’un simple être humain, et la créature émit ce qui semblait être pour elle un rire, elle approcha sa griffe du visage du space marine et enleva d’un geste désinvolte le casque qui le masqué, dévoilant ainsi au grand jour ces cheveux auburn et cet œil manquant, qui, par manque de moyen n’était caché que par un bandeau.


-Sal Zumain tu vas Mourir !
-Non…Tu meurs….


Vince donne un profond coup de poing dans les tripes de la créature qui le lâcha sous l’effet de la douleur en poussa un terrible mugissement et le marine plongea pour ne pas être trop atteint par la déflagration, il venait de dégoupiller une grenade et de l’enfoncer dans le ventre de la bête.
La créature explosa de l’intérieur…
Déjà, les anti-douleurs et la régénération accru du space-marine stoppé l’hémorragie alors que face à lui ne se tenait qu’un amas de chaire sanguinolente, il avait enfin cette base, peut être pourrait il sortir de ce monde…


Dernière édition par Vincent Aynkkel le Sam 31 Jan 2009 - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Aynkkel
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG G7

MessageSujet: Re: Dans les ténèbres d'un Lointain Futur...Il n'y a que la Guerre...   Sam 31 Jan 2009 - 17:24



***




-Alors, tu penses savoir comment t’en servir ?


Les traits du capitaine Vince étaient tirés, plus qu’a l’habitude et son visage fin arborait une blancheur maladive, ceci certainement dût à la perte de sa jambe, ici, nul implant cybernétique, nul techmarine, le dernier étant mort durant l’atterrissage plutôt brutale sur ce monde sans nom, Jhoanes était le space marine s’y connaissant le plus en mécanique et c’était d’ailleurs à lui que revenait l’honneur, et le devoir de réparer le frère Hiron qui s’était vue enfermé dans le sarcophage du draegnought presque cent ans avant leur crash ici.
Jhoanes, qui avait la peau bronzé par son temps passé sans son casque, arborait une sorte de loupe qui augmentait sa vue déjà extraordinaire, lâcha :


-Oui, c’est rudimentaire, mais je pense pouvoir lancer un message…si un vaisseau passe dans cette zone des astres fantôme…Ce qui est peut probable…
-Oui, mais l’Empereur a dut apporter la lumière dans cette zone, espérons qu’un vaisseau captera notre signale

-Espérons le…Et votre jambe ?

Posant son regard sur son moignon, le space-marine grimaça avant de lâcher un soupire long, la perte de cette jambe réduisait énormément ses capacités, et la jambe de bois que lui sculpté Jorgue, l’un de ses frères de bataille, ne serait jamais aussi performant que sa jambe originelle. Vince se contenta alors de lâcher :

-Espérons qu’elle sera remplacée par une cybernétique une fois notre signale capté…Allez, fait donc un miracle !

Jhoanes hocha la tête et commença l’envoie du message et écouta attentivement les échos de l’espace.Vince lui sortit de la « cabane » ou l’appareil avait été installé, espérant que l’Empereur puisse les sauver.
Marchant à l’aide de ses béquilles le capitaine passa dans le camp pour voir ses hommes, il en avait perdu six à l’assaut, quatre était légèrement blessé et avec lui, trois avait perdu un membre. L’assaut avait était difficile mais le jeu en valait la chandelle. Du moins, il l’espérait. Il parcourut le camp, saluant de temps en temps les hommes qu’il connaissait, chacun lui demandant des nouvelles de son état de santé.



***


Trois jours, trois jours passèrent, le message passé en continue, mais rien, petit à petit, le moral des hommes revenait au point le plus bas, ces morts avaient ils été pour rien ?
Le doute, la chose que nul Space-marine ne pouvait éviter, le doute l’assaillait, l’Imperium avait il vaincu ? Ou bien étaient-ils les derniers représentants de cet empire naissant ?
Alors que tant de question tourmentait le capitaine, il fut sortit de ses rêveries par le chapelain, le maître de foie Arcanis. Le Space-marine se dit que petit à petit, ils ressemblaient tous au chapelain, chacun d’eux étant revêtu une armure énergétique noire, leur bas de masque os… C’était…Etrange…
Le masque de mort fixait Vinces d’un air terrible, pourtant, une voie grave, mais compatissante se fit entendre alors que le chapelain posa sa main sur l ‘épaule du capitaine meurtri :


-Comment vous portez-vous Vinces ?
-Je…Je doute…Je me demande si l’Empereur veille sur nous…


Au début de la Grande Croisade, nul n’aurait penser considérer l’Empereur comme un Dieu, mais, ces longues années de solitude avait forcé cette force d’Astar à croire en l’Empereur comme un Dieu, ils savaient que ce n’était pas quelques choses d’approuvé, mais, pouvait on leur en vouloir ?


-Il veille Vinces !
-Oui…Mais…

-Non, oubliez cette pensée, sa Volonté nous accompagne, nous avons était créer pour Lui, Par lui…Il nous protège.
-Je…

La discussion entre les deux hommes fut soudainement coupé lorsque, derrière Arcanis, Jhoanes, son visage exultait de joie et il criait à en perdre haleine :


-L’Empereur nous a entendu ! ! ! Il nous a entendu ! !
-Quoi ? Qu’est-ce que ?

-Il nous a entendu ! Nous avons un signale !

Forçant sa marche, le capitaine arriva près du relais de transmission, ce dernier crachouillait un bruissement continue de parasite, Jhoanes s’approcha de l’appareil et tendit ce qui semblait être un combiné au capitaine, il souffla :


-Allez-y !

Le mutilé se saisit de l’appareil et souffla :


-Ici Astare Vinces me recevez-vous ?

Il y eut un petit silence qui sembla durer une éternité pour le capitaine avant que l’appareil ne réponde dans un flot de crachotement :


-Ici le capitaine du Ghost of Andorass, nous avons reçut votre signale de détresse, veillez décliner votre identité exacte et la raison de votre crash dans cette zone, nous n’avons vu aucun échos de débris de vaisseau dans les environs.

Restant un instant silencieux, « l’ange de la mort » répondit d’une voie lente et réfléchis dans un haut Gotic impeccable :


-Je suis le Capitaine des membres de l’adeptus Astares qui sont sur cette planète, nous nous sommes écrasé sur ce monde par la faute d’un vaisseau du Maître de guerre Horus, ce dernier nous à attaquer sans aucune raison alors que nous retournions vers Terra….

Il y eut lors un long silence pesant, pendant un instant le space-marine crut même qu’ils avaient perdu la communication. Heureusement, ses doutes fuirent balayer quand le commandant du vaisseau répondit :

-Je…Je vous passe l’Inquisiteur Marius….
-Ici l’Inquisiteur Marius, vous dites que le maître de guerre Horus à abattu votre vaisseau ?

Qu’était un inquisiteur ? Vinces n’en avait aucune idée, peut être un nouveau nom de garde, il ne savait pas, il répondit alors :


-Peut être pas le maître de guerre, mais l’un de ses vaisseaux l’a fait, sur sa volonté, ça, je ne peut le dire.

-…Savez en quelle année nous sommes ?
-Non, nous avons arrêté de compter…Sachez que notre matériel de communication est précaire, nous l’avons récupéré dans une base de xénos à la peau verte.

-Bien…Préparez vos hommes, je vais arriver sur votre planète avec un contingent de soldat dans quelques heures…Vous avez rater bien des choses…
L’Empereur vous garde….

Une voie mécanique se fit alors entendre « Communication terminée », Vinces resta perplexe, des choses à rattraper ? Et ce l’Empereur vous garde, était-il considéré comme un Dieu ? L‘Empereur n’aurait jamais accepté ce genre de chose de son vivant…Mais…Cela signifiait il qu’il était…non, une telle hypothèse était tout bonnement impossible à imaginer . Le capitaine fut soudainement sortit de sa rêverie par le « techmarine »



-Oui ?

-Hum…peut être devriez vous dire aux hommes de se préparer ?
-Bon sang oui ! ! !Faite sonner le rassemblement ! Nous partons de ce monde !


Il y eut alors une effervescence qui monta dans le camp, enfin partir, allez retrouver l’Empereur, Horus, les primarques et leur frère de bataille…Et la vengeance pour cet acte qui les avait condamné sur ce monde !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Aynkkel
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG G7

MessageSujet: Re: Dans les ténèbres d'un Lointain Futur...Il n'y a que la Guerre...   Sam 31 Jan 2009 - 17:28



***



La nuit tombée sur ce monde sans nom, les étoiles apparaissaient dans le ciel alors qu’au sol, tout les Astares étaient en ligne de bataille, attendant la venue de L’inquisiteur Marius, ils étaient si impressionnant, engoncé dans leur armure énergétique noire qui luisant sous la faible clarté de la lune, leur épaulière droite reflétant même le ciel étoilé. Ils tenaient leur bolter contre eux, et ceci, bien que dépourvu de munition rajouter encore souligner avec leur casque semblable à des crânes un aspect guerrier.
Là, ils étaient les Anges de la Mort. Une étoile descendit dans le ciel, une étoile ? Non, beaucoup trop rapide, c’était une navette, la navette de l’homme avec lequel il avait parler. Un frisson d’excitation parcourut le capitaine. A ses côtés se tenait le Arcanis tripotait sa rosarius nerveusement et le dreadnought qui contenait le corps du frère Hiron faisait savoir son impatience par quelques bruits de mécanique.
Le vaisseau qui semblait à une version amélioré des premiers Thunderhawk atterri, sur son flanc était frappé le symbole de ce qu’il apprit plus tard être celui de l’Inquisition. La soute s’ouvrit dans un bruissement sonore, une dizaine d’humains sortirent, ils s’agissaient, comme il l’appris plus tard, des troupes de chocs du 113° Andorassien.
Ces soldats étaient vêtus d’armure carapace sable alors que leur treillis brun tranchait avec caméra optique qui, à l’instar des réticules des astares, crée un léger halo verdâtre au niveau de leur visage dissimulé sous un casque.
Sortit alors deux hommes, le premier étai assez baraqué, son visage tanné par les années de guerre et illuminé par la lueur d’un cigare. Il portait une casquette et une armure carapace dont l’une de ses épaulières était frappé du symbole de son régiment, un Aigle bicéphale. A son flanc droit pendait une épée énergétique qui émettait un léger halo bleuté. Il avait revêtu la tenu de combat, certainement pour impressionner les Astares. A moins que ce n’était que sa seul tenu ce qui, vu le nombre de rapiècement n’aurait guère surpris le space-marine.
Le deuxième homme, à peine plus petit que le premier portait lui une armure d’artificier, autour de son cou pendait ce qu’il appris être plus le symbole de son office. Il portait un pesant marteau tonnerre. Son armure était parsemée de sceaux de pureté. Le capitaine dit d’une voie forte :


-Space-Marine, présentez Arme !


D’un seul mouvement, comme une seule entité, tout les astares se mirent aux garde-à-vous, Vinces était fière d’eux.


-Nous vous remercions de votre assistance….

L’homme qui semblait le plus propre sur lui dit alors :


-Je présume que vous êtes le capitaine de ce chapitre, je suis l’Inquisiteur Marius de l’Ordo Malleus, voici le Colonel Aynkkel du 113° andorassien, ses hommes me servent d’escorte et servent l’Empereur Dieu de façon exemplaire.

Ainsi l’Empereur était maintenant reconnu comme un Dieu, cela soulagé légèrement l’astare.

-Je suis le Capitaine Vinces, voici le chapelain Arcanis et le frère vénérable Hiron.
-Bien…puis-je m’entretenir avec vous trois dans un endroit…Plus intime ? J’ai certaines révélation.
-Hum…bien sur…Allons dans mes quartiers. Space-Marine ! Repos !

-Bien, Aynkkel, toi et tes hommes sécurisé la zone…
-Sécuriser la zone, t’es con ou tu le fais exprès ? Y a des astares partout, si y a des ennemis, ils les déglinguent et si c’est eux les ennemis, ils nous déglinguent aussi sec !


Cette réponse choqua le capitaine, ce n’était pas tant la formulation, cela l’avait d’ailleurs fait sourire la façon dont ce Aynkkel avait répondu à l’Inquisiteur, mais c’était plutôt l’hypothèse qu’eux pouvaient être des ennemis à des serviteurs de l’Imperium…Il marcha vers ses quartiers pour conversé avec l’inquisiteur alors que ses hommes se mirent en position plus confortable dans un seul et même mouvement.



***


Ce fut cette nuit la qu’il apprit l’Hérésie d’Horus, la mort de ce dernier, l’engoncement de l’Empereur dans le trône d’or, la disparition des primarques, le combat éternel contre les xénos et les hérétiques. Le pire, c’est qu’après cet entretien il devait reporter ces paroles à ses frères. Après cette déclaration, tout le chapitre devait partir pour Terra afin de vérifier avec des technique perfectionner leur pureté. Alors que l’entretiens se terminait, et qu’ils sortaient tous les quatre des quartiers du capitaine, l’inquisiteur ajouta :


-Et, quels est le nom de votre chapitre ?

Leur nom ? Ils ne savaient même plus d’où ils venaient, leur armure repeinte, ils ne pouvaient même plus se rappeler nom de leur légion, ils avaient même perdu leurs identités à cause de ces traîtres. Levant les yeux vers le ciel, le capitaine fixa les étoiles. Oui, ils leurs avaient tout enlevé, mais pas la foi envers l’Empereur, non ! Il leur restait cela ! Ils continueraient de se battre pour lui ! Ils continueraient à protéger son domaine ! Ils seraient ses gardiens éternels…Vinces souffla alors :


-Nous sommes les Gardiens des Etoiles…. Nous faisons partit des Star Guard…

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les ténèbres d'un Lointain Futur...Il n'y a que la Guerre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans les ténèbres d'un Lointain Futur...Il n'y a que la Guerre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans les ténèbres d'un lointain futur, il n'y a que la guerre
» Dans les ténèbres d'un Lointain Futur...Il n'y a que la Guerre...
» Dans un lointain futur, il n'y a que la guerre !
» Descent, Voyage dans les Ténèbres
» DESCENT - A Journey in the Dark (un voyage dans les ténèbres, quoi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Vos créations :: Flood Rp :: Fan-Fic :: Les archives.-
Sauter vers: